DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L"affaire Cahusac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Cécile



Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 15:42

Ce n'est pas seulement le nombre de neurones qui fait la qualité du jugement; quelques qualités morales ajoutées ne peuvent pas nuire ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 15:50

adamev a écrit:
SJA a écrit:
adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Pas pour m'enrichir ...

Ca???? Jusqu'à ce qu'on vous découvre un compte au Luxembourg ou ailleurs... Par exemple dans la banque qui a trois clés liées comme logo... une pour la terre, une pour le ciel et la troisième pour le coffre. Mais bah personne ne pourra vous en vouloir pour quelques milliers d'ouvrages vendus sous le manteau...

C'est gratuit !

Mais de toute façon, moi je préfère celui qui cherche à échapper au fisc à celui (comme vous ?) qui en vit grassement.

Bien sur un franc maçon comme Cahuzac qui échappe à l'impôt tout en en vivant grassement remporte la timbale. Il faut certaines qualités tout de même pour pouvoir faire partie de l’élite républicaine maçonnique. C'est pas à la porté du premier venu.


Ca c'est clair que tout condamnable qu'il soit... il semble avoir quelques neurones en plus qui vous font cruellement défaut.

Pour ma part je vis d'une retraite gagnée à raison de 50 à 60h de travail par semaine durant près de 40 ans. Heures dans lesquelles je ne compte pas celles passées dans ma voiture, dans les trains et les avions. Au regard de ma contribution à la prospérité nationale j'éprouve au moins le sentiment d'avoir été utile à mon pays et à quelques milliers de personnes.

Si c'était si vrai que cela, vous n'auriez pas besoin de la contrainte étatique pour recevoir de l'argent des français.

Il vous suffirait de dire : "Je suis adamev, celui a été "utile à mon pays et à quelques milliers de personnes" et alors la foule vous lancerait de l'argent et les femmes vous enverraient des baisés."

Et si vous l'aviez gagné votre retraite vous l'auriez, vous n'auriez pas besoin besoin que des gens comme moi travaillent pour vous la payer en même temps qu'ils remboursent les prêts de l'Etat qui ont permis de vous verser votre salaire/traitement/marché public durant votre activité.

Vous vous rendez compte que les actifs d'aujourd'hui payent à la fois votre retraite et votre salaire/traitement d'hier ?



Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12246
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 15:59

Vous pouvez bien baver de jalousie et de haine... rien à br..anler car j'ai la conscience tranquille devant vos montagnes de co...nnerie ainsi étalés.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 16:04

adamev a écrit:
Vous pouvez bien baver de jalousie et de haine... rien à br..anler car j'ai la conscience tranquille devant vos montagnes de co...nnerie ainsi étalés.

Bien sur à part des grossièretè, vous n'avez rien à dire.

Vous n'ignorez bien sur pas que les emprunts d'Etat ne voient le capital rembourser qu'à la fin. Ce qui permet pour toute une génération, avec un emprunt à 30 ans, de ne rembourser que les interêts et de faire payer le principal par la génration suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 16:26

Quand les retraités actuels étaient actifs, ils payaient les retraites de leurs prédécesseurs.

J'ai 5 enfants qui travaillent, et qui paient donc ma pension de retraite...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12246
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 16:31

Nous allons clore ici notre échange... Je vous assure de toute ma compassion.

Surtout n'oubliez pas de vous lever de bonne heure demain matin pour aller gagner ma retraite et d'éteindre tard le soir la lumière de votre poste de travail pour rembourser les prets d'état. Entre les deux vous restera bien un peu de monnaie pour la quête.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 18:27

Cécile a écrit:
Quand les retraités actuels étaient actifs, ils payaient les retraites de leurs prédécesseurs.

ben oui, nous avons cotisé pour que nos parents aient une retraite et alors ? où est le problème maintenant que les actifs doivent payer pour nous ?
je ne comprends pas pourquoi c'est sur adamev qu'on tire à boulet ? il a bien droit, lui aussi, à sa retraite.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 18:34

Pourquoi ? Mais parce qu'il est franc-maçon et ne s'en cache pas !!! :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 18:37

Cécile a écrit:
Pourquoi ? Mais parce qu'il est franc-maçon et ne s'en cache pas !!! :mdr:

et alors ? il n 'aurait pas droit à sa retraite ?
Dans ce cas là, les syndicalistes non plus, les catholiques qui sont dans les mouvements chrétiens non plus...
Tiens, faudrait que nos dirigeants y pensent, ça ferait faire des économies Very Happy

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 18:44

Cher amis,

Lorsque qu'adamev, vous, mes parents étaient actifs, les retraités étaient peu nombreux et leur retraite était peu élevée.

Votre génrération a gonflé ses revenus en utilisant des emprunts d'Etat que la génration des actifs actuel doit rembourser.

Je rappelle que l'Etat ne rembourse pas le capital de ses emprunts avant la dernière échéance et qu'il ne paye avant cette dernière échéance que des interêts.

Ainsi lorsque l'Etat emprunte 100 milliards de frs en 1984, il ne paye que des intérêts. Ainsi les actifs pendant 30 profite de cet argent emprunté pendant 30 et qui ne lui coute rien.
Et en 2014, il faut que les actifs rembourse l'intégralité des 100 millierds de frs.

Vous comprenez que votre génération a financé peu de petites retraites alors que nous finançons beaucoup de bien plus grosses retraites.

Et les retraites sont plus grosses parce que votre niveau de vie a été financé par un crédit qui n'est remboursé que par les actifs d'aujourd'hui. En 2014, il faudra rembourser l'intégralité des 100 millards de frs !

Voyez vous où est l'injustice ??


Les actifs payent donc les retraites + le niveau de vie des actifs d'hier.


Attention, je ne vise pas spécialement les fonctionnaires. Tout le monde en a profité. Le vendeur d'orange s'est aussi enrichi en vendant plus d'orange à des fonctionnaires dont le traitement fut payé par l'Etat en empruntant.


C'est donc un problème générationnel.

La génération mai 68 se croit tout permis jusqu'au bout.




Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 19:05

SJA, mon mari est un artisan à la retraite. Il a travaillé parfois 70h par semaine. La moyenne des retraites actuelles est de 1.200€, alors ne venez pas dire qu'elles sont énormes !
et que nous nous croyons tout permis parce que nous avons vécu mai 68 !

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 19:09

Adamev a écrit

Citation :
la radiation (sans doute avec déchéance des droits maçonniques) sera prononcée ipso facto en première instance (loge) sans qu'il soit besoin qu'un Grand Maître fronce le sourcil.

Le Grand Maître du GODF José Gulino a décidé de convoquer ce vendredi 5 avril son Conseil de l’Ordre pour une réunion extraordinaire sur le cas du frère Jérôme Cahuzac. Le dignitaire veut que soit votée la saisine de la Chambre Suprême de Justice Maçonnique dans l’objectif d’obtenir la suspension de l’appartenance de Cahuzac au GODF. Il n'a pas froncé le sourcil ?

L'inénarrable et divertissant Adamev ajoute :

Citation :
Rien que de très normal en l'espèce pas de quoi agiter la m....

C'est vrai, rien que de très normal dans la pétaudière des frangins.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 20:48

SJA a écrit:
Cher amis,

Lorsque qu'adamev, vous, mes parents étaient actifs, les retraités étaient peu nombreux et leur retraite était peu élevée.

Votre génrération a gonflé ses revenus en utilisant des emprunts d'Etat que la génration des actifs actuel doit rembourser.

Je rappelle que l'Etat ne rembourse pas le capital de ses emprunts avant la dernière échéance et qu'il ne paye avant cette dernière échéance que des interêts.

Ainsi lorsque l'Etat emprunte 100 milliards de frs en 1984, il ne paye que des intérêts. Ainsi les actifs pendant 30 profite de cet argent emprunté pendant 30 et qui ne lui coute rien.
Et en 2014, il faut que les actifs rembourse l'intégralité des 100 millierds de frs.

Vous comprenez que votre génération a financé peu de petites retraites alors que nous finançons beaucoup de bien plus grosses retraites.

Et les retraites sont plus grosses parce que votre niveau de vie a été financé par un crédit qui n'est remboursé que par les actifs d'aujourd'hui. En 2014, il faudra rembourser l'intégralité des 100 millards de frs !

Voyez vous où est l'injustice ??


Les actifs payent donc les retraites + le niveau de vie des actifs d'hier.


Attention, je ne vise pas spécialement les fonctionnaires. Tout le monde en a profité. Le vendeur d'orange s'est aussi enrichi en vendant plus d'orange à des fonctionnaires dont le traitement fut payé par l'Etat en empruntant.


C'est donc un problème générationnel.

La génération mai 68 se croit tout permis jusqu'au bout.


En mai 68, j'avais 26 ans...donc, a priori, partie prenante dans cette histoire...

Comme d'autres, j'ai subi, enfant, les années de guerre, et surtout d'après-guerre. Avez-vous une idée de ce que c'était pour des enfants ? Non, certainement, aucune... Vous avez été, par réaction, pourris-gâtés par nous, les parents qui avions connu la faim et la peur. Certes, cela a été une erreur...enfin, quand on lit des commentaires comme le vôtre.
Si le monde a changé, est-ce la faute de notre génération ?
Nous avions des valeurs transmises par ceux qui ont sacrifié leur vie pour la liberté, et maintenant, tout cela est tourné en dérision...
Quand j'allais à l'école, le jeu était de marcher sur les restes des maisons démolies par les bombardements; je parvenais à sauter les portes, mais pas les fenêtres, et les ponts étaient en bois, provisoires...
Alors, oui, la République a dû faire des emprunts pour remettre le pays en état... Mais nous y avons contribué aussi!
Beaucoup d'entre nous paient encore dans leur corps les privations que nous avons dû supporter... Bof, ça n'intéresse plus personne, c'est normal, c'est du vieux !
Ma mère est morte, faute de soins, et à cause de privations dans les années qui ont suivi la guerre. Tiens, un jour, mon père lui a apporté un oeuf, chose très rare, et elle m'en a donné un peu...et je m'en veux toujours de l'en avoir privée. Mais ce sont des choses que vous ne pouvez même pas imaginer...
Alors vos histoires de mai 68, ça n'a rien à voir avec les difficultés actuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 21:42

Je vais en rajouter une couche, bien que je n'ai pas vu la même chose que toi, étant quelques années plus jeune et vivant à l'époque dans un petit village du nord qui n'avait pas été trop touché par la guerre.

Mais les parents n'étaient pas riches, nous avions nos cadeaux de St Nicolas faits mains par maman ou papa (maman cousait des vêtements de poupées et papa faisait les berceaux en bois).
Nous n'avions ni télévision ni téléphone... J'ai connu la maison sans eau qu'il fallait aller chercher dehors et les w.c. étaient aussi dehors pour toute la cité de maison...

Alors oui, nous avons cotisé pour nos parents de bon coeur, ils le méritaient, car malgré tout, nous avons eu une enfance heureuse grâce à eux, car ils se sont privés pour nous.

Comme tu dis, Cécile, mai 68, c'était après : j'avais 22 ans

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12246
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 23:25

Romeomor a écrit:
Adamev a écrit

Citation :
la radiation (sans doute avec déchéance des droits maçonniques) sera prononcée ipso facto en première instance (loge) sans qu'il soit besoin qu'un Grand Maître fronce le sourcil.

Le Grand Maître du GODF José Gulino a décidé de convoquer ce vendredi 5 avril son Conseil de l’Ordre pour une réunion extraordinaire sur le cas du frère Jérôme Cahuzac. Le dignitaire veut que soit votée la saisine de la Chambre Suprême de Justice Maçonnique dans l’objectif d’obtenir la suspension de l’appartenance de Cahuzac au GODF. Il n'a pas froncé le sourcil ?

L'inénarrable et divertissant Adamev ajoute :

Citation :
Rien que de très normal en l'espèce pas de quoi agiter la m....

C'est vrai, rien que de très normal dans la pétaudière des frangins.

Bis répétita(s) : Le Grand Maitre du GO comme ceux des autres obédiences ne peut faire autrement que de suivre les Constitutions et Statuts du GO (on a vu où ça a conduit celui de la GLNF de ne pas le faire). Ses décisions non conformes seraient frappées de nullité et il pourrait même être sanctionné par la justice civile (c'est arrivé dans une autre obédience). Un président "décide de convoquer" dans toutes les associations (selon les formes statutaires et ici le Conseil de l'Ordre est le bureau de l'assoc). Un président d'association "veut que" mais comme dans toutes les assoc c'est son bureau (ici le Conseil de l'Ordre) qui en décide. En conclusion il ne "fronce pas les sourcils" il applique les règles statutaires en vigueur.

Il n'y a que votre pape qui peut pèter des bulles d'excommunication sans en référer à personne (c'est un des articles du droit canonique). Comme dit la chanson "Quant on est... on est...".
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12246
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Lun 08 Avr 2013, 23:55

Merci Cécile et Espérance.

En 68 j'étais juste un peu plus âgé que vous (30 ans). Marié avec deux enfants je n'avais guère le temps de me regarder le nombril. Avant 68 j'ai largement eu le temps de me faire une idée de l'état de la France avec ses bidonvilles "cités d'urgence", ses campagnes qu'on aurait dites sorties du moyen-âge, son Abbé Pierre que j'ai bien connu et sur lequel ici même sur ce forum on s'est permis de cracher. Pour ma première paye (j'avais 18-19 ans) quand je l'ai donnée à ma mère sans avoir ouvert l'enveloppe je n'ai pas compris la raison de ses larmes. En un mois de travail j'avait gagné plus que mon père après 25 ans de SNCF et de luttes syndicales. Et c'était pour eux la récompense des sacrifices qu'ils avaient consentis pour mes études (un simple CAP d'ajusteur-mécanicien). Après bien d'autres études, en promo sociale comme on disait alors et l'accession à des postes de responsabilité j'ai vu la transformation du pays... à grands coup de dollards du plan Marshall (mais le zombie libéralo-libertarien doit pas savoir ce que c'est) puis avec CDG, Pompidou, Giscard d'argent franco-français. Et je suis heureux d'avoir un peu participé à "cette époque formidable" (y compris à 20 ans un passage en Algérie) pendant que le zombie était encore dans ses langes (on ne connaissait pas encore les "pampers" et autres couches culottes) s'apprêtant à pomper sans rien apporter de plus à la richesse nationale. Comme tous les parasites qui sont venus après qui ont cassé l'industrie (c'est sale, ça pue l'ouvrier communiste), fait disparaître l'artisanant et l'agriculture de proximité... au profit du secteur bancaire et de l'industrie interlope.

Alors les gérémiades imbéciles de ce zombie qui nous accuse d'avoir élevé notre "niveau de vie" alors que ce niveau de vie c'est aussi et heureusement en grande partie le sien. Sa théorie vise à l'euthanasie des "vieux" parce qu'ils coûtent trop cher et parce que leur disparition rapide aurait pour conséquense de lui permettre pense-t-il de s'engraisser plus vite.

Qui déjà a dit que les jeunes cons d'aujourd'hui seront les vieux cons de demain???


Dernière édition par adamev le Mar 09 Avr 2013, 00:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 00:07

Alors les gérémiades imbéciles de ce zombie qui nous accuse d'avoir élévé notre "niveau de vie" alors que ce niveau de vie c'est aussi et heureusement en grande partie le sien. Sa théorie vise à l'euthanasie des "vieux" parce qu'ils coûtent trop cher et parce que leur disparition rapide aurait pour conséquense de lui permettre pense-t-il de s'engraisser plus vite.

Qui déjà a dit que les jeunes cons d'aujourd'hui seront les vieux cons de demain???


hé bien oui adamev, j'ai pensé aussi qu'avec des commentaires de ce genre, on va arriver à "la piqure" pour nous, parce qu'on dérange, déjà à cause du passé qui est déjà oublié, puisqu'ils s'arrêtent à mai 68... alors que nous avons connu l'avant 68 !




_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12246
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 00:22

Eh oui Espérance... il faut juste pousser le raisonnement jusqu'au point de savoir qui a intérêt à cristalliser la haine inter-générationnelle? Pour être plus clair "à qui profitera le crime". Une partie de la réponse dans les discours successifs du SJA dont j'aimerais bien connaître l'âge et la profession???
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 01:08

Le pire c'est que cet escroc veut revenir à l'assemblée et en plus il en a le droit, c'est fou non ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 02:47

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 07:37

Espérance a écrit:
Alors les gérémiades imbéciles de ce zombie qui nous accuse d'avoir élévé notre "niveau de vie" alors que ce niveau de vie c'est aussi et heureusement en grande partie le sien. Sa théorie vise à l'euthanasie des "vieux" parce qu'ils coûtent trop cher et parce que leur disparition rapide aurait pour conséquense de lui permettre pense-t-il de s'engraisser plus vite.

Qui déjà a dit que les jeunes cons d'aujourd'hui seront les vieux cons de demain???


hé bien oui adamev, j'ai pensé aussi qu'avec des commentaires de ce genre, on va arriver à "la piqure" pour nous, parce qu'on dérange, déjà à cause du passé qui est déjà oublié, puisqu'ils s'arrêtent à mai 68... alors que nous avons connu l'avant 68 !



Moi aussi, j'ai ressenti cette allusion à "la piqûre"...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 09:23

Espérance a écrit:
Alors oui, nous avons cotisé pour nos parents de bon coeur, ils le méritaient, car malgré tout, nous avons eu une enfance heureuse grâce à eux, car ils se sont privés pour nous.


C'est vrai vos parents se sont privés pour vous.

Nos parents nous ont privé pour eux !

Ils ont fait des emprunts qui leur ont profité à eux et qui doivent être remboursé maintenant par nous.

Trouvez vous cela juste ?

Vous me parlez de reconstruction mais ce ne sont pas ces emprunts là qui ont creusé la dette (ils étaient légitimes) mais ceux faits à partir des années 80.


Et vous oubliez une chose : l'inflation. Elle a ruiné, alors que les babyboomers étaient les actifs, le patrimoine de leurs parents. L'inflation véritable, celle qui voit une inflation salariale, est avantageuse pour les actifs, les salariés et les investisseurs. Elle est un désastre pour les épargnants (les parents des babyboomers).
Dès lors que les babyboomers deviennent épargnants, comme par hasard on fait tout pour avoir une monnaie stable (Euro).

Je le redis, les babyboomers ont ruiné leurs parents par l'inflation, et ont ruiné leurs enfants par l'emprunt d'Etat long terme et la retraite par répartition.


Autre chose. Vos enfants ne vous le disent pas pour ne pas vous faire de peine mais l'immence majorité des actifs d'aujourd'hui pense comme moi ou en a l'intuition.


De toute façon tout le monde voit bien que la crise touche les actifs (chomage, baisse de la marge des entreprises) mais que les seigneurs de la France (retraités et fonctionnaires) ne voit rien changer. Les traitements et les retraites sont versés comme il l'ont toujours été. Certains se permettent même de défiler dans la rue pour en demander plus.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 10:47

Espérance a écrit:
Alors les gérémiades imbéciles de ce zombie qui nous accuse d'avoir élévé notre "niveau de vie" alors que ce niveau de vie c'est aussi et heureusement en grande partie le sien. Sa théorie vise à l'euthanasie des "vieux" parce qu'ils coûtent trop cher et parce que leur disparition rapide aurait pour conséquense de lui permettre pense-t-il de s'engraisser plus vite.

Qui déjà a dit que les jeunes cons d'aujourd'hui seront les vieux cons de demain???


hé bien oui adamev, j'ai pensé aussi qu'avec des commentaires de ce genre, on va arriver à "la piqure" pour nous, parce qu'on dérange, déjà à cause du passé qui est déjà oublié, puisqu'ils s'arrêtent à mai 68... alors que nous avons connu l'avant 68 !


Vous mettez le doigt sur le travers intrinsèque au socialisme.

L'exploitation de tous par tous créer des foules d'intérêts divergeant inégalement défendus par l'Etat. Le socialisme est ainsi source de conflit au sein même de la société. En effet, les actif d'aujourd'hui ont un intérêt objectif à votre mort. C'est parfaitement ignoble !!

Et c'est le socialisme qui est la source de cette ignominie.

L'Etat selon les différentes formes de socialisme est au service des :

- plus nombreux (démocratie)
- plus riches (kleptocratie)
- plus travailleurs (soviétisme)
- plus gestionnaire (technocratie)
- plus vieux (gérontocratie)
- plus jeunes
- plus violent
- des hommes (phalocratie)
- des femmes (rarement)
- de la nation (fascisme)
- ...

Jamais dans le socialisme l'Etat n'est au service de tous.

Il y a donc toujours une guerre civile potentielle.



Dans le libéralisme, l'Etat est au service (minimum certes) de tous, c'est pourquoi le risque de conflit dans la société est moindre.

Remarquez que dans l'Amérique très libérale du XIX°, la guerre civile est intervenu parce que les Etat du sud était au service des propriétaires d'esclaves contre les noirs et que les Etats du Nord étaient au service des producteurs (tarifs douaniers) contre les consommateurs.

Dès lors que l'Etat cesse (comme c'est le cas avec le socialisme) de protéger l'individu contre les autres individus, la guerre civile n'est jamais loin.


Or en France, l'Etat depuis 40 ans est au service d'une génération contre les autres générations.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 11:08

En fait on veut nous faire croire que l'on va faire du nettoyage suite à l"affaire cahusac mais c'est des connerxes.
En effet à entendre ce qui se disait à mot croisés hier, un élus du privé devrait laisser son business en cas de conflit d'intérêt, tandis que le mec qui sort de L'ENA pourrait retrouver sa petite commune après son mandat, c'est vraiment prendre les électeurs pour des abrutis.


Dernière édition par Dr house le Mar 09 Avr 2013, 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 11:10

"C'est vrai vos parents se sont privés pour vous.

Nos parents nous ont privé pour eux !"


Quand voud dites "nos parents", c'est des retraités d'aujourd'hui que vous parlez.

De quoi nous avons-nous privés ?
Vous avez pu manger à votre faim; je sais, c'est un détail sordide, mais cela ne l'était pas pour nous...
Vous avez pu faire des études qui, jusqu'alors, n'étaient pas accessibles à tous.

Le consumérisme, c'est le fait de votre génération, pas de la nôtre.
Quand j'étais adolescente, je voyais des gens se marier dans des conditions dont personne ne voudrait aujourd'hui. La plupart du temps, ces jeunes couples n'avaient que 3 ou 4 meubles indispensables, et ce n'est que peu à peu qu'ils parvenaient à s'installer mieux, grâce à leur travail.
Maintenant, les jeunes couples, mariés ou non, ont un confort infiniment plus important. Sans parler des "Tanguy" qui vivent aux crochets de leurs parents retraités, en gardant leur propre salaire.
Croyez-vous qu'autrefois, on allait au restaurant aussi fréquemment que cela se fait aujourd'hui ? Idem pour les voyages à l'autre bout du monde...
Qui a créé les besoins ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12246
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 11:26

Nos parents nous ont privé pour eux ! Ils ont fait des emprunts qui leur ont profité à eux et qui doivent être remboursé maintenant par nous.

Parfaitement délirant... et ce matin je suis d'humeur agréable alors je modère mon propos.

Avec les emprunts contractés par vos parents (à l'époque sur 20 ans max pour l'immobilier, 7 ans pour l'équipement lourd et 3 pour les prets à la consommation) ils ont acheté leur logement (celui dans lequel vous avez passé votre enfance), son équipement (frigo, machines à laver, télé... dont vous avez profité, qui ont allégé leur charge de travail (au moins celle de votre mère... une sainte femme assurément)), p.e la résidence secondaire dans laquelle vous avez passé vos vacances.... et toutes sortes de biens, comme vos études, dont vous avez (allez) hérité(r) en bon petit profiteur que vous êtes. Votre apport???

Comme vos parents sont probablement de la même école que moi et d'autres ici et que vous avez probablement plus de 20 ans je serais fort étonné qu'ils ne vous aient légué que des dettes.

Mes propres enfant (50 ans pour le plus âgé) financent eux-mêmes leur logement et tous les biens évoqué ci-dessus... Et contrairement à mes parents qui n'avaient pas les moyens de le faire (mais qui nous ont donné plus d'honneur que de biens) nous donnons à nos enfants quelques petits coups de pouce que nous prélevons sur nos retraites et notre épargne. Et ceci de bon coeur car nous tenons par dessus tout au confort et à la réussite de nos petits enfants.

Et dans 5 minutes ou quelques années ils se partageront un héritage constitué par beaucoup de travail (extérieur pour moi) et d'abnégation de leur mère qui a su gérer en épouse avisée.

Voilà mon cher comment beaucoup de "soixante huitards", chrétiens ou athées, conçoivent les relations inter-générationnelles.



Dernière édition par adamev le Mar 09 Avr 2013, 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 11:30

adamev a écrit:
Nos parents nous ont privé pour eux ! Ils ont fait des emprunts qui leur ont profité à eux et qui doivent être remboursé maintenant par nous.

Parfaitement délirant... et ce matin je suis d'humeur agréable alors je modère mon propos.

Avec les emprunts contractés par vos parents (à l'époque sur 20 ans max pour l'immobilier, 7 ans pour l'équipement lourd et 3 pour les prets à la consommation) ils ont acheté leur logement (celui dans lequel vous avez passé votre enfance), son équipement (frigo, machines à laver, télé... dont vous avez profité, qui ont allégé leur charge de travail (au moins celle de votre mère... une sainte femme assurément)), p.e la résidence secondaire dans laquelle vous avez passé vos vacances.... et toutes sortes de biens, comme vos études, dont vous avez (allez) hérité(r) en bon petit profiteur que vous êtes. Votre apport???

Comme vos parents sont probablement de la même école que moi et d'autres ici et que vous avez probablement plus de 20 ans je serais fort étonné qu'ils ne vous aient légué que des dettes.

Mes propres enfant (50 ans pour le plus âgé) financent eux-mêmes leur logement et tous les biens évoqué ci-dessus... Et contrairement à mes parents qui n'avaient pas les moyens de le faire (mais qui nous ont donné plus d'honneur que de biens) nous donnons à nos enfants quelques petits coups de pouce que nous prélevons sur nos retraites et notre épargne. Et ceci de bon coeur car nous tenons par dessus tout au confort et à la réussite de nos petits enfants.

Voilà mon cher comment beaucoup de "soixante huitards", chrétiens ou athées, conçoivent les relations inter-générationnelles.

salut thumleft
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12246
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 11:52

Oui Cécile... ceux qui se plaignent sont des gribouilles qui pensent qu'il suffit de lever la queue de l'âne pour que la monnaie et ses plaisirs leur tombent tout rotis.

Comme vous j'ai connu (sous les bombes) l'orange de Noel avec le st Nicolas en pain d'épice, la colo du curé, de la SNCF et les camps scouts... Plus tard de retour d'Agérie j'ai considéré sans envie la reproduction dans le domaine des loisirs, à la mer et à la montagne, des schémas industiels et avec pitié les gogos qui s'y précipitaient.

J'ai tjrs pensé qu'ils étaient en train de scier la branche sur laquelle ils étaient assis... bingo si je puis dire avec tous les SJA aigris qui n'ont pas connu nos joies simples faites par exemple de quelques planches assemblées sur roulettes qui nous faisiaent un char romain.

Bon j'arrête là car je vais finir par passer pour un dinosaure.

Ps j'ai complété mon message précédent ainsi : Et dans 5 minutes ou quelques années ils (mes enfants) se partageront un héritage constitué par beaucoup de travail (extérieur pour moi) et d'abnégation de leur mère qui a su gérer en épouse avisée.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 12:03

Je plussoie pour vos deux derniers posts adamev et Cécile, car même si je ne suis que de quelques années votre cadette à Cécile et vous, j'ai connu aussi les joies simples de ce temps là !
et si mes parents ont acheté leur maison à crédit sur 20 ans, ils l'ont payée avec leurs salaires, mais lorsqu'ils sont décédés en 2000 et 2001, il n'y avait chez eux ni machine à laver la vaisselle ni cuisine équipée.
Chez nous non plus d'ailleurs...
Alors que maintenant, les jeunes qui s'installent veulent tout de suite le grand écran de télé et l'équipement complet de la cuisine.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 12:06

Citation :
adamev a écrit:
Nos parents nous ont privé pour eux ! Ils ont fait des emprunts qui leur ont profité à eux et qui doivent être remboursé maintenant par nous.

Parfaitement délirant... et ce matin je suis d'humeur agréable alors je modère mon propos.

Avec les emprunts contractés par vos parents (à l'époque sur 20 ans max pour l'immobilier, 7 ans pour l'équipement lourd et 3 pour les prets à la consommation) ils ont acheté leur logement (celui dans lequel vous avez passé votre enfance), son équipement (frigo, machines à laver, télé... dont vous avez profité, qui ont allégé leur charge de travail (au moins celle de votre mère... une sainte femme assurément)), p.e la résidence secondaire dans laquelle vous avez passé vos vacances.... et toutes sortes de biens, comme vos études, dont vous avez (allez) hérité(r) en bon petit profiteur que vous êtes. Votre apport???

Comme vos parents sont probablement de la même école que moi et d'autres ici et que vous avez probablement plus de 20 ans je serais fort étonné qu'ils ne vous aient légué que des dettes.

Mes propres enfant (50 ans pour le plus âgé) financent eux-mêmes leur logement et tous les biens évoqué ci-dessus... Et contrairement à mes parents qui n'avaient pas les moyens de le faire (mais qui nous ont donné plus d'honneur que de biens) nous donnons à nos enfants quelques petits coups de pouce que nous prélevons sur nos retraites et notre épargne. Et ceci de bon coeur car nous tenons par dessus tout au confort et à la réussite de nos petits enfants.

Et dans 5 minutes ou quelques années ils se partageront un héritage constitué par beaucoup de travail (extérieur pour moi) et d'abnégation de leur mère qui a su gérer en épouse avisée.

Voilà mon cher comment beaucoup de "soixante huitards", chrétiens ou athées, conçoivent les relations inter-générationnelles.



Je n'ai pas tout suivi et je puis me tromper mais il me semble qu'il y a un malentendu qque part: Adamev parle de ses propres emprunts, tandis que Sja parle de l'emprunt d'état, décidé par les dirigeants pour financer nos retraites, sécu etc. alors même que le système est en déficit devenu chronique et mérite d'être revu depuis longtemps;
aucun rapport...
Mais c'est un fait que les gouvernements se succèdent sans le courage de prendre à bras le corps (excepté celui de M. Fillon sous l'impulsion de M. Sarkozy qu'on l'aime ou pas, et je n'ai guère de sympathie pour lui) le problème réel posé par une génération ou deux, -les baby-boomers, plus nombreuses, et que le système de retraite longtemps en vigueur n'est plus capable de financer de la même façon, sauf à ponctionner toujours plus et à emprunter indéfiniment au niveau de l'état, à creuser dette publique et déficit, à se mettre la tête ds le sable en attendant que ça pète.
Et pour cette irresponsabilité, confrontées il est vrai au peuple le plus ingouvernable qui soit, droite et gauche confondues peuvent se donner la main.


Dernière édition par Karl le Mar 09 Avr 2013, 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 12:09

bingo si je puis dire avec tous les SJA aigris qui n'ont pas connu nos joies simples faites par exemple de quelques planches assemblées sur roulettes qui nous faisiaent un char romain.

Et les échasses fabriquées par mes grands frères ! ça valait bien une console Nintendo ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 12:18

Cécile a écrit:
"C'est vrai vos parents se sont privés pour vous.

Nos parents nous ont privé pour eux !"


Quand voud dites "nos parents", c'est des retraités d'aujourd'hui que vous parlez.

Oui.

Citation :
De quoi nous avons-nous privés ?
Vous avez pu manger à votre faim; je sais, c'est un détail sordide, mais cela ne l'était pas pour nous...
Vous avez pu faire des études qui, jusqu'alors, n'étaient pas accessibles à tous.

Mais le problème est qu'aujourd'hui on nous présente la note (remboursement des emprunt de l'Etat).

En quoi vous nous avez nourri si c'est aujourd'hui qu'on doit payer la note via l'endettement de l'Etat ?

Vous ne nous avez pas nourri, vous avez acheté de la nourriture en disant au vendeur : "Le petit payera quand il sera grand". [en aparté: "Je lui ferai croire que je me suis sacrifié pour lui" ]

Vous n'avez pas gagné votre retraite puisque les actifs se voient voler le fruit de leur labeur pour la payer. Si vous l'aviez gagnée, elle serait sur votre compte en banque.

Citation :
Le consumérisme, c'est le fait de votre génération, pas de la nôtre.
Quand j'étais adolescente, je voyais des gens se marier dans des conditions dont personne ne voudrait aujourd'hui. La plupart du temps, ces jeunes couples n'avaient que 3 ou 4 meubles indispensables, et ce n'est que peu à peu qu'ils parvenaient à s'installer mieux, grâce à leur travail.
Maintenant, les jeunes couples, mariés ou non, ont un confort infiniment plus important. Sans parler des "Tanguy" qui vivent aux crochets de leurs parents retraités, en gardant leur propre salaire.
Croyez-vous qu'autrefois, on allait au restaurant aussi fréquemment que cela se fait aujourd'hui ? Idem pour les voyages à l'autre bout du monde...
Qui a créé les besoins ?

Vous vous trompez de génération.

Le club Med, c'est fini.

Les jeunes n'ont plus les moyens. Ces établissements sont remplis de vieux.


Les camping cars qui sont censés transporter les familles ne transportent que des retraités qui font le tour de l'Europe aux frais de la princesse.

Vous croyez que les actif d'aujourd'hui vivent comme il y a vingt mais c'est faut. Le niveau de vie des actifs a largement baissé. Il n'y a que le progrès technique qui a permis de limiter cette chute.



Savez-vous que la retraite moyenne d'un fonctionnaire est supérieur au salaire moyen d'un actif ?


Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 12:20

Citation :
Cécile a écrit:
bingo si je puis dire avec tous les SJA aigris qui n'ont pas connu nos joies simples faites par exemple de quelques planches assemblées sur roulettes qui nous faisiaent un char romain.

Et les échasses fabriquées par mes grands frères ! ça valait bien une console Nintendo ! Very Happy


Moi je me déguisais en mousquetaire avec les bottes de ma grande soeur et un vieux chapeau de ma mère, armé d'une épée bricolée par mes soins. Idem en cow-boy en ou Zorro; et mon vélo faisait un fameux coursier!
Et mon père m'avait confectionné des échasses; et quand je vois l'inaptitude absolue de mon filleul et de tant de gamins aujourd'hui à se divertir avec des moyens autres que couteux et décervelants, je me dis: "quelle pitié!" et je rejoins pour une fois Adamev et son char romain (moi j'étais du genre sédentaire: j'élevais des fortins avec de vieilles palettes sous un hangar à bois).
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 12:27

Et dire que c'est moi que l'on accuse souvent d'être hors sujet.
affraid
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 12:28

Dr house a écrit:
Et dire que c'est moi que l'on accuse souvent d'être hors sujet.
affraid


c'est quoi le sujet déjà? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 12:42

Karl a écrit:
Je n'ai pas tout suivi et je puis me tromper mais il me semble qu'il y a un malentendu qque part: Adamev parle de ses propres emprunts, tandis que Sja parle de l'emprunt d'état, décidé par les dirigeants pour financer nos retraites, sécu etc. alors même que le système est en déficit devenu chronique et mérite d'être revu depuis longtemps;
aucun rapport...


Oui mais en fait, il y a un rapport.

Quand adamev a emprunté, il avait une inflation à deux chiffres. Cela a permis à la génération des babyboomers de pomper l'épargne de ses parents.

Aujourd'hui que les babyboomers sont les épargnants (épargne composée d'assurance vie et donc de dette d'Etat soit dit en passant), comme par hasard on a une monnaie stable tant pis pour le chômage, les entrepreneurs, les accédants à la propriété.

Cette génération a pompé l'épargne de ses parents via l'inflation et est en train de sucer le sang de ses enfants via les retraites par répartition et la dette.

La dette puisqu'ils ont constitué leur épargne en bon du trésor.




Pour comprendre :

L'Etat emprunte 100 € en 1984 sur trente ans. Sur cet emprunt, il ne rembourse pas de capital (privilège de l'emprunt d'Etat); les impôts de Jean n'augmentent donc pas de ce fait. Jean reçoit, en 1984, 100€ de l'Etat (traitement de fonctionnaire, marché public ou autre). Il épargne ces 100€ en les plaçant en assurance vie, c'est à dire qu'il achète 100€ de dette de l'Etat.
En 2014, alors que Jean est à la retraite, l'Etat doit rembourser le capital du prêt soit 100 €. L'Etat augmente les impôts de Pierre, le fils de Jean de 100€, pour rembourser ce capital.

Moralité Jean a volé 100€ à son fils Pierre.

Et en plus comme Jean a vu, en 1984, son revenu augmenter de 100€, sa retraite n'en est que plus importante. Et ainsi les "cotisations" de fils Pierre n'en sont que plus importantes.


C'est compliqué ce que je dis ?


Je suis le seul à voir que c'est injuste ?


Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 13:17

[quote]
SJA a écrit:
Karl a écrit:
Je n'ai pas tout suivi et je puis me tromper mais il me semble qu'il y a un malentendu qque part: Adamev parle de ses propres emprunts, tandis que Sja parle de l'emprunt d'état, décidé par les dirigeants pour financer nos retraites, sécu etc. alors même que le système est en déficit devenu chronique et mérite d'être revu depuis longtemps;
aucun rapport...


Oui mais en fait, il y a un rapport.

Quand adamev a emprunté, il avait une inflation à deux chiffres. Cela a permis à la génération des babyboomers de pomper l'épargne de ses parents.

Aujourd'hui que les babyboomers sont les épargnants (épargne composée d'assurance vie et donc de dette d'Etat soit dit en passant), comme par hasard on a une monnaie stable tant pis pour le chômage, les entrepreneurs, les accédants à la propriété.

Cette génération a pompé l'épargne de ses parents via l'inflation et est en train de sucer le sang de ses enfants via les retraites par répartition et la dette.

La dette puisqu'ils ont constitué leur épargne en bon du trésor.


J'ai jamais très bien compris le phénomène inflationniste; je sais que ça peut avoir de bons côtés sur l'économie et de mauvais; les entreprises exportent mieux mais on achète plus difficilement; les salaires augmentent mais le pouvoir d'achat diminue; la France a ainsi compensé sa plus faible compétitivité vis-à-vis de l'Allemagne pendant 20 ans; mon père qui avait une petite entreprise de transport a commençé à perdre de l'argent dans ces années-là... mais vous dites que les épargnants y ont perdu: je ne demande qu'à vous croire, mais qd je pose la question à mon beau-père, il me dit que non...

Sur la "monnaie stable" -l'euro n'a qd même pas été mis en place pour engraisser les baby-boomers: c'est au niveau européen qu'il s'est mis en place; je veux bien que l'euro favorise les épargnants aujourd'hui mais ce n'est pas voulu par eux?



Citation :

Pour comprendre :

L'Etat emprunte 100 € en 1984 sur trente ans. Sur cet emprunt, il ne rembourse pas de capital (privilège de l'emprunt d'Etat); les impôts de Jean n'augmentent donc pas de ce fait. Jean reçoit, en 1984, 100€ de l'Etat (traitement de fonctionnaire, marché public ou autre). Il épargne ces 100€ en les plaçant en assurance vie, c'est à dire qu'il achète 100€ de dette de l'Etat.
En 2014, alors que Jean est à la retraite, l'Etat doit rembourser le capital du prêt soit 100 €. L'Etat augmente les impôts de Pierre, le fils de Jean de 100€, pour rembourser ce capital.

Moralité Jean a volé 100€ à son fils Pierre.

Et en plus comme Jean a vu, en 1984, son revenu augmenter de 100€, sa retraite n'en est que plus importante. Et ainsi les "cotisations" de fils Pierre n'en sont que plus importantes.


C'est compliqué ce que je dis ?

Non, au contraire, ça me parait trop simple... Mais je ne comprendrais plus si c'était plus complexe... Mr.Red



Citation :
Je suis le seul à voir que c'est injuste ?

non

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12246
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 18:21

Karl a écrit:
Je n'ai pas tout suivi et je puis me tromper mais il me semble qu'il y a un malentendu qque part: Adamev parle de ses propres emprunts, tandis que Sja parle de l'emprunt d'état, décidé par les dirigeants pour financer nos retraites, sécu etc. alors même que le système est en déficit devenu chronique et mérite d'être revu depuis longtemps;

Non Karl relisez moi bien. Je ne parle pas de mes propres emprunts et SJA ne parle pas des emprunts d'état. En fait je réponds à son affirmation : Nos parents nous ont privé pour eux ! Ils ont fait des emprunts qui leur ont profité à eux et qui doivent être remboursé maintenant par nous
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 19:27

adamev a écrit:
Karl a écrit:
Je n'ai pas tout suivi et je puis me tromper mais il me semble qu'il y a un malentendu qque part: Adamev parle de ses propres emprunts, tandis que Sja parle de l'emprunt d'état, décidé par les dirigeants pour financer nos retraites, sécu etc. alors même que le système est en déficit devenu chronique et mérite d'être revu depuis longtemps;

Non Karl relisez moi bien. Je ne parle pas de mes propres emprunts et SJA ne parle pas des emprunts d'état. En fait je réponds à son affirmation : Nos parents nous ont privé pour eux ! Ils ont fait des emprunts qui leur ont profité à eux et qui doivent être remboursé maintenant par nous

KARL a raison, dans ce cas précis je parle bien des emprunts d'Etat.

...dont le capital est intégralement payé par les français 30 ans plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 19:53

"...dont le capital est intégralement payé par les français 30 ans plus tard."

Y compris par les retraités...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12246
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mar 09 Avr 2013, 23:34

SJA a écrit:
adamev a écrit:
Karl a écrit:
Je n'ai pas tout suivi et je puis me tromper mais il me semble qu'il y a un malentendu qque part: Adamev parle de ses propres emprunts, tandis que Sja parle de l'emprunt d'état, décidé par les dirigeants pour financer nos retraites, sécu etc. alors même que le système est en déficit devenu chronique et mérite d'être revu depuis longtemps;

Non Karl relisez moi bien. Je ne parle pas de mes propres emprunts et SJA ne parle pas des emprunts d'état. En fait je réponds à son affirmation : Nos parents nous ont privé pour eux ! Ils ont fait des emprunts qui leur ont profité à eux et qui doivent être remboursé maintenant par nous

KARL a raison, dans ce cas précis je parle bien des emprunts d'Etat.

...dont le capital est intégralement payé par les français 30 ans plus tard.

si vos parents c'est l'état... Alors???
De toute façon vous raisonnez comme tambour crevé.
Si je reprend votre exemple 650 francs (100 euros) empruntés en 1984 au taux d'environ 10% (taux de l'époque) sur 30 ans en annuités constantes ça donne 11 342 francs capital et intérets à rembourser au terme (voir la formule des intérêts composés). Soit pour 650 francs de capital 10692 francs d'intérets. Le remboursement du capital à terme est donc négligeable par rapport à la somme des intérêts payé sur la période. Soit un taux moyen annuel de (10692/11342)/30=3,14%

C'est ce qui explique que je déconseille à ceux qui veulent emprunter de le faire sur une aussi longue période et de s'en tenir au classique 15 ans qui fait tomber la charge d'emprunt (dans votre exemple) à 2715 francs (au lieu de 11 342).

Quand l'état emprunte il ne procède pas autrement sauf à se donner une petite facilité en reportant le rembousement du capital in fine. Si aujourd'hui la dette nous parait insuportable ce n'est pas en raison de la masse des capitaux empruntés mais en raison de celle des intérêt par la grâce d'une decision prise par Pompidou ou Giscard (droite) d'obliger à se financer auprès des banques privées en lieu et place de la BdF. Cette décision étant maintenant grâce à Sarko inscrite dans le marbre européen plus moyen de faire marche arrière sauf à dénoncer tous les traités ou de faire comme l'Argentine de ne plus rembourser sa dette. Pb nous n'avons pas les ressources pétrolières de ce pays.

La capacité à rembourser la dette ne se tend en France qu'en raison d'une croissance insuffisante qui alourdit les transferts sociaux au détriment de l'investissement, de l'activité et de la consommation.

Je vous suggère de proposer au gouvernement de faire piquer tous les retraités, les handicapé, les malades, les immigrés, les étuduants gauchistes (euh là j'ai un doute)... afin déconomiser sur les retraites et autres transferts sociaux avec reversement des sur plus aux bons français de moins de 25 ans blonds(ariens), catholiques, suivants les directives de madame Barjot.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mer 10 Avr 2013, 08:13

Je n'ai pas fais de grandes études mais j'ai fait un calcul simple sur 100 euros que vous gagnez vous en rendez 70 à l'état dans les taxes diverses.

Pour en revenir à nos mouton ce con de cahusac insiste pour revenir à l'assemblée nationale, un vrai pervers narcissique.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mer 10 Avr 2013, 09:19

adamev a écrit:

Je vous suggère de proposer au gouvernement de faire piquer tous les retraités, les handicapé, les malades, les immigrés, les étuduants gauchistes (euh là j'ai un doute)... afin déconomiser sur les retraites et autres transferts sociaux avec reversement des sur plus aux bons français de moins de 25 ans blonds(ariens), catholiques, suivants les directives de madame Barjot.


Curieusement les francmacs ont été omis.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12246
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mer 10 Avr 2013, 10:02

Karl a écrit:
adamev a écrit:

Je vous suggère de proposer au gouvernement de faire piquer tous les retraités, les handicapés, les malades, les immigrés, les étudiants gauchistes (euh là j'ai un doute)... afin d'économiser sur les retraites et autres transferts sociaux avec reversement des sur plus aux bons français de moins de 25 ans blonds(ariens), catholiques, suivants les directives de madame Barjot.


Curieusement les francmacs ont été omis.

Pas vraiment... parmi les retraités et les points de suspension... Les autres sont parmi les actifs qu'il vaut mieux essayer de conserver.
Faites gaffe vous pourriez y passer vous aussi en vertu du principe qui l'a été un jour l'est toujours... Encore une occasion perdue de vous la boucler.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mer 10 Avr 2013, 10:17

Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:
adamev a écrit:

Je vous suggère de proposer au gouvernement de faire piquer tous les retraités, les handicapés, les malades, les immigrés, les étudiants gauchistes (euh là j'ai un doute)... afin d'économiser sur les retraites et autres transferts sociaux avec reversement des sur plus aux bons français de moins de 25 ans blonds(ariens), catholiques, suivants les directives de madame Barjot.


Curieusement les francmacs ont été omis.

Pas vraiment... parmi les retraités et les points de suspension... Les autres sont parmi les actifs qu'il vaut mieux essayer de conserver.
Faites gaffe vous pourriez y passer vous aussi en vertu du principe qui l'a été un jour l'est toujours... Encore une occasion perdue de vous la boucler.


pas du tout, il fallait que ce soit dit; tant qu'à faire un gérontocide, autant y inclure les plus nocifs.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12246
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mer 10 Avr 2013, 11:24

Bof encore un de vos pets de nonne... c'est pas ça qui va vous introduire en odeur de sainteté.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mer 10 Avr 2013, 11:33

Citation :
adamev a écrit:
Bof encore un de vos pets de nonne... c'est pas ça qui va vous introduire en odeur de sainteté.

Qd on fait ds l'ironie crasse, faut pas s'étonner qu'elle vous éclabousse.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Mer 10 Avr 2013, 11:34

adamev a écrit:
Bof encore un de vos pets de nonne... c'est pas ça qui va vous introduire en odeur de sainteté.

Stop.... :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Jeu 11 Avr 2013, 12:51


Le vide by Koz


Hollande. C'est le vide au sommet de l'Etat. Dans un mois, on tirera le bilan d'une année de présidence Hollande. Et si le mois qui vient n'apporte pas un contredit très improbable aux onze mois qui auront précédé, il sera sans appel. Le pouvoir a montré plus d'intérêt à défaire ce qu'avait établi le pouvoir précédent qu'à construire quoi que ce soit. Aujourd'hui, malgré la succession d'interventions télévisées censées permettre au capitaine supposé de "fixer le cap" - selon l'expression employée avec une répétition anxiogène - nul ne sait où va le pouvoir, et je m'abstiendrai d'insister sur les seuls points sur lesquels il semble vouloir avancer. Après un an seulement, certains évoquent déjà une "odeur de fin de règne", quand d'autres se surprennent à imaginer que François Hollande ne termine pas son mandat.

L'affaire Cahuzac est même venue annihiler la légitimité morale dont croyait sans rire pouvoir se parer le parti qui voulait porter DSK au pouvoir. On reste d'ailleurs sans voix devant la farce offerte par le parti socialiste, qui s'empresse d'évincer Jérôme Cahuzac à l'unanimité, tandis qu'un Jean-Noël Guérini, un Jean-Pierre Kucheida, une Sylvie Andrieux en restent membre… sans oublier René Teulade, auquel notre président se disait encore récemment "lié par une fidélité corrézienne". Le comble du Grand Guignol est atteint par le fait que l'éviction de Jérôme Cahuzac ait été supervisée par un Premier Secrétaire lui-même condamné pour recel d'abus de biens sociaux !

Face à cela, François Hollande s'est (com)plu à se présenter "implacable", "intraitable". Il ne fait que dévaluer davantage sa parole.

Les mesures annoncées sont tellement indigentes que l'on aimerait pouvoir en rire. Au vu des mesures annoncées, il est dramatiquement risible de lire que "sa rage est à son maximum". Il en serrerait ses petits poings, le Président Implacable.

Qu'on en juge :


Déclaration des patrimoines : sans intérêt. Je ne dis pas : on a bien ri sur Twitter, avec les déclarations de patrimoine des ministres. Mais il faut arrêter la blague : Jérôme Cahuzac avait lui aussi rempli une déclaration de patrimoine. Il avait également signé la charte de déontologie des ministres. Las, il semblerait qu'il ait omis de déclarer ses comptes occultes. Que les ministres déclarent leur patrimoine sur leurs blogs ou sur Twitter est certainement divertissant, mais chacun sait que le problème n'est pas dans ce qui est déclaré, mais dans ce qui ne l'est pas.

Création d'une haute autorité chargée de contrôler les déclarations de patrimoine et d'intérêts : déjà fait. C'est Françoise Fressoz qui le rappelle de façon cinglante, dans un billet au titre ravageur pour le Président Implacable : "s'indigner, et après ?". Elle le souligne : les enjeux étaient déjà pointés par la "commission de rénovation et de déontologie de la vie publique" mise en place par le Président Intraitable l'été dernier, sans qu'il n'en tire aucune conséquence. Surtout, une "commission pour la transparence financière de la vie politique" existe depuis près d'un quart de siècle, mais n'a jamais reçu les moyens financiers et procéduraux pour remplir sa mission. Plutôt que de trouver un nouveau nom à un machin similaire, il aurait simplement fallu doter cette commission des moyens nécessaires.

Création d'un parquet financier et un office central de lutte contre la fraude : déjà fait. Je pratique peu le pénal, mais les rares fois où je suis allé consulter un dossier, c'était au pôle financier, boulevard des Italiens. C'est un bon indice du fait qu'il existe déjà. Et il a déjà une compétence nationale. Quant à l'office en question, il ferait doublon avec l'office central de la répression de la grande délinquance financière, qui existe depuis 22 ans. Au demeurant, on ne peut pas dire que la Justice connaisse des dysfonctionnements - qu'ils demandent aux socialistes précités s'il veut l'avis de camarades - ou en ait connu dans l'affaire Cahuzac, loin de là.

Incompatibilité de certaines professions : le coup de pied de l'âne. Il est bien compréhensible et assez légitime d'attendre d'un parlementaire qu'il se consacre pleinement à son mandat. Mais il est assez odieux de voir comme cette préoccupation est détournée pour ne viser que des professions du privé, et des professions libérales en particulier, François Hollande visant les médecins, et Pierre Moscovici, les avocats. Quoi que l'on pense du fait que M. Copé ait mené cette activité en tant que parlementaire, il est pitoyable de l'entendre clamer que l'on ne trouvera pas sous le gouvernement actuel de "députés qui ont été en même temps avocats d'affaires" alors que ce gouvernement a hébergé en connaissance de cause un ministre très fortement soupçonné d'avoir monnayé son influence. S'il s'agit vraiment de prévenir les conflits d'intérêt, que ce gouvernement aille au bout de sa logique et déplaise donc aux camarades du parti, en exigeant que tout fonctionnaire démissionne de la fonction publique avant de se présenter... comme cela se passe aux Etats-Unis en application du Hatch Act de 1949, ou en Grande-Bretagne.


François Hollande, c'est le Verbe désincarné. A l'opposé de celui qui produit effet par son seul énoncé, lui a parlé pour ne rien dire sur un sujet d'une gravité rare. Les mesures annoncées, marketées en "annonces fortes" n'ont aucune consistance, ou ne constituent que des exploitations politiciennes d'une crise morale. Alors que le sens même de l'engagement politique est mis en cause, il y a de très bonnes raisons de penser qu'en fait de mesures fortes, Hollande s'est contentée d'une manoeuvre tactique de diversion.



Revenir en haut Aller en bas
RFCD



Masculin Messages : 236
Inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Jeu 11 Avr 2013, 13:31


Thumright

Merci Cécile, cet article est très intéressant.

RFCD
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Jeu 11 Avr 2013, 14:54

Vous pouvez vous abonner à la lettre de Koz; il suffit de taper Koztoujours pour arriver sur son blog.
Je l'apprécie d'autant plus qu'il est un Catho plein d'humour !
(Il est avocat)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Jeu 11 Avr 2013, 14:57

J'irai voir ça!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: L"affaire Cahusac    Ven 12 Avr 2013, 07:36

Cahusac a tout d''un pervers narcissique, les tente points sont actifs
Revenir en haut Aller en bas
 
L"affaire Cahusac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)
» Grippe A : les suites de l'affaire...
» Une crèche risque la fermeture pour une affaire de voile!!!!!
» L'affaire Varginha en Bd ...
» L'affaire de la ferme Fuhr à Langenburg CANADA (1974)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: