DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Les dollars du pape Pie XII contre Hitler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Les dollars du pape Pie XII contre Hitler   Sam 02 Fév 2013, 13:40

Les dollars du pape Pie XII contre Hitler


L'Osservatore Romano présente des documents britanniques


ROME, Friday 1 February 2013 (Zenit.org).



Le pape Pie XII (1876-1958) a combattu le nazisme notamment par des investissements réalisés aux Etats-Unis, révèlent les Archives nationales britanniques, rapporte L’Osservatore Romano.

« Les dollars du pape contre Hitler » : c’est le titre d’un article de Luca M. Possati publié par L’Osservatore Romano en italien du 30 janvier (« I dollari del Papa contro Hitler ») qui rapporte ce nouveau développement de la recherche historique sur le pontificat le plus dramatique de l’histoire (1939-1958).

La Traduction pour Zenit est d'Océane Le Gall.

Les dollars du pape contre Hitler

De nouveaux documents issus des Archives nationales britanniques révèlent comment Pie XII a combattu le nazisme par des investissements réalisés aux Etats-Unis. Une recherche de Patricia M. McGoldrick, parue dans la revue «The Historical Journal», reconstruit en détail les opérations financières effectuées durant la seconde guerre mondiale.

Une histoire inconnue, qui oblige à tracer de nouveaux bilans. Une histoire d’espionnage, de contacts secrets, de documents très délicats restés cachés pendant 70 ans et ne sortant que maintenant des archives avec toute leur force. L’homme au cœur de cette histoire est Bernardino Nogara, un membre de la direction de la Banque commerciale italienne et ami de la famille Ratti (famille du pape Pie XI, ndlr), chargé depuis 1929 de conduire les finances du Saint-Siège. C’est lui qui, sous la direction des hautes autorités de la curie, sera l’homme clef de la stratégie financière du Vatican. Lui qui apportera, durant la Seconde guerre mondiale, une contribution fondamentale à la victoire des Alliés contre l’ennemi nazi fasciste. Cette stratégie se traduit en millions de dollars investis dans les plus grosses banques américaines et britanniques, qui serviront à aider les Eglises persécutées et les populations à bout de force .

On doit la reconstruction de cette histoire à Patricia M. McGoldrick, de la Middlesex University de Londres, auteur de l’article « New Perspectives on Pius XII and Vatican Financial Transactions during the Second World War », publié dans le numéro de décembre 2012 de la revue trimestrielle de l’Université de Cambridge, « The Historical Journal » (55, 2012, pp. 1029-1048). Le texte se base sur la découverte de documents des services secrets britanniques remontant à la période 1941-1943, conservées dans les Archives nationales britanniques et concernant les activités des principales institutions financières du Vatican: la Section extraordinaire de l’Administration des Biens du Saint-Siège (ASSS) et l’Institut pour les Œuvres de Religion (IOR).
En plus de la révélation de toutes les communications passées avec les divers diocèses, les nonciatures et les instituts catholiques, ces documents font état de vastes mouvements d’argent effectués vers les grosses banques d’affaires américaines. « Ils nous apprennent qu’au début de la seconde guerre mondiale, le Vatican déplaça rapidement ses titres et réserves en or des zones menacées par l’occupation nazie vers les Etats-Unis, qu’il utilisa les Etats-Unis comme centre financier pour soutenir et administrer l’Eglise universelle et investit dix autres millions de dollars dans l’économie américaine » (pp. 1043-1044). Autrement dit, le Saint-Siège utilisa la voie financière pour combattre la folie nazie et apporter du soulagement aux blessures de l’Europe. Et cela, il le fit de manière très efficace.

Dès le début, Bernardino Nogara et ses collaborateurs tissèrent une fine toile de relations et contacts, faisant preuve d’une habilité diplomatique extraordinaire. « L’ASSS tenait des comptes à la JP Morgan & Co., alors que le IOR se servait de la National City Bank of New York». A cela il faut ajouter des contacts en Grande-Bretagne, où « l’ASSS tenait un compte à la Morgan Grenfell, banque sœur de la JP Morgan, alors que le IOR avait des rapports avec Barclays» (p. 1038). Ces activités — écrit Patricia McGoldrick — « fournissent la preuve éclatante que le Vatican envoyait systématiquement ses titres via Lisbonne, même ceux enregistrés dans les pays soumis au blocus, pour les mettre en sécurité sur des comptes spéciaux aux Etats-Unis, et une fois obtenue l’autorisation du département du Trésor, pouvait librement les placer sur les marchés américains » (p. 1039).
En somme, au début du conflit le Saint-Siège décida de transférer une énorme quantité d’argent (titres, réserves en or, rentes des diocèses, donations, et ainsi de suite) des territoires contrôlés par les nazis aux Etats-Unis. Et tout cela avec l’approbation de Washington qui, comme le révèlent les documents britanniques et les archives du Trésor, avaient non seulement exempté le Vatican des restrictions imposées aux opérations liées aux pays ennemis, les US Freezing Orders, mais faisait preuve aussi d’une plus grande flexibilité quand les demandes venaient de Rome.
Quel a été le détonateur de ce mouvement d’argent ? Les traces britanniques révèlent deux aspects fondamentaux. Le premier aspect c’est que sur les comptes américains figuraient les fonds collectés par les diocèses, les contributions des fidèles et des institutions religieuses du monde entier, et, à moindre échelle (environ 20%%), les gains dérivants des titres et investissements. Une grande partie de cet argent était utilisée pour aider les Eglises en difficulté, les missions, les nonciatures, les séminaires et les diocèses sur tous les continents. Il y avait un canal privilégié pour l’Europe : « Pour soutenir les Eglises persécutées durant l’occupation nazi, là où les écoles catholiques, les monastères et les églises étaient confisqués ou fermés, les organisations de jeunesse et les publications catholiques supprimées, de nombreux prêtres et religieux arrêtés et internés dans les camps de concentration, l’IOR tenait un compte à part à la Chase National Bank de New York» (p. 1042).


Quand le gouvernement britannique essaya de bloquer un des comptes, « le Vatican fit directement appel au gouvernement américain et il le fit avec succès » (p. 1042). Les documents des archives nationales font également état de financements servant aux activités humanitaires, qui étaient destinés aux troupes alliées et aux populations meurtries par la guerre. Comme lorsqu’en avril 1944, Pie XII organisa des chargements de farine pour la ville de Rome, où il avait déjà fourni plus de 100.00 repas chauds par jour, tentant ainsi d’importer des denrées alimentaires d’Argentine et d’Espagne vers l’Italie et la Grèce.
Mais ce n’est pas tout. Dès 1939, comme le prouvent les contacts entre Bernardino Nogara et Washington, Le Vatican a investi de grosses sommes d’argent en bons du Trésor américain, dans de grandes entreprises manufacturières et technologiques, dans des compagnies comme Rolls Royce, United Steel Corporation, Dow Chemical, Westinghouse Electric, Union Carbide et General Electric. Patricia McGoldrick va jusqu’à parler d’ « un flot d’argent du Vatican » utilisé par l’industrie américaine de guerre qui « mit en déroute les nazis et mit fin pour toujours aux meurtres barbares de l’Holocauste » (p. 1045).
Il est trop tôt pour tracer un bilan spécialisé et rigoureux sur les documents analysés par Patricia M. McGoldrick. L’histoire financière de la Seconde guerre mondiale est une terre inconnue, que peu de personnes ont commencé à explorer. Il reste encore beaucoup de matériel à découvrir et étudier. Toutefois, ce que nous avons sous les yeux suffit déjà à nous faire cesser de porter des jugements hâtifs, et à arrêter d’avoir des visions idéologiques dans la reconstruction des faits.

http://www.zenit.org/article-33338?l=french
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Les dollars du pape Pie XII contre Hitler   Sam 02 Fév 2013, 14:17

Bonjour Simon1976,

on sait que les 3 gros groupe automobile camion Américains , fournissaient a Hitler directement en Allemagne les brevets de leurs camions pour être construit sous des noms industriel Allemands , ainsi sur chaque camion construit l'Allemagne reversait a ces groupes de sroyalties , de ce fait du minerais du monde entier étaient acheté par les 3 groupes américains et envoyé de manière cachée en allemagne, c’était de même pour des avions ect ect !

la finance n'a pas de nation , par contre sans ces investissements là la guerre ce serait arrêtée bien plutôt parce que hitler aurait manqué de matériaux; les mines d'europe ne suffisant pas, a cause du nombres d'attentat dû q la résistance surtout au début !!

en temps de guerre le peuple devrait surveiller ce genre de chose et prendre des décisions fermes contre ces gens là, ça lui éviterait de pleurer ces enfants !

pendant la guerre du Pacifique, des sénateurs américains liés a des groupes (trusts) de fabricants de matériel de guerre , vendaient au japonnais des armes , qui servaient donc a tuer les soldats américains et faisait perdurer la guerre, des familles l'ayant su ont abattus des sénateurs et industriels liés a cela, et là ils ont rapidement arrêté de fournir des armes aux japon !
comme quoi le véritable ennemie n'est pas forcement qui on croit !!

alors si tu tente de fournir des millions a des personnes (en toute bonne foi) rien ne te garantis l'emploie qu'elles en feront si elle sont pignon sur rue ; car comme le dit un curé " ça fait 2000 ans que c’est judas qui tient la bourse comme du temps du Christ !" What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les dollars du pape Pie XII contre Hitler   Sam 02 Fév 2013, 18:58

Théodéric a écrit:
pendant la guerre du Pacifique, des sénateurs américains liés a des groupes (trusts) de fabricants de matériel de guerre , vendaient au japonnais des armes , qui servaient donc a tuer les soldats américains et faisait perdurer la guerre, des familles l'ayant su ont abattus des sénateurs et industriels liés a cela, et là ils ont rapidement arrêté de fournir des armes aux japon !
comme quoi le véritable ennemie n'est pas forcement qui on croit !!

J'avais déjà eu l'occasion de lire l'histoire de camions allemands.

En revanche, c'est la première fois que je lis cette jolie fable sur la fourniture d'armes US aux Japonais pendant la guerre. Je suppose que vous n'aurez aucune difficulté à nous fournir les sources où vous avez été nous pêcher cette ineptie. Ou, à défaut, nous citer les noms "des sénateurs et industriels liés a cela" abattus par les familles. Si l'histoire est vraie, vous n'aurez aucun mal à trouver les noms.

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Les dollars du pape Pie XII contre Hitler   Lun 04 Fév 2013, 19:45

Lebob a écrit:
Théodéric a écrit:
pendant la guerre du Pacifique, des sénateurs américains liés a des groupes (trusts) de fabricants de matériel de guerre , vendaient au japonnais des armes , qui servaient donc a tuer les soldats américains et faisait perdurer la guerre, des familles l'ayant su ont abattus des sénateurs et industriels liés a cela, et là ils ont rapidement arrêté de fournir des armes aux japon !
comme quoi le véritable ennemie n'est pas forcement qui on croit !!

J'avais déjà eu l'occasion de lire l'histoire de camions allemands.

En revanche, c'est la première fois que je lis cette jolie fable sur la fourniture d'armes US aux Japonais pendant la guerre. Je suppose que vous n'aurez aucune difficulté à nous fournir les sources où vous avez été nous pêcher cette ineptie. Ou, à défaut, nous citer les noms "des sénateurs et industriels liés a cela" abattus par les familles. Si l'histoire est vraie, vous n'aurez aucun mal à trouver les noms.


Bonsoir lelob,

non je ne passe pas mon temps a rechercher des infos sur internet, mais je l'avais vu sur un extrait de reportage a la télé !

je ne t'oblige pas a me croire , mais dernièrement on a su que les soldats américains avaient été irradié a base dose en Irak , et qu'en fait c'était aussi des tests de matériel ! (bien sûr faut pas attendre qu'ils viennent le chanter sur les toits)

tu sais quoi qu'on en dise en 1914 il y avait la chair a canon et en 2010 ça dur encore !
doutes tu que ceux qui dirigent soient amis de ceux qui fournissent le matériel et qui financent les copains de tel ou tel parti !!?
si oui t'es un grand naïf , mais je t’aime bien qu'en même Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les dollars du pape Pie XII contre Hitler   Mar 05 Fév 2013, 14:42

A qui fera-t-on croire que les dollars du vatican investis dans l'économie de l'amérique (en guerre ou sur le point de l'être) avaient pour but de financer l'effort de guerre allié???


Dernière édition par adamev le Mer 06 Fév 2013, 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les dollars du pape Pie XII contre Hitler   Mar 05 Fév 2013, 16:57

Théodéric a écrit:
Lebob a écrit:
Théodéric a écrit:
pendant la guerre du Pacifique, des sénateurs américains liés a des groupes (trusts) de fabricants de matériel de guerre , vendaient au japonnais des armes , qui servaient donc a tuer les soldats américains et faisait perdurer la guerre, des familles l'ayant su ont abattus des sénateurs et industriels liés a cela, et là ils ont rapidement arrêté de fournir des armes aux japon !
comme quoi le véritable ennemie n'est pas forcement qui on croit !!

J'avais déjà eu l'occasion de lire l'histoire de camions allemands.

En revanche, c'est la première fois que je lis cette jolie fable sur la fourniture d'armes US aux Japonais pendant la guerre. Je suppose que vous n'aurez aucune difficulté à nous fournir les sources où vous avez été nous pêcher cette ineptie. Ou, à défaut, nous citer les noms "des sénateurs et industriels liés a cela" abattus par les familles. Si l'histoire est vraie, vous n'aurez aucun mal à trouver les noms.


Bonsoir lelob,

non je ne passe pas mon temps a rechercher des infos sur internet, mais je l'avais vu sur un extrait de reportage a la télé !

Sur un extrait de reportage à la télé... Ben voyons et l'extrait de reportage citait bien entendu le nom de l'historien qui avait fait état de cette jolie fable? Je ne prétends pas avoir lu tout ce qui a été publié sur la SGM, mais j'ai tout de même lu pas mal de choses sur la question. Or je n'ai jamais rien lu de pareil. Etonnant non.

Ce n'est pas parce qu'on entend braire un âne qu'il fait se mettre à braire avec lui.

Théodéric a écrit:
je ne t'oblige pas a me croire ,

Manquerait plus que ça...

Théodéric a écrit:
mais dernièrement on a su que les soldats américains avaient été irradié a base dose en Irak , et qu'en fait c'était aussi des tests de matériel ! (bien sûr faut pas attendre qu'ils viennent le chanter sur les toits)

Tiens! "On" a découvert "dernièrement" que les guerres servaient à tester le matériel. "On" a trouvé ça tout seul ou c'est une révélation descendue du ciel. Ca doit bien faire 5 ans (et probablement beaucoup plus) que je suis au courant que la première guerre du Golfe a été l'occasion pour les USA de tester en conditions réelles les munitons à uranium appuvri qui sont des munitions destinées à perforer les blindages, en particulier celui des chars de combat. Et aussi que ce que certains appellent le syndrome de la guerre du Golfe est peut-être imputable à ces munitions.

Théodéric a écrit:
tu sais quoi qu'on en dise en 1914 il y avait la chair a canon et en 2010 ça dur encore !

La chair à canon est antérieure à l'invention du canon. Etonnant, non...

Théodéric a écrit:
doutes tu que ceux qui dirigent soient amis de ceux qui fournissent le matériel et qui financent les copains de tel ou tel parti !!?
si oui t'es un grand naïf , mais je t’aime bien qu'en même Embarassed

Je ne pense pas être naïf. Mais lorsqu'on me sort des énormités, j'aime bien avoir des preuves. Pourrais-tu me dire quel type d'armes a été fourni par des sociétés américaines aux Japonais avant ou au cours de la Seconde Guerre mondiale et utilisées par les Japonais? je ne parle pas des prises de guerre en Chine ou au Philippines, hein...
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Les dollars du pape Pie XII contre Hitler   Mer 06 Fév 2013, 14:34


Salut Lelob ; il y a eu 2 sénateurs de tués et cela a fait réagir les autres !

ça doit se trouver en cherchant !

bien sûr que les fabricants test du matos lorsque l'occasion grandeur nature se présente , tu serais pas un bon technico-commerciale toi !!
Very Happy


Lebob a écrit:
Théodéric a écrit:
Lebob a écrit:
Théodéric a écrit:
pendant la guerre du Pacifique, des sénateurs américains liés a des groupes (trusts) de fabricants de matériel de guerre , vendaient au japonnais des armes , qui servaient donc a tuer les soldats américains et faisait perdurer la guerre, des familles l'ayant su ont abattus des sénateurs et industriels liés a cela, et là ils ont rapidement arrêté de fournir des armes aux japon !
comme quoi le véritable ennemie n'est pas forcement qui on croit !!

J'avais déjà eu l'occasion de lire l'histoire de camions allemands.

En revanche, c'est la première fois que je lis cette jolie fable sur la fourniture d'armes US aux Japonais pendant la guerre. Je suppose que vous n'aurez aucune difficulté à nous fournir les sources où vous avez été nous pêcher cette ineptie. Ou, à défaut, nous citer les noms "des sénateurs et industriels liés a cela" abattus par les familles. Si l'histoire est vraie, vous n'aurez aucun mal à trouver les noms.


Bonsoir lelob,

non je ne passe pas mon temps a rechercher des infos sur internet, mais je l'avais vu sur un extrait de reportage a la télé !

Sur un extrait de reportage à la télé... Ben voyons et l'extrait de reportage citait bien entendu le nom de l'historien qui avait fait état de cette jolie fable? Je ne prétends pas avoir lu tout ce qui a été publié sur la SGM, mais j'ai tout de même lu pas mal de choses sur la question. Or je n'ai jamais rien lu de pareil. Etonnant non.

Ce n'est pas parce qu'on entend braire un âne qu'il fait se mettre à braire avec lui.

ha mon brave es tu au courant que lors de l'assassinant de Kennedy il n'y avait pas qu'un tireur mais plutôt 5 , mais la version officielle demeure Lee Harvey Oswald, si cela te suffit je te laisse aux versions officielles d'on même les juges doutent !
et pour la petite histoire, tous les président Américains qui ont voulu prendre des décisions concernant le monde financier au USA ont fini tués , et Kennedy voulait revoir l'emprise de la finance sur le pouvoir , mais bon je brais mais y en a qui sont en mesure de manger du foin , on est fait pour être ensemble ! :mdr:


Théodéric a écrit:
je ne t'oblige pas a me croire ,

Manquerait plus que ça...

Théodéric a écrit:
mais dernièrement on a su que les soldats américains avaient été irradié a base dose en Irak , et qu'en fait c'était aussi des tests de matériel ! (bien sûr faut pas attendre qu'ils viennent le chanter sur les toits)

Tiens! "On" a découvert "dernièrement" que les guerres servaient à tester le matériel. "On" a trouvé ça tout seul ou c'est une révélation descendue du ciel. Ca doit bien faire 5 ans (et probablement beaucoup plus) que je suis au courant que la première guerre du Golfe a été l'occasion pour les USA de tester en conditions réelles les munitons à uranium appuvri qui sont des munitions destinées à perforer les blindages, en particulier celui des chars de combat. Et aussi que ce que certains appellent le syndrome de la guerre du Golfe est peut-être imputable à ces munitions.

tu peux parler de mes approximations !! en fait les USA prétendent que c'est pas cela donc t'es au courant de rien d'officiel seulement de tes idées que ce serait cela !
tu crois que les USA vont reconnaitre avoir bousillés leurs soldats avec leurs matos en test !? ils freinent déjà des 4 fers pour ne pas indemniser ceux qui arrivent a le prouver !
là tu ne colporte que des bruits !
l'uranium appauvrit c'est pas dangereux, même Arnaud peut te le dire " la France a fait péter des dizaines bombes nucléaires a l'air libre et les USA et l'URSS bien plus et cela n'a pas d'effet sur la planète !" donc des munitions a l'uranium appauvrit ça ne risque absolument rien, te laisse pas intoxiqué par ce que tu lis n'importe où sur internet , va direct aux sources officielles y a que cela de vrai :mdr:



Théodéric a écrit:
tu sais quoi qu'on en dise en 1914 il y avait la chair a canon et en 2010 ça dur encore !

La chair à canon est antérieure à l'invention du canon. Etonnant, non...

HOoooo Shocked mais a une époque tu n'avais que le droit de la fermer et mourir au nom du roi, là je te parle de pays soi disant démocratique et respectueux des droits de l'homme des personnes et une époque se réclamant et prévalant des lumières (snif) , bon enfin je voudrais pas te déranger si tu vois pas la différence !

Théodéric a écrit:
doutes tu que ceux qui dirigent soient amis de ceux qui fournissent le matériel et qui financent les copains de tel ou tel parti !!?
si oui t'es un grand naïf , mais je t’aime bien qu'en même Embarassed

Je ne pense pas être naïf. Mais lorsqu'on me sort des énormités, j'aime bien avoir des preuves. Pourrais-tu me dire quel type d'armes a été fourni par des sociétés américaines aux Japonais avant ou au cours de la Seconde Guerre mondiale et utilisées par les Japonais? je ne parle pas des prises de guerre en Chine ou au Philippines, hein...

si je trouve le temps je vais chercher , mais a mon avis cela c'est comme le financement des vedettes que la France a vendu, tu trouveras pas la liste sur internet sinon un tiers des gars en place en politique a l'époque va droit en prison !
je ne crois qu'internet ai accès a toutes la vérité mais le laisser croire permet d'éloigner les curieux c'est aussi un bon paravent pour cacher le temps que l'on croit que tout y est dit !
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Les dollars du pape Pie XII contre Hitler   Jeu 07 Fév 2013, 16:07

adamev a écrit:
A qui fera-t-on croire que les dollars du vatican investis dans l'économie de l'amérique (en guerre ou sur le point de l'être) avaient pour but de financer l'effort de guerre allié???
A mon avis ça avait surtout la vertu de mettre l'argent du Vatican à l'abri de la guerre.

Tout ce que cela montre c'est que le Vatican à toujours eu de très grosses sommes d'argents et que déja à cette époque là, ça aurait pu être lieux utiolisé qu'a recapitaliser les banques américaines... Ca creuvait de faim dans tout les coins du monde déja en ce temps là.

Il n'y a pas vraiment de quoi se venter de ses flux de capitaux enormes qui migraient aux états unis... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les dollars du pape Pie XII contre Hitler   Jeu 07 Fév 2013, 18:12

Théodéric a écrit:
Lebob a écrit:
Théodéric a écrit:

Bonsoir lelob,

non je ne passe pas mon temps a rechercher des infos sur internet, mais je l'avais vu sur un extrait de reportage a la télé !

Sur un extrait de reportage à la télé... Ben voyons et l'extrait de reportage citait bien entendu le nom de l'historien qui avait fait état de cette jolie fable? Je ne prétends pas avoir lu tout ce qui a été publié sur la SGM, mais j'ai tout de même lu pas mal de choses sur la question. Or je n'ai jamais rien lu de pareil. Etonnant non.

Ce n'est pas parce qu'on entend braire un âne qu'il fait se mettre à braire avec lui.

ha mon brave es tu au courant que lors de l'assassinant de Kennedy il n'y avait pas qu'un tireur mais plutôt 5 , mais la version officielle demeure Lee Harvey Oswald, si cela te suffit je te laisse aux versions officielles d'on même les juges doutent !
et pour la petite histoire, tous les président Américains qui ont voulu prendre des décisions concernant le monde financier au USA ont fini tués , et Kennedy voulait revoir l'emprise de la finance sur le pouvoir , mais bon je brais mais y en a qui sont en mesure de manger du foin , on est fait pour être ensemble ! :mdr:

Je vais tout de même prendre le temps de répondre à cette accumulation de contrevérités et de rumeurs.

Cinq tireurs pour assassiner Kennedy? Bigre, quelle inflation de tireurs! Je connaissais la version à un tireur (résultat des enquêtes qui désignent Lee Harvey Oswald), à deux tireurs (dont un aurait été posté sur le talus u chemin de fer), à trois tireur (talus du chemin de fer et un autre emplacement dont je ne me souviens plus).

Mais cinq! Ca c'est entièrement nouveau. Et à eux cinq, ces fines gachettes n'ont pas réussi à loger plus trois pruneaux (peut-être même seulement deuxdans la voiture de JKF? Punaise! S'il me prenait la fantaisie de vouloir faire assassiner un président des Etats-Unis à coups de fusil, pour sûr que je choisirais d'autres tireurs que pareils bras cassés.

Au fait, combien de cartouches ont tiré ces cinq hommes au total? Que disent vos sites oueb préférés à se sujet?

Et puis, comment vos sites préférés expliquent-ils que toutes les cartouches (ou fragments de cartouches) retouvés après l'attentat sortaient toutes du fusil carcano d'Oswald? encore un complot?

Moi je veux bien admettre qu'il y a eu complot pour assassiner Kennedy. Mais je me demande tout de même comment il se fait que depuis 50 ans, personne n'a ouvert la bouche lorsqu'on imagine le nombre de personen qu'il a fallu mettre dans la confidence pour dissumuler ou dénaturer les preuves. Du moins si on se fie aux thèses complotistes qui expliquent toutes que de nombreuses preuves auraient été dissumules ou dénaturées (mais n'expliquent évidememnt jamais comment et par qui).

Et puis quelle version conspiro est la bonne? Parce qu'une fois qu'on commence à gratter un peu, on voit qu'elles divergent beaucoup entre elles. Notamment, mais pas seulement, sur les auteur du complot: uen fois c'est Lyndon Johnson, une autre l'industrie pétrolière, ou encore Fidel Castro, ou des exilés cubains, ou le monde financier (celle-là, je vais y revenir). Bref, il n'y a peu près que moi qui n'a pas encore été accusé (il faut dire que je n'avais pas encore tout à fait sept ans à l'époque, mais je me souviens parfaitement de la réaction de mon entourage).

Théodéric a écrit:
et pour la petite histoire, tous les président Américains qui ont voulu prendre des décisions concernant le monde financier au USA ont fini tués ,

A ma connaissance, quatre présidents des Etats-Unis ont fini sous les balles d'un assassin. Passons les donc en revue ensemble pour voir si nous trouvons dans l'histoire de leur assassinat confirmation d'un complot du monde financier:

Abraham Lincoln: alors lui, pas de doute, il a bien été victime d'une conjuration menée par John Booth. En revanche, j'ai un peu de mal à voir dans les motivations revanchardes de Booth le moindre lien avec le monde financier aux USA et des décisions que Lincoln envisgeait de prendre dans ce domaine. Je ne doute pas que vous allez nous éclairer sur ce point.

James Abram Garfield: Même si sa présidence dura un peu plus de six mois, sa présidence effective dura à peine quatre mois, puisqu'il mis deux mois à mourir des suites de l'attentat dont il fut victime. Le meurtrier, Charles Guiteau était semble-t-il un exalté pas très stable mentalement et qui a expliqué, entre autres choses, avoir été l'instrument de Dieu. A l'époque, personne n'a évoqué de complot. Et, là aussi, j'ai un peu de mal à voir le rapport avec le monde financier. Mais vous allez surement pouvoir nous expliquer.

William McKinley: il fut assassiné par Leon Czolgosz, un anarchiste. Là encore, personne n'évoqua de complot à l'époque et je ne connais pas d'historien qui évoque cette possibilité. McKinley avait certes mis fin au bimétallisme, mais je ne suis pas bien certain que cela a pu troubler les milieux financiers. Mais là encore, je ne doute aps que vous allez pouvoir nous en dire plus.

Je ne reviens pas sur l'assassinat de JKF.

En revanche, Franklin D Roosevelt est sans doute le président qui a pris le plus de décisions concernant le monde financier US et, sauf erreur de ma part, il est mort dans son lit après avoir été élu quatre fois.

J'ai donc un peu de mal à voir où se trouvent les fondements de votre péremptoire affirmation selon laquelle "tous les président Américains qui ont voulu prendre des décisions concernant le monde financier au USA ont fini tués".

Théodéric a écrit:
mais bon je brais mais y en a qui sont en mesure de manger du foin , on est fait pour être ensemble ! :mdr:

Bon, je vous laisse ruminer tout cela (en même temps qu'une botte de foin?) en attendant vos commentaires... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
 
Les dollars du pape Pie XII contre Hitler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attentats contre Hitler
» Il avait participé à l'attentat manqué contre Hitler....
» Une attaque kamikaze contre le pape François vient d’être déjouée
» Contre les hommes et seulement contre hommes
» Accueil des eveques allemands .....au pape!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: