DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
boulo
Administrateur


Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 31 Mai 2013 - 17:41

Quels " faits " avez-vous " fait " depuis 1921 , Prinu ? Etiez-vous né ?

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 1 Juin 2013 - 4:22

J'aipresente des faits indeniables, vous n'avez qu'a me relire.
Les livres d'histoire et les encyclopedies bien tangibles presentent ces faits, des massacres de juifs par les recents travailleurs etrangers a la region, ceux qu'on denomme palestiniens. Depuis 1921.
Depuis longtemps les juifs n'avaient pas de seoits ni d'egalite, dans les pays , traites en dhimmis, sous hommes.
Ouvrez n'importe quel livre sur ce sujet. Nul besoin d'etre ne a cette epoque pour constate les massacres de juifs par les palestiniens des 1921. Il a fallu creer des brigades d'autodefense pour sauverr des vies humaines.
Que les palestinienss'excusent de leurs tueries d'abord.. Et ne se plaignent de rien.
Les photos qui ne sont pas ses inventions, de la deportation des juifs de jerusalem , de force, par les arabes, sont la.
Par contre les photos des palestiniens deplaces presentent des palestiniens que chefs arabes ont obliges et ordonnes de partir, et cela n'est pas du fait des israeliens.
Les palestiniens n'ont aucun grief a faire aux israeliens.c'est plutot l'inverse.
Ils ont des griefs a faire aux chefs arabes qui leur on promis la lune s'ils partaient illico, et pourraien revenir vite une fois les juifs tous massacres. Ils se sont hates de partie en esperant le massacree des juifs.
Et ils osent se plaindre en osant vouloir revenir de la ou ils sont partis volontairement, alors qu'ils n'en sont meme pas originaires ni autochtones ?
Ils ont insultes l'onu en 1948 en refusant un pays enfin a eux.
Alors qu'ils nen avaient jamais possede le moindre.
Ils ont voulu massacrerr les juifs, ceux qui leur avaient donne richesse et travail quand ces palestiniens sont venus d'egypte ou d'irak..
Qand en 1921, la sdn cree un etat pour les musulmans, ils ont prefere massacrer leurs pisins juifs.
Et ils s'etonnent qu'on ait voulu se proteger de ces gens belliqueux et agressifs, qui tuaient des juifs sans arret ?
Le massacre des juifs par les dits palestiniens a cree l'autodefense legitime.
Un etat pour les palestiniens aete cree, la jordanie.
Ils sont tellement pacifistes qu'ils ont attaque hussein de jordanie.
On ne peux pas fire confiance a des gens si belliqueux, qui mentent au monde entier sur leurs origines veritables, et sur leurs buts veritables. Les palestiniens ne viennent pq de palestin, et leur but est une republique islamiques, sans juifs ni chretiens ni non musulmans.
C'est ce qu'ils disent durant leurs meetings publics.
Depuis des annees et des annees.
Ils ne resistent a aucune occupation, car il ´a jamais existe la moindre occupation.
Les,palestiniens etaient des travilleurs immigres etrangers sur une terre turque.
Puis brittanique. Jamais la propriete politique de la region.
Et ils sont venus tres recemment.
Churchill a decrit l'immigration des musulmans, et s'etonnait de l'arrivee de ces futurs palestiniens, alors que la notion de peuple palestinien n'existait pas.
Il decrit comment ces immigres musulmns trouvaient des premiers emplois, chez les juifs qui ont beches ce desert et ont cree la richesse.
Churchill n'a pas pu empecher l'immigration des futurs palestiniens.
Les juifs venaient depuis longtemps. Et surtout, c'etait la terre qu'on leur avait vole.

Les juifs ont pleine legitimite historique dans cette region.
Pas les palestiniens qui n'en sont pasoriginaires.
Par contre ils ont desormais des besoins. C'est pourquoi israel les aide tellement.
Mais on ne contente pas ces besoins devant le terrorisme palestinien et islmique radical.
Les plestiniens n'ont donc aucun merite moral a recevoir ce qu'on leur donne: les palestiniens occupent illegalement cette region. Ce n'est pas legitime historiquement. C'est artificiel.
S'ils veulent des droits, is devront montrer qu'ils veulent la paix en ne votant plus pour le hamas, et en faisant des reclamations publiques quand les medias palestiniens declarent vouloir tuer tout les juifs et occuper tout israel. Alors on leur fera confiance. Les palestiniens divent apprendre arelativiser et a partager. Ce n'est pas la leurs habitudes.
La confiance n'est pas a l'ordre du jour.
Les palestiniens sont radicaux et racistes.
Ils sont aussi armes par l'iran et la russie.
Les palestiniens sont antioccidentaux.
Et ils bafouent les droits de l'homme les plus elementaires.
Ni liberte de presse, ni liberte d'opinion, un apartheid islamique, des brigades de la pensee et de la morale dans les rues de gaz, armes et avec des batons.. Pas de droits pour les femmes.. L'ordre moral islamiste radical. C'est ca, les palestiniens. Qu'on n'oublie jamais cela.
Les non musulmans quittent, fuient, toutes les regions ou vivent les palestiniens.
Ils n'ont ni liberte ni droits la ou ils se gerent eux memes. Ils ont une societe moyen ageuse, retrograde.
pourtant ils ne manquent de rien, les marches qont florissants, ils ont ses magazins de luxe, tout arrive par centaines de vamions chaque jours, souvent de dons d'isrl.
Ils sont soignes gratuitement dans les hitaus isareliens sur simp,e demande.
Israel leur achete des corans, leurs donnent des millions.
L preuve: quans les missilaes palestiniens pleuvent sur les civils israliens, si israel mence de couper les dons par millions et millions, les palestiniens s'en offusquent publiquement. Ils disent que si israel cesse de donner et donner encore. Leurs fonctionnaires oisifs ne serons plus payes..
Alors les palestiniens font la quete partout dasn le monde.. Et ca tombe par millions et millions..
Cr ils ne veulent pas faire une societe de paiw qui pourrait generer de l'arent pour le peuple et des infrastructures, non, ils detournent les dons pour les armes. Pour tuer des juifs.
Pour torturer des opposnts politiques.
Pas pour la paix. Pas pour le peuple. Pour dz fonctionnaires corrompus.
Arafat etait une des plus grandes fortunes mondiales, vous le saviez ?
Abbas a le plus grand salaire mensuel de toute la planete un million de dollars par mois, du jamais vu partout dans le monde, vous le saviez ? Chrchez avec google, je l'ai lu plusieurs fois dans des medias francais.

Comme ils se gerent eux meme, ils ne sont donc meme pas occupes. Ils sont souverains, meme s'ils n'ont aucune legitimite historique a l'etre, c'est trop tard.. Des interets imperialistes etrangers les ont rendus helas souverains sur des terres qu'ils ne meritent pas, et dont ils ne sont pas issus.
Ne les transformez pas en dieux vivants, ils sont incapable de gerrer un etat de droit.
Il ne faut pas creer une boite de pandorre palestinienne, tout le demontre, deja, la guerre mondiale est palestinienne ils sont fauteurs de guerre mondiale palestinienne: les tueries en syrie sont faites au nom d'un axe palestiniste, et tout les arguments des assassins syriens parlent des plestiniens comme causalite superieure imperiale, autour de qui tout doit se cristaliser. Tout tourne autour de ces divinites vivantes.
Si le hezbollah a envahi le liban dans les annes 70, occupe le Liban, et veux entrainer le liban dans la guerre et le malheur, c'est toujpurs au nom des dieux palestiniens, devant lesquels les petites gen, la jeunessé les peupleq, doivent etre offerts en holocauste.
La faim, la guerre ? Qu'importe ! Les palestiniens avant tout et doivent manger avant les autres.
Et c'est ainsi que les pays arabes mattent toute contestation sociale: au dessus déla miqer, il y a le coran et les palestiniens, le reste, la vie, la liberte, n'a aucune importance.
Ils vehiculent la haine.

Les isreliens et les sionistes pronent la securite, la paix entre les peuples, et veulent la democratie,partout. Ils sont prets a donner un pont d'or aux palestiniens contre une paix veritable, et la reconnaisasnce d'un etat juif et de sa capitale eternelle, Jerusalem.
Et alors les palestiniens auront un etat reconnu.
Les palestiniens auraient deja pu avoir cent fois un etat a eux. I,s n'en ont jamasi coulu, et ont toujours choisi la guerre genocidaire contre les juifs, et ont prefere le terrorisme aveugle a la paix.
Ils ont vote pour ca majoritairement.
Alors que les israeliens votent pour la democratie et la liberte.
Leśpropalestinins veulent un regime antidemocratique, prorusse et proiranien..
Les propalestiniens sont des radicaux qui mettent en danger l'occident et la societe civile francaise. Ils generent aussi de l'anticulture et combattent la civilisation chretienne.
Ils sont lobbyistes , vindicatifs, violents.
Ouvrez les yeux.

On attend qu'i,s oublient le racisme et la haine, et qu'ils fassent des actes de paix, pour changer.
Et ils verrons que les israeliens les aideront de leur mieux ensuite.
Comme ils l'ont toujours fait, avec des millions et des millions d'aide israelienne continuelle et incessante, malgre leurs crimes et leurs mensonges
Malgre tout, israel donne , les sauve, les aident.
Par amour de la vie, et par espoir de paix: par humanisme sioniste.

Desole pour les fautes d'orthographe, c'est sur un iphone.. Notez aussi qu'avec un iphone, il t tres complexe coire parfpis impossible de copier un lien internet, on n´y arrive pas sans dexterite.

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 1 Juin 2013 - 9:23

boulo a écrit:
Personnellement , je serais d'avis de laisser à Prinu sa tribune mais que plus personne ne lui réponde . Il finira bien par se rendre compte de l'inanité de ses soliloques .

Mais c'est vous qui voyez , cher M. Dumouch .

Quant à sa présentation du symbole féminin pour marquer qu'il est transsexuel ( à ses dires ) , je vous laisse juge aussi .

Apparemment , rien n'a changé à ce jour , cher Prinu .

Vous continuez à m'imputer des idées et des intentions que je n'ai pas . Je suis pro-israêlien ( mais l'Israël que tentait de construire Jésus ) .

Je ne demande qu'à vous croire mais vous êtes un si mauvais avocat que même vos meilleurs arguments rencontrent le doute .

Vous n'avez pas rectifié vos petits mensonges ( presque hors sujet ) que j'avais mis en évidence .

Tous vos beaux arguments , c'est autour d'une table de négociation avec les palestiniens qu'ils devraient être développés .

La majorité de l'opinion publique mondiale en a marre de ce conflit qui dure depuis 1921 ( à vos dires ) et qui embrasera toute la planète inéluctablement , s'il n'y est pas mis fin .

Je sais bien que les islamistes sont aussi têtus que vous et souhaitent une " solution finale " . Mais que va faire Israël ? Une solution finale à l'envers ?
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Christophe Oberlin : Israël ... est un état maffieux   Sam 1 Juin 2013 - 14:42

TEMOIGNAGE D'UN GOY médecin humanitaire de terrain (donc forcément antisémite

Citation :
Le 28 mai 2013 a eu lieu à Paris à l’Institut du Monde Arabe une commémoration du 65ème anniversaire de la Nakba. Ont été invités à s’exprimer notamment Hael Al Fahoum, ambassadeur de Palestine en France, et Christophe Oberlin (*), chirurgien français qui s’est rendu plus d’une trentaine de fois à Gaza. Voici le texte de son excellente intervention qui se démarque des propos convenus habituels.
29 mai 2013

La cause palestinienne est une cause universelle, et à ce titre tout citoyen du monde a le droit de faire connaître son avis. Je m’inscris dans cette démarche. Mes voyages réguliers en Palestine, et notamment à Gaza, ont fait l’objet de conférences et de quelques livres, qui ont naturellement la subjectivité et la fragilité du témoignage, j’en suis conscient. Mais ils ont aussi l’avantage de constituer un point de vue « de l’intérieur », de rapporter peut-être ce qui se passe réellement dans l’esprit des Palestiniens du terrain, de ceux qui y vivent et résistent au quotidien.

Mais je voudrais ici évoquer des questions qui, bien que d’ordre général, ne sont que rarement abordées ou approfondies dans nos médias et par nos élus en Occident.
La première question est celle du droit.

Je ne reviendrai pas sur la trentaine de résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU négligées par Israël, où sur le droit International Humanitaire bafoué. Je voudrais insister sur d’autres aspects juridiques.

Au plan international, le conflit israélien « bénéficie » d’un traitement exorbitant. Alors que depuis la fin de la 2ème guerre mondiale l’Organisation des Nations Unies est censée arbitrer les conflits internationaux, voilà que pour le cas unique du conflit israélo-palestinien on a confié la résolution du problème aux Russes, aux Américains, à l’Europe de l’OTAN…. Et enfin à l’ONU qui n’a plus qu’un strapontin à la table de négociation. On mesure ici le succès de l’entreprise de dé-légitimation de l’ONU effectué par Israël. Certains pseudo professeurs de Droit international s’y emploient à temps plein !

Un deuxième pan du droit qui mériterait sans doute aussi d’être respecté est celui… du Droit palestinien lui-même. Sans cela, son propre gouvernement prêterait le flanc à la même critique que ces nombreux gouvernements arabes issus de la décolonisation, et qui sont ébranlés aujourd’hui par les révolutions.

Il faut le dire et le répéter : les lois fondamentales palestiniennes qui font office de Constitution nous disent que, lorsque le président de l’Autorité Palestinienne a terminé son mandat et que de nouvelles élections ne peuvent être tenues, c’est le président du parlement qui lui succède : Aziz Duweik devrait être aujourd’hui le président de l’Autorité Palestinienne.

Les élections législatives de 2006, et les élections municipales qui les ont précédées, ont désigné un vainqueur qui a souhaité intégrer au gouvernement le parti minoritaire. C’est le parti minoritaire qui a refusé, et qui a essayé de refaire les élections dans la rue, de faire un coup d’état, j’en ai été le témoin. Cette tentative a été un échec : le peuple n’en voulait pas. Il faut le reconnaître !

La deuxième notion que je voudrais discuter est la notion d’état. Contrairement à ce que l’on voudrait nous faire croire, il n’y a pas de définition précise, réglementaire, juridique de la notion d’état. En particulier il n’entre pas dans les prérogatives de l’ONU de faire ou de défaire les états. Un état, c’est une population animée par un sentiment d’appartenance, sur un territoire donné, sous une loi commune, une force unique chargée de faire respecter la loi, etc. Un état, nous disent les meilleurs juristes, c’est comme un enfant : il est né, il est sous nos yeux : son existence ne dépend ni de sa reconnaissance par ses parents, ni de son enregistrement à l’état civil : un état, c’est un fait ! La Palestine, Philistia, avec ses cinq villes historiques, Gaza (mentionnée sur les temples égyptiens), Ashquelon, Ashdot, Ekron et Gath, existe depuis trois mille ans ! Et elle figure sur toutes les cartes du Proche-Orient sans interruption depuis la plus ancienne carte du monde gravée sur le temple de Karnak en Egypte ! A l’époque moderne, en 1922, la Société des Nations issue de la première guerre mondiale, a reconnu l’état de Palestine, même si elle en a confié le mandat aux Britanniques. Et jusqu’en 1948 les Palestiniens ont bénéficié d’un passeport portant sur sa couverture la mention : « Etat de Palestine ». Un état est un fait, même s’il est sous mandat, ou sous occupation. Et il n’est pas nécessaire d’être enregistré à l’ONU pour constituer un état : les iles COOK, état indépendant, ne sont pas membres des Nations Unies. Elles ont préféré confier leur sécurité et leur politique étrangère à la Nouvelle Zélande toute proche. Mais ceci n’empêche pas les Iles Cook, le cas échéant, de saisir la Cour Pénale Internationale.

Alors bien entendu on ne peut que se réjouir de l’entrée progressive de la Palestine dans les organisations internationales. Mais ceci appelle aussi des commentaires. Par exemple l’intégration de la Palestine à l’UNESCO est une excellente chose. Elle a eu une conséquence imprévue, je dis bien imprévue : la suspension du versement de la cotisation américaine. Mais il faut savoir que la réglementation de l’UNESCO prévoit qu’un état, s’il souhaite se retirer, dépose un préavis de trois ans. Actuellement les Etats-Unis devraient continuer à payer, ce qu’ils ne font pas. Et des programmes entiers de l’agence ont dû être amputés. Logiquement une action juridique de l’UNESCO à l’encontre des Etats Unis devrait être engagée pour non-paiement illégal de leur contribution ; action juridique que la direction actuelle de l’UNESCO n’a pas souhaitée.

Concernant l’intégration de la Palestine à L’ONU, on nous a fait croire que cette intégration était nécessaire pour pouvoir saisir la juridiction internationale pour les crimes de guerre commis par Israël notamment à Gaza en 2009. C’est faux : les mouvements de libération nationale, comme le Fatah, peuvent parfaitement saisir la Cour Pénale Internationale. L’Autorité Palestinienne a d’ailleurs ébauché une demande en ce sens au printemps 2009, avant de faire marche arrière, alors que cette démarche avait été jugée recevable par la CPI.

En face du désormais état palestinien, quelle est la nature de l’état d’Israël ? Nombreux sont ceux qui parlent d’un « état colonial ». Certes en Cisjordanie il existe des colonies. Mais le terme de « colonies » implique une métropole : est-ce le territoire situé à l’intérieur des frontières de 1967 ? Ce serait rayer d’un trait les millions de Palestiniens qui vivent dans des conditions de discrimination inacceptables notamment au Liban, en Syrie, en Jordanie, en Israël même. Non Israël n’est pas un « état colonial » : Israël se dit un « état juif ». Un état réservé à un groupe constitué à titres divers sur les bases d’une religion, d’une philosophie, d’un sentiment d’appartenance. Je refuse pour ma part la constitution d’un groupe sur une base matri-linéaire, génétique. Les races humaines n’existent pas. La race juive n’existe pas. L’ethnie, version actualisée de la race, n’existe pas non plus. Alors l’état d’Israël est le produit d’un Lobby. Et un lobby, par définition, on ne le convainc pas. La « négociation », ça ne sert à rien. On n’oppose pas une diplomatie honnête au mensonge diplomatique. Israël n’est donc pas, stricto sensu, un état colonial, c’est un état tribal, qui utilise des moyens illégaux, c’est un état maffieux.

Alors dans ce contexte, dans ce conflit dont je viens de rappeler les protagonistes, se pose inévitablement la question de donner la parole au peuple, de rentrer dans le Droit, de reconnaître la victoire du parti qui a gagné les élections. La diplomatie occidentale s’est tiré une balle dans le pied en plaçant un mouvement de libération nationale, le Hamas, sur la liste des organisations terroristes. Dix ans plus tard, la position de notre diplomatie est intenable : le Hamas est le parti majoritaire en Palestine, jusqu’à preuve du contraire, et les pays arabes font massivement leur révolution et désignent démocratiquement des dirigeants politiquement proches du Hamas.

Quelle cohérence y-a-t-il à reconnaître la victoire d’Enahda en Tunisie, du PJD au Maroc, de Morsi en Egypte, sans reconnaitre le Hamas ?

Le crime originel du Hamas est de ne pas avoir accepté les accords d’Oslo. Mais aujourd’hui qui peut contester que le Hamas avait raison ? Même l’Autorité palestinienne le reconnaît ! Leila Chahid le dit : « 20 ans de négociations n’ont servi à rien » ! Alors, bien entendu, l’idéal serait un retour aux urnes. Et le Fatah, s’il était éventuellement battu aux élections, et le reconnaissait, retrouverait incontestablement sa légitimité politique. Mais c’est justement parce que cette défaite est hautement probable qu’Israël ne laissera pas avant longtemps des élections libres se tenir en Cisjordanie.

On parle beaucoup d’une soi-disant réconciliation qui serait nécessaire entre Palestiniens. Mais je peux témoigner qu’il n’y a pas eu divorce entre les Palestiniens de Gaza, de Cisjordanie, sympathisants du Fatah ou du Hamas, des camps de réfugiés, des prisons, des Palestiniens israéliens. Ils souhaitent tous s’exprimer, dans le calme et la fraternité.

Alors si Israël ne veut pas d’élections, peut-on au moins avancer vers la réunion des forces palestiniennes ? Mais qui empêche le Hamas d’intégrer l’OLP ? Combien de représentations diplomatiques à l’étranger ont-elles été confiées au parti qui a gagné les élections ? Quand sera levée cette mesure de Ramallah qui consiste à ne payer les fonctionnaires de Gaza qu’à la condition expresse qu’ils ne travaillent pas ? Quand l’Autorité Palestinienne va-t-elle entreprendre une action devant la juridiction internationale pour les crimes de guerre commis par Israël à Gaza ? « Nous ne le ferons pas, dit-on, ce serait une déclaration de guerre à Israël ». Parce que la Palestine n’est donc pas en guerre ? Les massacres, le siège, la torture, ce n’est pas la guerre ? Si, c’est la guerre, et dans cette logique l’Autorité Palestinienne pourrait aussi démissionner, replaçant alors la Cisjordanie dans sa situation réelle qui est celle de la guerre et de l’occupation, replaçant Gaza dans sa situation réelle qui est celle de la guerre et du siège, replaçant Israël devant ses propres responsabilités.

Alors quelles conclusions peut-on tirer aujourd’hui ?

Il est inutile de se limiter à brandir face à Israël l’argument du droit international. Non seulement c’est inefficace, mais la politique de conquête et d’annexion, alors que le droit est bafoué, contribue peut-être même à renforcer les faits accomplis israéliens. Aux yeux des sionistes se trouve accréditée l’idée de la relativité du droit. Une sorte de jurisprudence du « Non-Droit ». En substance : « Vous vous rendez-compte, si on avait appliqué les résolutions de l’ONU, Israël n’existerait pas, ou si peu ! »

Mais ce n’est pas parce qu’Israël ne respecte pas le droit que les autres parties ne doivent pas le faire : l’ébauche d’un droit de nature démocratique en Palestine, même imparfait, doit être respectée : respect des lois fondamentales palestiniennes, respect du résultats des élections, respect de l’alternance politique, consultation des citoyens sur les questions fondamentales.

Les révolutions arabes ont commencé en Palestine, et la bande de Gaza, même si elle ne s’étend que sur 1% du territoire de la Palestine historique, constitue la tête de pont de la libération de la Palestine : une population, des frontières, une administration, une force de protection unifiée : l’état palestinien est là, en attendant plus.

Alors la seule manière de résoudre équitablement les conflits est de recourir au Droit, à la Justice, en utilisant les outils que les hommes ont construits. L’Organisation des Nations Unies en fait partie. Sa charte en constitue le socle fondamental. Mais certaines règles doivent évoluer, en particulier le fonctionnement du Conseil de Sécurité, ne serait-ce que le droit de véto qui doit être réformé.

Alors, les milliards de la guerre ne pourraient-ils pas être investis dans une paix élaborée par la représentation des nations ? Basée sur une consultation de toutes les populations concernées par le conflit, y compris les réfugiés palestiniens ?

Les peuples, comme les espèces, sont en permanente évolution. L’état de guerre perpétuel n’existe pas. Au bout de la guerre, ou de la négociation pacifique, il y a l’égalité des droits. L’état juif, c’est fini. La libération de la Palestine est inéluctable

Christophe Oberlin
28 mai 2013

(*) Chirurgien des hôpitaux et professeur à la faculté Denis Diderot à Paris, Christophe Oberlin enseigne l’anatomie, la chirurgie de la main et la microchirurgie en France et à l’étranger. Parallèlement à son travail hospitalier et universitaire, il participe depuis 30 ans à des activités de chirurgie humanitaire et d’enseignement en Afrique sub-saharienne, notamment dans le domaine de la chirurgie de la lèpre, au Maghreb et en Asie. Depuis 2001, il dirige régulièrement des missions chirurgicales en Palestine, particulièrement dans la bande de Gaza où il a effectué près d’une trentaine de séjours.

Christophe Oberlin a écrit de nombreux ouvrages.
- Il est notamment coauteur avec Jacques-Marie Bourget de Survivre à Gaza, (éditions Koutoubia, 2009) la biographie de Mohamed al-Rantissi, le chirurgien palestinien frère du dirigeant historique du HAMAS assassiné par l’État d’Israël.
- Auteur de Chroniques de Gaza, 2001-2011, (éditions Demi-Lune, 2011)
- Coauteur avec Acacia Condes de Bienvenue en palestine, destination interdite. (éditions Encre d’Orient, 2012) http://www.encredorient.com
- Il est également le traducteur de Gaza, au carrefour de l’histoire du journaliste anglais Gerald Butt, (éditions Encre d’Orient, 2011).
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 1 Juin 2013 - 15:24

israel, je pense, se borne a se défendre, et a faire des propositions de paix depuis 1948.
la balle est du coté des palestiniens. israel ne peux rien faire de plus qu'il ne fait (le maximum).
israel doit continuer a envoyer des drones voir ou en est le surarmement du hezbollah afin de proteger sa population menacée.
quand les palestiniens lancent un missile, et que des moyens technologiques permetent de le prévoir, il est de légitime défense de viser le site de lancement avant qu'il ne parte de sa base, ou ne le bombarde massivement pour prévenir. il ne faut plus dénoncer les morts qui en découlent, car celà renforce l'islamisme radical. il faut laisser les islamistes se lamenter de leur sort. ce qui seul peux faire imploser la société islamiste de l'interieur par mécontentement.

la sécurité d'israel et de sa population revient donc a ne pas suivre les ordres déments et inacceptables du diktat onusien et ses lobbys islamopalestinistes, les votes de l'onu sont inacceptables et non neutres, et empechent de défendre la vie.

je pense qu les constructions en des lieux convoités et disputés, c'est de bonne guerre, et a remet les idées en place, de par la légitimité d'israel. il faut comprendre que ca met les points et les poings sur les i, et qu'israel a l'expérience avec lesw palestiniens, ils comprenent auchn autre language que la fermeté, plus on donne le bras, plus ils sont vindicatifs et mentent sur les vraies raisons de leur condition: leur propre choix de la guerre.

le monde doit lacher les palestiniens, et empecher que les mollahs iraniens et les russes les aident militairement et moralement. les européens doivent les lacher. ils serons alors acculés à faire des propositions de paix admissibles. seule méthode pour qu'ils apprennent a faire des concessions. et alors ils en feront.
sinon, ils n'en ferons jamais. meme ceux qui ferons des concessions serons éliminés ensuite par leurs radicuax, en l'état d efait, aucun traité signé par les palestiniens n'aura de valeur à perdurer, de par leur instabilité. ce serons des bouts de papier, comme celui qu'avait signé hitler.
les palestiniens ont trois languages, un pour l'opinion mondiale, un pour la population, et un pour les iraniens. ils sont également suffisament divisés pour qu'aprés n'importe quel traité, ils attaquent israel malgré tout. un traité ne sert dnc à RIEN avant que le hamas soit plus que désarmé, mais éliminé physiquement. tant que le hasm et le hezbollah existe, et leurs memebres soient vivants et en bonne santé, aucun traité de paix ne sert à quoi que ce soit.le hams et e hezbollah ont la puissance de feu et l'appui militaire russo iranien pour passer au dessus de n'importe quel traité de paix fantoche.

les palestiniens ont trois languages, un pour l'opinion mondiale, un pour la population, et un pour les iraniens. le monde refuse d'entendre les deux derniers, qui sont les seuls vrais et les seuls qu'ils pensent: occuper et détruire l'état juif, sans aucune concession et sans partage, ou ne pourrons vivre aucun non-musulmans. c'est leur but.
c'est ce que disent leurs meetings dans les rues, et c'est ce qu'ils pensent. le language pour les occidentaux est un bluff idéologique.


--
les palestiniens sont en fait les plus forts, et sont protégés par les armées les plus éfficaces et les plus fortes: les russes sont les plus forts. la politique militariste iranienne est la plus efficace au monde. les petits sont les plus forts, comme au vietnam.
les palestinistes occidentaux sont une cinquiéme colonne, plus éfficace que des missiles.
les palestinistes se drapent majoritairement de l'anticapitalisme, ou plutot, c'est l'anticapitalisme qui se drappe du palestinisme. les deux, primaires, simplistes, populistes, peuvent détruire l'occident tout autant.

les occidentaux doivent veuiller à contrer leur leaders, comme mélanchon en france. chaque pays d'europe a un leader islamopalestiniste qui utilise les déceptions sociales. ils sont dangereux pour l'occident.
bien que n'étant pas de gauche, je constate que le palestinisme peux également miner le parti socialiste francais et l'empecher de passer a un second tour d'élections. le palestinisme est donc dangereux pour les partis classiques démocrates, et peux imposer sa loi; comme les islamistes peuvent imposer leurs lois par alliance dans des pays arabes.








Dernière édition par prinu le Sam 1 Juin 2013 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 1 Juin 2013 - 16:01

mes positions vont a l'encontre de tout les documenteurs d'Arte, france 2, etc.
leurs realisateurs ne sont pas neutres. et c'est d'ailleur leur palestinisme qui les a motive a les realiser. les palestinistes sont lobbyistes et tiennent France Television, Arte, et leurs staffs de redaction. chez ruquier aussi nolleau et zemmour n'etaient pas neutres.
et cela influence les gens.
constatation: il y a des lobbys palestinistes majoritaires et influents dans les medias.
et ce sont les seuls efficaces.
et dangereux pour l'occident.
le palestinisme detruit les societe ou il s'implante, en detruisant les cultures nationales et les valeurs occidentales, c'est un cheval de Troye.
mais des services secrets arabes se rendent compte egalement que le palestinisme detruit leurs nationalismes. ils ne sont pas fous. les islamopalestinistes c réent des états dans l'état, et des gouvernements paralléles.

on le constate: partout ou il y a baisse des valeurs morales, et l'anticulture, cherchez bien, le palestinisme ideologique est quelque part derriere, comme par hazard.
c'est etroitement lié au manque de reflexion personelle, a la propagande populiste, aux désillusions sociales. les boucs emissaires sont si facile a construire. le populisme a aussi besoin du vote de ceux qui ont le palestinisme familial en eux.
aussi le marxisme est palestiniste depuis les annees 60.



Dernière édition par prinu le Sam 1 Juin 2013 - 19:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 1 Juin 2013 - 17:21

Tous les marxismes ? Il y en a beaucoup , tout comme les christianismes , les judaïsmes , les islamismes , les athéismes , etc ...
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 1 Juin 2013 - 18:25

les communistes israeliens sont malgre tout sionistes, mais pas les radicaux communistes israeliens( tres minoritaires)

oui, il y a des courants.
mais il y a une rethorique. bien que le sionisme soit né de milieux communistes ouvriers europeens, et que l'urss a envoyé des armes a israel, en croyant creer un etat communiste.
le fait est là, dès que ben gourion a declaré qu'israel sera democrate,à l'ONU, les médias comminstes ont commencés a distribuer partout des petits fascicules imprimes a Moscou,distribués dans les facs et lycees de France, j'en ai eu, ou il y a des photos de prisonniers palestiniens.
ces prisonniers, arretés apres qu'ils aient assassine des familles, des femmes, des enfants, etaient presentés comme des resistants et des prisonniers politiques, au nom de la lutte des classes et des "fréres" rouges.
c'etaient des assassins, ils etaient presentés comme des résistants.
la ligne du parti n'a pas changé.


Dernière édition par prinu le Sam 1 Juin 2013 - 19:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 1 Juin 2013 - 18:38

il faut noter que la meme vision marxiste palestiniste simpliste est vehiculée par les milieux ecologistes et verts, à de tres rares exceptions, comme corinne lepage de cap 21, une vraie ecologiste qui ne fait pas de politique politicienne et méritait de prendre la tete des milieux écologistes,une des rares democrates vertes, dans un ocean de radicaux verts.
les journalistes ont trouves un adjectif a cette mouvance: ils les apellent les " bruns-rouges-verts". des staliniens ecolos, quoi, dont une caractéristique essentielle est le palestinisme radical et constitue leur base de moralité, la pierre angulaire de leur mode de pensée référentielle qui dévelloppe leur combativité à tout leurs meetings, l'emportant dans leurs diatribes de rassemblements, plus que l'écologisme lui-meme chez leurs militants de base. c'est déconcertant mais, pas une revue écologiste n'oublie un petit passage minimal palestiniste de rassemblement "moral". Les poings levés sont verts avec un keffieh, de leurs meurtres, de leur terrorisme et de la chariah il n'est jamais question, et celà n'est JAMAIS critiqué.
Le palestinisme devient un ordre essentiel des milieux marxistes et écologistes.
Ce qui est si malheureux pour l'écologisme, qui n'en devient plus crédible, et fait douter de l'intégrité de leurs leaders.
La défense du terrorisme palestinien est devenue une base populiste.
et les partis classiques de rechercher leurs voix à leur tour ..
Tant et si bien, qu'aucun aprti classique n'ose appeler un chat, un chat, ils marchent sur des oeufs à chaque déclaration, de peur d'émeutes des milieux arabes en europe, et de guerrillas urbaines.

La guerre palestiniste est dans les banlieues et les rues de France.
elle se dévoile par des dizaines de milliers de graffitis, dans les villages, aux quatre coins de la France.
elle montre le hideux visage de la haine. c'est une poudriére. qu'un état palestinien vienne au jour, et elle explose avec des morts dans toutes les villes de France.
On l' a bien vu quand le quartier juif de paris de la rue des rosiers a été attaqué.. pendant plusieurs jours, par des bandes palestinistes avec des bergers allemands, et que la police francaise était débordée, il y a quelques années.
j'y étais.
je l'ai vu.
les plus agés avec des chiens, attendaient devant le métro saint paul, à coté des policiers qui ne leur demandaient meme pas leurs papiers. ils avaient lancés les bandes de plus jeunes (de dix à 15 ans) au casse-pipe pour attaquer les gens du quartier.
ca courrait de partout. les policiers ont mis un périmétre de sécurité et blioqué l'accés. on les voyait courrir de partout.

nous avons compris.
le monde n'a pas compris.

creez un état palestinien, c'est la guerre urbaine à Paris, Lyon , Marseille, Bordeaux.. et dans toutes les grandes villes d'Europe.
ils crierons que "Ben Laden avait raison".
La paix civile et républicaine sera menacée.
Les conversions à l'islam serons multipliés par cinq. c'est leur triomphe, qui balayera tout.
Les diplomates francais qui aurons autorisés tout celà, et les ténors de l'union européenne qui aurons autorisés tout celà, un état palestinien "d'urgence" (!!),et toute la boite de pandore et les incidences dramatiques internatoonales qui s'en suivrons, aurons le meme poids sur les consciences, que Pétain et Laval puissance dix. Ils mettrons l'occident chrétien en danger. voter à l'onu pour un état palestinien, avec les forces en présence, c'est aussi etre apprenti-sorcier que tout ce qui a conduit la république de weimar à s'eclipser devant un état nazi. ce sera le suicide de notre civilisation occidentale.
et toutes nos valeurs communes serons éparpillées. Le monde alors, sera différent, et éffroyable. Saladin aura gagné l'europe sans une balle de tirée.

De tout celà, je le crois sincérement, n'y voyez aucune paranoia, nous ouvrons les yeux quand les autres regardent ailleurs..



Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 1 Juin 2013 - 23:53

boulo a écrit:
Mais que va faire Israël ? Une solution finale à l'envers ?

Je suis hélas persuadé qu'il existe en Israël des fous qui en rêvent. Tout comme il existe dans l'autre camp des fous qui regrettent qu'Hitler n'a pas eu le temps de finir le travail et seraient prêt à le finir si l'occasion leur en était donnée.

Cela dit, je n'arrive pas à comprendre comment, compte tenu de leur histoire entre 1930 et 1945, les Israéliens ne ressentent pas un sentiment de honte lorsqu'ils voient comment sont traités les Palestiniens. Et je n'arrête pas de me demander combien de temps il faudra encore attendre pour que le gouvernement de l'état d'Israël mette au pas les colons qui occupent illégalement des territoires en Cisjordanie et les ramène, manu militari s'il le faut, sur le territoire israélien.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 2 Juin 2013 - 2:14

peut etre. masi je pense qu'en israel, ces fous là sont une poigné"e qui n'aurons jamasi la parole, tandis que chez les palestinistes, ils sont fort nombreux.

Parcequ'ils n'y sont pour rien. les sionistes n'ont pas cherché à nuire aux palestiniens; c'est les violences palestinienens qui ont créés l'autodéfense.
Les palestiniens assassinaient femmes et enfants israéliens dans des centaines de raids meurtiers depuis 1921.
ils ont fait des massacres barbares et des viols dans les rues, en 1928, envers les juifs leurs voisins, à Hébron et à Safed, comme la presse arabe le rapporte;et comme la, presse internationale l'a rapporté, voilà ce qui a créé l'autodéfense.Les israéliens se sont toujours défendus depuis la guerre défensive d'indépendance, et en paralléle, pour esperer un avenir de pais, ils les ont aidés et choyés, en demandant sans cesse la paix.
les palestinien ne répondaient pas favorablement aux demandes de paix, ils continuaient leurs terrorisme;

sauf un sheik arabe, un seul.. qui aimait le sionisme, car il était marxiste.

mais devant leur perpétuel discours de haine, pas question de mettre en danger la sécurité des civils israéliens qui recoivent des bombes depuis 1921. Dés lesa années 20, ils voulaient génocider tout les juifs, et ne s'en cachaient aps du tout, ca fesait la une de leurs journaux "les juifs à la mer" écrivaient ils .
Extrait de Sirr al Nakhba (Le secret du désastre 1955), livre de Nimr al Hawari, ancien commandant de l’organisation paramilitaire Nedjada, paru à Nazareth :
« Les chefs brandirent leurs sabres, prononcèrent des discours enflammés et rédigèrent des articles retentissants. Nous fracasserons le pays à coups de canon, tonna le Premier Ministre d’Irak nous détruirons tout endroit où les Juifs chercheront un abri. Les Arabes devront conduire leurs femmes et leurs enfants dans des régions plus sûres en attendant que les combats se soient apaisés, »
Déclaration du Premier Ministre d’Irak (Presse de Baghdad 15 mars 1948): « Nous écraserons le pays avec nos fusils et nous détruirons tout lieu où les Juifs chercheront refuge. Les Arabes devront emmener leurs femmes et leurs enfants à l’abri pendant le danger, après quoi toute la Palestine sera à eux. »



1941 En novembre, à Berlin, le grand Mufti musulman de Jérusalem Haj Amin al Husseini (qui fut aussi officier dans l’armée ottomane durant le génocide arménien) rencontre Adolf Hitler, Himmler et von Ribbendrop. Il réclame à Hitler la construction de camps d'extermination pour juifs dans les pays arabes et l'envoi de troupes allemandes. Hitler refuse et lui répond « ces juifs sont les vôtres ». Le grand Mufti financera des troupes SS de choc spécialisées dans le massacre des juifs, dans les pays de l'est.
Selon un témoin du procès de Nuremberg, le Mufti palestinien aurait même rendu visite personnellement à Adolf Eichmann à l'intérieur du camp d'extermination d'Auschwitz, et « incité les gardes faisant fonctionner les chambres à gaz à travailler avec plus d'ardeur ».

voilà les vérités que les palestiniens et les palestinistes taisent: les palestiniens étaient LES AGRESSEURS. depuis les années 20.


--
soyez rassurés pleinement.
Tsahal passe son temps a détruire des maisons juives illégalement construites, là ou il est plausible que la région devienne un jour palestinienne; et ce, manu militari, des centaines de fois.
et a offert la bande de gaza aux palestiniens. et détruisant des centaines d'habitations juives et en abandonnant des synagogues (que les arabes se sont empressé de détruire)
tsahal l'a fait.
tout les médias occidentaux l'ont montré il me semble.
celà vous a t il déplu ?
ou trouviez déja celà un peu trop dangereux pour israel ?
ou necessaire ?
était ce vraiment utile ?
celà a t il servi a quelque chose?
les israéliens n'ont ils pas été dupés ?
roulés dans la farine ? manipulés par les médias ?

--
ne sont autorisés que des habitations juives là ou il va de soi que la partie sera israélienne du point de vue vital et sécuritaire, et ou personne n'aura son mot à dire. le besoin de constructions civiles est réél.
il n'est pas question que les palestiniens occupent ce qu'ils ne méritent pas, n'oubliez pas qu'ils n'ont jamais possédé politiquement cette région, c'est abusif de dire qu'ils y ont des droits politiques. des besoins, oui.
vous pouvez compter sur tsahal pour évacuer manu militari les israéliens là ou il faudra, c'est ce que tsahal a fait à gaza. et regrette de l'avoir fait, puisque les palestiniens n'ont pas offert la paix en échange, comme ils l'ont promis, mais la guerre. ce que les palestiniens promettent, ils ne l'ont jamasi tenu.
d"éja que ce sont les agresseurs, et déja qu'ils n'ont jamasi eu politiquement cette région, alors cessez d'exagerez et de vouloir donner la chemise des autres (donnez donc la moitié de paris !) aux coupables et à ceux qui ne méritent rien.

ne comptez pas trop non plus sur israel pour se suicider. faire des concessions, oui, si les palestiniens en font également. mais se suicider, désolé.


Auriez vous donné la moitié de Paris, et la moitié de la France, à l'allemagne, pour signer un traité de fin de la guerre en 1945 ?
Les allemands n'ont jamais possédé politiquement la France, et n'en proviennent pas. Les palestiniens n'ont jamais possédé politiquement la région dénommée Palestine et n'en proviennent pas. ni les travailleurs immigrés italiens, espagnols, belges ou russes venus travailler en France. idem pour les palestiniens venus dans la région en temps que travailleurs immigrés étrangers, ils n'en proviennent pas. Leurs familles ne sont pas issues de la région nommée palestine. ils l'écrivent et e le déclarent dans nombre de livres. ils viennent d'egypte, irak, péninsule arabique .; aucun droit historique sur la région. ces vérités doivent etre dans tout les esprits.
Quand on a des besoins, on pense à la paix et non à envahir les voisins, c'est plus éfficace et c'est plus légitime.
si les palestiniens pensent un jour à leurs enfants, ils feront la paix et cesserons le terrorisme.
Alors seulement, les israéliens aurons confiance en eux, c'est bien une question de confiance et d'éducation de la jeunesse palestinienne, pour pouvoir avancer.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 2 Juin 2013 - 5:33

Merci , Prinu . Cette fois , votre position est bien claire et vous l'avez exprimée sans passion aveugle , sans mépris du public ( enfin ! ) , et sans insultes envers celui qui vous écoutait .

Je ne regrette pas de vous avoir insulté en retour . Sans cela , vous ne vous seriez jamais calmé . Mais je vous présente mes excuses quand même .

Maintenant , comme un thérapeute de couple , je vais aller écouter l'autre partie , les palestinistes . A bientôt .

PS Je continue à croire que vous êtes un collectif ( sinon , comment expliquer que vous écrivez de jour et de nuit et que l'écrivain de nuit - en-dehors des copiés-collés - écrit beaucoup moins mal que celui de jour ? ) .

Mais cela n'a qu'une importance très secondaire .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 2 Juin 2013 - 16:46

je dors mal la nuit. et me couche parfois à 6 h du matin.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 2 Juin 2013 - 17:03

Il est bon et excellent que des drones israéliens continuent de survoler le Liban, et donc de bafouer positivement l'ONU fantoche, afin de vérifier l'armement intensif en ébullition du Hezbollah qui menace des centaines de milliers de vies humaines.
Le Hezbollah combat également avec le pouvoir syrien en syrie, survoler les bases du hezbollah rend donc également services moraux et entraide au peuple syrien qui se fait massacrer par son régime.
Ne pas survoler le Liban serait passible de la cour internationale de justice pour ne pas avoir prévenu et anticipé contre des tueries de civils et ne pas avoir protégé la population civile israélienne des missiles du Hezbollah, tel qu'un état à l'obligation de faire selon les lois internationales.

Survoler le Liban est donc une obligation légale et morale pour Israel.
Protester contre ces survols obligatoires vitaux, c'est comme etre complice de crimes contre l'humanité.

Donc, en protestant contre Israel, l'ONU est coupable de complicité de crimes contre l'humanité.
CQFD.


Les services de renseignements syriens ont déjoué une tentative de la rébellion syrienne pour assassiner le président Bachar al-Assad, rapporte le journal libanais Ad-Diyar. mais les services de renseignements jordaniens ont fait avorter le complot..

Le pape François a lancé un appel pressant dimanche lors de l’Angélus aux responsables de prises d’otages en Syrie pour qu’ils fassent preuve d’ »humanité » et les libèrent.
source guysen

La future chaine TV gratuite d'information francophone , sur les box internet, qui remplacera guysen TV, spécialisée sur le moyen-orient, s'apellera i24news.
surement sur les memes canaux des box que guysen.
Je crois que ca va etre trés bien.
J'espére qu'ils aurons plus de moyens que Guysen TV.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 2 Juin 2013 - 19:26

Nouvelle mise en examen dans l'affaire Merah. L'enquête sur les complicités dont est susceptible d'avoir bénéficié le tueur au scooter progresse. Un troisième homme a été mis en examen samedi pour "associations de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste". Il s'agit d'un délinquant toulousain soupçonné d'avoir fourni des armes et un gilet pare-balles à Mohamed Merah.

http://www.europe1.fr/Faits-divers/Affaire-Merah-un-homme-ecroue-1536697/
source europe 1
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 2 Juin 2013 - 21:37

prinu a écrit:
...

La future chaine TV gratuite d'information francophone , sur les box internet, qui remplacera guysen TV, spécialisée sur le moyen-orient, s'apellera i24news.
surement sur les memes canaux des box que guysen.
Je crois que ca va etre trés bien.
J'espére qu'ils aurons plus de moyens que Guysen TV.

Je l'avais annoncé bien avant vous , Prinu et j'avais espéré ainsi pouvoir me passer de vous .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 2 Juin 2013 - 21:39

Une belge lance une pétition pro-Hamas aux Eurodéputés
2 Mars 2009 - encore un cas d'"Israel Derangement Syndrome" aigu ...

"Ci-joint l'appel en 10 langues européennes et en arabe lancé par Nadine Rosa-Rosso à l'adresse des candidats aux 736 sièges du parlement européen, à l'occasion des élections européennes de juin 2009, leur demandant le retrait du Hamas de la liste européenne des organisations terroristes.

Appel pour le retrait du Hamas de la liste européenne des organisations terroristes !

A l'occasion des élections européennes de juin 2009, nous adressons un appel urgent à tous les candidats aux 736 sièges du Parlement européen.

Nous leur demandons de s'engager à obtenir le retrait immédiat et inconditionnel du Hamas et de toutes les organisations de libération palestiniennes de la liste européenne des organisations terroristes.Nous demandons que l'Union européenne reconnaisse le droit à l'autodétermination du peuple palestinien. Cela implique la reconnaissance du Hamas par l'Union européenne comme un mouvement légitime de libération nationale."

Parmi les premiers signataires on trouve le prêtre belge François Houtart :
source: Harry's Place

José Saramago (writer, Portugal)
Mairead Maguire (Nobel Peace Prize laureate, Ireland)
Danny Morrison (writer, Ireland)
Ronnie Kasrils (former South African minister)
Giulietto Chiesa (European MP, Italy)
Lucio Manisco (former European MP)
Gianni Vattimo (philosopher and former European MP)
Domenico Losurdo (director of the institute for philosophy, University Urbino, Italy)
Augusto Boal (theatre director, Brazil)
Gretta Duisenberg (chair Foundation Stop the Occupation, Netherlands)
François Houtart (professor emeritus Catholic University Louvain, Belgium)
Tariq Ramadan (professor, Oxford/Erasmus Universities)
Tariq Ali (writer, film-maker and editor of New Left Review, Britain)
Jan Myrdal (writer, Sweden)
James Petras (Bartle professor emeritus Binghamton University, USA)
Franco Cavalli (oncologist and president of the International Union of Cancer (IUCC), Switzerland)
Daniel Vischer (MP of the Green Party, Switzerland)
Alima Boumediene Thiery (senator, France)

Source: Campo Antiimperialista
Proportionnellement à la taille du pays, les signataires belges sont de loin les plus nombreux:

François Houtart (professeur émérite de l'Université catholique de Louvain), Tom Lanoye (auteur), Jean Bricmont (physicien [à l'Université catholique de Louvain])*, Pol Goossens (journaliste), Ludo Abicht, Amir Haberkorn, Ouardia Derriche (membre de l'Association Belgique-Palestine), Ida Dequeecker (féministe), Robbe De Hert (cinéaste), Eric Goeman (woordvoerder Attac Vlaanderen), Nadine Rosa-Rosso (enseignante et auteur), Nadia Fadil (sociologue), Remi Verwimp (coördinator Werkplaats voor Theologie en Maatschappiij), Paul Delmotte (professeur IHECS), André Posman, (eredocent actualiteit Sint Lucasinstituut Gent, lic. Geschiedenis. Dir Concertreeksen DE Rode Pomp Gent), Luk Vervaet (président section belge IUPFP), Dyab Abou Jahjah (activiste [Président de la Ligue Arabe européenne], Belgique-Liban), Herman De Ley (emeritus professor, Universiteit Gent), Frank Roels, (MD, emeritus professor UGent, België), Gie van den Berghe (professor Universiteit Gent, ethicus en historicus), Ludo de Witte (auteur), Eric Rosseel (gepensioneerd docent psychologie VUB), Liliane Plouvier (Professeur de droit international Bruxelles), Elke Vandeperre ( coördinator vzw Motief), Michel Collon (écrivain et journaliste), Greta Alegre (cinéaste, Artistes contre le Mur), Francis Jorissen (webmaster Attac Vlaanderen, België), René Los (bestuurder), Sarah Bracke (feministe & professor KULeuven), Erik Swyngedouw (Professor of Geography School of Environment and Development Manchester University), Isabelle Ponet, enseignante retraitée, Renée Mousset (Association Belgique-Palestine Liège); Jean Marc Turine (écrivain), Malika Hamidi (doctorante EHESS à Paris), Paul Vanden Bavière (journaliste et historien), Ludo De Brabander (Stafmedewerker vzw Vrede), Yacob MAHI, Enseignant, Théologien, Dr. en Histoire et Sciences des Religions, Conférencier, Vergaelen Eva (writer Belgie), Myriam Vandecan (vzw CODIP), Hadassah Borreman (publiciste, Belgique), GEYS Herman (Kunstenaar België), Karel Arnaut, antropoloog, UGent, België, De Witte Paul Woordvoerder Basisbewehging voor democratie in samenlevving en kerken, Ronnie Ramirez, cinéaste, Nordine Saïdi (Mouvement Citoyen Palestine), Karim Hassoun - Voorzitter AEL Belgie, Daniel Vanhove Observateur civil ? Auteur Membre de l'ABP et du MCP, Nathalie Jenart, psychologue, directrice d'un centre PMS, Bruxelles Belgique, Mommaerts Omer (militant vakbond ACV-CSC België)

France:
Saïd Bouamama (sociologue), Houria Bouteldja (Mouvement des Indigènes de la République), Raoul Marc Jennar (consultant en relations internationales) [belge également, voir ci-dessous ainsi que sa biographie sur Wikipedia], Alima Boumediene Thiery (sénatrice), Christine Delphy (Fondatrice et directrice de la revue NQF) / France", Viktor Dedaj (cyber-journaliste), Roland Diagne (enseignant en France, militant communiste marxiste-léniniste), Annie Lacroix-Riz (professeur d'histoire contemporaine, université Paris 7), Youssef Boussoumah (Mouvement des Indigènes de la République). Eric Colonna (citoyen engagé Lyon), Danielle Bleitrach (sociologue et écrivain), Jean-François Larosière (responsable syndical et associatif), Catherine Stern (enseignante d'Histoire à la retraite, ancienne chargée de cours à Paris), Philippe Révelli (jounaliste - Le Monde Diplomatique **), Sophie Crêtaux (France, ex-chercheur au CNRS, agrégée d'histoire), Mireille Rumeau (militante politique, France), Youssef Girard (étudiant), Marie-Elise Akel, Abdelaziz Chaambi (militant associatif), Micheline Garreau (militante ISM, France), Alain Bruguier (infirmier libéral), Radouane Belahrache (Nîmes), Olivia Zémor (présidente de CAPJPO-EuroPalestine), Mohamed ZAAF, chirurgien et conseiller municipal (911510), Monique de Lope, ( professeur émérite à l'Université de Provence), Alain Bruguier alain infirmier libéral, vice président de l'afps de nimes dans le gard en france), Laure LAHAYE, Chargée de collections en arabe à la Bibliothèque nationale de France, Conseillère de quartier, Paris, Jean-Claude AMARA, porte parole de Droits devant

Au sujet de Nadine Rosa-Rosso et Jean Bricmont voir :
Jean Bricmont fait l'apologie du Hamas dans un livre sur la laïcité en Belgique.

source : juif.org
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:sEoQODwedKwJ:www.juif.org/blogs/13683,une-belge-lance-une-petition-pro-hamas-aux-eurodeputes.php+Hadassah+Borreman+wikip%C3%A9dia&hl=fr&gl=fr&strip=1


--

voilà un beau ramassi d'islamopalestinistes radicaux..

**: on se souvient qu'il y a quelques années, toute la rédaction du Monde Diplomatique a été remaniée suite au scandale national dans la presse, de la rédaction du journal d'avoir decerné le prix du Monde diplomatique à un livre antisémite. On ne se refait pas.

source wikipédia:
François Houtart (Bruxelles, 1925) est un prêtre et sociologue belge, professeur à l'université de Louvain (Belgique) jusqu'à sa retraite en 1990, fondateur du Centre tricontinental (CETRI) et de la revue Alternatives Sud. En 1962, il a participé comme expert au Concile Vatican II. Compromis dans une affaire de mœurs vieille de 40 ans, il démissionne de ses fonctions au Centre tricontinental à la fin de l'année 2010.
sur le terrain social, il utilise la méthode JOC (voir, juger, agir) inspirée par le marxisme.
Il étudie l'amérique latine, et est un militant altermondialiste.

..

Il parraine la mise au point d'accusations psychorigides diverses contre l'état d'Israel, toujours afabulées.
Il a déclaré que les mouvements altermondialistes auraient interet à radicaliser leur discours.
À l'occasion des élections fédérales de 2010 en Belgique, il soutient l'alternative unitaire de la gauche francophone à travers le Front des Gauches. Ce front est constitué du Parti Communiste, de la Ligue Communiste Révolutionnaire, de Vélorution, du Comité pour une Autre Politique (CAP), du Parti Humaniste et du Parti Socialiste de Lutte.
Le 29 décembre 2010, François Houtart avoue, dans le quotidien Le Soir, s'être livré, 40 ans plus tôt, à des attouchements sexuels sur la personne d'un de ses cousins alors mineur.
il démissione alors.

François Houtart reçoit en 2009 le prix de l'Unesco Madanjeet Singh de la promotion de la tolérance et de la non-violence « pour ses efforts exceptionnels afin de promouvoir la justice sociale dans le monde ».

Il est donc naturel qu'ils soutienne un groupe terroriste international qui pratique la torture et assassine des civils en grand nombre ..
Mais le cher adolf adorait aussi les enfants.. L'habit(e) ne fait pas le moine !
Mr. Green





Dernière édition par prinu le Dim 2 Juin 2013 - 22:04, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 2 Juin 2013 - 21:42

boulo a écrit:
prinu a écrit:
...

La future chaine TV gratuite d'information francophone , sur les box internet, qui remplacera guysen TV, spécialisée sur le moyen-orient, s'apellera i24news.
surement sur les memes canaux des box que guysen.
Je crois que ca va etre trés bien.
J'espére qu'ils aurons plus de moyens que Guysen TV.

Je l'avais annoncé bien avant vous , Prinu et j'avais espéré ainsi pouvoir me passer de vous .

vous ne pouvez pas vous passer de moi. vous m'aimez trop.


mais je ne sais pas si i24news prendra immédiatement le relais, ce soir à Minuit.
c'est pas sur sinon ils l'annonceraient.


Dernière édition par prinu le Dim 2 Juin 2013 - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 2 Juin 2013 - 22:03

Toujours aussi sourd et aussi bête ...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 2 Juin 2013 - 22:13

et bossue.


source wikipeuplus:
Martin Alan "Marty" Feldman (8 juillet 1934 – 2 décembre 1982) était un réalisateur, scénariste et acteur britannique, reconnaissable à son physique particulier : yeux exorbités (conséquence d'un trouble thyroïdien connu sous le nom de maladie de Basedow).

Marty Feldman est né à Londres, dans l'East End, fils d'immigrants Juifs de Kiev. À l'âge de 20 ans, il décide d'entamer une carrière de comédien.

Révélé au cinéma par Mel Brooks dans Frankenstein Junior, il a collaboré avec les Monty Python.

Il décède le 2 décembre 1982 d'une crise cardiaque à Mexico, où il tournait le film Barbe d'or et les pirates.

en 1980 il réalise La Bible ne fait pas le moine (In God We Tru$t)
Synopsis:
L'abbé Thélonious envoie le frère Ambroise auprès du grand Armageddon, philanthrope et Grand Pretre du Divin Profit, afin que ce dernier les aide financièrement.
Mais Ambroise est un naïf qui quitte pour la première fois le monastère où il fut abandonné étant bébé.





vous me troublez boulo.. vous m'aimez donc un peu ?





Dernière édition par prinu le Lun 3 Juin 2013 - 4:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 3 Juin 2013 - 1:12

Pendant que nous dormons, il y a des femmes prisonniéres et sans liberté, en Iran, à Gaza, qui les libérera de leurs bourreaux islamopalestinistes ?
qui libérera les peuples iraniens et palestiniens des dictatures infernales et antidémocratiques de leurs chefs politiques islamistes fous et des gardiens de la révolution qui les opprime ?
qui arretera les polices de la morale et de la pensée, qui déambulent, armés, terrorisant les passants, dans les rues de gaza ?
Le monde doit prendre ses responsabilités et agir contre ces dictateurs là.
réveillez-vous !



--

voici la bande annonce de i24news

http://www.i24news.tv/

qui en fait sera trois chaines de télévision 24h/24 sur le moyen orient et l'international
une chaine en anglais, une en francais, une en arabe.

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 3 Juin 2013 - 7:47

Vous vous croyez grand parce que vous êtes un pion actif au sein d'une grande armée de propagandistes , Prinu ? Vous êtes pitoyable . Lorsque vous ne servirez plus , vous serez jeté
sans ménagement par ceux que vous aurez servi avec toute votre énergie .

Et vous vous retrouverez tout bête en vous disant : " je l'étais déjà et je ne le savais pas " ( et peut-être : " Seul boulo avait eu la franchise de me le dire " ) .

Mais si vous continuez à vous moquer de moi , je demanderai quand même votre exclusion .

Adieu .


Dernière édition par boulo le Mer 5 Juin 2013 - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 3 Juin 2013 - 9:55

boulo a écrit:
Vous vous croyez grand parce que vous êtes un pion actif au sein d'une grande armée de prppagandistes

.... une propagande si on veut car tellement lourde qu'elle ne fait qu'accroitre l'exécration générale pour ISRAEL... ça laisse, je le déplore, la part belle aux antisémites

Bravo PRINU, vous oeuvrez contre vos frères
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 3 Juin 2013 - 10:19

boulo a écrit:
( et peut-être : " Seul boulo avait eu la franchise de me le dire " ) .


Non, Jef t'es pas tout seul Lebob aussi a dit plusieurs fois son fait à Prinu, mais a fini par renoncer face à pareil Himalaya de bêtise et de mauvaise foi...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 3 Juin 2013 - 10:20

r. a écrit:
boulo a écrit:
Vous vous croyez grand parce que vous êtes un pion actif au sein d'une grande armée de prppagandistes

.... une propagande si on veut car tellement lourde qu'elle ne fait qu'accroitre l'exécration générale pour ISRAEL... ça laisse, je le déplore, la part belle aux antisémites

Bravo PRINU, vous oeuvrez contre vos frères

Pour une fois, je ne peux qu'approuver à 100% votre message...
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 3 Juin 2013 - 16:05

:mdr:
le rire est le propre de l'homme.




---





--
vous n'avez jamais donné un seul argument valable pour contredire les faits vrais, vérifiables, vérifiés, que je donne, avec les sources, désolé.
r. avait argumenté avec un livre antisémite, et sa presse radicale populiste, c'était trop facile pour moi, trop primaire, trop béotien, trop mignon, des sources islamopalestinistes ou marxistes radicales que vous donniez, il est normal de se moquer des enfants qui disent des gros mots, plutot que de leur donner une fessée, on montre aux enfants en quoi ils doivent avoir honte. c'est pourquoi je n'insulte, MOI, jamais personne, et ne me moque en réalité de personne.
d'argumentaire solide, jamais lu de votre part.

aussi, ce n'est pas en jouant aux censeurs, que vous argumenterez intelligement. vos menaces et intimidations psychiatriques répétées, ami boulo que j'aime bien (soyez fier et amusé que je vous compare à Grincheux, c'est mon préféré), ce n'est pas là, une réponse intelligente, bien que dans nombres de forums moins démocratiques vous auriez été banni depuis belle lurette pour celà. Il n'est pas de mon ressort de tirer les bretelles: j'ai pour habitude de ne jamais répondre aux enfants.
soyez constructif. grandissez.
argumentez. comptez que je donnerais des arguments contraires, voilà tout, et que la joute soit belle.
je répondrais aux adultes. je respecte tout le monde.
je donne des vérités dans un océan de propagande anti-israélienne généralisée, il n'y a que celà qui vous géne vraiment, car vous n'etes pas d'accord politiquement, ou pensez que ne pas trancher est une position confortable et équilibrée.
c'est cependant le sujet le plus important de ce siécle, et dans ce conflit politico religieux, il n'y aura que des vainqueurs et des vaincus, meme les papous ou les zanzibarais verrons leurs modes de vie modifiés par ce conflit, alors ici encore plus, et nos enfants cent fois plus.

La France a la dissuasion nucléaire, parle beaucoup, mais est militairement trés faible devant l'axe islamopalestiniste.
Les forces armées de la fédération de Russie sont rien qu'elles toutes seuls, bien plus fortes. Dans ce meme axe, rajoutez vingt pays.

nous sommes tout petits.
sans l'OTAN, la France est écrasée. meme avec l'OTAN, l'occident fait à peine le poids, et tellement peu que les ennemis del'occident se moquent de nous, se moquent de l'OTAN, nous narguent, et disent: "venez donc ici, petits, vous etes ridicules et faibles".

et vous choisissez d'etre neutre et de noyer cette union vitale pour l'occident chrétien ?
oui, l'antisionisme détruira l'occident de l'intérieur, affaibli notre civilistion, j'en suis persuadé chaque jour, de plus en plus, les signes sont partout.
dasn ce conflit, il y a la guerre del'information, qui est prépondérante. nos votes, nos médias, font le discours politique. Le politicien baisse son pantalon.
les islamopalestinistes tiennent les médias, les orientent, ont leurs cours, leur noblesses, leurs entrées partout, ils sont majoritaires. on le constate dasn les voies éditoriales choisies par les présidents des staffs d'information.

quand je donne des informations, vous doutez.
les lobbys antisionistes ont fait leur travail en profondeur par médias interposés.
chaque soir, vous alvez votre cerveau avec la télé.
la désinformation sur les sources du conflit, puis sur les faits, a catalysé les esprits et divisé l'occident.

voilà la faiblesse qui détruira l'occident chrétien.

je met ici une goutte, une once, une larmichette de faits rééls, et vous doutez. vous avez aussi peur de ce que celà pourrais signifier.


vous constatez que les médias qui rapportent ces faits vérifiables, sont rares et presques inconnus du grand public. ce ne sont pas quelques passionnés qui les connaissent, qui ferons la différence.

Le doute et la division: l'occident chrétien est donc mortellement atteind.


--

mais ne pas etre d'accord, c'est excellent, c'est votre liberté d'opinion politique. vouloir etre neutre au moyen orient et accepter de facto un monde ou le christianisme est voué à disparaitre, c'est votre liberté.
je ne serais jamais neutre.

moi aussi, je n'ai pas raison en tout, mais ca ne me rend pas agressif ou faussement susceptible comme vous.

Ma ligne idéologique et morale est, elle, fort simple: je défend l'occident chrétien, trés sincérement. Plus que beaucoup de gens.
et je respecte tout le monde.
Mais le rire est le propre de l'homme.
I love you

--

i24news..
j'ai remarqué qu'en fait, ca sera trois chaines sur le moyen orient, une en francais, une en anglais et une en arabe
http://www.i24news.tv/
je me demande quand ca demarrera ..
l'ancienne chaine de télé, guysen, n'existe plus depuis hier soir minuit, il avait été fondé par Guy Senbel en 2002.

Le site avait été attaqué en 2006 par un groupe de pirates politiques islamopalestiniste international nommé " team evil".

source: désinfos

--

Environ 42 pour cent d’Israéliens n’ont pas de kits de protection contre les armes de destruction massive, atomiques, biologiques, chimiques (ABC), selon le quotidien israélien Israel Hayom.

Pour François Hollande, « l’avenir des juifs de France est en France »

source: désinfos
absolument il a raison.

il avait déja eu raison de le dire a nettanyaou a derniére fois qu'il est venu à Paris, et quand Nettanyaou avait dit qu'une solution au racisme était d'aller en Israel.
Le probléme de hollande, c'est qu'il s'adresse là a des milieux juifs religieux, qui sont représentés devant lui à ces réunions. mais il ne peux s'adresser aux 80 % de juifs francais peu ou pas religieux, à cette écrasante majorité de juifs qui ne pourraient jamais vivre hors de France, et qui vont autant à la synagogue qu'un francais moyen dans une église: à des mariages ou enterrements et c'est tout.

La seule chose de sur, c'est la force du nationalisme francais juif. nettanyaou est en dehors de la tete des juifs de france qui haussent les épaules devant ce qu'il dit.


--
L'AFP annonce que la nouvelle chaine i24news aura comme PDG, Frank Melloul.
et moi, je me méfie grandement, car, proche du quai d'orsay, il était un conseiller de dominique de villepin, qui était anti-israélien, antiaméricain primaire et proche de milieux libanais anti-occidentaux, mais il a aussi travaillé avec pierre Lellouche, à l'origine d'une loi contre le racisme (la loi Lellouche) précisant, en plus d'une accentuation de la repression contre les actes racistes, que l'attaque idéologique systématique contre un état peut etre assimilable au racisme envers un individu, et est donc illégal et puni par la loi.
J'espére donc que cette future chaine saura conserver sa liberté d'expression et son indépendance.
On sait que l'écrasante majorité des documentaires sur le moyen orient ne sont pas neutres sur les chaines francaises, et sont trés islamopalestinistes dans leurs réalisations et leurs commentaires, quand ils ne contiennent pas tout bonnement des mensonges et de la diffamation, comme il a été démontré plusieurs fois dans la presse.
nous verrons bien.


Dernière édition par prinu le Lun 3 Juin 2013 - 21:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 3 Juin 2013 - 16:53

Israel, toujours en position défensive..
source lessakele.com
http://www.lessakele.com/article-le-arrow-ii-israelien-est-pret-a-intercepter-des-missiles-syriens-des-patriots-americains-pour-la-j-118241555.html

Les batteries syriennes sont à un niveau élevé d’opérabilité, prêts à faire feu dans un délai très court », a dit le Colonel de l’armée de l’air Zvika Haimovich dans un point spécial à l’intention des médias internationaux, vendredi. Il a dévoilé qu’Israël suivait à la trace chaque missile tiré dans le cadre de la guerre civile syrienne, puisque des lancements en direction du Sud ne laisseraient à Israël qu’à peine quelques secondes pour déterminer qu’il était ou n’était pas la cible réelle. « Cela ne prendrait que quelques degrés de modification de la trajectoire pour nous mettre directement en danger ».


S’exprimant depuis la base aérienne et de missiles de Palmachim, au sud de Tel Aviv, le Colonel Haïmovich a expliqué que des radars de longue amplitude alimentent, par des données en temps réel, les informations sur les tirs de barrage, vers les bases de commandement, où des officiers peuvent, à tout moment, activer le Arrow II. Les lancements les plus menaçants déclenchent des sirènes à Palmachim. Des avions de chasse y sont aussi en suspend, prêts à décoller et à foncer sur la Syrie.


“Nous observons tous les aspects, depuis la performance des armements jusqu’à la façon dont les Syriens les utilisent », détaille l’officier de l’armée de l’air. « Ils ont employé absolument tout ce que je sais qui existe dans leur arsenal de missiles et de roquettes [contre les forces rebelles syriennes]. Ils s’améliorent sans cesse, et nous en faisons autant… mais nous devons étudier chaque mouvement et être prêts à tout instant ».


Un autre expert israélien, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a décrit la combinaison d’une fraction de seconde d’analyse de la puissance de la frappe, avec les tous derniers renseignements quant aux intentions de Bachar al Assad. Il a affirmé qu’Israël avait renforcé son déploiement à plus de quatre batteries sur tout le territoire, pour permettre la répétition de l’interception de tout missile entrant. L’intention est « de s’assurer que nous disposons d’au moins deux occasions d’interception. On ne nous a pas encore appelés à entrer en action sur le front nord, mais je pense que nous le serons prochainement », a déclaré l’officier.


A Washington, des sources du Pentagone ont rapporté que les Etats-Unis étaient en train d’envoyer des systèmes de défense Patriot et des avions de chasse F-16 à la Jordanie, en vue des manœuvres conjointes annuelles Eager Lion [Lion impatient], entre les deux armées. Ces sources n’ont pas confirmé ni infirmé que les Patriots et les avions de combat se retireraient après ces deux mois d’exercice. Des responsables américains ont fait remarquer que les Patriots ne constituaient pas un bouclier pour la Jordanie face aux Scuds syriens, mais une démonstration du soutien des Etats-Unis au Royaume Hachémite.


Au même moment, les sources militaires de Debkafile révèlent un haut degré de coordination opérationnelle, entre les déploiements de Patriots américains en Jordanie et en Turquie, et les préparatifs des Arrow II israéliens, en vue d’une attaque potentielle de missiles qui pourraient provenir d’Iran, de Syrie, du Liban ou de la Bande de Gaza.


Le système de défense Aegis anti-missiles balistiques, à bord des navires de guerre américains en Méditerranée, est un autre composant de ce bouclier anti-missiles.


Moscou, pour sa part, continue de semer la confusion, quant à la livraison de ses batteries de missiles S-300 à la Syrie, mais a fait la démonstration de son implication sur un autre sujet, en bloquant une résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU, qui aurait dû condamner l’intervention du Hezbollah. Tablant sur l’injonction « d’une déclaration alarmante au sujet de Qusayr », on demandait au Conseil d’exprimer « sa grave préoccupation » quant aux évènements terribles dans cette ville, alors que les forces du Hezbollah, combattant aux côtés de l’armée syrienne, avaient conquis la majorité de cette zone urbaine.


Nos sources militaires rapportent que des combats féroces font rage dans le secteur nord d’al Qusayr, depuis que les rebelles ont pu envoyer des renforts, pour leur baroud d’honneur, à la fin de la semaine passée.


Une force du Hezbollah, faisant le siège de la ville, a rompu les sources d’approvisionnement en nourriture et en eau, pour les 10.000 civils et 2.500 combattants de l’opposition piégés dans ce recoin de la ville. Au moins 1.200 personnes blessées sont coupées de tout accès à des soins médicaux.


Moscou a prétendu qu’il a bloqué la résolution du Conseil de Sécurité sur al Qusayr, parce qu’il n’y avait pas eu de condamnation de l’ONU, lorsque les rebelles ont conquis a ville, en 2012.


Pour Israël, l’action russe à l’ONU suscite la plus vive préoccupation, parce qu’elle s’ajoute à l’extension du patronage de Moscou, pas seulement en faveur du régime Assad, mais aussi en faveur du Hezbollah, qui est le fer de lance de l’offensive d’al Qusayr. Ceci est en cohérence avec le promesses de soutien offertes par le Vice-Ministre des affaires étrangères russes, Mikhaël Bogdanov, au chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, au cours de leur conversation secrète à Beyrouth, le 27 avril.


Lorsqu’ils sont interrogés sur ce chapitre, les diplomates russes restent évasifs – de la même façon qu’ils demeurent très ambigus, au sujet des missiles S-300. Cependant, l’action de Moscou au Conseil de Sécurité ne laisse pas place au doute, quant au fait que l’action militaire du Hezbollah dans la guerre civile syrienne a trouvé un parrain puissant à Moscou.

-

Ces faits démontrent, et démontrent pour la milliéme fois, sasn nulle paranoia, qu'il y a un axe anti-occidental qui menace l'occident chrétien, et met en péril le christianisme et ses valeurs dans le monde présent et futur.
c'est un axe pas seulement militaire, mais idéologique et religieux, sans quoi il n'aurait jamais pu etre aussi éfficace et concensuel.
l'axe russie-iran-venzuéla-syrie-gaza -hezbollah et palestiniens..
, et les islamopalestinistes du monde, leurs collaborateurs et meilleurs propagandistes, lobbyistes et majoritaires à l'ONU, tiennent tout les médias d'opinion, qui sont tous pret à détruire l'occident , à censurer, et à faire taire partout toute vérité qui les dérangerai, aussi minime et infinitésimale soit-elle, et toujours prets a critiquer de facon primaire les USA, pays des libertés, qui a vu un président noir, démontrant qu'il est le champion de la démocratie mondiale.



Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 3 Juin 2013 - 17:12

voilà encore de quoi alimenter des FAITS, les arguments sont légions..

source:MEMRI
http://www.lessakele.com/article-un-chroniqueur-saoudien-les-religieux-ont-corrompu-l-esprit-des-jeunes-avec-une-ideologie-violente-e-118240242.html

Un chroniqueur saoudien : les religieux ont corrompu l´esprit des jeunes avec une idéologie violente et sanguinaire

Dans un article paru dans le quotidien saoudien Al-Jazirah, le chroniqueur Abd Al-Aziz Al-Samari critique la société arabe en général et la société saoudienne en particulier, estimant qu´elles bannissent la diversité d´opinion et considèrent tous ceux qui expriment des vues divergentes comme des ennemis. Et d’ajouter que certaines autorités religieuses saoudiennes prêchent l´extrémisme et corrompent les esprits des jeunes avec une idéologie violente et sanguinaire. Il appelle les autorités saoudiennes à purger les programmes scolaires de tout contenu extrémiste, et à remplacer les méthodes actuelles d´éducation, basées sur un endoctrinement rigide, par un programme culturel favorisant le pluralisme et le respect d’autrui.


Ci-dessous quelques extraits de l’article : [1]


« [...] Nos débats politiques et religieux, culturels et sociaux, indiquent que les Arabes ne respectent que leurs propres opinions, et considèrent autrui comme un ennemi qu’il faut réprimer à tout prix. Ceci est vrai pour tous les courants [du monde arabe], et devient plus manifeste dans les pays où les révolutions du [printemps] arabe ont eu lieu. [Dans ces pays], tous ont chanté le refrain de la liberté. Toutefois, [ils ne parlaient pas vraiment] du genre de liberté prônée par la pensée humaniste à travers les âges, mais plutôt de la liberté limitée par ceux [qui se trouvent] au pouvoir.


« Parfois, je m’interroge sur le langage utilisé par les personnes qui veulent rejeter l’opinion d’autrui. Elles [essayent de] surprendre par une question que l’on entend souvent dans notre société : ‘Mon frère, pourquoi n´écris-tu pas sur des choses que tu connais, et non des choses qui relèvent du domaine d’expertise d’autrui ? Par cette question, ils entendent... nier à autrui le droit de réfléchir [par lui-même] et de débattre de toute question d´intérêt public, dans n´importe quel domaine. [Mais le fait est que] toute personne a le droit d´écrire et d´exprimer son opinion sur toute question d´intérêt public, et tout le monde a le droit d´exprimer un avis opposé, sans contraintes, tant qu´il s´abstient de nuire à ceux auxquels il s´oppose.


« Je crois que les sociétés plus du nord jouissent d’une plus grande tradition de débat et de pluralisme que [les sociétés] de la péninsule Arabique. Pour la raison que l´âge d´or [de l’histoire] arabe et musulmane a fait l´impasse sur les populations de la péninsule Arabique, pour des raisons géographiques et en raison du caractère monolithique de notre pensée religieuse. Cela dit, les sociétés du nord souffrent [aussi] d’un extrémisme relatif qui limite la démocratie, le pluralisme et la tolérance envers autrui. Ce qui se passe [actuellement] en Egypte et en Tunisie est la preuve vivante du rejet de la tolérance par les Arabes et de leur désir de contrôler la pensée des gens. [Mais] je crois que, dans la société saoudienne, la résistance à la diversité d´opinion... est encore plus forte, et que c´est l´un des plus grands dangers pour l´avenir de la patrie. Mon expérience pas-si-limitée dans l’écriture et l’expression de mes opinions m´apprend que la société saoudienne est encore rigide dans sa pensée et non réceptive face à la diversité – reflétant une tradition profondément ancrée d´exclusion et d´extrémisme.


« Nous sommes confrontés à un grave danger qui pourrait conduire à la catastrophe. Le danger d´endoctrinement dans les écoles et les rapports [biaisés] des médias ne peuvent être surmontés que par un programme culturel à très grande échelle. Nous n´avons d´autre choix que de repenser les méthodes éducatives [des jeunes] par un endoctrinement dogmatique. L´une des conséquences [de cette méthode] est le terrorisme religieux, qui est une expression radicale [des visions qui] excluent autrui et peut conduire à la tuerie et à l’assassinat. C´est une erreur de penser que la culture de l´exclusion et de l´extrémisme nous vient de l´étranger. C´est [une tentative] pour nous soustraire de notre responsabilité envers notre société. Nous n´avons d´autre choix que de prendre conscience que l´esprit des Saoudiens est saturé par une opposition profonde à la diversité des opinions, à tel point que certains n´hésitent pas à menacer quiconque est en désaccord avec eux.


« Le fait de croire au droit d´expression d´opinions dissidentes est une valeur qui a des implications importantes que nous devons comprendre. Comme des religieux, penseurs et philosophes éclairés l’ont souligné, cela signifie que chacun a le droit de façonner son identité ou d´exprimer sa singularité, et la majorité doit respecter l´opinion de la minorité plutôt qu´imposer ses vues. Nous devons mettre en exergue les nobles idées apprises de nos ancêtres, [à savoir] que la [culture] arabe n´est pas raciste, mais que c´est [une culture] qui s´exprime par la langue arabe, la religion musulmane et la pensée humaniste... Dans leur âge d´or, les musulmans respectaient un large éventail d´opinions. C´était l´une des caractéristiques de leur glorieuse [culture] avant qu´elle ne soit détournée par des extrémistes dans ses années de déclin.


« ... Une part de la responsabilité [de cette situation] incombe au ministère de l´Éducation. Ses fonctionnaires doivent développer les programmes scolaires, modérer le ton extrémiste et sectaire de notre programme scolaire [actuel], qui s´oppose à l´approche humaniste, et entrer dans une nouvelle ère où les élèves apprendront à respecter les autres cultures. De plus, je charge certains religieux qui, jusqu´à récemment, ont prêché l’extrémisme, de s´excuser auprès de la société pour l´extrémisme qu´ils ont défendu ces dernières décennies. [Pendant des années,] ils ont corrompu les esprits de nos jeunes avec une idéologie violente et sanguinaire. Ensuite, ils ont quitté les cercles de l´extrémisme et ont gagné honneur et gloire, sans être tenus pour responsables de ce qu´ils avaient fait à notre pensée religieuse. Par ailleurs, il est important de faire connaître les [cas d’] extrémistes incarcérés qui ont renoncé à [leurs opinions extrémistes], afin que la société tout entière connaisse ce [phénomène] et lui apporte une dimension culturelle, comme cela s´est produit en Egypte, où des livres ont été publiés et des dialogues entamés, lesquels ont porté atteinte à l´extrémisme au sein de la société égyptienne. (2)

[1] Al-Jazirah (Arabie Saoudite), le 18 février 2013.
[2] Probablement une référence à l’organisation djihadiste égyptienne Al-Djamaa Al-Islamiya



--
cette violence échappe au controle des pasy arabes.
elle a une motivation politico religieuse a double casquette:
-l'islamisme radical
-le palestinisme primaire.
cette fusion, c'est bien l'islamopalestinisme, qui menace l'occident, mais aussi les nationalismes arabes.
et il est bien présent dans les milieux populistes francais, mais aussi il gagne progressivement des pans entiers de la société francaise.
car plus un mensonge est énorme, gros, et répété sans cesse, plus il est cru, assimilé, pris pour vérité et référenciel mental.



--

http://www.youtube.com/watch?v=sLnMtdrYjuU

aveux et revendications de ben laden à la télévision


Dernière édition par prinu le Mar 4 Juin 2013 - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 3 Juin 2013 - 17:21

Récemment, des chercheurs se sont rendus compte que l’ampleur de l’holocauste avait été sous-estimée. Alors qu’on pensait qu’il n’y avait eu qu’environ 7.000 camps nazis et ghettos, il y en aurait eu en réalité près de 42.500. Entre 15 et 20 millions de personnes, majoritairement Juives, seraient mortes dans ces camps et ghettos.

rien qu’en Allemagne de l’Ouest, les Alliés avaient identifié 13,2 millions d’hommes qui avaient fait partie de l’appareil nazi.

Pourquoi les Alliés ont-ils renoncé à poursuivre ces criminels en justice ? « Parce que cela aurait été une tâche interminable », affirme David Cesarani, professeur de recherche à Royal Holloway, de l’Université de Londres.

En 1949, seulement 4 ans après la fin de la Guerre, on ne comptait plus que 300 Nazis incarcérés. Quant aux procès de Nuremberg, ils n’ont concerné que 24 hauts gradés nazis.



http://www.express.be/joker/fr/platdujour/la-population-allemande-pouvait-elle-vraiment-lignorer-de-nouvelles-recherches-montrent-lincroyable-etendue-du-systeme-concentrationnaire-nazi/186915.htm

sources: express.be (belgique)

La population allemande pouvait-elle vraiment l'ignorer? De nouvelles recherches montrent l'effroyable étendue du système concentrationnaire nazi




La population allemande pouvait-elle vraiment l'ignorer? De nouvelles recherches montrent l'effroyable étendue du système concentrationnaire nazi


Le New York Times explique que l’horreur de l’Holocauste vient de monter d’un cran, puisqu’une équipe de chercheurs, menée par le Docteur Megargee, et qui travaille depuis 2000 au recensement des camps dans lesquels les Nazis ont envoyé des prisonniers, vient de découvrir qu’ils étaient en fait bien plus nombreux que l’on ne se l’imaginait jusqu’alors.

Quand les travaux de recherche avaient débuté en 2000, les chercheurs pensaient en effet qu’ils allaient dénombrer un total de 7.000 camps nazis et ghettos au total, en se fondant sur des estimations d’après-guerre. Mais ils ont découvert qu’à côté des grands camps les plus connus, il avait existé une multitude de petites structures, prévues pour une dizaine de prisonniers pour les plus petites, à l’image du camp de München-Schwabing, en Allemagne, un camp qui employait des prisonniers provenant de Dachau à faire des travaux de domestique pour « Soeur Pia », une sympathisante des Nazis.

Au total, ils sont parvenus au chiffre étourdissant de 42.500 camps nazis dans toute l’Europe, de la France jusqu’en Russie : 30.000 camps de travail forcé, dont beaucoup fournissaient de la main d’œuvre à des usines d’armement ; 1.150 ghettos juifs ; 980 camps de concentration ; 1.000 camps pour prisonniers de guerre ; 500 bordels fonctionnant avec des prisonnières contraintes d’avoir des relations sexuelles avec des soldats allemands, et des milliers d’autres camps dans lesquels les Nazis exterminaient les plus vieux et les infirmes. Dans certains de ces camps, sinistrement appelés "camps de soins", les femmes enceintes étaient forcées d’avorter, ou les bébés étaient tués à la naissance.

Le plus grand des camps nazis était le sinistre ghetto de Varsovie, qui a contenu jusqu’à 500.000 personnes. Mais rien qu’à Berlin, on comptait pas moins de 3.000 camps et « maisons de Juifs » ; à Hambourg, il y en avait 1.300. Les chercheurs concluent que 15 à 20 millions de personnes, juives, mais aussi homosexuelles ou polonaises, russes, gitanes ou d’autres groupes ethniques de l’Europe de l’Est, sont mortes dans ces camps et ghettos.

« Littéralement, vous ne pouviez vous rendre nulle part en Allemagne sans tomber sur des camps de travail forcé, des camps pour prisonniers de guerre, ou des camps de concentration. Ils étaient partout », affirme le Dr Dean, l’un des chercheurs associés à cette étude. Il juge que dans ces conditions, il est impossible que la population allemande ait ignoré l’existence des camps, comme beaucoup l’ont prétendu au sortir de la guerre.

« Combien de plaintes ont été rejetées parce que les victimes étaient dans des camps dont on ne savait rien? », s’est demandé Sam Dubbin, un avocat de Floride qui représente un groupe de survivants qui cherchent à porter plainte contre des compagnies d’assurance européennes. Lui et ses clients comptent sur ces travaux de recherche pour faire avancer leur cause.

--

.;.en effet, en rentrant des camps, les surivants juifs n'ont pas pu récuperer leurs appartements, les assurances ne les ont pas aidés.
ils éxigaient des documents "preuves" de détention dans les camps. certains, une petite poignée, en ont eu au bout de 60 ans, à leur vieillesse, pour en etre réparé d'un centiéme (3000 euros, pour un trois piéce) et avec des dates limites draconiénnes pour réunir des documents aprés avoir prévenu de l'urgence (avant 2000 je crois), quand durant 60 ans on leur intimait d'abandonner, aprés quoi aucune demande ne sera recevable.., et la majorité écrasante, rien, manque de preuves, pas de documents allemands, sans parler de ceux qui sont morts avant d'avoir pu avoir le moindre dossier.


-
-
puis je rajouter la spoliation de 700 000 juifs des pays arabes , avec des tueries, puis tous chassés en 1948: aucune réparation de la part des pays arabes.
on n'a meme pas osé demander de réparations.

par contre, quand les chefs palestiniens ordonnent de partir, qu'ils partent effectivement volontairement, ces palestiniens réclament des réparations 50 ans aprés .; alors qu'is l'ont fait de leur plein gré.... alors qu'ils sont partis de leur propre volonté politique. sur ordres, et ces ordres de partir étaient partout: dans les mosquées, par les immams, par la presse arabe, etc..
ils osent faire des dossiers de "réparation" qu'ils veulent mettre au nez de l'ONU.. quelle honte. les palestiniens et pays arabes, vont ils alors donner des réparations aux 700 000 juifs qu'ils ont exulsés de force ?
vont ils vraiment oser demander des réparations, alors que l'état d'israel ne les a jamais chassé, et que cette guerre a été déclenché depuis 1921 par les palestiniens ?
et que leur départ a été volontaire ? que les israéliens les ont supplié et demandé expressément de rester en leur promettant les pleins droits civiques, dans tout les discours israéliens leur demandant de ne pas partir ? pour vivre ensemble en paix ?
oui, ils vont oser, et ils osent, puisqu'ils retournent les faits et la morale.

toutes les photos anciennes de départ des palestiniens montrent des départs volontaires, ou des photos d'assistance.
quelques photos mal interprétées, avec des soldats isaréliens, montrent des familles de combattants armés, qui aprés avoir tirés sur les israéliens, ont été délogés ,avec leurs familles.
faut il aussi rapeller les récits palestiniens, décrivant comment, quand des palestinie srefusaient de partir de chez eux, les soldats arabes leur tirait dessus, pour qu'ils partent de leurs maisons, parcequ'ils les génaient pour aller massacrer les juifs ?


Toute la presse arabe appelait aux palestiniens de partir de suite, dans l'urgence. pour que les armées arabes puissent massacrer tout les juifs. puis qu'ils rentrent tranquillement et occupent les maisons juives des massacrés.
Ils n'ont pas gagné leur guerre génocidaire d'agression impérialiste arabe contre un jeune état qui réclamait la paix avec tous, et ils osent s'en faire réparer ? et accuser, dans une diffamation pédante et ignoble, et un applomb suffocant, les israéliens de les avoir chassé ?
Quelle honte, c'est scandaleux.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 4 Juin 2013 - 10:59

Les camps d'extermination étaient un secret de cercles nazis très restreints . La multiplicité des camps - indéniable - était un voile efficace car la population ignorait le plus souvent le type de camp qui était à proximité de chez eux . Les camps d'extermination les plus industriels étaient reconnaissables à l'odeur pestilentielle mais jusqu'au dernier moment , malgré cette odeur , les victimes ne se doutaient de rien . C'était trop inimaginable .

J'ai recueilli le témoignage de religieux belges germanophones ( d'une même communauté ) enrôlés de force dans la Wehrmacht ou dans la Hitlerjugend ou réfugiés en Suisse et désarmés jusqu'à la fin de la guerre .

Aucun ne savait . Je suppose qu'il en était de même de leurs camarades de la même compagnie . Un " secret généralisé " ne résiste pas à l'amitié .

( C'est d'ailleurs l'argument utilisé par les debunkers pour ridiculiser ceux qui croient à l'Inside job le 11 septembre 2001 ) .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 4 Juin 2013 - 19:22

celà mérite un sujet dédié, mais il y a plein de forum qui en parlent.
je n'ai voulu que présenter de nouvelles études et découvertes, qui démontrent que si les décisions étaient au départ secretes, c'était devenu un secret de polichinelle.
Les services secrets alliés étaient au courant des camps d'extermination dés 1940, démontre un documentaire télé. je crois en avoir déja parlé précisement ici en 2012.

Les civils allemands, dans les campagnes, allaient au spectacle avec des jumelles sur des buttées, pour s'amuser, discrétement, déclarent des allemands interviewés, dans un documentaire que j'avais vu à la télé. ils y allaient avec leurs enfants, voir les camps d'extermination, au loin, en tachant d'etre trés discret. les braves agriculteurs.


dans le meme documentaire télé, on voyait les responsables juifs américains, mis au courant des camps d'extermination par de nombreux rapports, presenter leurs documents aux alliés et au gouvernement américain, en 1941. un de ces responsables juifs s'est suicidé, il s'est gazé afin de rejoindre dans l'au-delà, ses coreligionnaires, avec la meme méthode, le gaz. il ne supportait plus que les politiciens alliés savaient tout, sans qu'on les autorise a dire celà aux médias publics. car dés 1941, les alliés avaient les preuves de l'utilisation du gaz, et du caractére exterminatoire des camps. Les ont ils bombardés ? Dénoncé celà au public ?
alors il s'est gazé.

les allemands savaient directement, bien sur, et comme ils espionnaient les alliés, ils savaient que les alliés savaient.
bref, tout le monde de haut placé, savait.



source express.be ...

alors que des centaines de milliers d’Allemands ont participé au génocide des Juifs, seulement 3,5 millions d’entre eux ont été inculpés, et parmi eux, 2,5 millions furent relâchés sans être jugés. Le million restant a été condamné à des peines qui excédaient rarement une amende ou la confiscation des biens qu’ils avaient pillés, assortie parfois d’une interdiction d’embauche temporaire dans l’administration. En 1949, seulement 4 ans après la fin de la Guerre, on ne comptait plus que 300 Nazis incarcérés. Quant aux procès de Nuremberg, ils n’ont concerné que 24 hauts gradés nazis.
Pourquoi les Alliés ont-ils renoncé à poursuivre ces criminels en justice ? « Parce que cela aurait été une tâche interminable », affirme David Cesarani, professeur de recherche à Royal Holloway, de l’Université de Londres, qui est un spécialiste de l’holocauste. Il aurait fallu juger des centaines de milliers de personnes, et cela aurait pu aboutir à l’incarcération de presque la totalité des hommes allemands. Les Américains étaient également soucieux d’inclure l’Allemagne de l’Ouest dans une nouvelle alliance appelée à contrer le bloc soviétique.


source express.be

des centaines de milliers d’Allemands ont participé au génocide des Juifs
.. un secret ? il semble que non..
et que les langues restaient bien dans leurs bouches.
sur ce sujet, de nombreux allemands se sont dit etre anti nazi .; par magie .. mais ils savaient pour les juifs, c'est une évidence selon les recherches.
ils l'avouent eux meme des années aprés, une fois vieux, alors qu'ils niaient etre au courant durant 40 ans.
avoir confiance en l'humanité .. hum
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 4 Juin 2013 - 22:58

boulo a écrit:
Les camps d'extermination étaient un secret de cercles nazis très restreints . La multiplicité des camps - indéniable - était un voile efficace car la population ignorait le plus souvent le type de camp qui était à proximité de chez eux . Les camps d'extermination les plus industriels étaient reconnaissables à l'odeur pestilentielle mais jusqu'au dernier moment , malgré cette odeur , les victimes ne se doutaient de rien . C'était trop inimaginable .

J'ai recueilli le témoignage de religieux belges germanophones ( d'une même communauté ) enrôlés de force dans la Wehrmacht ou dans la Hitlerjugend ou réfugiés en Suisse et désarmés jusqu'à la fin de la guerre .

Aucun ne savait . Je suppose qu'il en était de même de leurs camarades de la même compagnie . Un " secret généralisé " ne résiste pas à l'amitié .

( C'est d'ailleurs l'argument utilisé par les debunkers pour ridiculiser ceux qui croient à l'Inside job le 11 septembre 2001 ) .

Je vous suggère de lire, entre autres documents, le livre de Peter Longerich "Davon haben wir nichts gewusst!“ Die Deutschen und die Judenverfolgung 1933–1945" (traduction française: Nous ne savions pas : Les Allemands et la Solution finale 1933-1945, Paris, Le Livre de poche, 2009, ISBN 9782253126607).

Toute la Wehrmacht était au courant des massacres de juifs (et d'autres) par les Einsatzgruppen sur le front de l'est. Bon nombre de camps de concentration étaient parfaitement connus. Tout comme la situation des travailleurs forcés ou des prisonniers de guerre, Russes en particulier (pour rappel, 3,7 millions de morts).

La seule chose qui est restée cachée aux Allemands, ce sont les camps d'extermination dont aucun, du reste, n'était établi sur le territoire allemand. Mais même sur ce point, la vérité a fini par transpirer. Mais les Allemands ont préféré ne pas la voir.

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 5 Juin 2013 - 0:18

Les nazis adoptent le principe de la " solution finale " le 20 janvier 1942 .

Et je fais totale confiance aux religieux témoins dont j'ai parlé .

Pour l'extermination des soldats russes et ukrainiens par la faim et les déportations , je suis d'accord bien sûr .
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14483
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 5 Juin 2013 - 0:21

Bien avant, quand les nazis faisaient incinérer les malades mentaux, les infirmes dans les fours des institutions en pleine ville et que la population se doutait bien qu'il se tramait des choses pas du tout catholiques. Mais la peur fut telle, que faire l'autruche pour la majorité devait être la seule solution.
Tous ne furent pas des monseigneur Von Galen...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 5 Juin 2013 - 0:26

Les handicapés des homes se doutaient de la destination finale mais pas leur personnel soignant . Les ambulances de la mort portaient la croix rouge et les ambulanciers parlaient de transferts .

Les nazis ont toujours pratiqué le mensonge répété et généralisé .

Hitler recevait régulièrement des délégations d'anciens combattants français et leur promettait
solennellement qu'il n'y aurait plus jamais de guerre entre l'Allemagne et la France .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14483
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 5 Juin 2013 - 0:34

En effet, mais certaines personnes de la population ont avouées que l'odeur de viande carbonisée s'épandant dans leur ville à l'occasion, les avis de décès de plus en plus nombreux que les familles de ces malades euthanasiés recevaient, jusqu'à un jour de 1941 un monseigneur Von Galen, suivi de ceux de Fulda et Limbourg, dénoncèrent en pleine chaire ces horreurs nazis qui firent des milliers de victimes, au point qu'Hitler a finalement ordonné de suspendre cet Opération T4. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 5 Juin 2013 - 16:05

boulo a écrit:
Les nazis adoptent le principe de la " solution finale " le 20 janvier 1942 .

L'adoption de ce principe date d'août ou septembre 1941, selon de nombreux historiens spécialistes du nazisme, bien qu'il n'y a pas d'accord unanime sur cette date. La conférence de Wannsee, à laquelle vous faites allusion, ne visait qu'à discuter des "modalités pratiques" d'exécution d'une décision déjà prise au plan politique. La conférence était du reste prévue pour le 9 décembre précédent et avait dû être reportée. Les opérations de gazage avaient commencé dès décembre 1941 à Chelmno. Et les massacre organisés de juifs par les Einsatzgruppen avaient commencé dès l'invasion de l'URSS au vu et au su de toute la Wehrmacht et parfois avec sa collaboration. Je vous suggère de lire ce document, notamment les pages 8 à 12.

Il existe aussi de nombreux témoignages de soldats allemands qui ont assisté aux massacres perpétrés par les Einsatzgruppen. Et qui en ont parlé dans leur entourage lors de leurs permission.

boulo a écrit:
Et je fais totale confiance aux religieux témoins dont j'ai parlé .

Je n'ai aucun doute sur leur bonne foi, mais ont-ils été présent sur le front russe?

Parce que mon grand-père maternel, enrôlé de force, fut présent en Biélorussie de juillet 42 à juin 43. Et il m'a parlé une fois à demi-mot de ce qu'il y avait vu et vécu. Ce n'est que bien des années plus tard, au fil de mes lectures, que j'ai fait le lien avec les Einsatzgruppen, mais je n'ai pas pu lui demander confirmation de mes soupçons puisqu'il était décédé.



Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 5 Juin 2013 - 16:09

ysov a écrit:
Bien avant, quand les nazis faisaient incinérer les malades mentaux, les infirmes dans les fours des institutions en pleine ville et que la population se doutait bien qu'il se tramait des choses pas du tout catholiques. Mais la peur fut telle, que faire l'autruche pour la majorité devait être la seule solution.
Tous ne furent pas des monseigneur Von Galen...

Les mises à mort des handicapé ne se passaient pas "en pleine ville", mais dans des endroits discrets situés à l'écart, comme par exemple le chateau de Hartheim.

Et il a fallu un certain temps pour que la population, alertée par les familles des victimes, ne réalise ce qui se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 5 Juin 2013 - 16:14

ysov a écrit:
En effet, mais certaines personnes de la population ont avouées que l'odeur de viande carbonisée s'épandant dans leur ville à l'occasion, les avis de décès de plus en plus nombreux que les familles de ces malades euthanasiés recevaient, jusqu'à un jour de 1941 un monseigneur Von Galen, suivi de ceux de Fulda et Limbourg, dénoncèrent en pleine chaire ces horreurs nazis qui firent des milliers de victimes, au point qu'Hitler a finalement ordonné de suspendre cet Opération T4. Wink

Malheureusement, la dénonciation de Mgr Von Galen, certes courageuse, fut aussi tardive (pas forcément de sa faute) et intervint alors que l'Aktion T4 était quasiment arrivée à son terme (voir l'ouvrage de Guitta Sereny, Au fond des ténèbres, qui retrace la vie de Franz Stangl, qui fut le commandant du camp de Treblinka et participa avant cela à l'Aktion T4).
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 5 Juin 2013 - 16:16

Lebob a écrit:
...

boulo a écrit:
Et je fais totale confiance aux religieux témoins dont j'ai parlé .

Je n'ai aucun doute sur leur bonne foi, mais ont-ils été présent sur le front russe?

...



Seulement l'un d'eux , présent tardivement sur le front russe . Il vit toujours ( plus de nonante ans ) . Il était toujours proche des troupes russes lors de la retraite allemande .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 5 Juin 2013 - 19:18

boulo a écrit:
Lebob a écrit:
...

boulo a écrit:
Et je fais totale confiance aux religieux témoins dont j'ai parlé .

Je n'ai aucun doute sur leur bonne foi, mais ont-ils été présent sur le front russe?

...



Seulement l'un d'eux , présent tardivement sur le front russe . Il vit toujours ( plus de nonante ans ) . Il était toujours proche des troupes russes lors de la retraite allemande .

L'essentiel de l'action des Einsatzgruppen a eu lieu avant la fin 1943. Par la suite, leur présence est devenue moins visible pour les troupes de la Wehrmacht. Et il est clair que les Allemands ne souhaitaient pas forcément commettre des massacres de civils russes alors qu'ils étaient près de se faire capturer. Ils avaient du reste fait disparaître les trace les plus visibles des massacres perpétrés en URSS, notamment à Babi Yar.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 5 Juin 2013 - 20:10

Merci , Lebob . Je vais essayer de contacter ce prêtre pour confirmation .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 5 Juin 2013 - 23:41

A babi Yar, il y a eu deux sortes de massacres.
l'endroit est donc doublement sordidement célébre.
premier massacre:

-des massacres antisémites modernes
Le massacre de Babi Yar est le plus grand massacre de la Shoah par balles menée par les einsatzgruppen nazis en URSS : 33 771 personnes (juifs, prisonniers de guerre soviétiques, communistes, Roms, nationalistes ukrainiens et otages civils) furent assassinés par les nazis et leurs collaborateurs locaux principalement les 29 et 30 septembre 1941 aux abords du ravin de Babi Yar.
Après les attentats de l’avenue Krechtchatik perpétrée par les soviétiques du NKVD en plein cœur de Kiev à la suite de l'arrivée des troupes allemandes dans la ville, ce sont les juifs qui furent tenus pour responsables et prêtèrent le prétexte au massacre nazi de Babi Yar.

il fut placardé un ordre:

Tous les Juifs de Kiev et de ses environs devront se présenter le lundi 29 septembre 1941 à 8 heures du matin à l’angle des rues Melnikovskaïa (près des cimetières). Ils devront êtres munis de leurs papiers d’identité, d’argent, de leurs objets de valeurs, ainsi que de vêtements chauds, de linge, etc. Les Juifs qui ne se conformeront pas à cette ordonnance et seront trouvés dans un autre lieu seront fusillés..

Babi Yar est donc un ravin aux abords de Kiev creusé par une rivière qui devint en deux jours le lieu d’anéantissement par les nazis de la population juive de la ville, dans sa totalité, à l’exception des hommes jeunes partis au front, et des rares évacués. Des colonnes de juifs y sont ainsi amenés brutalisés par les Ukrainiens, forcés de se déshabiller et de s’allonger contre la paroi du ravin de 150 mètres de longueur, 30 mètres de large et 15 mètres de profondeur.

Les allemands, dans leurs actions antijuives à babi-Yar, furent aidés et encouragés par les ukrainiens.
source:
http://www.chronique-shoah.com/accueil_fichiers/editorial_fichiers/pdf/211_292.pdf
Par le témoin allemand Fritz hofer, qui rajoute "aucune distinction n'avait été faite entre hommes, femmes et enfants". une fois dans le ravin, les juifs durent se coucher sur les juifs déja abattus. Là, une mitraillette visa les nuques de chaque juifs.


Dans son ouvrage, Anatoli Kouznetsov recueille le témoignage d’une des survivante de ce massacre :

« Dina se frayait avec peine un chemin dans la foule, de plus en plus inquiète, et c’est alors qu’elle vit un peu plus loin, tout le monde déposait ses affaires : les vêtements, les paquets et les valises dans le tas de gauche, et toutes les provisions à droite. Les Allemands faisaient avancer les gens par groupe : ils en laissaient passer un, attendaient, puis au bout d’un certain temps en laissaient passer un autre, les comptaient, comptaient … et stop. »

— Anatoli Kouznetsov, Babi Yar, éditions Robert Laffont, 2011, p. 103

Dans son Histoire de la Shoah, George Benssoussan retranscrit le témoignage d’un membre du commando spécial SK4a, Kurt Werner :

« (…) Immédiatement après mon arrivée sur les lieux d’exécution, j’ai dû descendre au fond de ces gorges avec mes camarades. Il n’a pas fallu attendre longtemps avant que les premiers Juifs soient amenés et descendent la pente. Les Juifs devaient se coucher le visage contre paroi du gouffre. Au fond du gouffre, les tireurs avaient été divisés en trois groupes d’environ douze hommes. Les Juifs étaient tous conduits en même temps aux pelotons d’exécution. Les suivants devaient s’allonger sur les corps de ceux qui venaient d’être exécutés. Les tireurs se mettaient derrière eux et les abattaient d’une balle dans la nuque. Je me souviens encore aujourd’hui qu’ils étaient saisis d’épouvante dès qu’ils arrivaient au bord de la fosse, et apercevaient les cadavres. Beaucoup d’entre eux, terrifiés, ont commencé à crier. »

— Ernst Klee, Willy Dressen, Volker Riess, Pour eux, « c’était le bon temps » la vie ordinaire des bourreaux nazis, Plon, 1990, p. 61

Les Juifs de Kiev se rassemblèrent au lieu ordonné, s'attendant à être embarqués dans des trains : « Comme bien des gens, elle avait cru jusque-là qu’un train les attendaient. ». La foule était suffisamment dense pour que la majorité ignorât ce qui se passait en réalité :
« Dans la foule, on percevait des bribes de conversation :
- C’est la guerre, c’est la guerre ! On nous emmène quelque part plus loin ou c’est plus tranquille.
- Et pourquoi seulement les Juifs ? »
Ils furent conduits à travers un corridor formé de soldats, roués de coups de crosse, puis forcés à se déshabiller et conduits au bord du ravin et exécutés. « […] ils pénétrèrent dans un long passage ménagé entre deux rangées de soldats et de chiens. Ce couloir était étroit, de un mètre cinquante environ. Les soldats se tenaient épaule contre épaule, les manches retroussées, et tous étaient armées de matraques en caoutchouc ou de grands bâtons. Et les coups se mirent à pleuvoir. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Babi_Yar
La mise en oeuvre du massacre était les Einsatzgruppe C, soutenus par des membres et unités de la police auxiliaire ukrainienne. La participation des ukrainiens dans ces événements sont documentés et prouvés.
source wikipedia



Ces massacres avec une prépondérance systématique antisémite, font la trame de la treiziéme symphonie de shostakovotch "baby yar", sur un texte de Yevtushenko.
Le pouvoir communiste obligea a transformer le texte original de Yevtushenko, pour le transformer en texte nationaliste russe anti-nazi sans parler des juifs.
Aprés la période stalinienne, la 13 iéme symphonie retrouva son texte originel accusant les exactions antisémites.
Dans le texte originel, on présente le fait qu'un commercant boucher russe, frappe la mére juive du récitant.
le texte originel dit deux fois "je me sens comme le peuple juif".
le texte original parle donc non seulement de la spécificité anti-juive systématique des massacres, mais aussi de l'antisémitisme parmi les russes.



Je conseille la version Kirill Kondrashine chez Melodya.

Le mot pogrom est d'origine russe (погром), où il désigne un assaut, avec pillage et meurtres, d'une partie de la population contre une autre. (wikipedia)


--


second massacre connu: les romains massacrent les juifs à babi-Yar.
Les romains attaquent les juifs. Les derniers résistants sont à babi-Yar. plutot que de se rendre et de devoir se convertir, acculée, la population juive cernée se jetta dans le vide du haut de Babi-Yar.



---
-------




5 juin 2013: Les obsèques d’un représentant religieux iranien se sont transformées en manifestation antigouvernementale, des milliers de personnes réclamant la libération d’opposants politiques.
...Qui les libérera ??

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a félicité Susan Rice lors de sa nomination en tant que conseiller à la sécurité nationale de l’administration Obama.
:jap:

Ayman Ali, un conseiller du président égyptien Mohamed Morsi a averti aujourd’hui que « toutes les options » étaient sur la table si le projet éthiopien d’un barrage sur le Nil nuisait à l’Egypte.
...Les freins sont en option ? En voilà qui n'hésitent pas, les islamistes prets a faire la guerre pour un projet de barrage..

L’armée syrienne a pris la ville stratégique de Koussaïr Sad

La police turque a pulvérisé du gaz lacrymogènes sur des milliers de manifestants contre le parti au pouvoir.
Les manifestants accusent le gouvernement de vouloir «islamiser» la société turque laïque.
Ils ont raison.

La France a la preuve que le gaz sarin a été utilisé en Syrie à plusieurs reprises et de façon localisée, déclare Fabius.

Le Pape Francis a rencontré aujourd’hui le ministre adjoint des Affaires étrangères israélien, Zeev Elkin au Vatican, et a déclaré lors de la réunion qu’il espère se rendre en Israël bientôt.
Il sera bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 6 Juin 2013 - 3:11

Est-il permis de critiquer Stéphane Hessel ?

Stéphane Hessel a minimisé volontairement la shoah en ces termes:
Stéphane hessel a déclaré a un journaliste allemand: « La politique d'occupation allemande était, si on la compare par exemple avec la politique d'occupation actuelle de la Palestine par les Israéliens, une politique relativement inoffensive, si l'on fait abstraction d'éléments d'exception comme les incarcérations, les internements et les exécutions, ainsi que le vol d'œuvres d'art."

Celui qui composait des vers en allemand, et n'a jamais participé, ni de prés, ni de loin, au moindre texte de la déclaration des droits de l'homme, comme il l'a avoué, à également créé la campagne illégale de boycott des produits israéliens, et n'a jamais manqué une provocation et une insulte anti-israélienne au milieu de défilés radicaux pro-islamistes ou Ben Laden était déifié sur des T-shirts, comme on l'a vu à la télévision.

Sa disparition l'a empeché de voir l'aboutissement des plaintes déposées contre lui pour propos antisémites et apologie du terrorisme, à la suite de ses propos radiophoniques offensants sur Europe 1, qui ont amenés des milliers de plaintes.
stéphane Hessel a publiquement défendu le groupe terroriste Hamas dans l'émission Les récits d'Europe 1 soir, animée par Nicolas Poincaré, le 27 octobre 2011, et justifié les attentats commis contre les populations civiles juives d'Israël.
Source: wikipédia

Le BNVCA - Bureau Nationnal de Vigilance Contre l'Antisémitisme - a décidé de porter plainte contre M. Hessel auprès du procureur de Paris - pour apologie du terrorisme, délit réprimé par la loi - et incitation à la haine, en 2011.

Le triomphe de Hessel, c’est la victoire de la tyrannie du Bien : Il est interdit de contredire.
Je citerais aussi Henry de Monfreid (Les secrets de la Mer Rouge): " ... trés homme du monde avec cette nuance particuliére aux fonctionnaires de haut rang, aux diplomates, enfin à tous ceux dont la politesse n'est qu'un masque aimable".

En vérité, on a rarement entendu personnage plus violent et diffamant, se prétendre pour la paix et attirer les puissants.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 6 Juin 2013 - 3:27

Source: reflexes(a)samizdat.net
REFLEXes http://reflexes.samizdat.net


milieux palestinistes et négationnistes, ensembles... et meme les liens avec les négatinnistes du 11 septembre (Meyssan..)
30 sept 2009
http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article444

Procès Dieudonné - Faurisson : la Cour des Miracles négationnistes !!
Publié le 30 septembre 2009, mise à jour le 7 mars 2010
par Reflexes

.; le 22 septembre avait lieu à Paris le procès de Dieudonné et de Robert Faurisson qui étaient jugés pour leur « attentat humoristique » - comme se plait à l’appeler Dieudonné, y compris devant ses juges - au Zénith en décembre dernier. Cette « oeuvre humoristique » consistait, rappelons-le, en la remise par Dieudonné d’un prix de « l’infréquentabilité et de l’insolence » à Robert Faurisson. Non content de son petit effet, et au cas où le message n’aurait pas été assez clair pour son public (sait-on jamais !), ce prix était remis par son technicien Jacky, portant pour l’occasion un pyjama affublé de l’étoile jaune. On ne pouvait être plus clair !



Nous ne nous éterniserons pas sur l’audience en elle-même, Dieudonné faisant son numéro habituel, les avocats des parties civiles jouant leur rôle sans trop d’efforts tant il y a de matière à …, le public étant lui aussi tel qu’on l’espérait, riant gras des bons mots de « l’artiste » [1], et lançant des « au bûcher ! » à l’intention du Président de la chambre.

Plus intéressant à observer était la composition du public venu apporter son soutien au nouveau tribun « antisioniste » [2]. Bien entendu il y avait là la troupe habituelle de ses supporters, dont beaucoup figuraient sur la fameuse Liste Antisioniste des européennes :

Ginette Skandrani, que nous ne présentons plus ici. Toujours là, d’autant que Dieudo lui ayant rendu hommage sur scène avec Faurisson, elle ne pouvait que lui rendre la pareille.

Quelques membres d’Egalité & Réconciliation [3], dont Marc Georges et Julien Limes, respectivement secrétaire général d’E&R et chargé du secrétariat, tous deux très présents durant la campagne européenne. Julien découvrira d’ailleurs à cette occasion que faire de la politique n’est pas toujours de tout repos, notamment sur certains marchés.

Pierre Panet, 15e sur la Liste Antisioniste et membre fondateur du site Les Ogres (site proche de Dieudonné depuis sa création). Moins connu que Ginette Skandrani mais tout aussi actif, cela fait plusieurs années qu’on le voit s’agiter aux côtés de Dieudonné, tellement proche que son adresse est aussi celle de Bonnie Productions et des Productions de la Plume, les deux structures organisatrices des spectacles de Dieudonné [4]. Anne-Sophie Mercier, auteur de La vérité sur Dieudonné paru en 2005 rapporte les propos suivants de Pierre Panet : « Israël a une vrai responsabilité dans les attentats du 11 septembre. Ces israéliens qui faisaient le V de la victoire dans les rues de Tel-Aviv, on les a filmé pendant qu’ils ne regardaient pas ! Moi j’ai vu ce film que les sionistes ont ensuite fait disparaître. » [5].

Il faut dire que c’est le même homme qui voit en Faurisson un « humaniste » dans un texte publié le mois dernier sur le site de l’association Entre la Plume et l’Enclume [6]. Fait peu étonnant, Faurisson ne l’oublia pas dans les remerciements qu’il prodigua au Zénith.

Ahmed Moualek, animateur du site La Banlieue s’exprime, qui visiblement très fier de son nouveau « bon mot » traitera un vieux monsieur probablement membre d’une association partie civile, de « juifiste ». Ce qui bien entendu n’est pas une insulte antisémite selon Ahmed Moualek mais est sensé désigné les « juifs sionistes extrémistes » !!

Pour finir, les incontournables DuponT et DuponD de l’extrême droite antisémite, les mal nommés Thomas Werlet du Parti Solidaire Français et Charles Alban Scheppens [7]. Thomas Werlet qui doit se sentir de plus en plus isolé dans ce conglomérat hétéroclite. Les alliances contre nature ont leur limite, il semblerait que son groupuscule de « ratonneurs » trouve de moins en moins grâce aux yeux de beaucoup.

A noter l’absence, ou presque, de Frédéric Chatillon, ancien responsable du GUD et proche de Dieudonné. Il fût pourtant nommé durant l’audience par Stéphane Lilti, avocat de l’association J’accuse, comme l’un des principaux pourvoyeurs d’écrits révisionnistes dans le monde arabe. Mais s’il manquait à l’appel, ce n’était pourtant pas faute d’avoir fait le déplacement, puisqu’il accompagnera Dieudonné jusqu’à l’entrée mais fera rapidement demi-tour, probablement par crainte de se retrouver sous les feux de la rampe médiatiques. Un excès de timidité surprenant de la part de quelqu’un qui est pourtant coutumier des lieux.

La liste enfin ne serait pas complète si nous n’évoquions Joss, incontournable garde du corps de Dieudonné, qui cette fois ci s’était entouré de quelques costauds que l’on voyait encore récemment autour du Collectif Cheick Yassine et qui seraient aussi à l’origine d’une mystérieuse Ligue de Défense Musulmane. Ce Collectif ayant pourtant officiellement rompu avec Dieudonné (entre autre pour cause d’incompatibilité d’humeur avec le sieur Soral) mais garde visiblement de très bonnes relations avec Joss. Cela montre aussi qu’il serait faux de le cataloguer simplement comme « gros bras » puisqu’il fait le lien avec pas mal de monde (dont le PMF de Mohamed Latrèche par exemple).

Jusque là rien de bien surprenant, car malgré les tensions et divergences, face à l’adversaire (entendez par là le « lobby qui contrôle tout », dont la justice !), tout ce petit monde resserre les rangs.

En revanche, si Dieudonné avait ses supporters, Faurisson avait lui aussi les siens, et pour le coup cela avait un arrière goût d’ « internationale révisionniste ».

Bien que représenté par son avocat, Robert Faurisson, tout comme son frère Jean [8], assistait à l’audience, sans que personne ne semble les remarquer d’ailleurs puisque nul journaliste n’en fera état. Il faut dire qu’ils se sont tous tenus bien à l’écart.

On voit ici Jean Faurisson arriver en compagnie de Dieudo, avec au milieu un Frédéric Chatillon regardant ses chaussures au moment opportun. Un lacet défait sans doute ? :



http://reflexes.samizdat.net/IMG/jpg/Dieudo-Chatillon-Jean_Faurisson-2.jpg
Mais la dream-team de Faurisson était ce jour-là passablement renforcée par des « pointures » de la négation, puisque des « célébrités » de renommé internationale telles que Michelle Renouf, Guillaume Nichols et Peter Rushton étaient venus soutenir le vieux professeur. Les voici tous les 3 dans l’ordre sur la photo, profitant d’une interruption de séance :

http://reflexes.samizdat.net/IMG/jpg/Renouf-Nichols-Rushton-2.jpg


Comment faire court avec de tels personnages, aux CV si chargés ?

« Lady » Michelle Renouf (puisqu’elle se présente ainsi) est une révisionniste anglo-australienne. Ou plutôt une espèce de porte-parole de la mouvance, voire d’icône. Très proche de l’anglais David Irving [9], elle participa à la conférence de Téhéran en décembre 2006 [10], mais sa principale activité est le soutien aux négationnistes dans leurs démêlés judicaires. En 2007, elle était au côté de son compatriote Peter Rushton lors d’un rassemblement de soutien à Ernst Zündel devant l’ambassade d’Allemagne à Londres [11]. Fin 2008 c’est pour Fredrick Töben [12] qu’elle s’activa. On a pu aussi la voir invitée par le BNP British National Party de Nick Griffin, ou encore au côte de David Duke, un des plus actifs des suprématistes blancs américains. Plus récemment elle produira un film documentaire « Jailing Opinions », film qui fait le point sur les persécutions (n’ayons pas peur des mots) dont ils se disent les victimes, et dans lequel on retrouve en bonne place Robert Faurisson invité de P. Rushton. Distribué via Internet le site du film a pour webmaster le même Peter Rushton, décidément très actif ! On peut les voir ci-dessous lors du rassemblement en soutien à E. Zündel :

http://reflexes.samizdat.net/IMG/jpg/Rushton_Renouf_2007-2.jpg

Peter Rushton donc, en chemise blanche sur la photo du procès, est un sulfureux personnage. Indéniablement issus de l’extrême droite anglaise la plus radicale qui soit, il sera proche un temps du British National Party et de Nick Griffin, avant d’en être exclu pour d’obscure raison. Certains de ses détracteurs le taxant volontiers d’agent provocateur, voir d’espion.

Pourtant, comme toute rumeur, elle laissera des traces et il sera déclaré persona non grata dans certains courants de l’extrême droite anglaise. Cela ne l’empêchera pas de s’intéresser de très prêt à la création du White Nationalist Party, créé début 2000 par des anciens de Combat 18 jugeant trop mou le BNP, où il participera à certains de leurs meetings. Il intervient ici lors d’un meeting du British People’s Party en mars 2008 :


Enfin, au milieu, le dernier de ce trio n’est pas non plus totalement inconnu. Guillaume Fabien Nichols, d’origine américaine mais ayant choisi la nationalité française, est un proche collaborateur du Professeur Faurisson depuis plus d’une dizaine d’années. Il est son traducteur en anglais, mais ayant vécu plusieurs années en Italie il s’est aussi fait le porte parole du professeur dans ce pays, notamment auprès de l’Institut Enrico Mattei de Claudio Moffa [13]. On le soupçonne d’être l’animateur du blog « inofficiel » du Professeur Faurisson.

Mais s’il est vrai que l’on ne peut reprocher à Dieudonné les mauvaises fréquentations de Faurisson, il est évidemment plus que malhonnête de sa part de feindre, comme il le fit à l’audience, l’ignorance des opinions de ses invités !!

Car c’est bien chez lui (du moins dans son théâtre) que tout ce petit monde s’est retrouvé pour fêter les 80 ans du vieux professeur, et comme le montrent ces photos suivantes, il semblerait qu’il soit maintenant bien introduit dans le club des « infréquentables ». Pratique, pour son prochain Zénith, il pourra faire l’économie d’un invité et se remettre le prix directement !!

Mais au vue de sa piètre prestation, on peut se demander si les mêmes répondront à l’appel sans l’implication de Faurisson. Contrairement à ce dernier, Dieudonné n’a en effet pas profité de ce procès pour en faire une tribune pour « la liberté d’expression » ou la « recherche sur la vérité historique » selon la phraséologie révisionniste. Bien au contraire, il s’est obstiné à déclarer qu’il ne connaissait pas le travail de Robert Faurisson. Effectivement peu glorieux. Quelques clichés de cette soirée d’anniversaire du professeur à la Main d’Or :








Bien entendu, l’oeil averti de nos lecteurs se sera arrêté sur un visage, tout sourire derrière ses amis, et qui avait défrayé la chronique au printemps.

Petit retour en arrière…
Au printemps dernier sort un livre appelé à susciter la polémique. Non pas dans le domaine littéraire puisqu’il est complètement passé sous silence mais, une fois de plus sur Internet, qui joue là son rôle de « média libre » et ouvert à tous. Dès le début, le livre de Paul Eric Blanrue, puisque c’est de lui qu’il s’agit, Sarkozy, Israël et les juifs, fait un véritable buzz selon l’expression à la mode. Vu le titre, et bien que l’auteur prétende se référer à Raymond Aron et son De Gaulle, Israël et les juifs, l’ouvrage est encensé (avant même sa lecture) par pléthore de sites ou blogs politiquement peu sympathiques [14]. On retrouve même ce livre cité en exemple par des certains milieux pro-palestinien qui ces dernier temps, au nom de l’antisionisme sont prêt à de nombreuse compromissions tel que Jean Bricmont (essayiste belge, proche de Michel Collon, et qui trouvera l’éditeur) ou encore la CAPJPO – Europalestine (Coordination des Appels pour une Paix Juste au Proche Orient) qui décide de vendre le livre en question dans la librairie appartenant à sa responsable. Il y figurera d’ailleurs en vitrine. Plus récemment c’est Alain Gresh qui en conseillera la lecture.

Dans cet ouvrage PE Blanrue va prendre toutes les précautions afin que son livre ne soit pas taxé d’écrit antisémite. Consacrant tout un chapitre au terme de « lobby juif » qu’il réfute et au sujet duquel il déclare préférer celui de « réseaux pro-israéliens ». Fort bien ! Tout comme il n’hésitera pas à citer nombre d’intellectuels juifs (Esther Benbassa, Elisabeth Schemla, Théo Klein…) quand ceux-ci émettent des réserves ou critiques à l’égard d’Israël ou d’un dirigeant communautaire trop excessif dans ses déclarations. Allant même jusqu’à dénoncer ce « faux archi connu » qu’est le Protocole de Sages de Sion, ou déclarer stupide « car inexacte » l’idée que tous les juifs de France auraient un point de vue identique.

Mais alors, nous direz-vous, qu’est-ce qui nous gène dans ce livre ??

Tout d’abord son auteur, son parcours et son passé (nous allons y revenir). Mais aussi un sentiment de malaise ressenti à sa lecture, pas « la nausée et les mains sales » dont nous parlait Desproges à propos du journal Minute, non, mais une désagréable impression de déjà vu ou entendu tout de même. Par exemple lorsqu’il parle de la faillite de la « banque juive Lehman Brothers », reprenant un article du site d’information Rue89. En réalité dans la note de bas de page citant la source, il apparaît clairement que Rue89 n’accole pas du tout le terme de « juive » à la banque en question. Or depuis bien longtemps, on sait qui accole systématiquement cette précision, surtout associée à la banque ou aux métiers de la finance. En ferait-on de même avec un coiffeur ?? Ou lorsqu’il tente de nous démontrer qu’il existe bien un « vote juif », prenant pour exemple la consigne de vote sanction contre Valéry Giscard d’Estaing en 1981 émanant du Renouveau Juif [15]. Sa conclusion est alors effarante : « résultat : François Mitterrand élu … Voila bien une résultante notable de l’influence juive en France, avouée, tamponnée et signée… ». Que voilà des déductions bien mal orientées quand on sait que Jacques Chirac a du faire bien plus de mal a VGE que « les juifs » ou « le vote juif ».

Les sources sont tout autant sujettes à caution, puisqu’au milieu de notes provenant de la presse généraliste, on trouve les sites des « pseudo agences de presses alternatives » que sont Novopress des Identitaires ou Altermédia qui en France fut animé par Unité radicale puis Christian Bouchet et des proches avant de finir entre les mais d’une petite équipe membre ou proche de l’ex-RED.

Mais répétons-le, l’auteur, très habilement et malgré quelques ratés, s’est efforcé de lisser son propos, et notre lecture critique doit certainement beaucoup au fait de connaître certains éléments du passé de Blanrue, passé qui est somme toute très clair.

Et quel passé !!

Si il fait souvent référence à ses racines chrétiennes (notamment dans l’interview qu’il accorde le 27 mai à Thierry Meyssan pour le Réseau Voltaire) ce n’est pas anodin. Cela motiva en effet ses premiers engagements à la fin des années 1980 et il fut ainsi le directeur de publication du Bulletin Légitimiste [16], feuille d’information royaliste de la région Lorraine dont le rédacteur en chef adjoint était Thierry Gourlot (cadre du Front National, aujourd’hui responsable du Groupe FN au Conseil Régional de Lorraine, et accessoirement membre de la police ferroviaire de la SNCF, la SUGE [17]), et l’un des principaux collaborateurs Jean-Marie Cuny [18]. Nous vous laissons découvrir le comité de parrainage, il est des plus explicites. On sait aussi que PE Blanrue fit un passage au FN en Moselle durant ces mêmes années (collaborant même à la feuille locale du FN intitulée La Flamme). Disparaissant durant quelques années des milieux activistes, il fonde dans les années 1990 le Cercle Zététique [19] qu’il dirige jusqu’en 2004, un an avant sa disparition. Son successeur à la présidence du cercle, Patrick Berger, créera dans la foulée la Radio Vraiment Libre (RVL), radio qui dès le début ouvrira son antenne à des gens comme Alain Soral ou Alain de Benoist.

Enfin, plus récemment on le retrouve donc au côté de Robert Faurisson lorsque celui-ci fête ses 80 ans chez Dieudonné, certains prétendant même qu’il serait l’initiateur de la petite sauterie, étant un membre actif de la liste de diffusion Résistance Révisionniste [RR]. Le retrouver au procès des deux compères le 22 septembre est donc plus que naturel comme on le voit sur la photographie prise ci-dessous :

http://reflexes.samizdat.net/IMG/jpg/Blanrue_proces_Faurisson-3.jpg
Peu étonnant non plus, avec un peu de recul et au vu de ces quelques éléments, de constater que les chroniques de ses livres dans Rivarol (et même une interview) ont été systématiquement écrites par Yvonne Schleiter, soeur du Professeur Faurisson et figure active de la diffusion des idées négationnistes en France. On pense notamment à celle sur son livre Le Monde contre soi – Anthologie des propos contre les Juifs, le judaïsme et le sionisme en 2007 qui est plus qu’enthousiaste [20].

La question se pose maintenant de savoir comment l’ouvrage Sarkozy, Israël et les juifs, au titre et au contenu aussi ambigu, a pu trouver place dans une librairie comme celle de la CAPJPO, librairie qui propose aussi nombre d’ouvrages sur le fascisme ou encore sur la Shoah !! La réponse est simple. Il correspond à une attente, il comble un manque. Le sujet, certes délicat, évoque un problème bien réel : est-il possible d’émettre une critique de la politique menée par Israël sans se faire taxer d’antisémite ? Si on peut trouver ça et là des articles ou tribunes dans la presse traitant de ce sujet, un travail sérieux sur la question reste à entreprendre. Ce qu’a très bien compris PE Blanrue qui a essayé d’occuper le créneau éditorial. Reste, et c’est à nos yeux élémentaire, que cette critique ne peut recevoir le même accueil que si elle émanait d’une personne au parcours politiquement limpide et irréprochable.

Une opposition réelle au sionisme en tant qu’idéologie coloniale et raciste ne peut être celle d’un Dieudonné, d’un Soral ni d’un Blanrue car elle n’est alors que l’un des multiples avatars du vieil antisémitisme européen. Nous persistons à penser que, quel que soit le sujet ou les défis actuels (impérialisme, antisionisme ou autre), le fossé qui nous sépare de l’extrême droite sous toutes ses facettes ne peut et ne doit pas être franchi, au risque d’y perdre toute crédibilité et de servir d’argument à tous ceux qui voudraient ne voir dans le mouvement de soutien à la Palestine qu’une vaste nébuleuse de rouge-brun-vert selon l’expression aujourd’hui consacrée !! [21]

La meilleure illustration de cet état de fait se trouve dans l’agression qu’a subie la libraire Résistance le 3 juillet de cette année. Ce jour-là, 5 jeunes nervis de la Ligue de Défense Juive font irruption dans la librairie, renversant les rayons, déversant de l’huile sur les livres et détruisant les ordinateurs. Quelques jours plus tard, un rassemblement de solidarité a lieu devant la librairie, durant lequel différents intervenants prennent la parole. Apparaît alors un jeune homme à qui Olivia Zemor [22] tend le micro en le présentant comme un avocat venant de Nice. Celui-ci, inconnu jusqu’alors de toutes les associations travaillant sur la Palestine, se lance dans une intervention dans laquelle il évoque la France, la nation, sa tradition de la liberté d’expression, et se fait applaudir en annonçant son projet de pétition demandant la dissolution de la LDJ [23]. Or il ne fallut pas longtemps pour qu’une rumeur enfle sur Internet, associant John Bastardi Daumont, le jeune avocat en question, au nom de Robert Faurisson, le présentant même comme étant son avocat dans le procès à venir et que nous évoquons ci-dessus [24]. Quant on sait que le défenseur habituel de Faurisson, Eric Delcroix, a pris sa retraite il y a quelques mois [25] après 30 ans de bons et loyaux services, que Faurisson a peiné à retrouver un défenseur et que Bastardi Daumont se déclare être l’avocat de Blanrue, l’information pouvait effectivement paraître plus que crédible au vu des liaisons étroites entre Faurisson et Blanrue. Malgré les dénégations et les menaces lancées par certains contre ceux qui reprendraient à leur compte cette rumeur, il est apparu à un certain nombre de militants qu’il n’était guère question de poursuivre un quelconque soutien à la librairie.

Malheureusement, le jour du procès, la rumeur se transformera en réalité, et c’est bel et bien notre jeune avocat qui viendra à la barre défendre son client Robert Faurisson, débutant là sa nouvelle carrière, celle de prétendant au poste de remplaçant d’Eric Delcroix.

Quant à cette pétition, elle sera finalement relayée par des sites peu recommandables, et sa principale conséquence aura été d’occulter le travail entamé par un collectif d’avocats qui tentaient depuis quelques semaines de se constituer en collectif afin de réclamer l’arrêt de l’immunité dont bénéficie les éléments violents de la LDJ ou du Betar.

Ainsi suffit-il d’annoncer son opposition au sionisme, ou d’afficher un soutien à la Palestine pour trouver grâce aux yeux de la CAPJPO ? Il faut croire que oui et dans ce cas précis cela aura vraiment été un méchant coup porté au soutien à la lutte palestinienne. clown2

La conclusion malheureuse de cette affaire est que par manque de vigilance de la part de la CAPJPO (car il serait évidemment très grave d’apprendre que cela résulte d’une décision sciemment réfléchie :mdr: mort de rire ), on a permis une fois de plus à l’extrême droite de mettre un pied dans la bergerie, ou dans la libraire, en tout cas dans un mouvement de solidarité qui n’a vraiment pas besoin de ce type de torpille politique clown2 .

Le révisionnisme étant une affaire de famille chez les Faurisson, c’est tout naturellement qu’ils se rendront ensemble à la conférence de Téhéran en 2006. Ici sagement assis dans le bus, attendant leur gentil G.O.:


[9] David Irving, qui n’est pourtant pas un inconnu, vient de réussir un très beau coup pour la « cause ». Le quotidien espagnol El Mundo vient de l’interview à l’occasion du 70e anniversaire du début de la Seconde guerre mondiale (sic !). Par soucis d’équité sans doute, le journal ouvrira aussi ses colonnes au président du mémorial Yad Vashem de Jérusalem, Avner Shalev. Triste illustration de ce que certains appellent « Une minute pour Hitler, une minute pour les juifs ! ».


Robert Faurisson Michelle Renouf et des membres de Natureï Karta (micro secte de juifs religieux (?)se disant "antisionistes")

[13] Dirigé par Claudio Moffa, un universitaire se réclamant du marxisme et qui refuse l’étiquette de négationniste, l’Institut organise des colloques et formations sur le Proche et Moyen-Orient avec des intervenants aussi peu partisans que Serge Thion, Robert Faurisson ou encore Israël Shamir ** . En 2007 Claudio Moffa lancera un appel contre les condamnations que subissent les négationnistes (en citant les exemples de Faurisson, Irving ou Zündel) après l’interdiction faite à Faurisson de venir s’exprimer à l’Université de Teramo (où travaille Moffa). Dans les signataires de l’appel nous retrouverons notre traducteur Guillaume Nichols, l’éditeur de Faurisson en Italie Claudio Mutti, feu Serge de Becketch de Radio-Courtoisie, et plus surprenant car généralement plus discrète que cela Mme Yvonne Schleiter, ardente défenseuse de son frère Robert Faurisson. Récemment Claudio Moffa était en France pour une conférence sur la liberté d’expression organisé par … par … (s’en est presque trop facile des fois !) … l’association Entre la Plume et l’Enclume de Ginette Skandrani et Maria Poumier. Les mêmes l’inviteront 2 mois plus tard pour parler du « triomphe de Garaudy ».

**: Israël Shamir se présente comme un intellectuel russo-israélien, écrivain, traducteur et journaliste, né à Novossibirsk, en Sibérie et petit-fils d’un professeur de mathématiques, le descendant d’un rabbin de Tibériade.

Israël Shamir est le pseudonyme d'Adam Ermash — nom changé légalement en Jöran Jermas —, un écrivain et journaliste très controversé, connu pour son militantisme anti-sioniste et pro-palestinien. Il est régulièrement accusé d'antisémitisme et de négationnisme. Israël Shamir a vécu longtemps en Israël et en Palestine ; il est citoyen israélien d'origine arabe selon certaines versions, d'origine juive russe selon d'autres ; il est converti au christianisme orthodoxe. Il réside en Suède, pays dont il a pris la nationalité.


Shlomo Sand a écrit un livre anti-juif: “comment j'ai cessé d'être juif” ou il se déclare non-juif. il a écrit également "Comment la terre d’Israël fut inventée." et "l'invention du peuple juif". il est réguliérement invité, applaudi et cité par les milieux négationnistes palestiniens et iraniens.


Le négationiste Israel shamir invité par les milieux communistes cubains pro-palestiniens (à La havane, avec Maria Poumier)


Le négationniste Israel shamir, aprés une discussion a propos son personnage politique préféré Staline, avec Celia Hartr, à La Havane.


Dernière édition par prinu le Jeu 6 Juin 2013 - 3:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 6 Juin 2013 - 3:50

avril 2013

Israel. La Knesset a insisté pour exiger que soit voté une loi reconnaissant le génocide arménien.
La proposition de loi à ce sujet a d’ores et déjà été approuvée par un vote préliminaire.

Pour être considéré comme tel, un massacre de masse doit répondre à toutes les caractéristiques énoncées par la définition de l’ONU. Et à propos du génocide arménien, ce n’est pas les faits qui sont encore discutés mais bien l’applicabilité de toutes ces caractéristiques juridiques au cas arménien. Ce qui explique pourquoi il y a encore un certain nombre d’Etats qui ne reconnaisse pas ce génocide.
pour la député Gal-On "la réconciliation avec la Turquie est importante, mais ce n’est pas une raison pour nier le génocide". Elle a ajouté : "pourquoi acceptons-nous le refus de la Turquie de prendre la responsabilité de ces crimes haineux ? Nous devons agir contre le silence qui prédomine dans le monde à propos de telles atrocités. Les nations ne se tiennent pas aux côtés des Arméniens, tout comme personne ne s’intéresse au génocide rwandais".

Le consensus semble donc régner au sein de la classe politique israélienne.
http://www.lemondejuif.info/la-knesset-examine-une-reconnaissance-du-genocide-armenien/
Lemondejuif.info
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 6 Juin 2013 - 3:58

Israël invente l’œil bionique pour les aveugles
http://www.lemondejuif.info/israel-invente-loeil-bionique-pour-les-aveugles/
lemondejuif.org

Des scientifiques israéliens ont mis au point une technologie permettant aux personnes aveugles de naissance de voir avec l’aide d’une lentille de contact bionique.

La nouvelle technologie, développée par une équipe de l’Université Bar-Ilan, doit encore recevoir l’approbation des essais cliniques, mais sa faisabilité est actuellement testée à l’aide d’un modèle simulant la lentille bionique.

La technologie se compose d’une petite caméra qui reçoit les informations visuelles de l’environnement et transmet des signaux à une lentille de contact bionique. L’objectif passe les signaux via des électrodes à la cornée et de là, aux zones du cerveau sensoriel, générant un stimulus qui simule l’information visuelle.

« Cette technologie est une bonne nouvelle pour l’humanité, en particulier afin de donner la vue aux personnes aveugles de naissance sans une intervention chirurgicale ou endommager les autres sens vitaux ou organes » a dit le professeur Zeev Zalevsky, chef du génie électrique et nano-photonique à l’Université Bar-Ilan, qui a dirigé l’équipe de recherche.

Ce système, qui contourne la rétine, est destiné à ceux qui souffrent de dégénérescence rétinienne. Il se compose d’une caméra minuscule implantée dans le œil qui transmet des signaux électriques directement aux nerfs de la vue attachés à la rétine, sans passer par la rétine et de générer des stimuli visuels.

La nouvelle technologie israélienne est non invasive et vise à donner la vue à l’aveugle congénital.

« La nouvelle technologie tente de faire face aux problèmes des technologies déjà existantes d’yeux bioniques pour permettre même aux gens qui sont aveugles de naissance, dans lesquels la région du cerveau qui traite les informations visuelles n’est pas développée, de voir » explique Zalevsky.

La lentille bionique stimule les nerfs cornéens dans la partie externe de l’œil, connectés dans le cerveau pour les zones qui traitent les informations sensorielles.

La technologie consiste en une caméra minuscule avec un compresseur d’image et un amplificateur de signal électrique situé à l’extérieur du corps du patient et peut être attaché à ses lunettes ou à un appareil cellulaire. De hautes résolutions techniques sont utilisées « pour encoder une image de nombreux pixels et la compresser en quelques pixels, » explique Zalevsky.

Les informations compressées sont transmises, après être amplifiées électriquement, de l’appareil de photo sans fil à une lentille de contact bionique dans l’œil. L’objectif proposé aura quelques 10 000 électrodes minuscules permettant la stimulation de la cornée. « La cornée est la partie de l’œil la plus riche en nerfs sensoriels et possède des dizaines de milliers de points sensoriels auxquels les électrodes minuscules sur la lentille peuvent se connecter » a dit Zalevsky.

Les stimuli sont passés de la cornée par l’intermédiaire du système nerveux dans différentes régions du cerveau qui traitent l’information visuelle.

La technologie de Bar-Ilan doit encore être approuvée pour les essais cliniques. Mais dans les derniers mois, la faisabilité du système a été testée avec réussite sur 10 sujets.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 6 Juin 2013 - 4:08


source: l'express.fr
« La pensée juive est véritablement structurante de l'histoire humaine »

Jacques Attali

Jacques attali: Le peuple juif s'est avant tout constitué autour d'un livre, la Torah, le reste des Ecritures apparaissant naturellement rattaché à ce pilier. Tout ce qui a contribué à fonder l'identité juive par la suite relève des commentaires, qu'il s'agisse de ceux de la Torah ou de ceux des Prophètes. La pensée du Zohar kabbalistique est largement tournée autour d'un prophète au moins, qui est Jérémie. La structuration du judaïsme se fait entièrement par ce livre, dont il est le porteur et le messager.
Le concept de Tikkun olam ("réparer le monde") est au centre du judaïsme. Nous ne sommes pas sur terre pour faire que le monde se répète mais pour le rendre meilleur. Cette idée est déjà présente dans le discours de Salomon lors de l'inauguration du Temple et dans bien d'autres textes. Cela induit l'idée de progrès et d'altruisme.
Le fondement d'Israël, c'est Dieu parlant à Abraham. Ce n'est pas par hasard que le nom choisi pour le nouvel Etat fut Israël. Israël est le nom que Dieu donna à Jacob, selon le récit de la Genèse (32, 29). Avant le premier exil, il y eut le royaume de David, mille ans avant Jésus-Christ. Dire que l'idéal juif commence après l'an 70 après J.C. est une absurdité.
Il faut comprendre l'immensité du judaïsme, dans lequel l'Etat d'Israël n'occupe qu'une petite dimension. Le judaïsme mérite d'être connu au-delà de la caricature dressée par ses détracteurs, qui voient en lui une pensée sectaire, qui dénoncent le lien avec Israël, qui attisent la polémique avec les chrétiens... J'ai essayé de montrer l'étendue gigantesque de l'apport juif à l'histoire de la pensée, à l'invention du temps, à la méthode scientifique, ce qui prouve combien cette pensée est vaste, généreuse et sophistiquée. Elle est véritablement structurante de l'histoire humaine, pas seulement parce qu'elle a apporté le Dieu unique, mais aussi l'idée que l'autre doit passer avant soi et l'idée que la vie l'emporte sur tout, même sur la foi.

Le peuple juif existe à peu près depuis trois mille ans. Sur ces trois millénaires, il n'a été réellement un Etat que pendant cent vingt ans, et tout au plus trois siècles si on compte, par extension, la période des Asmonéens. Trois siècles sur trois mille ans ! Donc, le judaïsme ne se résume pas à l'Etat d'Israël. Il est fondamental qu'Israël fasse tout pour survivre, mais si, dans mille ans, il devait disparaître, ou s'il devait un jour cesser d'être un Etat juif, le judaïsme pourrait encore poursuivre sa grande aventure. Même si la tendance est aujourd'hui à l'assimilation des juifs, notamment aux Etats-Unis. Même si Israël connait un processus de déjudaïsation et fait partie du contexte moyen-oriental.

Le judaïsme porte l'ambition du progrès universel. Vivre au Moyen-Orient ne signifie pas devenir obscurantiste, comme le sont parfois ses voisins, sous prétexte d'être mieux accepté par eux ! Israël porte la flamme de la démocratie et de la liberté tout en ayant la vocation de devenir un Etat comme les autres et de se fondre dans la région. La question essentielle est de savoir si la course de vitesse entre la civilisation et la barbarie sera remportée par la civilisation. Israël, avec un Etat palestinien qui lui est nécessaire, va-t-il être capable de faire valoir les idéaux démocratiques au Moyen-Orient et non pas se contenter d'être accepté au prix d'un renoncement aux principes de progrès? C'est là que le judaïsme est fondamental pour garder le cap. Sans le judaïsme, Israël serait condamné à disparaître.

Israël est un pays auquel on demande une morale supérieure à celle du reste du monde, alors qu'il est entouré de gens qui veulent sa destruction. A maints égards, l'existence de l'Etat palestinien est beaucoup plus importante pour la survie d'Israël qu'elle ne l'est pour les pays arabes. La meilleure preuve en est que ces derniers n'ont jamais rien fait pour le créer, alors que c'était possible dès 1947.


Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: GRAFFITIS ANTI-CHRÉTIENS À JÉRUSALEM et VIOLATIONS ONU   Jeu 6 Juin 2013 - 10:25

GRAFFITIS ANTI-CHRÉTIENS À JÉRUSALEM




Citation :
31 MAI

http://fr.euronews.com/ Des insultes et graffitis anti-chrétiens ont été inscrits sur le mur d'une église et sur la porte d'un cimetière grec-orthodoxe à Jérusalem, d'après des témoins et la police. "Jésus est un singe", "les chrétiens sont des singes", ont écrit les auteurs de ces inscriptions. Les enquêteurs soupçonnent des extrémistes religieux juifs
.


Citation :
Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 31 mai 2013

Des graffitis et des insultes anti-chrétiens en hébreu ont été tagués sur mur de l'église de la Dormition, l'une des principales églises de Jérusalem, ont constaté des journalistes de l'AFP. Deux voitures ont également été couvertes de slogans et ont eu leurs pneus crevés, a précisé la police, qui soupçonne des extrémistes religieux juifs.

http://www.europe1.fr/International/Des-graffitis-anti-chretiens-a-Jerusalem-1535565/

Citation :


Avec notre correspondant à Jérusalem, Nicolas Falez

« Les chrétiens sont des singes, les chrétiens sont des esclaves. »
Les insultes ont été écrites à la bombe de peinture sur les murs de l’église de la Dormition, qui se dresse sur le mont Sion, juste à côté des murailles de la Vieille Ville de Jérusalem. Des voitures garées à proximité de l’édifice ont également été vandalisées.

Un autre graffiti, « Havat Maon », fait référence à une colonie sauvage de Cisjordanie. La police israélienne attribuerait cet acte de malveillance à des colons radicaux. ll s’agirait donc d’un nouvel épisode du « Price tag », « prix à payer ». Une tactique qui consiste, pour la frange la plus extrême de la droite israélienne, à s’en prendre à des propriétés palestiniennes ou chrétiennes.

Mais d’autres églises et monastères de Jérusalem et de ses alentours ont ainsi été la cible de graffitis haineux ces derniers mois.
Mercredi 29 mai, une dizaine de voitures palestiniennes ont par ailleurs été incendiées en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

La date n’a pas été choisie au hasard : ce jour-là marquait la fin du mois de deuil observé après l’assassinat d’un colon par un Palestinien en Cisjordanie.

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130531-israel-graffitis-anti-chretiens-jerusalem-mont-sion-dormition

L'ONU dénonce les violations des droits des Palestiniens par Israël




Citation :
euronews videos

Un nouveau rapport du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme pointe du doigt les graves violations du droit international commises par Israël dans les territoires palestiniens. Des destructions d’habitations et d’infrastructures médicales, des attaques contre les médias, mais surtout des tueries : le document est accablant.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 6 Juin 2013 - 15:18

Je crois avoir déja argumenté sur ces deux points, à savoir:
-des graffitis antichrétiens sont débiles, et les israéliens l'ont condamné unanimement, et toute la classe politique israélienne, religieux y compris, avec.
-c'est extrémement rare et ne correspond pas à l'état d'esprit des israéliens
-comme la police israélienne défend tout ses citoyens, la police fait des enquetes et des surveillances.
surprise: la police israélienne, grace a des caméras de surveillance, a arreté quelques jeunes musulmans qui écrivaient en hébreux sur des d'eglises pour accuser des juifs.
ils étaient relachés assez vite.

ils n'ont toujours pas réussi a prendre des juifs la "main dans le sac"..

si il y en a j'espére qu'on les arretera. il y en a surement ... la bétise humain..
ils sément la discorde.

relativisons des graffitis en comparaison d'actes terroristes, et vandalismes plus importants que des graffittis, dans une région ou les tensions font que des graffittis .. il y a pire.

quand des chrétiens sont abattus à gaza par exemple; parce que chrétien.

en europe, ou il y a moins d'attentats et tensions, des graffitis semblent plus importants idéologiquement, plus choquants. ils sont un signe plus inquiétant, l'europe ressemble un chaudron ou les radicaux doivent baisser la voix, se cacher. donc un indice idéologique a du poids.

au moyen-orient, les graffittis COUVRENT DES MILLIERS De PANS De MURS !!
mais chez les palestiniens !
Allez à gaza !! il ya de milliers et des milliers de graphitis antisémites et antichrétiens, anti-occidentaux .. des ben Laden, des dessins d'une violence inouie.

vous voyez un seul reportage dessus ?????

un seul papier, une seule "news" là dessus, avec autant d'impact que le fait que vous avez reporté ?

combien de centaines de dessins sur les murs, avec des bottes écrasant des nez crochus avec des dollars, des étoiles de david, et des croix chrétiennes parfois au milieu de l'étoile ? ils ont aussi brulés des drapeaux francais à gaza.



des chrétiens tués à gaza, pareceque chrétiens: documentaire

Ce meurtre n'est pas n'est pas le premier prouvant ainsi que cette minorité chrétienne est toujours menacée dans les territoires sous contrôle de l'Autorité palestinienne.

--

.Exclusif : l'islamisme fait fuir les Chrétiens de Jérusalem .




---
GAZA : Encore des chrétiens palestiniens tués et égorgés en raison de leur Foi en Christ .



--



un chrétien égorgé trés lentement en tunisie, parceque chrétien. durant l'égorgement, il est scandé que hallah est grand, vidéo preuve assez éprouvante.
ca rapelle d'autres vidéos ou des islamistes égorgeaient lentement un juif devant les caméras durant la guerre de libération de l'Irak.


---

Des dessins de l'europe avec le croissant vert couvrant toute l'europe sur des panneaux à gaza . idem en Iran .
il y a une "news" là dessus ? des articles par centaines ?




--

Silence sur les actes anti-chrétiens en France et médiatisation des rares commis en Israël
http://philosemitismeblog.blogspot.fr/2013/01/silence-sur-les-actes-anti-chretiens-en.html[

Jacques Charles-Gaffiot @ Atlantico déplore le grand silence autour des actes anti-chrétiens en France dont il donne la liste: profanations, vandalisme et effractions dans les églises (52), profanation de cimetières (21), destructions de crèches (6), destruction de monuments publics à références chrétiennes, célébrations liturgiques interrompues, atteintes aux personnes, atteintes aux biens, le détail se trouve sur Atlantico.


Cette retenue est étonnante car lorsqu'un acte de vandalisme contre un site chrétien est commis en Israël (ils sont plutôt rares), la presse française et l'église s'empressent d'en donner un maximum de publicité et de condamner en des termes choquants, alors que les chrétiens sont respectés et bien intégrés en Israël: "Des inconnus, soupçonnés d’appartenir aux milieux extrémistes religieux juifs, ont incendié mardi avant l’aube une porte du grand monastère catholique de Latroun [photo]en Israël et inscrit des graffitis anti-chrétiens sur les murs, selon la police et des témoins.[...] les évêques catholiques de Terre sainte ont demandé aux autorités israéliennes d'«agir pour mettre fin à cette violence absurde et d’assurer un "enseignement du respect" dans les écoles (israéliennes)». «Malheureusement, ce qui est arrivé à Latroun n’est que la dernière d’une longue série d’attaques contre les chrétiens et leurs lieux de culte», déplorent-ils. «Que se passe-t-il aujourd’hui dans la société israélienne pour que les chrétiens deviennent des boucs émissaires et soient visés par ces actes de violence? Quel genre d'"enseignement du mépris" à l’encontre des chrétiens enseigne-t-on dans les écoles? Et pourquoi les coupables ne sont-ils jamais arrêtés ni traduits en justice», s’interrogent les évêques. (Un couvent chrétien vandalisé en Israël, Libération/AFP, 4/9/2012)

L'article rappelle qu'en février "des graffitis avaient été découverts sur les murs d’une église baptiste à Jérusalem-Ouest. Treize jours auparavant, des inconnus avaient inscrit «Mort aux chrétiens» et «Le prix à payer» sur un mur d’enceinte du monastère de la Croix à Jérusalem-Ouest, la partie juive de la Ville sainte."

Voici comment le portail de l'Eglise catholique belge francophone dont on connaît l'hostilité à Israëll (catho.be) relate l'affaire: Jérusalem: Nouvelles insultes contre des chrétiens:

Des colons juifs ont à nouveau peint des slogans haineux contre des édifices chrétiens à Jérusalem. Ces extrémistes ont autoproclamé leur mouvement ultranationaliste «le prix à payer» (price tag). Pour la deuxième fois cette année, ils ont peint des graffitis insultant la personne du Christ sur les murs du Monastère de la Croix à Jérusalem-Ouest, la partie juive de la Ville sainte.
Selon la presse israélienne, il s’agit de la cinquième attaque de ce genre contre un lieu de culte chrétien depuis le début de l’année 2012. Les autres attentats avaient visé le Monastère trappiste de Latroun, à 15 km à l’ouest de Jérusalem, une église baptiste à Jérusalem-Ouest, et l’Abbaye bénédictine de la Dormition, sur le Mont Sion. Quant au Monastère de la Croix, il se trouve dans la vallée de la Croix, près du musée d’Israël et de la Knesset.
Les attaques signées «price tag» sont des «actes criminels et terroristes» ayant pour but de pousser Israël dans une guerre de religion, un «Armageddon religieux», estime Amos Gilad, responsable des questions politiques et de sécurité au Ministère israélien de la défense. Le général de réserve estime que ces actes doivent être sévèrement punis.
Ces extrémistes de «price tag», une poignée de militants regroupés en cellules clandestines, seraient appuyés par des centaines de sympathisants parmi les colons vivant dans les territoires palestiniens occupés. Ils s’en prennent régulièrement aux Palestiniens et à leurs propriétés, arrachant des oliviers, vandalisant des véhicules et des bâtiments, brûlant même des mosquées.
Malgré les dénégations des autorités israéliennes, les auteurs de ces attaques continuelles, qui nuisent gravement à l’image d’Israël, semblent agir en toute impunité. Cette «impuissance» de la police crée un climat de crainte dans les milieux chrétiens de Terre sainte. En février dernier, les extrémistes avaient déjà inscrit «Mort aux chrétiens» sur le mur d’enceinte du Monastère de la Croix.
apic/at


---
un blogeur répond en forum:
"qu'il y a beaucoup de lieux de cultes chrétiens qui sont taggés, abîmés en France chaque année mais le silence des médias est abyssale.
Qui se soucie du sort des chrétiens dans le monde : en Chine, au Nigéria où une secte musulmane a déjà commis beaucoup d'attentats contre des chrétiens, en Egypte où les coptes sont toujours à la merci de bombes pendant la période de Noël, en Irak où on brûle des églises, etc...?
Pour les mosquées, par contre, les journalistes n'omettent pas de signaler le moindre graffiti.
Deux poids, deux mesures : une pour les musulmans, un pour les chrétiens et les juifs.
Et en ce qui concerne Israël, les journalistes et les politiques pratiquent tous de l'Israël bashing. Ils n'ont pas de tripes car c'est plus facile d'avoir face à soi 14 à 15 millions de juifs qu'1 milliard 300 millions de musulmans, soit presque 100 fois plus. "


c'est pas faux..




--
les rares soldats israéliens qui ont abusé, en tapant dans le dos d'un palestinien, ou en volant des biens personnels, sont dans une prison israélienne.
tsahal enquete toujours sur tout.


Pour les faits graves que vous dites venir de l'ONU, j'ai déja argumenté aussi, à savoir que ce sont des rapports bidons, composés par des groupes pro-palestiniens. aprés enquete, celà s'est toujours avérré faux.

d'autant plus que les israéliens ne penetrent pas dans les térritoires palestiniens.
un israélien qui penetre dans un territoire palestinien est arrété par tsahal, celà lui est interdit.
quand un israélien s'aventure, par erreur, dans un territoire palestinien, il faut aller le secourir sinon il se fait pendre dans la rue.
ou la police palestinienne sauve in exttémis l'israélien qui le remet ensuite aux autorités israéliennes.

donc l'information donnée est incroyable, car les israéliens ne peuvent PAS aller librement dans les territoires palestiniens. ils voudraie,nt y comettre un attentat, qu'ils ne le pourraient pas du tout.. c'est barré, surveillé, filtré à fond, pas un oiseau n'est surveillé par jumelles par les palestiniens !

les "documents accablants" donnés par la propagande à l'ONu, n'ont jamais résistés aux contre-enquetes.
par exemple, les "tueries" décritent par des palestiniens.
tsahal, au vu des documents, est allé enquété chez les palestiniens on ils auraient eu lieu.. les gens nommés ne sont présents ni dans une morgue, ni dans un hopital, ni dans une tombe, rien. on cherche les archives de l'hopital .. rien. les faits n'ont jamais été démontrés, car ils sont faux.
Par contre, quand des corps et des faits ont été avérrés, une enquete simple démontre qu'il s'agissait de victimes de la guerre entre le Hamas et le Fatah, déguisés en accusant Israel, pour ne pas faire de guerre civile trop ouverte; ce sont généralement les résultats des enlévements entre les deux factions palestiniennes. les corps des gens du fatah torturés par le Hamas, et inversement (j'ai mis ici les vidéos et photos preuves, rapellez vous) sont systématiquement présentés comme victimes "des juifs".
quand le fatah attaque une maison avec des gens du Hamas, et l'inverse, ils présentaient un dossier "attentat israélien" à l'ONU. ca calme la rue arabe, et ac stigmatise positivement contre Israel: double ya-bon. comme ca les palestiniens font tarnquilement leurs petits meurtres "entres amis", sans que personne ne s'en émeuve. ca ne se vend pas pour la grande cause ..

j'en ai déja mis des infos ici meme.
De nombreux attentats interpalestiniens sont ainsi déguisés.


on se souviens d'une jeune femme qui a sauté sur une mine sur la plage de gaza.
tout la presse avait accusé l'arme israélienne. ca a fait 15 jours de gros titres psychiatriques contre Israel.

une étude des fragments métalliques, prélevé par un medecin amené par tsahal, sur le corps, a démontré que ces fragments ne viennent pas d'armes israéliennes, mais palestiniennes. en fait, les palestiniens avaient miné la palge, mettant en danger les civils.

personne n'a protesté contre le fait que les palestiniens ont mis en danger les civils en placant des mines.

puis les palestiniens ont méthodiquement détruit tout les restes et preuves, et nettoyé également toute la plage de gaza.
en silence; sans qu'aucun média palestinien ne s'interresse plus à la vérité. ni n'y mettent leur nez, le coupable était trouvé: israel, les juifs Koa

les médias internationaux se sont acharnés psychiatriquement contre Israel sur ce fait là.
. "nouvelle tuerie israélienne"
pendant 15 jours non-stop, partout les gros titres, hou . honte aux juifs .. hooouuu .. israel méchants assassins .. hooouuu ..
comme toujours.

Les juifs sont toujours pris "tous coupables ensemble", avec une loupe et un microscope. donc, à la moindre faute d'orthographe .. la moindre virgule qui manque... la moindre erreur ou imprécision .. la moindre minimale erreur ..on ne va pas rater ca .. on saute dessus à pied joints n'est ce pas..

Il y a des centaines de faux rapports donnés à l'ONU et recus par cette administration fantoche remplie de lobbys pro-palestinien..
Pas un n'a pu etre démontré, ni n'a résisté à la moindre enquete.
assez souvent, les photos venaent d'un autre pays et d'un autre conflit.
De ceci, prédisement, j'ai déja montré les photos ici meme, avec les précisions sur l'origine véritable des photos .
nottament des photos d'enfants morts, qui ne venaient pas du conflit israélo-arabe.

Les preuves étaient accablantes que les photos ne venaient pas de la région.

Les dossiers présentés par l'ONU et les ONG étaient démontrés faux.
et ce n'est pas l'ONU qui a fait ces enquetes. l'ONU ne vérifie pas les dossiers palestiniens.
l'ONu n'est pas neutre.


J'ai déja mis les documents preuves ici meme dans le site docteur angélique, avec les détails. meme une vidéo sur la recherche de l'origine des photos, et des trucages photo, rapellez-vous.


Dernière édition par prinu le Jeu 6 Juin 2013 - 18:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 6 Juin 2013 - 15:20

source: indignations.org
http://indignations.org/profanations/

Mercredi 8 février 2012

Chappelle profanée en Indre : le saint sacrement emporté

Deux jeunes hommes sont entrés dans la chapelle du groupe scolaire Saint-Joseph, située à Châtillon-sur-Indre, dans le Centre entre Tours et Châteauroux, dans l'après-midi du mercredi, pour y dérober les saintes espèces. L'abbé Thierry Massé reste sous le choc :

« Ils sont passés par la cour, puis sont entrés dans le bâtiment, ouvert, puisque des gens y habitent. Une fois sur le balcon qui domine la chapelle, ils sont descendus à l'aide d'une corde, cassant une statue au passage… Ils ont ensuite pris, dans le tabernacle, les hosties qui avaient été consacrées la veille, en laissant sur place les vases sacrés, pourtant visibles. La preuve que c'est bien la symbolique de notre foi qui était visée. Pour nous, l'Eucharistie, c'est le corps de Jésus Christ. »

Les malfaiteurs, deux jeunes hommes, ont été surpris par la locataire de l'appartement le plus proche, et ont pris la fuite. Ils sont recherchés par la gendarmerie, une plainte ayant été déposée à la brigade de Châtillon-sur-Indre. D'après les enquêteurs, ce vol n'aurait aucune portée religieuse. Il s'agirait d'un simple acte de délinquance. Opinion qui n'est pas partagée par les autorités religieuses puisque seuls les hosties ont été visés.

Une centaine de paroissien et habitants, indignés, ont participé à une messe de réparation en présence de Mgr Maillard, archevêque de Bourges, six jours plus tard. Chacun s'interroge sur les motivations d'un tel acte : les hosties dérobées n'ont aucune valeur marchande, ce qui tend à prouver « que c'est bien la religion chrétienne dans son intégrité qui était visée. C'est donc une profanation ».

En fin de messe, les hosties consacrées avaient retrouvé leur place au cœur du tabernacle fracturé. Et les collégiens de Saint-Joseph retrouvaient la sérénité de leur petite chapelle.

---


Vendredi 3 février 2012

Cimetière vandalisé à IstresUne dizaine de tombes du cimetière St Sulpice ont été vandalisées à Istres en plein après-midi. Des stèles ont été cassées, des statues et des pots de fleurs renversés dans ce petit cimetière du centre ancien situé à côté de la chapelle. L'alerrte a été donnée à 16h30 le vendredi. Vases, poteries, plaques commémoratives : autant de souvenirs et d'objets installés en hommage aux défunts, réduits en mille morceaux. De quoi laisser un sentiment amer pour les proches venus se rendre compte des dégâts. Les familles touchées ont presque les larmes aux yeux, partagés entre colère et tristesse. L'indignation est unanime

La profanation a été condamnée par le maire François Bernardini qui dénonce des actes « stupides et lâches ».

"La ville d'Istres dénonce ces dégradations qui portent le sceau de la lâcheté. Le respect que l'on doit à nos morts est le plus important. Nous n'acceptons pas que leur mémoire ait pu être bafouée".

---


Dimanche 27 novembre 2011

Le tabernacle profané et le Saint Sacrement dérobé à Montrichard Le tabernacle de l’église Notre-Dame de Nanteuil, à Montrichard, a été découvert fracturé au lundi matin 27 novembre 2011. L’auteur de ce sacrilège a délaissé les objets de valeur pour n'emporter que les Saintes Espèces : l’hostie consacrée qui était insérée dans une lunule, un petit objet de verre destiné à l’ostensoir (laissée sur place).

« C’est un acte particulièrement grave, commente-t-on à la boulangerie en face de l’église. On voit bien que la personne qui a fait cela savait où trouver ce qu’elle cherchait ».

Même appréciation sur le trottoir de la part d’une paroissienne, « choquée comme nous tous par ce que l’on vient d’apprendre ». De fait, on a vite pris connaissance de cet événement dans le quartier, et pour ceux qui n’étaient pas encore informés, l’avis placardé sur la porte de l’église fermée, est particulièrement explicite. Le père Dom Pierre-Antoine Belley invite les paroissiens et personnes de bonne volonté à une messe de réconciliation. C'est en effet dans la tradition de l'Eglise de célébrer une messe de réconciliation et de réparation, présidée par l'évêque du lieu, lorsqu'une profanation au sens propre, la plus grave offense qui puisse être faite puisqu'elle vise Dieu lui-même, est commise. Monseigneur de Germiny, évêque de Blois, remettra donc le Saint Sacrement au tabernacle jeudi, date jusqu'à laquelle l'Eglise restera fermée pour manifester la gravité du sacrilège.

Le père appelle aussi les Montrichardais et les habitants des alentours à signaler à la gendarmerie tout élément permettant d’identifier les auteurs. Si l’on n’a pas encore d’idée bien précise à donner, « le fait que seule l’hostie consacrée ait disparu laisse perplexe », confie un couple à la sortie du cimetière. « On ne peut pas s’empêcher de penser aux gens qui volent les objets religieux pour les histoires de satanisme. » Le père craint lui aussi que l'usage satanique de l'hostie ne soit la seule explication à un acte aussi ciblé.

Lundi, les services techniques de la ville entreprenaient la restauration du tabernacle, remis en place, dès hier après-midi sur son autel. Une attitude très appréciée des paroissiens, sensibles à l’attention qu’on leur porte dans ces moments douloureux. Jeudi, la messe de réconciliation rassemblera beaucoup de monde.

La Nouvelle République

---

WE du 26 et 27 novembre 2011

Plusieurs églises vandalisées près de Bayeux Plusieurs églises du pays de Bessin, en Normandie, dans les environs de Bayeux, ont été vandalisées pendant le week-end.

Dans la Paroisse Notre-dame du Bessin, les églises de Saint-Loup Hors et du Manoir ont été ciblées, et des objets du patrimoine ont été fracturés. Sur la paroisse de Port en Bessin, le préjudice est beaucoup plus important. Le père Fabrice Verrier déplore des effractions et des vols dans l'église de Port-en-Bessin, où le calice, entre autres, a disparu été emporté, mais aussi à Longues-sur-mer, Vaux sur Aure et Ryes. A Longues, tous les tableaux du chemin de croix ont été dérobés.

Ces vols interviennent en pleine préparation de la fête de Noël, et la paroisse Notre dame du Bessin qui souhaitait reconduire son dispositif "la route des crèches" permettant à ceux qui le désirent de découvrir la trentaine d'églises du secteur, leur crèche et leur patrimoine, s'interroge.

--

Vendredi 25 novembre 2011

15 députés dénoncent le traitement de la religion chrétienne 15 députés ont signé le communiqué du député de l'Isère Jacques Remiller qui dénonce et s'alarme du mauvais traitement dont sont victimes les chrétiens dans le monde, mais aussi en France, bafoués tant par des actes de vandalismes qui se répètent que par des "artistes" qui se déchaînent contre cette religion, avec un enthousiasme qui interroge ces responsables politiques.

Le communiqué cite quelques affaires récentes dans le monde dont ont été victimes les chrétiens, comme les assassinats et emprisonnements abusifs de chrétiens au Vietnam, une religieuse tuée en Inde le 15 novembre dernier, 130 chrétiens massacrés le 5 novembre 2011 au Nigéria, le meurtre d'un jeune Somali chrétien réfugié au Kenya le 27 octobre dernier, ou encore les persécutions subies par les coptes en Egypte depuis le "printemps arabe". Mais en tant qu'élu, ces hommes s'alarment plus encore des actes perpétrés sur notre sol, citant des profanations de statues religieuses dans les églises, et surtout les artistes.

Ils évoquent ainsi les "oeuvres d'art" qui bafouent volontairement la foi chrétienne :

•Le Piss Christ ( dont nous dénoncions surtout l'utilisation par la ville et l'affichage excessif de l'image profanant un crucifix)
•L'Université de Corse qui a accepté de placarder partout dans ses locaux la photographie d'un chapelet enroulé autour d'un sexe prise par un de ses étudiants...
•La pièce de théâtre ''Sur le concept du visage de Dieu" (de Romeo Castellucci ) où l'on voit des enfants dégoupiller des pierres(?) et les lancer comme des grenades contre l'immense visage du Christ qui trône en décor au fond de la scène. Une scène jouée à Avignon et dans d'autres pays, et curieusement retirée avant de montrer la pièce aux journalistes à Paris, puis réintroduite dans les autres villes (où les journalistes nationaux ne vont pas). La scène finale où un vieillard incontinent défèque sur tout l'immense visage du Christ avant qu'apparaisse le texte "tu n'es pas mon berger" n'a pas été modifiée, elle. L'auteur a cependant menti à toute la presse et aux responsables de l'Église en prétendant que cette colique n'était en fait que "suggérée" par un "voile noir", ou qu'il n'y avait aucune intention de nuire au Christ dans son oeuvre (après avoir caché la scène des grenades).
•La pièce de Théâtre ''Golgotha Picnic" (de Rodrigo García) où l'auteur ne cache pas, cette fois, son objectif : montrer que l’iconographie chrétienne est pour lui l’image même de la « terreur et de la barbarie », ce qui est son droit après tout. Mais il le fait en y appelant en permanence le Christ "el puto diablo terrorista" (le putain de diable terroriste) et par une mise en scène trash qui veut ridiculiser le Christ. L'art est libre, certes, mais la violence de certaines scènes ont interpellé : hormis le but de choquer, d'outrager pour outrager, quel est le dessein de tant d'injure ?
Le député et ses co-signataires finissent ainsi :

« Certains clament leur très légitime indignation en manifestant publiquement devant théâtres ou salles d’exposition. Sans doute certains sont-ils excessifs car excédés par ce déferlement christianophobe. Mais ils ont le mérite de réveiller une certaine apathie chez nos concitoyens qui, tout en étant d'accord avec eux, n’osent pas réagir, terrorisés par l’opinion médiatique qui les ferait passer pour des « fondamentalistes chrétiens ».


Comment pouvons-nous admettre que l'argent du contribuable subventionne grassement des oeuvres si contestables? Accepterions-nous que l'impôt finance des scènes non respectueuses de l’Islam ou du Judaïsme ? »




Le père Daniel Ange, conférencier de renom, s'étonne lui aussi et lance un appel similaire :

« Je vous le demande : qu’avez-vous contre Lui ? Quel mal vous a-t-il fait ? Pourquoi cette haine viscérale contre Quelqu’un qui n’a été que bonté, douceur, tendresse, totalement donné aux autres

Il refuse bien sûr les intrusions violentes de certains groupe catholiques, tout en les comprenant étant donné la trop grande prudence de l'Eglise à condamner ces oeuvres :

« Autant n’avons-nous aucun droit aux armes, autant avons-nous tous les droits aux larmes. Bref, nous récusons la violence, mais exprimons notre souffrance. Nos silences douloureux posent-ils question à votre arrogance ? »

Il se retourne enfin vers les institutions et les politiques qui financent tout cela :

« Comment avez-vous pu faire cela, sachant – au moins devinant- combien vos propres concitoyens en seraient choqués. (...) Combien de manifestations antichrétiennes avez-vous ainsi subventionnées ? Auriez-vous pris le risque de financer des scènes blasphématoires de l’Islam ou du Judaïsme ?
Et vous, les responsables politiques qui laissez faire sans avoir le courage d’intervenir, je vous pose la question : votre stratégie politique, qui donc vise t-elle ? »

Et il leur demande pourquoi ils ne subventionnent pas les mêmes outrages aux autres religions :

« Répondez-moi : pourquoi vous n’osez pas le faire ? Simplement parce que vous avez peur des bombes. Vous vous avez raison, car vous leur feriez 1 % de ces scènes, vous les auriez, les grenades ! Mais les gentils cathos, ces bonnes poires, ça se laisse faire, ça ne réagit pas, c’est mou sinon amorphe, donc aucun risque. Allons-y ! Vraiment, j’admire votre courage ! »

Et achève ainsi

« C’est une cascade non stop depuis des décennies. Trop, c’est trop ! Nous existons ! Respectez-nous ! Pitié pour nos larmes amères, nos cris étouffés, nos cœurs meurtris ! Laissez-nous souffler ! On n’en peut plus ! »



La Croix
Jacques Remillier
France Catholique : lettre du père Daniel Ange

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 6 Juin 2013 - 16:19




500 chrétiens amssacrés à la machette par des musulmans au Niger


150 millions de chrétiens persécutés

Un génocide futur, à la fois des juifs et des chrétiens, reste crédible (extrait de la vidéo)




----
Turquie :Erdogan (freres musulmans) déclare: le terme «islam modéré» est laide et offensante, il n'y a pas d'islam modéré, l'islam est l'islam (Milliyet, Turquie, 21 août 2007)



les chrétiens palestiniens: partir ou mourir.

le propriétaire de la seule librairie chrétienne de gaza a été assassiné.
On lui avait demandé de se convertir à l'islam.
il avait répondu "je crois en Jésus christ". le religieux palestinien musulman lui a répondu "je trouverais bien un moyen".



Dernière édition par prinu le Jeu 6 Juin 2013 - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 6 Juin 2013 - 17:34

sabra et shatila les vérités




source wikipedia:
le massacre a été concocté par les services secrets syriens, et perpétré par Hobeika, un futur ministre libanais, et qui était chef des services secrets a t on découvert ensuite. les palestiniens ont probablement abattu Hobeika plus tard par vengeance.
A noter que les militaires israéliens, en découvrant ca avec horreur, on soignés et nourris les palestiniens rescapés, de toute urgence, et les ont aidés.

En 1970, les palestiniens du Hezbollahont massacrés les chretiens, avec des camps de torture.
(j'ai déja parlé du livre qui en parle, ici meme)
les phalangistes chrétiens ont voulu se venger.

Les israéliens ont été horrifiés du massacre, ariel Sharon en était horrifié et s'en est indigné.

Les médias ont bien sur trouvé les bouc-emissaires qui leur convenaient politiquement et idéologiquement ..
et on a insulté et diffamé israel, sur cette tuerie, dans toute l'europe, durant UN AN.
et ca continue. que pense l'opinion publique.; qu'israel et ariel sharon ont fait le massacre de sabra et shatila !! INCROYABLE
tout les médias arabes et bien des journalistes occidentaux le croient .. ils pourraient meme décrire comment les isaréliens ont tués les gens a sabra et shatilah .. et dans les pays arabes, ils en font des téléfilms !! des musiques, des cd ! des posters ! contre "sharon le boucher.."

et les responsables, les commanditaires syriens ? et les phalangistes ? queue de cerise.



Revenir en haut Aller en bas
 
Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Retour du Christ selon Benoit XVI
» Le 4 eme cavalier
» L'antéchrist (Dajjal) et le retour du christ dans l'islam
» Israël : 100 000 manifestants dans l'attente d'un miracle
» Légitimité de l'état d'Israël.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: