DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Chrysostome



Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 17:12

Lemuel Gulliver a écrit:
C'est curieux, cette drôle de vision qu'ont les catholiques: quand une idéologie athée produit des massacres, c'est toujours l'idéologie elle-même qui est désignée comme la responsable, mais lorsqu'une idéologie religieuse débouche sur des tueries, c'est toujours la seule faute d'hommes qui n'ont rien compris... Ah non, je me trompe: si les musulmans tuent, c'est à cause de l'Islam, mais lorsque des catholiques tuent, le catholicisme n'est jamais en cause... C'est ça, j'ai bon?

Le nazisme avait pour objectif l'élimination des Juifs, des malades mentaux. C'est un fait.

Le christianisme n'a pas pour but d'exterminer qui que ce soit mais de faire de tous les disciples de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 17:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Lemuel Gulliver est juste un fossile. Il vient des années 70. Il est encore à l'époque où l'Eglise est présentée comme responsable de tout le mal du monde et où le système communiste est un paradis injustement décrié. L'Eglise a gazé 6 millions de Juifs. La preuve, un évêque français serre la main de Pétain sur cette photo. L'Eglise a voulu la guerre 14 : la preuve, cette photo d'un prêtre qui bénit un canon.

Lemuel Gulliver passe sur les millions de morts de Lénine et pointe du droit le meurtre de la philosophe égyptienne Hypatie par une bande de chrétiens.

Et oui : Lénine a des excuses, selon Lemuel Gulliver et sa génération : il cherchait le bien de l'humanité. Et puis, 17 millions de morts, ce n'est pas concret. C'est plutôt un score de jeu vidéos.

Quand au capitalisme actuel, c'est une horreur absolue : Des ouvriers de chez Florange sont licenciés. A l'époque bénie du communisme, tout le monde avait du travail (certes parfois en goulag mais au moins, on était tous égaux dans la même misère). Mr.Red

Et l'avortement tue des millions d'êtres humains par année.

Meuh non, qu'es-ce que je dis là, c'est pas des êtres humains, c'est juste des amas de cellules... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
RFCD



Messages : 236
Inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 18:25


Je voudrais faire une petite mise au point, si c’est possible.

1) En libellant ce post mon intention était d’attirer l’attention, car nous sommes nous chrétiens intimement concernés, sur l’avenir de l’Europe que nous préparent nos dirigeants et les lobbyings manifestement impliqués, etc...

2) Quant à la citation exacte de Mme Taubira je n’en ai plus souvenance mais il me semble qu’elle n’employait pas le mot « couper » mais « déterminer », à propos des origines chrétiennes ou religieuses de l’enfant. Le ministre de l’éducation nationale y a fait allusion avec un plaisir - gourmet.

3) Tout ceci est évidement lié à cette autre citation : « changement de civilisation » !! Tout le monde a bien compris… n'est-ce pas ?


4) J’ai bien précisé que je faisais part de mon inquiétude légitime et honorable sans « haine ni crainte ».
Sans jugement de personne.
Aussi ais-je été surpris des attaques haineuses et « ad hominem » d’Adamev alors que je ne m’adressais nullement à lui en particulier mais à tous.

5) Je m’étonne par ailleurs, et pour rester en esprit de vérité permettez moi cette correction fraternelle, d'une forme de passivité de la Modération.

En effet quant Abénader qui est baptisé, même sil se situe de lui-même –hors de ce qu’il appelle l’Eglise conciliaire, on le bannit ipso facto quand il dépasse un peu trop la ligne rouge, et je ne critique pas.
Par contre quant il s’agit d’Adamev qui diffame grossièrement un ministre consacré de l’Eglise (et pour ma part je m’en moque), mais qui plus est l’Eglise et là je ne m’en moque plus, c’est le silence radio au niveau de sa grossièreté et de sa violence.
Permettez-moi de m’en étonner et d’en être triste.

Par ailleurs je voudrais préciser que sur ce sujet ma position de diacre est fidèle à ce que dit et redit l’Eglise. Voir le livre de Mgr Rey sur les Francs Maçons.

Je me réfère aussi à Mgr Brincard Évêque du Puy-en- Velay.

J’en extrais deux choses :

Citation:

Et maintenant, j’en viens à la question souvent posée : "Peut-on être catholique et franc-maçon ?"
Je réponds clairement : non !
La déclaration de la Congrégation pour la doctrine de la foi, déclaration engageant fortement l’autorité de l’Eglise, est sans ambiguïtés sur ce point. Elle est du 26 novembre 1983, signée par le cardinal Ratzinger, préfet de cette Congrégation et dit ceci : "On a demandé si le jugement de l’Eglise sur les associations maçonniques était changé étant donné que dans le nouveau code canonique, il n’en est pas fait mention expresse comme dans le Code antérieur.
Cette Congrégation est en mesure de répondre qu’une telle circonstance est due aux critères adoptés dans la rédaction qui a été suivie aussi pour d’autres associations également passées sous silence parce qu’elles sont incluses dans des catégories plus larges.

Le jugement négatif de l’Eglise sur les associations maçonniques demeure inchangé parce que leurs principes ont toujours été considérés comme inconciliables avec la doctrine de l’Eglise et l’inscription à ces associations reste interdite par l’Eglise.
Les fidèles qui appartiennent aux associations maçonniques sont en état de péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion.
Les autorités ecclésiastiques locales n’ont pas compétence pour se prononcer sur la nature de ces associations maçonniques par un jugement qui impliquerait une dérogation à ce qui a été affirmé ci-dessus.

Le Souverain Pontife Jean-Paul II, dans l’audience accordée au cardinal Préfet a approuvé cette déclaration".
Cette déclaration a été précédée par une autre, non moins claire, cette fois de la conférence épiscopale allemande. Faite en 1981, elle est cependant peu connue.
C’est pourquoi j’invite mes auditeurs à la lire dans " la Documentation catholique " (n°18O7). On y développe longuement l’incompatibilité fondamentale entre la doctrine de la maçonnerie et les enseignements de l’Evangile.

Deuxième citation:

Après tout ce que vous venez de nous dire, Père évêque, quelle attitude avoir à l’égard des francs-maçons ?

Ma réponse est celle-ci :
La franc-maçonnerie constitue un défi qu’il faut relever sereinement et courageusement. Certes, il ne faut pas exagérer l’influence de la franc-maçonnerie ; il ne faut pas, non plus, la sous-estimer.
L’attitude d’un catholique agissant en cohérence avec sa foi, doit, me semble-t-il, être la suivante : d’abord la clairvoyance. Cela signifie connaître avec exactitude les véritables objectifs que poursuit la franc-maçonnerie. Ensuite, le désir d’approfondir sans cesse la foi chrétienne. L’ignorance est le grand ennemi de la foi. Enfin, la résolution de suivre de plus en plus fidèlement Jésus Christ. L’exemple est plus convaincant que la seule parole.

Et voici le mot de la fin : notre vraie force est de prendre appui sur Jésus Christ. Lui seul peut changer les cœurs. C’est pourquoi, autant il faut combattre la franc-maçonnerie en rappelant qu’elle est une forme particulièrement nocive de " gnose ", autant il faut poser sur les francs-maçons un regard d’espérance, regard né d’une authentique charité, car " rien n’est impossible à Dieu " !

+ Henri BRINCARD Evêque du Puy-en-Velay

Voici le lien de l'article complet:

http://qe.catholique.org/ideologies-non-chretiennes/5335-interview-peut-t-on-etre-chretien-et-franc


C'est dans cette attitude d'esprit, de prière et de respect des personnes que j'ai écrit ce sujet et rien d'autre.

RFCD


Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 19:08

Vous êtes de beaux spécimens de menteurs et manipulateurs: vous faites de moi un sectateur servile de la pensée marxiste - ce que je n'ai jamais prétendu être puisque d'ailleurs la quasi-totalité des régimes marxistes ont interdit la franc-maçonnerie sur leur sol - voire le partisan du nazisme, que j'exècre pourtant et mon histoire familiale l'explique assez bien, je pense. Vous ne reculez devant aucune bassesse.

Au lieu de ses imprécations grand-guignolesques, j'attends de pied ferme de la part Romeomor les documents qui prouveront que les institutions de la Commune de Paris étaient moins démocratiques que le régime réactionnaire ultracatholique pro-monarchiste versaillais de l'immonde boucher Thiers, républicain d'opérette. Je sens que l'attente va être très, très longue...

Arnaud Dumouch, si vous déduisez sérieusement de mon exemple isolé d'Hypatie qu'elle fut la seule victime de la folie meurtrière des chrétiens extrémistes, soit vos facultés intellectuelles doivent sacrément être revues à la baisse et je plains vos étudiants, soit vous vous fichez ouvertement de vos lecteurs, les prenant pour des truffes. L'usage de procédés aussi déloyaux sans que vous éprouviez le moindre scrupule prouve que vous vous laissez gouverner par le vice.

Quant à l'avortement, Simon1976, ce n'est que lorsqu'il est illégal qu'il tue: de jeunes ou moins jeunes femmes, par septicémie ou hémorragie. Sans doute voulez-vous retourner à ces temps barbares, et interdire aux femmes d'avoir le contrôle de leur propre corps? Une chose juste sous votre plume, cependant: les embryons sont effectivement des amas de cellules, des êtres humains en devenir, mais pas des êtres humains accomplis et viables. Ce que confirme d'ailleurs la théorie de Saint Thomas d'Aquin sur l'animation médiate, qui fixe la date d'animation du foetus au milieu de la grossesse . Quant à Saint-Augustin, son avis est que l'âme est unie au corps à la première respiration. Outre que ces deux saints se contredisent et contredisent également Saint Basile, et que l'église au cours de son histoire a plusieurs fois balancé entre ces diverses thèses contradictoires, allez-vous contredire ces grands Saints? Voire savoir comment trancher de manière indubitable et définitive entre ces thèses alors qu'en 20 siècles d'existence, l'Eglise a plusieurs fois changé d'avis?
Mais le plus abject, c'est qu'un catholique reproche l'avortement de foetus non-viables, sans identité propre, sans histoire de vie personnelle autonome, sans pensée, n'étant pas venu au jour, et selon certains pères de l'Eglise, sans âme, alors que l'Eglise n'a pas hésité à faire monter sur le bûcher des êtres nés, ayant des parents, des amis, des collègues, une sensibilité, une vie bien remplie. La paille et la poutre, ai-je déjà écrit...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 19:31

Lemuel Gulliver a écrit:

Spoiler:
 

Moi, je m'en tiens à ce que l'Église affirme au sujet de l'avortement:

Jean-Paul II, Evangelium Vitae a écrit:
C'est pourquoi, avec l'autorité conférée par le Christ à Pierre et à ses successeurs, en communion avec les Evêques — qui ont condamné l'avortement à différentes reprises et qui, en réponse à la consultation précédemment mentionnée, même dispersés dans le monde, ont exprimé unanimement leur accord avec cette doctrine —, je déclare que l'avortement direct, c'est-à-dire voulu comme fin ou comme moyen, constitue toujours un désordre moral grave, en tant que meurtre délibéré d'un être humain innocent. Cette doctrine est fondée sur la loi naturelle et sur la Parole de Dieu écrite; elle est transmise par la Tradition de l'Eglise et enseignée par le Magistère ordinaire et universel.

Catéchisme de l'Église catholique a écrit:
L’avortement

2270 La vie humaine doit être respectée et protégée de manière absolue depuis le moment de la conception. Dès le premier moment de son existence, l’être humain doit se voir reconnaître les droits de la personne, parmi lesquels le droit inviolable de tout être innocent à la vie (cf. CDF, instr. " Donum vitæ " 1, 1).

Avant d’être façonné dans le ventre maternel, je te connaissais. Avant ta sortie du sein, je t’ai consacré (Jr 1, 5 ; cf. Jb 10, 8-12 ; Ps 22, 10-11).

Mes os n’étaient point cachés devant toi quand je fus fait dans le secret, brodé dans les profondeurs de la terre (Ps 139, 15).

2271 Depuis le premier siècle, l’Église a affirmé la malice morale de tout avortement provoqué. Cet enseignement n’a pas changé. Il demeure invariable. L’avortement direct, c’est-à-dire voulu comme une fin ou comme un moyen, est gravement contraire à la loi morale :

Tu ne tueras pas l’embryon par l’avortement et tu ne feras pas périr le nouveau-né (Didaché 2, 2 ; cf. Barnabé, ep. 19, 5 ; Epître à Diognète 5, 5 ; Tertullien, apol. 9).

Dieu, maître de la vie, a confié aux hommes le noble ministère de la vie, et l’homme doit s’en acquitter d’une manière digne de lui. La vie doit donc être sauvegardée avec soin extrême dès la conception : l’avortement et l’infanticide sont des crimes abominables (GS 51, § 3).

2272 La coopération formelle à un avortement constitue une faute grave. L’Église sanctionne d’une peine canonique d’excommunication ce délit contre la vie humaine. " Qui procure un avortement, si l’effet s’en suit, encourt l’excommunication latæ sententiæ " (⇒ CIC, can. 1398) " par le fait même de la commission du délit " (⇒ CIC, can. 1314) et aux conditions prévues par le Droit (cf. ⇒ CIC, can. 1323-1324). L’Église n’entend pas ainsi restreindre le champ de la miséricorde. Elle manifeste la gravité du crime commis, le dommage irréparable causé à l’innocent mis à mort, à ses parents et à toute la société.

2273 Le droit inaliénable à la vie de tout individu humain innocent constitue un élément constitutif de la société civile et de sa législation :

" Les droits inaliénables de la personne devront être reconnus et respectés par la société civile et l’autorité politique. Les droits de l’homme ne dépendent ni des individus, ni des parents, et ne représentent pas même une concession de la société et de l’état ; ils appartiennent à la nature humaine et sont inhérents à la personne en raison de l’acte créateur dont elle tire son origine. Parmi ces droits fondamentaux, il faut nommer le droit à la vie et à l’intégrité physique de tout être humain depuis la conception jusqu’à la mort " (CDF, instr. " Donum vitæ " 3).

" Dans le moment où une loi positive prive une catégorie d’êtres humains de la protection que la législation civile doit leur accorder, l’Etat en vient à nier l’égalité de tous devant la loi. Quand l’Etat ne met pas sa force au service des droits de tous les citoyens, et en particulier des plus faibles, les fondements même d’un état de droit se trouvent menacés... Comme conséquence du respect et de la protection qui doivent être assurés à l’enfant dès le moment de sa conception, la loi devra prévoir des sanctions pénales appropriées pour toute violation délibérée de ses droits " (CDF, instr. " Donum vitæ " 3)

2274 Puisqu’il doit être traité comme une personne, dès la conception, l’embryon devra être défendu dans son intégrité, soigné et guéri, dans la mesure du possible comme tout autre être humain.

Le diagnostic prénatal est moralement licite, " s’il respecte la vie et l’intégrité de l’embryon et du fœtus humain, et s’il est orienté à sa sauvegarde ou à sa guérison individuelle ... Il est gravement en opposition avec la loi morale, quand il prévoit, en fonction des résultats, l’éventualité de provoquer un avortement. Un diagnostic ne doit pas être l’équivalent d’une sentence de mort " (CDF, instr. " Donum vitæ " 1, 2).

2275 " On doit considérer comme licite les interventions sur l’embryon humain, à condition qu’elles respectent la vie et l’intégrité de l’embryon et qu’elles ne comportent pas pour lui de risques disproportionnés, mais qu’elles visent à sa guérison, à l’amélioration de ses conditions de santé, ou à sa survie individuelle " (CDF, instr. " Donum vitæ " 1, 3).

" Il est immoral de produire des embryons humains destinés à être exploités comme un matériau biologique disponible (CDF, instr. " Donum vitæ " 1, 5).

" Certaines tentatives d’intervention sur le patrimoine chromosomique ou génétique ne sont pas thérapeutiques, mais tendent à la production d’êtres humains sélectionnés selon le sexe ou d’autres qualités préétablies. Ces manipulations sont contraires à la dignité personnelle de l’être humain, à son intégrité et à son identité " unique, non réitérable (CDF, instr. " Donum vitæ " 1, 6).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 19:31

Lemuel Gulliver a écrit:


Arnaud Dumouch, si vous déduisez sérieusement de mon exemple isolé d'Hypatie qu'elle fut la seule victime de la folie meurtrière des chrétiens extrémistes, soit vos facultés intellectuelles doivent sacrément être revues à la baisse et je plains vos étudiants, soit vous vous fichez ouvertement de vos lecteurs, les prenant pour des truffes. L'usage de procédés aussi déloyaux sans que vous éprouviez le moindre scrupule prouve que vous vous laissez gouverner par le vice..

Ce n'est certes pas le seul exemple. L'histoire de tous les hommes est pleine de meurtres.

L'Eglise regarde en face les crimes de certains chrétiens et parfois de l'institution au cours de l'histoire.

Mais force est de le constater : Les grands massacres de masses, de race ou de classe, ils ne commencent qu'avec 1793. La Vendée, c'est un sinistre début et c'est fait au nom de la liberté, de la tolérance et de la raison.

Du coup, puisque vous venez dans un site catholique dénoncer l'histoire de l'Eglise, commencez par laver vos propre culottes. Faites un acte de vérité contre vous. Ensuite, vous pourrez regarder les fautes des autres.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 19:40

Arnaud Dumouch a écrit

Citation :
Du coup, puisque vous venez dans un site catholique dénoncer l'histoire de l'Eglise, commencer par laver vos propre culottes.

Thumright La métaphore est fulgurante.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 20:15

Lemuel Gulliver a écrit:
... Au lieu de consacrer des efforts financiers à l'amélioration du sort des ouvriers, il fut décidé d'élever à grands frais cet immonde édifice boursouflé dénommé "Basilique du Sacré-Coeur", soit-disant "pour le pardon des péchés de la Commune", en réalité dressé comme une insulte suprême, un crachat à la face des miséreux par un clergé arrogant, dominateur et revenchard.

Je c royais qu'elle avait été édifiée pour célébrer la victoire de 1918 . On apprend tous les jours . Merci . Pour le crachat à la face des miséreux , j'ai quand même des doutes .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 20:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Mais force est de le constater : Les grands massacres de masses, de race ou de classe, ils ne commencent qu'avec 1793.
Affirmation gratuite, qui plus est: risible au plus haut point sortant de la plume d'un croyant! À moins que vous ne connaissiez pas les Écritures? Relisez l'Ancien Testament, et dites-nous donc un peu ce que Dieu ordonne aux Hébreux de faire aux peuples de la terre de Canaan qu'ils viennent d'envahir... Je pourrais également citer les 450 prêtres de Baal qui ont été égorgés pour plaire au Très-Haut... Ce n'est qu'un exemple parmi cent, tant sont nombreux les fleuves de sang que la Bible justifie au nom de la religion... À moins que vous ne contestiez la véracité de l'Ancien testament?

Arnaud Dumouch a écrit:
La Vendée, c'est un sinistre début et c'est fait au nom de la liberté, de la tolérance et de la raison.
Absolument pas. C'est un guerre contre des ennemis de l'intérieur ayant pactisé avec l'ennemi de l'extérieur, par refus obstiné du nouveau régime. Contre des traîtres à leur pays, nobles arriérés indécrottablement attachés à leurs privilèges de caste et à leur vision passéiste et foncièrement inégalitaire de la société d'ancien régime finissant. Certains d'entre eux, et non des moindres, étant par ailleurs francs-maçons (Eh oui...)

Arnaud Dumouch a écrit:
Du coup, puisque vous venez dans un site catholique dénoncer l'histoire de l'Eglise, commencez par laver vos propre culottes. Faites un acte de vérité contre vous. Ensuite, vous pourrez regarder les fautes des autres.
Je ne vois absolument pas de quoi vous parlez. En quelle qualité devrais-je me repentir? Celle de républicain de gauche? Celle de franc-maçon? Celle de penseur libre? Et de quel méfait supposé ou réel? Il a fallu attendre presque vingt siècles avant que l'Eglise ne ravale sa superbe (encore a-t-il fallu l'y contraindre, sans quoi nous attendrions encore) et daigne enfin commencer son auto-critique (il y avait de quoi faire...), j'imagine que vous pourrez bien patienter quelques heures... Si tant est que j'aie réellement matière à battre ma coulpe.

Romeomor a écrit:
La métaphore est fulgurante.
Vous êtes bien le seul à trouver de la fulgurance dans les égouts...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 20:32

Lemuel Gulliver a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mais force est de le constater : Les grands massacres de masses, de race ou de classe, ils ne commencent qu'avec 1793.
Affirmation gratuite, qui plus est: risible au plus haut point sortant de la plume d'un croyant! À moins que vous ne connaissiez pas les Écritures? Relisez l'Ancien Testament, et dites-nous donc un peu ce que Dieu ordonne aux Hébreux de faire aux peuples de la terre de Canaan qu'ils viennent d'envahir... Je pourrais également citer les 450 prêtres de Baal qui ont été égorgés pour plaire au Très-Haut... Ce n'est qu'un exemple parmi cent, tant sont nombreux les fleuves de sang que la Bible justifie au nom de la religion... À moins que vous ne contestiez la véracité de l'Ancien testament?

Excellente remarque. Je vous l'accorde.
Lemuel Gulliver a écrit:

Arnaud Dumouch a écrit:
La Vendée, c'est un sinistre début et c'est fait au nom de la liberté, de la tolérance et de la raison.
Absolument pas. C'est un guerre contre des ennemis de l'intérieur ayant pactisé avec l'ennemi de l'extérieur, par refus obstiné du nouveau régime. Contre des traîtres à leur pays, nobles arriérés indécrottablement attachés à leurs privilèges de caste et à leur vision passéiste et foncièrement inégalitaire de la société d'ancien régime finissant. Certains d'entre eux, et non des moindres, étant par ailleurs francs-maçons (Eh oui...)

Les bébés, les femmes, les enfants avaient pactisé avec l'ennemi de l'extérieur. Dans ce cas, effectivement, cela justifie le massacre de la part des armées de la liberté.

Lemuel Gulliver a écrit:

Je ne vois absolument pas de quoi vous parlez. En quelle qualité devrais-je me repentir? Celle de républicain de gauche?

Oui, et pour trois choses : la colonisation, la guerre 14 et la guerre d'Algérie.

Lemuel Gulliver a écrit:

Celle de franc-maçon? Celle de penseur libre? Et de quel méfait supposé ou réel?

Au nom de vos valeurs : La terreur en 1793, les massacres de Vendée et les guerre napoléoniennes.Ce sont les gouvernement Républicains et de Gauche qui ont été en tête là dedans. Tout cela fut fait pour répendre les idées de liberté, de tolérance et de raison. La civilisation supérieure de France, dirigée par des gouvernements FM, s'est justifié par ses valeurs de ces guerres.

Lemuel Gulliver a écrit:

Il a fallu attendre presque vingt siècles avant que l'Eglise ne ravale sa superbe (encore a-t-il fallu l'y contraindre, sans quoi nous attendrions encore) et daigne enfin commencer son auto-critique (il y avait de quoi faire...), j'imagine que vous pourrez bien patienter quelques heures... Si tant est que j'aie réellement matière à battre ma coulpe.

Pas 20 siècles mais 16 siècles. Car elle fut persécutée et minoritaire durant 4 siècles. Le pouvoir corrompt tout. Le pouvoir a conduit l'Eglise à des fautes et des crimes.

Mais, en 1600 ans de pouvoir, on n'atteint pas 1% du nombre de mots en deux siècle, des humanismes athées.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 20:42

Lemuel GUlliver a écrit

Citation :
C'est un guerre contre des ennemis de l'intérieur ayant pactisé avec l'ennemi de l'extérieur

Ah oui, ça c'est un vrai motif pour un bon populicide. Imparable. Vous venez de résumer deux siècles de progressisme dans les actes. Utiliser une partie du peuple pour exterminer l'autre, "l'ennemi de l'interieur". Tout cela au nom du vrai peuple ! Vous êtes un beau spécimen d'esprit libre Gulliver.

En outre, il me semble que les Etats laïques modernes ont orchestré des massacres de civils sans commune mesure avec les affrontements de tribus nomades auxquelles vous faites allusion.

Vous êtes un naïf Gulliver. Vous croyez encore sans doute qu'il suffit d'éradiquer les religions pour qu'il n'y ait plus de fanatisme, d'éradiquer l'armée pour qu'il n'y ait plus de guerre, et pourquoi pas d'éradiquer Pôle Emploi pour qu'il n'y ait plus de chomage.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 20:59

Romeomor a écrit:
Lemuel GUlliver a écrit

Citation :
C'est un guerre contre des ennemis de l'intérieur ayant pactisé avec l'ennemi de l'extérieur

Ah oui, ça c'est un vrai motif pour un bon populicide. Imparable. Vous venez de résumer deux siècles de progressisme dans les actes. Utiliser une partie du peuple pour exterminer l'autre, "l'ennemi de l'interieur". Tout cela au nom du vrai peuple ! Vous êtes un beau spécimen d'esprit libre Gulliver.



Oui ! Il ne se rend même plus compte de ce qu'il dit : Pris par son idéal FM, pour défendre à tout pris ses frères, il arrive même à justifier le génocide Vendée.

Merci au pape Jean-Paul II d'avoir fait sortir les chrétiens de toutes ces tentatives de justification depuis l'an 2000.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 21:07

Romeomor a écrit:
Lemuel GUlliver a écrit

Citation :
C'est un guerre contre des ennemis de l'intérieur ayant pactisé avec l'ennemi de l'extérieur

Ah oui, ça c'est un vrai motif pour un bon populicide. Imparable. Vous venez de résumer deux siècles de progressisme dans les actes. Utiliser une partie du peuple pour exterminer l'autre, "l'ennemi de l'interieur". Tout cela au nom du vrai peuple ! Vous êtes un beau spécimen d'esprit libre Gulliver.

Quand ce sont quelques hommes d'Église qui appliquent la torture, c'est criminel, mais quand c'est un gouvernement révolutionnaire qui extermine sa population, c'est correct... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 21:55

@ Arnaud: Je répondrais volontiers à chaque point que vous me reprochez, mais vous prenez apparemment un malin plaisir à brouiller les pistes, à tout mélanger: République et guerres napoléoniennes (Sic!), colonisation et guerre de 14 (Re-sic!!), gouvernements "soi-disant maçonniques" et "civilisation supérieure de la France" (Re-re-sic!!!), en omettant scrupuleusement de signaler que l'Eglise catholique n'avait pas disparu de la surface de la Terre depuis 1793 (s'il vous faut absolument une année repère) et avait su trouver son compte dans tous ces évènements dont je devrais selon vous répondre...

Que voulez-vous que je puisse rétorquer à tout ce gloubi-boulga?

Je serais presque d'accord pour troquer mes 20 siècles contre vos 16, mais si je suis trop généreux, je vous trouve un peu léger dans votre révision à la baisse. Car vous savez comme moi que la prétendue persécution continue des chrétiens sur quatre siècles n'est qu'une fable: des phases d'hostilité et de persécution alternant avec des périodes de tolérance voire de sympathie et même de connivence avec le pouvoir, jusqu'à la reconnaissance officielle par Constantin puis le "contrat d'exclusivité" qu'est l'Edit de Théodose. ^^

@ Romeomor: cessez d'écrire des crétineries et de me faire dire ce que je n'ai pas écrit. La guerre de Vendée a été un mal nécessaire pour permettre à la Révolution de ne pas devoir se battre sur deux fronts et survivre. Si les Vendéens n'avaient pas eu l'idée folle de défendre une vision archaïque de la société que pratiquement eux seuls souhaitaient maintenir, cette malheureuse guerre de Vendée n'aurait jamais vu le jour. Quant à croire que les guerres peuvent être propres et exemptes de toute exaction et autres violences, je pense que c'est vous qui êtes un incroyable naïf! Et je vous prierai de retenir vos cris de vierge effarouchée, le Catholicisme excusant pour la même raison de menace intérieure les guerres contres les protestants, avec force atrocités commises contre les femmes et les enfants, défenestrés ou jetés dans les fleuves pieds et poings liés.

Quant à vouloir comparer en intensité et force les massacres de l'antiquité ou du Moyen-âge et ceux du XXème siècle, là, vous me prenez carrément pour un idiot! Qu'auraient fait les Israélites en Canaan, la Sainte Inquisition ou les armées des rois très catholiques s'ils avaient disposé de divisions blindées, de lance-roquettes, de fusils-mitrailleurs? Nous n'en saurons jamais rien, et une telle tentative de comparaison ne peut sortir que d'esprits retors...

@ Arnaud, de nouveau: quel lien pouvez-vous donc faire entre les guerres de Vendée et la franc-maçonnerie? J'aimerais que vous me l'expliquiez, car il n'y en a aucun... ou alors de très , très, très indirects... De plus, c'est la troisième fois que vous me prouvez votre lecture très superficielle de mes messages, puisque j'expliquais plus haut qu'il existait des francs-maçons parmi les chouans. J'ajoute que plus des neuf dixièmes des francs-maçons du Royaume de France périrent durant la révolution. L'origine maçonnique de la Révolution française est un mythe inventé par des ecclésiastiques désemparés par un bouleversement qu'ils ne parvenaient pas à comprendre, mythe auquel les francs-maçons républicains des siècles suivants ont finit par croire. Les historiens ont depuis prouvé la dimension mythique de cette thèse.

@ Simon1976: votre vision de cet évènement historique est faussée! Le gouvernement révolutionnaire n'a pas exterminé "sa population", mais s'est défendu contre un fraction minoritaire de celle-ci, s'étant rendue coupable de trahison. L'intransigeance du parti réactionnaire a suscité la violence en retour. Je n'approuve ni les guerres ni les massacres ni aucune forme de violence, car cela dégénère toujours en exactions ignobles et incontrôlables d'un côté comme de l'autre. Ce fut le cas ici comme dans tous les autres cas... Et je le dis encore une fois: ce n'est certainement pas aux chrétiens de donner des leçons, leur histoire étant écrite en lettres de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 22:05

Lemuel Gulliver a écrit:
@ Arnaud: Je répondrais volontiers à chaque point que vous me reprochez, mais vous prenez apparemment un malin plaisir à brouiller les pistes, à tout mélanger: République et guerres napoléoniennes (Sic!), colonisation et guerre de 14 (Re-sic!!), gouvernements "soi-disant maçonniques" et "civilisation supérieure de la France" (Re-re-sic!!!), en omettant scrupuleusement de signaler que l'Eglise catholique n'avait pas disparu de la surface de la Terre depuis 1793 (s'il vous faut absolument une année repère) et avait su trouver son compte dans tous ces évènements dont je devrais selon vous répondre...

L'Eglise catholique n'a plus le pouvoir de de mander des guerres politiques depuis le Moyen âge.
Lemuel Gulliver a écrit:

Que voulez-vous que je puisse rétorquer à tout ce gloubi-boulga?

Que vous reconnaissiez ce qui a été fait soit au nom de vos valeurs (massacre de 1793, guerre de conquête de Napoléon), soit par des gouvernements FM (colonisation, Guerre 14 et guerre d'Algérie).
Lemuel Gulliver a écrit:

@ Arnaud, de nouveau: quel lien pouvez-vous donc faire entre les guerres de Vendée et la franc-maçonnerie?

Lisez les ordres de Robespierre et au nom de quelles valeurs il commande aux boucher de tuer toute la population : Liberté, égalité, raison, destruction de l'obscurantisme etc. Ce sont bien des valeurs FM ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 22:16

Lemuel Gulliver a écrit:

@ Simon1976: votre vision de cet évènement historique est faussée! Le gouvernement révolutionnaire n'a pas exterminé "sa population", mais s'est défendu contre un fraction minoritaire de celle-ci, s'étant rendue coupable de trahison. L'intransigeance du parti réactionnaire a suscité la violence en retour. Je n'approuve ni les guerres ni les massacres ni aucune forme de violence, car cela dégénère toujours en exactions ignobles et incontrôlables d'un côté comme de l'autre. Ce fut le cas ici comme dans tous les autres cas... Et je le dis encore une fois: ce n'est certainement pas aux chrétiens de donner des leçons, leur histoire étant écrite en lettres de sang.

Dans le sang des martyrs, oui.

Et il est vrai que des hommes d'Église et des chrétiens ont répandu le sang des autres. L'Église n'a pas de problème à l'admettre.

La génération de l'humanisme athée qui défend le "droit" à l'avortement aura-t-elle la même humilité ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 22:34

Lemuel Gulliver a écrit:


Francois d'Assise a écrit:
Très bien! Qui est le pape des francs-maçons? (ou celui qui a le degré 33 ou je ne sais quoi) Vous même peut être ne le connaissez pas. Justement vous ne pouvez pas faire des remarques sur les papes catholiques alors que le votre est caché.
Il est parfaitement exact que vous "ne savez pas quoi", puisque vous vous imaginez à tort qu'il existerait un "pape" de la franc-maçonnerie... Ça, cela n'existe que dans la secte vaticane, et vous êtes tellement imbibé de son mode de fonctionnement que vous n'arrivez même pas à imaginer qu'il puisse n'exister aucun commandement centralisé en franc-maçonnerie, aucune consigne fulminée ex-cathedra à respecter sans broncher sous peine d'excommunication.
Quel est ou quel était votre degré dans la secte? Honnêtement je doute que vous sachiez ou non s'il y a un haut responsable de la franc maçonnerie ou non dans une secte où le secret est ce qu'il y a de plus sacré.

Lemuel Gulliver a écrit:

Francois d'Assise a écrit:
A moins que vous ayez l'illusion que la franc maçonnerie est une communauté chrétienne.
Toutes les franc-maçonneries ne revendiquent pas obligatoirement le statut de communauté chrétienne. Et alors? Mon club de foot non plus. Dois-je le quitter pour être en accord avec l'Eglise? Vous voyez bien que cet argument est inepte. Chrétienne ou pas, la franc-maçonnerie n'est pas incompatible avec l'appartenance religieuse.

Vous voulez être en accord avec l'Eglise? Je pensais justement que vous étiez en désaccord et que vous en êtes convaincu. De quelle Eglise parlez vous? Catholique? Oui vous devriez quitter la franc maçonnerie pour que vous puissiez bénéficier de la levée d'excommunication que le pape inflige au simple fait d'appartenir à la franc maçonnerie.

Lemuel Gulliver a écrit:


Francois d'Assise a écrit:
Une des caractéristiques de la secte est qu'une fois on est dedans et plus on est avancé en niveau plus il y a de danger de quitter(peut être même la mort)
Vous parlez de qui? De l'église catholique? :mdr: Je vous rassure au sujet de la Franc-maçonnerie: je connais pas mal d'anciens frères qui ont démissionné et qui se portent toujours comme un charme à l'heure où je vous écris.


Ok lol. Vous voulez attribuez tout les maux à l'Eglise Catholique alors que vous savez pertinemment que celui là par exemple n'a rien à voir avec. Cette affirmation est trop simpliste. Ce n'est pas que tous les membres auront accès aux points clés des secrets maçonnique. Je suis presque sûr que ces anges ne vont pas se laisser faire en cas de trahison... Déjà son caractère secret avec tous les voeux secrets la rend une secte. Après tout vous n'êtes pas obligé de resté borné à votre avis si vous cherchez vraiment qui oeuvre pour le bien de l'humanité et qui est une secte vous y arriverez.



D'ailleurs ce débat je le trouve mal placé il doit être mis dans la section des débats avec les autres religions. Il n'y a pas que l'islam qui est une autre religion.
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 22:54

Citation :
L'Eglise catholique n'a plus le pouvoir de de mander des guerres politiques depuis le Moyen âge
Parce qu'on a eu la bonne idée de limiter son pouvoir temporel, sans quoi il y a fort à parier que... Mais je n'évoquais pas seulement les guerres. L'Eglise sait encore influencer les dirigeants, et tirer intelligemment profit des évolutions qu'elle n'insuffle plus elle-même, y compris celles qu'elle aurait pu combattre ou a combattues par le passé.

Citation :
Que vous reconnaissiez ce qui a été fait soit au nom de vos valeurs (massacre de 1793, guerre de conquête de Napoléon), soit par des gouvernements FM (colonisation, Guerre 14 et guerre d'Algérie).
Rien du tout, car vous continuez de tout mélanger en un bloc inextricable et, partant, incompréhensible dans le but pernicieux de m'obliger à reconnaître tout et n'importe quoi par le simple fait de ne reconnaître qu'un détail de votre "pack". Mais je ne tomberai pas dans votre piège trop grossier pour me berner. Par exemple: il n'y a aucun lien direct entre la guerre de 14-18 et la franc-maçonnerie. Le gouvernement de l'époque n'était pas comme vous le prétendez FM mais composé d'un certain nombre de francs-maçons notoires, mais également de personnalités non-maçonnes, et les uns et les autres étaient peut-être même chrétiens pour certains d'entre eux. Votre amalgame trompeur est indigne d'un débat digne de ce nom. Autre exemple: vous insinuez fort mal à propos que, primo: le colonialisme serait le seul fait des francs-maçons (ce qui est une ineptie totale, la plupart des territoires coloniaux conquis par les pays européens l'ayant été bien avant la création de la Franc-maçonnerie en 1717), Secundo: que le colonialisme n'aurait que des aspects négatifs et aucun apport positif (même la conversion au catholicisme des populations indigènes, Monsieur le théologien Dumouch?). De plus, vous omettez de dire qu'en France l'abolition définitive de l'esclavage est imputable au militantisme acharné du franc-maçon Victor Schölcher...

Alors soyez précis, rigoureux et honnête au lieu de créer des amalgames et des généralisations outrancières et je pourrais enfin vous répondre sérieusement.

Citation :
Lisez les ordres de Robespierre et au nom de quelles valeurs il commande aux boucher de tuer toute la population : Liberté, égalité, raison, destruction de l'obscurantisme etc. Ce sont bien des valeurs FM ?
Pourquoi, ce ne sont pas les vôtres? Vous prôneriez donc la Servitude, l'Inégalité, la Déraison et l'endoctrinement des foules, Monsieur Dumouch? Ces valeurs que vous dîtes maçonniques sont partagées par la quasi-totalité de nos contemporains en France, et les auteurs chrétiens s'enorgueillissent même de leur trouver une origine toute chrétienne. Je ne vois donc aucune raison de me sentir plus responsable que d'autres... Mais relisez Saint Augustin ("Saint", donc c'est quelqu'un qui doit servir de modèle à chacun d'entre nous) et ce qu'il dit de la "guerre juste", avant de jouer au professeur ou au policier avec moi. Je suis persuadé que vous saurez en tirer matière à d'enrichissants débats...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 23:02

Lemuel Gulliver a écrit:
il n'y a aucun lien direct entre la guerre de 14-18 et la franc-maçonnerie. Le gouvernement de l'époque n'était pas comme vous le prétendez FM mais composé d'un certain nombre de francs-maçons notoires,

Un gouvernement à 80% Franc-Maçon. Un chef de gouvernement FM... Ca ne fait pas un gouvernement FM cela ? :beret:

Lemuel Gulliver a écrit:
Citation :
Lisez les ordres de Robespierre et au nom de quelles valeurs il commande aux boucher de tuer toute la population : Liberté, égalité, raison, destruction de l'obscurantisme etc. Ce sont bien des valeurs FM ?
Pourquoi, ce ne sont pas les vôtres? Vous prôneriez donc la Servitude, l'Inégalité, la Déraison et l'endoctrinement des foules, Monsieur Dumouch?
[/quote]

Non, ce sont les valeurs FM.

Mes valeurs sont l'amour de Dieu et du prochain, poussés jusqu'à l'oubli de soi. J'admet qu'il est arrivé que des chrétiens tuent au nom de ces valeurs là. Mais je le reconnais, pas vous. Voilà l'immense différence de mon rapport à l'histoire et du vôtre. Autrement dit, vous êtes ce que vous me reprochez d'avoir été : un homme qui possède l'arrogance dyu pouvoir et qui s'en gargarise !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 23:16

@ Simon1976: je vous le dis sans animosité: il n'y a aucune humilité à attendre, aucune reconnaissance de culpabilité dans l'avortement car ce n'est pas un meurtre. Vous pensez que c'est le cas, moi non: on ne peut pas tuer ce qui n'est pas encore né, qui n'a pas de vie libre, n'a pas de sentiment, pas de pensée organisée, pas de vie sociale, etc. Vous pouvez trouver monstrueux mon point de vue, comme je trouve ridiculement déraisonnable le vôtre.

@ François d'Assise: je suis bien en peine de vous répondre, car je n'appartiens à aucune secte. Si c'est à la franc-maçonnerie que vous faites allusion, je vous retourne votre question: et vous, quel degré avez-vous dans la franc-maçonnerie pour croire qu'elle est dirigée par un haut responsable?

Je vous rassure: je n'ai plus aucun désir d'être en accord avec l'Eglise Catholique Romaine. Être en accord avec le message du Christ me suffit, je me passe très bien de ceux qui prétendent parler en son nom. De même que, égoïstement, la levée de l'interdiction de l'appartenance maçonnique ne m'empêche plus de dormir, ayant changé d'église. Mais cette interdiction fait encore souffrir nombres de mes frères et soeurs... Au passage, il est faux de prétendre que les francs-maçons sont toujours excommuniés ipso facto. Ce n'est plus le cas depuis très longtemps. Ils sont "juste" déclarés en état de péché mortel (quand même! Mr. Green ) Quand au secret de la Franc-maçonnerie, il fait fantasmer bien des gens, mais ce n'est qu'un secret de Polichinelle...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 23:27

Arnaud Dumouch et consorts repartis dans les comptabilités macabres comme si les morts et les horreurs des uns pouvaient excuser les morts et les horreurs des autres.

La discussion sur le pseudo génocide vendéen a déjà eu lieu ici et j'ai montré par la citation d'un témoin direct que c'est une fable. C'est, d'après Babeuf, une faction du Comité de Salut Public qui poursuivait un plan général (pas limité à la Vendée) de dépopulation afin d'affaiblir la France (puissance majeure en Europe de l'époque) pour la livrer à la contre révolution extérieure soutenue par les ennemis d'alors (Autriche, Angleterre...) et encouragée par les ennemis de l'intérieur animés notamment par le clergé resté fidèle à Rome.
Ainsi également du mensonge de ceux qui prétendent au génocide vendéen en imputant à la Convention des ordres qu'elle n'a pas donnés et alors même que ses décrets excluaient formellement les personnes non engagées directement dans les combats. En ignorant même superbement ce qu'ont pu écrire des témoins directs comme Babeuf.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k847909/f1.image
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Vend%C3%A9e

Repartis également dans la désinformation : nombreux sont les historiens sérieux qui ont montré qu'en tant que telle la maçonnerie n'a qu'une part modeste dans la Rév89 bien que nombre des conventionnels de l'époque aient pu être maçons. Mais qui ne l'était pas parmi les élites aussi bien chez les blancs que chez les bleus tous sortis des écoles chrétiennes (voir les listes publiées par l'excellent père Ferrer-Benimelli historien réputé de son état).

Repartis également dans le déni de vérité. Sauf l'épisode de la Terreur la France n'a jamais cessée jusqu'au début des années 1940 d'être profondément "catholique". Que je sache Napoléon s'est couronné empereur en présence du pape, les monarques qui lui ont succédés n'étaient pas communistes à ma connaissance.... et même après la grande guerre on a fait chanter partout en France des Te Deum pour célébrer la victoire...De même à la fin de celle de 1940. A moins que De Gaulle se faisant mitrailler sur la place de ND Paris soit de la propagande??? Pour ma part j'ai encore dans l'oreille les prêches des années 50 appelant "à bien voter". La contraction anti-cléricale du début du 20ème siècle n'est que la conséquence de la réaction catholique contre le modernisme social et politique. Bien que le pape, Leon, ait appelé les catholiques de France à collaborer avec l'état républicain.

Repartis également dans le mensonge en établissant un lien socialisme = juiverie = franc-maçonnerie. Comme si tous les FM votaient à gauche, voire à l'extrême gauche (qui impliquerait que tous les catholiques votent à droite... ce qui n'est fort heureusement que partiellement vrai, hélas), comme s'ils (les FM) étaient inféodés au sionisme (puisque tous ne sont pas et de loin de religion juive)...

Bref tout le discours de l'extrêmisme religieux et politique ressassé depuis des dizaines d'années à la suite des tristes sires que furent Clément XII et successeurs, Baruel, Jouin, Ousset et sa tristement célébre "cité catholique"... qui n'est pas sans avoir influencé... un certain François.

Adamev "grand supérieur inconnu" selon la biperie ambiante (ce qui implique pour ces créti(e)ns que j'ai au moins dépassé le 18ème degré maçonnique dit de "Rose-Croix".







Dernière édition par adamev le Lun 15 Avr 2013, 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 23:34

Lemuel Gulliver a écrit:
@ Simon1976: je vous le dis sans animosité: il n'y a aucune humilité à attendre, aucune reconnaissance de culpabilité dans l'avortement car ce n'est pas un meurtre. Vous pensez que c'est le cas, moi non: on ne peut pas tuer ce qui n'est pas encore né, qui n'a pas de vie libre, n'a pas de sentiment, pas de pensée organisée, pas de vie sociale, etc. Vous pouvez trouver monstrueux mon point de vue, comme je trouve ridiculement déraisonnable le vôtre.

Oui, c'est monstrueux d'avoir de telles pensées. L'enfant dans le sein de sa mère est vivant. Son coeur bat, il ressent certainement des choses. Ce n'est pas comme enlever une dent cariée ou une tumeur cancéreuse.

Lemuel Gulliver a écrit:
Être en accord avec le message du Christ me suffit,

Est-ce que l'avortement est compatible avec le message du Christ ?
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 23:38

Arnaud Dumouch a écrit:
Un gouvernement à 80% Franc-Maçon. Un chef de gouvernement FM... Ca ne fait pas un gouvernement FM cela ?
Ben... non. De quel gouvernement parlez-vous? J'ignore si vos chiffres sont exacts mais cela ne m'émeut pas. Si le gouvernement actuel était composé de 80% de personnes baptisées (je ne dis pas que c'est le cas, c'est une simple supposition), cela suffirait-il à en faire un gouvernement chrétien?

Arnaud Dumouch a écrit:
Non, ce sont les valeurs FM
Non, sont les valeurs de la démocratie et de la République. Je note que vous ne les revendiquez pas (à ma grande surprise, je l'avoue!) Je ne vous en félicite pas...

Arnaud Dumouch a écrit:
Mes valeurs sont l'amour de Dieu et du prochain, poussés jusqu'à l'oubli de soi. J'admet qu'il est arrivé que des chrétiens tuent au nom de ces valeurs là. Mais je le reconnais, pas vous.
C'est pour la bonne raison que je n'ai rien à reconnaître, aucun franc-maçon n'ayant jamais tué quelqu'un en raison de ses valeurs maçonniques. Trouvez-moi le moindre petit exemple d'un maçon ayant explicitement tué pour des raisons maçonniques avérées, et non pour des rapprochements ou supputations hasardeuses que vous pourriez échafauder (style: Machin, arrêté pour meurtre, a un cousin qui a cité un mot qui est parfois prononcé en Loge), et je ferai amande honorable...

Arnaud Dumouch a écrit:
Voilà l'immense différence de mon rapport à l'histoire et du vôtre. Autrement dit, vous êtes ce que vous me reprochez d'avoir été : un homme qui possède l'arrogance dyu pouvoir et qui s'en gargarise !
Alors là, c'est franchement du délire pur et dur! Moi, homme du pouvoir??? Et qui s'en gargarise???? Ma parole, vous voulez me voir mourir de rire? C'est du grand porte n'inwak... Si vous pouviez me voir et constater la modestie de ma condition...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 23:46

Simon1976 a écrit:
Lemuel Gulliver a écrit:
@ Simon1976: je vous le dis sans animosité: il n'y a aucune humilité à attendre, aucune reconnaissance de culpabilité dans l'avortement car ce n'est pas un meurtre. Vous pensez que c'est le cas, moi non: on ne peut pas tuer ce qui n'est pas encore né, qui n'a pas de vie libre, n'a pas de sentiment, pas de pensée organisée, pas de vie sociale, etc. Vous pouvez trouver monstrueux mon point de vue, comme je trouve ridiculement déraisonnable le vôtre.

Oui, c'est monstrueux d'avoir de telles pensées. L'enfant dans le sein de sa mère est vivant. Son coeur bat, il ressent certainement des choses. Ce n'est pas comme enlever une dent cariée ou une tumeur cancéreuse.

Quand j'ai une dent carriée je la sens battre et elle me fait ressentir certaines choses... Mais après tout p.e que j'en fantasme la réalité??? Une tumeur on ne la sent pas sauf quand c'est trop tard.

Lemuel Gulliver a écrit:
Être en accord avec le message du Christ me suffit,

Est-ce que l'avortement est compatible avec le message du Christ ?

Est-ce que l'avortement existait ou pas au temps du Christ??? En a-t-il dit un mot???? Soyez précis a-t-il prononcé le mot???
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 23:49

adamev a écrit:

Quand j'ai une dent carriée je la sens battre et elle me fait ressentir certaines choses... Mais après tout p.e que j'en fantasme la réalité??? Une tumeur on ne la sent pas sauf quand c'est trop tard.

Est-ce que l'avortement existait ou pas au temps du Christ??? En a-t-il dit un mot???? Soyez précis a-t-il prononcé le mot???

Une dent cariée ou une tumeur, c'est un mal. Un enfant, non.
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Dim 14 Avr 2013, 23:57

Simon1976 a écrit:
Oui, c'est monstrueux d'avoir de telles pensées. L'enfant dans le sein de sa mère est vivant. Son coeur bat, il ressent certainement des choses. Ce n'est pas comme enlever une dent cariée ou une tumeur cancéreuse.
Non, dans les premiers stades de son développement, le foetus (qui n'est pas encore un enfant) ne ressent rien: son système nerveux n'est pas suffisamment développé pour le permettre. Croire le contraire est de l'inculture scientifique et de la sensiblerie mal placée...

Simon1976 a écrit:
Est-ce que l'avortement est compatible avec le message du Christ ?
D'après Saint Thomas d'Aquin, l'embryon n'a pas d'âme avant la moitié de la grossesse. Un avortement avant quatre mois et demi n'est donc pas suivant sa théorie un péché, l'embryon n'étant selon lui qu'un corps sans âme. C'est la thèse qui prévaudra jusqu'en 1869! Saint Augustin allait encore plus loin, puisqu'il considérait que l'âme n'est unie au corps qu'au moment de la première respiration...

Mais je ferais remarquer qu'environ une nidation sur deux de l'oeuf fécondé dans la paroi utérine se solde par une fausse couche, qui est le nom populaire donné à l'avortement spontané. Ce qui fait de Dieu le Père le plus grand avorteur de tous les temps.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 00:06

Simon1976 a écrit:
Lemuel Gulliver a écrit:
@ Simon1976: je vous le dis sans animosité: il n'y a aucune humilité à attendre, aucune reconnaissance de culpabilité dans l'avortement car ce n'est pas un meurtre. Vous pensez que c'est le cas, moi non: on ne peut pas tuer ce qui n'est pas encore né, qui n'a pas de vie libre, n'a pas de sentiment, pas de pensée organisée, pas de vie sociale, etc. Vous pouvez trouver monstrueux mon point de vue, comme je trouve ridiculement déraisonnable le vôtre.

Oui, c'est monstrueux d'avoir de telles pensées. L'enfant dans le sein de sa mère est vivant. Son coeur bat, il ressent certainement des choses. Ce n'est pas comme enlever une dent cariée ou une tumeur cancéreuse.

Lemuel Gulliver a écrit:
Être en accord avec le message du Christ me suffit,

Est-ce que l'avortement est compatible avec le message du Christ ?

Voilà bien l'horreur du raisonnement de mort : un bébé vivant dans le ventre de sa mère n'aurait pas de "sentiment" (sic); de "pensée organisée" (re-sic); de VIE SOCIALE -je rêve Shocked , etc...

En gros : un bébé à quelques jours, quelques semaines dans le ventre de sa mère ne ME ressemble pas, donc j'ai le droit de le supprimer.

Il y eu pourtant une certaine Françoise Dolto qui avait découvert en son temps que "le bébé est une personne"...
Et même bien plus tôt qu'on croit.

Et bien sûr, si l'on suit le raisonnement que l'on est un être humain digne de vivre uniquement si l'on a des "sentiments", des "'pensées organisées", une vie sociale; alors que doit-on faire alors des personnes dans le coma, des vieillards, bref de tous ceux qui ne sont pas "comme nous"...

Ignoble
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1295
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 00:11

Pour ceux qui seraient interressés par les différentes maçonneries;
Il me semble avoir lu que les deux tiers des hommes politiques américains sont franc-maçons.Mais le sujet principal est l'appartenance de Bonaparte à la RC; puis éjecté quand il devint l'Empereur Napoléon.Battu à Waterloo par les Anglais et des "défaillances" parmi les siens.
Les empires sont voués à disparaître.
Le pape ne sera jamais un empereur.
Lien:
http://forumcrc.somee.com/forum/forums/thread-view.asp?tid=424&start=1
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 00:49

Lemuel Gulliver a écrit:
Simon1976 a écrit:
Oui, c'est monstrueux d'avoir de telles pensées. L'enfant dans le sein de sa mère est vivant. Son coeur bat, il ressent certainement des choses. Ce n'est pas comme enlever une dent cariée ou une tumeur cancéreuse.
Non, dans les premiers stades de son développement, le foetus (qui n'est pas encore un enfant) ne ressent rien: son système nerveux n'est pas suffisamment développé pour le permettre. Croire le contraire est de l'inculture scientifique et de la sensiblerie mal placée...

Simon1976 a écrit:
Est-ce que l'avortement est compatible avec le message du Christ ?
D'après Saint Thomas d'Aquin, l'embryon n'a pas d'âme avant la moitié de la grossesse. Un avortement avant quatre mois et demi n'est donc pas suivant sa théorie un péché, l'embryon n'étant selon lui qu'un corps sans âme. C'est la thèse qui prévaudra jusqu'en 1869! Saint Augustin allait encore plus loin, puisqu'il considérait que l'âme n'est unie au corps qu'au moment de la première respiration...

Mais je ferais remarquer qu'environ une nidation sur deux de l'oeuf fécondé dans la paroi utérine se solde par une fausse couche, qui est le nom populaire donné à l'avortement spontané. Ce qui fait de Dieu le Père le plus grand avorteur de tous les temps.

Instruction Donum Vitae:

Dès le moment de sa conception, la vie de tout être humain doit être absolument respectée, car l'homme est sur terre l'unique créature que Dieu a « voulue pour lui-même » [16] et l'âme spirituelle de tout homme est « immédiatement créée » par Dieu [17]; tout son être porte l'image du Créateur. La vie humaine est sacrée parce que, dès son origine, elle comporte « l'action créatrice de Dieu » [18] et demeure pour toujours dans une relation spéciale avec le Créateur, son unique fin [19]. Dieu seul est le Maître de la vie de son commencement à son terme: personne, en aucune circonstance, ne peut revendiquer pour soi le droit de détruire directement un être humain innocent [20].
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 00:51

julia a écrit:
Simon1976 a écrit:
Lemuel Gulliver a écrit:
@ Simon1976: je vous le dis sans animosité: il n'y a aucune humilité à attendre, aucune reconnaissance de culpabilité dans l'avortement car ce n'est pas un meurtre. Vous pensez que c'est le cas, moi non: on ne peut pas tuer ce qui n'est pas encore né, qui n'a pas de vie libre, n'a pas de sentiment, pas de pensée organisée, pas de vie sociale, etc. Vous pouvez trouver monstrueux mon point de vue, comme je trouve ridiculement déraisonnable le vôtre.

Oui, c'est monstrueux d'avoir de telles pensées. L'enfant dans le sein de sa mère est vivant. Son coeur bat, il ressent certainement des choses. Ce n'est pas comme enlever une dent cariée ou une tumeur cancéreuse.

Lemuel Gulliver a écrit:
Être en accord avec le message du Christ me suffit,

Est-ce que l'avortement est compatible avec le message du Christ ?

Voilà bien l'horreur du raisonnement de mort : un bébé vivant dans le ventre de sa mère n'aurait pas de "sentiment" (sic); de "pensée organisée" (re-sic); de VIE SOCIALE -je rêve Shocked , etc...

En gros : un bébé à quelques jours, quelques semaines dans le ventre de sa mère ne ME ressemble pas, donc j'ai le droit de le supprimer.

Il y eu pourtant une certaine Françoise Dolto qui avait découvert en son temps que "le bébé est une personne"...
Et même bien plus tôt qu'on croit.

Et bien sûr, si l'on suit le raisonnement que l'on est un être humain digne de vivre uniquement si l'on a des "sentiments", des "'pensées organisées", une vie sociale; alors que doit-on faire alors des personnes dans le coma, des vieillards, bref de tous ceux qui ne sont pas "comme nous"...

Ignoble

Un certain Adolf avait trouvé la solution:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Programme_Aktion_T4

On croyait cette époque derrière nous mais le malin ne lâche pas prise... batman
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 07:36

Lemuel Gulliver a écrit:

Alors là, c'est franchement du délire pur et dur! Moi, homme du pouvoir??? Et qui s'en gargarise???? Ma parole, vous voulez me voir mourir de rire? C'est du grand porte n'inwak... Si vous pouviez me voir et constater la modestie de ma condition...

Bien sûr, le pouvoir de vos idées qui se sont imposées à l'Europe et qui changent la nature même de l'humanité en Europe. L'humanisme sans Dieu, c'est la pensée FM. Chez Robespierre, c'était un humanisme accompagné de l'Etre de raison. Entre temps, le GODF est passé par là.

Vos idées ont dont eu plus de deux siècles de pouvoir, depuis qu'elles ont conquis les élites avec le siècles des Lumières. Et, au nom de vos idées, beaucoup de sang a été versé, bien plus qu'en 16 siècles de christianisme triomphant.

Est-ce de la faute de vos idées prisent en elles-mêmes ? Non, c'est à cause de l'arrogance quand l'homme a le pouvoir.

Mais maintenant que vos idées produisent leurs fruits ultimes, elle commencent à tuer. Puisque la personne est définie par vous comme ceci :


Lemuel Gulliver a écrit:

Non, dans les premiers stades de son développement, le foetus (qui n'est pas encore un enfant) ne ressent rien: son système nerveux n'est pas suffisamment développé pour le permettre. Croire le contraire est de l'inculture scientifique et de la sensiblerie mal placée...

la vie des plus faibles (en début de vie, lors d'une maladie incurable et en fin de vie) est en danger. Partout dans les hôpitaux, es infirmières s'appuient sur vos idées humanistes pour piquer de leur propre initiative, des malades qu'elles estiment incurables.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 08:11

Non je ne suis pas ignoble, et mon raisonnement n'est pas un raisonnement de mort parce qu'il vous déplaît. C'est un raisonnement de vie.

C'est vous qui êtes ignobles d'oser me comparer à Hitler ou au Malin parce que mon opinion diffère de la vôtre et que vous ne le comprenez pas! Honte à vous!!!!

Honte à vous surtout de comparer à Hitler ou au Malin Saint Thomas d'Aquin, Saint Augustin, tous les papes, membres du clergé et fidèles de 1591 à 1869, tous les prophètes et rois de l'Ancien Testament, dont je ne fais que partager l'avis, IGNARES QUE VOUS ÊTES!!!!!

Vous ne me croyez pas? Relisez la Bible, relisez les écrits des Grands Noms de l'Eglise, relisez l'histoire des Papes, et osez prétendre qu'un seul mot de ce que j'ai écrit soit faux!

Lorsque l'avortement est décrété être un crime, on sait très bien comment cela se termine: on sacralise une chose minuscule qui n'est encore qu'un individu en devenir (et qui sait: un futur saint ou un futur Hitler? Pensez-y...), mais on n'hésite pas à mettre en péril la vie de la mère ou même à ôter la vie des avorteurs et des avortées. Ce qui se passa après la publication de la bulle "Effraenantum" par le pape Sixte-Quint en 1588, qui déclarait criminel tout avortement, même involontaire!!!! Jusqu'à son annulation en 1591 par le pape Grégoire XIV, ce fut la cause d'un effroyable massacre de trois ans où les femmes déclarées coupables (y compris de fausse couche!) étaient excommuniées puis PENDUES ou BRÛLÉES VIVES!!! Voilà où se niche le Malin: dans la "pensée à l'envers" de certains croyants extrémistes, qui se soucient mille fois plus d'êtres en potentialité, dont on ne sait pas si une fois nés, ils seront en bonne santé ou malades, ni même viables, que des personnes bien vivantes, elles, sacrifiant parfois les secondes au profit des premiers.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 08:41

Lemuel Gulliver a écrit:
Ce qui se passa après la publication de la bulle "Effraenantum" par le pape Sixte-Quint en 1588, qui déclarait criminel tout avortement, même involontaire!!!! Jusqu'à son annulation en 1591 par le pape Grégoire XIV, ce fut la cause d'un effroyable massacre de trois ans où les femmes déclarées coupables (y compris de fausse couche!) étaient excommuniées puis PENDUES ou BRÛLÉES VIVES!!! Voilà où se niche le Malin: dans la "pensée à l'envers" de certains croyants extrémistes, qui se soucient mille fois plus d'êtres en potentialité, dont on ne sait pas si une fois nés, ils seront en bonne santé ou malades, ni même viables, que des personnes bien vivantes, elles, sacrifiant parfois les secondes au profit des premiers.

Ben voyons ! On pendait les femmes victimes de fausses-couches. Et d'ailleurs, à cette époque là, un dogme avait décrété que le femmes n'avaient pas d'âme.

Lemuel Gulliver, je pense qu'il est inutile de discuter avec une personne comme vous qui fait de la littérature anticléricale du XIX° s. avec ses histoires de papesse Jeanne et autre clerc volant sur des balais, vos livres d'histoire !

N'importe quoi ! Même Moïse, dans cette époque ancienne de barbarie, n'eut pas de telles idées. :beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 09:15

Tout ce que j'ai écrit est rigoureusement exact: ces renseignements proviennent de sources catholiques.

Soit vous un êtes un ignare qui vous faites passer un érudit, soit vous êtes un fieffé menteur. Remarquez bien: il est également possible que vous soyez les deux.

... et tenter de noyer le poisson en assimilant comme vous le faites mes arguments véridiques, vérifiables et incontestables avec les fadaises de papesse Jeanne ou de balais de sorcières, dans le but de me discréditer, ne me laisse aucun doute sur votre inculture et / ou votre malhonnêteté.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 09:20

Lemuel Gulliver a écrit:
Tout ce que j'ai écrit est rigoureusement exact: ces renseignements proviennent de sources catholiques.

Références !! Mr.Red


Citation :

Soit vous un êtes un ignare qui vous faites passer un érudit, soit vous êtes un fieffé menteur. Remarquez bien: il est également possible que vous soyez les deux.

... et tenter de noyer le poisson en assimilant comme vous le faites mes arguments véridiques, vérifiables et incontestables avec les fadaises de papesse Jeanne ou de balais de sorcières, dans le but de me discréditer, ne me laisse aucun doute sur votre inculture et / ou votre malhonnêteté.
[/quote]

Inutile de prétiquer l'insulte. Celui qui crie le plus fort n'est pas celui qui a raison. Vos références, vos sources catholiques suffiront :beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 09:44

Mes références? Mes excuses pour l'accusation de malhonnêteté, vous êtes donc réellement qu'inculte. Je vais vous préparer un dossier, dès que j'en aurai le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 09:46

Lemuel Gulliver a écrit:
Mes références? Mes excuses pour l'accusation de malhonnêteté, vous êtes donc réellement qu'inculte. Je vais vous préparer un dossier, dès que j'en aurai le temps.

Faites ! Et ne laissez pas passer un an ! N'oubliez pas de joindre en même temps vos références sur la papesse Jeanne et les débats conciliaires sur l'existence de l'âme des femmes ! :beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 10:29

[quote]
Lemuel Gulliver a écrit:

Francois d'Assise a écrit:
A moins que vous ayez l'illusion que la franc maçonnerie est une communauté chrétienne.
Toutes les franc-maçonneries ne revendiquent pas obligatoirement le statut de communauté chrétienne. Et alors? Mon club de foot non plus. Dois-je le quitter pour être en accord avec l'Eglise? Vous voyez bien que cet argument est inepte. Chrétienne ou pas, la franc-maçonnerie n'est pas incompatible avec l'appartenance religieuse.


Votre club de foot n'a pas de prétention en spiritualité...
la francmaquerie est incompatible avec toute appartenance religieuse, sauf à relativiser celle-ci, dès lors qu'on n'entre en franmaquerie que parce qu'on est, pour une raison ou une autre, déçu par sa religion ou indifférent ou parce qu'on n'en a jamais eu.
Cela ne fait pas une compatibilté.
c'est la cas d'Adamev, catholique sans dogme; fidèle sans fidélité, croyant sans foi, membre sans église... Un poulet sans tête qui court en tout sens...

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 10:41

Citation :
Romeomor a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit

Citation :
Du coup, puisque vous venez dans un site catholique dénoncer l'histoire de l'Eglise, commencer par laver vos propre culottes.

Thumright La métaphore est fulgurante.


Comment laver les crimes des (sans-)- culottes? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1295
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 11:06

Lemuel Gulliver a écrit:

D'après Saint Thomas d'Aquin, l'embryon n'a pas d'âme avant la moitié de la grossesse. Un avortement avant quatre mois et demi n'est donc pas suivant sa théorie un péché, l'embryon n'étant selon lui qu'un corps sans âme. C'est la thèse qui prévaudra jusqu'en 1869! Saint Augustin allait encore plus loin, puisqu'il considérait que l'âme n'est unie au corps qu'au moment de la première respiration...

Mais je ferais remarquer qu'environ une nidation sur deux de l'oeuf fécondé dans la paroi utérine se solde par une fausse couche, qui est le nom populaire donné à l'avortement spontané. Ce qui fait de Dieu le Père le plus grand avorteur de tous les temps.

Ptrem écrit:
Le Christ est la Chemin, la Vérité et La Vie, il est vrai Dieu et vrai Homme.
Ce n'est pas Dieu qui fait mourir, c'est l'homme qui en prend le risque et s'est mit dans cette condition hazardeuse depuis la nuit des temps.
La société actuelle qui s'oppose à la pensée divine va payer trés cher sa désobéissance.
La France a été humiliée, elle a eut le nez dans la poussière en 1940, à cause de ses errements; et ça recommencera; ça déjà commencé: 8 millions de gens qui ne mangent pas à leur faim, des milliers de sans abris, entre 3 et 5 millions de chômeurs, et on détourne l'attention avec un problème mineur le mariage pour tous, on peut être trés intelligent et le pire des menteurs, ça donne l'Holocauste.
L'avortement est un Holocauste déguisé.
(ce n'est pas l'intelligence qui mène le monde, c'est l'esprit. Citation Antoine de saint Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
Lemuel Gulliver



Masculin Messages : 153
Inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 11:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Faites ! Et ne laissez pas passer un an ! N'oubliez pas de joindre en même temps vos références sur la papesse Jeanne et les débats conciliaires sur l'existence de l'âme des femmes !
Arnaud, vous êtes un faquin. Vous ferez bientôt moins le malin, dès que j'aurais rassemblé la documentation qu'évidemment, on ne laisse pas traîner dans les ouvrages ou sur les sites grand public. Pensez donc, ça ferait mauvais genre! Mais un simple utilisation de moteur de recherche m'a déjà permis de trouver ce site: http://www.gallican.org/avortmen.htm Ce sont des catholiques qui tiennent ce site, apparemment. Certes pas des catholiques romains estampillés "conformes aux dogmes vaticans" sans quoi ces informations seraient mises sous le boisseau au mépris des enseignements du Christ, mais des catholiques quand même, dans leur variante gallicane!

Karl a écrit:
Votre club de foot n'a pas de prétention en spiritualité... la francmaquerie est incompatible avec toute appartenance religieuse, sauf à relativiser celle-ci, dès lors qu'on n'entre en franmaquerie que parce qu'on est, pour une raison ou une autre, déçu par sa religion ou indifférent ou parce qu'on n'en a jamais eu. Cela ne fait pas une compatibilté. c'est la cas d'Adamev, catholique sans dogme; fidèle sans fidélité, croyant sans foi, membre sans église... Un poulet sans tête qui court en tout sens...
Franmaquerie? Désolé, connais pas. Karl, vous aimeriez que, m'abaissant à votre niveau, je parle de catholiconnerie? Alors soyez un peu respectueux, et je daignerai vous répondre pour vous expliquer en quoi votre prose est erronée.

ptrem a écrit:
L'avortement est un Holocauste déguisé.
Il faut vraiment être malade pour écrire une pareille ineptie... Et pourquoi citer un message dans lequel j'explique mes sources, si c'est pour ne pas en tenir compte une seule seconde? J'attends des arguments, il ne viennent pas. Des cris d'orfraies, des imprécations, des anathèmes, mais aucun argument digne de ce nom... Effarant.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 11:22

ptrem a écrit:
Pour ceux qui seraient interressés par les différentes maçonneries;
Il me semble avoir lu que les deux tiers des hommes politiques américains sont franc-maçons.Mais le sujet principal est l'appartenance de Bonaparte à la RC; puis éjecté quand il devint l'Empereur Napoléon.Battu à Waterloo par les Anglais et des "défaillances" parmi les siens.
Les empires sont voués à disparaître.
Le pape ne sera jamais un empereur.
Lien:
http://forumcrc.somee.com/forum/forums/thread-view.asp?tid=424&start=1

Si l'entourage de Napoléon était FM, s'il s'est beaucoup intéressé à la FM, notamment pour la fédérer... il n'a jamais été démontré qu'il l'ait lui-même été. Et à ma connaissance aucune obédience maçonnique ne le revendique en paternité.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 11:24

Simon1976 a écrit:
julia a écrit:
Simon1976 a écrit:
Lemuel Gulliver a écrit:
@ Simon1976: je vous le dis sans animosité: il n'y a aucune humilité à attendre, aucune reconnaissance de culpabilité dans l'avortement car ce n'est pas un meurtre. Vous pensez que c'est le cas, moi non: on ne peut pas tuer ce qui n'est pas encore né, qui n'a pas de vie libre, n'a pas de sentiment, pas de pensée organisée, pas de vie sociale, etc. Vous pouvez trouver monstrueux mon point de vue, comme je trouve ridiculement déraisonnable le vôtre.

Oui, c'est monstrueux d'avoir de telles pensées. L'enfant dans le sein de sa mère est vivant. Son coeur bat, il ressent certainement des choses. Ce n'est pas comme enlever une dent cariée ou une tumeur cancéreuse.

Lemuel Gulliver a écrit:
Être en accord avec le message du Christ me suffit,

Est-ce que l'avortement est compatible avec le message du Christ ?

Voilà bien l'horreur du raisonnement de mort : un bébé vivant dans le ventre de sa mère n'aurait pas de "sentiment" (sic); de "pensée organisée" (re-sic); de VIE SOCIALE -je rêve Shocked , etc...

En gros : un bébé à quelques jours, quelques semaines dans le ventre de sa mère ne ME ressemble pas, donc j'ai le droit de le supprimer.

Il y eu pourtant une certaine Françoise Dolto qui avait découvert en son temps que "le bébé est une personne"...
Et même bien plus tôt qu'on croit.

Et bien sûr, si l'on suit le raisonnement que l'on est un être humain digne de vivre uniquement si l'on a des "sentiments", des "'pensées organisées", une vie sociale; alors que doit-on faire alors des personnes dans le coma, des vieillards, bref de tous ceux qui ne sont pas "comme nous"...

Ignoble

Un certain Adolf avait trouvé la solution:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Programme_Aktion_T4

On croyait cette époque derrière nous mais le malin ne lâche pas prise... batman

Un magnifique point godwin et une mâchoire d'âne en plus
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 11:33

[quote]
adamev a écrit:
Arnaud Dumouch et consorts repartis dans les comptabilités macabres comme si les morts et les horreurs des uns pouvaient excuser les morts et les horreurs des autres.

La discussion sur le pseudo génocide vendéen a déjà eu lieu ici et j'ai montré par la citation d'un témoin direct que c'est une fable. C'est, d'après Babeuf, une faction du Comité de Salut Public qui poursuivait un plan général (pas limité à la Vendée) de dépopulation afin d'affaiblir la France (puissance majeure en Europe de l'époque) pour la livrer à la contre révolution extérieure soutenue par les ennemis d'alors (Autriche, Angleterre...) et encouragée par les ennemis de l'intérieur animés notamment par le clergé resté fidèle à Rome.
Ainsi également du mensonge de ceux qui prétendent au génocide vendéen en imputant à la Convention des ordres qu'elle n'a pas donnés et alors même que ses décrets excluaient formellement les personnes non engagées directement dans les combats. En ignorant même superbement ce qu'ont pu écrire des témoins directs comme Babeuf.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k847909/f1.image
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Vend%C3%A9e

Baboeuf témoin direct...
Si je comprends bien... Les crimes des conventionnels régicides et populicides en Vendée ont donc été commis par des ennemis de la Révolution... cachés au sein même du CSP pour déconsidérer la Révolution? Shocked

C'est comme ceux de Lénine et de Staline, perpétrés par les tsaristes pour déconsidérer les bolcheviques?
Et ceux de Pol pot ont eu pour auteurs la CIA?
Et le World Trade Center, c'est Busch, tout se tient.



Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 11:38

[quote="Karl"]
Citation :
Lemuel Gulliver a écrit:

Francois d'Assise a écrit:
A moins que vous ayez l'illusion que la franc maçonnerie est une communauté chrétienne.
Toutes les franc-maçonneries ne revendiquent pas obligatoirement le statut de communauté chrétienne. Et alors? Mon club de foot non plus. Dois-je le quitter pour être en accord avec l'Eglise? Vous voyez bien que cet argument est inepte. Chrétienne ou pas, la franc-maçonnerie n'est pas incompatible avec l'appartenance religieuse.


Votre club de foot n'a pas de prétention en spiritualité...
la francmaquerie est incompatible avec toute appartenance religieuse, sauf à relativiser celle-ci, dès lors qu'on n'entre en franmaquerie que parce qu'on est, pour une raison ou une autre, déçu par sa religion ou indifférent ou parce qu'on n'en a jamais eu.
Cela ne fait pas une compatibilté.
c'est la cas d'Adamev, catholique sans dogme; fidèle sans fidélité, croyant sans foi, membre sans église... Un poulet sans tête qui court en tout sens...

Vous êtes plus bête que méchant (et comme je suis de bonne humeur je modère mon propos).
Je ne suis pas un catholique sans dogme. J'ai tjrs expliqué que je distinguais entre les dogmes de foi pure (Crédo) et les dogmes d'appartenance (comme l'infaillibilité). Fidèle à quoi à qui? A l'Evangile autant que je peux ni plus ni moins que vous. A la clique cléricale certainement pas. Membre de la seule Eglise qui soit Une, Sainte, Universelle et Apostolique... ce que n'est pas la secte romaine.
Entrer en maçonnerie pour toutes sortes de raison n'est pas plus idiot que d'entrer en religion parce qu'on pête de trouille à l'idée de rôtir en enfer... Quant à la compatibilité elle suppose une équivalence, ici entre deux religions. Ce que n'est pas la maçonnerie. C'est bien ce qui prouve que vos papes sont des ignares.
Vous êtes un âne qui braie parce qu'il a fait une crotte.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 11:50

[quote="Karl"]
Citation :
adamev a écrit:
Arnaud Dumouch et consorts repartis dans les comptabilités macabres comme si les morts et les horreurs des uns pouvaient excuser les morts et les horreurs des autres.

La discussion sur le pseudo génocide vendéen a déjà eu lieu ici et j'ai montré par la citation d'un témoin direct que c'est une fable. C'est, d'après Babeuf, une faction du Comité de Salut Public qui poursuivait un plan général (pas limité à la Vendée) de dépopulation afin d'affaiblir la France (puissance majeure en Europe de l'époque) pour la livrer à la contre révolution extérieure soutenue par les ennemis d'alors (Autriche, Angleterre...) et encouragée par les ennemis de l'intérieur animés notamment par le clergé resté fidèle à Rome.
Ainsi également du mensonge de ceux qui prétendent au génocide vendéen en imputant à la Convention des ordres qu'elle n'a pas donnés et alors même que ses décrets excluaient formellement les personnes non engagées directement dans les combats. En ignorant même superbement ce qu'ont pu écrire des témoins directs comme Babeuf.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k847909/f1.image
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Vend%C3%A9e

Baboeuf témoin direct...
Si je comprends bien... Les crimes des conventionnels régicides et populicides en Vendée ont donc été commis par des ennemis de la Révolution... cachés au sein même du CSP pour déconsidérer la Révolution? Shocked

C'est comme ceux de Lénine et de Staline, perpétrés par les tsaristes pour déconsidérer les bolcheviques?
Et ceux de Pol pot ont eu pour auteurs la CIA?
Et le World Trade Center, c'est Busch, tout se tient.


Là votre cathoco.... atteint des sommets. Ecrire ce que vous venez d'écrire montre que vous n'avez même pas pris la peine de lire les sources. Et vous méritez vous aussi un point godwin et une mâchoire d'âne
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 11:58

Lemuel Gulliver a écrit:
Karl a écrit:
Votre club de foot n'a pas de prétention en spiritualité... la francmaquerie est incompatible avec toute appartenance religieuse, sauf à relativiser celle-ci, dès lors qu'on n'entre en franmaquerie que parce qu'on est, pour une raison ou une autre, déçu par sa religion ou indifférent ou parce qu'on n'en a jamais eu. Cela ne fait pas une compatibilté. c'est la cas d'Adamev, catholique sans dogme; fidèle sans fidélité, croyant sans foi, membre sans église... Un poulet sans tête qui court en tout sens...
Franmaquerie? Désolé, connais pas. Karl, vous aimeriez que, m'abaissant à votre niveau, je parle de catholiconnerie? Alors soyez un peu respectueux, et je daignerai vous répondre pour vous expliquer en quoi votre prose est erronée....

Je pense mon cher Lemuel Gulliver que tu comprendras mieux le Karl quand tu sauras que c'est un maçon renégat, de la même sauce que les Caillet, Delière et autres qui ont quitté la FM (ce qui est leur droit strict) et qui ont le besoin de se montrer agressifs envers elle pour donner des gages à leurs nouveaux maîtres... qu'ils trahiront aussi un jour. Pour info Karl est un ancien de la GLDF Nancy (de son propre aveu).
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 13:08

adamev a écrit:
Spoiler:
 
Un magnifique point godwin et une mâchoire d'âne en plus

Au moins, je ne véhicule pas des idées diaboliques comme le fait Lemuel.

C'est peut-être à lui qu'il faudrait décerner la mâchoire d'âne.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 13:19

[quote]
Lemuel Gulliver a écrit:

Franmaquerie? Désolé, connais pas. Karl, vous aimeriez que, m'abaissant à votre niveau, je parle de catholiconnerie? Alors soyez un peu respectueux, et je daignerai vous répondre pour vous expliquer en quoi votre prose est erronée.


entre franc-maçonnerie et francmaconnerie il n'y a qu'une cédille de différence; trouvez mieux à mon endroit et je serai votre serviteur.

plus sérieusement je n'ai aucun respect pour la franc-maçonnerie; je puis en avoir pour certains de ses membres, grands esprits, et même je pourrais en avoir pour votre personne si elle ne représentait pas dans son aveuglement ses partis-pris et sa mauvaise foi, à peu près tout ce que je puis aujourd'hui hair en ce monde.

cela dit, ce n'est qu'en réplique aux gentillesses de votre frangin Adamev que j'ai employé ce sobriquet; par égard pour votre personne, et dans la mesure où il ne m'est pas apparu que vous employiez les mêmes termes et les mêmes expressions frappées au coin d'un mépris vitriolique, je consens à n'en plus user pour vous répondre aussi longtemps que vous ne vous abaisserez pas aux mêmes mauvaises manières que celle dudit frangin.




Dernière édition par Karl le Lun 15 Avr 2013, 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 13:33

Karl a écrit:

c'est la cas d'Adamev, catholique sans dogme; fidèle sans fidélité, croyant sans foi, membre sans église... Un poulet sans tête qui court en tout sens...


Du grand Karl !! Presque du Chateaubriand sauf le poulet !!

Ca devrait être mis comme religion à Adamev ! Mr.Red :beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 13:34

Citation :
adamev a écrit:

Entrer en maçonnerie pour toutes sortes de raison n'est pas plus idiot que d'entrer en religion parce qu'on pête de trouille à l'idée de rôtir en enfer... Quant à la compatibilité elle suppose une équivalence, ici entre deux religions. Ce que n'est pas la maçonnerie. C'est bien ce qui prouve que vos papes sont des ignares.
Vous êtes un âne qui braie parce qu'il a fait une crotte.


Que broyer d'autre que du noir dans les ténèbres d'Adamev?

La francmaquerie est incompatible avec le christianisme parce qu'elle induit ipso-facto à refuser la Révélation; s'il vous en reste quelque chose (vos dogmes qui ne sont pas "d'appartenance") ce n'est pas en loge que vous les avez reçus... mais d'être en loge vous empêchera tjrs de les faire vôtres!
on ne peut servir deux maitres à la fois: celui de la FM, notoirement indéfini et qui est ce que veut chaque membre d'une loge, ne peut être aussi notre Maitre à tous: cela ne permet que le relativisme et le confusionnisme.


Dernière édition par Karl le Lun 15 Avr 2013, 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 13:37

[quote="adamev"]
Karl a écrit:
Citation :
adamev a écrit:
Arnaud Dumouch et consorts repartis dans les comptabilités macabres comme si les morts et les horreurs des uns pouvaient excuser les morts et les horreurs des autres.

La discussion sur le pseudo génocide vendéen a déjà eu lieu ici et j'ai montré par la citation d'un témoin direct que c'est une fable. C'est, d'après Babeuf, une faction du Comité de Salut Public qui poursuivait un plan général (pas limité à la Vendée) de dépopulation afin d'affaiblir la France (puissance majeure en Europe de l'époque) pour la livrer à la contre révolution extérieure soutenue par les ennemis d'alors (Autriche, Angleterre...) et encouragée par les ennemis de l'intérieur animés notamment par le clergé resté fidèle à Rome.
Ainsi également du mensonge de ceux qui prétendent au génocide vendéen en imputant à la Convention des ordres qu'elle n'a pas donnés et alors même que ses décrets excluaient formellement les personnes non engagées directement dans les combats. En ignorant même superbement ce qu'ont pu écrire des témoins directs comme Babeuf.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k847909/f1.image
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Vend%C3%A9e

Baboeuf témoin direct...
Si je comprends bien... Les crimes des conventionnels régicides et populicides en Vendée ont donc été commis par des ennemis de la Révolution... cachés au sein même du CSP pour déconsidérer la Révolution? Shocked

C'est comme ceux de Lénine et de Staline, perpétrés par les tsaristes pour déconsidérer les bolcheviques?
Et ceux de Pol pot ont eu pour auteurs la CIA?
Et le World Trade Center, c'est Busch, tout se tient.


Là votre cathoco.... atteint des sommets. Ecrire ce que vous venez d'écrire montre que vous n'avez même pas pris la peine de lire les sources. Et vous méritez vous aussi un point godwin et une mâchoire d'âne

Bien sûr que je ne perds pas mon temps à lire les sources adaméviques; qu'Adamev montre donc en quoi j'ai mal compris...


Dernière édition par Karl le Lun 15 Avr 2013, 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris   Lun 15 Avr 2013, 13:41

Arnaud Dumouch a écrit:
Karl a écrit:

c'est la cas d'Adamev, catholique sans dogme; fidèle sans fidélité, croyant sans foi, membre sans église... Un poulet sans tête qui court en tout sens...


Du grand Karl !! Presque du Chateaubriand sauf le poulet !!

Ca devrait être mis comme religion à Adamev ! Mr.Red :beret:


salut
Chateaubriand n'aimait pas le poulet?
Revenir en haut Aller en bas
 
Les francs-maçons au chevet de l'Europe en Avril à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Evêques et cardinaux au chevet de l'Europe malade
» Paris - Manifestation devant le rectorat le 10 avril 2015 (8h) pour le CDEN.
» Ou s'arrête le cours d'histoire semestre 2?
» Pour les TL : Revue Europe sur Pascal Quignard
» on regrettera l'Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: