DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 09:28


L'homophobie, il est prévisible qu'elle explosera dans 25 ans lorsque sortiront les scandales des enfants abusés. L'étude de la fragilité affective et sexuelle chez les prêtres homosexuels, responsable de plus de 80% des cas de pédophilie dans l'Eglise américaine, aurait dû mettre la puce à l'oreille : On ne mêle pas les enfants à ces histoires d'adultes. Mais beaucoup répondront : ce n'est pas pareil : ces prêtres étaient célibataires.

On vous aura prévenu

Voici les chiffres de l'étude USA reprise par le pape Benoît XVI et citée par le Cardinal Bertone ici http://fr.gloria.tv/?media=392014 et qui a conduit à interdire aux homosexuels (structurés dans cette tendance) le sacerdoce :

2,8 % de prêtres à orientation homosexuelle >>> Près de 90% (le chiffre exact est à retrouver) des cas de pédophilie ont touché les petits garçons ou les adolescents.

97,2% de prêtres à orientation hétérosexuelle >>> 10% des cas de pédophilie sur les petites filles.

Ces chiffre touchent des gens célibataires (de toute façon le célibat n'a rien à voir avec la pédophilie comme le prouve la proportion des pédophiles hétérosexuels mariés).

Vous avez ici l'étude. Reste à trouver les causes de cette sur-représentation de la pédophilie chez les homosexuels : selon moi, c'est la même cause qui explique, chez eux, la sur-représentation des contaminations du SIDA, des suicides, des dépressions : une évidente et visible fragilité affective et sexuelle, une faille immanente qui fait d'eux des personnes adorables, extrêmement intéressantes à fréquenter, mais FRAGILES, passant de l'amour sentimental au sexe avec beaucoup de difficultés à discerner la différence entre les deux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12220
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 12:20

Qu'est-ce que c'est que cette étude à la noix????

2,8% de prêtres à orientation homosexuelle seraient responsables de + de 90% des cas de pédo-pédérastie sur des garçons???? Ca prouve donc bien que la pédo-pédérastie est une exclusivité cléricale????

97,2% des prêtres à orientation hétérosexuelle responsables de 10% des cas de pédo-pédérastie sur des filles

Là encore ça veut dire que 100% des prêtres sont responsables de 100% des cas de pédo-pédérastie. Donc la pédo-pédérasite est le fait exclusif des cléricaux. c'est donc l'institution qui est pourrie.

Conclusion on devient prêtre parce qu'on est pédo-pédéraste et pour pouvoir (jusqu'à une date récente) satisfaire ses pulsions en toute impunité (voir note Ratzinger).

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 12:41

Tout ce mouvement pro gay est la suite des évènements de 68 et de l'immoralité institutionnalisée.

On franchit encore une étape, avec les lois pour les adoptions par des homosexuels mais je pense comme vous, Arnaud, qu'on aura des révélations douloureuses dans qqes années.

La société aurait pourtant dû tirer les leçons du passé.

Souvenons-nous, dans les années 7O, d'un journal nommé "Libération" et de ses prises de position pour le moins délirantes et criminelles :

Libé, journal moteur de la “révolution sexuelle” et porte-voix de mouvements tels que le ‘Front de libération des pédophiles‘:
(sic)

En effet, mai 1977 (republié: Libération 01.03.1979), on lit ceci dans Libération:

« Naissance du « front de libération des pédophiles »

Un nouveau groupe vient de naître: le FLIP (Front de libération des Pédophiles) dont vous pourrez lire ci-dessous la plate-forme constitutive.

Qui sont-ils ?

Pour l’essentiel, des lecteurs de Libération qui à la suite d’une « lettre ouverte aux pédophiles dans notre édition du 9/2/77 nous firent parvenir un courrier abondant – nous en rapportions quelques-unes dans une double page le 24 mars 77 intitulée: Relations Adultes-Enfants.

Le deux avril dernier se tenait à Jussieu une première réunion regroupant une trentaine de personnes. Simple prise de contact.

Sans doute, peut-on regretter que l’essentiel des préoccupations ait été d’ordre judiciaire.

Il ne fut en effet question que de répression, de défense et de poursuite des pédophiles.

Sans méconnaître ces dures réalités, un tel groupe a tout à gagner s’il élargit son champ de réflexions.

Le FLIP (Front de libération des Pédophiles) est né.

Quelques objectifs essentiels ont déjà pu être lancés:

— Combattre l’injustice pénale et mener une réflexion critique sur la famille et l’école, fondée sur une analyse politique de la sexualité entre mineurs et adultes.

— S’associer à la lutte des enfants qui veulent changer leur mode de vie et de tout groupe politique qui vise à l’établissement d’une société radicalement nouvelle où la pédérastie existera librement.

Développer une culture pédérastique (sic) qui s’exprime par un mode de vie nouveau, et l’émergence d’un art nouveau.

— Prendre la parole dans des organes d’information qui lui en donnent les moyens et par les voies qui s’imposent.

Manifester sa solidarité avec les pédophiles emprisonnés ou victimes de la psychiatrie officielle.

La « tyrannie bourgeoise » fait de l’amoureux des enfants un monstre de légende qui croque les chaumières. Nous casserons ensemble monstres et chaumières.

Pour joindre le FLIP, écrivez à Jean-Louis Burckhardt, BP N°361, 75 Paris cédex 02 (ne pas mentionner FLIP sur l’enveloppe, joindre un timbre pour la réponse) ».

Libé définit la pédophilie comme une culture (Libération 10.04.1979) qui cherche à briser la « tyrannie bourgeoise qui fait de l’amoureux des enfants un monstre de légende » (Libération 07-08.05.1977). La rédaction affirme vouloir tout simplement « traiter des relations entre les gens comme des faits de société (…) et ne pas les ghettoïser, en circuits fermés et cinémas spécialisés » (Libération 01.03.1979)

IL y eu d'autres articles, plus horribles encore, avec l'interview d'un violeur d'enfant, Jacques Dugué...

***

Ou comment, lorsqu'on n'a plus ni Dieu ni maître, on en vient à confondre un mal absolu avec un bien.
Terrifiant.

On est vraiment en fin de civilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 12:46

affraid
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 13:08

...et j'ai pas mis les propos relatés dans l'interview du violeur par Libération , qui sont insoutenables.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 13:16

adamev a écrit:
Qu'est-ce que c'est que cette étude à la noix????

2,8% de prêtres à orientation homosexuelle seraient responsables de + de 90% des cas de pédo-pédérastie sur des garçons???? Ca prouve donc bien que la pédo-pédérastie est une exclusivité cléricale????

97,2% des prêtres à orientation hétérosexuelle responsables de 10% des cas de pédo-pédérastie sur des filles

Là encore ça veut dire que 100% des prêtres sont responsables de 100% des cas de pédo-pédérastie. Donc la pédo-pédérasite est le fait exclusif des cléricaux. c'est donc l'institution qui est pourrie.

Conclusion on devient prêtre parce qu'on est pédo-pédéraste et pour pouvoir (jusqu'à une date récente) satisfaire ses pulsions en toute impunité (voir note Ratzinger).


Les prêtres étant peu nombreux par rapport aux hommes en général, les cas de pédophilie les plus fréquent sont bien sûr ailleurs. Cette étude ne vise que la population des prêtres catholiques aux USA. Mais elle dit tout par ce chiffre : LA PROPORTION de pédophilie ou d'éphébophilie chez les homosexuels est énorme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 13:21

julia a écrit:
Tout ce mouvement pro gay est la suite des évènements de 68 et de l'immoralité institutionnalisée.

On franchit encore une étape, avec les lois pour les adoptions par des homosexuels mais je pense comme vous, Arnaud, qu'on aura des révélations douloureuses dans qqes années.

La société aurait pourtant dû tirer les leçons du passé.

Souvenons-nous, dans les années 7O, d'un journal nommé "Libération" et de ses prises de position pour le moins délirantes et criminelles :

Libé, journal moteur de la “révolution sexuelle” et porte-voix de mouvements tels que le ‘Front de libération des pédophiles‘:
(sic)

En effet, mai 1977 (republié: Libération 01.03.1979), on lit ceci dans Libération:

« Naissance du « front de libération des pédophiles »

Un nouveau groupe vient de naître: le FLIP (Front de libération des Pédophiles) dont vous pourrez lire ci-dessous la plate-forme constitutive.

Qui sont-ils ?

Pour l’essentiel, des lecteurs de Libération qui à la suite d’une « lettre ouverte aux pédophiles dans notre édition du 9/2/77 nous firent parvenir un courrier abondant – nous en rapportions quelques-unes dans une double page le 24 mars 77 intitulée: Relations Adultes-Enfants.

Le deux avril dernier se tenait à Jussieu une première réunion regroupant une trentaine de personnes. Simple prise de contact.

Sans doute, peut-on regretter que l’essentiel des préoccupations ait été d’ordre judiciaire.

Il ne fut en effet question que de répression, de défense et de poursuite des pédophiles.

Sans méconnaître ces dures réalités, un tel groupe a tout à gagner s’il élargit son champ de réflexions.

Le FLIP (Front de libération des Pédophiles) est né.

Quelques objectifs essentiels ont déjà pu être lancés:

— Combattre l’injustice pénale et mener une réflexion critique sur la famille et l’école, fondée sur une analyse politique de la sexualité entre mineurs et adultes.

— S’associer à la lutte des enfants qui veulent changer leur mode de vie et de tout groupe politique qui vise à l’établissement d’une société radicalement nouvelle où la pédérastie existera librement.

Développer une culture pédérastique (sic) qui s’exprime par un mode de vie nouveau, et l’émergence d’un art nouveau.

— Prendre la parole dans des organes d’information qui lui en donnent les moyens et par les voies qui s’imposent.

Manifester sa solidarité avec les pédophiles emprisonnés ou victimes de la psychiatrie officielle.

La « tyrannie bourgeoise » fait de l’amoureux des enfants un monstre de légende qui croque les chaumières. Nous casserons ensemble monstres et chaumières.

Pour joindre le FLIP, écrivez à Jean-Louis Burckhardt, BP N°361, 75 Paris cédex 02 (ne pas mentionner FLIP sur l’enveloppe, joindre un timbre pour la réponse) ».

Libé définit la pédophilie comme une culture (Libération 10.04.1979) qui cherche à briser la « tyrannie bourgeoise qui fait de l’amoureux des enfants un monstre de légende » (Libération 07-08.05.1977). La rédaction affirme vouloir tout simplement « traiter des relations entre les gens comme des faits de société (…) et ne pas les ghettoïser, en circuits fermés et cinémas spécialisés » (Libération 01.03.1979)

IL y eu d'autres articles, plus horribles encore, avec l'interview d'un violeur d'enfant, Jacques Dugué...

***

Ou comment, lorsqu'on n'a plus ni Dieu ni maître, on en vient à confondre un mal absolu avec un bien.
Terrifiant.

On est vraiment en fin de civilisation.

Oui ! Et je pense que jamais les adultes sensés, même dans 25 ans, n'accepteront la pédophilie. D'où la violence prévisible qui se retournera lorsque viendront les scandales.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 14:20

...on assiste aujourd'hui aux conséquences presque ultimes de la déchristianisation de l'occident.

Malgré tout, en parallèle, nous assistons à un véritable réveil catholique, au moins en France.

Une raison d'espérer .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 14:21

Il y aura un petit reste au milieu de l'apostasie. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12220
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 14:24

En effet je suis d'accord avec ça je pense que jamais les adultes sensés, même dans 25 ans, n'accepteront la pédophilie.

Ce ne me parait simplement pas suffisant pour refuser aux couples homosexuels les mêmes droits sociaux qu'aux autres couples sauf à lier légalement et comme vous le faites homosexualité et pédo-pédérastie.

S'il devait arriver que la pédo-péderastie survienne dans un couple homo il tomberait sous le coup de la loi exactement comme n'importe quel couple hétéro.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 15:29

adamev a écrit:


Ce ne me parait simplement pas suffisant pour refuser aux couples homosexuels les mêmes droits sociaux qu'aux autres couples sauf à lier légalement et comme vous le faites homosexualité et pédo-pédérastie.

Les droits sociaux oui. Mais les droits sociétaux (adoption d'enfants) non. On ne mêle pas les enfants à ces histoires d'adultes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 15:32

le "Mariage pour tous" n'est que le renvoi d'ascenseur non négociable du très généreux financement de la campagne électorale du candidat Hollande par messieurs Bergé et Augier, tous deux homosexuels militants de gauche qui n'ont pas l'air de cracher sur l'argent, comme leur poulain.

On comprend mieux ainsi l'urgence de cette loi.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 15:44

La tentative de "dépénalisation" de la pédophilie a fait long feu. Seuls quelques excités s'y étaient intéressés, mais les gens ne deviennent pas pervers du jour au lendemain. Et les adultes sensés ont réagi sainement; tous ne sont pas des moutons !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 15:53

http://fr.soc.religion.narkive.com/vZbA7Yww/les-cas-de-pedophilie-sont-rares-au-sein-de-l-eglise


La plupart des cas d'abus sur mineurs perpétrés par des prêtres concernent des mineurs de 16 ou 17 ans. Je rappelle que la pédophilie ne concerne que les atteintes sexuelles aux enfants prépubères. Ces cas sont rares au sein de l'Église (environ 30% des cas d'atteintes aux mineurs perpétrés par des prêtres aux USA), bien plus rares qu'au sein d'un parti comme le P$ ou l'UMP par exemple. L'enquête citée dans wikipedia (voir ci-dessous) fait état d'un taux compris entre 6% et 10% d'enfants ayant subis des actes pédophiles durant leur scolarité en Public School aux USA, les instituteurs et prêtres n'étant responsables que de 3% de ces cas.


Proportion par rapport au nombre total de prêtres L’étude de l’Archidiocèse catholique de Chicago concerne tous les prêtres ayant servi dans le diocèse entre le début des années 1950 et le début des années 1990. Sur 2200 prêtres, 40 d'entre eux, soit 1,8 %, ont probablement commis des abus envers des mineurs. Parmi eux un seul avait commis des actes de pédophilie. Le plus souvent, les abus avaient été commis contre des adolescents de 16 à 17 ans. D’après le John Jay report, 4 392 prêtres ont été accusés d'actes d'abus sexuels, entre 1950 et 2002 aux États-Unis. Cela représente plus de 4 % des 109 694 prêtres ayant servi pendant cette période. Peu élevé dans les années 1950, le nombre de cas a augmenté dans les années 1960, atteint un pic à la fin des années 1970, diminué dans les années 1980 pour retrouver, dans les années 1990, le même niveau que dans les années 1950. Parmi les victimes, dont 81 % sont des garçons, 3,6 % avaient moins de sept ans, 29 % avaient entre sept et onze ans, 67,4 % avaient entre douze et dix-sept ans. L'âge pris en compte dans les statistiques lors des abus répétés, était celui du mineur lors du premier abus. D'après le rapport, publié en 2004, il y avait 10 667 cas d'abus sexuels déclarés. Le nombre réel est sans doute plus élevé, toutes les victimes n'ayant pas forcément témoigné. En 2005, le nombre de cas rapportés, pour cette période de 1950 à 2002, était passé à 13 000 victimes d'abus commis par plus de 5 000 prêtres. Sur les 10 667 cas déclarés, à peu près 3 000 n'ont pas fait l'objet d'enquête, le prêtre concerné étant décédé avant qu'une plainte ne soit déposée contre lui. Parmi les 7 700 plaintes restantes, les diocèses ont trouvé matière à donner suite dans 6 700 cas, tandis que 1 000 autres étaient sans fondements.
Comparaison avec d'autres organisations Dans la société prise dans son ensemble La majorité des crimes pédophiles commis dans la société sont liés à l'inceste et ont pour auteurs des membres de la famille de l'enfant ou des proches. Ainsi, un rapport publié en 2008 par le Réseau irlandais de crise sur les viols (RCNI), relève que 50,8 % des agresseurs sont des parents, 34 % des voisins et amis et 3,4 % des figures d'autorité (prêtre, instituteur...).
Le John Jay report (États-Unis, 2004), relève les manquements des responsables ecclésiaux, qui n'ont pris conscience que tardivement de la gravité du problème. Il appelle aussi les journalistes et la population américaine à réaliser qu'il s'agit d'un problème national : « Les enfants américains souffrent et personne ne prête attention à eux. Personne ne veut parler de ce problème ». Le John Jay report note que dans la période allant de 1992 à 2000, il y a eu, chaque année, entre 89 355 et 149 800 cas d'abus sexuels dans l'ensemble de la société américaine. Concernant l'évolution sur le long terme, d'après le John Jay report, les abus commis par des prêtres, ont diminué à partir du début des années 1980 et ceux dans l'ensemble de la société américaine à partir de 1992.
Dans d'autres Églises Le professeur Philip Jenkins (en), auteur de Pedophiles and Priests : Anatomy of a Contemporary Crisis193 déclarait, en 2002 : « Mes recherches sur des cas concernant les 20 dernières années ne donnent pas de preuves que le clergé catholique, ou d'autres clergés ayant pour discipline le célibat, sont plus susceptibles d'être impliqués dans des inconduites ou des abus, que le clergé d'autres Églises, ou même que des personnes n'appartenant pas au clergé »186, Note 2. Le même constat est fait par Thomas G. Plante (en), professeur de psychologie à l'Université de Santa Clara, et auteur d'ouvrages sur les abus sexuels commis dans l'Église Catholique.
Dans l'enseignement Il y a encore très peu d'études permettant des comparaisons généralisées avec d'autres organisations publiques ou privées ayant une mission éducative186, 196. On dispose toutefois de plusieurs enquêtes sur le milieu éducatif américain. D'après une étude menée en 1994 à New-York, déplacer d'une école à l'autre les professeurs coupables d'abus sexuels est un procédé courant. En 2002, le Department of Education a mené une étude sur les abus sexuels dans le système éducatif américain. D'après celle-ci, 6 à 10 % de tous les élèves inscrits dans les Public-School seraient victimes d'abus sexuels pendant leurs scolarité198. En 2005, une étude nationale de l'Associated press investigation portant sur la période de 2001 à 2005 conclut, d'après un article du Wahington Post, que les enseignants et éducateurs coupables d'abus sexuels sont rarement inquiétés. La plupart des cas d'abus ne sont pas signalés et, quand ils le sont, c'est souvent pour être classés sans suite. D'après les auteurs, les écoles, la justice, les États et le gouvernement fédéral réunis n'ont pas encore trouvé de solution efficace pour éloigner les abuseurs du système scolaire199, Note 3. En France, le problème des abus sur mineurs commis à l'école ou dans les familles est un sujet qui est longtemps resté tabou. Une circulaire sur les violences sexuelles, diffusée par le ministère de l'éducation nationale le 4 septembre 1997 a permis de commencer à rompre avec ce climat de silence. Ce document rappelait au personnel enseignant l'obligation légale de dénoncer les cas d'abus sexuels dont il avait connaissance. Dans les 4 mois qui ont suivi, plus de 345 cas ont été signalés. Ces abus concernaient des professeurs et surtout des familles (inceste et maltraitance). Auparavant, les affaires concernant les éducateurs étaient souvent traitées en interne, et se traduisaient par des blâmes ou des mutations.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 16:35

julia a écrit:
On est vraiment en fin de civilisation.
A n'en pas douter, les signes sont là.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 16:45

Ray a écrit:
julia a écrit:
On est vraiment en fin de civilisation.
A n'en pas douter, les signes sont là.

Et il s'en trouvent pour applaudir à pleines mains... Sad

On verra leur réaction quand l'islam les assujettira. 8)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12220
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 18:23

julia a écrit:
le "Mariage pour tous" n'est que le renvoi d'ascenseur non négociable du très généreux financement de la campagne électorale du candidat Hollande par messieurs Bergé et Augier, tous deux homosexuels militants de gauche qui n'ont pas l'air de cracher sur l'argent, comme leur poulain.

On comprend mieux ainsi l'urgence de cette loi.

Et à votre avis combien de cardinaux homos ont élu le pape François...
Heureusement que les soutanes ne sont pas de bronze.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 18:45

adamev a écrit:
julia a écrit:
le "Mariage pour tous" n'est que le renvoi d'ascenseur non négociable du très généreux financement de la campagne électorale du candidat Hollande par messieurs Bergé et Augier, tous deux homosexuels militants de gauche qui n'ont pas l'air de cracher sur l'argent, comme leur poulain.

On comprend mieux ainsi l'urgence de cette loi.

Et à votre avis combien de cardinaux homos ont élu le pape François...
Heureusement que les soutanes ne sont pas de bronze.

Aucun Cardinal n'est passé à l'acte. Seuls deux ont été accusé de n'avoir pas agi assez efficacement dans le passé pour écarter ces prêtres criminels.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 18:49

On parle souvent de ce qui se passe sous la soutane, mais apparemment ça frétille pas mal sous le tablier aussi : affaire waterhouse chez nos voisins.

Revenir en haut Aller en bas
Lamarck



Masculin Messages : 598
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 22:14

Arnaud Dumouch a écrit:

2,8 % de prêtres à orientation homosexuelle >>> Près de 90% (le chiffre exact est à retrouver) des cas de pédophilie ont touché les petits garçons ou les adolescents.

97,2% de prêtres à orientation hétérosexuelle >>> 10% des cas de pédophilie sur les petites filles.
Ce qui ne va pas c'est l'orientation dite sexuelle du prêtre ?
Un homme, à partir du moment où il devient prêtre n'a plus d'orientation sexuelle.

C'est le même principe pour l'homosexualité.
Une personne qui décide de vivre son homosexualité au grand jour doit renoncer aux enfants.

Ils ont le choix, aussi bien le prêtre que l'homosexuel.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Lun 15 Avr 2013, 22:16

C'est vrai. Mais cette orientation sexuelle est bien là. Et l'extrême fragilité qu'elle révèle chez les prêtres à tendance homosexuelle est là aussi.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Mar 16 Avr 2013, 08:06

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est vrai. Mais cette orientation sexuelle est bien là. Et l'extrême fragilité qu'elle révèle chez les prêtres à tendance homosexuelle est là aussi.

Je pense qu'on peut mettre cette affirmation au passé.

Le "recrutement" des prêtres a beaucoup changé. Il n'y a plus de petits séminaires où les enfants n'étaient pas tous volontaires...
Les jeunes hommes qui désirent être prêtres ont souvent une expérience professionnelle. Ils savent à quoi ils renoncent en acceptant le célibat.
Notre évêque a dit à un jeune que je connais :"fais d'abord ta vie d'homme".

Il y a des choix qui se font entre 2 choses bonnes...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Mar 16 Avr 2013, 08:49

Cécile a écrit:

Je pense qu'on peut mettre cette affirmation au passé.

Le "recrutement" des prêtres a beaucoup changé. Il n'y a plus de petits séminaires où les enfants n'étaient pas tous volontaires...
Les jeunes hommes qui désirent être prêtres ont souvent une expérience professionnelle. Ils savent à quoi ils renoncent en acceptant le célibat.
Notre évêque a dit à un jeune que je connais :"fais d'abord ta vie d'homme".

Il y a des choix qui se font entre 2 choses bonnes...

Ce n'est pas tellement les petits séminaires qui sont en cause. C'est plutôt les critères des vocations des années 60 où l'amour exclusif de Dieu et du prochain est remplacé par une sorte de charisme d'animateur socio-culturel de la communauté ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Mar 16 Avr 2013, 11:16

On croirait lire Mgr Fellay ! Mad
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Mar 16 Avr 2013, 13:19

Cécile a écrit:
On croirait lire Mgr Fellay ! Mad

Il remonte dans mon estime ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Mar 16 Avr 2013, 14:30

:mdr: ça me rappelle quelqu'un...qui est aussi théologien et de plus, prêtre et psychanalyste...
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Mar 16 Avr 2013, 14:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Cécile a écrit:
On croirait lire Mgr Fellay ! Mad

Il remonte dans mon estime ! Mr.Red

Il faut croire qu''il lui arrive de discerner la Vérité...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Mar 16 Avr 2013, 15:12

Dans ce cas, ça ne mérite pas un V majuscule...
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Mar 16 Avr 2013, 16:04

Allons bon
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Mar 16 Avr 2013, 16:07

Ben non, puisqu'il s'agit d'une prévision !

(une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.)
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.   Mer 17 Avr 2013, 00:02

julia a écrit:
Tout ce mouvement pro gay est la suite des évènements de 68 et de l'immoralité institutionnalisée.

On franchit encore une étape, avec les lois pour les adoptions par des homosexuels mais je pense comme vous, Arnaud, qu'on aura des révélations douloureuses dans qqes années.

La société aurait pourtant dû tirer les leçons du passé.

Souvenons-nous, dans les années 7O, d'un journal nommé "Libération" et de ses prises de position pour le moins délirantes et criminelles :

Libé, journal moteur de la “révolution sexuelle” et porte-voix de mouvements tels que le ‘Front de libération des pédophiles‘:
(sic)

En effet, mai 1977 (republié: Libération 01.03.1979), on lit ceci dans Libération:

« Naissance du « front de libération des pédophiles »

Un nouveau groupe vient de naître: le FLIP (Front de libération des Pédophiles) dont vous pourrez lire ci-dessous la plate-forme constitutive.

Qui sont-ils ?

Pour l’essentiel, des lecteurs de Libération qui à la suite d’une « lettre ouverte aux pédophiles dans notre édition du 9/2/77 nous firent parvenir un courrier abondant – nous en rapportions quelques-unes dans une double page le 24 mars 77 intitulée: Relations Adultes-Enfants.

Le deux avril dernier se tenait à Jussieu une première réunion regroupant une trentaine de personnes. Simple prise de contact.

Sans doute, peut-on regretter que l’essentiel des préoccupations ait été d’ordre judiciaire.

Il ne fut en effet question que de répression, de défense et de poursuite des pédophiles.

Sans méconnaître ces dures réalités, un tel groupe a tout à gagner s’il élargit son champ de réflexions.

Le FLIP (Front de libération des Pédophiles) est né.

Quelques objectifs essentiels ont déjà pu être lancés:

— Combattre l’injustice pénale et mener une réflexion critique sur la famille et l’école, fondée sur une analyse politique de la sexualité entre mineurs et adultes.

— S’associer à la lutte des enfants qui veulent changer leur mode de vie et de tout groupe politique qui vise à l’établissement d’une société radicalement nouvelle où la pédérastie existera librement.

Développer une culture pédérastique (sic) qui s’exprime par un mode de vie nouveau, et l’émergence d’un art nouveau.

— Prendre la parole dans des organes d’information qui lui en donnent les moyens et par les voies qui s’imposent.

Manifester sa solidarité avec les pédophiles emprisonnés ou victimes de la psychiatrie officielle.

La « tyrannie bourgeoise » fait de l’amoureux des enfants un monstre de légende qui croque les chaumières. Nous casserons ensemble monstres et chaumières.

Pour joindre le FLIP, écrivez à Jean-Louis Burckhardt, BP N°361, 75 Paris cédex 02 (ne pas mentionner FLIP sur l’enveloppe, joindre un timbre pour la réponse) ».

Libé définit la pédophilie comme une culture (Libération 10.04.1979) qui cherche à briser la « tyrannie bourgeoise qui fait de l’amoureux des enfants un monstre de légende » (Libération 07-08.05.1977). La rédaction affirme vouloir tout simplement « traiter des relations entre les gens comme des faits de société (…) et ne pas les ghettoïser, en circuits fermés et cinémas spécialisés » (Libération 01.03.1979)

IL y eu d'autres articles, plus horribles encore, avec l'interview d'un violeur d'enfant, Jacques Dugué...

***

Ou comment, lorsqu'on n'a plus ni Dieu ni maître, on en vient à confondre un mal absolu avec un bien.
Terrifiant.

On est vraiment en fin de civilisation.

Comme si la pédophilie était née avec mai 68! Ridicule.

En revanche, c'est vrai que les cercles pédophiles ont cherché à profiter de la liberté de langage qui fut la suite de mai 68 pour essayer de donner un verni de légitimité à leurs pratiques. Ca a duré à peu près 20 ans (trente au maximum) et depuis quelques affaires criminelles célèbres ainsi que la dénonciation de l'essor du tourisme pédophile à destination de certain pays, cette tentative est morte dans l'œuf. Et pour longtemps.

Et essayer de créer la confusion entre homosexualité et pédophilie est un procédé tout aussi malhonnête que créer la confusion entre église catholique et pédophilie.
Revenir en haut Aller en bas
 
Si l'adoption homosexuelle passe, une étude sur la prévisible explosion des plaintes pour abus sexuels, d'ici 25 ans.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le théâtre au lycée, comment ça se passe ?
» Reprendre des "études" en étant salarié
» Inspection : besoin de conseils
» bebe de 15 mois refuse de dormir!!!
» Vos petit truc contre le stress

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: