DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les 5 préceptes des bouddhistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Les 5 préceptes des bouddhistes   Dim 14 Avr 2013, 01:24

Les fidèles laics de confession bouddhiste qui sont pratiquants s'engagent à observer 5 préceptes qui consistent à s'abstenir de:

1/ Faire violence aux êtres vivants
2/ Prendre ce qui n'a pas été donné
3/ S'adonner aux excès dans la satisfaction des plaisirs sensuels
4/ Proférer des paroles blessantes, mensongères, inutiles et frivoles
5/ Absorber des intoxicants qui font perdre la maitrise de soi

La culture de non-violence, le respect du bien d'autrui, la chasteté et la tempérance, l'importance du pardon et de la compassion, etc. Au niveau éthique on peut dire que la pratique du bouddhisme est très proche des valeurs de l'Evangile. Dans les actions qui visent à promouvoir la paix et la justice il me semble qu'une coopération entre chrétiens et bouddhistes pourraient s'avérer fructueuse salut
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les 5 préceptes des bouddhistes   Dim 14 Avr 2013, 14:45

bigsam68 a écrit:
Les fidèles laics de confession bouddhiste qui sont pratiquants s'engagent à observer 5 préceptes qui consistent à s'abstenir de:

1/ Faire violence aux êtres vivants
2/ Prendre ce qui n'a pas été donné
3/ S'adonner aux excès dans la satisfaction des plaisirs sensuels
4/ Proférer des paroles blessantes, mensongères, inutiles et frivoles
5/ Absorber des intoxicants qui font perdre la maitrise de soi

La culture de non-violence, le respect du bien d'autrui, la chasteté et la tempérance, l'importance du pardon et de la compassion, etc. Au niveau éthique on peut dire que la pratique du bouddhisme est très proche des valeurs de l'Evangile. Dans les actions qui visent à promouvoir la paix et la justice il me semble qu'une coopération entre chrétiens et bouddhistes pourraient s'avérer fructueuse salut

Bonjour bigsam.

D'accord avec vous sur les préceptes bouddhistes. J'ai pensé aussi que c'était proche de l'évangile et aucun bouddhiste ne m'a contredite au début de mon engagement chez eux.
Mais une fois dans l'engrenage, c'est différent, ce n'est plus la même chose, car ce qui compte pour eux, c'est arriver à l'Eveil.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Les 5 préceptes des bouddhistes   Dim 14 Avr 2013, 17:23

Les textes sacrés du Bouddhisme et notamment le Sermon de Bouddha sont les plus proches des Evangiles au niveau de la sagesse et de l'enseignement (que j'ai lus). Après, effectivement sur la théologie, l'eschatologie ça n'a rien à voir, mais quand même.

Il est infiniment plus riche pour un chrétien d'échanger avec des bouddhistes sur les différences et les points communs, cela n'a rien à voir avec un musulman qui, s'il s'y connait dans sa religion, ne pourra qu'être dans la négation des dogmes chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les 5 préceptes des bouddhistes   Dim 14 Avr 2013, 19:30

Au niveau de la philosophie de Bouddha, c'est atteindre l'éveil, le nirvana, échappant ainsi au samsara. Selon le Bouddha, "la naissance est souffrance, la vieillesse est souffrance" ...

Tant que l'on atteint pas l'éveil, on tourne dans 6 mondes, un coup dans un, un coup dans l'autre. Il n'y a pas d'évolution continue, le monde dans lequel on se retrouve dépend de l'état d'esprit qui domine en nous au moment de notre mort (cet état d'esprit dépend de la somme de toutes nos paroles, pensées, actions, c'est à dire de notre karma).

Aucun de ces 6 mondes n'est éternel, dès que le karma qui nous a amené dans ce monde est épuisé (dès que notre état d'esprit change parce que les mémoires qui en nous le nourrissait se sont taries), on va dans un autre monde, qui correspond lui aussi à notre nouvel état d'esprit dominant.

Voici donc ces 6 mondes et l'état d'esprit dominant qui nous y amène (en partant du monde où il y a le plus de souffrance, pour finir à celui où il y en a le moins) :

-Les enfers : La colère, la haine nous y amène. Dans ce monde on vit de grandes souffrances... Il faut comprendre que ce monde (comme tous les autres d'ailleurs) n'est pas vraiment un lieu matériel, c'est en fait la manifestation de notre état d'esprit. En fait les 6 mondes sont comme des rêves : si notre état d'esprit est empreint d'émotions négatives, ce rêve est un cauchemar, si c'est la paix qui domine en nous, le rêve est agréable.

-Le monde des esprits avides : Nous y prenons naissance (nous rejoignons l'illusion commune de tous les esprits empreints d'avidité) lorsque notre esprit est dominé par l'avidité : c'est un monde où les êtres on perpétuellement faim (de tout) et où il ne peuvent jamais combler ou apaiser cette faim.

-Le monde des animaux : Dominé par l'ignorance, c'est à dire le fait d'être uniquement régit par ses instincts, sans capacité de prendre du recul et de raisonner.

-Le monde humain : Dominé par le désir-attachement (que l'on pourrait appeler plus justement la dépendance aux choses extérieures).

-Le monde des demi-dieux : Dominé par la jalousie. C'est un monde où les êtres ont plutôt un bon karma (ils ont fait beaucoup d'actions positives), mais où ils sont en perpétuelle rivalité. Ils ont pleins de choses, mais ils en veulent plus que leurs voisins.

-Le monde des dieux (dieux et demi-dieux n'est pas ici à entendre dans le sens usuel) : C'est un monde merveilleux, un espèce de paradis, où les êtres ont un très bon karma, une grande concentration méditative, une certaine paix, mais en même temps un orgueil qui est toujours présent. Ils ne souffrent presque pas, sauf quand leur karma positif est épuisé, ils retombent alors dans un monde inférieur et leur souffrance est énorme au moment de cette chute.

Pour les bouddhistes, le seul monde où l'on peut pratiquer pour atteindre l'éveil c'est le monde humain. Dans les mondes inférieurs, on souffre trop pour pratiquer, dans les mondes supérieurs, pas assez.

Atteindre l'Eveil c'est sortir du samsara. Cela ne veut pas dire que l'on ne renait plus dans ces mondes (car le samsara et le nirvana sont des états d'esprits, des manières de voir les choses), mais cela signifie que le boddhisattva choisi où il va (alors que nous non, nous sommes poussés irrésistiblement par notre karma) et que là où il est, il n'est pas pris dans l'illusion de ce monde, il en est libre.

Pour lui, le monde humain est le nirvana, alors que nous, nous le percevons comme le samsara.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Les 5 préceptes des bouddhistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 5 préceptes des bouddhistes
» Les préceptes du bouddhisme : les 8 préceptes
» Enseignements bouddhistes sur youtube
» Amour, Compassion et prières bouddhistes
» La querelle brahmanes-bouddhistes à propos du Soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: