DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:19

Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:
La photo est tout à fait normale.
pourquoi a t elle pris la photo? Elle a vu quelque chose d'anormal?

Le soleil pouvait être regardé et était entouré d'une auréole.

Donc comme à Fatima !! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:21

Philippe B. a écrit:
Comme dit plus haut c'est bien Marie qui afait s'effondrer les murs mais ce n'est pas la preuve que la consécration a été faite correctement. Jean Paul II l'a faite mais sans les évêques du monde entier et en citant tous les pays ainsi que la Russie.

Mais Marie a clairement demandé à ce que TOUS les évêques s'unissent avec le Pape et que seule la Russie en particulier lui soit consacrée.

C'est incroyable ! Il vous faut quoi ! Vous avez entendu Lucie remercier Jean-Paul II pour la consécration !! Et vous avez vu de vos yeux s'écrouler le Communisme !!

Homme de peu de foi ! Seriez vous un boutiquier des grâces de Dieu !!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:21

Il faut être drolement aveugle pour ne pas voir les dégats du communisme qui continuent de se répandre sur le monde ! Encore récemment ces jeunes femmes presque nues avec écrit sur leurs corps "No more Pope". L'euthanasie, l'avortement, le mariage homosexuel, tout cela vient en ligne direct de la Russie communiste. Rien à voir avec la paix promise par Marie une fois la consécration correctement accomplie !

"Les consequences extremement malheureuses de l'indifference continue par les autres dans l'Eglise aux requetes de la Mere du Christ 1917-1929, peuvent signifier plus de 100 million de morts et l'esclavage du monde entier par la Russie Communiste!"

http://www.worldenslavementorpeace.com/french/f6cp9.asp
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:24

[quote]
Philippe B. a écrit:
Il faut être drolement aveugle pour ne pas voir les dégats du communisme qui continuent de se répandre sur le monde ! Encore récemment ces jeunes femmes presque nues avec écrit sur leurs corps "No more Pope". L'euthanasie, l'avortement, le mariage homosexuel, tout cela vient en ligne direct de la Russie communiste. Rien à voir avec la paix promise par Marie une fois la consécration correctement accomplie !

Ce n'est pas le communisme ça ! Le communisme aurait rééduqué ces jeunes femmes en goulag.

C'est un effet d'une autre philosophie : Celle de l'hédonisme matérialiste.

Je vois ! Pour vous : tout est communisme dès que cela s'oppose à la foi !! :beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:25

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/02/12/01016-20130212ARTFIG00571-seins-nus-dans-notre-dame-les-femen-fetent-benoit-xvi.php
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:26

r. a écrit:
L’ Eglise Romaine n’est pas la seule concernée… le 19 août 2009 à Mineapolis, l’ Eglise Luthérienne d’ Amérique a voté à 66,67 ( !!! ) % l’autorisation du mariage et du pastorat homosexuel à une seul voix !
Ce même jour, au moment du vote, une tornade a abattu la Croix de l’Eglise luthérienne située juste à coté du centre de conférence où se tenait les débats.

L'Église est-elle une organisation qui fonctionne aux voix des membres, comme un syndicat ou un parti politique, ou guidée par l'Esprit-Saint ?
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:29

http://old.fatima.org/french/12qusurfr.htm

7 Q - Le Pape a-t-il réussi à faire la Consécration de la Russie en 1984 ?

Réponse: Non. Selon la déclaration de Soeur Lucie elle-même dans une interview de septembre 1985, la consécration tentée le 25 mars 1984 n’a pas satisfait aux requêtes de Notre Dame, parce qu’il n’y avait ni participation des Evêques, ni mention de la Russie". Consacrant le monde en général, à cette date sans mentionner la Russie, le Saint Père lui-même a reconnu en présence de dizaines de milliers de témoins, aussi bien pendant qu’après la cérémonie: le peuple russe "attend encore d’être consacré et confié par nous ". Le lendemain, ces déclarations furent rapportées dans le journal même du Pape l’Osservatore Romano et la publication des Evêques d’Italie l’Avvenire.

9 Q - "La chute du communisme", après la cérémonie de la consécration de 1984, ne montre-t-elle pas que la consécration a dû être efficace, même sans la mention de la Russie ?

Réponse: Difficilement. En 1997, la Russie a mis en oeuvre une législation discriminatoire contre l’Eglise Catholique et en faveur de l’Eglise Orthodoxe Russe, du Judaïsme, de l’Islam et du Bouddhisme. On exige des paroisses catholiques un " enregistrement " annuel qui peut être révoqué à volonté par n’importe quel bureaucrate local, tandis qu’on donne aux prêtres et aux religieuses des visas de trois mois seulement qui ne peuvent être renouvelés. Le Vatican a condamné la nouvelle loi comme grand recul de l’Eglise en Russie.

Pour toute la Russie aujourd’hui, on compte 300 000 catholiques, moins qu’en 1917, la même année où Notre Dame est venue à Fatima et a promis la conversion finale de la Russie, qui reste encore à se réaliser . La Révolution Russe, exportée sous diverses formes dans d’autres nations, confirme la prophétie de Notre Dame au sujet de la diffusion des erreurs de la Russie à travers le monde . Aujourd’hui les Musulmans dépassent dix fois les Catholiques en Russie. A comparer avec le vrai miracle de conversion qui survint après l’apparition de Notre Dame de Guadalupe au Mexique au 16ème siècle : en 9 ans quelque 9 millions d’Aztèques se détournèrent du culte de Satan et du sacrifice humain et se convertirent et reçurent le baptême catholique. Cependant , en Russie aujourd’hui, plus de 14 ans après la "prétendue consécration" de 1984, nous voyons tout juste un goutte à goutte de convertis et moins de Catholiques Russes dans l’ensemble qu’il y a 80 ans !

Même le patriarche Orthodoxe de Russie, Alexis II, a publiquement reconnu, le 24 décembre 1998, que depuis la prétendue "chute du communisme" en Russie, la culture chrétienne est "non seulement en train de se reléguer à l’arrière plan et aux oubliettes mais de se couvrir de railleries et de ridicule ... comme quelque chose d’aboli et de superflu".

Alexis a dénoncé aussi "la montée du néo-paganisme ... des sectes totalitaires, des sorciers de magie noire, d’astrologues et d’occultistes" dans la Russie "post-communiste".

Entre temps, Boris Yeltsin a été obligé de céder le pouvoir au Parlement Russe dominé par les Communistes et son nouveau Premier Ministre, l’ancien chef du K.G.B. redouté, a placé des communistes au contrôle de toute l’économie russe, effectuant ce que même le libéral New-York Times a nommé une "dérive vers la gauche" et un retour au gouvernement de style soviétique.

Le plus évocateur de tout : depuis la "consécration" de 1984, plus de 600 millions d’enfants de par le monde ont été assassinés dans le sein de leur mère - y compris en Russie - d’où est parti l’avortement légalisé. La guerre contre les enfants à naître est la plus grande guerre de l’histoire du monde. Pour toute personne de bon sens, il devrait être évident que la période de paix promise par Notre Dame, si la consécration de la Russie se faisait correctement, est encore à venir.

Tout simplement, la conversion de la Russie promise par Notre Dame de Fatima ne s’est pas réalisée, ce qui veut seulement dire que la consécration n’a pas été faite, car les promesses de Notre Dame ne peuvent être fausses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:32

A propos de météorites : il faut rester prudent, il tombe en effet des milliers et des milliers d’objets sur terre en une journée.


Pourtant ce n’est pas le seul évènement astronomique d’importance de cette journée du 15 février, il n'y a pas seulement eu cette météorite qui a effrayé les gens en Russie, il y eu aussi un énorme bolide de 135 000 tonnes qui nous a frôlés. Un astéroïde de cette taille qui percute la terre peut provoquer des dizaines de milliers de morts – voire des centaines de milliers – et un tsunami.
http://www.lefigaro.fr/sciences/2013/02/15/01008-20130215ARTFIG00296-l-asteroide-2012-da14-va-froler-la-terre-ce-vendredi.php


Quand la taille apparente de ces météorites est importante, on les appelle des bolides. Il est très rare de pouvoir en apercevoir. Il faut avoir souvent les yeux tournés vers le ciel. J’ai eu la chance d’en apercevoir un le 7 mars 2008 ( 20h44 TU). Je me promenais non loin de Paris, aucun lampadaire ne gênait ma vision d’un beau ciel étoilé. Quand j’ai levé la tête j’ai vu un disque très blanc (d'un blanc métallique) de la taille apparente de la lune, qui s’est déplacé très, très, lentement dans le ciel, pendant environ une seconde et demie, puis s’est brutalement consumé en disparaissant de ma vue, transformé en poussières « carbonisées ». C’était extraordinaire. Un instant magique. J’avais cru en apercevoir un quelques années plus tôt aussi, mais comme ça a été très bref et à travers des feuillus, je ne suis pas sûr de moi à 100 %.

J’avais échangé sur le forum futura-sciences à l’époque, quelqu’un m’avait dit que cette grosse taille apparente était due, suite au frottement dans l’atmosphère (vitesse de la météorite : de 15 à 70 km/seconde) à l'ionisation de la colonne d'air autour de la météorite (qui peut atteindre cent mètres de diamètre), Peut-être cette météorite contenait-elle aussi un fort pourcentage d’iridium, pour produire un tel éclat.

Le même jour un autre astronome amateur avait vu un autre bolide dans le sud de la France.
Quand aux objets qui percutent l’atmosphère en laissant de jolies belles trainées bleues, que l’on peut aussi apercevoir un peu plus fréquemment si on est observateur, elles correspondent, si je me souviens bien, aux chutes soit de satellites enfin de vie, soit d’étages de fusées après un lancement. La chute est beaucoup plus lente, on voit une traînée bleue horizontale dans le ciel. J’en ai vu trois, dont une en fin randonnée en attendant le train, en lointaine banlieue de Paris. Ce jour-là nous étions une vingtaine de témoins randonneurs. Ca a été la plus belle des trois (observée pendant dix secondes environ), à la fin de sa course elle s’est divisée en 4 petites traînées (un bref instant), très jolies, comme des pétales.


Pour revenir à l’éclair, à la foudre qui a évité le dôme grâce au paratonnerre, je précise quelque chose qui était implicite dans un autre post. Symboliquement c’est intéressant, on peut voir Benoît XVI comme un « paratonnerre » qui a protégé l’Église, mais le monde ne l’a pas écouté. Et en déduire un avertissement : toujours écouter le Pape, bien écouter donc ce que nous dira le prochain Pape.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:33

11 Q - Quelle est l’urgence de la consécration maintenant ?

Réponse: Comme à Fatima, Notre Dame nous a prévenus : " si les requêtes ne sont pas accomplies, la Russie étendra ses erreurs par le monde entier, suscitant guerres et persécutions contre l’Eglise. Les bons seront martyrisés, le Saint Père aura beaucoup à souffrir et plusieurs nations seront anéanties. Nous avons encore à être témoins de l’anéantissement des nations prédit à Fatima. Faut-il attendre qu’il se produise pour faire en définitive exactement ce que Notre Dame nous a commandé au nom de Dieu ? Vu l’accélération du déclin de la moralité et de la désintégration de l’ordre social autour du monde, la simple prudence devrait nous dire que nous ne pouvons retarder même d’un instant la consécration de la Russie , et de la seule Russie, au Coeur Immaculé de Marie.

12 Q - Mais si le Pape a le sentiment d’avoir fait la Consécration, quel droit a-t-on de le questionner ?

Réponse: Le Pape n’a jamais déclaré publiquement à tous les membres de l’Eglise qu’il a accompli la consécration de la Russie au Coeur Immaculé de Marie. Au contraire, les paroles du Pape, citées dans l’Osservatore Romano, démontrent bien qu’il sait que la Consécration reste à faire. Par conséquent, les fidèles ont tous les droits d’adresser une pétition à leur Pape pour la Consécration définitive de la Russie. En effet, le droit d’origine divine pour les fidèles d’exprimer une pétition au Souverain Pontife sur des points qui affectent le bien de l’Eglise, a été infailliblement défini comme doctrine catholique par deux conciles oecuméniques : Vatican I (1870) et le second concile de Lyon ( 1274 ), et garanti également par l’actuel Code de Droit Canon ( Canon 212 ).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:37

Philippe B. a écrit:
http://old.fatima.org/french/12qusurfr.htm

7 Q - Le Pape a-t-il réussi à faire la Consécration de la Russie en 1984 ?

Réponse: Non. Selon la déclaration de Soeur Lucie elle-même dans une interview de septembre 1985, la consécration tentée le 25 mars 1984 n’a pas satisfait aux requêtes de Notre Dame, parce qu’il n’y avait ni participation des Evêques, ni mention de la Russie". Consacrant le monde en général, à cette date sans mentionner la Russie, le Saint Père lui-même a reconnu en présence de dizaines de milliers de témoins, aussi bien pendant qu’après la cérémonie: le peuple russe "attend encore d’être consacré et confié par nous ". Le lendemain, ces déclarations furent rapportées dans le journal même du Pape l’Osservatore Romano et la publication des Evêques d’Italie l’Avvenire.

9 Q - "La chute du communisme", après la cérémonie de la consécration de 1984, ne montre-t-elle pas que la consécration a dû être efficace, même sans la mention de la Russie ?

Réponse: Difficilement. En 1997, la Russie a mis en oeuvre une législation discriminatoire contre l’Eglise Catholique et en faveur de l’Eglise Orthodoxe Russe, du Judaïsme, de l’Islam et du Bouddhisme. On exige des paroisses catholiques un " enregistrement " annuel qui peut être révoqué à volonté par n’importe quel bureaucrate local, tandis qu’on donne aux prêtres et aux religieuses des visas de trois mois seulement qui ne peuvent être renouvelés. Le Vatican a condamné la nouvelle loi comme grand recul de l’Eglise en Russie.

Pour toute la Russie aujourd’hui, on compte 300 000 catholiques, moins qu’en 1917, la même année où Notre Dame est venue à Fatima et a promis la conversion finale de la Russie, qui reste encore à se réaliser . La Révolution Russe, exportée sous diverses formes dans d’autres nations, confirme la prophétie de Notre Dame au sujet de la diffusion des erreurs de la Russie à travers le monde . Aujourd’hui les Musulmans dépassent dix fois les Catholiques en Russie. A comparer avec le vrai miracle de conversion qui survint après l’apparition de Notre Dame de Guadalupe au Mexique au 16ème siècle : en 9 ans quelque 9 millions d’Aztèques se détournèrent du culte de Satan et du sacrifice humain et se convertirent et reçurent le baptême catholique. Cependant , en Russie aujourd’hui, plus de 14 ans après la "prétendue consécration" de 1984, nous voyons tout juste un goutte à goutte de convertis et moins de Catholiques Russes dans l’ensemble qu’il y a 80 ans !

Même le patriarche Orthodoxe de Russie, Alexis II, a publiquement reconnu, le 24 décembre 1998, que depuis la prétendue "chute du communisme" en Russie, la culture chrétienne est "non seulement en train de se reléguer à l’arrière plan et aux oubliettes mais de se couvrir de railleries et de ridicule ... comme quelque chose d’aboli et de superflu".

Alexis a dénoncé aussi "la montée du néo-paganisme ... des sectes totalitaires, des sorciers de magie noire, d’astrologues et d’occultistes" dans la Russie "post-communiste".

Entre temps, Boris Yeltsin a été obligé de céder le pouvoir au Parlement Russe dominé par les Communistes et son nouveau Premier Ministre, l’ancien chef du K.G.B. redouté, a placé des communistes au contrôle de toute l’économie russe, effectuant ce que même le libéral New-York Times a nommé une "dérive vers la gauche" et un retour au gouvernement de style soviétique.

Le plus évocateur de tout : depuis la "consécration" de 1984, plus de 600 millions d’enfants de par le monde ont été assassinés dans le sein de leur mère - y compris en Russie - d’où est parti l’avortement légalisé. La guerre contre les enfants à naître est la plus grande guerre de l’histoire du monde. Pour toute personne de bon sens, il devrait être évident que la période de paix promise par Notre Dame, si la consécration de la Russie se faisait correctement, est encore à venir.

Tout simplement, la conversion de la Russie promise par Notre Dame de Fatima ne s’est pas réalisée, ce qui veut seulement dire que la consécration n’a pas été faite, car les promesses de Notre Dame ne peuvent être fausses.

Ou comment tout transformer en critiques, revendications !

Ferez-vous un jour confiance à Jean-Paul II, le pape de Marie !!

Merci à Jean-Paul II et à sa consécration qui a été source de l'un des plus grands miracles du XX° s; : la chute du communisme, sans guerre mondiale !! cheers

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:49

Les citations bibliques font référence aux éclairs, pas à la foudre !

Il y a quand même une différence ! La foudre tue parfois...et détruit, c'est bien pour cela qu'il y a des paratonnerres. bom
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:51

Voici un lien avec les faits présentés par ordre chronologique, permettant à chacun de se faire sa propre opinion.

http://www.fatima.be/fr/fatima/vision/tuy.php

Huit points à retenir sur la Demande de Consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie :

Les conclusions qui se dégagent des faits concernant la consécration de la Russie et la révélation du Secret sont les suivantes :

1 ● Ceux qui laissent entendre que la consécration de la Russie est faite assument une troublante responsabilité, quand on pense qu'on aurait pu faire l'économie d'une guerre dévastatrice.

2 ● A. de Marenches, ancien chef des Services secrets français, parle exactement comme la Sainte Vierge dans la 2ème partie du secret de Fátima : il dénonce la stratégie globale de la Russie.

3 ● À qui demande : Qui est juge en ces matières, Lucie ou le Pape ? la réponse est évidente : Seule, sœur Lucie sait ce que Notre-Dame lui a dit et, seule, elle peut le transmettre. Or à Fátima, Notre-Dame n'a jamais dit : consécration du monde, mais toujours et uniquement : consécration de la Russie !

4 ● Ce qu'il importe de faire maintenant ?
— Seule, la Russie doit apparaître nettement comme le seul objet de la consécration.
— Le Pape et les évêques doivent collégialement consacrer la Russie au Cœur Immaculé de Marie.
5 ● Au Portugal des esprits lucides, tel le Père Luciano Cristino, désavoue en privé le Père Fox.
6 ● Les Pères Kondor et Fox — pour soutenir que la consécration de la Russie a été faite — n'ont d'autre argument que le prétendu témoignage de sœur Lucie, qui serait attesté, non plus par les déclarations de Maria do Fetal, mais essentiellement par les trois ou quatre lettres dites de sœur Lucie.
7 ● Quand Maria do Fetal rapportait autrefois des paroles de sœur Lucie, elle ne les inventait pas ! Elle n'avait pas encore subi les pressions des conjurés ecclésiastiques de Fátima-Village. Elle n'avait pas non plus reçu l'ordre de tenir le discours qu'elle développe aujourd'hui.
8 ● The Fátima Family Messenger ne conteste qu'un seul des témoignages apportés : celui du cardinal Law que cinq prêtres accompagnaient.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 16:54

Philippe B. a écrit:


3 ● À qui demande : Qui est juge en ces matières, Lucie ou le Pape ? la réponse est évidente : Seule, sœur Lucie sait ce que Notre-Dame lui a dit et, seule, elle peut le transmettre. Or à Fátima, Notre-Dame n'a jamais dit : consécration du monde, mais toujours et uniquement : consécration de la Russie !

Qui est celui qui DIVISE, qui OPPOSE ? N'est-ce pas Satan ?

Dire que Lucie aurait été forcée par le pape à reconnaître la consécration, c'est faire soit de Lucie, soit de Jean-Paul II un menteur !!

Le mieux est de faire confiance et à Lucie de Fatima, et au bienheureux Jean-Paul II et de ne pas écouter les sites sédévacantistes qui répandent ces espèces de théories du complot mal ficelées !!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11977
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 17:51

Philippe B. a écrit:

1 ● Ceux qui laissent entendre que la consécration de la Russie est faite assument une troublante responsabilité, quand on pense qu'on aurait pu faire l'économie d'une guerre dévastatrice.
et ceux qui veulent réduire à zero ce miracle de marie, quelle responsabilité ils portent?

maintenant, citez moi dans l'histoire de l'humanité un autre empire qui se soit effondré instantanément sans aucune cause apparente?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 17:54

RenéMatheux a écrit:


maintenant, citez moi dans l'histoire de l'humanité un autre empire qui se soit effondré instantanément sans aucune cause apparente?
salut

Un empire qui avait de quoi détruire 3000 fois la terre et qui est redevenu un Etat chrétien orthodoxe, d'un coup, reconstruisant ses églises et remettant ses icônes.

Merci Vierge Marie pour ta puissante intercession auprès de Dieu !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 18:15

Le lendemain matin de la démission de Benoit XVI, je me suis trompé de caleçon, j'ai pris le rouge alors que ce jours là j'aurai du mettre le noir...

Est ce un signe ? Rouge n'est ce pas la couleur du sang ? :nawak:
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11977
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 18:22

Fox77 a écrit:
Le lendemain matin de la démission de Benoit XVI, je me suis trompé de caleçon, j'ai pris le rouge alors que ce jours là j'aurai du mettre le noir...

Est ce un signe ? Rouge n'est ce pas la couleur du sang ? :nawak:
Figurez vous que les croyants savent que Dieu peut parler à chacun de la façon qu'Il veut!
Je croyais que les évangéliques croyaient que Dieu intervenait dans nos vies.
Vous nous dites que ce n'est pas le cas! Bof.....
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 18:24

Sans aucun doute, mais si le signe n'est pas clair, ça n'a pas plus d'interet que s'il n'existe pas. Non ?

Si c'est le cas, alors ce n'est pas un signe.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 18:27

RenéMatheux a écrit:
Fox77 a écrit:
Le lendemain matin de la démission de Benoit XVI, je me suis trompé de caleçon, j'ai pris le rouge alors que ce jours là j'aurai du mettre le noir...

Est ce un signe ? Rouge n'est ce pas la couleur du sang ? :nawak:
Figurez vous que les croyants savent que Dieu peut parler à chacun de la façon qu'Il veut!
Je croyais que les évangéliques croyaient que Dieu intervenait dans nos vies.
Vous nous dites que ce n'est pas le cas! Bof.....
Citation :


Matthieu 16, 1 Les Pharisiens et les Sadducéens s'approchèrent alors et lui demandèrent, pour le mettre à l'épreuve, de leur faire voir un signe venant du ciel.
Matthieu 16, 2 Il leur répondit : "Au crépuscule vous dites : Il va faire beau temps, car le ciel est rouge feu ;
Matthieu 16, 3 et à l'aurore : Mauvais temps aujourd'hui, car le ciel est d'un rouge sombre. Ainsi, le visage du ciel vous savez l'interpréter, et pour les signes des temps vous n'en êtes pas capables!

Matthieu 16, 4 Génération mauvaise et adultère! elle réclame un signe, et de signe, il ne lui sera donné que le signe de Jonas." Et les laissant, il s'en alla.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11977
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 18:28

Il peut être clair pour certains et pas pour d'autres!
Dans ce cas présent, il y a possibilité de signe.
Pour savoir si oui ou non, il faut demander à Dieu!
sans compter que cela pourrait même être un coup de satan.
Mais ne rien rejetter a priori, mais éprouver tout ce qui est vrai (c'est de qui ça? hmm Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 18:29

Fox77 a écrit:
Sans aucun doute, mais si le signe n'est pas clair, ça n'a pas plus d'interet que s'il n'existe pas. Non ?

Si c'est le cas, alors ce n'est pas un signe.



Le doyen du collège des cardinaux a parlé de la démission du pape comme d'un "éclair dans le ciel."

Citation :
« Votre Sainteté, aimé et vénéré Successeur de Pierre – a-t-il dit –, votre message plein d’émotion a résonné dans cette salle comme un éclair dans le ciel."

Coïncidence ?



_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Sam 16 Fév 2013, 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11977
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 18:29

Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Fox77 a écrit:
Le lendemain matin de la démission de Benoit XVI, je me suis trompé de caleçon, j'ai pris le rouge alors que ce jours là j'aurai du mettre le noir...

Est ce un signe ? Rouge n'est ce pas la couleur du sang ? :nawak:
Figurez vous que les croyants savent que Dieu peut parler à chacun de la façon qu'Il veut!
Je croyais que les évangéliques croyaient que Dieu intervenait dans nos vies.
Vous nous dites que ce n'est pas le cas! Bof.....
Citation :


Matthieu 16, 1 Les Pharisiens et les Sadducéens s'approchèrent alors et lui demandèrent, pour le mettre à l'épreuve, de leur faire voir un signe venant du ciel.
Matthieu 16, 2 Il leur répondit : "Au crépuscule vous dites : Il va faire beau temps, car le ciel est rouge feu ;
Matthieu 16, 3 et à l'aurore : Mauvais temps aujourd'hui, car le ciel est d'un rouge sombre. Ainsi, le visage du ciel vous savez l'interpréter, et pour les signes des temps vous n'en êtes pas capables!

Matthieu 16, 4 Génération mauvaise et adultère! elle réclame un signe, et de signe, il ne lui sera donné que le signe de Jonas." Et les laissant, il s'en alla.
salut
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 19:05

Arnaud Dumouch a écrit:

Le doyen du collège des cardinaux a parlé de la démission du pape comme d'un "éclair dans le ciel."

Citation :
« Votre Sainteté, aimé et vénéré Successeur de Pierre – a-t-il dit –, votre message plein d’émotion a résonné dans cette salle comme un éclair dans le ciel."

Coïncidence ?

En Français on parlerai à propos d'une démission surprise q'elle a raisonné comme un coup de tonnere... Je ne sais pas quelle est l'expression consacré en Italien: "comme un éclair dans le ciel", peut être ?
En ce cas, la coincidence n'est plus suffisament exeptionnelle pour y voir un signe.

Pour être complet, il faudrai aussi ajouter la chronologie des citations avec celle de la photo de la foudre, n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 19:11

La foudre n'est pas un éclair !

Quand on a vu tomber la foudre près de soi, je vous assure qu'on ne fait pas la confusion !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 19:18

Cécile a écrit:
La foudre n'est pas un éclair !

Quand on a vu tomber la foudre près de soi, je vous assure qu'on ne fait pas la confusion !

Ici, c'est un éclair serein, dans une sereine nuit d'hiver. Un éclair sans bruit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 20:47

Fox77 a écrit:
Sans aucun doute, mais si le signe n'est pas clair, ça n'a pas plus d'interet que s'il n'existe pas. Non ?

Si c'est le cas, alors ce n'est pas un signe.

Mt 13,14. Et en eux s'accomplit la prophétie d'Isaïe, qui dit: Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez pas; vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez pas.

Mt 13,15. Car le coeur de ce peuple s'est épaissi, et ils ont péniblement entendu de leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, de peur qu'ils ne voient de leurs yeux, et qu'ils n'entendent de leurs oreilles, et qu'ils ne comprennent de leur coeur, et qu'ils ne se convertissent, et que Je ne les guérisse.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 23:20

mais si le signe n'est pas clair

et c'est un comble pour un éclair...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Sam 16 Fév 2013, 23:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Cécile a écrit:
La foudre n'est pas un éclair !

Quand on a vu tomber la foudre près de soi, je vous assure qu'on ne fait pas la confusion !

Ici, c'est un éclair serein, dans une sereine nuit d'hiver. Un éclair sans bruit.

Ca doit être pour ça qu'on ne l'a pas entendu "raisonner"...
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 14:00

Citation :
«J’ai mis environ deux heures à faire cette photo», poursuit Filippo Monteforte. «Je crois qu’en tout, la foudre a frappé le sommet de la basilique trois fois. Le premier éclair a été énorme, tout s’est illuminé, mais je l’ai malheureusement raté. J’ai eu plus de chance la deuxième fois. J’ai pris deux images de la foudre qui s’abattait sur le dôme illuminé».

http://senego.net/religion/2013/02/13/quelques-heures-apres-demission-benoit-xvi-foudre-sabat-dome-basilique-saint-pierre-vatican_76862.html
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 14:01

Arnaud Dumouch a écrit:
Cécile a écrit:
La foudre n'est pas un éclair !

Quand on a vu tomber la foudre près de soi, je vous assure qu'on ne fait pas la confusion !

Ici, c'est un éclair serein, dans une sereine nuit d'hiver. Un éclair sans bruit.

«J’ai eu un coup de chance total», raconte Filippo Monteforte. «J’ai pris cette image sur la place Saint-Pierre, en m’abritant sous les colonnes. Il faisait froid et il pleuvait à torrents. Quand l’orage a commencé, je me suis dit que la foudre allait peut-être s’abattre sur le paratonnerre de la basilique et j’ai fait le pari d’essayer de photographier cet instant précis, en utilisant un objectif de 50 mm». Il fallait tout de même un sacré concours de circonstances pour y parvenir… »

http://senego.net/religion/2013/02/13/quelques-heures-apres-demission-benoit-xvi-foudre-sabat-dome-basilique-saint-pierre-vatican_76862.html

Selon moi rien n'est du au hasard, même cette photo, quoi que puisse dire son auteur qui d'ailleurs n'est pas ce Filippo Monteforte mais Dieu qui s'est servi de lui pour capturer ce signe !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 14:21

Citation :
«J’ai eu un coup de chance total», raconte Filippo Monteforte. «J’ai pris cette image sur la place Saint-Pierre, en m’abritant sous les colonnes. Il faisait froid et il pleuvait à torrents. Quand l’orage a commencé, je me suis dit que la foudre allait peut-être s’abattre sur le paratonnerre de la basilique et j’ai fait le pari d’essayer de photographier cet instant précis, en utilisant un objectif de 50 mm». Il fallait tout de même un sacré concours de circonstances pour y parvenir… »
photo truquée?????
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 15:10

Oui, je me pose la question: vu la vitesse à laquelle la foudre tombe, comment appuyer juste que moment où elle s'abat ? C'est louche ... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 15:33

Il faut déclencher manuellement ou via une télécommande pour une longue pose et espérer que durant ce temps de pose, un éclair viendra s’imprimer sur son capteur ou sa pellicule.

La durée d’un éclair étant particulièrement faible, il est utopique de vouloir déclencher au moment où l’on voit l’éclair se former.

C’est pour cela qu’il est recommandé de déclencher à l’aveugle, c’est à dire avant un éclair probable.

C'est ce qu'à fait le photographe apparemment, et c'est pour ça qu'il dit avoir eu beaucoup de chance (mais était-ce juste de la chance ? that is the question) What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 15:58

julia a écrit:
Simon1976 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Spoiler:
 

Quel rapport avec le pape ? What the fuck ?!?

Perso, je suis comme Arnaud : le renoncement du pape (le jour de la fête de Notre Dame de Lourdes, fête mariale et française), la foudre sur le Vatican le soir même, le lendemain la loi sur le mariage gay est votée en France, et là c'est une pluie de météorites sur la Russie... Exclamation

Au moment de l'élection de Hollande, certains ont prédit qu'il ne finirait pas son mandat...
Chic ! chic ! chic ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 16:00

adamev a écrit:
Fox a écrit:
mais si le signe n'est pas clair

et c'est un comble pour un éclair...
:mdr:
thumleft Excellent !


Dernière édition par Jeb le Dim 17 Fév 2013, 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11977
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 16:01

Fox77 a écrit:
Oui, je me pose la question: vu la vitesse à laquelle la foudre tombe, comment appuyer juste que moment où elle s'abat ? C'est louche ... What the fuck ?!?
Non! Cela dure quand même une ou deux seconde (voire plus : je n'ai pas chronométré). Si on est en attente de l'évenement, c'est possible.

Pour savoir si l'évenement est improbable, il faut savoir le nombre de fois que la foudre tombe sur Saint pierre, par an, et aussi en février. Il fallait un photographe à ce moment, qui aie l'idée de prendre la photo (assez normal, mais un peu improbable), et qui réussisse à la prendre. Et aussi que les médias la diffuse.
Il me semble (!) que cela fait un evenement assez improbable.

En tout cas, si c'est un signe, il peut venir de Dieu ou de satan.
Si c'est Dieu, cela finira par se voir (j'espère que cela ne sera pas des catastrophes!).
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11977
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 16:08

julia a écrit:

Perso, je suis comme Arnaud : le renoncement du pape (le jour de la fête de Notre Dame de Lourdes, fête mariale et française), la foudre sur le Vatican le soir même, le lendemain la loi sur le mariage gay est votée en France, et là c'est une pluie de météorites sur la Russie... Exclamation
Il ne faut pas non plus voir des signes où il n'y en a pas (ou en tout cas être prudent).
Je ne crois pas que le comportement de la France AUJOURD'HUI soit si important.
De même, si les météorites s'étaient abattu sur rome, ce n'aurait pas été pareil.....
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 16:16

La fille aînée de l'Eglise qui vote une loi scélérate... c'est important là-haut, ça j'en suis sûre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 16:38

RenéMatheux a écrit:
Fox77 a écrit:
Oui, je me pose la question: vu la vitesse à laquelle la foudre tombe, comment appuyer juste que moment où elle s'abat ? C'est louche ... What the fuck ?!?
Non! Cela dure quand même une ou deux seconde (voire plus : je n'ai pas chronométré). Si on est en attente de l'évenement, c'est possible.

Exact, c'est tout-à-fait faisable avec un peu de patience. D'ailleurs il n'y a eu qu'un essai réussi sur trois.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 17:06

julia a écrit:
La fille aînée de l'Eglise qui vote une loi scélérate... c'est important là-haut, ça j'en suis sûre !

La météorite n'est pas tombée au bon endroit. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 17:42

J'aime autant qu'elle ne soit pas tombée en France...pale
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 17:45

Il y a déjà eu des chutes de météorites en France:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_chutes_m%C3%A9t%C3%A9oriques_observ%C3%A9es_en_France
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Dim 17 Fév 2013, 17:51

Je sais ! Il en tombe plusieurs tonnes par an sur toute la terre !
On va être obligés d'acheter des paramétéorites en inox !
Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Mar 19 Fév 2013, 00:20

Voici une interprétation de l'éclair: "la décision du pape vient du Ciel".

Directement d'en-haut, pour une fois sans ménagements et avec fracas.

Mais contrairement aux apparences : ne craignez rien, c'est sans danger pour le siège de Pierre.

Grâce au bon pape Benoit XVI, le paratonnerre qui domine au sommet du Vatican. Veilleur fidèle tendu vers le Ciel il épargne à l'Eglise la colère divine, et transmet la lumière au sol c'est à dire aux humbles et à l'Eglise bientôt réunie en Conclave.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Mar 19 Fév 2013, 05:24

Citation :
Si on est en attente de l'évenement, c'est possible
. et justement, le photographe s'est installé là et a attendu....???? quand on veut voir des "signes", y en a qui sont prêts à tout.
Revenir en haut Aller en bas
Enoch



Masculin Messages : 44
Inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Mar 19 Fév 2013, 06:48

Bonjour,

Alors ça... Je l'ai vécu, j'habitais toujours à la Martinique à l'époque. J'étais encore au lycée...Et ma mère m'a appelé pour savoir si j'allais bien et si j'avais vu le signe dans le ciel. Et c'est bien apparut au moment où ils ont élu le pape. Ce n'était pas un effet optique.

Je me souviens que mon professeur d'histoire géo (qui est franc maçon) nous avait dit que c'était une malédiction pour la Martinique. Je ne sais pas s'il était sérieux, il aime tellement déconner...

Je ne sais plus si c'est au moment où est apparut la fumée blanche où si c'est lors de la présentation du pape à la foule...

Arnaud Dumouch a écrit:



Concernant la foudre, elle a frappé 3 fois il me semble non? le photographe n'a pas eu le temps de prendre la photo la première fois mais à ce qu'il paraît c'était bien plus intense la première fois...
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Mar 19 Fév 2013, 08:06

Pourquoi tout le monde dit que, si c'est un signe, il provient de Dieu. Même en disant cela, il est certain que ce sont des créatures (angéliques) qui ont rendu ce signe visible à nos yeux et non pas Dieu directement (on parlerait sinon plutôt de miracle). Or, parmi les créatures spirituelles, toutes ne sont pas des anges dociles. Il y a par exemple aussi des esprits comiques qui aiment faire peur aux gens ou leur faire croire n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Mar 19 Fév 2013, 08:07

scholasate a écrit:
Pourquoi tout le monde dit que, si c'est un signe, il provient de Dieu. Même en disant cela, il est certain que ce sont des créatures (angéliques) qui ont rendu ce signe visible à nos yeux et non pas Dieu directement (on parlerait sinon plutôt de miracle). Or, parmi les créatures spirituelles, toutes ne sont pas des anges dociles. Il y a par exemple aussi des esprits comiques qui aiment faire peur aux gens ou leur faire croire n'importe quoi.

C'est vrai. Mais là c'était juste paisible, pas comique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11977
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Mar 19 Fév 2013, 10:32

Enoch a écrit:
Bonjour,

Alors ça... Je l'ai vécu, j'habitais toujours à la Martinique à l'époque. J'étais encore au lycée...Et ma mère m'a appelé pour savoir si j'allais bien et si j'avais vu le signe dans le ciel. Et c'est bien apparut au moment où ils ont élu le pape. Ce n'était pas un effet optique..
Ca, par exemple!! Eh Be! scratch :pape:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Mar 19 Fév 2013, 10:48

rebelle a écrit:
Citation :
Si on est en attente de l'évenement, c'est possible
. et justement, le photographe s'est installé là et a attendu....???? quand on veut voir des "signes", y en a qui sont prêts à tout.

Il y a du vrai dans ce que vous dites rebelle, mais le problème bien plus grave c'est quand on se sait pas lire les signes - quand on n'y croit pas du tout.

Il faut aussi se rappeler les miracles de Jésus, et surtout sa résurrection. Personne n'y croyait - ou presque. Même saint Thomas voulait le voir pour le croire. Il avait pourtant tous les éléments à sa disposition pour croire.

C'est beaucoup plus facile pour nous maintenant de croire en la résurection et aux miracles que faisait le Christ ; on se dit : oui d'accord mais c'était il y a deux mille ans. Il y a longtemps que Dieu ne s'occupe plus de nous, voyons !

drunken drunken drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Mar 19 Fév 2013, 11:17

RenéMatheux a écrit:
Philippe B. a écrit:

1 ● Ceux qui laissent entendre que la consécration de la Russie est faite assument une troublante responsabilité, quand on pense qu'on aurait pu faire l'économie d'une guerre dévastatrice.
et ceux qui veulent réduire à zero ce miracle de marie, quelle responsabilité ils portent?

maintenant, citez moi dans l'histoire de l'humanité un autre empire qui se soit effondré instantanément sans aucune cause apparente?

L'URSS ne s'est pas effondrée instantanément et les causes qui ont conduit à sa disparition sont connues.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Mar 19 Fév 2013, 11:26

RenéMatheux a écrit:
Philippe B. a écrit:

1 ● Ceux qui laissent entendre que la consécration de la Russie est faite assument une troublante responsabilité, quand on pense qu'on aurait pu faire l'économie d'une guerre dévastatrice.
et ceux qui veulent réduire à zero ce miracle de marie, quelle responsabilité ils portent?

maintenant, citez moi dans l'histoire de l'humanité un autre empire qui se soit effondré instantanément sans aucune cause apparente?

Je crois qu'on s'énerve pour pas grand-chose. Pour mettre tout le monde d'accord, il faudrait arriver à retrouver un fac-similé (s'il y en a un) de l'Osservatore romano qui parlait de cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11977
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI   Mar 19 Fév 2013, 11:34

Lebob a écrit:

L'URSS ne s'est pas effondrée instantanément
En 4 ans, ce n'est pas instantanément pour vous?

Lebob a écrit:
et les causes qui ont conduit à sa disparition sont connues.
Seulement par ceux qui ne se posent pas de questions.
Reportez vous en 1987. L'empire soviétique était de loin le plus puissant de planète, plus puissant qu'aucun empire n'avait jamais été (à part peut être gengis khan) et il faisait peur à tout le monde (rappellez vous les allemands qui avaient peur d'installer des missiles chez eux parce que cela déplaisait à l'URSS). Rappelez vous le Putch d'Aout 91 que l'on a cru réussi au début.
Qui aurait cru que cela allait cesser?

Revenir en haut Aller en bas
 
Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Signification du signe de l'éclair lors du départ de Benoît XVI
» Pourquoi la foudre a-t-elle frappé le dôme du Vatican le jour où Benoît XVI annonçait sa démission ?
» 22h22
» Les mains jointes (Signe et signification)
» REVE DU SIGNE DE LA CROIX SUR UNE PHOTO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: