DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelques pépites de Maria Simma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Quelques pépites de Maria Simma   Dim 24 Mar 2013, 23:28

LA CONFESSION

– Les Pauvres-Ames-vous ont-elles parlé du sacrement de réconciliation, ou de la confession ?

– Oh ! Oui, elles en ont souvent parlé. Elles s’attristent beaucoup de ce que ce sacrement soit maintenant si impopulaire, si négligé. Ce don de Dieu est si grand que seul Satan pourrait vouloir le détruire. Et je crains ici encore qu’il y soit bien parvenu.

La confession, comme on devrait l’appeler, est une chose vers quoi il faudrait courir et non pas, comme Satan le souhaite, quelque chose que nous devrions craindre. Ne vous inquiétez pas, il n’y a rien que vous puissiez dire à un bon prêtre qu’il n’ait déjà entendu. Un bon prêtre sait très bien qu’il est lui-même, avec tout ce qu’il a appris et reçu, un bien plus grand pécheur que vous ne l’êtes. C’est une grande joie pour Jésus et tous les habitants du Ciel lorsque nous lui apportons nos blessures et nos faiblesses.

Les Pauvres Ames m’ont dit que soixante pour cent des dépressions du monde entier disparaîtraient si les gens voulaient profiter de ce grand don. Naturellement, beaucoup de médecins et de compagnies pharmaceutiques feraient faillite si tout le monde allait régulièrement à confesse. Notre Seigneur peut sauver qui Il veut et guérir ce qu’Il veut, à condition qu’on veuille faire appel à Lui! Notre-Dame a dit, et je crois que c’est à Medjugorje, que la confession mensuelle pourrait guérir l’Occident.

La confession est très mal comprise. La plupart n’ont pas de difficulté à discerner le mal du bien, mais cela devient beaucoup plus intéressant et bien plus exigeant lorsqu’il s’agit de différencier entre ce qui est bien et ce qui est mieux. La confession ne nous est pas donnée pour avouer que nous avons dévalisé une banque, car les voleurs de banque sont en réalité peu nombreux. Elle est surtout là pour nous permettre de chercher des façons de devenir toujours meilleurs aux yeux de Dieu : au cours du mois dernier, comment aurais-je pu agir plus saintement ? Voilà ce que nous devons nous demander, et je défie n’importe qui d’affirmer qu’au cours du mois qui vient de s’écouler il a tout fait comme Jésus l’aurait fait.

http://jeanderoquefort.pagesperso-orange.fr/3_4_9_abomination_desolation.html


Dernière édition par Petit messager le Lun 25 Mar 2013, 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Lun 25 Mar 2013, 10:19

Continuez, petit messager, c'est très instructif et très intéressant ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Lun 25 Mar 2013, 18:24

– L’humilité nous vaut les plus grandes des grâces. Jésus accorde les plus grandes choses aux humbles de cœur. La confession nous rappelle continuellement la petitesse que Jésus désire pour nous afin qu’Il puisse nous faire des dons énormes.

– Que répondriez-vous à tous ces gens qui disent, et avec sincérité, qu’ils n’ont pas besoin d’un prêtre pour se confesser, qu’il n’est pas nécessaire de tout raconter à une autre personne et qu’ils peuvent eux- mêmes s’adresser directement à Dieu ?

– Si c’était vrai, les psychiatres et les psychologues ne feraient pas d’aussi bonnes affaires. Le plus intelligent comme le plus simple pourraient aller voir le même prêtre, et être tous deux également émerveillés des fruits et des grâces qui découleraient de cette brève et libre rencontre avec Jésus. Tout être humain éprouve le même besoin de confesser sa culpabilité et ces interminables et très onéreux groupes de rencontre et thérapies ne seraient nullement nécessaires si seulement les gens allaient à Jésus! Qui plus est, les grandes grâces ne viennent pas de là, elles ne viennent pas des docteurs ou des laïcs séculiers, elles viennent de Jésus et uniquement de Jésus! Il est si facile d’amener les gens à se duper eux-mêmes.

Ne croyez-vous pas que Celui qui, pour commencer, nous a donné la vie, n’est pas également capable de nous donner infiniment plus que ce verbiage de la majorité des psychologues sur « la façon de faire face » ? Que Dieu les bénisse! La plupart n’osent même pas aborder la réalité du péché, comment pourraient-ils évoquer la réalité du pardon ? Ils doivent compter sur une clientèle d’habitués, et le refus d’aller se confesser leur garantit l’achat de leur prochaine grosse voiture. Ils prospèrent à cause de nos péchés alors que Jésus est mort pour que nous puissions les vaincre et les effacer à jamais !

– Et si l’on réplique que Jésus n’a jamais enseigné que nous devions entrer dans un confessionnal pour se confesser ?

– C’est exact. Je leur suggère alors d’aller se confesser à un prêtre à voix haute, mais en public. Le fait est qu’il faut que ce soit à voix haute. Jésus nous a dit de nous repentir et si nous le faisons il enlève nos péchés, et c’est alors seulement que Satan ne les connaît plus. Il ne peut plus s’y attacher ou attaquer la personne par ce maillon brisé ou affaibli entre Dieu et nous.

– Mais c’est un prêtre qui est dans le confessionnal, ce n’est pas Jésus.

– En êtes-vous bien sûr ? Une grand-mère italienne voulait amener son petit-fils de huit ans à Padre Pio pour sa première confession. Elle était naturellement très excitée en arrivant dans son église. L’enfant est donc allé se confesser et il en est ressorti rayonnant de joie. La grand-mère connaissait Padre Pio Elle savait qu’il était petit, rondelet, un peu chauve, avec les yeux noirs, et qu’il avait environ soixante-cinq ans; mais elle a quand même demandé à l’enfant: « Allez, raconte-moi, de quoi est-ce qu’il avait l’air? ». Très calmement et en détail le jeune garçon lui a répondu :
« Oh il était grand et bien bâti, avec les yeux bruns; il avait de longs cheveux châtains et il devait avoir environ trente ans. »

– Vous plaisantez !

– Non. Ces choses-là arrivent souvent dans des lieux très saints et où l’on prie beaucoup.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Jeu 04 Avr 2013, 21:43

– Dans l’enseignement de l’Église au cours de ces dernières générations, quelles ont été selon vous les fautes les plus graves qui ont amené tant de gens à quitter l’Église ou à abandonner leur foi ?

– Ce n’est pas l’enseignement de l’Église qui est en cause. Les personnes en position d’autorité ont négligé d’enseigner aux jeunes que Jésus est toujours positif, qu’Il est toute bonté et tout amour. Ils ont trop prêché les menaces et trop peu l’amour. Ils n’ont presque rien dit sur l’immense beauté de la prière et du jeûne. Ils ont mis de côté Notre-Dame et saint Michel Archange, et ce faisant on néglige nos deux plus grands intercesseurs et c’est toujours le désordre qui s’ensuit. Bref, je dirais que par manque d’amour, de prière, de jeûne, de pénitence, de Notre- Dame et de saint Michel, on a permis à Satan de gagner du terrain sur tous les fronts.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Jeu 04 Avr 2013, 21:53

Q : N’est-ce pas qu’un grand nombre de choses dont les Pauvres Ames se plaignent sont venues de Vatican II ? Quel est votre sentiment sur Vatican II ?

– Oui, il est vrai que beaucoup de ces questions modernes sont apparues à l’époque de Vatican II, mais ces changements n’avaient rien à voir avec l’esprit du Concile lui-même. Il y avait beaucoup de bien dans Vatican II et le Saint-Esprit était très certainement à l’œuvre avec force dans ce Concile. Par exemple, il était très bon de commencer à reconnaître Dieu plus clairement dans les autres confessions ; et cet amour œcuménique a été un sujet très discuté au Concile.

Cependant, comme cela arrive toujours lorsqu’il s’agit de lieux, de personnes ou d’événements saints, Satan est là qui rôde à l’extérieur des murs pour attaquer, diviser, et provoquer des perturbations chaque fois que cela est possible sur la périphérie, pour essayer d’affaiblir l’essentiel qui est au centre. Et les agents de Satan, pour être plus précis, sont beaucoup plus persistants et bien mieux organisés que les catholiques. J’ai appris d’au moins trois sources très fiables que déjà en 1925 les francs-maçons se réunissaient pour commencer à promouvoir la communion dans la main. Cela leur a pris du temps, mais ils y sont parvenus !

Quant à toutes ces autres modernisations que les gens s’imaginent bien à tort être les fruits bénis du Concile, je peux vous assurer qu’ils ne l’étaient pas et que les francs-maçons les ont organisées bien avant dans la seule intention d’affermir l’emprise de Satan sur l’Église.
Lorsqu’on a demandé à tous les évêques du monde entier de voter sur la communion dans la main, la grande majorité a voté contre. Et nulle part dans les documents de Vatican II vous ne trouverez la moindre mention de la communion dans la main. Paul VI lui-même a dit après le Concile que les fumées de Satan avaient pénétré le Temple de Dieu avec l’intention d’étouffer les fruits du Concile. Combien il avait raison !

Et pour prendre un bon exemple d’une très bonne chose sortie du Concile pour devenir également trop moderne par la suite, il y a le Renouveau charismatique. Il était très bon dans les premières années, mais là encore, sans Notre-Dame, il n’y a pas de renouveau ! Ce mouvement est aujourd’hui gravement fragmenté et ne pourrait être de nouveau réunifié que si tous ses chefs faisaient participer notre Sainte Mère à toutes leurs activités. N’oubliez jamais que Notre-Dame était présente dans la chambre haute lorsque le Saint-Esprit est descendu ! La modernisation du renouveau a permis à Satan de le fragmenter très efficacement.

Et si nous considérons l’ensemble des conciles à travers l’histoire, il apparaît clairement qu’ils ont tous été suivis d’une période de confusion; et ce dernier concile n’a-t-il pas été le plus grand de tous ? Mais toutes ces choses vont bientôt redevenir normales.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Jeu 04 Avr 2013, 22:21

Q : Combien de prêtres et d’évêques avez-vous pu délivrer du Purgatoire depuis Vatican II par vos prières, vos messes ou vos souffrances?

– Eh bien, je ne pourrais pas vous dire exactement combien, mais je suis certaine que c’est entre quarante et cinquante.

– Et de ce nombre, combien étaient au Purgatoire à cause de leur modernisation de la messe ?

– Presque tous. Et la majorité pour avoir préconisé la communion dans la main.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Jeu 04 Avr 2013, 22:31

Q : Au Ciel, toutes les âmes sont-elles au même niveau ?

– Non. Il existe de nombreux niveaux au Ciel. Toutes les âmes sont dans une joie parfaite ; elles savent qu’elles n’ont pas mérité plus et par conséquent ne désirent pas plus que ce qu’elles ont. Certaines âmes sont plus glorieuses et lumineuses que d’autres, et cette beauté dépend des bonnes actions accomplies sur terre. Ainsi, de plus grands efforts ici-bas nous valent de monter plus haut au Ciel.

– Y a-t-il encore au Ciel une forme quelconque de croissance ?

– La théologie seule ne peut répondre à cette question, mais je sais qu’une des voyantes de Medjugorje a vu sa propre mère avec la Vierge Marie à différentes époques et qu’au cours des années, sa mère était devenue de plus en plus belle. Cela restera pour nous un mystère jusqu’à ce que nous en soyons témoins nous-mêmes.

(de petit messager/Claude) : Je pense moi aussi qu'au Ciel, notre joie ne fait qu'augmenter, que l'âme croît sans cesse dans la lumière. Et c'est en effet plausible dans le sens où elle ne pourra jamais atteindre la lumière infinie - par définition inaccessible. Seul Dieu est amour infini.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Jeu 04 Avr 2013, 22:34

Q : Avez-vous vu le Ciel ?

– Non, mais beaucoup de visionnaires, au cours des siècles, en ont eu un aperçu. Certains des enfants de Fatima et de Medjugorje ont vu le Ciel, ainsi que le Purgatoire et l’Enfer.

– Et vous les croyez lorsqu’ils disent cela ?

– Oui, absolument. Il y a des prêtres prudents et doués de discernement qui les ont interrogés séparément. Ils ne racontaient pas d’histoires et ont été véritablement absents durant une vingtaine de minutes.

– Ce que nous savons du Ciel est évidemment infime, mais la lumière glorieuse, la joie et la louange de Dieu, qui est le centre de toute chose, sont toujours mises de l’avant.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Jeu 04 Avr 2013, 22:38

Q : Est-il arrivé que les âmes donnent une réponse qui semblait être au-delà de la théologie acceptée ? 

– Eh bien, peut-être, mais j’aimerais ici entendre l’avis de théologiens réputés, s’ils veulent bien répondre. Quelqu’un a demandé s’il n’y avait que les bébés avortés ou mort-nés et les très jeunes enfants qui, en raison d’un manque de prières, allaient dans les Limbes plutôt qu’au Purgatoire ou directement au Ciel. Et une âme a donné cette réponse: « Parmi les très jeunes il y a aussi quelques adultes. » Je dois admettre que je ne connais pas les circonstances qui feraient que cela se produise.

– Cela veut-il dire que les prêtres et les laïcs devraient occasionnellement offrir des messes ou des prières pour ceux qui sont dans les Limbes ?

– Il semblerait que oui. Mais rappelons-nous qu’il faut très peu d’effort de notre part pour que Jésus les amène au Ciel. Une seule messe permettra sans doute à un très grand nombre d’être admis aux meilleures places qui soient.

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11944
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Ven 05 Avr 2013, 08:18

Une autre citation sur le site
http://forumfc.xooit.fr/t2822-R-v-lations-des-mes-du-purgatoire-Maria-Simma.htm
Citation :
Quels sont ceux que vous considérez comme des saints de notre temps?
Padre Pio. Le Pape Jean-Paul 1er qui a été assassiné à cause de sa bonté et parce qu’il avait reconnu Satan parmi les francs-maçons qui ont fortement pénétré les murs du Vatican.
Vous y croyez?

Possible? Oui! mais quand même!

Tout ceci pour dire qu'il faut rester prudent.

Ceci dit si vous avez des jugements de l'Eglise ou des faits qui confirment ce que dit Maria Simma, je n'ai rien contre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Ven 05 Avr 2013, 11:44

RenéMatheux a écrit:
Une autre citation sur le site
http://forumfc.xooit.fr/t2822-R-v-lations-des-mes-du-purgatoire-Maria-Simma.htm
Citation :

- Quels sont ceux que vous considérez comme des saints de notre temps ?

-Padre Pio. Le Pape Jean-Paul 1er qui a été assassiné à cause de sa bonté et parce qu’il avait reconnu Satan parmi les francs-maçons qui ont fortement pénétré les murs du Vatican.


Vous y croyez?

Possible? Oui! mais quand même!

Tout ceci pour dire qu'il faut rester prudent.

Ceci dit si vous avez des jugements de l'Eglise ou des faits qui confirment ce que dit Maria Simma, je n'ai rien contre.

C'est à chacun de se faire sa propre opinion sur ce sujet. Personnellement, j'ai peut-être tendance à penser qu'il ne faudrait pas considérer ces religieux liés à la franc-maçonnerie comme des personnes foncièrement mauvaises, mais que ce sont des marionnettes qui pensent agir pour le bien, et qu'elles se cachent à leurs propres yeux l'intention profonde et perverse des pontes de la franc-maçonnerie (qui est de tuer la Foi et de "tuer Dieu"). Peut-être suis-je très naïf. Ou alors elles auraient complètement perdu la foi par manque de jeune et de prière ?

En tout cas tout ceci ne me paraît guère étonnant étant donné la rage de Satan qui croît de plus en plus en ces derniers temps. L'inverse m'aurait surpris.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Ven 05 Avr 2013, 13:37

Q : Eh bien, est-ce que vous croyez que même Hitler a fini par entrer au Ciel?

- Je sais, par d’autres sources, qu’il est en Enfer. Et cela parce qu’il s’est identifié lui-même à travers des personnes possédés sur lesquelles on priait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Ven 05 Avr 2013, 13:44

Q : Existe-t-il aussi des cas de révélation privée à travers les anges ?

– Oui, certainement, et le plus connu aujourd’hui est celui d’une communauté établie autour des expériences d’une Autrichienne du nom de Mère Bitterlich. La communauté s’appelle Opus Angelorum, ou Œuvre des Anges, et j’en suis membre. Mais, tout comme Medjugorje, elle est vivement attaquée par certains milieux. Les accusations d’abus et de contrôle mental sont aussi révoltantes que les affirmations selon lesquelles un prêtre de Medjugorje écrirait lui-même les messages et aurait payé le Vatican pour se montrer favorable aux apparitions. Et, comme d’habitude, les personnes qui ont passé le moins de temps à prier, enquêter et discerner sur place sont celles qui en parlent le plus négativement. La dernière insulte contre l’Opus Angelorum a été de les obliger à recevoir la communion dans la main ! Puisse le Seigneur accorder Sa Sagesse à ceux qui imposent de telles choses ! Mais Notre-Dame mettra bientôt de l’ordre dans tout cela.

Q : Existe-t-il une preuve physique que Jésus soit effectivement présent dans l’Hostie consacrée ?

– Bien sûr, il en existe de nombreuses preuves. On peut lire de nombreux récits de miracles eucharistiques dans l’histoire de l’Église.
Simplement à titre d’exemple, Thérèse Neumann, de Konnersreuth, n’a consommé que de l’eau et la Sainte Eucharistie durant quelque trente-six années, et elle a cependant pris du poids en vieillissant II y a aujourd’hui une femme quelque part dans le nord de la France qui ne consomme rien d’autre qu’une Hostie consacrée depuis cinquante ou soixante ans; il n’y a pas longtemps, son évêque l’a fait enfermer dans une chambre d’hôpital pour la tester. Elle en est sortie en aussi bonne santé qu’à son arrivée. L’évêque ne faisait que son devoir en exigeant cette épreuve et elle faisait le sien en obéissant. Jésus permet ces miracles pour montrer à l’humanité qu’il est vraiment le Pain de Vie.

Vous avez également le miracle de Lanciano, en Italie, où, il y a plusieurs siècles, une Hostie est devenue un morceau de chair et de sang durant les paroles de la Consécration. Une analyse a été effectuée récemment dans les années soixante-dix qui a démontré qu’il s’agissait bien d’un morceau de muscle de cœur humain fraîchement prélevé.

Un de mes miracles eucharistiques préférés est arrivé à Langewiese, en Allemagne, après qu’on eut volé quelques hosties consacrées dans une église. Le voleur, bien que chrétien, avait accepté pour un peu d’argent d’enlever les hosties et de les remettre à des personnes pour être profanées. Et c’est au cours de ces profanations que les hosties se sont mises à saigner. Choqués et craignant la justice de ce monde, les profanateurs se sont empressés d’envelopper les hosties dans un linge et d’aller les enterrer dans un bois près de la ville de Langewiese. Peut de temps après, un aristocrate polonais, dans son carrosse tiré par quatre chevaux, se trouvait à passer près de ce bois lorsque les bêtes se sont arrêtées net pour s’agenouiller. Jamais les hommes ne parvinrent à les faire se relever et avancer. Même les coups de fouet ne les faisaient pas broncher! L’aristocrate se mit alors à regarder autour de lui et il aperçut le linge contenant les hosties ensanglantées. La nouvelle se répandit rapidement dans la région et le prêtre de Langewiese conduisit une procession sur les lieux pour sortir les hosties du sol et les retourner dans son église, au son des cloches qui carillonnaient.

Au cours des siècles, il y a eu des milliers de cas prouvant que Jésus est littéralement et physiquement présent dans l’Hostie consacrée, mais Lanciano est simplement un des plus célèbres.

Q : Avez-vous connu personnellement Thérèse Neumann ?

– J’ai manqué de la rencontrer à deux semaines près. Mais je suis allée visiter sa tombe : j’étais très malade à l’époque et en la quittant, j’étais de nouveau en parfaite santé !
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11944
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Ven 05 Avr 2013, 14:08

Si vous tapez "Opus Angelorum", vous tombez sur ceci
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/11/04/97001-20101104FILWWW00583-le-vatican-se-mefie-de-lopus-angelorum.php
avec ce commentaire
Citation :
"La Congrégation pour la doctrine de la foi met en garde les évêques du monde entier contre les déviances de l'association Opus Angelorum"
Sauf que c'est une vision mensongère. Il faut aller sur le site du vatican
http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_20101002_opus-angelorum_fr.html
où on trouve
Citation :
Aujourd’hui, on peut considérer, grâce à l’obéissance de ses membres, que l’Opus Angelorum vit de manière loyale et pacifique, conformément à la doctrine de l’Eglise et aux normes tant liturgiques que canoniques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Ven 05 Avr 2013, 16:46

RenéMatheux a écrit:
Si vous tapez "Opus Angelorum", vous tombez sur ceci
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/11/04/97001-20101104FILWWW00583-le-vatican-se-mefie-de-lopus-angelorum.php
avec ce commentaire
Citation :
"La Congrégation pour la doctrine de la foi met en garde les évêques du monde entier contre les déviances de l'association Opus Angelorum"
Sauf que c'est une vision mensongère. Il faut aller sur le site du vatican
http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_20101002_opus-angelorum_fr.html
où on trouve
Citation :
Aujourd’hui, on peut considérer, grâce à l’obéissance de ses membres, que l’Opus Angelorum vit de manière loyale et pacifique, conformément à la doctrine de l’Eglise et aux normes tant liturgiques que canoniques.

J'ai apprécié commeilse devait, dans le premier lien, l'insinuation malveillante et très pernicieuse "seraient possédées", avec l'usage du conditionnel présent, mais j'avoue que là j'ai quand-même été surpris par la tonalité du texte. Satan et son mensonge sont décidément partout, même dans les plus hautes sphères catholiques.

J’ai personnellement aussi appris, depuis longtemps déjà, à me méfier de certaines interprétations (personnelles et mensongères) données par certains journalistes, tous journaux confondus – même du « Figaro », et même « La Croix » ! – ce qui est vraiment un comble !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques pépites de Maria Simma   Ven 05 Avr 2013, 19:00

Q : Les gens qui n’ont jamais mis les pieds à l’église vont-ils au Ciel ?

– Oh ! Mais certainement, et bien plus que nous ne pensons, j’en suis sûre, parce que nous avons tous en nous un peu d’orgueil. Mais parce qu’ils n’ont jamais eu accès à la vérité, leur Purgatoire est beaucoup plus léger que celui des fidèles qui vont à l’église. Mais leur degré de sainteté ne sera pas non plus le même parce qu’ils n’ont pas reçu ni accepté les mêmes grâces.

Une femme m’est apparue un jour qui tenait un seau et elle me dit : « Ce seau est mon salut. » Je lui ai demandé ce qu’elle voulait dire, et elle a expliqué : « Je n’ai presque pas prié et je ne suis jamais allée à l’église, mais un jour, j’ai bénévolement nettoyé la maison d’une vieille femme avant Noël. C’est cet acte d’amour avec ce seau qui m’a sauvée. » On voit une fois de plus combien grande est la valeur des actes d’amour. La personne qui ne prie pas et ne va jamais à l’église, parce que jamais personne ne l’y a conduite, a les mêmes chances que d’autres de faire la volonté de Dieu.

Q : Quel est l’ange le plus important pour nous et les Pauvres Ames ?

Saint Michel Archange. Il est le plus puissant contre tout mal et nous devrions souvent lui demander sa protection, non seulement pour nous mais pour les Pauvres Ames. Nous devrions chaque jour lui demander de nous protéger, nous et tous les membres de notre famille vivants et morts. Ils nous en seraient tellement reconnaissants !

Q : Il s’agit dans votre cas d’une révélation privée à travers les Pauvres Ames, n’est-ce pas ?

– Oui.

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques pépites de Maria Simma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques pépites de Maria Simma
» MARIA SIMMA ET LES SAINTES AMES DU PURGATOIRE -
» LES DEFUNTS - LE PURGATOIRE - MARIA SIMMA VIDEOS
» Qui est Maria Simma ?
» Re: Dernières révélations à Maria Simma - âmes du purgatoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: