DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Sam 16 Fév 2013, 15:48

Le Christ est présent .

" Quand deux ou trois sont rassemblés en mon nom , dit le Christ , je suis au milieu d'eux " ( Mt 18.20 ) .
S'il accepte d'être présent pour deux ou trois , à combien plus forte raison quand le peuple est rassemblé dans l'église pour prier avec foi .
Et je crois même qu'on peut le dire d'un seul être , parce qu'il peut se ressembler lui-même dans la maison de Dieu en y pénétrant tout entier , avec sa foi et ses oeuvres , pour prier le Seigneur avec ses pensées et ses désirs les plus extérieurs comme les plus intimeS

Césaire d'Arles
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Lun 18 Fév 2013, 13:22

Le corps du Chrst .

Nous ne sommes pas seulement chrétiens , nous sommes devenus le Christ lui-même .
Comprenez-vous la grâce que Dieu nous fait en nous donnant le Christ comme tête ?
Emerveillez-vous , réjouissez-vous : nous sommes devenus le Christ .
En effet s'il est la tête et nous les membres , l'homme tout entier c'est lui et nous .
L'apôtre Paul dit que nous devons parvenir à l'homme parfait à la mesure de la taille de la plénitude edu Christ ( Ep4,13 ) . La plénitude du Christ , c'est la tête et les membres , c'est à dire le Christ et l'église .
Ce serait là une prétention bien orgueilleuse si le Seigneur lui-même n'avait daigné l'affirmer par la bouche du même apôtre : Vous êtes le corps du Christ et ses membres . ( 1 Co 12,27 ) .

Saint Augustin
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Lun 18 Fév 2013, 14:17

Il n'a pas Dieu pour Père celui qui n'a pas l'Eglise pour mère.

Saint Augustin.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Lun 18 Fév 2013, 14:19

Quiconque veut être sauvé doit, avant tout, tenir la foi catholique.
Et celui qui ne l’aura pas conservée inviolablement et intégralement, sans aucun doute, périra éternellement.

Saint Athanase.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Lun 18 Fév 2013, 14:26

Je ne voudrais pas être à la place de certains qui disent tenir la foi catholique inviolablement et intégralement tout en étant hors de l'Église. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Lun 18 Fév 2013, 17:22

Citation :
Je ne voudrais pas être à la place de certains qui disent tenir la foi catholique inviolablement et intégralement tout en étant hors de l'Église.

Au moins ils confessent l'importance de l'attachement Filial à l'Eglise, comment pourrions nous leur reprocher ?
Nul d'entre nous n'est parfaitement Fidèle, notre vie spirituelle est une perpétuelle conversion et retour à l'obéissance envers Dieu et l'Eglise non?

Pardon mais je ne comprends pas cet acharnement contre les Catholiques disons un tantinet "borderline" lors que tant de Chrétiens ouvertement et volontairement hérétiques reçoivent des fleurs de la part de Catholiques qui confondent un véritable oecuménisme avec de la lâcheté où l'abandon de la Foi Catholique...
L'absence de logique et la dureté disproportionnée envers les uns m'échappe. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Mar 19 Fév 2013, 13:11

Simon1976 a écrit:
Je ne voudrais pas être à la place de certains qui disent tenir la foi catholique inviolablement et intégralement tout en étant hors de l'Église. Mr.Red
Bonjour Simon voudrais-tu m'expliquer ce que tu entends par : La foi catholique inviolablement et intégralement tout en étant hors de l'Eglise ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Mar 19 Fév 2013, 13:27

Je faisais allusion aux gens comme Abenader, qui disent être catholiques mais qui sont sédévacantistes et donc hors de l'Église.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Mar 19 Fév 2013, 14:54

Hors de l'église conciliaire, par la grâce de Dieu, oui.

Je n'ai pas le culte de l'Homme, plus que quiconque, moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Mar 19 Fév 2013, 15:16

Simon1976 a écrit:
Je faisais allusion aux gens comme Abenader, qui disent être catholiques mais qui sont sédévacantistes et donc hors de l'Église.

Simon 1976 une autre petite question , " qui sont les Sédévacantistes ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Mar 19 Fév 2013, 15:57

Petite Perle a écrit:
Simon1976 a écrit:
Je faisais allusion aux gens comme Abenader, qui disent être catholiques mais qui sont sédévacantistes et donc hors de l'Église.

Simon 1976 une autre petite question , " qui sont les Sédévacantistes ?

Des gens qui se disent catholiques mais nient qu'il y ait un pape légitime depuis 1958 et rejettent le concile Vatican II.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Mar 19 Fév 2013, 16:29

Simon1976 a écrit:
Petite Perle a écrit:
Simon1976 a écrit:
Je faisais allusion aux gens comme Abenader, qui disent être catholiques mais qui sont sédévacantistes et donc hors de l'Église.

Simon 1976 une autre petite question , " qui sont les Sédévacantistes ?

Des gens qui se disent catholiques mais nient qu'il y ait un pape légitime depuis 1958 et rejettent le concile Vatican II.


Simon 1976 bien merci à toi de m'avoir éclairée .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Mar 19 Fév 2013, 16:30

:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Mer 20 Fév 2013, 16:22

Magnificat .

Ma joie est le Seigneur , mon élan est vers lui !
Le chemin où je marche est le plus magnifique
car il est là , celui qui m'aide et me conduit au Seigneur .
C'est lui qui s'est révélé à moi sans rien réserver ,
dans sa simplicité ,
car sa bonté a rabaissé sa grandeur .

Il est devenu semblable à moi pour que je le recoive ,
il a pris ma nature pour que je puisse l'entendre ,
il a pris mon aspect pour que je ne détourne pas de lui .

Odes de Salomon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Sam 23 Fév 2013, 15:15

La prière comme une flèche .

On dit qu'en Egypte les frères font de fréquentes mais très courtes prières qu'ils lancent comme des flèches de peur que leur vigilance , qui est si nécessaire à celui qui prie , ne s'évanouisse au fil de trop longs discours et que l'attention ne s'émousse .
Que la prière ne multiplie pas les paroles , mais que le supplications ne cessent pas la ferveur soutient l'attention .
Parler beaucoup , c'est transformer la prière qui est une chose nécessaire en parole superflues .
Prier beaucoup , c'est frapper sans relâche , poussé par la piété du coeur , à la porte de celui que nous prions . Rien n'est caché à celui qui a tout créé par sa Parole et qui n'a pas besoin des paroles humaines .

Saint Augustin
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Sam 23 Fév 2013, 15:39

Chez nous, cela s'appelle une oraison jaculatoire. C'est une excellente habitude qui amène au "prier sans cesse"...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16706
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Sam 23 Fév 2013, 18:44

Cécile a écrit:
Chez nous, cela s'appelle une oraison jaculatoire. C'est une excellente habitude qui amène au "prier sans cesse"...

ce n'est pas ce qu'on appelle aussi "la prière du coeur" de Charles de Foucault ? (il me semble)


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Sam 23 Fév 2013, 19:10

Cécile a écrit:
Chez nous, cela s'appelle une oraison jaculatoire. C'est une excellente habitude qui amène au "prier sans cesse"...
Bonsoir Cécile , svp voudrais-tu m'expliquer ce que veux dire " une oraison jaculatoire " bien merci pour ta réponse .
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Sam 23 Fév 2013, 19:50

Comme je ne savais pas bien la définir, j'ai cherché et trouvé ceci :

Qu'est-ce qu'une oraison "jaculatoire" ?
« C’est un élancement amoureux et enflammé du cœur et de l’esprit, par lequel l’âme se surpassant et surpassant toute chose créée, va s’unir étroitement à Dieu. » (Jean de Saint Samson)
Cela vient du mot latin "jaculum" qui veut dire flèche, javelot. C'est une prière très brève, un cri du coeur qui s'élance vers Dieu.
Le but des oraisons jaculatoires est l'union de l'âme avec Dieu.

On trouvera ci-dessous une sélection de ces courtes invocations destinées à nourrir notre piété quotidienne. Puissent-elles nous aider à vivre toujours davantage en la Sainte et Amoureuse Présence de Dieu !


-----------------------------

- En dehors des prières du matin et du soir, de quelle autre manière peut-on recourir à Dieu au cours de la journée ?
Au cours de la journée, on peut prier Dieu fréquemment par d’autres courtes prières qu’on appelle oraisons jaculatoires.

- Dites quelques oraisons jaculatoires ?
Seigneur, secourez-moi !
Seigneur, que votre volonté soit faite !
Mon Jésus, je veux être tout à vous !
Mon Jésus, miséricorde !
Doux Coeur de mon Jésus, faites que je vous aime toujours de plus en plus !

- Est-il utile de dire pendant la journée beaucoup d’oraisons jaculatoires ?
Il est très utile de dire pendant la journée beaucoup d’oraisons jaculatoires, et on peut en dire même simplement de coeur, sans proférer de paroles, en marchant, en travaillant, etc... .


L'oraison jaculatoire peut aussi accompagner certains gestes. Ainsi, en ouvrant sa fenêtre on peut dire : "mon Dieu ouvre mon coeur à ta présence", en montant des escaliers : "que je monte vers Toi"...

Enfin, chacun(e) a sa manière... selon l'inspiration ! :angebig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Sam 23 Fév 2013, 21:13

Cécile , bien merci à toi pour tes lumières .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Dim 24 Fév 2013, 14:03

L'image du Christ en nous .

Il faut que votre amour grandisse : il vous faut te nourrir !
Alors l'image de Dieu à laquelle nous avons été créés se présentera à être préparée .
Elle était effacée par le péché , elle était usée . Comment usée ? Comment effacée . En se frottant à la terre ! C'est à dire rongée par les cupidités terrestres .
L'image de Dieu doit être authentique et non d'apparence . C'est par l'amour de la vérité que cette image à laquelle nous sommes créés se restaure pour devenir la pièce de monnaie que nous devons à notre César ( Mt 22,18-21 )
Il ne veut pas que ce qu'il a fait se perde . La pièce de monnaie porte l'image de César . La monnaie du Christ , c'est l'homme .C'est là qu'est l'image du Christ egt son nom .

Saint Augustin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Jeu 28 Fév 2013, 18:25

Louez le Seigneur pendant qu'il est temps .
Travaillez tant que la lumière est en vous .
La lumière est en toi tant que tu as en toi celui qui dit :
" Je suis la lumière du monde " ( Jn 8,12 ) .
Tant que cette lumière brille sur toi , rends gloire à Dieu .
Mais sache qu'il peut faire nuit !
Il faut pas attendre qu'il fasse nuit ,
mais il faut rendre gloire à Dieu
avant qu'il fasse nuit !
Origène
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Ven 01 Mar 2013, 13:35

Le Seigneur est avec moi .
Puisque mon espoir est dans le Seigneur ,
je n'aurai plus aucune crainte .
Puisque le Seigneur est mon salut ,
je n'aurai plus aucune crainte .
Il est comme une couronne sur ma tête ,
rien ne m'ébranlera .
Quand l'univers chancellerait ,
je me tiendrai debout .
Quand le monde visible périrait ,
je ne périrai pas !
Parce que le Seigneur est avec moi
et moi je suis avec lui .
Odes de Salomon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .   Mar 05 Mar 2013, 11:35

" Cramponne-toi au Christ " .
Le fleuve des choses éphémères nous emporte . Mais come un arbre sur la rive du fleuve est notre Seigneur Jésus-Christ .
Il s'est incarné , il est mort , il est ressusité , il est monté au ciel ? C'est qu'il voulait se planter sur la rive du fleuve de l'éphémère .
Le courant t'entraîne ? Cramponne-toi à l'arbre . L'amour de ce monde t'emporte ? Cramponne-toi au Christ .
C'est pour toi qu'il est devenu éphémère pour que tu deviennes éternel .
Il a pris quelque chose à l'éphémère , mais sans renoncer à l'éternité . Toi tu es éphémère et par ta naissance et du fait du péché . Lui est devenu éphémère par miséricorde pour pardonner les péchés .
Il y a une grande différence entre un prisonnier et celui qui le visite et pourtant tous deux sont en prison . Le second vient visiter son ami . On peut bien dire que tous deux sont en prison , mais l'un est un condamné l'autre est conduit par l'amitié .
Le Christ est venu vers le prisonnier pour racheter , non pour accabler . Il portons encore une chair éphémère , mais nous goûtons par avance l'immortalité future . Nous sommes ballottés sur la mer , mais nous avons déjà jeté l'ancre sur une terre ferme .
Saint Augustin
Revenir en haut Aller en bas
 
Florilège de textes chrétiens des premiers siècles .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Textes des chrétiens des premiers siècles
» Les premiers Chrétiens?
» Les Esséniens et les premiers Chrétiens
» Dieu veut que les chrétiens soient unis, a rappelé Benoît XVI
» Les TJ sont-ils des chrétiens ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: