DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La place du bien-être animal et de "l'écologie" dans les milieus chrétiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La place du bien-être animal et de "l'écologie" dans les milieus chrétiens   Jeu 14 Fév 2013, 08:00

Certaines discussions mènent à des avis fort divergeants :
- pour les uns, notre espérance de vie s'est accrue grâce à ce que l'industrie nous offre
- pour les autres, l'industrie n'est que recherche de profits, au détriment de la santé

c'est fort résumé je le conçois.

ce qui est sûr, c'est que la viande que l'on consomme, issue d'élevages intensifs, ne laissent que très peu de place (pour ne pas dire pas du tout) au bien être animal. qu'en penser? devons nous fermer les yeux sur le mode d'élevage, d'abattage? sommes nous conscients d'ingurguter (certes à doses homéopathiques) du soja ogm, des hormones, des antibiotiques, lorsque nous nous nourrissons de ces viandes là? (le même raisonnement vaut pour les poissons d'élevage).

certains scientifiques prédisent que notre espérance de vie risque bien de diminuer.....

d'autre part, on observe une augmentation des cancers, mais sans se focaliser uniquement sur cette terrible maladie, il faut constater que des personnes de plus en plus jeunes (donc rien à voir avec le fait qu'on vive vieux) sont victimes de maladies inflammatoires, chroniques... (fibromyalgie, arthrite, arthrose, ostéoporose, maladie de crhon, colon irritable, etc etc). pour certaines de ces personnes qui ont osé un changement alimentaire, une amélioration de leur état de santé s'est fait sentir.

je ne veux pas diaboliser l'industrie, ni vanter le "tout naturel" qui lui aussi connait ses dérives, mais j'aimerais connaître vos avis sur ces sujets:
- la place du bien être animal chez le chrétien?
- l'importance donnée à l'alimentation en général chez le chrétien?
- faut il ouvrir les yeux sur les conséquences de l'alimentation industrielle d'aujourd'hui?

merci de ne pas entrer dans les considérations économiques (emplois, rentabilités, etc...).
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La place du bien-être animal et de "l'écologie" dans les milieus chrétiens   Jeu 14 Fév 2013, 08:49

rebelle a écrit:

je ne veux pas diaboliser l'industrie, ni vanter le "tout naturel" qui lui aussi connait ses dérives, mais j'aimerais connaître vos avis sur ces sujets:
- la place du bien être animal chez le chrétien?
c'est infect de s'occuper du bien être animal quand il y a un millards de personnes qui vivent mal. En particulier les enfants exploités. C'est un truc pour se donner bonne conscience.
C'est infect de mieux aimer tigre, ours lions, serpents loups que les enfants. Il y a des milliers de morts chaque année à cause des bètes nuisibles. Cela ferait du bien à la canaille intellectuelle de se retrouver face à un tigre.

rebelle a écrit:

- l'importance donnée à l'alimentation en général chez le chrétien?
- faut il ouvrir les yeux sur les conséquences de l'alimentation industrielle d'aujourd'hui?
Quand vous aurez crever de faim , vous pourrez parler.
Un exemple : je connais une vietnamienne qui quand elle est arrivée en france mangeait de la nourriture pour chiens parce qu'elle ne pouvait se résoudre à gaspiller, elle qui avait manqué de tant de choses.
Trop dur à comprendre?
En fait les délires d'intellectuels, bourgeois repus, salonards parisiens, les pauvres n'en ont rien à cirer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La place du bien-être animal et de "l'écologie" dans les milieus chrétiens   Jeu 14 Fév 2013, 09:09

Citation :
c'est infect de s'occuper du bien être animal quand il y a un millards de personnes qui vivent mal. En particulier les enfants exploités. C'est un truc pour se donner bonne conscience.
C'est infect de mieux aimer tigre, ours lions, serpents loups que les enfants. Il y a des milliers de morts chaque année à cause des bètes nuisibles. Cela ferait du bien à la canaille intellectuelle de se retrouver face à un tigre.
le fait de "penser" au bien être animal et à notre manière de consommer ne doit pas mettre en arrière plan "aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés.....". je ne vois pas le rapport.

je parle d'élevages industriels pour notre consommation, je n'ai pas parlé de réintégration des loups et des ours dans les forêts, votre commentaire est hors sujet.

Citation :
Quand vous aurez crever de faim , vous pourrez parler. quand on est mort, on ne sait plus parler Un exemple : je connais une vietnamienne qui quand elle est arrivée en france mangeait de la nourriture pour chiens parce qu'elle ne pouvait se résoudre à gaspiller, elle qui avait manqué de tant de choses.
Trop dur à comprendre? est ce dur aussi de comprendre que notre monde industriel exploite la misère humaine? déforestation pour cultures de sojats ogm, par rapport à l'Asie, maltraitance des populations locales pour les cueillettes de thé? les règles chez nous en matière de pesticides sont parfois un peu trop réglementées chez nous et les industriels n'hésitent pas à aller au delà de nos frontières pour leur élevage intensif et cultures intensives où ils peuvent s'en donner à coeur joie avec leur cochonneries, où ce sont les pauvres locaux dont vous parlez qui en plus se retrouvent malades.... etc etc En fait les délires d'intellectuels, bourgeois repus, salonards parisiens, les pauvres n'en ont rien à cirer

il faudrait encore parler de l'eau en bouteille dont une certaines marque est train de vider les nappes phréatiques dans les pays pauvres et assoifés pour nous la ramener par chez nous. alors la bourge intellectuelle est quand même contente à vous lire de se poser la question de savoir si ce qu'elle consomme n'a pas un impact sur l'environnement et PAR CONSEQUENT SUR L'ACCROISSEMENT DE LA MISERE HUMAINE. et vous, vous êtes crévé de faim??????
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La place du bien-être animal et de "l'écologie" dans les milieus chrétiens   Jeu 14 Fév 2013, 11:03

RenéMatheux a écrit:
rebelle a écrit:

je ne veux pas diaboliser l'industrie, ni vanter le "tout naturel" qui lui aussi connait ses dérives, mais j'aimerais connaître vos avis sur ces sujets:
- la place du bien être animal chez le chrétien?
c'est infect de s'occuper du bien être animal quand il y a un millards de personnes qui vivent mal. En particulier les enfants exploités. C'est un truc pour se donner bonne conscience.
C'est infect de mieux aimer tigre, ours lions, serpents loups que les enfants. Il y a des milliers de morts chaque année à cause des bètes nuisibles. Cela ferait du bien à la canaille intellectuelle de se retrouver face à un tigre.

Il y a encore bien plus de morts imputables chaque année à la seule automobile. Qu'est-ce que vous suggérez pour résoudre ce grave problème? De revenir à la traction chevaline?

Quant au milliard de personnes qui vivent mal, en ce compris les enfants exploités, que faites-vous en pratique? Etes-vous bien certain de n'acheter exclusivement que des produits - en particulier, mais pas seulement, les vêtements - fabriqués dans des pays ayant une législation sociale comparable à celle de l'Union européenne?

Puis-je aussi vous rappeler que selon certain rapports, la moitié de la nourriture produite de par le monde finit en décharge. Ca oui, c'est infect.

Mais si vous pensez qu'il est préférable de se débarrasser des derniers animaux sauvages ou de continuer à abattre els forêts vierges pour les transformers en plantations de palmiers ou en pâturages pour bovins, à votre aise.

RenéMatheux a écrit:
rebelle a écrit:

- l'importance donnée à l'alimentation en général chez le chrétien?
- faut il ouvrir les yeux sur les conséquences de l'alimentation industrielle d'aujourd'hui?
Quand vous aurez crever de faim , vous pourrez parler.
Un exemple : je connais une vietnamienne qui quand elle est arrivée en france mangeait de la nourriture pour chiens parce qu'elle ne pouvait se résoudre à gaspiller, elle qui avait manqué de tant de choses.
Trop dur à comprendre?
En fait les délires d'intellectuels, bourgeois repus, salonards parisiens, les pauvres n'en ont rien à cirer

Je ne pense pas que ce genre d'imprécation a jamais permis à seul pauvre de manger à sa faim.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La place du bien-être animal et de "l'écologie" dans les milieus chrétiens   Jeu 14 Fév 2013, 12:00

RenéMatheux a écrit:
rebelle a écrit:

je ne veux pas diaboliser l'industrie, ni vanter le "tout naturel" qui lui aussi connait ses dérives, mais j'aimerais connaître vos avis sur ces sujets:
- la place du bien être animal chez le chrétien?
c'est infect de s'occuper du bien être animal quand il y a un millards de personnes qui vivent mal. En particulier les enfants exploités. C'est un truc pour se donner bonne conscience.
C'est infect de mieux aimer tigre, ours lions, serpents loups que les enfants. Il y a des milliers de morts chaque année à cause des bètes nuisibles. Cela ferait du bien à la canaille intellectuelle de se retrouver face à un tigre.


On peut prendre soin des animaux et des humains en même temps.

Les animaux sont l'œuvre de Dieu. :caribou: cat pig albino rendeer elephant :hibou: :snake: :bee: :esca: :lion: :oie: :panda: :croco: :krykry:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La place du bien-être animal et de "l'écologie" dans les milieus chrétiens   Jeu 14 Fév 2013, 16:00

d'autant qu'il y a des animaux qui prennent soin des humains: exemple, chien pour aveugle.
et même qu'ils n'ont pas choisi de le faire, on leur a attribué leur fonction.

et peut être que dans le monde, chacun a son rôle à jouer, ses talents à développer. il y a des vocations à être infirmier, vétérinaire, prêtre, ... les uns et les autres sont utiles.

peut être devrions nous lapider Noé, après tout, construire une arche pour sauver les animaux, c'est quand même honteux quand on y pense, il aurait pu s'acharner à négocier avec Dieu qu'il s'abstienne de lancer son déluge.

peut on continuer décemment de ne pas ouvrir les yeux sur notre mode de vie? peut on continuer de croire que le malheur des animaux n'a pas d'influence sur l'humain et sa misère? chez nous en nous ruinant la santé et chez les pauvres qui le sont encore plus à cause de notre goinfrerie.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La place du bien-être animal et de "l'écologie" dans les milieus chrétiens   Jeu 14 Fév 2013, 16:46

http://www.chretiens-vegetariens.org/
Revenir en haut Aller en bas
 
La place du bien-être animal et de "l'écologie" dans les milieus chrétiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La place de la femme dans la religion Islam/Chrétiens
» Communication sur le bien-être animal???
» Déclaration universelle pour le bien etre animal
» La place de la Chine, son comportement international : bilan 2010
» Juste envie d'etre bien :-)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: