DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Ven 15 Fév 2013, 17:49


Khéops (ou Khoufou, abréviation de Khnoum-koue-foui (Khnoum me protège) est le deuxième pharaon de la IVe dynastie.

C'est avec une étude de mesures micro-gravimétriques effectués par EDF en 1986, que Jean-Pierre Houdin a pu reconstituer en 2000 comment a été batie la pyramide de chéops, avec une rampe intérieure. Il démontre la présence de gradins dans le corps de la pyramide, cette rampe en forme de spirale aurait ainsi couru à quelques mètres des faces de la pyramide, en 21 tronçons et sur 1,6 km. À chaque rencontre de l'une des arêtes, un espace ouvert aurait permis de tourner les blocs de pierre. Ces espaces ont été identifiés.








Jean-Pierre Houdin



Dernière édition par prinu le Ven 15 Fév 2013, 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Ven 15 Fév 2013, 17:55

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Ven 15 Fév 2013, 19:14

Il a eu cette intuition en constatant la présence dans le socle de l'obélisque maçonné du temple solaire de Niouserrê, à Abousir de ce qu'il qualifie une « rampe interne »,Pour Houdin, cette structure prouve que le concept de couloir en spirale à angle droit était un élément architectural utilisé par les bâtisseurs égyptiens à peine plus d’un siècle après la construction de la Grande pyramide.


En étudiant de près les vestiges visibles à Abousir, on découvre les traces d’une rampe d’origine beaucoup plus large que le couloir définitif lui-même et que les premiers rangs de blocs des murs latéraux visibles sont posés parallèlement à la pente de cette rampe, suivant le même principe que ceux de la grande galerie de la pyramide de Khéops. Cela laisse à penser qu’une rampe en spirale non couverte à l’intérieur du socle aurait été utilisée pour la construction de celui-ci et qu’ensuite un couloir couvert d’accès à la terrasse aurait été construit dans l’emprise de cette rampe.

Puis en voyant une carte de gravitométrie de la pyramide dévoilant la forme de la rampe.

Le houdini de Khéops !

Les perpétuels détracteurs avancent des passages étroits, des incertitudes, des énigmes, comme d'habitude; bien que jean-pierre Houdin démontre tout. Les islamistes qui voudraient recemment détruire les grandes pyramides pour vont ils aussi financer des détractations à cette "hypothése" là ?

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Dim 24 Fév 2013, 00:36

Un patriarche hébreux en égypte pharaonnique .
Le premier indice à mentionner est une peinture murale célèbre qui illustre le mode de vie des nomades du désert à l'époque des patriarches. Près de Beni Hassan en Moyenne-Egypte, sur la rive est du Nil, la tombe rupestre du fonctionnaire égyptien Khnoumhotep II porte l'image d'une caravane de bédouins, dont l'aspect physique très caractéristique tranche avec celui des personnages égyptiens qui l'entourent. Les visiteurs sont habillés de tuniques en toile rayurée, équipés d'armes et accompagnés d'ânes et de chèvres chargés de bagages.
Spoiler:
 

Tombe de Khnoumhotep II à Beni Hassan.

Cette peinture est auto-datée de l'an 6 du règne de Sésostris II, c'est-à-dire d'environ 1900 av. J.-C., une date qui peut correspondre à l'époque des patriarches. Il est tentant de faire un lien contextuel entre ces bédouins et les personnages bibliques de Joseph et de ses frères, et même d'Abraham qui fit un bref séjour en Egypte (Gn. 12, 10). Ce document illustre le mode de vie des nomades au temps des patriarches, qui paraît n'avoir pas changé depuis des millénaires.

La proximité de l'Asie occidentale favorisait naturellement la présence d'étrangers sur les rives du Nil. En témoignent d'autres documents égyptiens qui rapportent la présence de groupes immigrés sur la terre des Pharaons, dont certains éléments portent des noms à consonance sémitique.
Ainsi un papyrus conservé au Brooklyn Museum de New-York, daté du règne de Sébekhotep III (fin du Moyen Empire, vers 1740 av. J.-C. environ), établit la liste d'une centaine d'esclaves devant être déplacés. La moitié d'entre eux portent des noms hébraïsants, comme par exemple Menahem, Asher, Haiimi (qui signifie en hébreu "où est mon père ?" , Hiabi-ilu (également traduit par "où est mon père ?" , Abi (encore pour "mon père" , Shepra, Aduna (c'est-à-dire "mon seigneur" , Aqaba (à rapprocher de Jacob) et Iun-er-Tan (qui peut signifier "peut-on rentrer au pays ?" . Le statut de ces esclaves étrangers offre quelques points communs avec celui de Joseph. Plusieurs esclaves portent le titre de "serviteurs sur la maison" (hry-per), qui correspond au rang de Joseph lorsqu'il est désigné par Potiphar "serviteur sur la maison". Souvent les esclaves étaient également dotés d'un deuxième nom égyptien, comme Joseph le sera par Pharaon.
Joseph est un des fils du patriarche Jacob promu vice-roi de la puissante monarchie égyptienne.



Les noms et des titres des personnages de l'histoire de Joseph présentent une consonnance incontestablement égyptienne.
C'est le cas par exemple du dignitaire Potiphar, prêtre de On, et dont le nom peut s'assimiler à l'expression Padi-Pa-Râ qui signifie "celui qui donne Râ". La ville appelée On ne peut être qu'Héliopolis, une ville vouée au culte du soleil (Râ) et qui s'appelait effectivement Onou. De même, la fille de Potiphar qui épouse Joseph s'appelle Aséneth, un prénom qui se traduit par "suivante de la déesse Neith". Enfin, le titre honorifique que Joseph lui-même reçoit du Pharaon, Tsaphnath-Panéach, signifie vraisemblablement "le dieu a dit qu'il vivrait" . Cette dernière expression contient même une subtilité remarquable qu'ont relevée les égyptologues : sa référence à une divinité anonyme ("le dieu" omet toute déité égyptienne et donc païenne, respectant ainsi le monothéisme biblique (Gn. 41, 45).

Un texte hiéroglyphique est gravé sur un bloc de granite de la petite île de Sehel, au sud d'Assouan.

Ce rocher connu sous le nom de "stèle de la famine" porte un décret émanant du pharaon Djoser, un des tout premiers rois d'Egypte. Le texte parle d'une famine désastreuse ayant duré sept ans, au cours de laquelle le pharaon aurait vu en rêve le dieu Khnoum lui annoncer la fin imminente du fléau. A son réveil, le monarque aurait célébré une fête pour remercier le dieu et aurait instauré un impôt destiné à financer son culte . En réalité l'inscription est beaucoup plus tardive et ne date que de l'époque grecque (ou ptolémaïque, IIIème siècle av. J.-C.). Les points communs avec l'histoire de Joseph (famine de sept ans, songe royal d'inspiration divine, levée d'impôt) suggèrent une possible influence de la tradition biblique chez les rois d'Egypte de l'époque grecque.



La stèle de la famine à Eléphantine


On passe par l'ile, en bateau, j'y suis passée

On place l'arrivée de Joseph en Egypte vers la fin du Moyen Empire égyptien.
C'est le temps où des populations asiatiques investirent le delta du Nil et prirent le pouvoir dans cette région en s'attribuant le titre de rois. Ces envahisseurs appelées Hyksos (heka khasewet, chefs des pays étrangers) établirent leur capitale à Avaris, dans l'est du delta.

Un texte attribué au prêtre égyptien Manéthon (IIIème siècle av. J.-C.) avance le nom du roi qui aurait connu Joseph : ce serait Apopi Ier, ou Apophis, un souverain hyksos de la XVème dynastie qui régna de 1580 à 1540 environ.


Cartouche du roi Apopi-Ouserrê.

Le document, connu indirectement par l'historien byzantin Georges le Syncelle, contient les mots suivants :
"Certains disent que ce roi (Apopi) était au début appelé Pharaon, et que dans la quatrième année de son règne Joseph arriva en esclave en Egypte. Il nomma Joseph seigneur d'Egypte et de tout son royaume, dans la dix-septième année de son gouvernement, ayant appris de lui l'interprétation des rêves et ayant ainsi prouvé sa sagesse divine".
Le peu que nous sachions d'autre sur le règne de ce roi hyksos vient d'un document littéraire, une sorte de poème inscrit sur le papyrus Sallier du British Museum. On y lit que c'est Apopi qui déclencha la guerre fatale contre les Egyptiens du sud, lors d'une provocation étrange et maladroite : il reprocha aux princes thébains de laisser leurs hippopotames faire du bruit la nuit et l'empêcher de dormir ! Mal lui en prit, car cette guerre fut perdue par son successeur Khamudi et se termina par l'expulsion des Hyksos du territoire égyptien.

Des traces du royaume hyksos ont été exhumées sur le terrain, dans les murs de son ancienne capitale, la cité d'Avaris, aujourd'hui identifiée à l'actuel site archéologique de Tell el-Daba. Implantée sur une branche du Nil dans l'est du delta, la ville était puissamment protégée par une épaisse muraille. Ses fouilles ont livré, entre plusieurs niveaux d'occupation, une couche de culture typiquement syro-palestinienne, montrant des traces de combats et d'un incendie destructeur : sans doute signent-elles la prise de la ville par les Egyptiens du sud. De nombreux petits scarabées trouvés sur place portent les noms de plusieurs rois hyksos, parmi lesquels figurent ceux de Yakub-Her et Yakob-Aam. La ressemblance entre ces noms et l'anthroponyme Jacob est frappante, et suggère une proximité culturelle ou ethnique commune, et l'origine sémitique d'une partie au moins de ces occupants.


Cartouche du roi hyksos Yakub-Her.


Nom du roi hyksos Yakob-Aam
Le patriarche Joseph serait entré en Egypte à l'époque des Hyksos.
sources:
T. Gembaza :"A new historical hypothesis for the presence of Hebrews in Egypt"(antiqua91.fr).
Y. Volokhine : Bulletin de la Société d'Egyptologie, Genève 24 (2000-1).
J.C. Brinette : "Imhotep : Témoignages sur trois millénaires. Stèle dite de la famine - Ile de Séhel" (historel.net).


--
--

Ce qui démonte encore une fois scientifiquement les théses marxistes négationnistes de shlomo sand niant l'histoire des hébreux, et bien profondément.
L'Egyptologie défend la bible sur ce point.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Dim 24 Fév 2013, 02:38

Comment a été construit la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?

Probablement en pierre réagglomérée comme le démontre Joseph Davidovits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Dim 24 Fév 2013, 03:00

Construire les pyramides d'Egypte

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Dim 24 Fév 2013, 03:12

En Haute-Egypte, dans une nécropole royale implantée à l'ouest de Thèbes, en fouillant en 1896 les ruines du temple funéraire du pharaon Mineptah, l'archéologue anglais Flinders Petrie exhuma une imposante stèle de granite, haute de plus de trois mètres et gravée d'un long texte hiéroglyphique. Elle porte une déclaration du roi d'Egypte dans laquelle le monarque affirme avoir envahi plusieurs Etats de Syrie-Palestine, parmi lesquels celui d'Israël. Le passage concerné se lit de la manière suivante :

"Leurs chefs se prosternent et implorent la paix :
           Canaan est dévasté,
           Askhelon est vaincu,
           Gezer est prise,
           Yenoam est annihilé,
           Israël est, sa semence est,
           la Syrie est devenue veuve pour l'Egypte
           et tous les territoires ont été pacifiés".

Pacifiés: population mise en esclavage.




La stèle du  pharaon Mineptah


Le mot Israël figure en écriture hiéroglyphique.

Il s'agit de la plus ancienne mention du mot "Israël" apparaissant dans un document non biblique. La traduction correcte du mot "Israël" ne fait aucun doute, car il est suivi d'un groupe de hiéroglyphes déterminatifs signifiant "peuple" (un homme et une femme, plus trois traits). Mineptah, successeur immédiat de Ramsès II, régna de 1213 à 1203. Cette pierre est auto-datée de l'an 5 de son règne, c'est-à-dire vers 1208 avant notre ère. Elle atteste par conséquent qu'à cette date, les Israélites étaient déjà présents en Palestine en tant que groupe ethnique.

Un détail particulièrement significatif figure sur l'inscription et accroît encore son intérêt. A la différence d'Israël, les noms des autres peuples cités dans le même texte sont suivis du signe déterminatif du territoire (hiéroglyphe figurant trois collines). Ainsi, il est clair que le scribe a délibérément fait la différence entre les peuples déjà établis et le peuple israélite encore migrant. Force est donc de reconnaître la présence historique d'un groupe de nomades appelé Israël en Orient à la fin du XIIIème siècle avant JC.

--
ce qui englouti dans les abysses tout le livre du négationniste de l'histoire shlomo sand.
--





Le pharaon Mineptah s'emparant d'une cité.
Temple de Karnak.


Un autre document du même type mais moins connu a été également retrouvé en 2001 par l'Allemand Manfred Görg, dans les réserves du musée égyptien de Berlin [14]. L'objet est un bloc de granite ébréché qui semble provenir du socle d'une statue. Il porte trois cartouches dans lesquels figurent en caractères hiéroglyphiques les noms de trois territoires : Ascalon, Canaan et probablement Israël. Ce dernier nom est incomplet à cause d'une rupture de la pierre, mais identifiable sans trop de risques d'erreur quoique l'orthographe diffère légèrement de celle de la stèle de Mineptah. Bien que l'on ignore la provenance de ce bloc, l'estimation de son âge place sa confection probable entre le XVème et le XIIIème siècles avant notre ère.



Fragment de socle de statue mentionnant
vraisemblablement le nom d'Israël.

Les lettres d'Amarna



D'autres éléments utiles au débat sur l'apparition d'Israël au proche-Orient se trouvent également en Egypte, dans la cité égyptienne de Tell el-Amarna qui fut fondée par le pharaon Aménophis IV-Akhenaton (1353-1338 av. J.-C.). Cette capitale égyptienne éphémère fut bâtie pour promouvoir une religion monothéiste inédite consacrée au dieu solaire Aton. .). Cette capitale égyptienne éphémère fut bâtie pour promouvoir une religion monothéiste inédite, consacrée au dieu solaire Aton, et représente le seul moment où l'Egypte pharaonique adopta une forme de monothéisme. A la mort d'Akhenaton, le clergé d'Amon à Thèbes profita de la succession du jeune Toutankhamon pour rétablir le culte traditionnel.

En 1887, une paysanne exhuma par hasard à Tell el-Amarna une grande quantité de documents anciens, constituée de près de quatre cents tablettes d'argile recouvertes de caractères cunéiformes gravés. Ces documents de provenance asiatique, inscrits en akkadien, constituent la correspondance échangée par le roi Akhenaton avec ses vassaux du Proche-Orient. Il s'agit essentiellement de lettres envoyées par les roitelets cananéens, qui se plaignaient d'être exposés aux attaques de leurs voisins et demandaient l'intervention du puissant roi d'Egypte.




Une des lettres d'Amarna, écrite en caractères cunéiformes.

Quelques-unes de ces lettres viennent de Jérusalem, dont le roi est menacé d'une invasion de Canaan par des "Sheshou" venant de Transjordanie et qui auraient contourné Jérusalem en menaçant de prendre la ville. L'une des tablettes indique que la ville a finalement été prise, et son roi tué. Le nom de Jérusalem est écrit sous la forme Uru-Salim, ce qui signifie "cité de Salim" selon son appellation première, et son roi porte un nom hittite, Abdi-Khepa. Une autre tablette assez fragmentaire semble citer le nom d'un certain Josué, dans un contexte difficile à préciser.

D'après le livre des Juges, Jérusalem fut effectivement prise par les Hébreux une première fois peu après la mort de Josué (Jg. 1, 8). Si le siège de Jérusalem dont parlent les archives d'Amarna est réellement le fait des Hébreux, cela situe leur invasion de Canaan autour de 1350 av. J.-C., date qui plaide pour une chronologie relativement ancienne de la conquête, c'est-à-dire sous la XVIIIème dynastie.

Si Josué a beaucoup guerroyé, il est loin d'avoir achevé de son vivant la conquête de la Terre promise. L'un de ses derniers actes fut d'ordonner le découpage du territoire cananéen en douze parts, chacune revenant à l'une des tribus israélites constituées des descendants des fils de Jacob. Plusieurs chapitres du livre de Josué énumèrent les villes et les lieux-dits du pays et en précisent l'attribution à l'une des différentes tribus, selon une carte de Canaan qui peut être reconstituée. Ce découpage géographique devait servir de modèle pour l'organisation administrative du pays (Js. 13-21).



L'archéologie confirme l'ancien testament.


Dernière édition par prinu le Mer 30 Sep 2015, 21:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Dim 24 Fév 2013, 03:14

Alexis232 a écrit:
Construire les pyramides d'Egypte

ca c'est trés interessant.

c'est un grand mystére que ces blocs de pierre.


on sait que
des esclaves ont, durant des décennies, usés des pierres, à la main, en tapant avec des petyites pierres dont on a trouvé les traces, accroupis, pour pouvoir dégager un bloc central, pour les obélisques.
on a meme retrouvé une pierre unique cassée, car mal soulevée ou avec un défaut.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Dim 24 Fév 2013, 03:19

Quelles preuves de l'origine commune des arabes et des hébreux?

Dans le cadre de la sortie du livre ''Et de cette fresque naquit la Bible'', Joseph Davidovits répond à sept questions à propos de ces nouvelles découvertes archéologiques qui prouvent que certains récits de la Bible, notamment ceux de la genèse et de l'exode, sont basés sur des faits historiques.
- Qui êtes-vous?
- Comment avez-vous découvert la fresque d'A. Varille?
- Où ce trouve la fresque aujourd'hui?
- Amenophis (Amehotep) Fils de Hapou (Patriarche Joseph) était-il vraiment un hébreux?
- Quel est le lien entre Joseph et Moïse?
- Qui était Moïse?
- Quelles preuves de l'origine commune des arabes et des hébreux?

23 mars 1935 à Karnak en Égypte.
Deux égyptologues français, Alexandre Varille et Clément Robichon, découvrent une fresque en piteux état dans les vieilles ruines du temple mémorial d'Aménophis Fils de Hapu.
Seuls les pharaons avaient droits à leurs temples funéraires.
Or, cet homme fut le seul personnage civil de toute l'histoire de l'ancienne Égypte à bénéficier de cet honneur.
Pourquoi ? Qui était-il vraiment ?
D'après les textes, il vécut de 1437 à 1356 av. J.-C., il fut le grand chancelier sous le pharaon Amenhotep III, père du pharaon monothéiste Akhenaton et considéré comme le plus éminent scribe et savant de l'Égypte.
Durant leurs fouilles, les égyptologues n'avaient aucune idée de l'importance de leurs découvertes.
Ce n'est que 75 ans plus tard, par le plus grand des hasards, que cette fresque se révèle enfin à nous.
L'auteur constate que le texte de cette fresque est repris mot pour mot dans la Bible, Genèse 41, lorsque Pharaon installe le Patriarche Joseph aux commandes de toute l'Égypte.
Ainsi, le scribe Aménophis Fils de Hapu et le Patriarche Joseph sont une seule et même personne, le chaînon manquant est retrouvé.
La fresque représente donc la première trace écrite du Livre et nous pouvons admettre que « De cette fresque naquit la Bible ».
L'historicité de la Bible remonte maintenant à 3400 ans.
L'auteur reprend ensuite de nombreux documents archéologiques anciens et modernes et les replace dans ce nouveau contexte.
Ils permettent, ensemble, de reconstituer la saga du séjour en Égypte du peuple hébreu dont les prêtres étaient ceux du Temple Mémorial d'Amenophis Fils de Hapou, donc du Patriarche Joseph.
Et même si l'on ne dispose pas de preuve de l'existence historique de Moïse, l'auteur brosse un portrait-robot du personnage, loin des légendes qui l'entourent.
Il s'appuie sur les dernières découvertes archéologiques pour découvrir à quel moment apparaît Moïse, une période troublée par des lourdes tensions politiques, des agitations causées par la première grève de l'histoire et fixe la date de l'Exode vers 1050 av. J.-C., point culminant de la crise.
Enfin, l'auteur explique qui était vraiment les Hébreux et leurs frères, chez qui Moïse se réfugia pendant 40 ans parce qu'ils partageaient la même communion, ceux qu'on appellera, plus tard, les arabes.



7 questions à Joseph Davidovits sur l'origine... par rikiai
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Dim 24 Fév 2013, 03:38

[quote="prinu"]
Alexis232 a écrit:
Construire les pyramides d'Egypte


des esclaves ont, durant des décennies, usés des pierres, à la main, en tapant avec des petyites pierres dont on a trouvé les traces, accroupis, pour pouvoir dégager un bloc central, pour les obélisques.
on a meme retrouvé une pierre unique cassée, car mal soulevée ou avec un défaut.




Les blocs de pierre sont si lourds, grands et nombreux... la thèse de Davidovits est plus probable que ce que vous décrivez.
Bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Dim 24 Fév 2013, 23:04

Par contre, les trois quarts de ce qu'il dit est FAUX.
Les parents de Moïse, Amram et Jocabed (hébreu Yokheved), sont tous deux issus de la maison de Lévi (qui sera consacrée plus tard au service de Dieu après l’épisode du veau d'or). Amram est le fils de Kehat et le petit-fils de Lévi. Ils sont de la première génération des Hébreux qui naissent en Égypte.

Moïse est donc de la deuxième génération qui voit le jour en Égypte. C’est au cours de cette génération que Pharaon donne l’ordre à son peuple d'éliminer les nouveau-nés mâles et de ne laisser vivre que les filles. Le frère de Moïse s'appelle Aaron.
Moise s’enfuit d’Égypte vers le pays de Madian, puis revient en egypte..
Avant de mourir, il nomme Josué comme successeur pour prendre pied en Terre promise.

Moise semble donc bien un hébreux.

Meme si selon la Genèse, le Pharaon le nomma vice-roi,
ca ne retire en rien son origine hébraique.

--
La thése de l'origine égyptienne des Hébreux est un peu tirée par les cheveux.
on peux avec sa meme démonstration, puiser une source egyptienne dans n'importe quel nom romain ou autre.. avec un peu de chance, on trouve des syllabes qui collent bien.



Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Dim 24 Fév 2013, 23:13

"Enfin, l'auteur explique qui était vraiment les Hébreux et leurs frères, chez qui Moïse se réfugia pendant 40 ans parce qu'ils partageaient la même communion, ceux qu'on appellera, plus tard, les arabes."

facile, surtout pour ce mot moderne.


non, les hébreux se réfugiérent au pays de canaan.
le roi juif saul réunifia toute la région, mais il n'y a pas eu mélange avec ceux de canaan: ce furent là les phéniciens.

et désolé, votre spécialiste des pierres, en mélangeant juifs et arabe, se plante:
phéniciens et hébreux n'ont pas les memes origines, ils ne se sont jamais mélangé, meme quand le roi juif saul pris toute la région.
ils ne se mélangaient pas.
les péres demandaient a leurs fils de ne pas épouser de fille de canaan c'est écrit dans la bible), mais d'un autre village s'ils voulaient,ce qu'ils firent. la bible ne dit pas pourquoi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 25 Fév 2013, 00:43

Davidovits n'est pas le seul à dire cela, les hiéroglyphes égyptiens ressemblent énormément à l'écriture hébraïque :

Les auteurs des « Secrets de l'Exode » ne sont ni des farfelus ni des iconoclastes. Messod et Roger Sabbah sont issus d'une lignée de rabbins et de grands rabbins, ils ont effectué des études bibliques et talmudiques poussées. Leur livre est le fruit de vingt ans de recherches.


Les Hébreux étaient des Egyptiens adorateurs du dieu Aton. C'est ce qu'ont découvert deux chercheurs français. Une hypothèse pressentie, au siècle dernier, par Champollion.

C ETTE découverte fera du bruit. Elle agace, déjà, le milieu scientifique - historiens et archéologues -, et trouble le monde religieux. Le bruit court que les agents de Steven Spielberg en ont eu vent outre- Atlantique et que le grand cinéaste pourrait porter à l'écran « Les secrets de l'Exode », l'ouvrage de deux chercheurs hébraïsants (1).

Les intuitions de Sigmund Freud
Que nous disent Messod et Roger Sabbah? Ce que le Lotois Jean-François Champollion avait, bien avant eux, probablement pressenti - il est mort trop tôt pour aller au bout de ses convictions. Ce que le psychanalyste Sigmund Freud avait, il y a soixante ans, géniale intuition, soupçonné en évoquant, dans ses écrits, l'hypothèse d'une transmission aux Hébreux, par Moïse l'Egyptien, de sa propre religion, celle du dieu Aton. Messod et Roger Sabbah vont plus loin encore en soutenant que tous les Hébreux sont des descendants des anciens Egyptiens.

Ils s'appuient d'abord sur un constat: il n'y a aucune preuve archéologique de l'existence de ces Hébreux tels qu'ils sont décrits dans la Bible. Pour la plupart des savants, ils seraient vaguement assimilés, faute de mieux, aux « Apirous », peuple semi-nomade aux contours flous. Aussi s'interroge-t-on depuis des lustres: comment une population ayant vécu près d'un demi-millénaire en Egypte, forte de près de deux millions d'âmes, a-t-elle pu fuir le pays, l'armée du pharaon à ses trousses, puis s'installer en « Terre Promise », alors administrée par l'Egypte, sans qu'aucune trace ne subsiste ni de leur long séjour, ni de leur exode? Pas de trace non plus d'Abraham. Inconnu au bataillon pour les scientifiques. Pas d'inscription, pas de récit, rien dans les temples, rien sous le sable du désert.

L'obscur pharaon Aï
Nos deux chercheurs fondent ensuite leur hypothèse sur une troublante étude comparative des écritures, l'hébraïque et les hiéroglyphes. Dans le tombeau de Toutankhamon, ouvert en 1923, figuraient des inscriptions rédigées en hiéroglyphes insolites, certaines lettres ressemblant à s'y méprendre - forme, prononciation, valeur symbolique - à l'alphabet hébreu. La coïncidence, à l'époque, n'émut personne. Pas plus que celle-ci: sur un mur du tombeau, le double « cartouche (la signature gravée) d'un obscur pharaon, Aï, dont le nom, en hiéroglyphes, ressemble à celui, dans la Bible araméenne, de Dieu, prononcé Adonaï (Aton-Aï).

suite:
http://www.ladepeche.fr/article/2000/11/26/87133-on-a-decouvert-le-message-cache-de-la-bible.html
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 25 Fév 2013, 01:14

plus d'une douzaine d'écritures gravées, se basent sur des syllabes et phonétique, celà ne prouve rien.
ce sont des allégations gratuites.

-
de meme, imiter la nature est un hobby moderne.

des allégations, gratuites également.
il y a un hic: que fait il des carriéres, et des blocs non utilisés car ayant eu un défaut (failles) retrouvés à coté ? on voit que ce sont de vrais blocs taillés. pas de fausses pierres. on en vois le défauts de vraies pierres, avec des veines fossiles, qui ont cassés la pierre en transport.
pourquoi, si cette méthode avait été utilisée sur place, trouve t on des bateaux engloutis avec des pierres, trop lourdes ou mal tenues, qui ont fait couler ces bateaux en chemin vers les pyramides ??


ca ne prouve rien.

S’appuyant sur une multitude d’indices archéologiques, nombre de chercheurs contestent sa théorie.Michel Barsoum pense que les Egyptiens ont utilisé du béton pour le sommet mais ont taillé les pierres des parties les plus basses.
mixtes ? pourquoi pas.

--chercher c'est bien. mais trouver midi à quatorze heure, c'est bien mais ce ne sont pas de parfaits arguments.
Pour l’instant, les autorités égyptiennes ont refusé toute mise à disposition d’échantillons.


personellement, entre des allégations sur les arabes, qui contredisent l'archéologie connues (des fouilles anciennes existent en Israel) , sur l'écriture, c'est pas flagrant selon des spécialistes, et les pierre en ciment, il a envie de trouver du neuf.

on trouve du vieux jusqu'a présent.


par contre c'est interessant pour le jour ou on veux faire une pyramide moderne.. pour son son tombeau, s'il en reve.




je vois un gros point noir: donc cette méthode, c'est pour éviter le transport;
donc celà pouvqait aussi éviter de les soulever, et de les hisser, il sauffiasit de les construire, en hauteur, sur des rampes, en périphérie.


or on a trouvé des traces d'usure de cordes pour les hisser.

le nouveau procédé devait aussi éviter de les hisser en haut, en les fabriquant en haut.

ce n'est pas le cas. donc son utilisation en pratique est perdue en partie.
pourquoi tout ca pour continuer a les hisser comme de vraies pierres, au lieu de les mouler sur des rampes, en hauteur à la meme hauteur que là ou il faut les disposer ??


or toute l'ingéniérie a été de trouver comment les hisser, ce qu'on a découvert.

la finition a 5 millimétres prés, a pu, elle se faire sur place en hauteur.


Dernière édition par prinu le Lun 25 Fév 2013, 01:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 25 Fév 2013, 01:20

Spoiler:
 

J'ai oublié de rebondir sur cette fameuse stèle: Falsification de la Stèle de Merneptah (Mérenptah), dite d’Israël

http://www.davidovits.info/398/falsification-de-la-stele-de-merneptah-dite-disrael

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 25 Fév 2013, 01:29

prinu a écrit:
plus d'une douzaine d'écritures gravées, se basent sur des syllabes et phonétique, celà ne prouve rien.
ce sont des allégations gratuites.

-
de meme, imiter la nature est un hobby moderne.

des allégations, gratuites également.
il y a un hic: que fait il des carriéres, et des blocs non utilisés car ayant eu un défaut (failles) retrouvés à coté ? on voit que ce sont de vrais blocs taillés. pas de fausses pierres. on en vois le défauts de vraies pierres, avec des veines fossiles, qui ont cassés la pierre en transport.
pourquoi, si cette méthode avait été utilisée sur place, trouve t on des bateaux engloutis avec des pierres, trop lourdes ou mal tenues, qui ont fait couler ces bateaux en chemin vers les pyramides ??


ca ne prouve rien.

S’appuyant sur une multitude d’indices archéologiques, nombre de chercheurs contestent sa théorie.Michel Barsoum pense que les Egyptiens ont utilisé du béton pour le sommet mais ont taillé les pierres des parties les plus basses.
mixtes ? pourquoi pas.

--chercher c'est bien. mais trouver midi à quatorze heure, c'est bien mais ce ne sont pas de parfaits arguments.
Pour l’instant, les autorités égyptiennes ont refusé toute mise à disposition d’échantillons.


personellement, entre des allégations sur les arabes, qui contredisent l'archéologie connues (des fouilles anciennes existent en Israel) , sur l'écriture, c'est pas flagrant selon des spécialistes, et les pierre en ciment, il a envie de trouver du neuf.

on trouve du vieux jusqu'a présent.


par contre c'est interessant pour le jour ou on veux faire une pyramide moderne.. pour son son tombeau, s'il en reve.




je vois un gros point noir: donc cette méthode, c'est pour éviter le transport;
donc celà pouvqait aussi éviter de les soulever, et de les hisser, il sauffiasit de les construire, en hauteur, sur des rampes, en périphérie.


or on a trouvé des traces d'usure de cordes pour les hisser.

le nouveau procédé devait aussi éviter de les hisser en haut, en les fabriquant en haut.

ce n'est pas le cas. donc son utilisation en pratique est perdue en partie.
pourquoi tout ca pour continuer a les hisser comme de vraies pierres, au lieu de les mouler sur des rampes, en hauteur à la meme hauteur que là ou il faut les disposer ??


or toute l'ingéniérie a été de trouver comment les hisser, ce qu'on a découvert.

la finition a 5 millimétres prés, a pu, elle se faire sur place en hauteur.

Est-ce que vous savez combien pèsent ces blocs de pierre ? L'ajustement des pierres est si précis qu'il est impossible de glisser une feuille de papier dans les interstices...
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 25 Fév 2013, 01:58

dans son texte final, Israel est toujours présent,
israr veux toujours dire israel, mais n'a pas été attaqué.

Le peuple iisii-r-iar (Israël) n’est pas dévasté.
le pharaon déclarerait:
-avoir conquis askelon
-avoir pris Gezer
-yanoam n'a plus de larmes
-existant est le peuple d'israel
-dévastée et sans semence est kharou.


j'ai lu, mais je n'y crois pas non plus,
parcequ'alors, cette stéle n'a aucun interet.
une stéle, est faite pour déclarer une victoire ou une conquéte, pas que tout va bien.

-


dans un livre paru en 2009.

il inverse les roles:

parceque joseph est hébreux, joseph fait recopier une partie de la bible en hiéroglyphes,  l'hébreux joseph a été choisi par le pharaon pour etre vice-roi. et joseph prend des hébreux à son service pour servir son temple. ce qui est inédit. ok.
mais si la bible était d'origine égyptienne, la bible serait dans plein de fresques, comme nouvelle religion egyptienne !  ce qui n'est pas.
et rien du passé n'a de rapport avec la bible..,

alors il dit que c'est l'inverse:
que ce serait joseph qui est égyptien, et que l'egypte a créé la bible. "de cette fresque nait la bible".
je pense qu'il inverse tout.


en plus, il se mord la queue tout seul, il ne comprend pas ceci "Pourquoi cette fresque fut-elle ensuite occultée par l’égyptologie ? Cela reste un mystère"
c'est simple: joseph, hébreux, a juste voulu écrire ce qui lui arrive, dans le temple qui lui a été attribué, et c'est tout !!
et ensuite ? et bien, en tant qu'hébreux, c'est bien cette histoire là , la meme histoire. qui est mis dans la bible, point final !
c'est donc juste que l'égyptologie confirme l'ancien testament !!

ila juste trouvé une preuve de plus que cette histoire de la bible est juste, par la science.





et non, il est faux de dire que "Moïse se réfugia pendant 40 ans parce qu’ils partageaient la même communion, ceux qu’on appellera plus tard, les arabes".
faux.
car moise se réfugia chez les phéniciens à cannan (syrie/liban), et ils n'ont pas fusionné.Les hébreux réfugiés demandaient à leurs fils de ne pas se marier avec des filles de canaan, pour conserver la religion, mais plutot d'autres tribu s'il le fallait.. c'est écrit dans la bible. et les fils obéirent.

il veux vendre son livre, non.-
ce texte date du 29 juillet 2010.  puis redéposé une seconde fois le 14 juillet 2011.
des experts n'ont pas confirmé ses dires, ils doivent etre scéptiques.

--autre probléme: ce chercheur passe sont temps a se battre en polémiques, depuis 2006.
pourquoi se battre, si on a raison ?


--

ca semble etre un inventeur féru, il a déposé 40 brevets d'inventions.


Dernière édition par prinu le Lun 10 Aoû 2015, 07:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 25 Fév 2013, 02:03

c'est pour ca, que je pense que la finition, ne peux se faire qu'a la main, une fois en haut, manuellement, pierre aprés pierre.

meme un moule n'aurait pu y arriver.

et pour une bonne finition à la main, tout artisan le sait, il faut une excellente qualité, pas du faux.

l'ame du pharaon devait avoir du vrai "parcequ'il le vallait bien " !


--


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 25 Fév 2013, 02:44

si je résume ce que je pense, personellement de ses théses.

je pense que c'est l'inverse:
seul aménophis est d'origine hébraique, et a employé quelques hébreux au service de son temple.
il y a recopié son histoire personelle; ce qui est normal, c'est son temple lié à sa personne.
c'est tout.
et comme l'ancien testament reprend l'histoire des hébreux, c'est normal que son histoire se retrouve deux fois: dans la bible hébraique, et dans son temple.

que joseph ait eu la chance d'etre nommé vice-roi, est exceptionnel.
pourquoi son avénement devrait aparaitre ailleurs que dans son temple ?
il ya simplement, dans son temple, son avénement, quoi d'étonnant ?

l'histoire de cet hébreux est unique.
l'archéologie confirme l'ancien testament, scientifiquement.

je pense donc que l'argumentation part de la fin, et cherche sa source dans cette logique, mais que ce n'est pas fondé.
en effet, le sens que je donne explique tout à fait que lepassage de la vie de joseph ne soit trouvé nul part aileurs ensuite.
l'hébreux joseph a eu un destin esceptionnel, mais unique. un hébreux est passé, et c'est tout. les hébreux ne sont pas d'origine égyptienne;

quand aux écritures, et bien, c'est tout à fait normal d'ecrite en hiéroglyphe le nom du vice roi , et les traductions.

par un raccourci facile: quand un pape arabe viendra au vatican, ou un ministre indoux viendra à l"élysée, son nom sera écrit partout en lettres que nous connaissons tous, et l'histoire de ses proches, avec notre alphabet. et aprés lui comme avant lui on été et serons des papes non arabes ou des ministres francais. ca ne changera pas les origines de sa famille.
-
ce n'est pas parceque les hébreux ont trouvé refuge chez les phéniciens, a canaan (syrie/liban), que les arabes, concept moderne, ont cette histoire commune avec les hébreux: l'egypte.
dans la bible, il est écrit à ce moment, que le pére dit au fils de ne pas se marier avec une fille de canaan, mais de trouver une épouse d'une autre tribu que canaan, et les fils obéissent.
forts commercants, les phéniciens périclitérent quand meme plus tard.

--je me pose une question: pourquoi graver une stéle (Merneptah)pour dire que tout va bien, ou mieux, dans les régions voisines, alors qu'une stéle est faite pour glorifier une conquéte ou un acte victorieux. ca aurait été là une anecdote avec peu d'interet pour le mentionner ? qu'en pensez-vous. pourquoi mentionner les régions qui n'ont pas eu de probléme.

ce que je voit, c'est que si

le faucon m tete vers nous, est de plus petite taille que le faucon aa, exact.

Mais il y a ailleurs, dans la stele, j'en ai vu par une photo 1200 par 1600, des faucons aa de cette meme petite taille aussi,
quand il manque de la place, comme ici.
est ce qu'un faucun aa plus petit peux s'y juxtaposer ? je tente d'agrandir en B..
ca se juxtapose, mais la différence tiend donc au bec de profil ou de face, finalement, il ne reste que celà si le reste du corps a la meme taille. c'est tenu.
ce n'est pas net, avec cette craie qui géne.
or en agrandissement, on n'arrive pas bien à savoir si une encoche correspondant à un bec de profil existe ou pas; j'aimerais bien plusieurs photos agrandies, sur d'autres angles.
car je voit moi, un éffritement et un contraste sombre qui va vers la droite en haut à cet endroit, qui peux etre un bec de profil.

la pierre est abimée,
est ce que la surface présente un volume, une épaisseur identique, de part et d'autre du faucon, y a t il eu effritement, je voit mal. la craie géne, et j'aimerai voir en relief les ombres pour en etre sur, et juger des profondeurs-, et des photos prises depuis le haut vers le bas ,pour etre sur qu'il n'y a pas eu de place pour le bec de coté. et juger des profondeurs et ombres.
le chercheur dit qu'il ne l'a pas vu avec ses yeux, mais en a jugé par photos, prises par son fils, pas avec les yeux. j'aimerai moi aussi le voir de visu.

trés interessant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 25 Fév 2013, 15:14

Bonjour,
Oui sur la stèle le mot Israël n'est pas remis en cause, concernant l'ajustement/finition à la main des pierres je n'y crois pas, à mon avis ce sont des blocs agglomérés. (pas mal d'éléments à l'appuis pour le démontrer)
Concernant la thèse des frères Sabbah je ne suis pas convaincu moi non plus mais cette thèse ouvre des champs de réflexion sur par exemple l'origine de l'alphabet, les liens entre l’alphabet protosinaïtique, les hiéroglyphes égyptiens et l’alphabet hébreux.

Voici un ouvrage intéressant:
Moïse, ou, La preuve par lálphabet de léxistence de Yhwh
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 25 Fév 2013, 21:02

sais pas.. la relecture ne change pas quand a la portée de la preuve des hébreux sur une terre d'Israel sous ce pharaon, ce qui déja confirme des textes de la bible.

je ne crois pas aux "signes" ésotériques qu'un ordinateur dévoile dans la bible.
le meme ordinateur retrouve de tels messages prophétiques, dans un livre de cuisine, alors..



Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 25 Fév 2013, 21:03

Egypte - Le leader salafiste qui veut détruire les pyramides

Vous pouvez vous attendre à tout lorsque le pouvoir tombe entre les mains de fanatiques dont la pensée s'est arrêtée à l'époque du célèbre calife qui a brûlé la bibliothèque d'Alexandrie.

Ibn Khaldoun rapporte dans ses Prolégomènes que le calife Al-Mamoun voulut détruire les pyramides et rassembla des ouvriers pour cela, mais il n’y réussit pas.
Les islamistes déclarent que les moyens techniques existent désormais.

Sur la télé égyptienne Dream TV le leader salafiste, Murjan Salem Al-Gohary déclare:
«Il incombe à tous les musulmans d’appliquer les préceptes de l’Islam ordonnant la destruction de ces idoles, comme nous l’avons fait en Afghanistan en détruisant les statues de bouddha», a-t-il déclaré.

Des milliers d’islamistes sur la place Tahrir au Caire ont appelé en novembre à l’application de la charia dans la nouvelle constitution.

«Allah a ordonné au prophète Mohamed de détruire les idoles, a-t-il ajouté. Quand j'étais avec les talibans, nous avons détruit la statue du Bouddha, ce que le gouvernement n'avait pas fait», a-t-il ajouté.

Al-Gohary, 50 ans, connu pour son apologie de la violence, a été condamné à deux reprises sous l'ancien régime d'Hosni Moubarak, dont l'emprisonnement à vie. Il a fui l'Egypte pour l'Afghanistan. En 2007, il s’est rendu du Pakistan en Syrie, qui l’a livré à l’Égypte. Après la chute de Moubarak en 2011, il a été libéré de prison par décision judiciaire.

Considérés comme des « symboles païens », plusieurs membres du Parti salafiste égyptien réclament la destruction des monuments mythiques de l’Egypte antique.

Plusieurs responsables musulmans ont récemment demandé que les pyramides d’Egypte soient détruites. Le cheikh du Bahreïn lui-même, Abd-Latif al-Mahmoud, aurait même appelé le président Morsi à « détruire les pyramides et accomplir ce que le Shabi Amr bin as-As ne pouvait faire », en référence au compagnon du prophète Mahomet qui a conquis l’Egypte en 641. Sous son règne, de nombreuses antiquités, considérées comme des reliques infidèles, avaient été détruites..."

Le chef du parti islamiste Unité nationale déclare: "Les Bouddhas de Bâmiyân ont été détruits, la cathédrale du Christ-Sauveur aussi. Pourquoi ne pas détruire les pyramides, faire sauter le Sphinx et faire disparaître le musée d'Egyptologie, déjà partiellement pillé? Qui s'intéressera aux pyramides païennes dans un pays de pieux musulmans?".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 25 Fév 2013, 21:08

prinu a écrit:
sais pas.. la relecture ne change pas quand a la portée de la preuve des hébreux sur une terre d'Israel sous ce pharaon, ce qui déja confirme des textes de la bible.

je ne crois pas aux "signes" ésotériques qu'un ordinateur dévoile dans la bible.
le meme ordinateur retrouve de tels messages prophétiques, dans un livre de cuisine, alors..


Personnellement je n'ai jamais parlé de déchiffrement de la bible par un ordinateur, vous faites certainement allusion à Michael Drosnin (La Bible : le Code secret).
En revanche la gematria est une exégèse qui existe depuis des millénaires et pas seulement chez les hébreux.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Ven 01 Mar 2013, 00:19

oui.
j'ai vu une emmission sur de vrais "message codés" trouvés dans la bible.
c'est trés étonnant, fait par des experts neutres.
mais quand on passe dans l'ordinateur, des livres insignifiants, on trouve AUSSI des méssages clairs et vrais, cachés !! la statistique trouve donc partout ce que le cerveau veux trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Ven 01 Mar 2013, 15:08

Il ne s'agit pas d'un message codé dans le sens où vous l'entendez, comme par exemple La Bible : le Code secret de Michael Drosnin.
Bref, personnellement je suis convaincu du symbolisme contenu dans l'architecture des cathédrale et dans le symbolisme architectural de la grande pyramide.
Dans la bible par exemple, Dieu donne des indications de mesures précises sur la construction l'Arche de l'Alliance.
Selon mon point de vue il s'agit tout simplement de géométrie/architecture sacrée, de mesures et de nombres ayant un sens précis et métaphysique.

L'abbé Devoucoux avait étudié cela justement:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 15 Avr 2013, 21:52

Que pensez vous du scientifisme qui affirme que l'ordre nait naturellement du chaos ?
Il veux prouver que les ordres mathématiques et la précision archirecturale naissent du hazard et du chaos, naturellement. Il le démontre au niveau mytochondrial, atomique ou cellulaire, aussi bien dans le végétal, qu'animal, ou dans le non-vivant.

Nietzsche est trés dérangeant. Nietzsche, issu d'une famille de pasteurs, considère la religion comme un alibi devant la faiblesse humaine et le malheur.

Pour moi, la force de la religion, c'est la force de son espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Lun 15 Avr 2013, 22:19

prinu a écrit:
Que pensez vous du scientifisme qui affirme que l'ordre nait naturellement du chaos ?

Le chaos ne produit qu'un ordre adapté à son niveau de chaos. Exemple, lancer du sable sec par terre. Il y aura un tas ordonné, avec une pente qui sera adéquate à un effet de gravité. Ainsi un chaos apparent donne un ordre.

Mais JAMAIS, il n'y aura une cathédrale... Cet ordre là est d'une autre nature.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Jeu 03 Sep 2015, 01:52

pourtant le contenu d'escargots , des coupes anatomiques ou végétales présentent une architecture ultra devellopée, semblable à l'harmonie d'une cathédrale - mais sans vitraux c'est vrai - .; l'homme a aussi copié artistiquement la nature.
on explique aussi scientifiquement l'harmonie à partir de l'hazard du chaos.
ce sont des études qui parlent d'energie et de stabilité energétique.
c'est pourquoi je crois en l'énergie.

parc contre je ne crois plus à la bonté de l'homme et de sa nature positive
je désespére de l'homme.
la bonté se modéle, elle n'est pas spontanée


Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Jeu 03 Sep 2015, 02:34

prinu a écrit:
...

parc contre je ne crois plus à la bonté de l'homme et de sa nature positive
je désespére de l'homme.
la bonté se modéle, elle n'est pas spontanée



Croiriez-vous au " péché originel " , cher Prinu ?
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?   Ven 04 Sep 2015, 00:01

j'ai peu étudié certaines définitions ..
apprenez moi celà.
Revenir en haut Aller en bas
 
Comment a été construite la grande pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les prophéties perdues de la Grande Pyramide
» Aventure Mystérieuse Le Secret de la Grande Pyramide Georges Barbarin
» GRANDE PYRAMIDE D'EGYPTE : Enquête sur son système de fermeture.
» GRANDE PYRAMIDE D’EGYPTE : Les sept vérités qui dérangent.
» La grande pyramide - les extraterrestres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: