DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
adamev



Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 9:51

Arnaud Dumouch a écrit:
Adamev oublie l'impact de la loi : Tout ce qui est légal est considéré comme moral. Si par exemple on autorise par la Loi, à cause d'un cas réel, la possibilité de pouvoir volontairement et librement, se faire manger par un voisin cannibale, cela deviendra légal et donc moral. Certes, cela n'obligera personne à se faire manger...

L'outrance de votre argument est telle qu'elle le rend minable... comme souvent beaucoup de vos arguments.
La loi vous autorise la détention d'une arme de chasse c'est pas pour ça que vous aller fusiller votre voisin. Si vous le faites, même si c'est lui qui vous le demande, vous serez puni et ça ne rendra pas pour autant le crime moral.
Vous confondez la légalité, la licité et la moralité. Le prêt à intérêt est légal ça ne veut pas dire qu'il soit moral dans tous ses taux.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 9:54

En tout cas, pour l'avortement et l'euthanasie, les lois sont en train de produire une nouvelle morale et en Belgique, on constate que la Loi sur l'euthanasie est en train de pousser les plus faibles vers la mort (les enfants malades incurables, les personnes âgées démentes).
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 9:59

Arnaud Dumouch a écrit:
En tout cas, pour l'avortement et l'euthanasie, les lois sont en train de produire une nouvelle morale et en Belgique, on constate que la Loi sur l'euthanasie est en train de pousser les plus faibles vers la mort (les enfants malades incurables, les personnes âgées démentes).

Pour tout dire, moral ou pas, je préfère ça (une loi imparfaite p.e mais encadrant strictement les choses) à "l'oreiller compatissant" ou au "sirop de 11h" ou encore aux "faiseuses d'anges" que par vos positionnements d'église (obscurantistes) vous encouragez.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 10:07

Il n'y a pas besoin de loi sur l'euthanasie. Chaque famille en communion avec les médecins de l'hôpital, savait comment accompagné la personne aimée (sédation finale raccourcissant certes la vie).

Ce combat de légalisation fait juste disparaître l'interdit de tuer et en plus, on veut l'imposer aux médecin.

Ce qu'ils pratiquaient avec coeur devient une pratique normée ce qui est ridicule : Comment une loi générale pourrait-elle normer des cas qui sont systématiquement uniques et individuels.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 10:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Il n'y a pas besoin de loi sur l'euthanasie. Chaque famille en communion avec les médecins de l'hôpital, savait comment accompagné la personne aimée (sédation finale raccourcissant certes la vie). Ce combat de légalisation fait juste disparaître l'interdit de tuer et en plus, on veut l'imposer aux médecin. Ce qu'ils pratiquaient avec coeur devient une pratique normée ce qui est ridicule : Comment une loi générale pourrait-elle normer des cas qui sont systématiquement uniques et individuels.

C'est du n'importe quoi!
La loi dépénalise l'acte médical pour autant qu'il soit le résultat d'une concertation entre personne, famille, équipe hospitalière et qu'il soit justifié par l'état irréversible de la personne. La loi ne "norme" pas l'acte médical elle en fixe l'esprit et le cadre. A chaque équipe médicale d'en fixer le "protocole". De plus elle n'exonère pas le médecin de sa clause de conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 10:25

Détrompez vous : L'effet d'une Loi en ces domaines ne règle rien mais permet simplement de pousser plus loin l'audace des initiatives de mort.

Et à la fin, d'étapes en étapes, un devoir civique de mourir viendra, d'abord ressenti "pour ne pas déranger ou coûter", puis légalisé.

Déjà, il pèse sur les personnes âgées fragilisées ce poids de la peur de déranger ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 10:33

Arnaud Dumouch a écrit:
Détrompez vous : L'effet d'une Loi en ces domaines ne règle rien mais permet simplement de pousser plus loin l'audace des initiatives de mort. Et à la fin, d'étapes en étapes, un devoir civique de mourir viendra, d'abord ressenti "pour ne pas déranger ou coûter", puis légalisé. Déjà, il pèse sur les personnes âgées fragilisées ce poids de la peur de déranger ...

Je vous l'ai déjà dit vous êtes un propagandiste de l'oreiller compatissant, du sirop de 11h, des faiseuses d'anges.... dont votre église s'est fort bien hypocritement accommodée jusqu'ici... Mais dès que ça devient un fait de société elle s'agite de la tonsure histoire de semer la pagaille dans les sociétés laïques, républicaines et démocratiques tant honnies.
Par ailleurs vos suppositions sont de la même eau que celles qui relèvent de la loi naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 11:54

J'espère simplement que dans quelques années, lorsque ce sera votre tours de faire un séjour à l'hôpital, vous ne partagerez pas la peur diffuse que commencent à ressentir les personnes âgées en Belgique : "Va-t-on me tuer ?"

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 13:17

Pas de souci j'ai déjà réglé mon cas par une déclaration de volontés de même que mon épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 14:24

adamev a écrit:
Pas de souci j'ai déjà réglé mon cas par une déclaration de volontés de même que mon épouse.

Vous passerez je l'espère, avant l'époque où, par humanisme et économie, on ne s'occupera plus de vos volontés...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 14:39

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Vous n'avez pas compris où est l'erreur...


A moins que ce ne soit vous qui n'avez pas compris où est l'erreur...

Pour info, prendre sa croix et suivre Notre Seigneur, signifie DONNER SON CORPS, SE DONNER SOI-MEME, c'est exactement le processus de la maternité : la mère donne son corps et son sang pour son enfant.

C'est le don de soi, qui peut aller jusqu'au sacrifice, hé oui.

Mais ça choque les bien-pensants, tout ça...

Tant que Jésus est un pote, ça va, quand il est question de crucifier sa chair, alors là... siffler 
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 14:45

A Julia : Combien de fois avez-vous crucifié la vôtre?

A Arnaud : Pas de pb mes volontés ont été rédigées avec le souci humaniste d'une fin digne (je n'ai pas vocation à être un Christ) et celui d'économie (pas d'acharnement, ni au stade irréversible d'agonie longue et/ou insupportable).
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 14:50

julia a écrit:
Pour info, prendre sa croix et suivre Notre Seigneur, signifie DONNER SON CORPS, SE DONNER SOI-MEME, c'est exactement le processus de la maternité : la mère donne son corps et son sang pour son enfant.

C'est le don de soi, qui peut aller jusqu'au sacrifice, hé oui.

À l'exemple de sainte Jeanne Beretta Molla. Un exemple qui fait rager les féministes. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 15:11

C'est la belle-fille d'un drôle de "pistolet"???

Son choix? Ma femme et moi nous avions fait le choix inverse :
- il y avait déjà un enfant à la maison qui avait besoin d'une maman et d'un papa... siffler 
- il y a de par le monde tellement d'enfants à la recherche d'une maman... et d'un papa...  siffler 

Dieu merci le cas ne s'est pas présenté.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 17:16

Gianna Beretta est née à Magenta (Milan) le 4 octobre 1922. Dès son enfance, elle accueille avec une adhésion totale le don de la foi et une éducation fortement chrétienne qu'elle reçoit de ses parents extraordinaires. Ceci la porte à considérer la vie comme un don merveilleux de Dieu, à avoir confiance en la Providence, à être certaine de la nécessité et de l'efficacité de la prière.

Durant les années de lycée et d'université, alors qu'elle s'adonne avec sérieux aux études, elle traduit sa foi en s'engageant dans un apostolat généreux pour les jeunes de l'Action Catholique Italienne et charitable pour les personnes âgées et les pauvres avec la Conférence St-Vincent-de-Paul.

Docteur en médecine et en chirurgie en 1949 à l'Université de Pavie, elle ouvre en 1950 un dispensaire à Mesero, près de Magenta. Elle se spécialise en pédiatrie à l'Université de Milan en 1952 et préfère parmi ses assistés les mamans, les enfants, les personnes âgées et les pauvres.

Alors qu'elle remplit sa charge de médecin, qu'elle ressent et pratique comme une «mission», elle accroît encore son engagement dans l'Action Catholique, en se donnant sans compter pour les «plus jeunes». En même temps, elle exprime en faisant du ski et de l'alpinisme sa grande joie de vivre et son bonheur de jouir de l'œuvre de Dieu dans la nature. Elle s'interroge, prie et fait prier pour sa vocation qu'elle considère aussi comme un don de Dieu. En choisissant l'appel au mariage, elle y répond avec tout son enthousiasme et elle s'y donne totalement «pour former une famille vraiment chrétienne».

Elle se fiance avec l'Ingénieur Pierre Molla et, durant les fiançailles, elle est radieuse par son comportement et par son sourire. Elle en remercie sans cesse le Seigneur. Elle se marie le 24 septembre 1955 dans la basilique St-Martin à Magenta. Elle est une femme heureuse. En novembre 1956, elle devient maman pour la première fois: Pierre Louis naît; puis en décembre 1957, c'est Mariolina; en juillet 1959, c'est Laure la troisième. Elle sait harmoniser avec simplicité et équilibre ses devoirs de mère, d'épouse, de médecin et sa grande joie de vivre.

En septembre 1961, vers le 2ème mois d'une nouvelle grossesse, elle connaît la souffrance et le mystère de la douleur: un fibrome à l'utérus apparaît. Il faut l'opérer. Tout en sachant les risques que cela comporte de continuer la grossesse, elle supplie le chirurgien de ne pas recourir à l'avortement, mais de sauver la vie qu'elle porte en elle et elle se confie à la prière et à la Providence.

La vie est sauve. Elle remercie le Seigneur et passe les 7 mois qui la séparent de la naissance avec une force d'âme incomparable et avec une ardeur de chaque instant comme mère et médecin. Anxieuse, elle craint que son bébé puisse naître souffrant et demande à Dieu que cela lui soit épargné.

Quelques jours avant l'accouchement, tout en se confiant pleinement à la Providence, elle est prête à donner sa vie pour sauver celle de son enfant: «Si vous devez décider entre moi et l'enfant, n'hésitez pas: choisissez, et je l'exige, l'enfant. Sauvez-le». Le matin du 21 avril 1962, Jeanne Emmanuelle est née, saine et sauve. Le matin du 28 avril, malgré tous les efforts et les soins pour sauver aussi la mère, au milieu de douleurs indicibles, après avoir répété: «Jésus, je t'aime. Jésus, je t'aime», elle meurt saintement.

Elle avait 39 ans. Son enterrement est une grande manifestation unanime de profonde émotion, de foi et de prière. Elle repose aujourd'hui au cimetière de Mesero, à 4 km de Magenta.

«Immolation préméditée», c'est ainsi que Paul VI a défini le geste de la Bienheureuse Gianna à l'Angélus du 23 décembre 1973 en évoquant «Une jeune mère du diocèse de Milan qui, pour donner la vie à sa fille, a sacrifié la sienne dans une immolation préméditée». La référence christologique au Calvaire et à l'Eucharistie du Saint Père est évidente.

Elle a été béatifiée par Jean Paul II le 24 avril 1994, lors de l'Année Internationale de la Famille.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 18:24

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 21:41

Thumbdown 

En novembre 1956, elle devient maman pour la première fois: Pierre Louis naît; puis en décembre 1957, c'est Mariolina; en juillet 1959, c'est Laure la troisième. Elle sait harmoniser avec simplicité et équilibre ses devoirs de mère, d'épouse, de médecin et sa grande joie de vivre. En septembre 1961, vers le 2ème mois d'une nouvelle grossesse.....

Voilà comment on fabrique trois orphelins qui avaient besoin d'une maman et d'un papa... siffler  Immolation préméditée... et inutile.

Mariée en 55 et morte en 61 après trois grossesses 56, 57, 59 et... une autre en 61... même les génisses ne connaissent pas un tel traitement.

Au fait Julia n'oubliez pas de répondre à ma question : combien de fois avez-vous crucifié votre chair dans les douleurs de l'enfantement???
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 21:45

Adamev a écrit:
Voilà comment on fabrique trois orphelins qui avaient besoin d'une maman et d'un papa... siffler Immolation préméditée... et inutile.

Elle a jugé que la vie de son enfant passait avant la sienne, ce qui est contraire au dogme féministe.

Résultat, des millions de petits anges sacrifiés sur l'autel des droits individuels. Sad
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 21:55

C'est à ce genre d'aberrations que conduit la pratique radicale de la religion. Et c'est pourquoi il faut les combattre.

Encore une fois même les génisses ne connaissent pas un tel sort.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 22:13

adamev a écrit:
C'est à ce genre d'aberrations que conduit la pratique radicale de la religion. Et c'est pourquoi il faut les combattre.

Encore une fois même les génisses ne connaissent pas un tel sort.  

Mépris pour la maternité et de la paternité et exaltation de l'individualisme du gender.

Typique du nouveau Credo FM.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 22:18

En fait j'assiste à deux extrêmes opposés.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 22:25

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
C'est à ce genre d'aberrations que conduit la pratique radicale de la religion. Et c'est pourquoi il faut les combattre.

Encore une fois même les génisses ne connaissent pas un tel sort.  

Mépris pour la maternité et de la paternité et exaltation de l'individualisme du gender.

C'est vous qui méprisez la maternité et la paternité. Aucun homme un peu sensé n'imposera à sa femme, compagne... 4 maternités en 5 ans. A moins de baiser comme des lapins sans aucune précaution.

Typique du nouveau Credo FM.

Pas sûr qu'il y ait de quoi être fier du vôtre? Plus précisément de la manière dont vous le mettez en application.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 22:26

ysov a écrit:
En fait j'assiste à deux extrêmes opposés.

Un peu court mon général...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 22:34

Eh bien vous représentez le cautionnement à l'égoïsme pur des amazones conscientes ou non, résultat
cependant, de la crasse ignorante, contrôlante, obscurantiste d'autrefois. Métaphoriquement, un élastique maintenu tendu trop d'un côté, quand il est relâché il rebondit trop de l'autre côté.

Reste à espérer à un peu plus de justes milieux un jour. Confused
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 22:46

Ca chauffe sous le casque...

Avant d'écrire n'importe quoi et de faire des métaphores foireuses relisez donc mon post (page 1 de ce fil) Aujourd'hui à 10:21.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Lun 23 Déc - 22:51

Vous l'approuvez l'avortement oui ou non? Vous êtes d'accord que les filles décident au nom de leur liberté de choix de se faire avorter oui ou non? Enfin, vous êtes contre toutes législations qui limiteraient le droit à l'avortement oui ou non?

Maintenant, que depuis fort longtemps, la moyenne des parents ne pouvaient aisément discuter de sexualité et de contraception
sans inévitablement se sentir cautionnant la débauche, le sensualisme, héritage d'une Église et de la société programmée à y voir ces choses comme étant laides, résultat de bien des trucs anormaux, névrotiques parmi plusieurs dans leur subconscient.

C'est deux exemples de deux extrêmes, dont le premier est en partie la résultante du deuxième. Voilà l'idée de l'élastique.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 0:31

adamev a écrit:
Pas de pb mes volontés ont été rédigées avec le souci humaniste d'une fin digne (je n'ai pas vocation à être un Christ) et celui d'économie (pas d'acharnement, ni au stade irréversible d'agonie longue et/ou insupportable).

Pas de soucis, vous l'aurez votre fin en continuant à appuyer cette idéologie, lorsqu'on décidera pour vous que vous n'êtes plus utile, trop malade et que vous coûtez trop cher.

Que vous vous en croyez digne ou pas, prêt pas prêt, OUT! Mr.Red


Dernière édition par L'assoiffé le Mar 24 Déc - 0:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 0:44

ysov a écrit:
Vous l'approuvez l'avortement oui ou non? Vous êtes d'accord que les filles décident au nom de leur liberté de choix de se faire avorter oui ou non? Enfin, vous êtes contre toutes législations qui limiteraient le droit à l'avortement oui ou non?

Vous lui en demandez beaucoup. Il vous inondera de ses caverneux dogmes relativistes, ou évitera la question en vous traitant d'idiot.  C'est un pro.

 siffler
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 1:06

Oui je sais bien que pour ses caverneux dogmes relativistes, il y tient comme à la truelle de ses yeux. :beret: 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 2:11

ysov a écrit:
Oui je sais bien que pour ses caverneux dogmes relativistes, il y tient comme à la truelle de ses yeux. :beret: 

Jean Perron, sort de ce corps !  Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2631
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 2:58

Et si vous le contrariez, attendez vous à ce qu'il vous tire dessus à poulet rouge...   clown  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 9:31

Je savais les militaires et les croyants un peu bornés du casque... alors mon post d'hier à 10h21 :

Citation de Rebelle : Adamev a tout de même raison sur ce point: ce n'est pas parce qu'une loi existe, qu'on est obligé de la mettre en pratique, qu'il s'agisse de l'euthanasie ou de l'avortement. les "faiseuses d'ange" qui doivent encore exister vont se "sentir obligées" de transmettre leur savoir à une génération plus jeune qui va donc prendre le relais.
Tout est dans l'éducation à une saine sexualité, effectivement. ensuite, on ne sait pas obliger les gens à se plier à des valeurs morales qu'ils méprisent, on ne peut que "limiter" les dégâts, et l'esprit des lois, c'est çà...


Ma réponse : Et je ne peux qu'approuver. D'autant qu'en la matière il ne s'agit pas d'une loi restrictive mais d'une loi permissive (au sens de permettre sous conditions). Et pour être tout à fait au clair je ne suis pas favorable à l'ouverture d'un "droit à...". L'avortement dans son principe est un crime. Si l'on peut (et c'est mon cas) comprendre que certaines situations (décrites dans les lois Veil) peuvent autoriser l'avortement on ne peut pas en faire par le "droit à..." un moyen courant de corriger l'inconséquence sexuelle, l'oubli ou l'accident de contraception ordinaires... le refus de toutes formes de continence...
Ouvrir le droit à... c'est pour moi une manière de se défausser de l'obligation d'ordre public de créer les conditions de l'accueil de l'enfant à naitre qu'il s'agisse de politique familiale ou d'investissements en structures spécialisées, ou encore de développement des politiques de planification et de contraception...


J'aimerais que me concernant ce soit clair pour tout le monde .


Dernière édition par adamev le Mar 24 Déc - 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 10:09

c'est peut être parce que justement les messieurs ont considéré par le passé leurs femmes comme des "poules pondeuses", les laissant ensuite se débrouiller avec leurs ouailles, que le besoin s'est fait sentir de pouvoir être femme sans forcément se retrouver enceinte. ensuite, comme toujours, il y a les abus. quant à cette femme mise à l'exemple qui se sacrifie pour sauver son enfant, son 4ème en 5 ans..... est ce vraiment un sacrifice ou a-t'elle choisi le repos éternel parce que épuisée à mener de front son métier, son rôle de mère, d'épouse, etc... comme il ne nous appartient pas de juger les autres, sur les apparences de péchés, certains actes qui semblent "lumineux" peuvent en réalité cacher d'autres desseins.
car choisir la vie d'un enfant, certes, c'est beau, mais il y a l'abandon des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 10:32

rebelle a écrit:
quant à cette femme mise à l'exemple qui se sacrifie pour sauver son enfant, son 4ème en 5 ans..... est ce vraiment un sacrifice ou a-t'elle choisi le repos éternel parce que épuisée à mener de front son métier, son rôle de mère, d'épouse, etc... comme il ne nous appartient pas de juger les autres, sur les apparences de péchés, certains actes qui semblent "lumineux" peuvent en réalité cacher d'autres desseins.
car choisir la vie d'un enfant, certes, c'est beau, mais il y a l'abandon des autres.

Cette sainte était médecin et son mari travaillait. Elle avait de quoi se payer une nounou !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 10:38

Arnaud Dumouch a écrit:
rebelle a écrit:
quant à cette femme mise à l'exemple qui se sacrifie pour sauver son enfant, son 4ème en 5 ans..... est ce vraiment un sacrifice ou a-t'elle choisi le repos éternel parce que épuisée à mener de front son métier, son rôle de mère, d'épouse, etc... comme il ne nous appartient pas de juger les autres, sur les apparences de péchés, certains actes qui semblent "lumineux" peuvent en réalité cacher d'autres desseins.
car choisir la vie d'un enfant, certes, c'est beau, mais il y a l'abandon des autres.

Cette sainte était médecin et son mari travaillait. Elle avait de quoi se payer une nounou !

 Boulet  carton rouge  carton rouge  carton rouge 

Vous êtes un propagandiste du positionnement nataliste de l'église romaine pour augmenter son stock de crédules qui tend à diminuer fortement. Que je sache c'est pas la nounou qui aurait porté 4 fois en 5 ans. A suivre votre raisonnement ceux qui militent pour "un papa et une maman" sont des abrutis... tous les couples, y compris homos, n'ont qu'à se payer une nounou...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 10:40

ce qui n'enlève rien au fait que 4 grossesses en 5 ans c'est absolument épuisant pour le corps et çà rejaillit forcément toujours sur le psychisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 10:44

la plupart des enfants issus de familles nombreuses renoncent eux mêmes à avoir des familles nombreuses. les parents choisissent, mais les enfants doivent déjà devenir des parents en herbe pour les plus petits... ce qui a des conséquences sur leur avenir....
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 10:48

rebelle a écrit:
la plupart des enfants issus de familles nombreuses renoncent eux mêmes à avoir des familles nombreuses. les parents choisissent, mais les enfants doivent déjà devenir des parents en herbe pour les plus petits...  ce qui a des conséquences sur leur avenir....

EXACT. C'est ce que j'ai dit à je ne sais plus quel fil...

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 10:53

ouf, je ne suis pas la seule à penser cela. du moins ce n'est pas une pensée, c'est une constatation.
je me suis déjà fait aussi cette remarque: j'ai deux enfants (elles sont grandes maintenant), mais quand elles étaient petites, j'étais épuisée, vraiment.... je me demandais comment faisaient les autres mères pour être aussi énergiques. je me suis rendue compte en fait, que comme moi, les autres mères de un, deux ou trois enfants étaient épuisées.... elles faisaient tout elles-mêmes. les mères des familles nombreuses quant à elles étaient de véritables "cadres d'entreprise", délégant la plupart des tâches ingrates à leurs ouailles. alors, bon, si être mère çà se limite à pondre.... alors, bien évidemment, ce n'est pas si épuisant que çà.....
ouais, je sais c'est méchant.... mais c'est ce que j'ai constaté, n'en déplaise aux vertueux qui encouragent de peupler la terre inconsidérément......
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 11:32

Sans doute chère Rebelle, les mères veulent tout faire.

Dans les familles nombreuses, elles sont obligées de déléguer !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 11:41

Je voudrais demander ce que pense Adamev ce qui pense de ceux qui disent que le droit à l'IVG est un droit des femmes à disposer de leur corps, alors qu'à l'origine elle était une loi pour les cas de détresse. Pour moi il y a la un malaise. Le droit à disposer de son corps c'est par exemple pouvoir se faire la coupe de cheveux que l'on désire pas faire un IVG.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 11:47

Citation :
Sans doute chère Rebelle, les mères veulent tout faire.

Dans les familles nombreuses, elles sont obligées de déléguer !
elles ne veulent pas tout faire, elles n'ont pas le choix
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 12:00

rebelle a écrit:
la plupart des enfants issus de familles nombreuses renoncent eux mêmes à avoir des familles nombreuses. les parents choisissent, mais les enfants doivent déjà devenir des parents en herbe pour les plus petits...  ce qui a des conséquences sur leur avenir....

Dans la famille de mon père, ils étaient 11 enfants et du côté de ma mère, 12. Mais je suis le seul enfant de mes parents (ils m'ont eu sur le tard, il est vrai). Confused
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 13:18

louis74 a écrit:
Je voudrais demander ce que pense Adamev ce qui pense de ceux qui disent que le droit à l'IVG est un droit des femmes à disposer de leur corps, alors qu'à l'origine elle était une loi pour les cas de détresse. Pour moi il y a la un malaise. Le droit à disposer de son corps c'est par exemple pouvoir se faire la coupe de cheveux que l'on désire pas faire un IVG.

Pour la 3ème fois :
Je savais les militaires et les croyants un peu bornés du casque... alors mon post d'hier à 10h21 :

Citation de Rebelle : Adamev a tout de même raison sur ce point: ce n'est pas parce qu'une loi existe, qu'on est obligé de la mettre en pratique, qu'il s'agisse de l'euthanasie ou de l'avortement. les "faiseuses d'ange" qui doivent encore exister vont se "sentir obligées" de transmettre leur savoir à une génération plus jeune qui va donc prendre le relais.
Tout est dans l'éducation à une saine sexualité, effectivement. ensuite, on ne sait pas obliger les gens à se plier à des valeurs morales qu'ils méprisent, on ne peut que "limiter" les dégâts, et l'esprit des lois, c'est çà...


Ma réponse : Et je ne peux qu'approuver. D'autant qu'en la matière il ne s'agit pas d'une loi restrictive mais d'une loi permissive (au sens de permettre sous conditions). Et pour être tout à fait au clair je ne suis pas favorable à l'ouverture d'un "droit à...". L'avortement dans son principe est un crime. Si l'on peut (et c'est mon cas) comprendre que certaines situations (décrites dans les lois Veil) peuvent autoriser l'avortement on ne peut pas en faire par le "droit à..." un moyen courant de corriger l'inconséquence sexuelle, l'oubli ou l'accident de contraception ordinaires... le refus de toutes formes de continence...
Ouvrir le droit à... c'est pour moi une manière de se défausser de l'obligation d'ordre public de créer les conditions de l'accueil de l'enfant à naitre qu'il s'agisse de politique familiale ou d'investissements en structures spécialisées, ou encore de développement des politiques de planification et de contraception...

J'aimerais que me concernant ce soit clair pour tout le monde .
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 13:30

rebelle a écrit:
Citation :
Sans doute chère Rebelle, les mères veulent tout faire.

Dans les familles nombreuses, elles sont obligées de déléguer !
elles ne veulent pas tout faire, elles n'ont pas le choix

Je connais aussi une famille catho (très) nombreuse : 16 enfants... Aucun de ces 16 n'a plus de 2 enfants... Ils ont vu...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 13:42

Ouf! Je commençait à me dire que je suis le seul homme à défendre le droit des femmes à disposer d'elles-mêmes donc aussi de leur corps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 14:01

La sexualité n'a jamais fait bon ménage avec l'Eglise, qu'elle soit catholique ou autre.

Je pense que chaque couple est unique et a le droit de disposer comme il l'entend de sa vie sexuelle.

N'avoir que des rapports dans le but seulement d'enfanter ? élever les enfants à en dégoûter les ainés ?

"croissez et multipliez vous", je veux bien, mais dans de bonnes conditions autant que possible.

Les faiseuses d'ange, j'ai connu ce que ça donnait quand j'ai travaillé aux urgences hospitalières et bien souvent, c'était trop tard quand la femme arrivait : hé bien, ça je peux dire que ça décoiffe.

La plupart de ces pauvres filles était de "bonne famille" mais il y avait le "quand dira t-on" et là, ça ne pardonne pas et c'était l'avortement payé par papa ou bien aller s'enterrer chez une "cousine" que personne ne connaissait.

Dans toute chose, les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

Je ne suis pas pour l'avortement de confort et je ne pense pas qu'il y en ait tant que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 14:03

adamev a écrit:
louis74 a écrit:
Je voudrais demander ce que pense Adamev ce qui pense de ceux qui disent que le droit à l'IVG est un droit des femmes à disposer de leur corps, alors qu'à l'origine elle était une loi pour les cas de détresse. Pour moi il y a la un malaise. Le droit à disposer de son corps c'est par exemple pouvoir se faire la coupe de cheveux que l'on désire pas faire un IVG.

Pour la 3ème fois :
Je savais les militaires et les croyants un peu bornés du casque... alors mon post d'hier à 10h21 :

Citation de Rebelle : Adamev a tout de même raison sur ce point: ce n'est pas parce qu'une loi existe, qu'on est obligé de la mettre en pratique, qu'il s'agisse de l'euthanasie ou de l'avortement. les "faiseuses d'ange" qui doivent encore exister vont se "sentir obligées" de transmettre leur savoir à une génération plus jeune qui va donc prendre le relais.
Tout est dans l'éducation à une saine sexualité, effectivement. ensuite, on ne sait pas obliger les gens à se plier à des valeurs morales qu'ils méprisent, on ne peut que "limiter" les dégâts, et l'esprit des lois, c'est çà...


Ma réponse : Et je ne peux qu'approuver. D'autant qu'en la matière il ne s'agit pas d'une loi restrictive mais d'une loi permissive (au sens de permettre sous conditions). Et pour être tout à fait au clair je ne suis pas favorable à l'ouverture d'un "droit à...". L'avortement dans son principe est un crime. Si l'on peut (et c'est mon cas) comprendre que certaines situations (décrites dans les lois Veil) peuvent autoriser l'avortement on ne peut pas en faire par le "droit à..." un moyen courant de corriger l'inconséquence sexuelle, l'oubli ou l'accident de contraception ordinaires... le refus de toutes formes de continence...
Ouvrir le droit à... c'est pour moi une manière de se défausser de l'obligation d'ordre public de créer les conditions de l'accueil de l'enfant à naitre qu'il s'agisse de politique familiale ou d'investissements en structures spécialisées, ou encore de développement des politiques de planification et de contraception...

J'aimerais que me concernant ce soit clair pour tout le monde .

Excusez moi Adamev,

Mais quand je découvre un fil je ne lis pas toujours de A à Z mais les dernières réponses. C'est un défaut de paresse. Cependant permettez moi en toute sympathie, de vous dire que je trouve que vous prenez la mouche à chaque fois... je sens beaucoup de colère en vous ( oui je sais ça fait Yoda faisant la leçon à Luke, référence non chrétienne pour une fois), vous auriez pu simplement mettre que vous aviez déjà répondu à cette question plus haut, sans rajouter une remarque acerbe sur toute une catégorie de personne, je suis peut être borné du casque mais inutile de mettre tous les autres dans le même sac.
Depuis plusieurs mois, j'intervient à compte goutte dans ce forum mais quand je demande une précision sur le raisonnement de quelqu'un je demande... C tout.

Joyeux Noêl Bye
Revenir en haut Aller en bas
joelle2111



Féminin Messages : 150
Inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 14:14

oups!

combien d'hommes sur ce fil combien de femmes?

mère de 6 enfants, en ayant élevés 8, handicapées à 80%, ayant dû travailler à l'extérieur ; 54 ans

ayant accompagné ma grand-mère 82_87 ans jusqu'à sa mort ; ayant avorté à 42 ans

à part adamev qui me semble-t-il essaie de mettre un peu de charitable et humaine raison tout le monde grimpe aux cocotiers

si facile de confondre licite, légal moral nécessaire absolu inévitable superflu

yeah!!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 14:19

Peu de femmes...

Espérance et moi sommes ravies de voir arriver quelques femmes sur ce forum...  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 14:22

A Louis74

Non je ne suis pas en colère. J'affirme seulement une position que je crois raisonnée et raisonnable (éventuellement charitable) face à l'outrance de certains et certaine.
Quant au casque... bof ne le prenez pas pour vous il faisait partie d'un message recopié pour la nième fois.


Dernière édition par adamev le Mar 24 Déc - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 14:28

Cécile a écrit:
Peu de femmes...

Espérance et moi sommes ravies de voir arriver quelques femmes sur ce forum...   Very Happy 

et nous comptons sur vous Mesdames  I love you 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne   Mar 24 Déc - 14:29

sister a écrit:
La sexualité n'a jamais fait bon ménage avec l'Eglise, qu'elle soit catholique ou autre.

Je pense que chaque couple est unique et a le droit de disposer comme il l'entend de sa vie sexuelle.

N'avoir que des rapports dans le but seulement d'enfanter ? élever les enfants à en dégoûter les ainés ?

"croissez et multipliez vous", je veux bien, mais dans de bonnes conditions autant que possible.

Les faiseuses d'ange, j'ai connu ce que ça donnait quand j'ai travaillé aux urgences hospitalières et bien souvent, c'était trop tard quand la femme arrivait : hé bien, ça je peux dire que ça décoiffe.

La plupart de ces pauvres filles était de "bonne famille" mais il y avait le "quand dira t-on" et là, ça ne pardonne pas et c'était l'avortement payé par papa ou bien aller s'enterrer chez une "cousine" que personne ne connaissait.

Dans toute chose, les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

Je ne suis pas pour l'avortement de confort et je ne pense pas qu'il y en ait tant que ça.

 Sad 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le droit à l'avortement recule (enfin !) en Espagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Espoir : l'Italie réfléchit sur le droit à l'avortement
» 40% des évangéliques favorables au « droit à l’avortement » ?
» L'avortement est le problème fondamental de notre temps
» 40% des évangéliques favorables au « droit à l’avortement » ?
» Choisir le bon parcours c'est pas facile, Help

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: