DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Ven 01 Mar 2013, 11:18

La question que je souhaite vous posez est : qu'elle est la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Ven 01 Mar 2013, 12:17

Un catholique romain est attaché à Rome et pas un Chrétien catholique
Un chrétien copte catholique n'est pas attaché à Rome mais à l'Eglise d'Alexandrie
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Ven 01 Mar 2013, 12:47

Je ne vois pas de différence entre un catholique romain et un chrétien catholique.

Je suis chrétien et catholique romain. salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Ven 01 Mar 2013, 13:02

Simon1976 a écrit:
Je ne vois pas de différence entre un catholique romain et un chrétien catholique.

Je suis chrétien et catholique romain. salut
Bien merci pour votre réponse .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Ven 01 Mar 2013, 13:05

Faut définir ce qu'est un Chrétien et un chrétien catholique...C'est peut être dans ce sens là?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Ven 01 Mar 2013, 13:11

Le chrétien catholique croit en Jésus Christ et à la sainte Église catholique. :jesus: :pape:
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9384
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Ven 01 Mar 2013, 17:25

" Et unam sanctam catholicam, et apostolicam ecclesiam "

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Douceur



Féminin Messages : 214
Inscription : 29/10/2012

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Ven 01 Mar 2013, 21:53

Mister be a écrit:
Faut définir ce qu'est un Chrétien et un chrétien catholique...C'est peut être dans ce sens là?

Bonjour chère Occitane. Un chrétien croit que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, notre Rédempteur. Mais il ne reconnaît pas forcément le vicaire du Christ - le Pape de Rome qui occupe la Chaire de saint Pierre, l'apôtre. Il ne reconnaît pas forcément en Marie la co-Rédemptrice de notre Salut. Il peut ne pas croire que l'Eucharistie est la Présence Réelle du Christ sous les apparences du pain et du vin... Etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://ecoutepartageparole.niceboard.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Ven 01 Mar 2013, 22:08

Douceur a écrit:
Mister be a écrit:
Faut définir ce qu'est un Chrétien et un chrétien catholique...C'est peut être dans ce sens là?

Bonjour chère Occitane. Un chrétien croit que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, notre Rédempteur. Mais il ne reconnaît pas forcément le vicaire du Christ - le Pape de Rome qui occupe la Chaire de saint Pierre, l'apôtre. Il ne reconnaît pas forcément en Marie la co-Rédemptrice de notre Salut. Il peut ne pas croire que l'Eucharistie est la Présence Réelle du Christ sous les apparences du pain et du vin... Etc.
Bonsoir douceur , bien merci à toi enfin tout doucement je commence à comprendre les textes de la bonne manière .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Ven 01 Mar 2013, 22:16

jean-luc a écrit:
catholique ça veut dire qu'on est bien de la famille de Notre Seigneur jésus-Christ.

càd des publicains et des prostituées .
Tu sais pour moi , le principal Jésus est le Sauveur de mon âme celui qui m'a donné une deuxième chance dans la vie .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Ven 01 Mar 2013, 23:53

Catholique veut dire universel,la famille de Notre Seigneur Jésus-Christ c'est chrétien
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Sam 02 Mar 2013, 07:31

Mister be a écrit:
Catholique veut dire universel,la famille de Notre Seigneur Jésus-Christ c'est chrétien

Universel, cela veut dire "ouvert à tous les peuples, toutes les cultures". Et on peut dire que c'est Jésus qui a voulu que son Eglise soit catholique et il l'a exprimé ici : 28 19 Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, 28 20 et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit. (Matthieu)

La famille de Notre Seigneur ne peut donc être que catholique, c'est à dire famille ouverte à tous les hommes de toutes les nations, de toutes les cultures. Ce qui veut dire que tout homme, quelque soit son origine, sa culture, est appelé à entrer dans le Nouveau Peuple de Dieu qu'il convoque et rassemble autour de l'Apôtre Pierre et ses successeurs.

C'est donc, l'Eglise de Jésus-Christ (l'Eglise que Jésus convoque et rassemble) et qu'il dit bâtir sur Pierre qu'il a été établit Roc, qui est catholique. Voilà pourquoi les chrétiens qui se rassemblent autour du successeur de Pierre sont dite "Catholiques" ; et pourquoi c'est cette Eglise rassemblée autour de Pierre et ses successeurs qui est la famille de Jésus, le nouveau Peuple qu'il rassemble en les prenant dans toutes les nations.

Les catholiques, ce sont donc tous les chrétiens (disciples du Christ) issus de toutes les nations, qui se rassemblent dans l'Eglise que Jésus rassemble depuis 2000 ans, et qu'il fait reposer sur Pierre et ses successeurs, afin qu'elle soit Une et Sainte, qu'elle demeure dans l'unité.

Toutes les autres confessions chrétiennes sont aussi catholique dans le sens où elles aussi accueillent des disciples de toutes les nations, de toutes les cultures, mais cela ne fait pas de ces églises, l'Eglise que Jésus bâtit, l'Eglise de Jésus, Une, Sainte et Catholique. Il n'y a qu'une seule Eglise que Jésus rassemble, c'est celle qu'il réunit dans l'unité, autour du successeur de Pierre, dont l'unité repose sur le Roc que Jésus a choisi et qu'il a posé pour faire reposer son Eglise dans l'unité.

On ne peut pas dire que les autres églises dites protestantes, évangéliques, témoins de Jéhovah, mormone, etc .... depuis 2000 ans, sont l'Eglise que Jésus rassemble dans l'unité ; car ces églises ne se rassemblent pas dans l'unité, elles ne cessent, au contraire, de se diviser, de se séparer en diverses églises.

Ces églises, bien que catholiques, ne sont pas l'Eglise Catholique que Jésus rassemble dans l'unité autour de Pierre et ses successeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Sam 02 Mar 2013, 07:37

Les Chrétiens croient que Jésus est Dieu, Fils de Dieu. Ils croient en un Dieu trinitaire, ce qui exclut les TJ.

Ils croient en un Dieu plein d'amour et de miséricorde.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Sam 02 Mar 2013, 07:50

Occitane a écrit:
jean-luc a écrit:
catholique ça veut dire qu'on est bien de la famille de Notre Seigneur jésus-Christ.

càd des publicains et des prostituées .
Tu sais pour moi , le principal Jésus est le Sauveur de mon âme celui qui m'a donné une deuxième chance dans la vie .

Jésus est en effet le Sauveur de nos âmes, mais qu'il rassemble, pour les sauver, au sein du Nouveau Peuple, de sa famille, rassemblée et réunie dans l'Eglise qu'il bâtit Une et Saint, sur Pierre et ses successeurs.

Jésus, pour que sont Eglise où tout homme de toute nation est accueilli, ne se divise pas, ne se disperse pas, reste unie, a choisit de bâtir cette Eglise Une, sur Pierre et ses successeurs. Jésus ne nous sauve pas individuellement, il nous sauve en nous rassemblant dans l'unité autour de Pierre à qui il a confié son Eglise.

Jésus te donne une chance de te sauver en t'appelant, en se faisant connaître à toi, mais aussi en t'invitant à rejoindre sa famille, son Peuple, qu'il rassemble dans l'unité, au sein de l'Eglise catholique, son Eglise, celle que depuis 2000 ans il garde dans l'unité en faisant reposer cette unité sur Pierre et ses successeurs.

Maintenant, libre à toi de vivre ta relation avec Jésus, hors du Peuple qu'il rassemble autour du successeur de Pierre, hors de sa famille. Par contre, ta relation avec lui n'est pas enrichie par la nourriture, que par et en son Eglise, en sa famille, il nous donne à la table de la Parole et de l'Eucharistie ; elle n'est pas enrichie par les soins que ses serviteurs vont, en son nom, te procurer grâce aux sacrements de confirmation, de réconciliation où des malades ; elle n'est pas embellit par les grâces particulières que Dieu procurent à ceux qui reçoivent le sacrement de l'ordre et du mariage ; elle n'est pas non plus enrichie par cette communion vécue avec le pape, les évêques et tous leurs collaborateurs et tous les fidèles catholiques.






Revenir en haut Aller en bas
Marcel__



Masculin Messages : 139
Inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Dim 03 Mar 2013, 20:05

Petero a écrit:
.... On ne peut pas dire que les autres églises dites protestantes, évangéliques, témoins de Jéhovah, mormone, etc .... depuis 2000 ans, sont l'Eglise que Jésus rassemble dans l'unité ...

Jésus ne connaissait pas ces divisions, ni d’ailleurs « l’Eglise ».


Mais, si je suis bien vos propos, ces « autres églises » sont toutes responsables de leur séparation.

Je pense pour ma part que l’Eglise, avec l’exemple qu’elle a montré ces 2000 ans, y est aussi pour quelque chose, non ?

Pour vous, probablement que non. Car elle est toute entière infaillible et seule sous la protection bienveillante de Jésus. Donc, tous les autres se trompent, sont dans l’erreur dans leurs convictions.

Et toujours suivant votre conception – si je vous ai bien compris - , tous ceux qui ouvrent le bec pour signaler un point de détail, sont à exclure d’urgence sous menace d’effondrement de l’édifice.

Alors – et toujours, si je suis votre logique – cela revient à exclure le pape émérite !
Car lui aussi (ainsi que d’autres cardinaux) a été très critique ces derniers temps, vis-à-vis de l’institution. Il a usé de mots que je n’oserais pas employer « hypocrisie et trahison ».


Ca fait tellement de monde dehors (et de plus en plus)… qu’il faudra bien finir par se demander s’il y a encore quelqu’un dedans. (A part vous bien-sûr.)

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Dim 03 Mar 2013, 21:38

Marcel__ a écrit:
Petero a écrit:
.... On ne peut pas dire que les autres églises dites protestantes, évangéliques, témoins de Jéhovah, mormone, etc .... depuis 2000 ans, sont l'Eglise que Jésus rassemble dans l'unité ...

Jésus ne connaissait pas ces divisions, ni d’ailleurs « l’Eglise ».

Jésus connaissait l'Eglise en son commencement, quand il l'a fondé en rassemblant autour de Lui ses 12 Apôtres à qui il a révélé les mystères du Royaume ; à qui il a donné le pouvoir de lier et de délier, avec un pouvoir particulier à son apôtre Simon qu'il a établit "Roc" pour son Eglise ; ses 12 apôtres à qui il a promis l'assistance de l'Esprit Saint, son propre Esprit jusqu'à la fin du monde. L'Eglise, c'est le sens du mot, c'est le Peuple convoqué par Jésus, par Dieu et invité à se rassembler dans l'unité donnée par Jésus à son Eglise, celle qu'il bâtie sur son Apôtre Pierre et ses successeurs.

Marcel a écrit:
Mais, si je suis bien vos propos, ces « autres églises » sont toutes responsables de leur séparation.

Je pense pour ma part que l’Eglise, avec l’exemple qu’elle a montré ces 2000 ans, y est aussi pour quelque chose, non ?

Tous ceux qui ont quittés l'Eglise bâtit sur Pierre et ses successeurs, l'ont fait parce qu'ils sont sortis de l'unité, de la communion de foi avec les successeurs des Apôtres. Ils ont fait le choix de ne pas rester dans l'unité donné par Jésus à son Eglise ; comme par exemple Luther qui en ne voulant pas renoncer d'enseigner sa théologie personnelle, plutôt que la théologie de l'Eglise au service de laquelle il s'était mis en devenant prêtre.

Marcel a écrit:
Pour vous, probablement que non. Car elle est toute entière infaillible et seule sous la protection bienveillante de Jésus. Donc, tous les autres se trompent, sont dans l’erreur dans leurs convictions.

Jésus n'a pas voulu 36 églises qui enseignent 36 doctrines différentes. Il bâtit depuis 2000 ans, SON EGLISE, UNE, Sainte et Catholique, et il la garde dans l'unité avec le successeur de Pierre qu'il a placé à la tête de cette Eglise.

Effectivement, toutes ces églises sont faillibles, car elles ne sont pas resté unies à l'Eglise que Jésus rassemble dans l'unité autour du successeur de Pierre.

Marcel a écrit:
Et toujours suivant votre conception – si je vous ai bien compris - , tous ceux qui ouvrent le bec pour signaler un point de détail, sont à exclure d’urgence sous menace d’effondrement de l’édifice.

On peut parler dans l'Eglise et dire ce que l'on pense, mais lorsqu'il s'agit de la foi, de la doctrine, on doit toujours se rallier à ce que dit le magistère à qui on peut soumettre ce que l'on croit avoir découvert. Toute découverte théologique doit être passé au crible du magistère qui est le seul à avoir reçu de Jésus l'autorité pour lier et délier, accepter nos découvertes théologiques ou les refuser.

Marcel a écrit:
Alors – et toujours, si je suis votre logique – cela revient à exclure le pape émérite !
Car lui aussi (ainsi que d’autres cardinaux) a été très critique ces derniers temps, vis-à-vis de l’institution. Il a usé de mots que je n’oserais pas employer « hypocrisie et trahison ».

Vous devez être mal renseigné, car notre saint père Benoît XVI, pape émérite, n'a en rien traité ses frères cardinaux d'hypocrites. C'est la presse qui lui a fait dire cela ; la presse qui fait tout pour foutre la m..... dans l'Eglise et au Conclave.

Marcel a écrit:
Ca fait tellement de monde dehors (et de plus en plus)… qu’il faudra bien finir par se demander s’il y a encore quelqu’un dedans. (A part vous bien-sûr.)

De 2009 à 2010, le nombre de catholique dans le monde est passé de 1,181 milliard à 1,196 milliards, soit une augmentation de 1,3 %.
En amérique du sud, cela a baissé de 0,20 %. ; en europe de 0,23 % ; en Afrique cela a augmenté de 0,40 % et en asie cela a aussi augmenté de 0,40 %

Si vous ne me croyez pas, allez voir ici :

http://www.eglise.catholique.fr/ressources-annuaires/guide-de-l-eglise/statistiques-de-l-eglise/statistiques-sur-l-eglise-catholique-dans-le-monde.html

Alors, vous voyez, vous devrier cesser de prendre vos désirs pour des réalités. L'Eglise catholique n'est pas prête de se vider.

Dans ma paroisse, chaque dimanche, l'église qui peut accueillir 700 personnes est pleine de personnes de tous âges ; de l'enfant à la personne âgée.
Revenir en haut Aller en bas
Marcel__



Masculin Messages : 139
Inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Dim 03 Mar 2013, 22:27

L'Eglise dans le monde en chiffre
Nombre de baptisés :

* 1 milliard 131 millions (2006)
* 1 milliard 147 millions (2007)
* 1 milliard 166 millions (2008)
* 1 milliard 181 millions (2009)
* 1 milliard 196 millions (2010)

Les petits bébés qui sont "ordonnés catholiques" d'autorité, moi je vous parle des croyants pratiquants de l'Eglise et là les chiffres baissent d'année en année ... et vous le savez.

Je crois que c'est vous qui prenez vos désires pour des réalités.

Donc toutes les autres églises ont tord, sont dans l'erreur... car elles ne pensent pas comme vous.

C'est cela .... et le pape a démissioné de fatigue!!!
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9384
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Dim 03 Mar 2013, 22:37

La foi baisse au sein de l'institution mais elle croît en-dehors . Il y a peut-être compensation .

Pour moi , un livre tel que " Guérir " du docteur David Servan-Schreiber rend un son authentiquement chrétien et est vendu à plus d'un million d'exemplaires . Mais il est vrai qu'il n'y est pas fait allusion à l'institution écclésiastique .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Marcel__



Masculin Messages : 139
Inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Dim 03 Mar 2013, 22:45

Je possède ce livre et je le parcours très souvent, mais franchement y voir un "son authentiquement chrétien" ... cela a dû m'échapper.

Sauf, qu'il y aide "vraiment" son prochain, là nous sommes d'accord.

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9384
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Dim 03 Mar 2013, 23:27

" Différentes études ont établi que ce sont les émotions négatives , la colère , l'anxiété , la tristesse , et même les soucis banals , qui font chuter la variabilité cardiaque et sèment le chaos dans dans notre physiologie . A l'inverse , d'autres études ont montré que ce sont les émotions positives , la joie , la gratitude et , surtout l'amour , qui favorisent le plus la cohérence . En l'espace de quelques secondes , ces émotions induisent une onde de cohérence qui est immédiatement apparente sur l'enregistrement de la fréquence cardiaque . " .( pp 60 et 61 de " Guérir " 2003 ) .

Les expériences de physiologie sur la cohérence du coeur physique confirment les recommandations évangéliques telles que : " Aimez-vous les uns les autres " et " Aimez vos ennemis . Faites du bien à ceux qui vous haïssent " .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Dim 03 Mar 2013, 23:45

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marcel__



Masculin Messages : 139
Inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Lun 04 Mar 2013, 00:13

Cher boulo,

je confirme et je suis d'accord avec vous.

Sauf que pour moi l'amour est une vertu qui transcende les religions.

PS: J'adore "La terrible tante Esther" au chapitre 12 (page 201 dans ma version)
Revenir en haut Aller en bas
Marcel__



Masculin Messages : 139
Inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Lun 04 Mar 2013, 00:46

petero a écrit:

Alors, vous voyez, vous devrier cesser de prendre vos désirs pour des réalités. L'Eglise catholique n'est pas prête de se vider.

petero a écrit:
...la presse qui fait tout pour foutre la m..... dans l'Eglise et au Conclave.

Cher Petero,

direz-vous encore que je prends mes désirs pour des réalités. (Il est d'ailleurs curieux que vous me prêtiez de tels désirs...)


...Les chiffres concernant les premières communions et les confirmations, en particulier, manifestent clairement un déclin de la pratique du catholicisme dans le monde, en Europe surtout avec une diminution des confirmations de 18% en 20 ans....

... Il est étrange que le Bureau central des statistiques de l’Eglise et les évêques du monde entier constatent, chiffres à l’appui, le fait de cette déchristianisation généralisée sans envisager un seul instant qu’il puisse être l’effet d’une pastorale désastreuse promue par un concile qui ne se voulait que pastoral et surtout pas doctrinal....

Et comme vous m'accusez de ne pas dire toute la vérité, voici la suite :
http://www.dici.org/actualites/declin-constant-de-la-pratique-religieuse-des-catholiques-dans-le-monde/

Ainsi que...



Les Français continuent à se dire catholiques, mais vont moins à la messe (AP)
Le Nouvel Observateur - 28 décembre 2009

"Près des deux tiers des Français continuent à se considérer comme catholiques, mais seuls 4,5% d'entre eux disent fréquenter une église tous les dimanches, contre 27% en 1952, selon un sondage Ifop publié mardi dans "La Croix".
Au total, 64% des Français se reconnaissaient comme catholiques en 2009, contre 80% en 1966. L'enquête révèle un repli du catholicisme au profit principalement des "sans religion".

Ainsi, 28% des personnes interrogées se disaient sans religion en 2009, contre 21% en 1987.
Ce sondage montre aussi que les catholiques pratiquants sont plus âgés : 43% d'entre eux ont 65 ans et plus, alors que cette tranche d'âge ne représente que 21% de la population française totale." [...]

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/20091228.FAP0086/?xtmc=religion&xtcr=24
( http://atheisme.free.fr/Revue_presse/Statistiques_religieuses.htm )


Ou alors c'est encore la faute à la presse, comme vous le suggérer dans le cas de notre pape émérite.

Donc si je résume votre point de vue sur la déchristianisation, ce serait :

Tout va très bien madame la marquise.... :pompom:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9384
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Lun 04 Mar 2013, 09:11

Cher Marcel_ , vous avez raison , on ne peut pas chanter " Tout va très bien , madame la marquise " .
Mais mes aînés - paix à leur âme - m'ont souvent raconté comment les églises se remplissaient brusquement
à l'approche ou pendant des guerres locales ou mondiales .

Je ne les souhaite pas pour autant ...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Lun 04 Mar 2013, 10:27

Marcel__ a écrit:
L'Eglise dans le monde en chiffre
Nombre de baptisés :

* 1 milliard 131 millions (2006)
* 1 milliard 147 millions (2007)
* 1 milliard 166 millions (2008)
* 1 milliard 181 millions (2009)
* 1 milliard 196 millions (2010)

Les petits bébés qui sont "ordonnés catholiques" d'autorité, moi je vous parle des croyants pratiquants de l'Eglise et là les chiffres baissent d'année en année ... et vous le savez.

Dans ma paroisse, nombre de bébés baptisés pratiquent avec leurs parents. Même s'ils ne sont pas encore en âge d'entendre, de comprendre ce qui est dit et de participer activement, ils sont rendus participants avec leurs parents et Jésus les bénit comme il bénissait les enfants qu'on lui apportait.

Quand aux pratiquants réguliers (tous les dimanches), en effet ils baissent dans les pays occidentaux, mais ils augmentent en Afrique et en Asie. Cela compense.

Marcel a écrit:
Donc toutes les autres églises ont tord, sont dans l'erreur... car elles ne pensent pas comme vous.

Elles n'ont pas tord sur tout, heureusement ! Mais sur tout ce qu'elles enseignent et qui est contraire à l'enseignement de l'Eglise catholique, en effet, elles ont tords, car sur ces points elles n'enseignent pas la Vérité que Jésus enseigne par son Eglise catholique.

Il n'y a qu'Une église qui annonce la Vérité toute entière, celle que Jésus bâtit depuis 2000 ans sur l'Apôtres Pierre et ses successeurs et qu'il assiste continuellement, comme il l'avait promis à ses Apôtres. On n'a aucune raison de douter de Jésus.

Ce que les autres églises annoncent, c'est la Vérité entachée des doctrines inventés par les hommes qui se sont séparés de l'Eglise par laquelle Jésus annonce toute la Vérité.

Marcel a écrit:
C'est cela .... et le pape a démissioné de fatigue !!!

Notre saint père, le pape émérite Benoît XVI a fait le choix, après avoir interrogé sa conscience et Dieu, de démissionner. Il sait ce qu'il fait et je le crois quand il nous dit que c'est Dieu qui lui a demandé de se retirer et de continuer sa mission autrement.

Un homme de 85 ans, pape depuis 7 ans, a tout a fait le droit d'être fatigué et de vouloir se retirer pour qu'un autre Apôtres, plus jeune et en meilleur forme, reçoive sa charge.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Lun 04 Mar 2013, 10:41

Marcel__ a écrit:
Donc si je résume votre point de vue sur la déchristianisation, ce serait :

Tout va très bien madame la marquise.... :pompom:

Souvenez-vous toutes ces foules qui suivaient Jésus sur les routes de Palestine ; ces 75 disciples qu'il avait envoyé en mission. Combien sont restés fidèles, pratiquants, accompagnant Jésus jusqu'au bout, jusqu'à son entrée à Jérusalem et jusque son martyre sur la Croix ?

Une petite poignée. Est-ce que l'Eglise qui est restée fidèle jusqu'au bout, qui n'a pas abandonné Jésus en chemin, s'est écroulée pour autant ? Est-ce que Jésus s'est lamenté ? NON. Car Jésus n'est pas venu pour remplir les Eglise, mais pour sauver les hommes qui voudraient bien le suivre, lui faire confiance jusqu'au bout.

Ce qui fait que, devant la baisse de la pratique religieuse en France notamment, je ne m'inquiète pas. Jésus en a vu d'autre. Ceux qui ne pratiquent plus, n'étaient pas très attachés à Jésus. Ne reste que ceux qui ont vraiment la Foi et qui continuent à avoir confiance dans l'Eglise de Jésus et en Jésus.

C'est certain que si Jésus avait par exemple changé son discours sur le pain de Vie, que nombreux seraient revenus. Eh bien pour son Eglise c'est pareil, puisque c'est Lui qui continu à parler par elle. Elle reste fidèle à Jésus et à son enseignement ; par elle Jésus continu à annoncer la Bonne Nouvelle du salut. Tant pis pour tous ceux qui décrochent, séduits qu'ils sont par les rationnalistes, par le relativisme. Ce qui ne nous empêche pas de continuer de témoigner, en Eglise, à temps et contre temps de la Bonne Nouvelle de Jésus.

Jésus ne nous a jamais demandé de faire du nombre, mais d'annoncer sa Bonne Nouvelle et de faire des disciples. Il ne nous a jamais demandé de faire de tous les hommes, des disciples, mais de faire des disciples dans toutes les nations.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Lun 04 Mar 2013, 10:45

boulo a écrit:
Cher Marcel_ , vous avez raison , on ne peut pas chanter " Tout va très bien , madame la marquise " .
Mais mes aînés - paix à leur âme - m'ont souvent raconté comment les églises se remplissaient brusquement
à l'approche ou pendant des guerres locales ou mondiales .

Je ne les souhaite pas pour autant ...

Mais est-ce que c'est ce que nous chantons dans nos églises : "tout va bien Madame la marquise ?". C'est Jésus-Christ que nous chantons ; Jésus-Christ qui prend plaisir à se rendre présent ne serait-ce que quand 2 ou 3 sont réunis en son Nom.

Ce n'est pas parce que les églises, dans le temps se remplissaient que cela voulait dire que les fidèles avaient plus la foi que ceux qui sont moins nombreux à pratiquer aujourd'hui. Beaucoup pratiquaient parce que cela se faisait où par peur de l'enfer ; où quand des malheurs les frappaient.



Revenir en haut Aller en bas
Marcel__



Masculin Messages : 139
Inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Lun 04 Mar 2013, 16:36


boulo a écrit:
Mais mes aînés - paix à leur âme - m'ont souvent raconté comment les églises se remplissaient brusquement à l'approche ou pendant des guerres locales ou mondiales.

Cher boulo,

Pour abonder dans votre sens, mon père me racontait que les soldats soviétiques qui tombaient sous les balles, lors de l’insurrection de Budapest, criaient « Mon Dieu… ». Ces soldats étaient pourtant athées par profession (si j’ose dire).

Et Umberto Eco dans son roman « Le nom de la rose » fait dire à l’un de ses personnages

« … car sans peur, il n’est plus besoin de Dieu… »

La phrase est très profonde et je me propose d’y revenir, si vous le voulez bien, dans un prochain message. (Car mes chiens me tirent la jambe pour aller nous promener…)

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Lun 04 Mar 2013, 20:53

Mister be a écrit:
Un catholique romain est attaché à Rome et pas un Chrétien catholique
Un chrétien copte catholique n'est pas attaché à Rome mais à l'Eglise d'Alexandrie

Faux.

Tous les catholiques sont rattachés à Rome et reconnaissent le pape comme la colonne de leur Eglise : Parmi les catholiques, on peut discerner : Les melkites, les Maronites, les Syro-malabar d'Inde, les grecs catholiques, les Uniates (anciens orthodoxes revenus à l'unité) et bien sûr les Romains.


Les catholiques Romains sont les catholiques d'Occident dont la langue d'origine est le latin (Empire romain d'Occident).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Marcel__



Masculin Messages : 139
Inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique   Lun 04 Mar 2013, 21:39

Afin de ne pas "polluer" d'avantage ce fil, j'adresse ma réponse à boulo, Petero et les autres, sous la rubrique

Philosophie réaliste, Discussions diverses - Une simple question à notre raison
Revenir en haut Aller en bas
 
la différence entre un catholique romain et un chrétien catholique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etre Chrétiens (Catholique) sans baptême ?
» Chrétien et communiste....
» Mariage islamo-chrétien
» Un dialogue entre un musulman et un chrétien
» Un cimetière chrétien profané dans les Yvelines : vous le saviez ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: