DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La France toujours sur la pente du totalitarisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Sam 9 Fév 2013 - 12:16

Le fisc pourra enquêter sur les conversations téléphoniques
Créé le 08-02-2013 à 11h52 - Mis à jour à 12h34
Challenges.fr
Par Challenges.fr
Dans le cadre d'une procédure fiscale, l'administration a reçu l'autorisation de saisir les communications entrantes et sortantes enregistrées sur le téléphone.

Les services fiscaux ont le droit, dans une procédure de contrôle, de se faire communiquer par un opérateur téléphonique les factures détaillées du contribuable, afin d'identifier ses correspondants. Le décret de cette décision de la Cour de cassation est paru fin janvier. (Cass. Com, 29.1.2013, N° 103).

Elle considère en effet que l'obtention de tels renseignements ne porte pas une atteinte anormale à l'intimité de la vie privée.

Les recettes et les dépenses enregistrées

Le code des postes et télécommunications, disent les juges, "n'interdit que la conservation des données relatives au contenu des communications" et précise que l'opérateur peut conserver celles portant sur l'identification des utilisateurs du service, qu'il s'agisse des personnes qui émettent une communication ou de celles qui en sont destinataires.

Dès lors, le fisc peut exercer son droit de communication sur ces documents lorsqu'il agit dans une procédure de contrôle fiscal.

Etant commerçant, un contribuable qui avait fait l'objet d'une perquisition fiscale estimait que les agents des impôts ne pouvaient se faire communiquer que les documents dont la tenue est obligatoire. Mais pour la justice, toutes les pièces de recettes et de dépenses, dont font partie les facturations détaillées de l'opérateur de téléphonie, peuvent aussi leur être communiquées.

(Avec AFP)

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Sam 9 Fév 2013 - 12:19

Voilà, donc j'explique pour être sûr que tout le monde aura bien compris : désormais en France il suffira d'ouvrir à votre encontre une procédure de contrôle fiscal (vous ne pouvez pas contester l'ouverture d'une telle procédure) pour que l'Administration puisse venir mettre son nez dans vos relevés téléphoniques, c'est-à-dire enquêter sur un large pan de votre vie privée.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Sam 9 Fév 2013 - 13:37

Il faut dire que nous sommes allés à bonne école. Voici un extrait qui m'a toujours facsiné de J-J Rousseau :

Citation :
Encore un coup, les plaisirs exclusifs sont la mort du plaisir. Les vrais amusements sont ceux qu'on partage avec le peuple; ceux qu'on veut avoir à soi seul, on ne les a plus : si les murs que j'élève autour de mon parc m'en font une triste clôture, je n'ai fait à grands frais que m'ôter le plaisir de la promenade; me voilà forcé de l'aller chercher au loin.
Le démon de la propriété infecte tout ce qu'il touche. Un riche veut être partout le maître et ne se trouve bien qu'où il ne l'est pas; il est forcé de se fuir toujours. Pour moi, je ferai là-dessus dans ma richesse ce que j'ai fait dans ma pauvreté. Plus riche maintenant du bien des autres que je ne serai jamais du mien, je m'empare de tout ce qui me convient dans mon voisinage; il n'y a pas de conquérant plus déterminé que moi; j'usurpe sur les princes mêmes; je m'accommode sans distinction de tous les terrains ouverts qui me plaisent; je leur donne des noms, je fais de l'un mon parc, de l'autre ma terrasse, et m'en voilà le maître; dès lors je m'y promène impunément, j'y reviens souvent pour maintenir la possession; j'use autant que je veux le sol à force d'y marcher, et l'on ne me persuadera jamais que le titulaire du fonds que je m'approprie tire plus d'usage de l'argent qu'il lui produit que j'en tire de son terrain. Que si l'on vient à me vexer par des fossés, par des haies, peu m'importe; je prends mon parc sur mes épaules et je vais le poser ailleurs; les emplacements ne manquent pas aux environs, et j'aurai longtemps à piller mes voisins avant de manquer d'asile.

ROUSSEAU, Emile ou de l'Education, livre IV, 1762.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Sam 9 Fév 2013 - 14:01

Philippe Fabry a écrit:
Voilà, donc j'explique pour être sûr que tout le monde aura bien compris : désormais en France il suffira d'ouvrir à votre encontre une procédure de contrôle fiscal (vous ne pouvez pas contester l'ouverture d'une telle procédure) pour que l'Administration puisse venir mettre son nez dans vos relevés téléphoniques, c'est-à-dire enquêter sur un large pan de votre vie privée.
Vous voulez dire : sans même un soupçon de fraude ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Dim 10 Fév 2013 - 5:26

il faut de sérieux soupçons de fraude avant de lancer de telles procédures. Elles ne sont pas non plus visées sur n'importe qui..... seuls les gens qui ont des choses à cacher paniquent avec ce genre de procédure.

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Dim 10 Fév 2013 - 7:49

Sans avoir attendu des autorisations , l'administration fiscale belge a surveillé pendant des années les communications teléphoniques d'une proche , engagée après sa retrait de l'enseignement , dans les soins aux handicapés , qui venaient souvent de l'étranger et logeaient chez elle , car indésirables à l'hôtel . Le fisc trouvait anormal qu'elle pratique des tarifs ridicules et la soupçonnait de planquer son argent en Suisse . En fait , les communications téléphoniques avec la Suisse visaient uniquement des commandes de médicaments introuvables en Belgique .

Trop tracassée par l'administration , qui lui reprochait de ne pas s'enrichir , cette proche a fini par jeter l'éponge et cesser sa philanthropie .

Je pense qu'à l'heure actuelle , Jésus serait soupçonné de fraude fiscale et d'exercice illégal de la médecine . Pensez ! Il guérissait gratuitement , même le jour du shabbat !

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12298
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Dim 10 Fév 2013 - 8:43

Philippe Fabry a écrit:
Voilà, donc j'explique pour être sûr que tout le monde aura bien compris : désormais en France il suffira d'ouvrir à votre encontre une procédure de contrôle fiscal (vous ne pouvez pas contester l'ouverture d'une telle procédure) pour que l'Administration puisse venir mettre son nez dans vos relevés téléphoniques, c'est-à-dire enquêter sur un large pan de votre vie privée.

Si vous croyez que c'est nouveau vous datez....
Dans les années 80, travailleur indépendant, j'ai fait l'objet d'un contrôle fiscal (disons plutôt un ratissage systématique sur la profession) avec en conclusion un redressement de 5 000 Francs sur plus de 1 million de CA (amortissements accélérés non autorisés et déduction d'une assurance risques professionnels). Contestant ce redressement = 5 ans de procédure pour finalement me voir opposer un article d'une loi des environs de 1880 après que les commissions départementale, régionale et nationale de recours se soient déclarées incompétentes***.

Lorsque le contrôleur s'est pointé chez moi pour son contrôle il avait en main la liste de tous mes clients et fournisseurs, mes relevés de banque et factures de téléphone. Il est allé jusqu'à me demander de justifier un ticket de parking de 6,50 Francs. Je lui ai répondu que j'étais allé chez un client (ce qui était vrai). Il a exigé la remise de mon carnet de RV. Comme il insistait j'ai jeté ce carnet de poche dans la cheminée de mon bureau (pas grave ma femme le tenait en double).

*** Depuis la loi a changé. Les amortissements accélérés sur les matériels en cause sont devenus légaux et la déduction des assurances pour risques aussi.


Dernière édition par adamev le Lun 11 Fév 2013 - 4:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12024
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Lun 11 Fév 2013 - 2:11

certains controleurs du fisc(et bien d'autres fonctionnaires de ce type) ne se rendent pas compte que leur comportement est tyrannique. C'est effectivement du totalitarisme profond.
Cela serait plaisant le les voir le jour ou ils reverront leur vie comme dans les NDE.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Lun 11 Fév 2013 - 2:32

RenéMatheux a écrit:
certains controleurs du fisc(et bien d'autres fonctionnaires de ce type) ne se rendent pas compte que leur comportement est tyrannique. C'est effectivement du totalitarisme profond.
Cela serait plaisant le les voir le jour ou ils reverront leur vie comme dans les NDE.

Tout homme qui aura eu un peu de pouvoir sera confronté à cela, pas seulement les publicains !!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Lun 11 Fév 2013 - 3:25

Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:
certains controleurs du fisc(et bien d'autres fonctionnaires de ce type) ne se rendent pas compte que leur comportement est tyrannique. C'est effectivement du totalitarisme profond.
Cela serait plaisant le les voir le jour ou ils reverront leur vie comme dans les NDE.

Tout homme qui aura eu un peu de pouvoir sera confronté à cela, pas seulement les publicains !!

Les controleurs fiscaux ne sont pas resposables.

Les respoansables sont les électeurs qui votent pour des partis politiques qui promeuvent le vol des citoyens.

Tous ceux qui trouvent que la nationalisation de Gandrange est une bonne idée sont responsables. Tous ceux qui trouvent que le système de retraite par répartition est une bonne idée sont resposables. etc.

Le problème est que la majorité des français pense que la majorité a tous les droits. Puisque la majorité a le droit que voler les citoyens, pourquoi n'aurait-elle pas le droit d'avoir accès à tout les renseignements même les plus privés ?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12024
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Lun 11 Fév 2013 - 3:33

C'est pas complètement faux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12024
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Lun 11 Fév 2013 - 3:36

Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:
certains controleurs du fisc(et bien d'autres fonctionnaires de ce type) ne se rendent pas compte que leur comportement est tyrannique. C'est effectivement du totalitarisme profond.
Cela serait plaisant le les voir le jour ou ils reverront leur vie comme dans les NDE.

Tout homme qui aura eu un peu de pouvoir sera confronté à cela, pas seulement les publicains !!
Ben oui!
Mais tout de même, je me suis demandé si ces fonctionnaires chargés de traquer leurs concitoyens ne pose jamais la question des détresses qu'ils peuvent occasioner.
Je pense que si! Cela va donc griller dur au purgatoire. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Lun 11 Fév 2013 - 4:25

RenéMatheux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:
certains controleurs du fisc(et bien d'autres fonctionnaires de ce type) ne se rendent pas compte que leur comportement est tyrannique. C'est effectivement du totalitarisme profond.
Cela serait plaisant le les voir le jour ou ils reverront leur vie comme dans les NDE.

Tout homme qui aura eu un peu de pouvoir sera confronté à cela, pas seulement les publicains !!
Ben oui!
Mais tout de même, je me suis demandé si ces fonctionnaires chargés de traquer leurs concitoyens ne pose jamais la question des détresses qu'ils peuvent occasioner.
Je pense que si! Cela va donc griller dur au purgatoire. What a Face

Ces gens que vous vouez aux pires supplices ne font qu'appliquer la Loi.

Le problème vient du fait que la Loi n'est pas juste puisqu'elle institutionalise le vol.

Le faisant, les fonctionnaires qui l'appliquent enfreignent d'autres droits naturels comme le voleur ne se contente pas de voler mais fracture aussi des portes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Lun 11 Fév 2013 - 10:54

Citation :
Je pense qu'à l'heure actuelle , Jésus serait soupçonné de fraude fiscale et d'exercice illégal de la médecine . Pensez ! Il guérissait gratuitement , même le jour du shabbat
!
soupçonné, fort probablement. ce qui ne veut pas dire condamné. loin de là.... le résultat d'une enquête ne mène pas forcément à la culpabilité de la personne.

Citation :
Mais tout de même, je me suis demandé si ces fonctionnaires chargés de traquer leurs concitoyens ne pose jamais la question des détresses qu'ils peuvent occasioner.
certains n'y pensent pas.... d'autres oui. c'est pour çà qu'il faut rester objectif. si la détresse est consécutive à la mise à jour de malversations, il ne s'agit là que de la conséquence de leurs actes. Si d'autres ont géré en arrière plan, il faut de la conscience professionnelle pour continuer de creuser et arriver à dévoiler les véritables "méchants" et leur faire payer. c'est comme dans chaque profession, tout est question de conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Lun 11 Fév 2013 - 10:56

Jésus n'a t'il pas dit de rendre à César ce qui était à César? il n'a pas incité à la fraude et a payé son dû
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Mer 13 Fév 2013 - 11:29

rebelle a écrit:
Citation :
Mais tout de même, je me suis demandé si ces fonctionnaires chargés de traquer leurs concitoyens ne pose jamais la question des détresses qu'ils peuvent occasioner.
certains n'y pensent pas.... d'autres oui. c'est pour çà qu'il faut rester objectif. si la détresse est consécutive à la mise à jour de malversations, il ne s'agit là que de la conséquence de leurs actes. Si d'autres ont géré en arrière plan, il faut de la conscience professionnelle pour continuer de creuser et arriver à dévoiler les véritables "méchants" et leur faire payer. c'est comme dans chaque profession, tout est question de conscience.

Ce n'est pas cela qu'il faut dire en fait.

Il faut se demander si tout ceux qui perçoivent des prestations de l'Etat se pose jamais la question des détresses qu'ils peuvent occasionner ... suite au passage du percepteur d'impôt qui travaille pour eux ?


Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12298
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Mer 13 Fév 2013 - 12:17

Et bien sûr vous avez publiquement renoncé à toutes les formes de solidarité que ce fichu état a inventées (sécurité sociale, alloc familliales, rmi, retraites....).
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Mer 13 Fév 2013 - 12:26

adamev a écrit:
Et bien sûr vous avez publiquement renoncé à toutes les formes de solidarité que ce fichu état a inventées (sécurité sociale, alloc familliales, rmi, retraites....).

Le seul moyen en France pour ne rien à voir à faire avec l'Etat c'est de se tirer une balle dans la tête. Et encore même là l'Etat met à disposition des cimetières financés en partie avec nos impôts. En france il est interdit d'enterrer les morts dans les jardins.


Chez vos amis socialistes soviétiques les gens qui osaient critiquer l'Etat allaient à l'asile.

Comment peuvent ils critiquer la main qui les nourrit, la bouche qui les instruit, le poing qui les protèges ...

Ils ne pouvaient être que fou comme serait celui qui n'aimerait pas sa mère.


Mais oui, chaque fois que je profite de l'Etat pour autre chose que ma sécurité, j'ai conscience que je suis coupable de recel de vol.

Mais comment faire autrement ? L'Etat me vole l'argent qui me permettrait de ne voler personne.

Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Mer 13 Fév 2013 - 13:16

De fait, l'Etat n'a inventé aucune forme de solidarité, il en a seulement nationalisé pour en avoir le contrôle et en rafler les fonds.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12298
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Mer 13 Fév 2013 - 17:12

SJA a écrit:
adamev a écrit:
Et bien sûr vous avez publiquement renoncé à toutes les formes de solidarité que ce fichu état a inventées (sécurité sociale, alloc familliales, rmi, retraites....).

Le seul moyen en France pour ne rien à voir à faire avec l'Etat c'est de se tirer une balle dans la tête. Et encore même là l'Etat met à disposition des cimetières financés en partie avec nos impôts. En france il est interdit d'enterrer les morts dans les jardins.


Chez vos amis socialistes soviétiques les gens qui osaient critiquer l'Etat allaient à l'asile.

Comment peuvent ils critiquer la main qui les nourrit, la bouche qui les instruit, le poing qui les protèges ...

Ils ne pouvaient être que fou comme serait celui qui n'aimerait pas sa mère.


Mais oui, chaque fois que je profite de l'Etat pour autre chose que ma sécurité, j'ai conscience que je suis coupable de recel de vol.

Mais comment faire autrement ? L'Etat me vole l'argent qui me permettrait de ne voler personne.


Simplement délirant!!!!
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 4:11

adamev a écrit:
SJA a écrit:
adamev a écrit:
Et bien sûr vous avez publiquement renoncé à toutes les formes de solidarité que ce fichu état a inventées (sécurité sociale, alloc familliales, rmi, retraites....).

Le seul moyen en France pour ne rien à voir à faire avec l'Etat c'est de se tirer une balle dans la tête. Et encore même là l'Etat met à disposition des cimetières financés en partie avec nos impôts. En france il est interdit d'enterrer les morts dans les jardins.


Chez vos amis socialistes soviétiques les gens qui osaient critiquer l'Etat allaient à l'asile.

Comment peuvent ils critiquer la main qui les nourrit, la bouche qui les instruit, le poing qui les protège ...

Ils ne pouvaient être que fous comme serait celui qui n'aimerait pas sa mère.


Mais oui, chaque fois que je profite de l'Etat pour autre chose que ma sécurité, j'ai conscience que je suis coupable de recel de vol.

Mais comment faire autrement ? L'Etat me vole l'argent qui me permettrait de ne voler personne.


Simplement délirant!!!!

Vous voyez, vous même me pensez bon pour l'asile.

C'est incroyable comme les totalitaires reproduisent toujours les même schémas de pensée.



Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 4:36

SJA a écrit:
adamev a écrit:
SJA a écrit:
adamev a écrit:
Et bien sûr vous avez publiquement renoncé à toutes les formes de solidarité que ce fichu état a inventées (sécurité sociale, alloc familliales, rmi, retraites....).

Le seul moyen en France pour ne rien à voir à faire avec l'Etat c'est de se tirer une balle dans la tête. Et encore même là l'Etat met à disposition des cimetières financés en partie avec nos impôts. En france il est interdit d'enterrer les morts dans les jardins.


Chez vos amis socialistes soviétiques les gens qui osaient critiquer l'Etat allaient à l'asile.

Comment peuvent ils critiquer la main qui les nourrit, la bouche qui les instruit, le poing qui les protège ...

Ils ne pouvaient être que fous comme serait celui qui n'aimerait pas sa mère.


Mais oui, chaque fois que je profite de l'Etat pour autre chose que ma sécurité, j'ai conscience que je suis coupable de recel de vol.

Mais comment faire autrement ? L'Etat me vole l'argent qui me permettrait de ne voler personne.








Simplement délirant!!!!

Vous voyez, vous même me pensez bon pour l'asile.

C'est incroyable comme les totalitaires reproduisent toujours les même schémas de pensée.

:mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2631
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 5:24

adamev a écrit:
Simplement délirant!!!!
ben il a un peu raison.

les gens sont pris dans un système. pourquoi paieraient-ils des impôts d'un côté, tout en se privant de la redistribution de l'autre à laquelle ils viennent de contribuer ?

Ils sont bien obligé de demander leurs "droits", par exemple à la caf, même si globalement ils trouvent totalement absurde la multiplications des allocs (c'est si compliqué, que la caf édite un petit livret pour expliquer qui, comment et dans quels situations tel personne peut demander telle prestation).

C'est un engrenage en fait. Tout le monde cherche à optimiser sa situation dans une certaine mesure, et avec de tels système c'est à chaque fois au détriment de tout le monde.

(alors qu'UN DIVIDENDE UNIVERSEL** ferait bien l'affaire et reviendrait au même MAIS avec un système beaucoup moins coûteux inutilement :,

on n'aurait plus besoin de centre de caf, de revue "caf" qui arrive directement dans la boîte aux lettres et qui t'explique à quoi tu as le "droit", de gens qui travaillent pour tout ça, de dossiers avec des photocopies pour justifier de ta situation, de gens qui étudient le dossier, de lettre de la caf qui redemandent les papiers manquant...)

** ex: 500€/mois par adulte, 300€/mois par enfant. et plus de rmi/rma, d'allocations diverses et variées plus de ceci, et de cela etc...

Et on y gagnerai du point de vue de la démocratie: ce serait transparent tous les débats consisterait à savoir si l'on va augmenter le dividende universel et de combien...

on n'aurait pas des discussions politiques à la c. pour savoir si l'on va augmenter les allocations de rentrée scolaire ou non, si les gens vont acheter une playstation à la place des livres ou non, etc...

On multiplie les allocs, et on multiplie les impôts, on passe son temps à deshabiller paul pour habiller jacques, et même souvent on déshabille Paul pour le réhabiller ensuite juste après mais avec moins d'habits qu'au début.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 6:00

la solidarité organisée par l'Etat me semble bonne et il fait bon vivre dans les pays où il existe une sécurité sociale. MAIS il est vrai qu'il y a des abus. c'est pour cela qu'il faut lutter contre. ce sont les fraudes et les abus qui obligent à chaque fois à prendre de nouvelles mesures et qui compliquent toujours tout.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 6:19

Si on privatisait l'Education Nationale (je parle contre ma chapelle!) l'Etat aurait déjà un grand poids en moins; mais l'EN apparait aux jacobins de tout poil comme la garantie, moins de l'égalité républicaine devant l'accès au savoir, que comme un rempart matérialiste-athée contre l'influence de l'Eglise, ça ne se ferait que dans le sang... spiderman
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 6:33

rebelle a écrit:
la solidarité organisée par l'Etat me semble bonne et il fait bon vivre dans les pays où il existe une sécurité sociale.

Il fait toujours bon vivre quand les citoyens laissent faire les voleurs.

Le conflit arrive dès lors que les victimes refusent d'être volées.


Citation :
MAIS il est vrai qu'il y a des abus. c'est pour cela qu'il faut lutter contre. ce sont les fraudes et les abus qui obligent à chaque fois à prendre de nouvelles mesures et qui compliquent toujours tout.

C'est le principe même de reconnaissance d'un soi disant droit de la majorité à permettre le vol par l'Etat qui est un abus.

L'Etat n'a pas le droit de voler même si la majorité le décide.

Personne n'a le droit de voler ....

Il est écrit : "Tu ne volera pas".

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 6:42

Citation :
SJA a écrit:
rebelle a écrit:
la solidarité organisée par l'Etat me semble bonne et il fait bon vivre dans les pays où il existe une sécurité sociale.

Il fait toujours bon vivre quand les citoyens laissent faire les voleurs.

Le conflit arrive dès lors que les victimes refusent d'être volées.


Citation :
MAIS il est vrai qu'il y a des abus. c'est pour cela qu'il faut lutter contre. ce sont les fraudes et les abus qui obligent à chaque fois à prendre de nouvelles mesures et qui compliquent toujours tout.

C'est le principe même de reconnaissance d'un soi disant droit de la majorité à permettre le vol par l'Etat qui est un abus.

L'Etat n'a pas le droit de voler même si la majorité le décide.

Personne n'a le droit de voler ....

Il est écrit : "Tu ne voleras pas".



Ben, même Jésus a dit de rendre à César...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 10:36

Karl a écrit:

Ben, même Jésus a dit de rendre à César...

Et d'aprés vous, par cette phrase, Jésus institue le vol collectif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 10:55

le but de la sécu n'est pas de voler mais d'assurer un fond de secours pour pallier aux accidents de la vie. quant aux impots ils financent nombre de choses. comme déjà sur un autre sujet, mieux vaut se casser la jambe en France ou en Belgique qu'en Afrique.

si vous trouvez que le système de solidarité qui permet à un malade chronique d'avoir quand même des revenus et un moyen de subistance est du vol, je n'y comprends rien.

que vous disiez qu'au sein de l'Etat il y a des gens bien placés qui abusent de leur fonction et qui gère mal (consciemment à leur bénéfice personnel ou par paresse), c'est un fait, çà existe. mias il existe aussi des fonctionnaires qui luttent contre cela. aucun système humain n'est parfait, pas même l'Eglise d'ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 11:44

rebelle a écrit:
le but de la sécu n'est pas de voler mais d'assurer un fond de secours pour pallier aux accidents de la vie.

Et comment la sécu s'y prend elle pour financer l'assistance ?

Elle vole les travailleurs au moyen de la force publique.

Si vous ne payez pas, les huissiers et les gendarmes viendrons saisir votre patrimoine.


Et l'objectif qui semble vertueux n'enlève rien à la qualification de vol. Cela donne juste une curconstance atténuante.


Citation :
quant aux impots ils financent nombre de choses.

Même réponse.

Le motif du délit n'excuse pas le délit.

Citation :
comme déjà sur un autre sujet, mieux vaut se casser la jambe en France ou en Belgique qu'en Afrique.

Vous comparez des pays riches avec des pays pauvres.


Et je vous rejoints, il vaut mieux se casser la jambe dans un pays riche.

Citation :
si vous trouvez que le système de solidarité qui permet à un malade chronique d'avoir quand même des revenus et un moyen de subistance est du vol, je n'y comprends rien.

Ce qui est du vol, c'est exproprier par la force ou la ruse.

Citation :
que vous disiez qu'au sein de l'Etat il y a des gens bien placés qui abusent de leur fonction et qui gère mal (consciemment à leur bénéfice personnel ou par paresse), c'est un fait, çà existe. mias il existe aussi des fonctionnaires qui luttent contre cela. aucun système humain n'est parfait, pas même l'Eglise d'ailleurs

C'est bien parce que les systèmes humains ne sont pas parfaits qu'ils doivent avoir le moins de pouvoirs possibles et surtout pas celui de voler.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 11:50

dans ce cas, vive l'époque de Zola, retour à Germinal.....

ce n'est pas du vol que d'imposer des impôts. il y a des lois, les lois sont votées par nos politiciens, lesquels sont élus par .... nous.... la société demande donc elle même à être gérée par des voleurs?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 12:09

rebelle a écrit:
dans ce cas, vive l'époque de Zola, retour à Germinal.....

Vous savez que grace au charbon les gens ne sont plus mort de froid dans leur maison et que l'electricité produite a permis de frabriquer des vêtements pas cher pour les petits enfants qui avaient trés froid. (envoyez les violons !)

Citation :
ce n'est pas du vol que d'imposer des impôts. il y a des lois, les lois sont votées par nos politiciens, lesquels sont élus par .... nous.... la société demande donc elle même à être gérée par des voleurs?

Bien sur que si c'est du vol.

Si deux personnes s'accordent pour en voler une troisème, cela demeure du vol même si les voleurs sont la majorité et la victime la minorité.

Les politiciens ne sont pas élus par "nous". Ils sont élus par la majorité.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 12:18

Citation :
Vous savez que grace au charbon les gens ne sont plus mort de froid dans leur maison et que l'electricité produite a permis de frabriquer des vêtements pas cher pour les petits enfants qui avaient trés froid. (envoyez les violons !)
oui, c'est vrai, et pensons nous à dire merci dans nos prières aux personnes qui sont mortes à cause du charbon et à leur famille qui se sont trouvées dans la détresse? oui aussi pour l'électricité... toute invention au départ est bonne, mais est souvent rattrapée par le Vilain qui n'en use plus que pour son profit

Citation :
Les politiciens ne sont pas élus par "nous". Ils sont élus par la majorité.
alors essayer d'ouvrir les yeux à la majorité pour qu'elle vote autrement... que dire d'autre?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 12:35

rebelle a écrit:
Citation :
Les politiciens ne sont pas élus par "nous". Ils sont élus par la majorité.
alors essayer d'ouvrir les yeux à la majorité pour qu'elle vote autrement... que dire d'autre?

En réalité, c'est la constitution qu'il faut changer.

Elle prévoit que l'Etat à le droit et même dans certains cas le devoir de voler.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 13:19

Karl a écrit :

Citation :
l'EN apparait aux jacobins de tout poil comme la garantie, moins de l'égalité républicaine devant l'accès au savoir, que comme un rempart matérialiste-athée contre l'influence de l'Eglise, ça ne se ferait que dans le sang... spiderman

Bien vu ! salut
Revenir en haut Aller en bas
Tau Arepo



Masculin Messages : 100
Inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 13:23

SJA a écrit:
En réalité, c'est la constitution qu'il faut changer. Elle prévoit que l'Etat à le droit et même dans certains cas le devoir de voler.
Qu'est-ce que vous fumez? Ça a l'air d'être puissant.

SJA a écrit:
Les politiciens ne sont pas élus par "nous". Ils sont élus par la majorité.
S'il fallait attendre qu'il y ait unanimité, il y aurait peu de chances que des représentants soient jamais élus ni que des décisions soient jamais prises!
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 13:49

Tau Arepo a écrit

Citation :
Qu'est-ce que vous fumez? Ça a l'air d'être puissant.

:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12298
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Jeu 14 Fév 2013 - 17:11

Romeomor a écrit:
Karl a écrit :

Citation :
l'EN apparait aux jacobins de tout poil comme la garantie, moins de l'égalité républicaine devant l'accès au savoir, que comme un rempart matérialiste-athée contre l'influence de l'Eglise, ça ne se ferait que dans le sang... spiderman

Bien vu ! salut

Seulement par ceux qui ont toujours besoin de se poser en victimes... et là les cathos y font fort!!!
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Ven 15 Fév 2013 - 2:49

Citation :
adamev a écrit:
Romeomor a écrit:
Karl a écrit :

Citation :
l'EN apparait aux jacobins de tout poil comme la garantie, moins de l'égalité républicaine devant l'accès au savoir, que comme un rempart matérialiste-athée contre l'influence de l'Eglise, ça ne se ferait que dans le sang... spiderman

Bien vu ! salut

Seulement par ceux qui ont toujours besoin de se poser en victimes... et là les cathos y font fort!!!


Il n'y a pas d'égalité républicaine devant l'accès au savoir: y -a-t-il une égalité quelque part entre un lycéen d'Henri IV, vivier de l'élite à Paris et un lycéen de LP en banlieue ou à Tourcoing, avec X% d'immigrés qui baragouinent à peine le français?
Chacun sait en France sauf pê quelques intellectuels jacobins attardés et aveugles, que l'égalité dans l'enseignement est impossible: le collège pour tous nuit aux meilleurs, qui seront qd même tjrs les meilleurs, sauf un peu moins bons.
L'Education Nationale est en réforme permanente depuis sa création, parce qu'elle n'est pas un bon concept, tout simplement.
Elle est totalitaire parce qu'à l'origine, ses promoteurs révolutionnaires jacobins combattaient l'Eglise et l'enseignement catholique, ds lequel ils voyaient un repère de prêtres réfractaires, de vendéens et de fédérés.
Et, oui, historiquement parlant, les catholiques certes, et tous les enfants de France sont des victimes de ce totalitarisme français.



Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12298
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Ven 15 Fév 2013 - 4:08

Bon alors, tout droit sorti de la laïque dans le 93, je dois être l'exception...

Et ça doit être pour se faire pardonner tous ses torts que mon curé m'a ramené manu militari jusqu'à ma classe où j'ai été fraichement accueilli par l'instit un jour où je tentais de faire l'école bibi.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Ven 15 Fév 2013 - 4:52

Tau Arepo a écrit:
SJA a écrit:
En réalité, c'est la constitution qu'il faut changer. Elle prévoit que l'Etat à le droit et même dans certains cas le devoir de voler.
Qu'est-ce que vous fumez? Ça a l'air d'être puissant.

Je ne savait pas que j'avais à faire à un expert en Droit constitutionel.

Ci dessous, le préambule de la constitution de 1946 qui est repris par celle de 1958.

Citation :
Préambule de la Constitution du 27 octobre 19461. Au lendemain de la victoire remportée par les peuples libres sur les régimes qui ont tenté d'asservir et de dégrader la personne humaine, le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés. Il réaffirme solennellement les droits et libertés de l'homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République.

2. Il proclame, en outre, comme particulièrement nécessaires à notre temps, les principes politiques, économiques et sociaux ci-après :

3. La loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l'homme.

4. Tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d'asile sur les territoires de la République.

5. Chacun a le devoir de travailler et le droit d'obtenir un emploi. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances.

6. Tout homme peut défendre ses droits et ses intérêts par l'action syndicale et adhérer au syndicat de son choix.

7. Le droit de grève s'exerce dans le cadre des lois qui le réglementent.

8. Tout travailleur participe, par l'intermédiaire de ses délégués, à la détermination collective des conditions de travail ainsi qu'à la gestion des entreprises.

9. Tout bien, toute entreprise, dont l'exploitation a ou acquiert les caractères d'un service public national ou d'un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité.

10. La Nation assure à l'individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement.

11. Elle garantit à tous, notamment à l'enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l'incapacité de travailler a le droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence.

12. La Nation proclame la solidarité et l'égalité de tous les Français devant les charges qui résultent des calamités nationales.

13. La Nation garantit l'égal accès de l'enfant et de l'adulte à l'instruction, à la formation professionnelle et à la culture. L'organisation de l'enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l'Etat.

14. La République française, fidèle à ses traditions, se conforme aux règles du droit public international. Elle n'entreprendra aucune guerre dans des vues de conquête et n'emploiera jamais ses forces contre la liberté d'aucun peuple.

15. Sous réserve de réciprocité, la France consent aux limitations de souveraineté nécessaires à l'organisation et à la défense de la paix.

16. La France forme avec les peuples d'outre-mer une Union fondée sur l'égalité des droits et des devoirs, sans distinction de race ni de religion.

17. L'Union française est composée de nations et de peuples qui mettent en commun ou coordonnent leurs ressources et leurs efforts pour développer leurs civilisations respectives, accroître leur bien-être et assurer leur sécurité.

18. Fidèle à sa mission traditionnelle, la France entend conduire les peuples dont elle a pris la charge à la liberté de s'administrer eux-mêmes et de gérer démocratiquement leurs propres affaires ; écartant tout système de colonisation fondé sur l'arbitraire, elle garantit à tous l'égal accès aux fonctions publiques et l'exercice individuel ou collectif des droits et libertés proclamés ou confirmés ci-dessus.

En rouge les obligations qui s'imposent à l'Etat et qui nécessite qu'il prenne aux un pour donner aux autres; c'est à dire que l'Etat permette le vol par procuration.

Citation :
SJA a écrit:
Les politiciens ne sont pas élus par "nous". Ils sont élus par la majorité.
S'il fallait attendre qu'il y ait unanimité, il y aurait peu de chances que des représentants soient jamais élus ni que des décisions soient jamais prises!

L'hunanimité est indispensable dès lors que l'Etat propose de voler un de ses citoyens pour le compte d'autres citoyens.

La majorité est suffisante dès que l'action de l'Etat est légitime, c'est à dire dès lors que l'Etat agit dans le cadre du droit d'autodéfense que lui ont délégué les citoyens.

Les citoyens ont le droit de se défendre contre le vol ou l'attaque physique, ils n'ont pas le droit de voler ou d'attaquer les autres citoyens.

Donc comme personne ne peut déléguer plus de droits qu'il n'a, l'Etat ne peut voler ou attaquer le moindre de ses citoyens.


L'action de l'Etat et la politique doivent se limiter à la mise en oeuvre de l'autodéfense des citoyens. Au delà, l'Etat dépasse son mandat puisse qu'il attaque certains de ses citoyens.




Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2631
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Sam 16 Fév 2013 - 7:20

SJA a écrit:
L'hunanimité est indispensable dès lors que l'Etat propose de voler un de ses citoyens pour le compte d'autres citoyens.
Dans ce cas on parle plutôt d'inhunanimité,
car l'hunanimité c'est au contraire une unanimité qui ne manque pas d'humanité.
;)
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La France toujours sur la pente du totalitarisme   Sam 16 Fév 2013 - 7:49

Scrogneugneu a écrit:
SJA a écrit:
L'hunanimité est indispensable dès lors que l'Etat propose de voler un de ses citoyens pour le compte d'autres citoyens.
Dans ce cas on parle plutôt d'inhunanimité,
car l'hunanimité c'est au contraire une unanimité qui ne manque pas d'humanité.
;)

Oui bien sur désolé.
Revenir en haut Aller en bas
 
La France toujours sur la pente du totalitarisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toujours du côté droit ?
» Notre Dame de Fatima:LE TROISIÈME SECRET toujours caché par le Vatican
» toujours des renvois!!
» Toujours pas reçu la confirmation d'inscription !!!
» Tout finit toujours bien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: