DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Evangile du dimanche 18: Il est grand, le Mystère de la foi!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Evangile du dimanche 18: Il est grand, le Mystère de la foi!   Dim 18 Juin 2006 - 16:01

Une méditation écrite par Eric sur l'évangile de ce dimanche.

Il est grand, le Mystère de la foi!

--------------------------------------------------------------------------------

Citation :
Le premier jour de la fête des pains sans levain, où l'on immolait l'agneau pascal, les disciples de Jésus lui disent : « Où veux-tu que nous allions faire les préparatifs pour ton repas pascal ? »
Il envoie deux disciples : « Allez à la ville ; vous y rencontrerez un homme portant une cruche d'eau. Suivez-le.
Et là où il entrera, dites au propriétaire : 'Le maître te fait dire : Où est la salle où je pourrai manger la Pâque avec mes disciples ?'
Il vous montrera, à l'étage, une grande pièce toute prête pour un repas. Faites-y pour nous les préparatifs. »
Les disciples partirent, allèrent en ville ; tout se passa comme Jésus le leur avait dit ; et ils préparèrent la Pâque.
Pendant le repas, Jésus prit du pain, prononça la bénédiction, le rompit, et le leur donna, en disant : « Prenez, ceci est mon corps. »
Puis, prenant une coupe et rendant grâce, il la leur donna, et ils en burent tous.
Et il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de l'Alliance, répandu pour la multitude.
Amen, je vous le dis : je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu'à ce jour où je boirai un vin nouveau dans le royaume de Dieu. »
Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers. (Mc 14; 12-26)




Nous avons ici résumée la transition extraordinaire de l’ancienne Alliance à la nouvelle Alliance.

L’ancienne Alliance concernait uniquement le peuple élu, dont faisaient partie les disciples de Jésus, et Jésus lui-même. Les disciples, comme tous bons juifs, veulent célébrer dignement le souvenir du passage de leurs ancêtres de la captivité égyptienne à la liberté retrouvée en passant le désert. Et ils demandent à Jésus, leur Maître, l’endroit où il désire que cela soit fait.

Jésus éprouve leur foi en leur demandant de suivre des indications bien précises, une sorte de jeu de piste, pour les conduire dans l’endroit où va être célébré pour la première fois le sacrement de la nouvelle Alliance.

Cette nouvelle Alliance ne concerne plus seulement le peuple élu, mais la « multitude » pour laquelle le Christ versera son sang. Elle se concrétise en ce pain et ce vin, qui sont son corps et son sang donnés en sacrifice pour le rachat de tous les hommes.

Quand nous célébrons l’Eucharistie, nous renouvelons ce sacrifice de la Nouvelle Alliance qui concerne l’humanité entière. Chaque messe, aussi réduite que soit l’assemblée qui y participe, est une messe sur le monde, à l’échelle universelle et qui transforme comme le levain dans la pâte l’humanité entière.

Le prêtre, quel qu’il soit, lorsqu’il lève l’hostie et le calice, lève en même temps le corps et le sang du Christ que celui-ci a donnés, une fois pour toutes, en rachat pour la multitude.

« Il est grand, le Mystère de la foi ! », comme nous le proclamons à chacune de ces célébrations de l’Eucharistie. Et n’oublions pas que chacune de ces célébrations a des répercussions pas uniquement sur les membres de l’assemblée qui y participent, mais sur la « multitude », sur l’humanité entière.

N’oublions pas que notre religion n’est vraiment comprise que si elle s’ouvre à cet universel, n’excluant personne, pas même ceux qui ignorent le Christ, pas même ceux qui en apparence s’opposent au Christ.

Tant que nous ne comprendrons notre religion que par ses particularités s’opposant à celles des autres, qu’ils soient ou ne soient pas dans le peuple chrétien, nous n’aurons rien compris à la religion chrétienne.

« Seigneur, comme tu as su transformer le sacrifice de l’ancienne Alliance avec le peuple élu en celui de la nouvelle Alliance pour l’humanité entière, transforme notre cœur afin qu’il s’ouvre à cette humanité entière, n’excluant personne, même et surtout ceux qui paraissent les plus éloignés de Toi. »

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Evangile du dimanche 18: Il est grand, le Mystère de la foi!   Lun 19 Juin 2006 - 13:55

Pourquoi Jésus fait-il faire ce "jeu de piste" à ses disciples?
Leur foi n'est elle donc pas assez grande?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Evangile du dimanche 18: Il est grand, le Mystère de la foi!   Lun 19 Juin 2006 - 14:26

Cher Petrum,

Jeu de piste? oui...

En fait, ici sur terre, nous sommes des enfants et notre science de ce qui est important est minuscule.

Pour le comprendre, il suffit de considérer la science des gens du paléolithique. Souvent nous en rions.

Eh bien le plus petit enfant qui passe de l'autre côté en sait plus que nous et notre science est tout aussi risible en comparaison de lui.

L'une des choses les plus drôles de notre terre : les trésors de subtilité et de raisonnements mis par la science moderne pour prouver comme la vie peut apparaître seule, par hasard...

Mais nous n'en rirons que de l'autre côté. En attendant, nous y croyons...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Evangile du dimanche 18: Il est grand, le Mystère de la foi!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evangile du jour : le grand commandement
» Le plus grand mystère: le Christ est mort pour nous
» Saint Luc et commentaire du jour "Celui qui veut devenir grand sera votre serviteur"
» Origène, le premier grand théologien chrétien
» Le grand œcuménisme mondial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: