DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 12:11


La raison profonde l'interdit de l'avortement par Jean-Paul II "Donum vitae 5 : "L'âme spirituelle de tout homme est immédiatement créée par Dieu ; tout son être porte l'image du Créateur."
La position théologique de l'Eglise et le problème de son application pastorale face à des situations de détresse.



Pour en savoir plus sur la position des évêques allemands: http://www.dbk.de/fileadmin/redaktion/diverse_downloads/
› presse_2012/2013-038-8F-Pressebericht-FVV-Trier_Auszug-Pille-danach_franzoesisch.pdf

Je pense cependant que le Vatican ne pourra valider ce délai de 6 heures pour autoriser la pilule du lendemain à cause de Donum Vitae 5 de Jean-Paul II. Jamais l'Eglise ne prendra le risque de se prononcer sur un délai de temps. La vie d'un bébé, fut-ce-t-il fruit d'un viol, est trop précieuse.

Si la pilule du lendemain est donnée, ce sera donc une décision individuelle et pastorale de certains médecins face à trop de détresse, jamais une autorisation de la foi et de la théologie morale.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 12:26

Le donner en adoption serait une meilleure solution.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 14:07

Jean-Luc, la femme peut accoucher "sous X" et son bébé peut ainsi être adoptable.

Sinon, Arnaud, Christophore a bien expliqué sur un autre fil ce qu'est cette pilule du lendemain.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 14:14

Espérance a écrit:


Sinon, Arnaud, Christophore a bien expliqué sur un autre fil ce qu'est cette pilule du lendemain.

Je n'ai pas vu. Ma description du problème de l'avortement précoce dû à cette pilule est juste, n'est-ce pas ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 14:19

Voici ce que j'ai retrouvé de ce qu'a dit Christophore :

http://docteurangelique.forumactif.com/t15527-qu-en-dites-vous


La différence fondamentale pour le point de vue où nous nous situons, regarde le moment d'administration.
Dans le cas de la pilule abortive (comme la RU 486 par ex), l'oeuf fécondé est déjà nidé, donc la conception est indiscutable. D'ailleurs, la pilule RU ne peut se donner qu'à l'hôpital (à moins que cela ait changé récemment), en cours d'hospitalisation d'environs 48 heures. C'est un avortement chimique en deux temps (d'abord action progestative intense provoquant la desquamation de la muqueuse utérine contenant déjà l'oeuf nidé ; puis deuxième pilule qui entrainera l'expulsion de l'ensemble : c'est donc bien un avortement même si médicamenteux).

La pilule du lendemain se situe avant la nidation : elle fait advenir un stade à l'utérus qu'il peut avoir naturellement et qu'il a d'ailleurs souvent, naturellement. Comme nous l'avons vu plus haut, dans ce cas l'ovule fécondé ne peut pas se nider et est éliminé (la femme ne s'en aperçoit même pas) et cela de manière naturelle et fréquente puisque toute fécondation n'intervient pas nécessairement à un moment précédant de 5 jours un utérus prêt à la nidation.

Voici maintenant une explication scientifique pour faire comprendre le mécanisme de la pilule non-abortive, et en quoi elle n'est pas abortive.
Après un rapport (en l'espèce de viol), les spermatozoïdes, éjaculés dans ce qu'on appelle le cul de sac vaginal, doivent suivre un vrai parcours du combattant pour arriver à féconder l'ovocyte, en admettant même qu'il y ait ovulation. Ils doivent arriver jusqu'au col de l'utérus, parvenir à y entrer, remonter l'utérus, puis la trompe du "bon côté", arriver à l'ovocyte et enfin réussir à y pénétrer. Tout cela prend quand-même un peu de temps. Une fois l'ovocyte fécondé, il lui faut quelques jours pour descendre la trompe, faisant donc le chemin inverse des spermatozoïdes, et parvenir à l'utérus qui est - ou n'est pas - prêt à le nider.

La pilule du lendemain agit donc AVANT la conception. Certaines empêcheraient l'ovulation quand elle n'a pas encore eu lieu, en tous cas, elles empêchent l'utérus d'être prêt à recevoir l'ovocyte fécondé.

Notons que les médecins font commencer une grossesse avec l'implantation de l'oeuf fécondé dans l'utérus (=la nidation) puisqu'avant la femme n'aura pas "conçu in utero".

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 14:22

Espérance a écrit:

La pilule du lendemain se situe avant la nidation :

La pilule du lendemain agit donc AVANT la conception.

Et c'est imprécision grave qui explique tout.

En fait, pour un catholique, l'âme est créée au moment de la conception (Donum Vitae 5), c'est-à-dire lors de la fusion des gamètes.

et cette fusion à toujours lieu bien avant la nidation.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 14:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Espérance a écrit:


Sinon, Arnaud, Christophore a bien expliqué sur un autre fil ce qu'est cette pilule du lendemain.

Je n'ai pas vu. Ma description du problème de l'avortement précoce dû à cette pilule est juste, n'est-ce pas ?

Non.

Ou alors, cela signifierait que la nature est la plus grande avorteuse !

Tant que l'oeuf fécondé n'a pas fait son nid dans l'utérus, on ne considère pas qu'il y ait avortement en cas d'expulsion, naturelle (ce qui est très fréquent) ou provoqué (par la pilule du lendemain). C'est aussi le cas de la GEU.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 14:39

Arnaud Dumouch a écrit:

"Donum vitae 5 : "L'âme spirituelle de tout homme est immédiatement créée par Dieu ; tout son être porte l'image du Créateur."

Cher Arnaud,

Le mot 'immédiatement' signifie 'sans médiation' aucune, sans passer par une créature, directement par Dieu lui-même.

En effet seul Dieu peut créer une âme spirituelle, les plus nobles anges en sont absolument incapables.

Cette phrase ne signifie pas que l'âme spirituelle est créée au moment de la conception.

Je précise que personnellement je pense que c'est le cas, que l'âme est créée dès la conception, mais cette phrase de JPII ne dit pas cela.

N'etes vous pas d'accord ?

Antoine

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 14:41

Cécile a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Espérance a écrit:


Sinon, Arnaud, Christophore a bien expliqué sur un autre fil ce qu'est cette pilule du lendemain.

Je n'ai pas vu. Ma description du problème de l'avortement précoce dû à cette pilule est juste, n'est-ce pas ?

Non.

Ou alors, cela signifierait que la nature est la plus grande avorteuse !

Tant que l'oeuf fécondé n'a pas fait son nid dans l'utérus, on ne considère pas qu'il y ait avortement en cas d'expulsion, naturelle (ce qui est très fréquent) ou provoqué (par la pilule du lendemain). C'est aussi le cas de la GEU.

Oui, il y a beaucoup d'avortement spontanés. Et Dieu à un chemin pour les enfants.

Ne confondez pas fécondation et nidation.
Jan-Paul II ne dit pas dans Donum Vitae 5 : "L'âme est créée à la nidation".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 14:43

AntoineG a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

"Donum vitae 5 : "L'âme spirituelle de tout homme est immédiatement créée par Dieu ; tout son être porte l'image du Créateur."

Cher Arnaud,

Le mot 'immédiatement' signifie 'sans médiation' aucune, sans passer par une créature, directement par Dieu lui-même.

En effet seul Dieu peut créer une âme spirituelle, les plus nobles anges en sont absolument incapables.

Cette phrase ne signifie pas que l'âme spirituelle est créée au moment de la conception.

Je précise que personnellement je pense que c'est le cas, que l'âme est créée dès la conception, mais cette phrase de JPII ne dit pas cela.

N'etes vous pas d'accord ?

Antoine


Non cher Antoine, le pape parle ici du MOMENT de la création de l'âme. Je vous mets tous le texte :

Ce qu'en dit Evangelium Vitae :
"60. Certains tentent de justifier l'avortement en soutenant que le fruit de la conception, au moins jusqu'à un certain nombre de jours, ne peut pas être encore considéré comme une vie humaine personnelle. En réalité, « dès que l'ovule est fécondé, se trouve inaugurée une vie qui n'est celle ni du père ni de la mère, mais d'un nouvel être humain qui se développe pour lui-même. Il ne sera jamais rendu humain s'il ne l'est pas dès lors. A cette évidence de toujours, ... la science génétique moderne apporte de précieuses confirmations. Elle a montré que dès le premier instant se trouve fixé le programme de ce que sera ce vivant: une personne, cette personne individuelle avec ses notes caractéristiques déjà bien déterminées. Dès la fécondation, est commencée l'aventure d'une vie humaine dont chacune des grandes capacités demande du temps pour se mettre en place et se trouver prête à agir ». Même si la présence d'une âme spirituelle ne peut être constatée par aucun moyen expérimental, les conclusions de la science sur l'embryon humain fournissent « une indication précieuse pour discerner rationnellement une présence personnelle dès cette première apparition d'une vie humaine: comment un individu humain ne serait-il pas une personne humaine? ». "

Source : http://www.vatican.va/edocs/FRA0204/__P4.HTM
DONUM VITAE

SUR LE RESPECT DE LA VIE HUMAINE NAISSANTE
ET LA DIGNITÉ DE LA PROCRÉATION.
RÉPONSES A QUELQUES QUESTIONS D'ACTUALITÉ

http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19870222_respect-for-human-life_fr.html

"5.
ENSEIGNEMENTS DU MAGISTERE


[...]

Dès le moment de sa conception, la vie de tout être humain doit être absolument respectée, car l'homme est sur terre l'unique créature que Dieu a « voulue pour lui-même » [16] et l'âme spirituelle de tout homme est « immédiatement créée » par Dieu [17]; tout son être porte l'image du Créateur.

[17] Cf. Pie XII, Enc. Humani Generis: AAS 42 (1950) 575; Paul VI, Solennelle Profession de Foi, 30 juin 1968: AAS 60 (1968) 436.
[...]

I
LE RESPECT DES EMBRYONS HUMAINS

[...]
1. Quel respect doit-on a l'embryon humain, compte tenu de sa nature et de son identite?

L'être humain doit être respecté — comme une personne — dès le premier instant de son existence.

[...]
C'est pourquoi le fruit de la génération humaine dès le premier instant de son existence, c'est-à-dire à partir de la constitution du zygote, exige le respect inconditionnel moralement dû à l'être humain dans sa totalité corporelle et spirituelle. L'être humain doit être respecté et traité comme une personne dès sa conception, et donc dès ce moment on doit lui reconnaître les droits de la personne, parmi lesquels en premier lieu le droit inviolable de tout être humain innocent à la vie.
"

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 17:31

jean-luc a écrit:
bah quand on est capable d'avorter, je doute que l'on ai " la face " de se présenter à un bureau
de la DDASS.

vous comprendrez, que l'on préfèrera la " carte " de la victimisation par le médical ...

c'est moins gênant.

c'est ainsi que je connus un médecin qui auscultait une patiente de 17 ans pour le suivi de santé de son 3eme avortement en un an .

la pauvre petite enfant .


Shocked
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 18:26

Il ne faudrait pas oublier la partie du titre qui dit "en cas de viol". Sad

C'est surtout un peu trop facile pour le violeur...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 18:46

jean-luc a écrit:
parce qu'elles ne pourront tuer le violeur, elle tueront un enfant ?

elles ne le feront pas pour le viol de leur chiennes .

Bravo pour la finesse de la comparaison ! What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 18:48

Allons Jean-Luc, un peu d'amour pour ces pauvres femmes qui souffrent. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 20:24

il y a des fois où je regrette que les mecs ne puissent tomber "enceints", je me demande s'il serait encore d'aussi beaux théoriciens en cette matière.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 20:27

rebelle a écrit:
il y a des fois où je regrette que les mecs ne puissent tomber "enceints", je me demande s'il serait encore d'aussi beaux théoriciens en cette matière.

La rencontre avec un enfant avorté, à l'heure de votre arrivée dans l'autre monde, sera beaucoup moins théorique. Pensez-y, ô habitant de la terre ! What a Face

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 20:38

et vous les mecs ayant un minimum de compassion et eviter de juger la femme qui se fait avorter du fruit d'un viol, sachant qu'outre le fait que pour toute une vie on se sent sale, il faut encore subir les inconvénients d'une grossesse, les risques qui sont inhérents à cette grossesse et faire accepter dans son environnement cet enfant.... qu'il ne sera pas facile d'apprendre à aimer. ce n'est pas impossible, mais comprenez quand même combien c'est difficile. d'autant que cette grossesse survient, alors que le traumatisme du viol est bien là, une blessure immense à soiger, à guérir. mais peut être pensez vous qu'une fois l'acte commis la femme se relève et reprend sa vie comme si de rien n'était??? avec peut être un mari qui ne voudra même plus la toucher parce qu'un autre sera venu s'y soulager.
franchement, il faut vraiment être mâle pour parler aussi durement que vous ne le faites.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 20:48

On ne condamne pas une femme qui se fait avorter après un viol.

On croit juste que tout enfant a le droit de vivre.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2632
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 20:55

Vous avez raison Rebelle, il est très difficile ce sujet car il porte tellement de souffrance en lui-même...

Nous avons tous l'air de gérant d'estrade lorsqu'on l'aborde, n'est-ce pas?

Face à la souffrance, la seule réponse chrétienne valable est l'amour et la charité.

Et je comprend que L'Église ne peut avoir deux discours sur l'avortement.

Si l'enfant reçoit son âme dès la conception, les circonstances de la conception ne peuvent être pris en compte pour décider de mettre un terme à sa vie. Il n'y ait pour rien.

Mais que de souffrance pour sa mère. Quel gâchis. On dit que les conséquence d'une agression sexuelle se répercute sur la descendance pendant 7 générations. Quel grand courage que celui de la femme qui décide de garder cet enfant.

Un enfant est toujours une grande source de joie. Peut-il compenser pour cette grande souffrance? Je n'en sais rien...

Comme disait une sage femme de mon entourage: "Chaque enfant vient au monde avec son petit pain"


_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 21:08

Sur quelles bases repose l'opinion (jamais solennellement émise par le magistère ) de la création immédiate d'une âme par Dieu au moment de la conception ????

j'aimerai faire sentir la faiblesse de deux opinions qui sont à la racine de tout cela :

- La première est que Dieu se serait arrété de créer le septième jour et que depuis il se repose ...
-La deuxième est que notre corps commencerait son existence physique au moment de la conception.

Leur racine commune est de ne pas entrevoir la continuité ininterrompue entre la matière et l'Esprit , dans l'action continue et ininterrompue de la création divine ,et dans l'émergence naturelle de l'âme à partir de la matière .Car la matière est intrinsèquement spirituelle comme l'avait bien exprimé Teillard de Chardin.

Que la création du monde biologique soit ininterrompue depuis l'émergence de la vie sur terre est corroborée par l'apparition incessante de nouvelle mutations génétiques qui conduisent
parfois à la création de nouvelles espèces animales ou végétales ou bactériennes que les biologistes nous disent voir apparaitre et pas seulement répertorier.

Notre corps n'a pas l'âge de sa conception , l'information génétique que nous héritons de nos deux parents a mis deux milliards d'années de patiente conservation -accumulation d'améliorations pour voir le jour . Nos corps sont le fruit de deux milliards d'années d'évolution biologique ininterrompue

Nous partageons 99,5 % de nos gènes avec les grands singes et certains de nos gènes sont apparus depuis 600 millions d'années ! Nous ne saurions bénéficier de la perfection que sont nos corps en bonne santé sans cette immense continuité biologique de centaines de milliers de générations animales et humaines qui se sont succédées.

L'Esprit Humain nait simplement de l'émergence biologique des hominidés probablement par la mutation de quelques dizaines de gènes clés qui ont permis au cerveau humain de grossir .
le cerveau humain grossi a permis d' accéder au langage et à la culture . Ce grossissement pour permettre l'accouchement d'un crâne volumineux ,a entrainé l'immaturité la plus grande de tout le règne animal du bébé humain qui est un vrai prématuré comparé à tous les mammifères qui marchent quelques heures après leur naissance .

Cette immaturité a entrainé la dépendance la plus longue de tout le règne animal du petit d'homme à l'amour de ses parents . Cette prise de conscience de cette dette d'amour à travers l'accession à la culture et au langage , a permis l'émergence de l'âme intellective et spirituelle à partir de l'âme végétative et animale des autres espèces .

Nous sommes donc la seule espèce complètement dépendante de l'amour uniquement par l'acte continu de la création Divine : Il n'y a aucune discontinuité entre la matière et l'Esprit .
Pourquoi : parceque le temps de Dieu , n'est pas notre temps et que pour penser l'âme humaine nous ne devons pas rester dans une chronologie anthropocentrique mais dans une chronologie théocentrique pour laquelle l'acte divin n'est pas instantané à notre minable petite échelle mais éternel et continu ce qui ,seul ,permet la perfection universelle .
Car nous ne sommes pas les seuls êtres biologiques parfaits , tout être vivant est une perfection absolue au regard de ses performances de survie : c'est cela le Divin : la perfection régulière et partout et seule la continuité quasi éternelle de l'acte créateur le permet .

il n'y a donc aucun besoin de faire intervenir la création instantanée d'une âme humaine par Dieu au moment de la conception, l'émergence de l'âme humaine est en puissance comprise dans la conception . Le Dualisme platonicien repris par le christianisme a tout faux : la Matière est intrinsèquement spirituelle ! C'est aussi la raison pour laquelle les animaux ont des âmes ,
certes pas aussi évoluées , mais où bien des traits de ce que nous considérons comme spécifiquement humain s'y trouvent déjà, comme les cérémonies funéraires des éléphants ,
comme le fait de se sacrifier pour ses petits .

De plus , vous imaginez Dieu le Père astreint à surveiller chaque spermatozoïde pour voir s'il est bien nécéssaire qu'il crée une âme quand il pénètre miss Ovule , car il y est bien obligé le pôvre ! vous n'avez donc aucun sens du ridicule théologique ?
Et puis alors , comment va-t-il savoir pour créer deux âmes en cas de jumeaux homozygotes ?
Et puis quand 20 % des conceptions vont finir en fausses couches spontanées dans la cuvette des W-C , il savait pas Dieu que ça allait finir comme ça ? mince , il avait quand même créé une âme , ce Dieu ! un peu idiot non ?

voilà à quoi aboutissent ces théories de création d'âme "ex nihilo " , c'est pas très évident non ?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 21:28

rebelle a écrit:
il y a des fois où je regrette que les mecs ne puissent tomber "enceints", je me demande s'il serait encore d'aussi beaux théoriciens en cette matière.
I love you

Et pourtant , je reviens d'une manif contre l'avortement et l'euthanasie place Poelaert à Bruxelles et j'ai dû ensuite me justifier devant la famille par alliance .

Il ne faut pas établir de règles générales et , d'un autre côté , il ne faut pas laisser aller . La porte du royaume des cieux ( la sérénité ) est étroite , a dit Notre Seigneur .

Le pharisaïsme ( faire porter aux autres des fardeaux qu'on ne peut soulever soi-même ) a été condamné par Jésus alors même que les pharisiens avaient été ses
premiers supporters .


_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Shakira



Féminin Messages : 37
Inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:01

Les réflexions stupides d'ysof et et de jean-luc montrent bien les limites du sectarisme de la religion.

D'après vos gentils bouquins dieu est pas censé nous laisser libres de nos actes tous ça tous ça ? Alors qu'est-ce que vous venez emmerdez les gens victimes de violes, alors qu'ils sont déjà bien assez dans la souffrance comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:04

Shakira a écrit:
Les réflexions stupides d'ysof et et de jean-luc montrent bien les limites du sectarisme de la religion.

D'après vos gentils bouquins dieu est pas censé nous laisser libres de nos actes tous ça tous ça ? Alors qu'est-ce que vous venez emmerdez les gens victimes de violes, alors qu'ils sont déjà bien assez dans la souffrance comme ça ?

Le problème est : Doit-on ou non tuer l'enfant qui est fruit de ce viol ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Shakira



Féminin Messages : 37
Inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:12

Arnaud Dumouch a écrit:

Le problème est : Doit-on ou non tuer l'enfant qui est fruit de ce viol ?

Tu parles du foetus plutôt non ? Un foetus est une cellule comme une autre, elle ne devient qu'une réelle personne que lorsque foetus atteint un développement assez important (ou à la naissance pour certains). Faire mourir une cellule n'est pas un crime, tu en fais mourir des millions dans ton existence.

On pourrait poser la même question sur les spermatozoïde ou sur les ovules, est-ce qu'on doit tuer les spermatozoïdes en les jetant à la poubelle ou dans le siphon de la douche, est-ce qu'on doit laisser les femmes ovuler sans avoir d'enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:14

La question n'est pas de son corps qui est petit et fragile mais de son âme immortelle.

Un ovule n'est pas un être humain complet. Voyez vous la différence entre un ovule et un être humain conçu ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:15

Shakira a écrit:
Les réflexions stupides d'ysof et et de jean-luc montrent bien les limites du sectarisme de la religion.

D'après vos gentils bouquins dieu est pas censé nous laisser libres de nos actes tous ça tous ça ? Alors qu'est-ce que vous venez emmerdez les gens victimes de violes, alors qu'ils sont déjà bien assez dans la souffrance comme ça ?

Etre victime de VIOLES ah ça c'est excellent, moi le premier je suis victime d'un ensemble de Violes pour écouter du Henry Purcell, ou du Marin Marais. :mdr:

Mais être victime de VIOLS ça c'est autre chose.

Mais trève de plaisanterie sous couvert de corriger votre orthographe (Viole et viol ça dit pas la même chose), tu es donc totalement pour l'avortement?
Au moins je suis pour la contraception.
Revenir en haut Aller en bas
Shakira



Féminin Messages : 37
Inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:22

ysov a écrit:

Etre victime de VIOLES ah ça c'est excellent, moi le premier je suis victime d'un ensemble de Violes pour écouter du Henry Purcell, ou du Marin Marais. :mdr:

Mais être victime de VIOLS ça c'est autre chose.

Mais trève de plaisanterie sous couvert de corriger votre orthographe (Viole et viol ça dit pas la même chose), tu es donc totalement pour l'avortement?
Au moins je suis pour la contraception.

Je vais continuer de faire des fautes pour que tu me prouves que tu as aucuns arguments à avancer : Critiquer la forme pour éviter de parler du font*.

Oui je suis pour l'avortement, pour la sodomie, pour la légalisation de la drogue, pour l'homosexualité, pour les gang bang géant, contre les prêtres frustrés pédophiles, contre les idéologies préhistoriques, contre le contrôle du peuple par une minorité d’élitistes.
Revenir en haut Aller en bas
Shakira



Féminin Messages : 37
Inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:25

Arnaud Dumouch a écrit:
La question n'est pas de son corps qui est petit et fragile mais de son âme immortelle.

Un ovule n'est pas un être humain complet. Voyez vous la différence entre un ovule et un être humain conçu ?

Une ovule est une cellule, un foetus est une cellule issus d'une fusion entre deux cellules. (Cf cours de biologie niveau collège). La différence entre une cellule et une cellule ? Aucune.

L'âme ? Je connais pas. J'ai fait de longue études scientifiques et j'en ai jamais entendu parlé. Navré.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:25

Que faites vous dans un forum catholique ? Votre place n'est-elle pas plutôt ailleurs ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:29

Les gang band géants? Tu plaisantes sans doute. Sinon faut être givré dans la matière grise pas à peu près. Donc puisque tu sembles être un mec, tu aimes être en gang et vous taper en même temps une fille? Tu es un bel exemple dans ta génération d'être un enfant complètement égaré au point de faire plein de zut pour combler ton vide intérieur. Quand tu atteindras 65 ans, la réalité te frappera en pleine face, le réveil sera brutal.
Revenir en haut Aller en bas
Shakira



Féminin Messages : 37
Inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:31

Arnaud Dumouch a écrit:
Que faites vous dans un forum catholique ? Votre place n'est-elle pas plutôt ailleurs ?

Car j'aime connaitre l'avis des autres, apprendre des autres, pouvoir discuter avec des gens qui ont des avis opposés aux miens. Je vous conseil fortement ce même état d'esprit pour avancer et pour vous cultiver.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:35

Moi je pense plutôt que tu cultives ton légume plus souvent qu'autrement. C'est ton mal être initial qui te pousse à t'intéresser de ces perversions. Mais continues de voler près d'une flamme un bon jour tu te brûleras une aile.

Imagines si ta mère avait décidée de t'avorter? Peut-être qu'au fond de toi tu sens qu'il aurait mieux fallu?


Dernière édition par ysov le Dim 24 Mar 2013, 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shakira



Féminin Messages : 37
Inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:36

ysov a écrit:
Moi je pense plutôt que tu cultives ton légume plus souvent qu'autrement. C'est ton mal être initial qui te pousse à t'intéresser de ces perversions. Mais continues de voler près d'une flamme un bon jour tu te brûleras une aile.

Me brûler "les ailes" ? Mais moi je suis pas un pigeon :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:38

Une tourte si tu préfères, c'est encore plus innocent qu'un pigeon. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:39

Shakira a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La question n'est pas de son corps qui est petit et fragile mais de son âme immortelle.

Un ovule n'est pas un être humain complet. Voyez vous la différence entre un ovule et un être humain conçu ?

Une ovule est une cellule, un foetus est une cellule issus d'une fusion entre deux cellules. (Cf cours de biologie niveau collège). La différence entre une cellule et une cellule ? Aucune.

L'âme ? Je connais pas. J'ai fait de longue études scientifiques et j'en ai jamais entendu parlé. Navré.

Attention mesdames et messieurs, SHAKIRA a fait longues études !! LOL
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:40

L'argument des pro-avortement est que l'enfant dans le sein de sa mère n'est qu'un tas de cellules alors il n'y a pas de problème à avorter.

Sauf que nous sommes tous des tas de cellules. Est-ce que cela rend le meurtre légal pour autant ? Non.

La vie ne commence pas à la naissance mais lors de la conception.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:40

Shakira a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La question n'est pas de son corps qui est petit et fragile mais de son âme immortelle.

Un ovule n'est pas un être humain complet. Voyez vous la différence entre un ovule et un être humain conçu ?

Une ovule est une cellule, un foetus est une cellule issus d'une fusion entre deux cellules. (Cf cours de biologie niveau collège). La différence entre une cellule et une cellule ? Aucune.

L'âme ? Je connais pas. J'ai fait de longue études scientifiques et j'en ai jamais entendu parlé. Navré.

Normal, ce n'est pas une question d'ordre scientifique. :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:42

Simon1976 a écrit:
L'argument des pro-avortement est que l'enfant dans le sein de sa mère n'est qu'un tas de cellules alors il n'y a pas de problème à avorter.

Sauf que nous sommes tous des tas de cellules. Est-ce que cela rend le meurtre légal pour autant ? Non.

La vie ne commence pas à la naissance mais lors de la conception.


Entièrement d'accord pour ma part. La seule chose que j'approuve est la contraception, mais non l'avortement.


Dernière édition par ysov le Dim 24 Mar 2013, 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shakira



Féminin Messages : 37
Inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:43

julia a écrit:

Attention mesdames et messieurs, SHAKIRA a fait longues études !! LOL

Bac+6 dans le domaine de l'automatisation industrielle et dans le management d'équipes. Et toi ?


Dernière édition par Shakira le Dim 24 Mar 2013, 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:44

Belle machine. :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:51

Alors Bac + 6 LOL; n'importe quel scientifique peut absolument certifier que la vie d'un être quel qu'il soit commence dès la fécondation, évidemment.

Les avorteurs savent très bien ce qu'ils font, c'est pour cela qu'ils répugnent à le faire, et qu'ils sont peu aimables envers les femmes qui demandent l'avortement, tout comme le personnel hospitalier, obligé de faire quelque chose d'absolument contraire aux principes de sauvegarde de la vie.

Je rappelle le processus pour un avortement :

Avortement médicamenteux (souvent à la maison, la femme ou la fille est seule, et c'est elle qui va tirer la chasse d'eau de ses toilettes sur son foetus - c'est cru mais c'est la vérité)

1/ prise de médicaments afin de provoquer un arrêt cardiaque du bébé

2/ prise d'une seconde série de médicaments (les fameux Cytotec qui sont dénoncés aujourd'hui comme dangereux) qui va provoquer artificiellement les contractions pour expulser le bébé.

3/ la femme tire la chasse de ses toilettes

Avortement dit "par aspiration"

1/ même process que précédemment, prise de médicaments pour provoquer l'arrêt cardiaque du bébé

2/Le corps sans vie du bébé est aspiré par un aspirateur très puissant qui va pulvériser ses chairs.

3/ le tout part aux déchets hospitaliers, puis à l'incinérateur (en principe)

Voilà qui est très scientifique...un procédé au relent de "solution finale" plutôt !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?   Dim 24 Mar 2013, 23:52

Et tous cela a sans doute une incidence sur le corps de la femme (et un impact psychologique aussi).
Revenir en haut Aller en bas
 
L'avortement est-il autorisé par l'Eglise catholique en cas de viol ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Obéir à Dieu en obéissant à l'Eglise Catholique
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» Les dires de Goebbels sur l'Eglise Catholique
» Toute critique sur l'Eglise Catholique Romaine sera retirée.
» Prières chantées + sainte Eglise Catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: