DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Question à Louis: Le congrès sur les NDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Lun 19 Juin 2006, 20:43

Cher Louis,

Où en sont les chercheurs?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Lun 19 Juin 2006, 23:30

Difficile de répondre. Les conférences étaient interessantes, mais je n'ai pas pris de notes. Tout ce que je peux dire c'est que les quelques rares médecins (ils étaient tous présents) qui ont fait des études sérieuses sur le sujet (3 études aux USA et pays-bas, sur des centaines de personnes) sont convaincus que la conscience survit à la mort du corps physique, et avec des aptitudes bien supérieures à celles du corps physique.

Evidemment, il est impossible d'apporter des preuves matérielles, mais il y a tout un faisceau de présomption tout à fait crédible. Tous les témoignages concordent.

Une nouvelle discipline a vu le jour : la neuroscience théologique! Very Happy
Ils se réfèrent beaucoup aux différents états mystiques décrits par sainte Thérèse d'Avila. Je dois dire que ça ne m'a rien appris de plus.

Ce qui est incroyable c'est que la NDE n'est pas toujours liée à sa propre mort. Des témoins racontent que leur expérience est survenue alors qu'ils accompagnaient un proche mourrant. Cela ressemble vraiement à une expérience mystique.

Ah oui important! Les études et statistiques montrent qu'il n'existe aucune corrélation entre les NDE et la vie de la personne. Aucune influence de la religion ou de la culture de la personne, ni d'un problème physique ou psychique. On ne sait pas pourquoi cela peut arriver à une personne et non pas à une autre. C'est un mystère total!

Ce qui est sûr, c'est que toutes ces personnes ont leur vie totalement transformée à la suite de leur expérience. Cela ressemble à une conversion brutale ou une pentecôte d'amour.

Les témoignages filmés étaient émouvants. j'avais les larmes aux yeux. Ces gens ont vraiment fait l'expérience d'un amour infini, parfois une rencontre avec d'autres êtres ou des proches disparus, parfois avec cette lumière d'amour avec qui ils communiquaient.

Pour en savoir plus, le mieux est d'acheter le DVD des conférences : http://www.nde30ans.com/tarifs.php
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Mar 20 Juin 2006, 07:10

Citation :
Ah oui important! Les études et statistiques montrent qu'il n'existe aucune corrélation entre les NDE et la vie de la personne. Aucune influence de la religion ou de la culture de la personne, ni d'un problème physique ou psychique. On ne sait pas pourquoi cela peut arriver à une personne et non pas à une autre. C'est un mystère total!

Ca c'est important. Ceux qui disent l'inverse (des NDE spécifiquement bouddhistes etc.) sont en fait tombés sur les manipulations de récit de NDE qu'on voit de plus en plus se développer dans le New Age.

C'est une vraie campagne de récupération provoquée par ce courant.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Mar 20 Juin 2006, 08:55

Et sinon ça a marché ? :DD ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Mar 20 Juin 2006, 10:04

Arnaud Dumouch a écrit:

Ca c'est important. Ceux qui disent l'inverse (des NDE spécifiquement bouddhistes etc.) sont en fait tombés sur les manipulations de récit de NDE qu'on voit de plus en plus se développer dans le New Age.
Ces médecins conférenciers avaient un bon discernement, en particulier le Dr Moody. Il mettait en garde contre les deux dérives que sont d'une part le scientisme (tout vient de l'activité du cerveau) et d'autre part le new-âge.

Moody expliquait comment reconnaître aisément un faux témoignage. Cette personne donne une explication conceptuelle de son expérience. Le vrai témoin lui se contente de décrire l'expérience, et d'avouer son ignorance face ce phénomène qui le dépasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Mar 20 Juin 2006, 10:09

Scat a écrit:
Et sinon ça a marché ? :DD ;)
Moyennement, mais j'ai eu beaucoup de contacts. Une excellente promo!
J'avais fait faire 250 jolies cartes postales avec l'adresse du site qui sont parties dans la matinée. J'ai invité plusieurs personnes à venir s'exprimer sur le forum. J'espère qu'ils viendront.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Mar 20 Juin 2006, 15:04

Citation :
Le vrai témoin lui se contente de décrire l'expérience, et d'avouer son ignorance face ce phénomène qui le dépasse.

Excellent critère !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Mar 20 Juin 2006, 15:07

Quel genres de questions posaient les gens à propos du livre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Mar 20 Juin 2006, 17:56

Scat a écrit:
Quel genres de questions posaient les gens à propos du livre ?
- 2 ou 3 ont demandé s'il avait reçu l'imprimatur
- 3 ont attaqué (gentillement) l'Eglise catholique, disant qu'à une autre époque l'Inquisition aurait brûlé les témoins de NDE.
- Un homme m'a affirmé avoir des preuves formelles que tout le Christianisme est faux! (je l'ai invité à venir en parler sur le forum)
- Certains(es) désiraient simplement me raconter leur expérience.
- 2 ou 3 m'ont demandé pourquoi l'auteur n'était pas là pour dédicacer le livre

Pas trop de questions concernant la théologie. J'avais préparé un résumé sur deux feuillets que certains lisaient pour en savoir plus. Voilà...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Mar 20 Juin 2006, 18:51

Citation :
- 2 ou 3 m'ont demandé pourquoi l'auteur n'était pas là pour dédicacer le livre

L'auteur est un viel homme malade qui habite dans un pays nordique... :DD

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Mar 20 Juin 2006, 20:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
- 2 ou 3 m'ont demandé pourquoi l'auteur n'était pas là pour dédicacer le livre

L'auteur est un viel homme malade qui habite dans un pays nordique... :DD
Oui je dirais ça la prochaine fois! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Mer 21 Juin 2006, 19:03

Ah oui, on m'a aussi demandé qui était le peintre de la couverture du livre, et s'il avait un site Internet?

Réponse:
http://eschatologie.free.fr/monticolo/fichiers/42.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Mer 21 Juin 2006, 19:11

Il faut dire que la façon dont tu as rendu beau ce livre est unique. C'est vraiment réussi !



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spoirier



Messages : 3
Inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 03:34

Louis a écrit:
- Un homme m'a affirmé avoir des preuves formelles que tout le Christianisme est faux! (je l'ai invité à venir en parler sur le forum)
C'était moi. Je n'ai pas pris le temps de venir aussitôt, étant pris par d'autres projets...

J'avais d'abord rédigé des preuves et argumentaires adressés au christianisme évangélique qui m'a semblé une affaire plus importante (les églises évangéliques étant plus dynamiques et de doctrine apparemment plus claire et m'ayant paru plus satisfaisante que le catholicisme, et m'ayant ainsi séduit pendant un temps, j'ai ainsi naturellement concentré ma critique sur ce qui m'avait paru le plus fort), puis plus récemment j'ai ajouté quelques compléments plus généralement applicables envers tout le christianisme.

Voir en particulier
    Un résumé de plusieurs réfutations de la validité historique de la Bible, généralement récoltées de lectures d'autres sites.

    Quelques réfutations logiques de la doctrine chrétienne de mon crû

    Une analyse critique des miracles de Jésus à la lumière de la science.
Enfin et pour revenir au sujet de ce fil, ce lien vers un petit témoignage, d'expérience proche de la mort, d'un catholique que son expérience a améné à abandonner le catholicisme. Ainsi et plus généralement à travers les multiples lectures (études et récits de témoignages) que j'ai faites à ce sujet, j'observe que les expériences de mort imminente, qui viennent appuyer l'existence de l'âme immatérielle continuant de vivre après la mort, voire pour certains témoins privilégiés, l'existence de Dieu, viennent aussi contester les thèses chrétiennes : pas de rencontre dans l'au-delà avec un nommé Jésus identifié à l'acteur que rapportent les Evangiles (mais bien rencontre avec un ou plusieurs êtres divins ou quasi-divins, du moins relativement à notre misérable condition terrestre), pas d'incitation particulière à devenir chrétien (quelques-uns deviennent chrétiens parce qu'ils ne retrouvent que là l'idée d'un Dieu d'amour qui leur semble si "nouvelle" par rapport à leur athéisme passé par exemple, sans que leur expérience ne les y guide clairement; de nombreux autres au contraire quittent l'église et la doctrine), rien qui puisse indiquer un quelconque avantage moyen des chrétiens sur les non-chrétiens quant à leur ultime destinée, de sorte que la foi chrétienne s'avère inutile dans cette perspective.

Enfin, voir dans mes textes ci-dessus ma remarque sur la contradiction entre la forme des expériences de mort imminente, qui indiquent une âme immatérielle qui se sépare définitivement du corps à la mort, et l'idée chrétienne de résurrection, qui supposait implicitement l'impossiblité d'une vie de l'âme hors du corps, hypothèse qui seule donnait son intérêt à l'espérence d'une résurrection corporelle (notamment sous la plume de Paul).
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 08:13

Code:
les quelques rares médecins (ils étaient tous présents) qui ont fait des études sérieuses sur le sujet (3 études aux USA et pays-bas, sur des centaines de personnes) sont convaincus que la conscience survit à la mort du corps physique, et avec des aptitudes bien supérieures à celles du corps physique

il est impossible d'apporter des preuves matérielles, mais il y a tout un faisceau de présomption tout à fait crédible

Le vrai témoin lui se contente de décrire l'expérience, et d'avouer son ignorance face ce phénomène qui le dépasse.

C'est un mystère total!

Pourquoi vouloir détruire le mystère en cherchant à tout prix des « preuves » ?


Code:
la contradiction entre la forme des expériences de mort imminente, qui indiquent une âme immatérielle qui se sépare définitivement du corps à la mort, et l'idée chrétienne de résurrection, qui supposait implicitement l'impossiblité d'une vie de l'âme hors du corps, hypothèse qui seule donnait son intérêt à l'espérence d'une résurrection corporelle (notamment sous la plume de Paul).

La théorie philosophique platonicienne d’une « âme » qui pourrait subsister indépendamment du corps est une théorie philosophique qui ne peut être ni confirmée ni infirmée par les expériences d’approche de la mort.
Cette conception platonicienne, qui a été reprise dans le christianisme, est totalement étrangère à la tradition hébraïque, de même qu’avec les conceptions modernes de l’être humain. Ceci se traduit dans l’expression populaire : « Quand on est mort, on est mort. »
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 08:21

Cher Spoirier,

Citation :
pas de rencontre dans l'au-delà avec un nommé Jésus identifié à l'acteur que rapportent les Evangiles (mais bien rencontre avec un ou plusieurs êtres divins ou quasi-divins, du moins relativement à notre misérable condition terrestre),
Dans l'autre monde, ce ne sera plus Jésus par son nom prononcé sur les lèvres qui viendra mais Jésus par son âme révélée directement à notre âme. Ce qui fait de l'Etre de lumière un témoin de l'Evangile, et de manière certaine pour le Docteur Moody, la personne du Christ, c'est la gloire qui rayonne de lui et qui exalte pour tous les témoins deux qualités qui résument tous l'évangile: AMOUR et VERITE. Cela correspond donc au dogme qui annonce la venue du Christ DANS SA GLOIRE, et non plus SELON SA CHAIR.

Citation :
pas d'incitation particulière à devenir chrétien (quelques-uns deviennent chrétiens parce qu'ils ne retrouvent que là l'idée d'un Dieu d'amour qui leur semble si "nouvelle" par rapport à leur athéisme passé par exemple, sans que leur expérience ne les y guide clairement; de nombreux autres au contraire quittent l'église et la doctrine), rien qui puisse indiquer un quelconque avantage moyen des chrétiens sur les non-chrétiens quant à leur ultime destinée, de sorte que la foi chrétienne s'avère inutile dans cette perspective.

Le christianisme de la terre est une religion, avec des cultes passagers. Elle n'est vécue que selon n mode passager et seule la vie contemplative et ses grâces mystiques donne une idée de la forme du christianisme du Ciel. Ainsi, le christianisme qu'attend le catholiscisme ne sera plus le même. Il sera entièrement mystique. C'est ce qu'annonce saint Paul:

Citation :
1 Corinthiens 15, 43 on est semé dans l'ignominie, on ressuscite dans la gloire; on est semé dans la faiblesse, on ressuscite dans la force;
Donc il se peut que la religion évangélique annonce pour l'au delà une manière de fonctionner semblable à ici-bas. Ce n'est pas le cas du catholiscisme.

Citation :
Enfin, voir dans mes textes ci-dessus ma remarque sur la contradiction entre la forme des expériences de mort imminente, qui indiquent une âme immatérielle qui se sépare définitivement du corps à la mort, et l'idée chrétienne de résurrection, qui supposait implicitement l'impossiblité d'une vie de l'âme hors du corps, hypothèse qui seule donnait son intérêt à l'espérence d'une résurrection corporelle (notamment sous la plume de Paul).

Le dogme catholique et le texte explicite de l'évangile annoncent une vie en dehors du corps AVANT LA RESURRECTION DE NOTRE CHAIR.

Voici quelques textes:

Citation :
Matthieu 22, 23 Ce jour-là, des Sadducéens, gens qui disent qu'il n'y a pas de résurrection, s'approchèrent de Jésus (...) et il leur dit:
Matthieu 22, 31 Quant à ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu l'oracle dans lequel Dieu vous dit:
Matthieu 22, 32 Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob? Ce n'est pas de morts mais de vivants qu'il est le Dieu!"
Matthieu 22, 33 Et les foules, qui avaient entendu, étaient frappées de son enseignement.

A la croix:

Citation :
Luc 23, 43 Et il lui dit: "En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Bref, il se peut que les NDE entrent en contradiction avec la religion évangélique qui attend le paradis pour ICI-BAS.

Par contre, elles sont en parfaite conformité avec la religion catholique qui attends le retour du Christ pour l'heure de la mort et le paradis pour l'AU-DELA.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 08:32

Citation :
Cette conception platonicienne, qui a été reprise dans le christianisme, est totalement étrangère à la tradition hébraïque, de même qu’avec les conceptions modernes de l’être humain. Ceci se traduit dans l’expression populaire : « Quand on est mort, on est mort. »

Ben voyons, cher Lagaillette... C'est comme le purgatoire. C'est une invention du Moyen-âge. Ce texte et les dizaines d'autres, la foi des pharisiens dans le purgatoire et la résurrection, tout cela vient d'où? Des syro-malabars?


(2 Maccabées 12, 40, livre daté de 300 avant Jésus Christ)
Citation :
Or ils trouvèrent sous la tunique de chacun des morts des objets consacrés aux idoles de Iamnia et que la Loi interdit aux Juifs. Il fut donc évident pour tous que cela avait été la cause de leur mort.
2 Maccabées 12, 41 Tous donc, ayant béni la conduite du Seigneur, juge équitable qui rend manifestes les choses cachées,
2 Maccabées 12, 42 se mirent en prière pour demander que le péché commis fût entièrement pardonné, puis le valeureux Judas exhorta la troupe à se garder pure de tout péché, ayant sous les yeux ce qui était arrivé à cause de la faute de ceux qui étaient tombés.
2 Maccabées 12, 43 Puis, ayant fait une collecte d'environ 2.000 drachmes, il l'envoya à Jérusalem afin qu'on offrît un sacrifice pour le péché, agissant fort bien et noblement d'après le concept de la résurrection.
2 Maccabées 12, 44 Car, s'il n'avait pas espéré que les soldats tombés dussent ressusciter, il était superflu et sot de prier pour les morts,
2 Maccabées 12, 45 et s'il envisageait qu'une très belle récompense est réservée à ceux qui s'endorment dans la piété, c'était là une pensée sainte et pieuse. Voilà pourquoi il fit faire ce sacrifice expiatoire pour les morts, afin qu'ils fussent délivrés de leur péché.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 08:50

Code:
les NDE sont en parfaite conformité avec la religion catholique qui attends le retour du Christ pour l'heure de la mort et le paradis pour l'AU-DELA.

Probablement parce ceux qui les vivent sont imbibés de la culture catholique qui, depuis des siècles, affirme l’existence de cet « au-delà ». La religion catholique est loin d’être la seule à soutenir cette croyance ; ce qui ne veut pas dire qu’elle corresponde à la réalité.

Non, Arnaud, le purgatoire n’est pas une invention du Moyen-Age. C’est la reprise, dans des termes « catholiques », d’une croyance répandue dans d’autres religions : le « shéol », « l’Hadès » : des lieux où le mort vit une vie diminuée, ni heureuse, ni malheureuse. Dans la théorie chrétienne, cette vie « fantômatique » est un passage où l’âme se purge de ses impuretés pour entrer, totalement purifiée, dans la « vision béatifique ». Dans les théories de la « réincarnation », cette fonction purificatrice se fait par le passage dans des vies successives.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 08:56

Cher Lagaillette,

Je dirais plutôt:

Citation :
C’est la reprise, dans des termes « judaïques et dès l'ancien testament », d’une croyance répandue dans d’autres religions : le « shéol », « l’Hadès »

Pour le reste je partage votre analyse. Disons que j'ai réagi un peu ite à cette thèse éxégétique à la mode depuis 30 ans et qui fait de la survie de l'âme et du purgatoire une invention du Moyen-âge...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 11:30

Il est question du "purgatoire". Le "purgatoire" serait

Code:
la reprise, dans des termes « judaïques et dès l'ancien testament », d’une croyance répandue dans d’autres religions : le « shéol », « l’Hadès »
?

Où est-il question de "purgatoire" dans "l'Ancien Testament" ?

Le "shéol" n'est-ce pas l'analogue hébraïque de "l'Hadès" grec ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 11:40

spoirier a écrit:
Enfin et pour revenir au sujet de ce fil, ce lien vers un petit témoignage
Bienvenu Spoirier Smile

Oui, je comprends tout à fait. Lorsqu'on a vécu cet union d'amour avec Dieu, toutes les activités terrestres nous paraissent insignifiantes et sans intêret. Nous n'avons alors plus besoin de religion car la religion est constituée de croyances humaines, de traditions culturelles, de conditionnements identitaires.

Mais on s'aperçoit au boût de quelques temps (quelques années parfois) que la religion a son utilité. Tant qu'on a pas vécu cet amour "plus grand que tout"- la seule vérité absolue - on a besoin d'être guidé, d'étudier et d'approfondir ce mystère, de pratiquer la Charité (même de manière imparfaite) et de partager son expérience.

Ce témoignage sonne vrai, je n'ai pas de doute.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 11:40

Citation :
Où est-il question de "purgatoire" dans "l'Ancien Testament" ?



Il est ici:

Citation :
(2 Maccabées 12, 40, livre daté de 300 avant Jésus Christ)
Citation:
Or ils trouvèrent sous la tunique de chacun des morts des objets consacrés aux idoles de Iamnia et que la Loi interdit aux Juifs. Il fut donc évident pour tous que cela avait été la cause de leur mort.
2 Maccabées 12, 41 Tous donc, ayant béni la conduite du Seigneur, juge équitable qui rend manifestes les choses cachées,
2 Maccabées 12, 42 se mirent en prière pour demander que le péché commis fût entièrement pardonné, puis le valeureux Judas exhorta la troupe à se garder pure de tout péché, ayant sous les yeux ce qui était arrivé à cause de la faute de ceux qui étaient tombés.
2 Maccabées 12, 43 Puis, ayant fait une collecte d'environ 2.000 drachmes, il l'envoya à Jérusalem afin qu'on offrît un sacrifice pour le péché, agissant fort bien et noblement d'après le concept de la résurrection.
2 Maccabées 12, 44 Car, s'il n'avait pas espéré que les soldats tombés dussent ressusciter, il était superflu et sot de prier pour les morts,
2 Maccabées 12, 45 et s'il envisageait qu'une très belle récompense est réservée à ceux qui s'endorment dans la piété, c'était là une pensée sainte et pieuse. Voilà pourquoi il fit faire ce sacrifice expiatoire pour les morts, afin qu'ils fussent délivrés de leur péché.

Vous avez même ici:

- La théologie de la prière pour les morts.
- La théologie du pardon des péché mortels après la mort
- La théologie de l'indulgence de Dieu que nos prières peuvent aider.

Citation :
Le "shéol" n'est-ce pas l'analogue hébraïque de "l'Hadès" grec ?

Absolument: c'est le séjour des âmes errante, un monde gris d'attente. Mais cette théologie là fut assumée par la pensée juive bien avant, dès le livre de la Genèse:
Citation :
Genèse 37, 35 Tous ses fils et ses filles vinrent pour le consoler, mais il refusa toute consolation et dit: "Non, c'est en deuil que je veux descendre au shéol auprès de mon fils." Et son père le pleura.


Toute l'erreur des éxégètes dont je critiquais l'oeuvre plus haut consistait à croire la pensée Juive comme une chose figée au Pentateuque, autrement dit à l'âge de bronze.

Mais le peuple Juif, c'est une éponge qui s'est nourrie de tout ce qui était vrai et à tout unifié en une synthèse originale. Cette croissance continue et le judaïsme majoritaire actuel ressemble beaucoup au christianisme, sans pourtant faire de Jésus le Messie ...

Ainsi:
- au temps d'Abraham, les patriarches croient au shéol (domaine aniste des âmes errantes).
- Au temps de Moïse, il y a retour en arrière et perte de foi en la survie individuelle pour une foi politique en la conquête d'une terre promise.
- Au temps des )p^rophètes, la foi dans l'âme spirituelle et immortelle apparaît.
- Au temps des Maccabées, on croit déjà au purgatoire, à l'enfer et au paradis, à la communion de prière pour les morts.
- Au temps de Jésus, une école théologique nie encore la résurrection de la chair: ce sont les Sadducéens. Ils sont minoritaires.
- Jésus apporte la foi en la vision de Dieu face à face, nouvelle terre promise.
- Ensuite, les saints catholiques avancent dans le détail de la connaissance des 6 degrés du purgatoire qui intègrent tout ce qui avait été entrevu dans le passé. (sainte catherine de Gênes, sainte Faustine de nos jours).

Bref, l'Esprit conduit l'humanité à une connaissance de plus en pls profonde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 11:51

spoirier a écrit:

Voir en particulier
    Un résumé de plusieurs réfutations de la validité historique de la Bible, généralement récoltées de lectures d'autres sites.

    Quelques réfutations logiques de la doctrine chrétienne de mon crû

    Une analyse critique des miracles de Jésus à la lumière de la science.
Je n'ai pas eu le temps de lire tout ça. Mais pour plus de clarté, il serait interessant d'ouvrir un sujet par point de réfutation, progressivement.

Il y a d'énormes divergences théologiques entre les évangélistes (qui sont pour moi une secte) et les catholiques. Pour aller plus loin dans votre étude, il faudrait vous procurer le Cathéchisme de l'Eglise Catholique (1999 éditions Pocket) où vous trouverez tout l'enseignement de l'Eglise avec les références.

Et ensuite, je vous conseillerai de lire des grands mystiques comme sainte Thérèse d'Avila et saint Jean de la Croix. ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 15:59

J'ai lu le témoignage de CHRISTIAN W., et je retiens :
Citation :
Moi, c’était l’Amour Universel que je voulais enseigner, rien d’autre. J’ai depuis abandonné la pratique de la religion catholique.

C'est ce à quoi aspire l'Eglise catholique quand elle se dit universelle. C'est ce qui a inspiré à Jean-Paul II ce baiser sur le coran, geste mal compris qui a tant fait couler d'encre. Ce geste exprimait l'amour du Père du ciel pour les nations à travers le Pape. Il n'était pas pour le coran même mais pour une nation qui aspirait à cet amour.

Il y a une part de vérité plus ou moins grande dans chaque religion, le Père du ciel n'abandonnant aucun de ses enfants et souhaitant tous les attirer à lui. C'est ce qui a motivé l'oecuménisme et le dialogue inter-religieux de l'Eglise catholique qui pressent plus que d'autres cet amour universel qui doit passer par l'unité

Malheureusement, à cause de notre orgueil et égoïsme humain, bien peu le comprennent ! Chacun se plaçant au centre de l'univers et rejetant ou condamnant l'autre et contribuant ainsi à détruire cette unité d'amour
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 16:04

Peut être que nous sommes trop orgueilleux et prétentieux à vouloir unir dès cette terre le monde en UN?
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 16:10

Exact, c'est cet orgueil et cet égoïsme qui mènent aux guerres au nom de Dieu. Chaque fois que nous oeuvrons contre cette unité désirée par le Père, nous luttons contre son plan d'amour et le contristons
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 18:35

2 Maccabées 12, 44 s'il n'avait pas espéré que les soldats tombés dussent ressusciter, il était superflu et sot de prier pour les morts,
45 et s'il envisageait qu'une très belle récompense est réservée à ceux qui s'endorment dans la piété, c'était là une pensée sainte et pieuse. Voilà pourquoi il fit faire ce sacrifice expiatoire pour les morts, afin qu'ils fussent délivrés de leur péché.


Je vois là qu'il est question de résurrection, mais je n'y vois aucune trace d'un "purgatoire".
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question à Louis: Le congrès sur les NDE   Dim 03 Sep 2006, 20:17

Cette phrase le contient:
Citation :
afin qu'ils fussent délivrés de leur péché.

Autrement dit, pour la première fois, ce n'est plus le dilemne enfer/paradis.

Pour ceux qui sont imparfaits et meurent avec un péché mortel, il y a possibilité d'un pardon, d'une TROISIEME VOIE.

C'est ce que Jésus dira ici:

Citation :
Matthieu 12, 31 Aussi je vous le dis, tout péché et blasphème sera remis aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera pas remis.
Matthieu 12, 32 Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre.

Il y a donc des péchés qui sont pardonnés dans l'autre monde.

Le dogme catholique précise: "JAMAIS APRES la mort pour les péchés mortels", mais conclut le théologien, A L'HEURE DE LA MORT.

Après la mort pour les péchés véniels (restes de fierté etc.)

CC'est cela le purgatoire (ce qui purifie des péchés).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Question à Louis: Le congrès sur les NDE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question entrée prépa
» Question aux prof d'histoire : quelle était la taille de Louis XIV ?
» Devoir type brevet "La rose et le réséda" de Louis ARAGON
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Entrée en seconde, question

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: NDE, Miracles, prodiges, apparitions-
Sauter vers: