DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Couples divorcés : du nouveau !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Couples divorcés : du nouveau !   Mar 29 Jan 2013, 18:58

Alors que l'année judiciaire s'est ouverte ce samedi au Vatican, le pape Benoît XVI a ouvert une issue possible pour de nombreux couples divorcés.

Le manque de foi au moment de l'engagement peu-il être une condition de nullité d'un mariage catholique? Selon Benoît XVI, c'est en tout cas une piste qu'il faut creuser. C'est ce que révèle le discours qu'il a prononcé hier devant la Rote romaine, c'est-à-dire la juridiction d'appel des tribunaux ecclésiastiques diocésains, devant qui arrivent chaque année de nombreuses demandes de nullité. Dans les propos du pape, retranscris par le Vatican Insider, on peut lire ceci: "Je ne vais certainement pas suggérer un lien facile et automatique entre le manque de foi et la nullité de l'union conjugale, mais plutôt de mettre en évidence comment cette carence peut, sans que cela soit systématique, mettre à mal les dons du mariage. Le mariage n'exige pas que une foi personnelle pour les époux; ce qui est exigé, comme condition minimale requise est l'intention de faire ce que fait l'Église. Mais s'il est important de ne pas confondre la question de l'intention à celle de la foi personnelle des parties contractantes, il n'est pas possible de les séparer complètement. L'attitude des époux qui ne tiennent pas compte du surnaturel dans le mariage ne peut rendre celui-ci invalide que si elle en affecte la validité sur le plan naturel. Sur cette question, en particulier dans le contexte actuel, il convient de promouvoir une réflexion plus poussée".

> Comme le souligne Andrea Tornielli, ce n'est pas la première fois que Benoît XVI évoque cette question de la validité sacramentelle des mariages à l'église pour la photo ou pour faire plaisir à la famille. Ainsi en 2005, répondant à la question d'un prêtre italien: "Aucun de nous n'a la recette, parce que les situations sont toutes différentes. Je tiens pour particulièrement douloureuse la situation de ceux qui se sont mariés dans l'Eglise, mais qui n'étaient pas vraiment croyants et l'ont fait par tradition, et puis qui se sont retrouvés dans un nouveau mariage non valide, se sont convertis, ont trouvé la foi et se sentent exclus du sacrement. C'est vraiment une cause de grande souffrance et quand j'étais Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, j'ai invité plusieurs Conférences épiscopales et spécialistes à étudier ce problème: un sacrement célébré sans foi. Je n'ose pas dire que vous pouvez vraiment trouver ici un motif d'invalidité parce qu'il manquait au sacrement une dimension fondamentale. Personnellement, je le pensais, mais après les discussions que nous avons eues, j'ai réalisé que le problème est très difficile et devrait être étudié plus avant. Mais étant donné la situation de souffrance de ces personnes, c'est à explorer".

(La Vie)
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Couples divorcés : du nouveau !   Mar 29 Jan 2013, 22:41

Cécile a écrit:
Alors que l'année judiciaire s'est ouverte ce samedi au Vatican, le pape Benoît XVI a ouvert une issue possible pour de nombreux couples divorcés.

Le manque de foi au moment de l'engagement peu-il être une condition de nullité d'un mariage catholique? Selon Benoît XVI, c'est en tout cas une piste qu'il faut creuser.
Je tiens pour particulièrement douloureuse la situation de ceux qui se sont mariés dans l'Eglise, mais qui n'étaient pas vraiment croyants et l'ont fait par tradition, et puis qui se sont retrouvés dans un nouveau mariage non valide, se sont convertis, ont trouvé la foi et se sentent exclus du sacrement. Mais étant donné la situation de souffrance de ces personnes, c'est à explorer".
(La Vie)

C'est toute la question de la liberté d'engagement qui suppose toujours une information suffisante de l'acte, de sa signification et aussi de ses conséquences.
Sans information pas de liberté, sans liberté pas de validité d'engagement.

Un immense merci au Saint Père pour sa sollicitude de bon pasteur.

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Couple divorcés : du nouveau !   Ven 01 Fév 2013, 05:44

Connaissant des pièges du Malin, le diable apprécie les divorces et les séparations alors je ne crois pas que Notre Seigneur Dieu apprécient les divorces.
Le diable divise et multiplie par contre Notre Seigneur assemble et unit . Donc lorsqu'il y a divorce, il y a accord avec le Malin.

Lorsque quelqu'un connaitra ces épreuves sur la séparation par le démon , cette personne comprendra le divorce et la désunion avec son semblable.
Car généralement dans les divorces, il y a plein d'autres choses qui se mettent en place comme par exemple la rancune,l'amertume, les inimitiés et dès fois la vengeance ...
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Couples divorcés : du nouveau !   Ven 01 Fév 2013, 10:39

C'est une critique du Saint-Père que vous êtes en train de susurrer, Graal ?
Est-ce lui que vous vous permettez de traiter de diable ?
Etes-vous contre le fait qu'on puisse louer son geste ?
D'autres avant vous, il y a un peu plus de 2000 ans, l'ont fait envers ceux qui louaient la miséricorde du Christ Jésus dont le Saint-Père tient la place.
Restons dans le sujet du fil, voulez-vous ? Ne discourons pas à côté !
Le fil porte non pas sur l'appréciation ou non du drame du divorce mais sur la justice et la miséricorde clairvoyante dont fait preuve le Saint-Père.
Il n'y a pas de mariage chrétien s'il n y a pas de chrétien ; et il n y a pas de chrétien s'il n y a pas la foi.
Le Saint-Père, ce faisant, n'approuve pas le divorce mais montre les situations dramatiques lorsq'il n y a pas eu d'union chrétienne - donc le mariage est nul - et qu'il convient de permettre au nouveau couple de pouvoir s'approcher des sacrements sans avoir à se quitter, se séparer, donc divorcer d'une union, cette fois-ci, chrétienne dans leur coeur et dans leur foi. Donc sans de nouvelles séparations !
"Allez méditer cette parole :'c'est la Miséricorde que je veux et non le sacrifice'".



Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
 
Couples divorcés : du nouveau !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Couples divorcés : du nouveau !
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation
» Poisson nouveau : loche de mer ?
» l'ART nouveau!
» Divorcé(e)s remarié(e)s apres la mort du premier epoux (première épouse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: