DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 15:18

Chers amis,

Voici un "tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points", que tout catholique doit connaître à la perfection. Il s'inspire de ma longue expérience de débats avec des amis catholiques, et synthétise en deux articles la totalité des capacités de débat d'un catholique normalement constitué que j'ai pu constater à chaque occasion. Il est simple, clair, net, précis et s'applique avec une remarquable constance à tout personne, en tout lieu et à propos de n'importe quel sujet.


Citation :
Article Premier: Un catholique a toujours raison.

Article deuxième: Dans le cas où un catholique a tort, se reporter à l'Art.1er



Il suffisait d'y penser...
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 15:36

Cher frère, voulez-vous que nous parlions des deux premiers articles de la FM...
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 15:41

Tiens que pensez-vous de la critique de
William Schnoebelen




dans



Masonry: Beyond the Light
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 15:43

Ce que je pense de William Schnoebelen? Que c'est un de mes comiques préférés!!!! Quelle imagination débordante!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 15:49

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Cher frère, voulez-vous que nous parlions des deux premiers articles de la FM...


Article Premier de la FM : Un FM est tolérant et éclairé.

Article deuxième: Dans le cas où un FM a tort, se reporter à l'Art.1er
:beret:

APPLICATIOn : comment expliquer le Génocide de Vendée en 1793 avec ces deux articles :

Solution 1 : Les vendéens étaient sectaires et enfantaient des bébés sectaires. Il fallait donc tuer les bébés Vendéens pour sauver la tolérance et la Lumière.

Solution 2 : ce ne sont pas les FM qui ont fait cela bien que ce soit fait au nom de la tolérance et de la Lumière.

Solution 3 : Ce sont bien les FM qui ont fait cela car la Patrie était en danger et qu'on ne fait pas d’omelettes sans casser des oeufs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 16:03

[quote]
Lemuel Gulliver a écrit:
Chers amis,

Voici un "tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points", que tout catholique doit connaître à la perfection. Il s'inspire de ma longue expérience de débats avec des amis catholiques, et synthétise en deux articles la totalité des capacités de débat d'un catholique normalement constitué que j'ai pu constater à chaque occasion. Il est simple, clair, net, précis et s'applique avec une remarquable constance à tout personne, en tout lieu et à propos de n'importe quel sujet.


Citation :
Article Premier: Un catholique a toujours raison.

Article deuxième: Dans le cas où un catholique a tort, se reporter à l'Art.1er


on peut avoir tort d'avoir raison, mais on aura jamais raison d'avoir tort


Citation :
Il suffisait d'y penser..


en effet. et ça permet d'éviter plein de questions embarrassantes Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 16:14

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
[b]
Article Premier de la FM : Un FM est tolérant et éclairé.



comment savoir... la FM est si diverse... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 16:59

Lemuel Gulliver a écrit:
Chers amis,

Voici un "tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points", que tout catholique doit connaître à la perfection. Il s'inspire de ma longue expérience de débats avec des amis catholiques, et synthétise en deux articles la totalité des capacités de débat d'un catholique normalement constitué que j'ai pu constater à chaque occasion. Il est simple, clair, net, précis et s'applique avec une remarquable constance à tout personne, en tout lieu et à propos de n'importe quel sujet.


Citation :
Article Premier: Un catholique a toujours raison.

Article deuxième: Dans le cas où un catholique a tort, se reporter à l'Art.1er



Il suffisait d'y penser...

Je dirais: "Un catholique met sa foi dans l'Église qui s'appuie sur le magistère confié à Pierre, sur l'Écriture et la Tradition."
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 17:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Solution 2 : ce ne sont pas les FM qui ont fait cela bien que ce soit fait au nom de la tolérance et de la Lumière.
C'est très exact: ce ne sont pas les maçons qui en sont responsables. La Tolérance et la Lumière ne sont la propriété exclusive de personne, même pas des maçons. Et je doute que ce soit au nom de la Tolérance et de la Lumière que des Vendéens aient été tués. De plus, j'imagine que l'Eglise pourrait très bien revendiquer la Tolérance et la Lumière comme partie intégrante du message du Christ, puisque effectivement, Jésus a fait montre envers les réprouvés de la société de la tolérance que celle-ci leur refusait, et que Dieu est Lumière.

Arnaud, vous êtes un remarquable sophiste! Seriez-vous jésuite comme notre bon pape?
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 17:38

Citation :

Ce que je pense de William Schnoebelen? Que c'est un de mes comiques préférés!!!! Quelle imagination débordante!

Tiens donc, et peut-être pourriez-vous braquer vos lumières et nous illuminer en nous présentant ses 5 meilleurs "sketchs" ? Mr. Green

Dites nous donc quelles sont les mensonges de ce "comique" ?

J'ai hâte de les découvrir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 18:08

Ben... Disons qu'il doit y avoir à peu près dix grammes de vérité noyés dans cinquante-six tonnes de pures fadaises...

Tout est à jeter dans cette guignolade, et je pense que même sans rien connaitre à la franc-maçonnerie, quelqu'un dont le QI est normal le réalise au bout de quelques minutes.

Si vous prenez ce que ce cinglé raconte pour argent comptant (Tiens... Il faudrait d'ailleurs lui demander les tarifs qu'il demande pour déblatérer ses foutaises et vendre ses DVD), je ne peux pas grand-chose pour vous... Vous devez alors sans doute croire au grand Croquemitaine et aux petits hommes verts.

SOYONS SÉRIEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 18:18

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Citation :

Ce que je pense de William Schnoebelen? Que c'est un de mes comiques préférés!!!! Quelle imagination débordante!

Tiens donc, et peut-être pourriez-vous braquer vos lumières et nous illuminer en nous présentant ses 5 meilleurs "sketchs" ? Mr. Green

Dites nous donc quelles sont les mensonges de ce "comique" ?

J'ai hâte de les découvrir Smile

Entre autres :

L'aspect le plus intéressant mais aussi le plus intrigant de son parcours (de William Schnoebelen) est incontestablement son initiation vampirique qui le contraignit pendant plus d'une année à se nourrir exclusivement de sang et d'hosties catholiques3.
Dans Lucifer détroné, il aurait déclaré : L’opposition entre les catholiques et les Maçons est superficielle, en réalité. (...) Aux plus hauts degrés, ces deux sectes convergent. Bien sûr, les simples gradés ne peuvent comprendre cela, parce qu’ils sont gardés dans l’ignorance. .
mort de rire

Belle référence que vous avez là????

Maintenant si vous voulez les deux premiers articles de la loi maçonnique... pas de problème (Réf Constitutions d'Anderson) :
SOMMAIRE
I. Concernant Dieu et la religion.
II. Du Magistrat civil Suprême et Subordonné.
I. Concernant Dieu et la religion:Un Maçon est obligé par sa tenure d'obéir à la Loi morale et s'il comprend bien l'Art, il ne sera jamais un athée stupide, ni un libertin irréligieux. Mais, quoique dans les temps anciens les Maçons fussent astreints dans chaque pays d'appartenir à la religion de ce pays ou de cette nation, quelle qu'elle fût, il est cependant considéré maintenant comme plus expédient de les soumettre seulement à cette religion que tous les hommes acceptent, laissant à chacun son opinion particulière, et qui consiste à être des hommes bons et loyaux ou hommes d'honneur et de probité, quelles que soient les dénominations ou croyances qui puissent les distinguer; ainsi, la Maçonnerie devient le centre d'union et le moyen de nouer une véritable amitié parmi des personnes qui eussent dû demeurer perpétuellement éloignées.
II. Du Magistrat civil Suprême et Subordonné. Un Maçon est un paisible sujet à l'égard des pouvoirs civils, en quelque lieu qu'il réside ou travaille, et ne doit jamais être mêlé aux complots et conspirations contre la paix et le bien-être de la nation, ni manquer à ses devoirs envers les magistrats inférieurs; car la Maçonnerie a toujours pâti de la guerre, de l'effusion de sang et du désordre; aussi les anciens rois et princes ont toujours été fort disposés à encourager les Frères, en raison de leur caractère pacifique et de leur loyauté par lesquelles ils répondaient en fait aux chicanes de leurs adversaires et défendaient l'honneur de la Fraternité qui fut toujours florissante dans les périodes de paix. Aussi, si un Frère devenait rebelle envers l'État, il ne devrait pas être soutenu dans sa rébellion, quelle que soit la pitié que puisse inspirer son infortune; et s'il n'est convaincu d'aucun autre crime, bien que la loyale confrérie ait le devoir et l'obligation de désavouer sa rébellion, pour ne provoquer aucune inquiétude ni suspicion politique de la part du gouvernement au pouvoir, il ne peut pas être chassé de la Loge et ses relations avec elle demeurent indissolubles.

Faut lire et pas seulement le :pape:
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 18:28

Simon1976 a écrit:
Je dirais: "Un catholique met sa foi dans l'Église qui s'appuie sur le magistère confié à Pierre, sur l'Écriture et la Tradition."

Moi je dirais plutôt : Un catholique met sa foi dans l'église romaine qui s'appuie sur les ruines de l'empire romain, sur un faux historique (la donation), sur une ambiguité linguistique (cephas), sur une légende (Pierre à Rome???), sur l'écriture qu'elle a maintes fois réécrite, sur une tradition non avérée. Et j'ajouterais : c'est son droit le plus strict qui ne lui donne aucun droit à em.....r le monde sous prétexte d'une bonne nouvelle ni a insulter ceux qui ne pensent pas comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 18:40

Bien sûr... I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 18:44

Lemuel Gulliver a écrit:
Ben... Disons qu'il doit y avoir à peu près dix grammes de vérité noyés dans cinquante-six tonnes de pures fadaises...

Tout est à jeter dans cette guignolade, et je pense que même sans rien connaitre à la franc-maçonnerie, quelqu'un dont le QI est normal le réalise au bout de quelques minutes.

Si vous prenez ce que ce cinglé raconte pour argent comptant (Tiens... Il faudrait d'ailleurs lui demander les tarifs qu'il demande pour déblatérer ses foutaises et vendre ses DVD), je ne peux pas grand-chose pour vous... Vous devez alors sans doute croire au grand Croquemitaine et aux petits hommes verts.

SOYONS SÉRIEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bon alors... ses 5 meilleurs sketchs ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 18:46

Entre autres :

L'aspect le plus intéressant mais aussi le plus intrigant de son parcours (de William Schnoebelen) est incontestablement son initiation vampirique qui le contraignit pendant plus d'une année à se nourrir exclusivement de sang et d'hosties catholiques3.
Dans Lucifer détroné, il aurait déclaré : L’opposition entre les catholiques et les Maçons est superficielle, en réalité. (...) Aux plus hauts degrés, ces deux sectes convergent. Bien sûr, les simples gradés ne peuvent comprendre cela, parce qu’ils sont gardés dans l’ignorance.


Belle référence que vous avez là????

Maintenant si vous voulez les deux premiers articles de la loi maçonnique... pas de problème (Réf Constitutions d'Anderson) :
SOMMAIRE
I. Concernant Dieu et la religion.
II. Du Magistrat civil Suprême et Subordonné.
I. Concernant Dieu et la religion:Un Maçon est obligé par sa tenure d'obéir à la Loi morale et s'il comprend bien l'Art, il ne sera jamais un athée stupide, ni un libertin irréligieux. Mais, quoique dans les temps anciens les Maçons fussent astreints dans chaque pays d'appartenir à la religion de ce pays ou de cette nation, quelle qu'elle fût, il est cependant considéré maintenant comme plus expédient de les soumettre seulement à cette religion que tous les hommes acceptent, laissant à chacun son opinion particulière, et qui consiste à être des hommes bons et loyaux ou hommes d'honneur et de probité, quelles que soient les dénominations ou croyances qui puissent les distinguer; ainsi, la Maçonnerie devient le centre d'union et le moyen de nouer une véritable amitié parmi des personnes qui eussent dû demeurer perpétuellement éloignées.
II. Du Magistrat civil Suprême et Subordonné. Un Maçon est un paisible sujet à l'égard des pouvoirs civils, en quelque lieu qu'il réside ou travaille, et ne doit jamais être mêlé aux complots et conspirations contre la paix et le bien-être de la nation, ni manquer à ses devoirs envers les magistrats inférieurs; car la Maçonnerie a toujours pâti de la guerre, de l'effusion de sang et du désordre; aussi les anciens rois et princes ont toujours été fort disposés à encourager les Frères, en raison de leur caractère pacifique et de leur loyauté par lesquelles ils répondaient en fait aux chicanes de leurs adversaires et défendaient l'honneur de la Fraternité qui fut toujours florissante dans les périodes de paix. Aussi, si un Frère devenait rebelle envers l'État, il ne devrait pas être soutenu dans sa rébellion, quelle que soit la pitié que puisse inspirer son infortune; et s'il n'est convaincu d'aucun autre crime, bien que la loyale confrérie ait le devoir et l'obligation de désavouer sa rébellion, pour ne provoquer aucune inquiétude ni suspicion politique de la part du gouvernement au pouvoir, il ne peut pas être chassé de la Loge et ses relations avec elle demeurent indissolubles.

Faut lire et pas seulement le :pape:
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 18:46

Pour Adamev, on peut pas être catho et francmac...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 18:50

On s'en contrefout.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 18:57

C'est toi qui viens nous emmerder mon frère
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 18:57

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Pour Adamev, on peut pas être catho et francmac...
Ben... si. Il y a plein de cathos qui sont aussi "francs-macs". Donc c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 18:57

Bon alors les meilleurs sketchs de ce grand comique ?

J'attends
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 18:58

Oui oui, et on peut être catho et athée
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:01

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
C'est toi qui viens nous emmerder mon frère

Comme tu le remarqueras... "mon frère"... je suis sur ce site depuis plus longtemps que toi.
Et j'y suis venu (pseudo Noel) avec un premier fil intitulé "tu ne feras pas de faux témoignage" pour répondre à une certaine Nelly (paix à ses cendres) qui se disait historienne et spécialiste de la maçonnerie.... ce qui ne l'empêchait nullement de raconter n'importe quoi et comme toi de vomir sur des gens "qui te valent bien".
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:04

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Oui oui, et on peut être catho et athée

Je vois que tu n'as toujours pas lu les deux premiers articles des Constitutions D'Anderson... Comme disait ma grand mère (une femme d'une grande sagesse) on ne fait pas boire un âne qui a trouvé sa fontaine.
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:07

Citation :
Oui oui, et on peut être catho et athée
C'est également vrai. Une personne baptisée dans ses premiers jours, même si elle ne croit pas en Dieu, est officiellement catholique. Vous êtes presque aussi comique que Bill Schnoebelen, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:07

Qu'ai-je écrit comme mensonges sur la FM, j'ai cité un critique bien connu sur le web, sans dire ce que j'en pensais Smile .

Donc sois tu prouves que j'ai écrit n'importe quoi, sois tu t'excuses petit frère.


Maintenant, il me semble que des gens bien plus brillant que tu ne le seras jamais ont clairement démontré l'incompatibilité entre l’adhésion à une obédience comme maçon et être catholique pratiquant, tout comme cela est impossible d'être un sunnite pratiquant et maçon en même temps.

Vous allez me soutenir le contraire ?


Dernière édition par Dies Natalis Solis Inv. le Mar 16 Avr 2013, 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:11

Je suis baptisée, mais je n'ai jamais adhéré, si ce n'est aux héritages de la Chrétienté et aux œuvres des grands Docteurs et érudits, je ne suis donc pas catholique pratiquante.

J'ai été très imprécise, je soutiens que le catholicisme et la pratique du culte en tant que catholique sont incompatibles avec la Franc Maçonnerie et le fait d'être maçon.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:16

adamev a écrit:
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Oui oui, et on peut être catho et athée

Je vois que tu n'as toujours pas lu les deux premiers articles des Constitutions D'Anderson... Comme disait ma grand mère (une femme d'une grande sagesse) on ne fait pas boire un âne qui a trouvé sa fontaine.

C'est bien mal dit à mon humble avis, mais c'est une une belle manifestation irréfragable de l'atavisme... merci
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:19

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Qu'ai-je écrit comme mensonges sur la FM, j'ai cité un critique bien connu sur le web, sans dire ce que j'en pensais Smile .

Possible mais moi je t'ai dit ce que j'en pensais : Entre autres :
L'aspect le plus intéressant mais aussi le plus intrigant de son parcours (de William Schnoebelen) est incontestablement son initiation vampirique qui le contraignit pendant plus d'une année à se nourrir exclusivement de sang et d'hosties catholiques.
Dans Lucifer détroné, il aurait déclaré : L’opposition entre les catholiques et les Maçons est superficielle, en réalité. (...) Aux plus hauts degrés, ces deux sectes convergent. Bien sûr, les simples gradés ne peuvent comprendre cela, parce qu’ils sont gardés dans l’ignorance.


Donc sois tu prouves que j'ai écrit n'importe quoi, sois tu t'excuses petit frère.

Tu écris n'importe quoi sur la maçonnerie et comme tu ne lis pas les références qu'on te donne tu es un jean....re.

Maintenant, il me semble que des gens bien plus brillants que tu ne le seras jamais ont clairement démontré l'incompatibilité entre l’adhésion à une obédience comme maçon et être catholique pratiquant, tout comme cela est impossible d'être un sunnite pratiquant et maçon en même temps.
Vous allez me soutenir le contraire ?

Pas difficile, lire " histoire d'une condamnation papale" par le père Ferrer-Benimelli, professeur émérite de l'université de Saragosse et historien de réputation internationale. De même les écrits du père Rousse-Lacordaire...

Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:21

Citation :
Tu écris n'importe quoi sur la maçonnerie et comme tu ne lis pas les références qu'on te donne tu es un jean....re.

C'est c'ui qui dit qui est... Mr. Green Mr. Green qu'ai je écrit comme mensonges au sujet de la Franc Maçonnerie ? Réponds ou ça ne fera que confirmer le début de mon message
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:27

Rien que de citer William Schnoebelen est suffisant... Le reste.....

Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:35

Et pour moi un Ferrer-Benimeli (je ne crois pas qu'on lui ai encore accordé le titre de professeur émérite ?) est comparable aux gens que j'adore, du style Massignon Mr. Green.

Et Jérôme Rousse-Lacordaire ...


COMMENT DIRE...
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:36

adamev a écrit:
Rien que de citer William Schnoebelen est suffisant... Le reste.....


Oui oui oui d'accord...! Mais ses meilleurs sketchs ?
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:38

Citation :
J'ai été très imprécise, je soutiens que le catholicisme et la pratique du culte en tant que catholique sont incompatibles avec la Franc Maçonnerie et le fait d'être maçon.
Des centaines de milliers de personnes dans le monde s'en fichent complètement et pensent qu'ils peuvent être les deux à la fois, sans que cela leur pose de problème de conscience...

Tu sembles confondre plusieurs concepts: l'interdiction disciplinaire édictée par la hiérarchie, la compatibilité des doctrines, et la possibilité factuelle de double appartenance.

Quant à citer Schnoebelen pour parler de FM, je donne raison à Adamev: c'est à peu près aussi pertinent que d'expliquer l'Eglise catholique par la lecture de Charlie-Hebdo.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:40

Bon mais d'accord, mais quels 5 les cinq principaux mensonges de cet homme sur la Franc Maçonnerie ?
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:41

Et je n'ai pas dit que j'adhérais à ce type...


Bon sinon, ces quoi les grands points de convergence et de divergence entre la FM et le Catholicisme ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:44

L'un - le catholicisme - est une religion - l'autre - la FM ne l'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:47

Bon aucune réponse depuis le début, et un procès d'intention et de la rhétorique de bas étage... un peu de rigueur Messieurs.

Citation :
"Des centaines de milliers de catholiques pratiquants qui s'en ficheraient complétement et qui pensent qu'ils
peuvent être les deux à la fois
, sans que cela leur pose de problème de
conscience"...

Vous avez des sources sur ça ? Non parce que je n'y crois pas trop vous voyez... cela m'a tout l'air d'un sophisme de l'imagination d'une poignée de frères...
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 19:51

adamev a écrit:
L'un - le catholicisme - est une religion - l'autre - la FM ne l'est pas.

Oui oui, mais encore... salut merci pour ce lieu commun, mais on peut tout autant dire gratuitement que
la franc-maçonnerie est une religion de substitution ...



Bon, je vois malheureusement que c'est la stérilité du débat qui encore une fois l'emporte... je pose des questions et n'obtiens aucune réponse
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 20:06

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Citation :
"Des centaines de milliers de catholiques pratiquants qui s'en ficheraient complétement et qui pensent qu'ils
peuvent être les deux à la fois
, sans que cela leur pose de problème de
conscience"...

Vous avez des sources sur ça ? Non parce que je n'y crois pas trop vous voyez... cela m'a tout l'air d'un sophisme de l'imagination d'une poignée de frères...
Que vous n'y croyez pas ne m'étonne guère, mais n'y change rien! Mais que vous faut-il donc? Les noms, prénoms et adresses de tous les intéressés? Comment voulez-vous qu'on vous démontre ça?

Si vous connaissiez réellement ce qu'est la franc-maçonnerie (et non ce qu'en disent les ignares et les menteurs), vous ne poseriez même pas la question.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 20:16

Mais qui vous dit que je ne fréquente pas une loge ou que parmi mon entourage, ma famille et mes amis il n'y a pas de franc maçons ?

Vous êtes plein de certitudes...

Concernant les catholiques pratiquants, comme les musulmans pratiquants, je ne crois pas que l'on puisse parler comme vous l'avez fait, sans aucune source (si ce n'est vos certitudes), de 100 000 de milliers de personnes concernées.

Je parle bien des pratiquants, des puristes ou rigoristes... comprenez-moi bien

Moi ce qui m'interesse c'est le faits, pas les épiphénomènes et les arguments ne reposant sur aucun fondement.


Dernière édition par Dies Natalis Solis Inv. le Mar 16 Avr 2013, 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 20:18

Toujours est-il que l'homme que j'ai cité vous a provoqué une réaction épidermique, je vous ai sollicité en vous demandant quels étaient les mensonges de l'énergumène au sujet de la FM, mais vous n'avez rien répondu...


C'est ça qui est problématique.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 20:27

Bonjour à toutes et tous, et aux entre deux.

Mithras, tu ne sais pas lire je crois, adamev a répondu :

"L'aspect le plus intéressant mais aussi le plus intrigant de son parcours (de William Schnoebelen) est incontestablement son initiation vampirique qui le contraignit pendant plus d'une année à se nourrir exclusivement de sang et d'hosties catholiques.
Dans Lucifer détroné, il aurait déclaré : L’opposition entre les catholiques et les Maçons est superficielle, en réalité. (...) Aux plus hauts degrés, ces deux sectes convergent. Bien sûr, les simples gradés ne peuvent comprendre cela, parce qu’ils sont gardés dans l’ignorance. "

Si cela ne se pose pas comme une critique des positions délirantes de l'auteur que tu voudrais que l'on démonte, et bien... Euh non, rien.
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 20:33

Non; ce qui est problématique, c'est que vous osiez demander avec insistance une analyse détaillée d'un document dont le manque total de crédibilité devrait vous crever les yeux... Quand allez vous comprendre qu'il n'y a strictement rien d'intéressant à tirer de cette m...de? Je me tue à vous le dire depuis un trop grand nombre de message, et Adamev également!

Ce type est un sale escroc manipulateur qui a dû être arracheur de dents dans une vie antérieure, c'est tout ce qu'il y a à en dire. Analyser son speech point par point ne serait qu'une perte de temps!

Et si vous persévérez dans votre demande dénuée d'intérêt (je vais finir par croire que vous le faites exprès pour me pousser à bout), je vais à mon tour vous demander de m'expliquer la doctrine catholique sur la base du jeu vidéo de Supermario, c'est à peu près du même ordre...
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 20:37

Je regretterais de savoir lire si je devais lire uniquement des personnes aussi sottes que toi.

Tu crois que la critique d'un homme peut se résumer à une phrase, citée sans sources précises et corroborantes ?

Hum hum hum...

Mais dit moi petit Dragna, peut-être es-tu en capacité de me montrer les 5 principaux mensonge de WS sur la Franç Maçonnerie ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 20:38

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Mais qui vous dit que je ne fréquente pas une loge ou que parmi mon entourage, ma famille et mes amis il n'y a pas de franc maçons ?

Argument spécieux. On connais des frangins qui ne captent rien aux symboles ou à leur propre histoire (certains se rêvant même templiers, c'est dire). Alors bon, tu maçonnes, c'est bien, mais cela ne signifie rien pour moi qui bosse parfois jusqu'à minuit.

Mais dis-nous ce que tu trouves de si intéressant chez l'auteur que tu cites ? Car, enfin, si tu y fais référence juste pour lancer un caillou sur le pavé et énerver ton monde, c'est comment dire... Non, rien.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 20:41

Dragna Din a écrit:
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Mais qui vous dit que je ne fréquente pas une loge ou que parmi mon entourage, ma famille et mes amis il n'y a pas de franc maçons ?

Argument spécieux. On connais des frangins qui ne captent rien aux symboles ou à leur propre histoire (certains se rêvant même templiers, c'est dire). Alors bon, tu maçonnes, c'est bien, mais cela ne signifie rien pour moi qui bosse parfois jusqu'à minuit.

Mais dis-nous ce que tu trouves de si intéressant chez l'auteur que tu cites ? Car, enfin, si tu y fais référence juste pour lancer un caillou sur le pavé et énerver ton monde, c'est comment dire... Non, rien.

Je veux simplement vérifier que les maçons du forum qui prétendent tordre le cou aux idées reçues sont en capacité de citer les mensonges de cet homme sur la FM... je constate qu'ils n'en sont pas capable ou qu'ils sont trop feignants pour le faire, mais peut-être est-ce du à un travail très prenant à ton instar
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 20:42

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Je regretterais de savoir lire si je devais lire uniquement des personnes aussi sottes que toi.

Tout à fait, sotte et inepte. Voyante mithraïque adorée. Mais donc, tu lances un nom comme ça, et tu nous demandes ce que nous en pensons. Je regrette, mais cela manque de corps comme argutie. Donc, je repose ma question : que trouve-tu d'intéressant chez cet auteur, concernant la FM d'une part, et le débat qui nous intéresse d'autre part ? Ne renverse pas les rôles, tu assènes pauvrement, et petitement, un nom fumeux et tu t'étonnes que l'on ne te réponde pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 20:43

Dragna Din a écrit:
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Mais qui vous dit que je ne fréquente pas une loge ou que parmi mon entourage, ma famille et mes amis il n'y a pas de franc maçons ?

Argument spécieux. On connais des frangins qui ne captent rien aux symboles ou à leur propre histoire (certains se rêvant même templiers, c'est dire). Alors bon, tu maçonnes, c'est bien, mais cela ne signifie rien pour moi qui bosse parfois jusqu'à minuit.

Mais dis-nous ce que tu trouves de si intéressant chez l'auteur que tu cites ? Car, enfin, si tu y fais référence juste pour lancer un caillou sur le pavé et énerver ton monde, c'est comment dire... Non, rien.

Je connais des frangins (même au 1er grade) qui savent écrire "on connaÎT" correctement...


Dernière édition par Dies Natalis Solis Inv. le Mar 16 Avr 2013, 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points   Mar 16 Avr 2013, 20:44

Dragna Din a écrit:
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Je regretterais de savoir lire si je devais lire uniquement des personnes aussi sottes que toi.

Tout à fait, sotte et inepte. Voyante mithraïque adorée. Mais donc, tu lances un nom comme ça, et tu nous demandes ce que nous en pensons. Je regrette, mais cela manque de corps comme argutie. Donc, je repose ma question : que trouve-tu d'intéressant chez cet auteur, concernant la FM d'une part, et le débat qui nous intéresse d'autre part ? Ne renverse pas les rôles, tu assènes pauvrement, et petitement, un nom fumeux et tu t'étonnes que l'on ne te réponde pas ?

Je veux savoir quels mensonges l'homme propage sur le dos de la FM ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tableau raisonné du débat entre catholiques et non-catholiques, en deux points
» Le "tableau noir" des relations entre V. Peillon et les syndicats selon les Echos
» Conversations entre Evangéliques et Catholiques... Espoir !
» du rififi au Saint sepulcre.
» Quel est le point commun entre ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: