DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La transsexualité est-elle un péché?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mespheber



Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Mer 21 Juin 2006, 12:21

Je te remercie sincèrement de tes données (si tu en avais les sources, je t'en serais infiniment reconnaissant)...

christianc a écrit:
Si le problème est celui de la solitude, ou de l'acceptation de soi même, il y a d'abord la question : comment avoir des amis/amies qui vous acceptent tels que vous êtes ?
"Pourquoi vois-tu la paille dans l'oeil de ton prochain et ne vois-tu pas la poutre qui est dans le tien?"

Je crois effectivement que la meilleure manière dont nous puissions aider les transexuels ou homosexuels à vivre est déjà de changer le regard que nous leur portons. En les acceptant comme ils sont, c'est déjà une base pour qu'ils apprennent à s'accepter eux-mêmes. Je vais me permettre un petit hors-sujet, mais j'ai par mon expérience l'impression qu'on observe le même comportement suicidaire chez les toxicomanes dont le comportement est socialement rejetés. Je ne dis pas qu'il faille tolérer ni légaliser la toxicomanie mais le regard que nous portons sur une personne dépendante a aussi un effet sur sa marginalisation. Fin du hors-sujet, destiné par effet de comparaison à m'assurer que j'ai bien compris ton propos aussi, ou à l'élargir... :oops:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Mer 21 Juin 2006, 13:38

Citation :
j'ai par mon expérience l'impression qu'on observe le même comportement suicidaire chez les toxicomanes dont le comportement est socialement rejetés. Je ne dis pas qu'il faille tolérer ni légaliser la toxicomanie mais le regard que nous portons sur une personne dépendante a aussi un effet sur sa marginalisation.

Tout le problème est là:

La course au suicide et à l'autodestruction vient -elle du regard des autres ou d'un mal-être profond en soi?

J'opte sans hésiter pour la deuxième solution. Mais, reaction classique, on a toujours tendance à chercher une cause en dehors de soi.

La vérité, c'est qu'un être bien dans sa peau ne souffre pas du regard des autres. Il sait que ce regard est comme le vent: il passe...
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Mer 21 Juin 2006, 14:14

Arnaud Dumouch a écrit:
La course au suicide et à l'autodestruction vient -elle du regard des autres ou d'un mal-être profond en soi?

J'opte sans hésiter pour la deuxième solution. Mais, reaction classique, on a toujours tendance à chercher une cause en dehors de soi.

La vérité, c'est qu'un être bien dans sa peau ne souffre pas du regard des autres. Il sait que ce regard est comme le vent: il passe...
Je ne cherche pas à décharger la responsabilité des actes d'une personne, juste à souligner qu'un regard négatif peut être le petit coup de pouce (ou l'excuse suffisante) qui va pousser une personne dépressive vers une issue souvent fatale car il me semble que nous évoquons justement le cas de personnes qui ne sont pas bien dans leur peau puisqu'elles souhaitent même en changer. Le fait qu'un comportement soit marginalisé génère d'autant plus de difficultés à en parler. On dit d'un alcoolique "qu'il a un problème de boisson". Dans le cas des autres toxicomanies, on dit généralement d'une personne que c'est "un drogué" avec tout le sous-entendu péjoratif que cela comporte. De la même manière, ne peut-on faire le parallèle avec la manière dont sont perçus les transexuels dans notre société? Il serait hypocrite de se voiler la face et reconnaissons que globalement les sociétés humaines leurs sont hostiles. D'un point de vue thérapeutique, je doute que ce soit un cadre favorable à la moindre assistance...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Mer 21 Juin 2006, 14:27

Citation :
juste à souligner qu'un regard négatif peut être le petit coup de pouce (ou l'excuse suffisante) qui va pousser une personne dépressive vers une issue souvent fatale car il me semble que nous évoquons justement le cas de personnes qui ne sont pas bien dans leur peau puisqu'elles souhaitent même en changer.

D'où l'intérêt de la PREVENTION, par l'éducation dans l'enfance, une éducation forte et douce, structurant un enfant avec une certaine force.

Car la vie est pleine de ces petites contradictions qui pousseront au suicide lorsque nous sommes dans une phase de faiblesse.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Mer 21 Juin 2006, 15:10

Mais peut-on tout prévenir? De plus, le bien-être n'est-il pas en partie dépendant du regard que l'on nous porte?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Mer 21 Juin 2006, 15:50

Mespheber a écrit:
Mais peut-on tout prévenir ?

On peut déjà cesser de baffouer la nature et les choses, dans un sens (écraser la mère par exemple, au XIX°) puis cent ans plus tard, dans l'extrême inverse (tuer le père après 1950).

Citation :
De plus, le bien-être n'est-il pas en partie dépendant du regard que l'on nous porte ?

Hélas. Et c'est ce qu'on appelle la "vanité". Et le regard des autres est une chose si passager que lorsqu'on l'a compris, on entre dans la liberté.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: La transsexualité est-elle un péché   Mer 21 Juin 2006, 21:58

Bonjour !
Étant donné mes limites dans les disciplines qui touchent de près à la transsexualité/transidentité, jusqu'à présent je me suis limité à lire, ou mieux à étudier vos interventions. J'en ai tiré un très grand bénéfice qui m'a aidé à ajuster mes opinions en la matière.
Je plaçais en second lieu l'influence de l'éducation première pour mettre en tête le fait physique ou/et psychologique de la naissance avec "erreur de la nature". Suite à vos commentaires auxquels j'ai ajouté la lecture de quelques témoignages de transsexuels/transidentité, j'ai mieux compris la réalité de la carence en éducation première, et son influence sur le choix et l'acceptation d'une identité. Également, je comprends mieux votre réticence pour les interverntions chirurgicales.
J'oeuvre dans un centre où entrent des personnes en difficultés de toutes sortes. Désormais mon oreille d'écoute et d'accueil sera banchée sur une opinion vraie !
J'ajoute encore que le réajustement de mon regard m'a rendu plus sensible à la douleur de ces êtres blessés. Je sens monter en moi une émotion et une compassion nouvelles.
J'aimerai quand même, mais en son temps, que l'aspect moral soit abordé ... s'il y a lieu comme de raison.
Mille remerciements à vous !

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Mer 21 Juin 2006, 22:36

Citation :
'aimerai quand même, mais en son temps, que l'aspect moral soit abordé ... s'il y a lieu comme de raison.

C'est possible l'aspect moral revient de la responsabilité de la personne du risque qu'il ou elle fait encourir à lui même ou aux autres, et de sa "liberté" de sa capacité d'être au dela de ses influences.

St Augustin était le premier théologien a parler de "l'aliénation" de l'être humain.... Si un être humain est "aliéné" il est de ceux qui perdent leur liberté... Et leur responsabilité en découle...
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Mer 21 Juin 2006, 23:10

Citation :
Je te remercie sincèrement de tes données (si tu en avais les sources, je t'en serais infiniment reconnaissant)...

Je tiens ces informations du mouvement gay et lesbien, et aussi d'un autre ami qui est un de mes formateurs qui a attiré mon attention sur ce fait...

Il suffit de taper "homosexualité et suicide" ou "gays and suicide " sur google pour avoir beaucoup de sources

http://www.u707.jussieu.fr/sirs/SEMINAIRE220503.pdf

Un article général sur le suicide

Citation :
il est notable, par exemple, que le suicide, une des deux premières causes de mortalité chez les jeunes Français de 15 à 34 ans, soit accru chez les jeunes homosexuels : d'après Homosexualité et suicide, d'Éric Verdier et Jean-Marie Firdion (H&O éditions, Paris, 2003), un jeune homosexuel aurait entre quatre et sept fois plus de risque d'attenter à sa vie, chiffre à augmenter de 40 % pour les jeunes filles. Les principales raisons sont imputables à l'homophobie dont ces personnes sont victimes, facteur secondaire principalement social.

Ce n'est donc pas l'homosexualité en soi qui s'avère suicidogène mais l'impossibilité pour certains de la vivre et l'image négative (voire l'absence d'image) de soi que la société, fortement hétérocentriste, renvoie. D'autres études pour des pays différents (surtout pour les États-Unis) montrent des taux similaires.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Suicide



L'explication du sociologue me semble un peu "limite" si toutes les minorités polonaises qui étaient persécutées dans le Shtetl à la fin du 19eme siècle avaient du se suicider, elles ne se seraient jamais enfuies.. aux Etats Unis..

Comment ne pas se sentir "détesté" quand on voit les cavaliers dévaster son village, tuer gratuitement vos amis, et vous détester pour ce que vous êtes ... (pour plus d'idées voir ce film "Fievel et le Nouveau Monde"...)... Et ne jamais être punis pour leurs actes...

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 22 Juin 2006, 07:21

Godefroy a écrit:
Bonjour !
Étant donné mes limites dans les disciplines qui touchent de près à la transsexualité/transidentité, jusqu'à présent je me suis limité à lire, ou mieux à étudier vos interventions. J'en ai tiré un très grand bénéfice qui m'a aidé à ajuster mes opinions en la matière.
Je plaçais en second lieu l'influence de l'éducation première pour mettre en tête le fait physique ou/et psychologique de la naissance avec "erreur de la nature". Suite à vos commentaires auxquels j'ai ajouté la lecture de quelques témoignages de transsexuels/transidentité, j'ai mieux compris la réalité de la carence en éducation première, et son influence sur le choix et l'acceptation d'une identité. Également, je comprends mieux votre réticence pour les interverntions chirurgicales.
J'oeuvre dans un centre où entrent des personnes en difficultés de toutes sortes. Désormais mon oreille d'écoute et d'accueil sera banchée sur une opinion vraie !
J'ajoute encore que le réajustement de mon regard m'a rendu plus sensible à la douleur de ces êtres blessés. Je sens monter en moi une émotion et une compassion nouvelles.
J'aimerai quand même, mais en son temps, que l'aspect moral soit abordé ... s'il y a lieu comme de raison.
Mille remerciements à vous !

Godefroy

Cher Godefroy,

Une fois l'éducation première ratée, il existe une possibilité de rattraper en partie les choses. Mais plus on s'aperçoit tôt du malaise, mieux c'est.

Un garçon, se rendant compte de son homosexualité à 14 ans par la découverte de son attirence fantasmatique pour certains corps du même sexe, peut à travers une lutte interieure et l'aide d'un paternité constructive (y en a marre des psychologues "à l'écoute") réorienter sa sexualité (même si affectivité restera à jamais marquée par les manques irréparables de l'enfance).

De même pour un transexuel.

Par contre, à 25 ans, c'est beaucoup plus dur à réorienter, pour toutes les déviations sexuelles (j'emploie le terme à dessein, y compris les pulsions pédophiles).

Pour moi, le caractère le plus criminel vient de cette école de psychologie adolescente qui considère l'homosexualité, la transexualité comme des acquis innés et n'estiment pas un bien les tentatives de se réharmoniser dans la ligne de ce qui est naturel à son sexe. Parler comme je le fait pourrais, à la rigueur et si les lois évoluent encore, être passible d'un procès. C'est un comble de bêtise !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 22 Juin 2006, 07:48

Citation :
Pour moi, le caractère le plus criminel vient de cette école de psychologie adolescente qui considère l'homosexualité, la transexualité comme des acquis innés et n'estiment pas un bien les tentatives de se réharmoniser dans la ligne de ce qui est naturel à son sexe. Parler comme je le fait pourrais, à la rigueur et si les lois évoluent encore, être passible d'un procès. C'est un comble de bêtise !
_________________

Pour moi il est nécessaire de parler car il y a "souffrance du sujet", cette "souffrance' se traduit dans un symptome. Le symptome masque la souffrance et le discours justifie le symptome.

Tim Radcliffe raconte une histoire "C'est en Irlande un gars qui cherche sa route, et la demande à un passant, pardon monsieur - Est ce bien là la route de Dublin - et le passant lui répond - Je ne sais pas monsieur mais si j'étais vous je ne partirais pas de là"

C'est un point de départ dans la vie que d'avoir des tendances homosexuelles, transexuelles, cela fait partie des émotions de la personne , tout le monde grandit au travers de processus de maturité émotionnelle.

La première des maturités émotionnelles est d'accepter les satisfactions retardées, les frustrations, d'attendre...

Une école saine de psychothérapie ne peut considérer qu'un sujet qui est "dans le déni" est en voie d'évolution.

Pour les Gestalt l'émotion est source d'information, pour les freudiens replonger dans le passé permet de comprendre les racines de son comportement, pour les Jungiens , et d'apprendre un nouveau comportement dans le bureau du psy, pour les Comportementalistes Cognitifs, d'apprendre à communiquer, d'apprendre un nouveau comportement.

De vivre réconcilié avec son environnement et soi-même.

La thérapie est aussi une thérapie des émotions, des sensations, si j'ai une rage de dents, cela va altérer toutes mes relations sociales, ca ira un peu mieux si je prend des calmants à haute dose, et ce sera bien mieux quand je me ferai soigner. La douleur est aussi une alliée car elle nous avertit de ce qui ne va pas et nous indique qu'il faut agir.

La personne développe des stratégies de "mise à distance" de ses émotions et de ses propres difficultés...

La thérapie est orientée vers la recherche de solution et non vers la justification du passé.

Dans ce domaine là la vie spirituelle peut être certains une formidable ressource, en ouvrant des possibilités ...
Revenir en haut Aller en bas
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 22 Juin 2006, 10:06

Il me semble que c'est Jung (je risque de le citer souvent car j'ai tendance à le considérer comme un maître à penser) qui rappelait que le rôle du thérapeute était en priorité d'apaiser les souffrances du patient. La "guérison" (si tant est que l'homosexualité ou transexualité soient des maladies, il n'y a aucune preuve absolue, juste des théories) n'est jamais garantie. Il me semble plus important dans un premier temps de permettre à quelqu'un de s'accepter pleinement comme il est, d'apprendre à se regarder en face, avant de vouloir qu'il change si tel est son souhait. Autrement, cela reviendrait pour lui à sculpter ave un bandeau sur les yeux sa propre personnalité. je ne sais pas si cette dernière image est très claire... :oops:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 22 Juin 2006, 12:23

Cher Christian,

Il est clair qu'il faut de l'amour, qui conduit à une écoute.

Il est clair qu'il faut ensuite un diagnostique, afin de repérer avec le plus de précision possible la cause.


Mais il est encore plus clair pour moi qu'il ne suffit pas de l'exercice "maternel" d'une thérapie superficielle qui consiste à dire:
Citation :
"Tu vas te sentir bien, ici et maintenant".
C'est la plupart du temps ce que le monde actuel propose, dans sa phobie de toute idée de travail sur soi, d'écoute profonde de ce qu'est la nature humaine.

Il faut oser l'exercice d'une paternité thérapeutique.

Mais je reconnais que, à moment donné, l'orientation étant si profonde qu'elle est devenue comme une seconde nature, on ne peut plus que la gérer.

On en a pris conscience depuis quelques temps par l'analyse de la pédophilie qui est faite plus sérieusement car, bien qu'elle procède d'un mécanisme psychique dans l'enfance et l'adolescence analogue à celui de l'homosexualité ou de la transeualité, elle est pénalement réprimée.

On voit bien qu'un pédophile devenu adulte, s'il se trouve en présence d'enfants, recidive presque tout le temps. Ce sont des pulsions trop fortes.

J'imagine que c'est la même chose pour un transexuel adulte, même s'il ne se fait du mal qu'à lui-même. Ce sont donc des pulsions qui deviennent profondes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 22 Juin 2006, 14:05

Citation :
Il faut oser l'exercice d'une paternité thérapeutique.

Je crois que beaucoup de gens ont la vision d'une psychologie de magazine, orientée vers l'explication. Et sous l'influence d'images de cinéma "freudiennes"...

Il existe beaucoup de conceptions qui se superposent, j'exploite personnellement les conceptions de Milton Erickson, de Fritz Perls, et de Eric Berne et de Virgina Satir. (Systémie, Gestalt et Analyse Transactionnelle) avec des bases théoriques dans l'inconscient venant de Sigmunfd Freud (la structuration), Carl Gustav Jung (l'identité) et Adler (la volonté de puissance)

C'est en fait autre chose...

La thérapie commence par un "contrat", quel but le client souhaite t'il atteindre. Et le thérapeute donne de son temps pour l'aider.

La thérapie n'est pas l'inventaire de l'espace des causes des problèmes (bien qu'elles reviennent tout le temps) elle est dans la pratique l'élaboration de stratégie pour que le client devienne autonome, sujet, responsable.

Cela commence par le fait que le client accède à un "mieux - être", tout mieux être est thérapeutique, y compris le fait de marcher en montagne..


Dans ce mécanisme là, le mécanisme du"transfert" devient important, le "transfert" est un moment d'apprentissage, un moment ou la relation entre le client et le "thérapeute" devient forte, ou le client modifie sa vision et sa manière de voir... "Admiration sans borne" mais aussi "apprentissage" qui contourne les blocages de l'existant.

[si l'identité est construite à partir d'une image défectueuse du parent de même sexe, une autre image vient corriger le fonctionnement]

Ayant appris ces autres modes de fonctionnement, il reste au thérapeute à "libérer" son client, et cela se fait au fur et à mesure, par une prise de distance...

Le rapprochement du départ fait place à un éloignement..

Le but est atteint...

Et le "transfert" est un mécanisme de communication qui ne se passe pas uniquement dans le bureau du psy, cela peut se passer avec n'importe qui.. Dès le moment ou la relation devient très proche...

(Attention il existe aussi le transfert négatif, ou l'autre devient l'objet de toutes les exécrations...)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 22 Juin 2006, 16:45

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5042
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 09:34

Aujourd'hui à Paris, c'est la "gay-pride".
Traditionnellement on interroge la société sur le phénomène homosexuel et sur leur droits au mariage et à l'enfant.
J'ai lu avec interêt cette file, même s'ils se concentrent sur la transsexualité, car le débat public sur les causes de l'homosexualité, proche, sont tabous.
----------------------
J'ai toujours quelques réflexions qui demeurent sur ce sujet :
Hier soir je dinais avec une voisine qui a un de ses trois enfants homosexuel. Pourquoi seulement lui ?
Je me suis interrogé sur des trucs modes du type "mon homosexualité latente". J'ai dix grammes de répulsion a cette idée, et pas une once d'attirance. Ce n'est pas du à mon éducation, car dans ma vie de couple je me suis trouvé confronté à la tentation de l'adultère, plus sévèrement condamné. Que ce serait-il passé si j'avais eu une tendance homo en héritage ?
De même que ce serait-il passé si mon fils en avait hérité?
Enfin, dans mes discussions, je n'arrive pas à faire passer une différence entre le rejet de l'homosexualité et l'acceptation des homosexuels. Pourtant la différence me semble évidente : Handicap international lutte contre le handicap, il n'est pas handiphobe.
Si mon fils avait été homo, il n'aurait jamais cesser d'être mon fils et pourtant ce n'est pas ce que je lui souhaite.
Mais c'est vrai que dès que ce sujet arrive, le tabou se met en place : interdit de comprendre sous peine d'homophobie.
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 09:50

Citation :
Hier soir je dinais avec une voisine qui a un de ses trois enfants homosexuel. Pourquoi seulement lui ?

Il faut la rencontre entre un type d'éducation et la sensibilité particulière d'un enfant.

Ce qui serait intéressant à savoir chez votre voisine, c'est si elle entre dans le critère habituel du type d'éducation qui, selon moi, favorise chez un certain type de garçons d'une grande sensibilité la naissance des déviations sexuelles:

Citation :
- Beaucoup d'amour dans l'enfance
- Beaucoup de respect des goûts et couleurs de leurs enfants (donc peu de mise en place de repères).
- Peu d'autorité exercée par un père qui, soit est absent, soit est maternel.

A vérifier...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 09:59

Valtortiste91 a écrit:
Pourtant la différence me semble évidente : Handicap international lutte contre le handicap, il n'est pas handiphobe.
Je trouve cette analogie très déplacée. L'homosexualité n'est ni une maladie ni un handicap. Même du point de vue psychanalytique, la définir en tant que névrose ou psychose n'est pas suffisant. en effet, la névrose est la condition même de notre personnalité.

Valtortiste91 a écrit:
Si mon fils avait été homo, il n'aurait jamais cesser d'être mon fils et pourtant ce n'est pas ce que je lui souhaite.
Mais c'est vrai que dès que ce sujet arrive, le tabou se met en place : interdit de comprendre sous peine d'homophobie.
Je pense surtout que tu as ta propre perception mais elle me semble errronée. Cela dit le sujet concerne la transexualité et non l'homosexualité. Ce sont deux choses distinctes. Un homosexuel ne ressent pas nécessairement le besoin de modifications corporelles. Dans la Grèce antique, il n'y avait pas de mot pour définir l'homosexualité dans la mesure où ele était aussi naturelle que de respirer. Les moeurs ont changé, la morale latine s'est imoposée, mais elle n'est pas la norme éternelle et universelle. Si un jour un de mes enfants est homosexuel, s'il est heureux c'est tout ce qui m'importera.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 10:23

Citation :
Je trouve cette analogie très déplacée. L'homosexualité n'est ni une maladie ni un handicap. Même du point de vue psychanalytique, la définir en tant que névrose ou psychose n'est pas suffisant. en effet, la névrose est la condition même de notre personnalité.

Cher Mespheber,

Il y a au moins trois sortes d'homosexualité. Si nous parlons de la plus fréquente à l'heure actuelle, elle est tout à fait comparable à ce qui se passe chez des filles qui ont été confronté au même problème d'éducation que je décris plus haut:

Citation :
- Beaucoup d'amour dans l'enfance
- Beaucoup de respect des goûts et couleurs de leurs enfants (donc peu de mise en place de repères).
- Peu d'autorité exercée par un père qui, soit est absent, soit est maternel.

Je reçois dans le cadre de mon travail beaucoup de ces filles. Elles ne sont pas homosexuelles, bien sûr: mais elles sont hyper obsédées dans une vraie aliénation au garçon :

Citation :
" J'ai pas de copain. En aurais-je un? Je suis grosse. Je ne suis pas bien."

C'est exactement le même mécanisme. Et je peux vous affirmer, d'expérience, que c'est tout à fait névrotique.

De même que je ne vous souhaite pas un fils homosexuel (selon ce type de mécanisme), de même je ne vous souhaite pas le martyre, l'inquiétude des parents qui, ayant échoué dans leur éducation, ont une fille dotée de cette psychologie.

Pour moi, les maux féminins (anoréxie, romantisme exacerbé, cuting, ruptures permanantes et dans le drame de leur couple, suicides) est à regarder comme un MEME PHENOMENE ISSU D'UNE MEME CAUSE: le meurtre freudien du père (je parle bien du meutre du père, pas seulement de la brute poilue qu'il décrivait à son époque).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 10:35

Citation :
Cela dit le sujet concerne la transexualité et non l'homosexualité.

C'est exact et c'est "beaucoup plus dur" pour les gens qui la vivent car ils se sentent rejetés de toute part...

La souffrance psychique ne peut pas se résoudre uniquement à coup d'hormones, de maquillage et éventuellement de chirurgie...

Je ne dis pas qu'il faille se négliger physiquement non, un souci équilibré du corps est utile, je connais des programmes d'insertion de jeunes gens désocialisés qui travaillent sur ces notions de "corps", d'apparence, de prise de drogue...

Si je pense correctement la transexualité est un "indice" qui doit mener plus loin dans la recherche de l'identité... Rejoindre l'intention profonde de la transexualité , l'intention positive c'est aussi peut être donner les moyens à cette intention positive de s'assumer autrement.

"Tout comportement tend à l'adaptation sociale et est toujours fondé sur une intention positive" (Maxime de Psy), attention, tout comportement n'est pas toujours positif car tout comportement a des conséquences, qui elles sont positives ou négatives.

"On n'efface pas le passé, on ne refait pas le passé, on ne peut pas changer le passé, on peut juste changer ses ressentis" -(autre maxime)..


Et je ne peux pas , du point de vue de la déontologie , soutenir un comportement destructeur.
Revenir en haut Aller en bas
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 10:40

Citation :
- Beaucoup d'amour dans l'enfance
- Beaucoup de respect des goûts et couleurs de leurs enfants (donc peu de mise en place de repères).
- Peu d'autorité exercée par un père qui, soit est absent, soit est maternel.
C'est exactement ce que j'ai vécu, j'ai eu quelques expériences homosexuelles qui m'ont convaincu que ce n'était vraiment pas mon truc. Laughing Je pense que ce sont là des facteurs qui peuvent faciliter l'émergence de l'homosexualité mais pas forcément la générer. Inversement, une éducation autoritaire pourrait être critiquée pour induire des inhibitions qui empêcheraient un individu de vivre sa sexualité de manière épanouie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 10:56

Citation :
Inversement, une éducation autoritaire pourrait être critiquée pour induire des inhibitions qui empêcheraient un individu de vivre sa sexualité de manière épanouie.

100 % d'accord.

La vérité était dans le respect de la nature humaine:

1° Un père, un mère, jouant dans une complémentarité souple selon ce symbole :- , de leurs deux amour: tendresse et autorité.

2° Fondée sur ce socle, une explication vécue de l'ordre profond des valeurs de ce monde où Dieu n'est pas négligé, lui qui donne sens à tout ce qu'on vit.

Dans l'ordre:
- Dieu qui veut que, en premier règne:
- L'honneur de la droiture du coeur
- en vue d'un amour vrai des personnes
- et où l'argent, la gloire, les plaisir ne sont pas des buts mais d'utiles moyens

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 11:01

Citation :
- en vue d'un amour vrai des personnes
Et là je pose la question boulet: qu'est-ce que l'amour vrai? Une personne, croyant aimer une autre, ne peut-elle au bout du compte l'étouffer? Enfin, je réagis instinctivement, peut-être reformulerai-je ma question en fonction des éléments apportés, mais j'ai l'intuition qu'il y a là quelque chose de fondamental.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 11:14

qu'est-ce que l'amour vrai?

C'est d'aimer l'autre, et pas seulement les plaisirs et les avatages utilitaires qui viennent de l'autre.

Pas de risque d'étouffer longtemps l'autre car cet amour là n'est pas un sentiment (source de plaisir) mais un acte de l'intelligence qui juge de ce qui est vrai, bien...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 11:21

La réponse ne me satisfait qu'à moitié car trop abstraite pour être agréée spontanément. Comment une personne peut-elle être consciente que l'amour qu'elle porte à quelqu'un n'est pas pure illusion et possesion de l'autre?

Dans le cas d'un enfant, l'étouffement peut avoir lieu tout au long de l'éducation, soit 15 ou 20 ans au moins sans compter la psychothérapie qu'il suivra ensuite pour s'en remettre. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 11:36

Citation :
La réponse ne me satisfait qu'à moitié car trop abstraite pour être agréée spontanément. Comment une personne peut-elle être consciente que l'amour qu'elle porte à quelqu'un n'est pas pure illusion et possesion de l'autre?

Quand cet amour, ne prodigant plus de plaisir comme à son début, reste fidèle. C'est un premier bon signe et c'est le b a ba des fiançailles chez les jeunes couples: tant que la phase du plaisir de la nouveauté est là, ON NE SAIT RIEN DE L'AUTRE.

Exemple: Dans un autre fil, une femme mariée, est tentée de quitter son mari car:
1° elle n'est pas très heureuse avec lui.
2° Il est stérile.

Il est évident que cette femme (et qui pourrait lui en vouloir) s'aime en premier. Et son mari est de l'ordre du moyen devenu génant.

Le diagnostique étant fait en vérité, rien n'est règlé. Car l'égoïsme est en nous et le rejeter jusqu'à perdre sa vie ne peut se faire comme cela, d'un coup de baguette magique. Il faut, je crois, l'aide de la grâce et l'attente de la récompense éternelle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 11:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Quand cet amour, ne prodigant plus de plaisir comme à son début, reste fidèle. C'est un premier bon signe et c'est le b a ba des fiançailles chez les jeunes couples: tant que la phase du plaisir de la nouveauté est là, ON NE SAIT RIEN DE L'AUTRE.
N'est-ce pas confondre avec l'attachement? C'est à dire à la possesion de l'autre par extension?

Arnaud Dumouch a écrit:
Exemple: Dans un autre fil, une femme mariée, est tentée de quitter son mari car:
1° elle n'est pas très heureuse avec lui.
2° Il est stérile.

Il est évident que cette femme (et qui pourrait lui en vouloir) s'aime en premier. Et son mari est de l'ordre du moyen devenu génant.
Il y a aussi des hommes (ou des femmes) qui ne révèlent leur personnalité qu'après le mariage. On a évoqué les manipulateurs pervers et pervers narcissiques, ceux-ci n'hésitent pas à mentir sur eux-mêmes pourparvenir à leurs fins. "Ne jugez pas...etc"

Arnaud Dumouch a écrit:
Le diagnostique étant fait en vérité, rien n'est règlé. Car l'égoïsme est en nous et le rejeter jusqu'à perdre sa vie ne peut se faire comme cela, d'un coup de baguette magique. Il faut, je crois, l'aide de la grâce et l'attente de la récompense éternelle.
J'évoquais aussi l'amour parental qui va avoir de graves conséquences sur le modèle affectif inculqué à l'enfant. Il y a là un phénomène d'aliénation à considérer dans la mesure où il se forge quand l'individu n'a aucun moyen critique vis à vis des règles de comportements inculqués. Bref...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Sam 24 Juin 2006, 11:51

Certes la certitude absolue n'existe pas.

Même en nous, le bon grain est mêlé d'ivraie, la générosité d'égoïsme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Mer 28 Juin 2006, 23:53

Il y a quelques années j'ai vu une émission dont je ne me souviens plus du nom sur les "transexuels" j'en ai compris que ces gens souffrent car si né femme ou homme leurs hormones ne correspondent pas , ils se sentent le contraire de ce qu'ils sont. J'étais prise de pitié pour eux , certains s'étaient fait opérer pour correspondre à ce qu'ils ressentaient dans leur tête, car des erreurs de la nature cela existe !
Et ceux-là pouvaient enfin mener un vie équilibrée. Leur souffrance psychique avait disparu ! cela ne me semble pas faire partie du "vice" c'est simplement à mon humble avis vouloir être soi-même. J'étais très émue par les témoignages.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 08:14

Elise a écrit:
Il y a quelques années j'ai vu une émission dont je ne me souviens plus du nom sur les "transexuels" j'en ai compris que ces gens souffrent car si né femme ou homme leurs hormones ne correspondent pas , ils se sentent le contraire de ce qu'ils sont. J'étais prise de pitié pour eux , certains s'étaient fait opérer pour correspondre à ce qu'ils ressentaient dans leur tête, car des erreurs de la nature cela existe !
Et ceux-là pouvaient enfin mener un vie équilibrée. Leur souffrance psychique avait disparu ! cela ne me semble pas faire partie du "vice" c'est simplement à mon humble avis vouloir être soi-même. J'étais très émue par les témoignages.

Chère Elise, oui.

Pas de perversité là dedans mais une grande souffrance.

Sauf qu'elle n'est pas hormonale mais psychique et presque systématiquement liée à une éducation du type suivant:

- Enfance remplie d'amour et de liberté.
- Absence d'exercice de paternité, peu de repères, de sanctions, de mise en construction.

Bref, une éducation moderne...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 10:30

La course au Suicide doit être interprétée non comme un vice , ni comme une faiblesse de caractère, mais comme un "appel au secours"....

En pourcentage très peu de TS aboutissent, c'est une tentative d'interpellation du monde, "faites attention à moi", en quelque sorte...


Sur le site de l'AAPEL il y a des témoignages...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 11:01

Pourtant lors de cette émission il était bien question des hormones !
Il y avait des médecins présents sur le plateau et des TS qui témoignaient de leur mieux-être.
Après de longues souffrances morales et physiques car certains s'étaient fait opérer un bon nombre de fois.
Est il certain que cela n'a vraiment rien à voir ? scratch :?:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 11:09

Elise a écrit:
Pourtant lors de cette émission il était bien question des hormones !
Il y avait des médecins présents sur le plateau et des TS qui témoignaient de leur mieux-être.
Après de longues souffrances morales et physiques car certains s'étaient fait opérer un bon nombre de fois.
Est il certain que cela n'a vraiment rien à voir ? scratch :?:

Si cela avait à voir, ce serait guéri par un simple rééquilibrage hormonal. Un peu de testostérone et hop...

En réalité, cela ient du fond de leur psychisme...

Mais parler d'hormone est une technique qui déculpabilise nos modèles éducatifs et nos erreurs de 40 années d'idéologie Freudienne et de rejet du père.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 11:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Elise a écrit:
Pourtant lors de cette émission il était bien question des hormones !
Il y avait des médecins présents sur le plateau et des TS qui témoignaient de leur mieux-être.
Après de longues souffrances morales et physiques car certains s'étaient fait opérer un bon nombre de fois.
Est il certain que cela n'a vraiment rien à voir ? scratch :?:

Si cela avait à voir, ce serait guéri par un simple rééquilibrage hormonal. Un peu de testostérone et hop...

En réalité, cela ient du fond de leur psychisme...

Mais parler d'hormone est une technique qui déculpabilise nos modèles éducatifs et nos erreurs de 40 années d'idéologie Freudienne et de rejet du père.

En fait c'est vrai alien puisque certaines personnes ménauposées prennent bien un traitement substitutif ! salut
Revenir en haut Aller en bas
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 11:25

Le traitement hormonal revient à prendre des pilules. Psychologiquement parlant, c'est encore souligner qu'ils sont malades. Qui peut en juger? Le choix d'une modification physique et des souffrances qui l'accompagnent se fait en connaissance de cause et si le réslutat en est un mieux être, tant mieux. La question qui me vient est de savoir si cette satisfaction est constante en vieillissant. Le corps n'a-t-il pas deslois qu'aucuneopération ne saurait abolir?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 14:13

C'est toute une personnalité qui se structure contre son sexe, et ce dès l'enfance.

Dans une famille où règne le bon sens, lorsqu'on repère cette évolution chez un petit prépubère, on redresse avec douceur et explication, on taille dans la psychologie ce qui se structure en désacord avec le corps. Le but de l'éducation n'étant pas de laisser pousser cette vigne qu'est son enfant selon toutes les direction, mais de se structurer avec un tronc solide, des branche étayées, et pourtant de la grâce, en vue de la liberté.

Bref, ces travers sont le fait de parents qui nient leur rôle structurant, qui le dénoncent même en disant: "Mon enfant est libre."

Malheureux ! ils livrent leur enfant aux circonvolutions d'une psychologie qui peut pousser dans tous les sens.

Voici ce que dit la Bible sur le rôle de cette paternité (qui doit exister, évidement, dans l'amour d'une vraie maternité):

Citation :
Ecclésiastique 30, 9 Cajole ton enfant, il te terrorisera, joue avec lui sans cesse, il te fera pleurer.
Ecclésiastique 30, 10 Ne ris pas avec lui de ses fautes, si tu ne veux pas pleurer avec lui, tu finirais par grincer des dents.
Ecclésiastique 30, 11 Ne lui laisse pas cette liberté totale pendant sa jeunesse et ne ferme pas les yeux sur ses sottises.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9440
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 14:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Question reçue par email:

Citation :
Est ce quelqu'un qui change son sexe est un pécheur?

En y pensant il y'a 3 types de péchés:

- le péché qu'on commet sans le savoir (L'avortement)
- le péché voulue (Le gars qui vole l'argent au pauvre)
- mais il y a aussi le péché sous une forme de faiblesse.


Celui qui change de sexe (transexuel) par exemple est quelqu'un qui souffre au fond de lui même, il ne s'aime pas, donc il a un mal qu'il essaye de calmer.
Comment Dieu réagit-il devant cette faiblesse?

Le transexualisme est un péché, car il nie la sexuation. Toutefois, c'est surtout une maladie qu'il faut soigner et qui s'apparente à la schizophrénie!...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 14:48

Alain Rioux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Question reçue par email:

Citation :
Est ce quelqu'un qui change son sexe est un pécheur?

En y pensant il y'a 3 types de péchés:

- le péché qu'on commet sans le savoir (L'avortement)
- le péché voulue (Le gars qui vole l'argent au pauvre)
- mais il y a aussi le péché sous une forme de faiblesse.


Celui qui change de sexe (transexuel) par exemple est quelqu'un qui souffre au fond de lui même, il ne s'aime pas, donc il a un mal qu'il essaye de calmer.
Comment Dieu réagit-il devant cette faiblesse?

Le transexualisme est un péché, car il nie la sexuation. Toutefois, c'est surtout une maladie qu'il faut soigner et qui s'apparente à la schizophrénie!...

Est ce péché s'ils sont irresponsables ? encore moins si c'est une maladie. Si péché il y a ce sont d'abord les parents qui en portent le poids à mon humble avis !
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9440
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 14:54

Elise a écrit:


Est ce péché s'ils sont irresponsables ? encore moins si c'est une maladie. Si péché il y a ce sont d'abord les parents qui en portent le poids à mon humble avis !

En premier lieu, je n'ai pas encore dit de qui c'est le péché. A mon avis, c'est celui des médecins complaisants qui mutilent des êtres génétiquement mâles ou femelles. A moins de cas d'hermaphrodisme. Ce qui est une autre question.

Je crois plutôt que ce n'est pas de chirurgie, dont ont besoin ces pauvres malades, mais de psychiatrie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 15:00

Citation :
Est ce péché s'ils sont irresponsables ? encore moins si c'est une maladie. Si péché il y a ce sont d'abord les parents qui en portent le poids à mon humble avis !

C'est un péché, mais NON COUPABLE: Exemple:
Citation :
"Père pardonne leur, ils ne savent pas ce qu'ils font".

Ce qui veut dire que, en théologie, le péché est d'abord un état OBJECTIF (quelque soit sa cause) où l'homme se retrouve couper de sa fin naturelle ou surnaturelle.

Exemple de péché non coupable chez un enfant: le péché originel.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 15:00

Alain Rioux a écrit:
Elise a écrit:


Est ce péché s'ils sont irresponsables ? encore moins si c'est une maladie. Si péché il y a ce sont d'abord les parents qui en portent le poids à mon humble avis !

En premier lieu, je n'ai pas encore dit de qui c'est le péché. A mon avis, c'est celui des médecins complaisants qui mutilent des êtres génétiquement mâles ou femelles. A moins de cas d'hermaphrodisme. Ce qui est une autre question.

Je crois plutôt que ce n'est pas de chirurgie, dont ont besoin ces pauvres malades, mais de psychiatrie.

Dommage qu'il existe des médecins complaisants .... c'est malheureusement l'appât du gain qui les motive !

Je pense aussi que ces pauvres êtres ont besoin de réconfort et de psychiatrie c'est sûr !

De qui c'est le péché ? confused Dieu est seul juge ! salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Jeu 29 Juin 2006, 15:08

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Est ce péché s'ils sont irresponsables ? encore moins si c'est une maladie. Si péché il y a ce sont d'abord les parents qui en portent le poids à mon humble avis !

C'est un péché, mais NON COUPABLE: Exemple:
Citation :
"Père pardonne leur, ils ne savent pas ce qu'ils font".

Ce qui veut dire que, en théologie, le péché est d'abord un état OBJECTIF (quelque soit sa cause) où l'homme se retrouve couper de sa fin naturelle ou surnaturelle.

Exemple de péché non coupable chez un enfant: le péché originel.

Merci Arnaud ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
laurane56



Messages : 6
Inscription : 12/08/2007

MessageSujet: erreurs sur la transualité   Dim 12 Aoû 2007, 11:54

Je me permets d'intervenir car je suis transexuelle MTF et croyante.
Je trouve tout votre discours bien théorique et angélique par certains aspects. Je me demande même où vous trouvez vos informations car elles vont à l'encontre des observations scientifiques et médicales, quand elles ne sont pas niées carrément.

Il exite deux types de transexuelle (nous ne parlerons ici que du modèle MTF mais ca réciprocité est vraie).
le type A : on ne trouve rien dans son histoire qui permet de "justifier" son besoin de changement. Mais ce besoin est réel et présent en lui/elle.
le type B : on trouve dans son enfance, des disfonctionnements familliaux pouvant justifier le besoin de changement. Dans l'absolu, on peut croire qu'il suffit de réorienter (comme continue à le penser beaucoup de psy en europe) le sens de cette histoire...Mais le taux de mortalité de ce type démontre bien l'echec de cette méthode.

Les deux types de transexuelles restent dans quasiment tous les cas imperméable à la psychanalise et donc mettent la psychiatrie en echec...On peut se demander là si la volonté d'interner n'est pas de dissimuler l'echec du pouvoir des psy sur les hommes(au sens large), car nous savons aujourd'hui que toute personne désocialisée régresse.

Les définitions qui sont citées sur ce forum datent des années 70 et le corps médical (dont on connait son penchant pour s'arroger une supériorité sur les autres) ne les modifient pas malgré les progres scientifiques obtenues dans le domaine de la transexualité.

Or toutes les observations médicales sur l'histoire des transexuelles en quantité comme en qualité démontrent exactement l'inverse de ce que prétend l'administrateur de ce forum. On trouve une sur-representation masculine dans leur enfance (un pere trop autoritaire, un pere egocentrique, un pere violent, etc....).

En l'état, la science (Equipe hollandaise) a permis de mettre en évidence que tous les transexuelles MTF avait un réglement des pré-hormones au niveau de l'hypothalamus similaire à celui des femmes. Nous ne savons pas aujourd'hui remédier au probleme de l'hypothalamus sans mettre en danger de mort le patient. De meme, la science (France-USA) a permis de mettre en évidence un principe : Il semblerait que les mères de transexuelle subirait un changement violent de ses taux hormonaux entre le 6 et 8 mois de grossesse. Cette découverte a été due par le fait que certaines femmes qui ont eu une médicamentation contenant des hormones durant ces memes mois de grossesse, ont eu des enfants transexuelles...C'est l'hypothese la plus plausible a ce jour.

J'ai pu lire aussi des contre-vérités sur ce forum. Contrairement à ce qui a été dit, une transexuelle n'est pas dans le déni de la sexuation, bien au contraire. Si elle ou lui l'était, elle/il ne demanderait pas d'avoir l'autre sexe...question de jugeote...

Le changement de sexe apporte dans la plupart des cas une résolution à sa problématique personnelle; mais comme nous ne vivons pas dans la culotte des autres ( nous ne connaissons pas la réelle sexuation de la personne que nous avons en face de nous; nous ne faisons que la supposer par rapports aux indices extérieurs), le mieux etre implique d'en asumer aussi le rôle social, avec ses avantages et ses inconvénients. Or tous les blocages qui sont fait au niveau de la société (90% sont sur le trottoir)(en particulier en France) pour la socialisation des transexuelles, entrainent un mal être, une guetthoisation, et une déssocialisation des personnes à tous les niveaux qui les entrainent vers le suicide. Quand une transexuelle en arrive au suicide, elle ne se rate pas généralement.

Il ne faut pas confondre l'identité de genre et l'orientation sexuelle. Il y a des transexuelles hétéro, des bis, des homos, et aussi des pervers...Nous sommes soumis au memes turpitudes que les autres. Par contre beaucoup sont croyantes; je crois et c'est un avis personnel, que quand on connait la force qui se jouent en nous, on ne peut admettre que l'existence de dieu.

En dernier point, et a ma connaissance, il n'existe aucun écrit biblique qui implique directement la question transexuelle. On trouve des écrits religieux qui ne sont que des interprétations des écrits par des hommes, qu'il soit religieux ou pas ( j'en veux pour exemple ce forum)...Encore une fois, on peut se demander s'il ne s'agit pas encore d'une question de pouvoir sur les autres qui est a mon sens le mal réel de l'humanité.

Encore un point, il ne faut pas confondre les transexuelles avec l'image qu'en donne les médias. ces derniers ne s'intéressent qu'aux extrèmes, parce qu'ils sont marquants, ce qui ne veut pas dire parlants. Nous ne sommes pas toutes en train de nous ballader les seins nues sur un char de la gay-pride. Prendre les médias pour une vérité quelconque, c'est regarder le monde par le petit trou de la lorgnette. Les choses seraient sans doutent plus facile si les autres arrêtaient de projeter leurs propres fanstasmes sur nous.

Encore un point, le cas de la transexualité (en particulier MTF) se rapproche de la cause féminine en cela que c'est refuser le droit aux femmes d'etre des femmes libres. Considérer que nous ne pourrons jamais enfanter, c'est dire aux femmes stériles qu'elles ne sont pas des femmes, et réduire les autres à un simple ventre. Excusez moi de me pas ériger le sexe masculin en objet de culte...

Un peu d'humilité est nécessaire pour comprendre que la différence est notre sauvegarde et que seul Dieu a la capacité de juger, car la vérité ne nous appartient pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Dim 12 Aoû 2007, 12:21

la malformation congénitale est-elle un pêché ? naitre sans bras est-ce un pêché ? naitre avec une malformation cardiaque, est-ce un pêcher ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Dim 12 Aoû 2007, 12:54

Chère Larane,

Merci pour votre message.

Il est vrai que l'excès d'autorité est source de problèmes tout aussi graves que l'excès de l'amour étouffant.

Dans votre cas, est-ce une enfance étouffée ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Dim 12 Aoû 2007, 12:57

florence_yvonne a écrit:
la malformation congénitale est-elle un pêché ? naitre sans bras est-ce un pêché ? naitre avec une malformation cardiaque, est-ce un pêcher ?

Chere Florence,

Appel:

la transsexualité n'est absolument pas un péché.

Elle est plutôt une souffrance, et un échec pour les parents de l'enfant qui, pris par une telle chose, en va jusqu'à cette extrémité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Dim 12 Aoû 2007, 13:08

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
la transsexualité est un grave peché selon moi.

car il nous est interdit à nous hommes de ressembler aux femmes et aux femmes de ressembler aux hommes.

de meme il nous est interdit de faire l'acte homosexuel sous peine de damnation eternelle.

JCMD enfin d'accord avec Mahomet... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Dim 12 Aoû 2007, 13:11

Zeus a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
la transsexualité est un grave peché selon moi.

car il nous est interdit à nous hommes de ressembler aux femmes et aux femmes de ressembler aux hommes.

de meme il nous est interdit de faire l'acte homosexuel sous peine de damnation eternelle.

JCMD enfin d'accord avec Mahomet... Mr. Green

C'est l'opinion personnelle de JCMD.

Il veut dire certainement que c'est une déviation par rapport à la nature biologique de du jeune qui se fait opérer.

Mais ce n'est pas coupable, c'est victime.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Dim 12 Aoû 2007, 18:21

Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
la malformation congénitale est-elle un pêché ? naitre sans bras est-ce un pêché ? naitre avec une malformation cardiaque, est-ce un pêcher ?

Chere Florence,

Appel:

la transsexualité n'est absolument pas un péché.

Elle est plutôt une souffrance, et un échec pour les parents de l'enfant qui, pris par une telle chose, en va jusqu'à cette extrémité.

non, c'est une malformation congénitale qui se soigne,
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Dim 12 Aoû 2007, 18:29

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
mais je condamne fermement ceux qui s'y complaisent.

Mais qui es-tu donc pour "condamner", quand Jésus Lui-même ne nous condamne pas, mais nous invite simplement à ne plus pécher. Attention de ne pas enfermer nos frères et soeurs pécheurs dans leur péché ; à ne pas les réduire à leurs péchés. Ils sont pécheurs, certe, comme nous, ils n'en restent pas moins enfants bien aimés de Dieu ; à qui Dieu ne cessera de proposer jusqu'au dernier jour, sa "miséricorde".

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
laurane56



Messages : 6
Inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Lun 13 Aoû 2007, 07:00

Selon le psy oui, ca n'empeche que ca a toujours existé ches moi. Si ca peut contenter l'ego du psy de reussir a me faire rentrer dans leurs petites cases.
Ce n'est pas parce que les psy vous classent dans la catégorie B que vous n'appartenez pas à la catégorie A.
Moi depuis que je m'assume je vais nettement mieux, et c'est le plus important, et l'opération n'est pas une mutilation mais une libération ou notre corps ne contredit plus ce que nous sommes face aux jugements des autres (et oui, on efface pas 2000 ans de pressions judeochrétiennes d'un revers de la main)...Je n'ai de compte a rendre qu'a ma conscience et a Dieu. Car apres tout il n'y a que les hommes qui essaye de me convaincre que cette excroissance de chair est une icone...Mais n'est ce pas blasphématoire que d'idolatrer un objet érigé en objet de culte?!!!...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Lun 13 Aoû 2007, 08:13

laurane56 a écrit:
Selon le psy oui, ca n'empeche que ca a toujours existé ches moi. Si ca peut contenter l'ego du psy de reussir a me faire rentrer dans leurs petites cases.
Ce n'est pas parce que les psy vous classent dans la catégorie B que vous n'appartenez pas à la catégorie A.
Moi depuis que je m'assume je vais nettement mieux, et c'est le plus important, et l'opération n'est pas une mutilation mais une libération ou notre corps ne contredit plus ce que nous sommes face aux jugements des autres (et oui, on efface pas 2000 ans de pressions judeochrétiennes d'un revers de la main)...Je n'ai de compte a rendre qu'a ma conscience et a Dieu. Car apres tout il n'y a que les hommes qui essaye de me convaincre que cette excroissance de chair est une icone...Mais n'est ce pas blasphématoire que d'idolatrer un objet érigé en objet de culte?!!!...

Chère Laurane,

Lorsque, devenu adulte, une personne n'assume pas son sexe et aspire à l'autre sexe, c'est effectivement souvent trop tard pour espérer un changement d'idée. C''est exactement la même chose pour sauver une anorexique de 25 ans. On est bien obligé de faire avec et tous les psychologues ont l'expérience de la difficulté à guérir plus l'âge avance.


C'est pourquoi je pense que 80 % de l'éducation et 100% de la mise en place de la psychologie se joue avant l'âge de 4 ans, dans une prééducation de bon sens, que les gens les plus simples, dénués de toute autre théorie qu'un grand amour pour leur enfant et une grande autorité pour les structurer, réussissent sans problème.

Tous ces malheurs, ces enfants destructurés et mal dans leur peau d'adultes sont des fils et filles de parents plein de théories et dénués de bon sens, qui soit exagèrent une autorité écrasante, soit sur-pouponnent et sur-couvent, ne mettant aucune structure.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
chiboleth



Messages : 1661
Inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La transsexualité est-elle un péché?   Lun 13 Aoû 2007, 08:43

Bonjour Laurane56
Que signifient les trois lettres MTF? Masculin Transexuelle Femme (homme devenu femme)??? Si je lis bien ces lettres le cas FTM existe-t-il?
Je reconnais ma totale ignorance de ces choses et je crois en effet que c'est notre regard sur les personnes qu'il faut changer. Et ce bien avant de savoir si c'est là question de foi, de psycho (de comptoir le plus souvent), déducation... ou je ne sais quoi d'autre.
Acceptons l'autre pour ce qu'il est et non pour ce que nous voudrions qu'il soit.
Revenir en haut Aller en bas
 
La transsexualité est-elle un péché?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» La prière vaut-elle un antidépresseur ?
» Débats d'idées sans détour : La religion rend-elle altruiste ?
» Ève ne fut pas condamnée a mort... qu'est-elle devenue ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: