DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les clubs de cannabis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16654
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: les clubs de cannabis   Mer 27 Mar 2013, 18:28

Ouest-France

Ces associations de producteurs à usage personnel seraient près de 450 en France, dont une centaine dans l'Ouest. Une vingtaine d'entre eux ont déposé leurs statuts dans les préfectures en début de semaine.

Ils disent : « Chaque jour, nous sommes dans l'illégalité en consommant et en cultivant du cannabis. Plusieurs millions de citoyens en consomment. La loi en vigueur n'est plus adaptée. C'est pour cela que nous demandons la reconnaissance des CSC, les Cannabis social clubs. » Lundi, Julien, 28 ans, et Jean, 32 ans, ont déposé les statuts de leur club à la préfecture de Nantes. Anthony et Renaud, 26 ans, ont fait la même chose à La Roche-sur-Yon, en Vendée. Après en avoir informé la gendarmerie du Poiré-sur-Vie.

« Couper l'herbe sous le pied des dealers »

Dans tout le pays, une vingtaine de ces clubs sont ainsi sortis de la clandestinité. Selon Dominique Broc, la locomotive de ces CSC, il en existerait « 450 dont une centaine dans les départements bretons, la Loire-Atlantique et la Vendée. » Il en pousse aussi en Belgique et en Espagne.

« C'est un acte de désobéissance civile, assume Julien. On veut faire réagir préfet, gouvernement. » Dominique Broc a lancé l'offensive, le 4 mars, en déposant à la préfecture d'Indre-et-Loire les statuts de la fédération qui chapeaute tous les clubs. Quelques jours plus tard, il a reçu un récépissé de sa déclaration.

« Ce récépissé, précise la préfecture de Nantes, atteste seulement de l'enregistrement d'un dossier complet. Dans l'hypothèse où son examen révèle un objet illicite, il appartient au préfet de saisir le ministère public aux fins d'engager une procédure de dissolution. » Quelle sera l'attitude des pouvoirs publics ? Après avoir déclaré dans la presse qu'il cultivait de l'herbe chez lui, Dominique Broc a été convoqué au tribunal correctionnel de Tours, le 8 avril.

« La substance est en circulation ; autant que cela fasse dans un cadre correct, plaident Julien et Jean. Les CSC ne sont pas des supermarchés. Ils garantissent aux membres (pas plus d'une vingtaine par club, mineurs interdits) un produit de qualité et coupent l'herbe sous le pied des dealers. »

L'association Avenir santé, qui fait de la prévention, n'est pas convaincue. « Le cannabis est illicite, rappelle sa coordinatrice, Florence Urvois. En tant qu'acteur de réduction des risques, on porte cette loi auprès des jeunes. Avec ces clubs, quelle garantie ? Quelle sécurité pour les consommateurs les plus vulnérables ? Quel accompagnement ? »

Marc PENNEC (avec Loïc TISSOT)

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Mer 27 Mar 2013, 18:36

Bonjour à tous il n'y a pas quand France qu'il y a des clubs de cannabis , en Hollande surtout dans le nord il y a des clubs à tous les coins de rue , et c'est légal il parait que la violence a vraiment diminué et il est aussi possible , de ce procurer des plans de cannabis sans le moindre problème !!!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Mer 27 Mar 2013, 18:47

Mais est-ce bon pour la santé, voilà la question...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16654
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Mer 27 Mar 2013, 19:13

Simon1976 a écrit:
Mais est-ce bon pour la santé, voilà la question...

ça m'étonnerait ! et chez toi, c'est comment Simon ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Mer 27 Mar 2013, 19:50

Wikipédia:

Canada

Depuis 1997, le cannabis est régi par la loi réglementant certaines drogues et autres substances1. D’après cette loi, la possession non autorisée, le trafic, la possession en vue d’en faire le trafic, la production, l’importation et l’exportation sont jugés illégaux. Les sanctions sont différentes en fonction du délit. Cependant, la loi laisse beaucoup de pouvoir aux juges qui imposent la peine.

Pour avoir fait de la production, la sanction est d’une peine maximale de sept ans d’emprisonnement. Pour l’importation, la sanction est un maximum d’emprisonnement à vie. Pour la possession dans le but de trafic et le trafic, les sanctions sont une peine d’emprisonnement à vie si la quantité est supérieure à trois kilogrammes et de cinq ans si elle est inférieure à trois kilogrammes. Pour la possession simple, les sanctions sont d’un maximum de cinq ans d’emprisonnement si la quantité dépasse trente grammes et d’un maximum de mille dollars d’amende ou de six mois en prison pour moins de trente grammes.

En dessous de 18 ans, les délits sont régis par la loi sur les jeunes contrevenants, les sanctions dépendent des délits mais il peut s’agir de mesures de rechange, de travaux communautaires, d’amendes, de mise sous garde de différente durées et d’un casier judiciaire.

Avoir un casier judiciaire peut rendre très difficile ou même impossible de sortir du pays. De plus, il peut pénaliser le contrevenant lors d’un processus de sélection d’emploi. En revanche, le casier judiciaire d'un mineur est normalement (selon le cas) effacé lors de l'atteinte de la majorité, soit 18 ans.

Un parti politique œuvrant au niveau provincial au Québec, le Bloc pot, a pour objectif la légalisation du cannabis.

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9galisation_du_cannabis#Canada
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16654
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Mer 27 Mar 2013, 21:11

Le cannabis est le produit illicite le plus largement consommé en France, surtout par les jeunes. Les dangers d'une consommation régulière sont réels.

> LE CANNABIS, QU'EST-CE QUE C'EST ?

Le cannabis est une plante. Le principe actif du cannabis responsable des effets psychoactifs est le THC (tétrahydrocannabinol), inscrit sur la liste des stupéfiants. Sa concentration est très variable selon les préparations et la provenance du produit.

> A QUOI ÇA RESSEMBLE ?

- l'herbe (marijuana, ganja, beuh, etc.).
Ce sont les feuilles, tiges et sommités fleuries, simplement séchées. Elles se fument généralement mélangées à du tabac, roulées en cigarette souvent de forme conique ("joint", "pétard"...).
- la résine (haschisch, hasch, shit, chichon, etc.).
Obtenue à partir des sommités fleuries de la plante. Se présente sous la forme de plaques compressées, barrettes de couleur verte, brune ou jaune selon les régions de production. Se fume généralement mélangée à du tabac : "le joint". Le haschich peut être coupé avec du henné, du cirage, de la paraffine, ou d'autres substances plus ou moins toxiques.
- l'huile
Préparation plus concentrée en principe actif, consommée généralement au moyen d'une pipe. Son usage est peu répandu en France.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16654
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Mer 27 Mar 2013, 21:13

> EFFETS & DANGERS DU CANNABIS

Les effets immédiats
Les consommateurs recherchent un état de détente, de bien-être et une modification des perceptions (par exemple, sensation de mieux entendre la musique). Mais les effets recherchés ne sont pas toujours obtenus.

Les effets de la consommation de cannabis sont variables : légère euphorie accompagnée d'un sentiment d'apaisement, légère somnolence. Mais elle peut entraîner aussi parfois un malaise, une intoxication aigüe ("bad trip") qui peut se traduire par des tremblements, des vomissements, une impression de confusion, d'étouffement, une angoisse très forte.

Le cannabis diminue les capacités de mémoire immédiate et de concentration chez les consommateurs, tant qu'ils sont sous l'effet du cannabis. La perception visuelle, la vigilance et les réflexes sont également modifiés. Ces effets peuvent être dangereux si l'on conduit une voiture ou si l'on utilise des machines (machines-outils par exemple).

Selon la personne, la quantité consommée et la composition du produit, le cannabis peut avoir des effets physiques comme :
>> un gonflement des vaisseaux sanguins (yeux rouges) ;
>> une augmentation de l'appétit (fringales) ;
>> une augmentation du rythme du pouls (palpitations) ;
>> une diminution de la sécrétion salivaire (bouche sèche) ;
>> parfois une sensation de nausée.

A 17 ans, un adolescent sur cinq consomme du cannabis plus de 10 fois dans l'année, et 15% d'entre eux plusieurs fois par semaine.LES RISQUES RESPIRATOIRES.

La fumée du cannabis contient des substances cancérigènes comme celle du tabac : elle est donc toxique pour le système respiratoire. L'association du tabac et du cannabis entraîne des cancers du poumon plus précoces que le tabac seul. Les risques respiratoires sont amplifiés dans certaines conditions d'inhalation (pipes à eau, "douilles").Les effets d'une consommation régulière

Certains effets sont loin d'être anodins et révèlent un usage problématique, donc nocif :

>> difficultés de concentration, difficultés scolaires ;
>> préoccupations centrées sur l'obtention et la consommation du produit, isolement social et perte de motivation ;
>> risques pour l'usager et son entourage, liés aux contacts avec des circuits illicites pour se procurer le produit ;
>> chez certaines personnes vulnérables, le cannabis peut engendrer ou aggraver un certain nombre de troubles psychiques comme l'anxiété, la panique et favoriser la dépression. Il peut aussi provoquer l'apparition d'une psychose cannabique : il s'agit d'une bouffée délirante qui nécessite une hospitalisation dans un service spécialisé. Le cannabis est également susceptible, chez les sujets prédisposés, de révéler ou d'aggraver les manifestations d'une maladie mentale grave, comme la schizophrénie.

http://www.drogues-dependance.fr/cannabis-effets_et_dangers.html

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Mer 27 Mar 2013, 21:18

Bref, à fuir !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16654
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Mer 27 Mar 2013, 21:25

Simon1976 a écrit:
Bref, à fuir !

oui sûrement, mais si on légalise, ça va donner quoi ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Mer 27 Mar 2013, 21:26

En tout cas, je ne me mettrai pas à en fumer si ça devient légal. Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Jeu 28 Mar 2013, 11:50

Mon gamin (bientôt 18 ans) me raconte que ds son bahut (un grand lycée catholique de Nancy), plusieurs de ses copains fument du Cannabis (de la beu' ils appellent ça je crois); et il y a des parents que ça ne choque pas (ils fument aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Jeu 28 Mar 2013, 11:52

Ce que les parents font, les enfants risquent de le faire aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Lun 01 Avr 2013, 21:50

Espérance a écrit:
Simon1976 a écrit:
Bref, à fuir !

oui sûrement, mais si on légalise, ça va donner quoi ?

Chère Espérance,
vous avez fort bien attiré l'attention des lecteurs sur le danger de la légalisation de cette drogue, comme aussi sur ses effets les mieux connus.
Il est à constater que les inconséquences, les incohérences et le mépris pour la santé publique sont assez remarquables.
Évoquons seulement les multiples atteintes contre la vie, de manière directe (avortement, euthanasie) ou indirectes.
Je remarque que ses atteintes indirectes visent préférentiellement les organes neurosensoriels et le cerveau. Augmentations des décibels, atteintes visuelles par la lumière permanente jour et nuit et de mauvaise qualité agressant par trop la rétine, musiques abrutissantes et enfin drogues tolérées, substituées et finalement légalisées. Elles comportant une atteinte progressive de la concentration et de la mémoire, comme vous l'avez signalé. Sans parler de l'induction d'une dépendance par des "paradis artificiels", or toute dépendance à l'égard d'un être inférieur à soi affaiblit le psychisme et la volonté.
Il et possible de voir là, si on est chrétien, la volonté diabolique d'empêcher l'homme de s'élever à son Créateur par la lecture, le silence, la réflexion, la méditation, l'étude sacrée et finalement la contemplation de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16654
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Lun 01 Avr 2013, 23:17

Merci Christophore de votre intervention.

Mais il y a aussi un aspect qui n'est pas signalé, c'est le prix de ces drogues... Pour payer leur dose, combien sont presque capables de voler... de tuer même...

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Mar 02 Avr 2013, 02:18

Simon1976 a écrit:
Mais est-ce bon pour la santé, voilà la question...

Le problème, c'est surtout l'augmentation du taux de tetrahydrocanabinol dans les nouveaux plants d'aujourd'hui. Il y a 30 ans, c'était de 3% de THC, aujourd'hui, c'est presque 40% de THC. Un peu comme une bière et de la vodka, il y a une différence d'intensité, là.

Je crois qu'il faut être prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Mar 02 Avr 2013, 18:15

Bonsoir,

Nos voisins cultivent de la marijuana dans leur jardin. Récemment ils étaient en train de s'y entretuer gaiement. Leurs comportements est de fait souvent étrange. C'est assez inquiétant d'autant plus que cela semble autorisé par la loi...

Ce qui nous inquiète davantage est que notre chat, qui passe inévitablement par leur jardin, a un comportement de plus en plus étrange lui aussi. Nervosité, excitations anormales suivis de moments d'endormissements profonds, pupilles dilatées, ...

Le chat de ces voisins quant à lui semble atteint de tremblements. Les chiens et les chats sont en danger et victime de la marijuana que tout le monde peut planter sous le couvert de la loi dans son jardin !! Avez vous des expériences similaires avec vos animaux domestiques ?

Ne pouvons nous rien faire ? Voici ce que j'ai trouvé sur Internet :

Citation :
http://wamiz.com/chiens/actu/la-marijuana-un-vrai-fleau-pour-les-chiens-du-colorado-2835.html

http://www.amonchat.com/intoxication-a-la-marijuana.aspx

http://www.testcannabis.fr/depistage_cannabis.html

http://blogs.lesinrocks.com/droguesnews/2011/12/29/lusage-de-marijuana-en-hausse-chez-les-chats-et-les-chiens/

Les vétérinaires du Colorado sont confrontés à une étrange épidémie chez les chiens et chats de l’Etat. De plus en plus d’animaux de compagnie leur sont en effet amenés… totalement défoncés à en croire un article du San Francisco Weekly. Depuis que l’Etat a légalisé la marijuana médicale, en 2000, chiens et chats ont une fâcheuse tendance à vouloir goûter à la production de leurs maîtres, soit en se servant directement sur les plantes, soit en mangeant des préparations culinaires à base de cannabis laissées sans surveillance.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16654
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Mar 02 Avr 2013, 18:46

Philippe B. a écrit:
Bonsoir,

Nos voisins cultivent de la marijuana dans leur jardin. Récemment ils étaient en train de s'y entretuer gaiement. Leurs comportements est de fait souvent étrange. C'est assez inquiétant d'autant plus que cela semble autorisé par la loi...

Ce qui nous inquiète davantage est que notre chat, qui passe inévitablement par leur jardin, a un comportement de plus en plus étrange lui aussi. Nervosité, excitations anormales suivis de moments d'endormissements profonds, pupilles dilatées, ...

Le chat de ces voisins quant à lui semble atteint de tremblements. Les chiens et les chats sont en danger et victime de la marijuana que tout le monde peut planter sous le couvert de la loi dans son jardin !! Avez vous des expériences similaires avec vos animaux domestiques ?

Ne pouvons nous rien faire ? Voici ce que j'ai trouvé sur Internet :

Citation :
http://wamiz.com/chiens/actu/la-marijuana-un-vrai-fleau-pour-les-chiens-du-colorado-2835.html

http://www.amonchat.com/intoxication-a-la-marijuana.aspx

http://www.testcannabis.fr/depistage_cannabis.html

http://blogs.lesinrocks.com/droguesnews/2011/12/29/lusage-de-marijuana-en-hausse-chez-les-chats-et-les-chiens/

Les vétérinaires du Colorado sont confrontés à une étrange épidémie chez les chiens et chats de l’Etat. De plus en plus d’animaux de compagnie leur sont en effet amenés… totalement défoncés à en croire un article du San Francisco Weekly. Depuis que l’Etat a légalisé la marijuana médicale, en 2000, chiens et chats ont une fâcheuse tendance à vouloir goûter à la production de leurs maîtres, soit en se servant directement sur les plantes, soit en mangeant des préparations culinaires à base de cannabis laissées sans surveillance.

Je pense qu'en France, c'est interdit.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16654
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: les clubs de cannabis   Lun 08 Avr 2013, 22:37

Cannabis. Dix mois avec sursis requis contre le fondateur des "Social clubs"
8 avril 2013 à 20h38 Le Télégramme de Brest

Dix mois de prison avec sursis ont été requis ce lundi à l'encontre de Dominique Broc, porte-parole des Cannabis social clubs, qui prône la dépénalisation du cannabis et a défendu son action devant le tribunal correctionnel de Tours.

Ce jardinier de 44 ans est poursuivi pour usage, détention de cannabis et provocation à l'usage de stupéfiants, ainsi que pour refus de prélèvement d'ADN lors de son interpellation le 21 février, à son domicile d'Esvres-sur-Indre (Indre-et-Loire). Ce jour-là, les gendarmes avaient découvert chez lui 126 plants de chanvre et 26 g de cannabis. Le tribunal a mis son jugement en délibéré au 18 avril.

"Adultes responsables"

Dominique Broc est à l'origine du mouvement des Cannabis social clubs, des groupements "d'adultes responsables, basés sur l'amitié" qui cultivent ensemble du cannabis pour leur consommation personnelle, afin de "s'affranchir du marché noir", a-t-il expliqué à l'audience. Lui-même cultive "pour son plaisir", mais il n'est "pas accro", a-t-il dit. Il n'était cependant pas poursuivi pour production de cannabis.

"Il devrait être devant une cour d'assises"

Sa défense a d'ailleurs soulevé "l'incompétence" du tribunal, puisqu'il aurait dû être jugé pour "production en bande organisée", un crime passible de 30 ans de réclusion, qui se juge devant la cour d'assises. "Il s'agit de montrer que la loi est inadaptée", a dit Dominique Broc avant l'audience. "Il y a 200.000 personnes qui cultivent du cannabis pour leur propre consommation en France, on ne peut pas toutes les envoyer devant la cour d'assises..."

"Je vous le dis, on n'arrêtera pas"

"Ce que l'on fait, c'est sans danger "

pour la liberté des autres", a-t-il dit à l'audience. "On n'a pas d'autres choix que de passer par l'autoproduction si on ne veut pas enrichir les mafias. Je vous le dis, on n'arrêtera pas. Je ne vais pas arrêter de consommer, et je ne vais pas non plus enrichir l'économie souterraine", a-t-il déclaré au président du tribunal, Jean de Mattéis. "Peut-être que les choses évolueront un jour. Mais dans l'état actuel de la législation, c'est interdit", a répondu ce dernier.

"Consommer mieux"

Dominique Broc a cependant nié avoir incité à la consommation, car ceux qui adhèrent aux Cannabis social clubs "sont déjà consommateurs". "Mais on les incite à consommer mieux" a-t-il dit, soulignant qu'il était contre "le pétard" et préférait utiliser le cannabis en cuisine ou avec un vaporisateur.
Son avocat Me Philippe Baron a plaidé que l'action de Dominique Broc était un "acte de désobéissance civile" qu'il entendait défendre comme l'avait fait en 1972 devant le tribunal de Bobigny l'avocate Gisèle Halimi en défendant le droit à l'avortement.

"On ne peut pas violer la loi parce qu'elle ne nous plaît pas"

"Le but de M. Broc c'est d'attirer l'attention, de provoquer la discussion. Le rôle de la justice, c'est de dire si oui ou non, il a enfreint la loi", a répondu le procureur Jean-Dominique Trippier. "Cette loi, on peut la contester, on peut la dénoncer, mais cela ne signifie pas qu'on peut violer la loi parce qu'elle ne nous plait pas", a-t-il ajouté. Une trentaine de personnes étaient venues soutenir le militant, dont Marie Bové, secrétaire nationale adjointe d'EELV. Selon elle, la France a la législation la plus répressive d'Europe en matière de cannabis et son niveau de consommation est l'un des plus forts.

Convoqué le 2 mai pour la dissolution des Cannabis Social Clubs

Dominique Broc est de nouveau convoqué le 2 mai devant la justice qui l'a assigné, avec 12 autres personnes, pour dissoudre la Fédération des cannabis social clubs, qu'ils avaient déclarée officiellement en préfecture le 4 mars à Tours. Elle était parue au Journal officiel quelques semaines plus tard. Dans la foulée, une quinzaine de Cannabis social clubs se sont également déclarés et certains, comme celui de Nantes, sont déjà parus au Journal officiel. Des procédures de dissolution ont été prévues par les tribunaux, a précisé Me Baron.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
les clubs de cannabis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les clubs de cannabis
» Pour ou contre la légalisation du cannabis
» Les ravages du cannabis au volant et au travail
» dépénalisation du cannabis ?
» Le cannabis aussi dangereux que le tabac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: