DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelques citations catholiques concernant l'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Quelques citations catholiques concernant l'islam   Jeu 11 Avr 2013, 22:22

Saint Thomas d'Aquin in Somme contre les Gentils a écrit:
Mahomet a séduit les peuples par des promesses de voluptés charnelles au désir desquelles pousse la concupiscence de la chair.

Lâchant bride à la volupté, il a donné des commandements conformes à ses promesses, auxquels les hommes charnels peuvent obéir facilement.

En fait de vérités, il n'en a avancé que de faciles à saisir par n'importe quel esprit médiocrement ouvert.

Par contre, il a entremêlé les vérités de son enseignement de beaucoup de fables et de doctrines les plus fausses. Il n'a pas apporté de preuves surnaturelles, les seules à témoigner comme il convient en faveur de l'inspiration divine, à savoir quand une oeuvre visible qui ne peut être que l'oeuvre de Dieu prouve que le docteur de vérité est invisiblement inspiré. Il a prétendu au contraire qu'il était envoyé dans la puissance des armes, preuves qui ne font point défaut aux brigands et aux tyrans.

D'ailleurs, ceux qui dès le début crurent en lui ne furent point des sages instruits des sciences divines et humaines, mais des hommes sauvages, habitants des déserts, complètement ignorants de toute science de Dieu, dont le grand nombre l'aida, par la violence des armes, à imposer sa loi aux autres peuples. Aucune prophétie divine ne témoigne en sa faveur : bien au contraire, il déforme les enseignements de l'Ancien et du Nouveau Testament par des récits légendaires, comme c'est évident pour qui étudie sa loi.

Aussi bien, par une mesure pleine d'astuces, il interdit à ses disciples de lire les textes de l'Ancien et du Nouveau Testament qui pourraient le convaincre de fausseté. C'est donc chose évidente que ceux qui ajoutent foi à sa parole croient à la légère.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Quelques citations catholiques concernant l'islam   Jeu 11 Avr 2013, 22:23

Saint Alphonse-Marie De Liguori a écrit:
Les mahometans avouent qu'avant la venue de mahomet, la loi Chrétienne existait déjà; et que cette loi enseignait la vraie doctrine...

Or; s'ils s'accordent qu'il fut un temps ou la doctrine de Jésus-Christ était vraie, ils doivent aussi convenir que celle de mahomet est fausse: car Jésus-Christ affirme que celui qui n'est point baptisé, ne peut etre sauvé (St Jean 3,5)...

Par conséquent, si la doctrine de Jésus-Christ a été vraie, je ne dis pas pendant une série de siècles, mais pendant un seul instant, il s'ensuit que la doctrine de mahomet n'a jamais pu l'etre, non plus que toute autre société de croyants, opposée à celle de Jésus-Christ...

(..) Du reste, pour connaitre l'impieté de cette loi, il suffit de savoir qu'elle permet à ses adeptes la vengeance, le vol, et les plaisirs charnels; bien plus, elle ne fait consister le paradis de la vie eternelle que dans les honteuses voluptés de la chair.

C'est donc une loi qui convient plutot à des bêtes qu'à des hommes doués de raison.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Quelques citations catholiques concernant l'islam   Jeu 11 Avr 2013, 22:25

Mgr Gaume, Credo, le refuge du Chrétien dans les temps actuels a écrit:
Par la même cause s’expliquent les succès de Mahomet. A la tête d’armées fanatiques, le chamelier de la Mecque se présente à l’Arabe ignorant et corrompu; puis, le sabre d’une main, la coupe des plaisirs de l’autre, lui dit: Crois ou meurs.

Dans la foi qu’il demande pendant la vie, est l’autorisation de piller, de tuer, de réduire en esclavage tout ce qui n’est pas croyant; après la mort, le gage de tous les plaisirs sensuels dans un paradis de voluptés.

On conçoit encore qu’en flattant les passions, le mahométisme a pu se faire d’innombrables partisans. Pour obtenir un pareil résultat, il ne faut être ni dieu, ni thaumaturge, ni saint, ni prophète.

Il en est ainsi de toutes les prétendues religions qui ont paru dans le monde. Pas une seule qui n’ait dû son origine, ses progrès et sa durée à l’émancipation de l’une des trois concupiscences du cœur humain: l’orgueil, la cupidité, la volupté.

Moins opposée est la lumière aux ténèbres, que le Christianisme à toutes ces fausses religions. Seul il ne pactise avec aucune faiblesse; seul il attaque de front tous les vices et tous les penchants corrompus; seul il prêche toutes les vertus et ordonne tous les genres de sacrifices.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Quelques citations catholiques concernant l'islam   Jeu 11 Avr 2013, 22:26

Abbé Rohrbacher, Histoire universelle de l’Église catholique a écrit:
Le mahométisme est le triomphe ou plutôt l’usurpation de l’erreur sur la vérité, de l’iniquité sur la justice, de la barbarie sur l’humanité et la civilisation véritable.

Chacun doit, selon ses moyens, travailler à redresser ce renversement des choses; l’individu chrétien comme individu, le roi chrétien comme roi, la nation chrétienne comme nation, l’Europe chrétienne comme Europe, l’humanité chrétienne ou l’Église catholique comme l’humanité régénérée par le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Quelques citations catholiques concernant l'islam   Jeu 11 Avr 2013, 22:27

Dom Guéranger, Jésus-Christ Roi de l'Histoire a écrit:
Ainsi, n'en doutons pas, l'islamisme n'est pas seulement une révolution d'Arabes qui s'ennuient sous la tente, et auxquels un chef habile a imprimé une surexcitation qui les pousse tout à coup à la conquête des villes les plus luxueuses de l'Orient. Non; mais Dieu a laissé prévaloir pour un temps l'antique ennemi de l'homme, et lui a permis de choisir un organe duquel il séduira les peuples, en même temps qu'il les asservira par le glaive. De là, Mahomet, l'homme de Satan, et le Coran, son évangile. Or, quel est le crime qui a poussé ainsi à bout la justice de Dieu, et l'a portée à abandonner ces peuples à un esclavage dont nous ne prévoyons pas encore la fin ? L'hérésie est ce crime odieux, qui rend inutile la venue du Fils de Dieu en ce monde, qui proteste contre le Verbe de Dieu, qui foule aux pieds l'enseignement infaillible de l'Eglise. Il faut qu'il soit puni et que les nations chrétiennes apprennent qu'un peuple ne s'élève pas contre la parole révélée sans s'exposer à voir châtier, même dès ce monde, son audace et son ingratitude. Alors succombent et Alexandrie, second siège de Pierre, et Antioche, où il siégea d'abord, et Jérusalem, qui garde le tombeau glorieux. [...]

Le flôt s'arrête devant Constantinople et n'inonde pas encore les régions qui l'avoisinent. L'empire d'Orient, devenu bientôt l'Empire grec, est mis à même de profiter de la lecon. Si Byzance eût veillé à la foi, Omar n'eût ni visité ni Alexandrie, ni Antioche, ni Jérusalem. Un délai est accordé; il sera de huit siècles; mais lorsque Byzance aura comblé la mesure, le croissant vengeur reparaîtra. Ce ne sera plus le Sarrasin, il est usé; mais le Turc, et Sainte-Sophie verra badigeonner ses images chrétiennes et peindre par dessus les sentences du Coran, parce qu'elle est devenue le sanctuaire du schisme et de l'hérésie. [...]

Quant à son audace de pénétrer sur le sol francais, il l'expiera durement dans les champs du Poitou. L'Islam s'est trompé; là où l'hérésie ne règne pas, il n'y a pas de place pour lui. [...]

Arrêtons-nous ici, après avoir salué la justice de Dieu sur l'hérésie et reconnu la vraie cause des triomphes de l'islamisme, et l'unique raison de la permission divine à laquelle il doit d'avoir existé, de n'avoir pas été une secte obscure et éphémère au fond de l'Arabie.

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Quelques citations catholiques concernant l'islam   Jeu 11 Avr 2013, 22:28

Abbé Boniface,L'Islam réel et l'Islam imaginaire a écrit:
Les autorités civiles et religieuses du monde jadis chrétien se font une dangereuse illusion au sujet de l'islam. Selon eux, il y aurait d'une part un islam bon, ouvert, pacifique, tolérant, et d'autre part l'islam fondamentaliste, intégriste, violent qui serait une falsification de l'islam. Sur quelles preuves s'appuie-t-on pour prétendre cela et imposer cette image à l'opinion publique ?
L'interprétation séculaire du Coran, de la loi islamique, les exemples de la vie de Mahomet, l'histoire des nations islamisées, relèvent malheureusement de l'islam soi-disant fondamentaliste. La volonté de forger une image d'un islam libéral est le fruit d'une philosophie idéaliste qui ne tient pas compte de la réalité. Et la réalité se venge toujours.

Le rôle de l'islam pacifique

L'islam pacifique et ouvert fraie le chemin à l'islam fondamentaliste. Il y a des musulmans réalistes qui, intelligemment, profitent du moment favorable pour implanter l'islam dans les nations déchristianisées. Leur attitude « ouverte » contribue à fortifier l'islam. Leur réalisme les empêche d'exiger que l'islam règne en maître absolu. Les modérés savent cela et leur manière d'agir est très avantageuse pour l'islam. Cependant, ils n'oublient pas que l'islam est par nature théocratique, qu'il régit toute la vie de la cité. Ils savent qu'il n'y a pas de distinction, et encore moins de séparation, entre la religion islamique et l'Etat. Prétendre le contraire, c'est vouloir dénaturer l'islam; c'est imaginer un islam qui n'existe pas réellement.

Les musulmans fondamentalistes

Les musulmans qui prennent leur religion au sérieux et veulent la mettre en pratique telle qu'elle doit l'être, sont traités d'intégristes, de fanatiques ... Cette accusation est injuste car leur manière de voir et souvent d'agir correspond, malheureusement, à la doctrine islamique. Le Coran et la loi islamique les justifient. Que l'on soit en désaccord avec une telle doctrine est tout à fait légitime, mais vouloir fabriquer un islam imaginaire est illégitime et dangereux. Imaginer un islam à l'instar du christianisme, où il y a distinction entre le politique et le religieux, est une illusion supplémentaire, car le Coran lui-même, la tradition islamique, les faits et paroles de Mahomet la contredisent. Le Coran, pour les vrais musulmans, est la norme, la règle, parce qu'il est parole « divine ». Le Coran donc étant parole d'Allah, il doit, par les lois qu'il contient, régir toute la vie sociale et religieuse.

Les musulmans modérés ne nient pas cela. Certains libéraux le nient en pensée. Mais les uns et les autres préparent à long terme le terrain aux musulmans du Coran qui, lorsqu'ils seront forts et que les circonstances seront favorables, exigeront par tous les moyens la mise en application du vrai islam... Alors, nos idéalistes civils et religieux seront étonnés de ce que la réalité ne corresponde pas à l'islam de leur imagination. Alors ils auront peut-être du regret de n'avoir pas christianisé les musulmans qui dans leur immense majorité sont des descendants de chrétiens islamisés par la force, la menace, les lois discriminatoires qui les humiliaient, les brisaient et les acculaient parfois à la misère. Faut-il rappeler que tout le Proche-Orient et l'Afrique du Nord étaient chrétiens ? Ne serait-ce pas les principes gravés dans le Coran, les faits et dits de Mahomet et la loi islamique, imposés par la terreur à tant de nations chrétiennes, qui les ont islamisées ? L'islamislam véridique, qui met en pratique la doctirne islamique. Le problème n'est pas l'intégrisme islamique, c'est l'islam tout court. L'intégrisme islamique tire ses principes du Coran et de la tradition islamique. L'action des intégristes effraye les ignorants qui ne veulent pas voir que l'islam par nature est conquérant, GUERRIER et non pas grossier. Le meilleur service que nos autorités civiles et religieuses peuvent rendre aux musulmans eux-mêmes et aux chrétiens c'est d'évangéliser les musulmans, de leur communiquer la connaissance et la croyance du Dieu Trinité qui est Charité. Toute autre attitude est une illusion.

Le Coran et la guerre

Les vrais musulmans qui veulent la guerre sainte suivent le Coran. En effet, le djihad est une prescription essentielle de l'islam. Le Coran, sans lequel il n'y aurait pas d'islam, le recommande avec véhémence : « Les vrais croyants disent : Dieu n'a-t-il pas ordonné un chapitre qui ordonne la guerre sainte ? » (Sourate 47 : 22) ou encore : « Tuez les idolâtres partout où vous les trouverez, faites-les prisonniers, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade » (Sourate 9 : 5) et « faites la guerre à ceux qui ne croient pas » (Sourate 9 : 29). « Quand vous rencontrerez les infidèles : tuez-les jusqu'à en faire un grand carnage, et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits. Ensuite, ou vous les mettrez en liberté, ou vous les rendrez moyennant rançon » (Sourate 8 : 57). Selon le Coran, un non-musulman est un moins que rien : « Il n'y a point auprès d'Allah d'animaux plus vils que ceux qui ne croient point et restent infidèles » (Sourate 8 : 57). C'est pourquoi il faut les islamiser par la force, en les humiliant. Et ceux qui résistent contre l'islam et son fondateur doivent être châtiés selon le Coran : « Voici quel sera le destin de ceux qui combattent Allah et son envoyé : vous les mettrez à mort ou vous leur ferez subir le supplice de la croix, vous leur couperez les mains et les pieds alternés. Ils seront chassés du pays » (Sourate 5 : 37). Et comme les musulmans sont réalistes, ils tiennent compte des circonstances pour faire une paix temporaire ou la guerre : « Ne montrez pas de lâcheté et n'appelez point les infidèles à la paix quand vous leur êtes supérieurs » (Sourate 47 : 22).

En un mot, le Coran étant la parole d'Allah pour tous les musulmans, il est valable pour tous les temps, pour tous les peuples jusqu'à la fin du monde. Il doit être mis en application selon les indications qu'Allah lui-même donne à ses fidèles. Ceci explique logiquement ce qui se passe au Soudan, en Algérie, et dans de nombreux pays musulmans. Idéaliser l'islam c'est le plus grand tort que l'on puisse faire aux musulmans eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Quelques citations catholiques concernant l'islam   Jeu 11 Avr 2013, 22:32

Pape Eugène IV, D.714 a écrit:
Les Musulmans qui ne se convertissent pas vont en Enfer

Pape Grégoire X, DC : 309 a écrit:
Les Musulmans sont blasphémateurs et sans Foi

Pape Léon X, DC : 651 a écrit:
Les Musulmans attaquent la Croix symbole de Vie

Pape Clément V, DC : 350 a écrit:
La conduite des Musulmans est obscène et détestable

DC = Décrétales des Conciles Oecuméniques, éd. Norman P. Tanner, Sheed & Ward et Georgetown University Press, 1990

D = Enchiridion Symbolorum. “ les sources du Dogme Catholique ” Denzinger , Imprimatur : 1955
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques citations catholiques concernant l'islam   Jeu 11 Avr 2013, 23:22

Ceux qui auront fait le bien iront au paradis. Smile
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Quelques citations catholiques concernant l'islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelques citations de chretien
» Quelques citations Albert Einstein
» Miracles catholiques et islam
» Quelques citations...
» Quelques Citations de Shantideva !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: