DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Ven 19 Avr 2013, 10:06

julia a écrit:
Avec mon tablier, j'avais l'air d'un *** ma mèèèèreu, avec mon tablier, j'avais l'air d'un **** mort de rire


mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Ven 19 Avr 2013, 11:55

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Ven 19 Avr 2013, 11:57

Ce qui suscite un problème assez important pour les disciples. L'Ancien Testament affirme qu'Élie doit

venir pour tout remettre en ordre, assurant la transition vers le Millénium, c’est-à-dire le règne terrestre

du Christ pour mille ans. Je vous invite à ouvrir vos Bibles au dernier livre de l’Ancien Testament, juste

avant l'Évangile de Matthieu, c’est celui de Malachie.

3.1 : « Voici que j’enverrai mon messager ; Il ouvrira un chemin devant moi. Et soudain entrera

dans son temple Le Seigneur que vous cherchez ; Et le messager de l’alliance Que vous désirez,

voici qu’il vient, Dit l’Éternel des armées »

3.23 [ou 4.23] : « Voici : moi–même je vous enverrai Le prophète Élie Avant la venue du jour de

l’Éternel, (Jour) grand et redoutable. Il ramènera le coeur des pères à leurs fils Et le coeur des fils

à leurs pères, De peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit. »

Vous voyez pourquoi les Juifs pensent qu'Élie doit précéder le Messie ?

Le messager de Dieu doit ouvrir un chemin à Dieu lui-même (3.1)

Le prophète Élie va venir en amont du grand jour du jugement (3.23).

C’est une information tellement forte que le Judaïsme célèbre le retour d'Élie à chaque célébration de la Pâques :

Il est aussi mis en lumière de façon concrète, quand on place un cinquième verre de vin su la table du séder de Pâque

que l’on appelle ‘le verre d'Élie’. Cette dénomination traditionnelle est issue des discussions qui concernent le fait de boire quatre ou cinq verres de vin, et ne seront résolues qu’avec la venue d'Élie. Dans l’espoir qu'Élie arrivera et apportera la Rédemption le soir de Pessah, on ouvre la porte donnant sur la rue durant le service du Séder pour qu’il

puisse entrer.

D’où la confusion des disciples :

Si Élie vient rétablir toute chose, est-ce que sa présence sur la montagne aux côtés de Jésus est

suffisante pour dire qu'Élie doit venir bientôt ? Vous voyez où veulent en venir les disciples ?

Puisqu’ils ont vu Élie, ils pensent que peut-être son apparition est l’événement annonciateur du

rétablissement de toute chose.

Si Élie vient rétablir toute chose, comment se fait-il que Jésus va mourir et ressusciter ? Bon, c’est

vrai qu’ils ont appris cela il y a tout juste 6 jours (17.1). Comment intégrer le meurtre de Christ par

ceux-là mêmes qui sont les chefs de la nation (les scribes, les pharisiens, les principaux

sacrificateurs…) et l’espérance que le Messie amènerait un monde meilleur ?

Imaginez que vous êtes en 1942. Vous habitez en Normandie. Un ange vient vous voir et vous dit que

la délivrance approche, et qu’elle sera précédée du parachutage de troupes. Il est à parier que chaque

fois que vous voyez un parachute dans le ciel, vous vous demandez si ce ne serait pas le début de la

délivrance… C’est un peu cela le rôle d'Élie. Il est l’annonceur, le premier panneau indicateur de la

venue du Messie.

Les disciples se disent que peut-être la présence d'Élie sur la montagne aux côtés de Jésus, c’est le

début de la fin, mais alors… pourquoi Jésus doit-il mourir… pourquoi le monde ne changerait pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Ven 19 Avr 2013, 12:09

julia a écrit:
Wink

X
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Ven 19 Avr 2013, 13:23

Cher Mister be, pour l'Eglise catholique, le millénium lui-même ne signifie pas 1000 années réelles mais le symbole d'un temps où le Christ sera là, devant nous, juste avant le jugement dernier (c'est-à-dire dans le passage de la mort et à la fin du monde).

Nous devrons aussi être confrontés à Lucifer qui tentera de nous entraîner en enfer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6484
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Ven 19 Avr 2013, 13:53

Simon1976 a écrit:
Élie a été emporté sur un char de feu.

Salut Simon1976,

faute de vocabulaire pour d'écrire ce qu'il voyait Élisée a employé ce qu'il avait a disposition pour expliquer ce qu'il a vu mais qui est d'une autre nature que ce monde !

en fait il a vu un événement Spirituel, = un homme mortel entrer dans le monde Spirituel emmené par ceux que l'on nome les anges (qui ne sont pas de grands poulets a tête d'homme couvert de plumes ! là encore se sont des descriptions humaines) !

en fait Elsiée a été témoins du passage d’Élie dans le monde Céleste et là trouver les mots ça n'aide pas, quand tu lis que l’Apôtre Jean d'écrit la Transfiguration du Christ comme ayant un habit d'une couleur plus blanche que la neige la plus, pure, tu réalise qu'a un moment les mots sont trop court !!

quand un homme travail et atteint un statut spirituel le menant a etre plus Esprit que chair et qu'il est reconnu apte a une Vie qui transcende ce monde , alors le monde Céleste agit pour le faire entrer là où il a une place !
Après tout c’est bien le But de cette vie que de la dépasser et d'avancer dans la Réalité Spirituelle du Royaume, donc si on y travail sérieusement et Fidèlement comme semble l'avoir fait Hénoch et Élie (peut être aussi Moise) quoi d'étonnant que le reste s'accomplisse , autour de nous nos anges et une multitude qu'on en réalise pas ( souvent par paresse spirituelle) travaillent a la venu du Royaume en nous et a son accomplissent en ce monde !

nous avons trop souvent une vision quasi magique du développement spirituel, car notre paganisme culturel demeure énorme et son influence fausse notre vision et nos raisonnements il y a encore beaucoup de croyances et de données spirite quand c'est pas de la peur !

Celui que nous nommons encore peureusement et idolâtrement Dieu EST Notre Père a nous de bien le vivre et biens des choses tomberont !

Car devenir Fils Par et Avec Jésus Le Fils Éternel rend VÉRITABLEMENT Libre !

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Ven 19 Avr 2013, 14:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Mister be, pour l'Eglise catholique, le millénium lui-même ne signifie pas 1000 années réelles mais le symbole d'un temps où le Christ sera là, devant nous, juste avant le jugement dernier (c'est-à-dire dans le passage de la mort et à la fin du monde).

Nous devrons aussi être confrontés à Lucifer qui tentera de nous entraîner en enfer.

:salut:un jour vaut mille ans...
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Ven 19 Avr 2013, 15:14

Arnaud, j'ai grand peine en lisant toutes les sottises que vous écrivez.

Arnaud a écrit:
Je vous ai montré des dizaines de consensus unanimes qui étaient contre la foi de l'Eglise qui fut en fin de compte dogmatiquement définie :

Trois exemples :
La Trinité est définie contre la grande majorité des théologiens qui sont Ariens.

Aucun Père niait la Trinité ! Et ceux qui étaient ariens étaient par le fait même hérétiques !

L'immaculée Conception est définie en suivant un seul théologien, pas même canonisé (Dun Scott) et contre l'opinion de tous les scolastique dont saint Augustin, saint Thomas d'Aquin.

C'est FAUX TOTALEMENT FAUX !!! Je vous l'ai indiqué des centaines de fois. Lisez donc ceci au lieu de propager de telles sornettes ! http://ddata.over-blog.com/0/46/19/78/Saint_Thomas_et_l_Immaculee_Conception.pdf

Idem pour le salut des enfants morts sans baptême, la définition du mariage, du sacrement de l'Ordre etc.

ça se sont vos nouvelles définitions V2, qui sont contraires à tout ce qui a toujours été cru. C'est du reste ce genre de trucs qui font comprendre que votre église conciliaire n'est pas l'Eglise catholique.

La théologie est LIBRE : Ses seuls repères solides, son rocher est PIERRE.

Eh bien je vous ai cité St Grégoire le Grand, Pape. Vous, vous n'avez cité que vous-même.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Ven 19 Avr 2013, 15:41

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Mister be, pour l'Eglise catholique, le millénium lui-même ne signifie pas 1000 années réelles mais le symbole d'un temps où le Christ sera là, devant nous, juste avant le jugement dernier (c'est-à-dire dans le passage de la mort et à la fin du monde).

Nous devrons aussi être confrontés à Lucifer qui tentera de nous entraîner en enfer.

ça, c'est votre soupe perso.

On voudrait bien avoir un texte du Magistère quei dise que les 1000 ans sont le symbole d'un temps où le Christ sera là, devant nous, juste avant le jugement dernier (c'est-à-dire dans le passage de la mort et à la fin du monde).

Ensuite, je vous donnerai un texte d'un Pape qui explique ce que sont ces 1000 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Ven 19 Avr 2013, 17:16

[quote]
Abenader a écrit:


Aucun Père niait la Trinité ! Et ceux qui étaient ariens étaient par le fait même hérétiques !

Ils ne peuvent être hérétique avant le Concile de Nicée puisque la foi n'a pas été définie. Or ils sont majoritaire à soutenir des théolries qui ne sont pas la foi de Nicée. Seul le Magistère de Nicée et de Constantinople compte.
Citation :

L'immaculée Conception est définie en suivant un seul théologien, pas même canonisé (Dun Scott) et contre l'opinion de tous les scolastique dont saint Augustin, saint Thomas d'Aquin.

C'est FAUX TOTALEMENT FAUX !!! Je vous l'ai indiqué des centaines de fois. Lisez donc ceci au lieu de propager de telles sornettes ! http://ddata.over-blog.com/0/46/19/78/Saint_Thomas_et_l_Immaculee_Conception.pdf

Ridicule. Saint Thomas ne cesse d'écrire dans sa somme que la Bienheureuse Vierge a été purifiée du péché originel aussitôt après sa conception. Les textes sont là !


Citation :

Idem pour le salut des enfants morts sans baptême, la définition du mariage, du sacrement de l'Ordre etc.

ça se sont vos nouvelles définitions V2, qui sont contraires à tout ce qui a toujours été cru. C'est du reste ce genre de trucs qui font comprendre que votre église conciliaire n'est pas l'Eglise catholique.

Justement parce que vous faites de saint Thomas le Magistère. Du coup, quelle tristesse que votre mariage non fondé sur l'amour des époux, finalisé par la seule reproduction et éventuellement pour soulager la concupiscence.
Citation :

Eh bien je vous ai cité St Grégoire le Grand, Pape. Vous, vous n'avez cité que vous-même.

Saint Grégoire le Grand commente l'Ecriture à titre de théologien, pas à titre de Magistère infaillible. Là où il fait intervenir le Magistère, il le dit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Sam 20 Avr 2013, 12:04

hostie1 a écrit:


La mention "revêtus de sacs" est quand même à prendre en considération je crois. Car à quoi bon avoir mentionné cela si leur caractère (qu'on souhaite leur donner dans les milieux théologiques évolués) n'est que "spirituel et invisible"..?

En té cas...en espérant que ces témoins ne se présentent pas en vulgaires "buffles des marais"! Laughing



Chère Hostie, c'est vrai, j'ai manqué de respect aux buffle des marais ! Embarassed

"revêtus de sacs" >>> Cela veut dire que ces deux témoins ont le coeur affiné par la souffrance, c'est-à-dire le coeur humble.

Parfois, cela s'est réalisé aussi de manière matérielle (ex : les franciscains).

L'Eglise est de plus en plus l'un de ces deux témoins. Je le vois en comparant l'humilité des papes de maintenant à la fierté orgueilleuse et parfois guerrière des papes du Temps de sa puissance.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Sam 20 Avr 2013, 12:17

"Concernant le type humain actuel (qui devrait représenter l'Église au sens large), pape inclus, on distingue comme un genre de prétention d'humilité plutôt que la Véritable...n'est-ce pas?"

Qui peut en juger ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Sam 20 Avr 2013, 12:21

hostie1 a écrit:

Bah, peut-être vous verra-t-on un jour revêtir ce genre d'habit?
J'en serais fort aise...
Concernant le type humain actuel (qui devrait représenter l'Église au sens large), pape inclus, on distingue comme un genre de prétention d'humilité plutôt que la Véritable...n'est-ce pas?


L'humilité au sens fort ne peut venir que du fait qu'on a souffert. C'est pareil pour nous. On peut être humble en regardant ses péchés (ce que Jean-Paul Ii a demandé à l'Eglise en 2000). Mais on l'est vraiment lorsqu'on a touché du doigt sa misère.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Sam 20 Avr 2013, 13:49

Il y a deux saints dans l'AT dont le corps a été assomptionné, Hénoch et Elie, de même deux saints du NT, Jésus et Marie.

Les deux témoins de l'Apocalypse ne pourraient-ils pas être Jésus (son corps terrestre ressuscité) et Marie, préparant le retour du Christ (le corps glorieux de Jésus) ?

Il y a aussi des saints tibétains assomptionnés. Lire Sogyal Rinpoché, Le Livre tibétain de la vie et de la mort, p. 315-317 de l'édition de poche ("Les corps d'Arc-en-Ciel").
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Sam 20 Avr 2013, 14:10

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
Abenader a écrit:


Aucun Père niait la Trinité ! Et ceux qui étaient ariens étaient par le fait même hérétiques !

Ils ne peuvent être hérétique avant le Concile de Nicée puisque la foi n'a pas été définie. Or ils sont majoritaire à soutenir des théolries qui ne sont pas la foi de Nicée. Seul le Magistère de Nicée et de Constantinople compte.
Citation :

L'immaculée Conception est définie en suivant un seul théologien, pas même canonisé (Dun Scott) et contre l'opinion de tous les scolastique dont saint Augustin, saint Thomas d'Aquin.

C'est FAUX TOTALEMENT FAUX !!! Je vous l'ai indiqué des centaines de fois. Lisez donc ceci au lieu de propager de telles sornettes ! http://ddata.over-blog.com/0/46/19/78/Saint_Thomas_et_l_Immaculee_Conception.pdf

Ridicule. Saint Thomas ne cesse d'écrire dans sa somme que la Bienheureuse Vierge a été purifiée du péché originel aussitôt après sa conception. Les textes sont là !


Citation :

Idem pour le salut des enfants morts sans baptême, la définition du mariage, du sacrement de l'Ordre etc.

ça se sont vos nouvelles définitions V2, qui sont contraires à tout ce qui a toujours été cru. C'est du reste ce genre de trucs qui font comprendre que votre église conciliaire n'est pas l'Eglise catholique.

Justement parce que vous faites de saint Thomas le Magistère. Du coup, quelle tristesse que votre mariage non fondé sur l'amour des époux, finalisé par la seule reproduction et éventuellement pour soulager la concupiscence.
Citation :

Eh bien je vous ai cité St Grégoire le Grand, Pape. Vous, vous n'avez cité que vous-même.

Saint Grégoire le Grand commente l'Ecriture à titre de théologien, pas à titre de Magistère infaillible. Là où il fait intervenir le Magistère, il le dit.

Very Happy

Comme c'est coquet.

J'ai toujours énormément aimé me faire insulter par des ânes épais comme vous. C'est en effet un plaisir de fin gourmet.

Pour vous dégriser de vos sornettes propagées publiquement sans aucune source autre que votre propre thèse non soutenue, c'est-à-dire que dalle sinon votre infect jus de cerveau, je vais bientôt mettre en ligne d'autres passages de Pères et Docteurs qui vous confondent. Mais j'ai des doutes concernant le fait que ces citations fassent exploser votre énorme orgueil de fat qui croit être un théologien.

Citation :
C'est la sentence commune des Pères que Hénoch et Elie ont été transportés au paradis, afin de pouvoir revenir au temps de l'Antéchrist en vue de combattre contre lui pour le Christ.

Mais vous, Arnaud Dumouch le Grand, vous valez et savez tellement mieux que le commun des Pères, pas vrai ? A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Sam 20 Avr 2013, 14:12

Ah, et un grand merci pour toutes vos hérésies. Il faut en effet qu'il y ait des hérésies pour éprouver et fortifier ceux qui gardent la foi.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Sam 20 Avr 2013, 17:19

scholasate a écrit:
Il y a deux saints dans l'AT dont le corps a été assomptionné, Hénoch et Elie, de même deux saints du NT, Jésus et Marie.

Les deux témoins de l'Apocalypse ne pourraient-ils pas être Jésus (son corps terrestre ressuscité) et Marie, préparant le retour du Christ (le corps glorieux de Jésus) ?

Oui, Jésus et Marie ont réalisé cette prophétie.

Marie est Enoch (aussi silencieuse que lui et Dieu l'enleva). Jésus est Elie, brûlant du zèle pour dieu.


Mas c'est aussi Jésus (Enoch) et Jean Baptiste (Elie) qui réalisèrent cette prophétie.

Bref, tout au long des temps et pour l'éternité, c'est l'amour doux et l'amour fort qui, ensemble, témoignent de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Dim 21 Avr 2013, 09:42

En tout cas je peux dire concernant mille ans sont comme un jour que c'est antérieur vos Pères de l'Eglise puisqu'il vient du psaume 90

Oui, cette évocation correspond assez bien à cette idée selon laquelle Dieu est infiniment grand à côté de nous qui sommes ridiculement petits
Revenir en haut Aller en bas
JESUISFILSDEDIEU



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Dim 21 Avr 2013, 10:04

sunny le Régné du Christ sera pour toujours !

Daniel 2:Puisque tu as vu que les pieds et les orteils étaient en partie d’argile modelée de potier et en partie de fer, le royaume sera divisé, mais il s’y trouvera quelque chose de la dureté du fer, étant donné que tu as vu le fer mêlé à de l’argile humide.42Et quant aux orteils des pieds étant en partie de fer et en partie d’argile modelée : le royaume sera en partie fort et sera en partie fragile.43Puisque tu as vu du fer mêlé à de l’argile humide, ils se mêleront à la Idea DESCENDANCE Exclamation =(fils de Dieu nouvelle création) des humains ; mais ils ne s’attacheront pas, celui-ci à celui-là, de même que le fer ne se mêle pas avec l’argile modelée.

thumleft 44“ Et aux jours de ces rois-là, le Dieu du ciel établira un royaume qui ne sera jamais supprimé. Et le royaume ne passera à aucun autre peuple. Il broiera tous ces royaumes et y mettra fin, et lui-même subsistera pour des temps indéfinis
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Dim 21 Avr 2013, 14:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Abenader a écrit:
Et tenez-vous bien, spéciale dédicace à Mister Dumouch de la part de Saint Bellarmin:

Dictionnaire de Théologie Catholique, au mot mort, Paris -VI, Librairie Letousey et Ané, 1929. Fascicule LXXXIX a écrit:
S. Bellarmin pense que nier la venue d'Hénoch et Elie, avant la fin du monde, serait une hérésie ou une erreur proche de l'hérésie.

Personne ne nie la venue d'Enoch et d'Elie. On nie juste leur venue DANS LA CHAIR puisque Jésus montre que Jean Baptiste réalise cette prophétie. Croire que Jean Baptiste serait la réincarnation d'Elie en sa mère Elisabeth, ça ce serait une hérésie.

Ainsi, de la même façon, Enoch et Elie reviendront spirituellement à la fin du monde.

Spirituellement ça veut dire quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Dim 21 Avr 2013, 14:59

Cela veut dire que des hommes ou des communautés, ou encore des religions revêtues de ces deux spiritualité, reviendront à chaque génération et jusqu'à la fin du monde pour témoigner du Dieu unique.

Douceur et force

Jésus et Jean-Baptiste

Vie contemplative et vie apostolique

Marie et Jésus

Marie et Marthe

Femme et homme

Christianisme et islam

etc.

Mais il ne faut pas attendre la venue réelle et BIOLOGIQUE du pauvre Enoch et du puissant Elie historique qui sont dans la Vision béatifique depuis longtemps.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 11833
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Dim 21 Avr 2013, 16:23

Karl a écrit:
julia a écrit:
Avec mon tablier, j'avais l'air d'un *** ma mèèèèreu, avec mon tablier, j'avais l'air d'un **** mort de rire
mort de rire

.../...
Tout le monde se précipite
Hors d'atteinte du singe en rut,
Sauf une fssp décrépite
Et un jeune pape en bois brut;
.../...
Gare au gorille !...

mort de rire mort de rire mort de rire

Revenir en haut Aller en bas
JESUISFILSDEDIEU



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Dim 21 Avr 2013, 20:13

sunny Tous les Oint et Prophète Son Présent sur terre Pour le Jours de Gloire du Christ Fils de L'Homme Il Son Considérai Comme Endormi Jusqu'aux Son de La Trompette en un Instant ! (ceux qui son Considérait comme Mort c'est ceux qui Discerne Par Encore le Corps du Christ en eux 1corinthiens 11:29 En effet, qui mange et boit mange et boit un jugement contre lui-même s’il ne discerne pas le corps .30 Voilà pourquoi beaucoup parmi vous sont faibles et malades, et >>>

Idea bon nombre dorment [dans la mort] Idea

1Corinthiens 15 : 52 en un instant, en un clin d’œil, durant la dernière trompette. Car la trompette sonnera, et les morts seront relevés incorruptibles, et nous serons changés.


Matthieux 24:31 ?Et il enverra ses anges au son d’une grande trompette, et ils rassembleront ceux qu’il a choisis, depuis les quatre vents, depuis l’une des extrémités des cieux jusqu’à leur autre extrémité. 1

thessaloniciens 4:16 ? parce que le Seigneur lui-même descendra du ciel avec un cri de commandement, avec une voix d’archange et avec la trompette de Dieu, et ceux qui sont morts en union avec Christ ressusciteront d’abord.17Ensuite nous les vivants qui survivons, nous serons, ensemble avec eux, emportés dans des nuages à la rencontre du Seigneur dans les airs ; et de cette façon nous serons toujours avec [le] Seigneur. (Donc sur terre il seront et non plus au Ciel plus qu'ils seront emporté dans les nuages il et écrit nuages et non Royaume des Cieux !)

car le 1er en tout choses c'est le Christ : colossiens 1:13-19 Il nous a délivrés du pouvoir des ténèbres et nous a transférés dans le royaume du Fils de son amour,14par le moyen de qui nous avons notre libération par rançon, le pardon de nos péchés.15Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute création ;16parce que par son moyen toutes les [autres] choses ont été créées dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, que ce soient trônes, ou seigneuries, ou gouvernements, ou pouvoirs. Toutes les [autres] choses ont été créées par son intermédiaire et pour lui.17Il est aussi avant toutes les [autres] choses, et par son moyen toutes les [autres] choses ont reçu l’existence,18et il est la tête du corps, la congrégation. Il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, pour devenir celui qui est le premier en toutes choses ;19parce que [Dieu] a jugé bon [de faire] habiter en lui toute plénitude

En Suite Tous Les Élu pour leur lot a la Fin des Temps avec le Christ sur terre Pour Régné avec puissance et Gloire Daniel aussi Daniel 12:13 Et quant à toi, va vers la fin ; et tu te reposeras, mais tu te lèveras pour ton lot à la fin des jours. ” C'est sa Que sa Veut Dire il Son Là sur terre Pour leur lot à la Fin des Jours ! Participer au Régné du Christ sur terre ! Elie jean le Baptiste les Apôtre et tous les Oint élu a Nouveaux sur terre !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Dim 21 Avr 2013, 22:02

1260 jours : Cela aussi est un sens symbolique. C'est la durée de la vie apostolique de Jésus (3 ans et demi). Cela signifie que ces deux té"moins ont la même mission que le Christ.

Il faut absolument comprendre ce qu'est ce genre littéraire apocalyptique et ses diverses significations, afin de ne pas tomber dans une lecture littérale (style TJ) de l'Apocalypse.

Un série de vidéos sur cela :

http://www.youtube.com/watch?v=h2bASbFm5Ls&list=PLuko328jWH_043nbaYxXNxKUyf83kSIPB&feature=mh_lolz

C'est surtout les Leçons 3 et 4 qui donnent ces niveaux de sens :
Citation :

Apocalypse 1 : introduction à la lecture de ce livre (catholique, 18 mn)

Les dangers de l'eschatologie : on y mêle trop souvent ses passions politiques et religieuses.

Apocalypse 2 : L’histoire et l’auteur du livre de l’Apocalypse (16 mn)

L’avis de saint Irénée
Apocalypse 3 : Les quatre niveaux de lecture de ce livre (44 mn)

1° le sens littéral, compris par les contemporains de saint Jean et certainement en rapport avec les évènements de la grande guerre des Juifs contre les Romains, la persécution de Néron.
2° Le sens moral, qui indique le comportement à avoir pour être sauvé ;
3° Le sens allégorique, qui s’applique au destin des réalités qui passent par la vie terrestre ;
4° Le sens eschatologique, qui raconte notre vie à l’heure de la mort et après la mort.
Apocalypse 4 : Les trois sens allégoriques de ce livre (44 mn)

1° Le destin individuel de chacun de nous, et aussi du Christ et de Marie ;
2° Le destin des générations vers leur salut ;
3° La fin du monde : la dernière génération et son salut.
Apocalypse 5 : Ce livre s’interprète nécessairement en Eglise (28 mn)

La « sola scriptura » est impossible. La théologie de son Eglise intervient nécessairement.
En théologie catholique, ce livre est interprété à la lumière du reste de l’écriture, de la Tradition des saints et du Magistère.

Apocalypse 6 : Le plan général de ce livre (38 mn)

Une série de sept tableaux présentant sous diverses approches le travail de Dieu sur l’homme en vue du salut :
1° Lettres aux sept Eglises (Ap. 1-3) : nos âmes et tout ce qui est sur terre et au purgatoire est fait de bon grain et d’ivraie que dieu purifie.
2° Les sept mystères scellés (Ap. 4-8) : seul le Christ peut expliquer les souffrances qui frappent tout ce qui passe sur terre.
3° Les sept trompettes (Ap. 8-11) : Les décisions de Dieu sur nous, en vue de notre salut.
4° Les signes grandioses : la femme et le dragon (Ap. 12-14) : Ce qui est en jeu dans cette vie, le salut éternel.
5° Les sept coupes et les sept fléaux (Ap. 15-16) : L’action concrète et purificatrice de Dieu.
6° Le jugement dernier (Ap. 17-20) : les damnés et le péché (la grande prostituées) les sauvés et le bien.
7° La vie éternelle (Ap. 21-22).
Apocalypse 7 : un exemple de commentaire : les sept mystères scellés (1 h 40)

Une approche selon les divers sens décrits dans les leçons 3 et 4 de ce texte très riche.
Cet exemple doit servir à une approche personnelle de tout le reste du livre, selon l’immense richesse symbolique de ses significations.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 00:40

Dumouch a écrit:
Il faut absolument comprendre ce qu'est ce genre littéraire apocalyptique et ses diverses significations, afin de ne pas tomber dans une lecture littérale (style TJ) de l'Apocalypse.

Le seul qui ne comprend pas ce genre littéraire, parce qu'il veut penser comme bon lui chante, un peu comme les TJ, c'est M. Arnaud Dumouch:

Cornelius a Lapide in Hb. 11,5 et in Eccli. 44,16 et 48,9 a écrit:
« Il n'est donc pas simplement probable, comme quelques-uns l'ont dit témérairement, mais tout à fait certain et de foi, en raison du consensus des Ecritures, des Pères et de l'enseignement de l'Eglise, que Hénoch et Elie ne sont point morts, mais ont été transportés vivants au paradis, quoique l'on puisse douter du lieu et de la nature de cet endroit inconnu, et qu'ils reviendront avant la fin du monde.»


Dumouch a écrit:
Mais il ne faut pas attendre la venue réelle et BIOLOGIQUE du pauvre Enoch et du puissant Elie historique qui sont dans la Vision béatifique depuis longtemps.

Faux. La preuve:

Cardinal Lépicier, Tract. de Nov. a écrit:
« Hénoch et Elie demeurent-ils maintenant dans le paradis terrestre ?

Non, puisque le paradis terrestre, en lequel Adam fut placé, est demeuré submergé lors du déluge universel.

— Le passage cité plus haut (Eccli., XLIV, 16) ne contredit pas cela ; car l’expression dans le paradis ne figure pas dans le texte grec, et en outre paradis peut être mis ici pour ciel.

L’autorité contraire de Saint Thomas n’est pas ici déterminante, puisqu’il n’affirme point, mais cite plutôt comme probable la sentence d’autres auteurs ; il écrit en effet (1 2ae, Quaest. XLI X. art. 5, ad 2m) :

Elie a été élevé au ciel aérien, mais non au ciel empyrée, qui est le lieu des Saints ; et semblablement aussi Hénoch fut emporté au paradis terrestre, où l’on croit qu’il vit avec Elie jusqu’à l’avènement de l’Antéchrist (Cf. 1, Quaest. CII. art. 2, ad 3m).

Par ailleurs, comme l’Ecriture tait le lieu où ces deux hommes demeurent maintenant, le plus sûr est de n’en rien déterminer, comme en avertissent Saint Augustin (L. II de Pecc. orig.), Saint Jean Chrysostome (Homil. XXI in Gen.), et Théodoret (Homil. XLV in Gen.).

— Il faut donc dire que ces deux hérauts de la foi ont été élevés par Dieu en un lieu supérieur, y sont miraculeusement conservés afin que vers la fin du monde ils rendent témoignage à la vérité de l’Incarnation du Christ au prix de leur sang.

Bien qu’encore vivants en leur chair, ils sont néanmoins confirmés en grâce ; et sont pour cela honorés comme des saints par l’Eglise, bien qu’ils ne soient point encore glorifiés en la vision béatifique.

Dans le Martyrologe Romain il est fait commémoration du prophétie Saint Elie le 30 juillet.

Dans l’ordre du Carmel, par indult du Pape Gregoire XIII et d’autres Pontifes, est récité l’office de Saint Elie. Cf. BENED. XIV, De beatific. et Canon. SS., I. IV, c. 29.

Certains pensent que Notre Sauveur ressuscité, avant de monter au Ciel, demeura en partie avec Hénoch et Elie, dans ce lieu où ils sont conservés, afin de les instruire de la manière dont ils auront à combattre à la fin du monde contre le diable.»

Cornelius a Lapide in Hb. 11,5 et in Eccli. 44,16 et 48,9 a écrit:
« Il n'est donc pas simplement probable, comme quelques-uns l'ont dit témérairement, mais tout à fait certain et de foi, en raison du consensus des Ecritures, des Pères et de l'enseignement de l'Eglise, que Hénoch et Elie ne sont point morts, mais ont été transportés vivants au paradis, quoique l'on puisse douter du lieu et de la nature de cet endroit inconnu, et qu'ils reviendront avant la fin du monde.»


A moins que pour vous, St Thomas soit un Témoin de Jéovah...

Saint Thomas, Exp. in Gen. 5,24 a écrit:
« On peut donner une explication similaire pour Hénoch, comme pour Elie.

Car selon le témoignage du Christ et de Malachie, le Prophète Elie a été réservé pour qu'il convertisse a la fin du monde les fils d'Israël.

Egalement, pour confirmer la foi, ainsi qu'une grande et forte évaluation de ce temps ultime.

D'ou le choix de ces 2 Témoins, qui ont été chacun le plus grand de son temps et de son âge du monde.

Car Hénoch fut le plus grand de l'âge avant la Loi et les Prophètes, comme le dit Saint Jacques en son Epître Canonique, et il a prophétisé au sujet du Jugement, aussi est-ce pourquoi il a été gardé pour ce temps.

Tandis qu'Elie fut le plus grand Prophète après la Loi et le plus grand zélateur de la justice. Aussi doit-il être témoin du Jugement (en lequel sera manifestée la pleine justice).

En outre, tous 2 ont vécu ici-bas en un temps de grand jugement, Hénoch proche du temps du déluge, et Elie en un temps de grande persécution, puisque c'est alors qu'eut lieu un grand massacre de Prophètes par l'impie Jézabel (III Rois ch. 18). Il a aussi assisté à la captivité de 10 des tribus.

Enfin, ces 2 Prophètes en tant que d'une certaine manière Pères et Têtes des Prophètes, ont été convenablement réservés comme Témoins de ce temps en lequel il sera nécessaire de donner un singulier témoignage envers le Christ de par toute la terre aux Nations et aux Juifs, d'indiquer les signes de l'imminent Jugement, ainsi que de rassembler les dispersés, en sorte que soit fait un seul troupeau des Nations et des Juifs.»

Voilà ce que je vous oppose à vos arguments que vous allez pécher... chez vous !!! Vous vous auto-citez, et en face de vous, vous avez les papes , les Pères et les Docteurs de l'Eglise qui vous confondent. Mais vous, comme les TJ, vous vous obstinez dans vos erreurs.


Dernière édition par Abenader le Lun 22 Avr 2013, 00:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 00:41

S. Augustin, un grand TJ !!!


S. Augustin a écrit:

« Hénoch, n'étant toujours pas mort, est réservé pour témoigner dans les derniers temps.»
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 00:44

Saint Thomas d'Aquin a écrit:
« « Elie restituera toutes choses »,

car durant l'avènement de l'Antéchrist

tous seront séduits ;

mais après la mort de l'Antéchrist,

ils seront tous restitués à la foi,

à cause de la prédication d'Elie.»
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 00:49

Abbé Arminjon, Fin du monde présent:


Citation :
Quel sera l’extérieur et l’attitude de ces revenants d’un autre âge ? Quelle majesté antique resplendira dans leur personne ? Quels accents inspirés jailliront de leurs lèvres ? – C’est ce que la sainte Écriture ne nous dit pas. Elle nous apprend qu’ils prophétiseront pendant mille deux cent soixante jours, vêtus d’un sac, portant sur leurs vêtements et sur leurs traits l’image de l’humilité et de la pénitence.

Citation :
En outre, il n’est pas vraisemblable qu’Hénoch et Elie soient constamment réunis, et il est plus probable qu’ils prêcheront séparément, jusqu’à ce que, sur un commandement de Dieu, ou par l’effet d’une inspiration providentielle, ils se trouvent tout à coup réunis pour la lutte suprême.

Sans doute, dans le principe, les hommes incrédules se refuseront à admettre leur identité. lis chercheront à les saisir, à les châtier comme des jongleurs et de faux visionnaires ; l’opinion les accablera de ses traits satiriques et de ses dédains, les feuilles publiques s’obstineront à ne pas faire mention d’eux et affecteront de ne pas les connaître . Le persécuteur, écumant de rage, cherchera à les faire mourir ; mais tant que durera leur mission, ils seront gardés par une force supérieure ; car voici ce que dit saint Jean, chapitre XI, verset 5 : « Et lorsque quelqu’un voudra leur nuire, un feu sortira de leur bouche qui dévorera leurs ennemis, et si quelqu’un les offense, il sera frappé de mort. – Ces hommes auront mission de fermer le ciel, pour qu’il ne pleuve point durant toute la durée de leur prophétie, et ils auront pouvoir sur les eaux pour les changer en sang, et ils auront aussi pouvoir de frapper la terre de toutes sortes de plaies aussi souvent qu’ils le voudront. »

L’Évangile n’est pas aussi précis sur le succès et l’efficacité de la mission de ces deux grands témoins ; mais on peut regarder comme certain qu’ils désabuseront une multitude d’hommes séduits. et qu’ils ramèneront la plupart de ceux que la crainte ou l’ambition avait détournés du culte du vrai Dieu. – Et il faut bien que leur prédication ait une puissance qu’aucune autre parole depuis la parole évangélique n’aura jamais eue, puisqu’elle vaincra l’obstination des juifs hommes, juifs ou païens qui, cédant à l’éclat des prodiges et à l’évidence des preuves, rentreront sous la houlette du Pasteur des pasteurs, pour ne former plus avec les chrétiens qu’un seul troupeau et qu’un seul bercail.

Cependant Dieu ne donne ses grâces qu’avec mesure. Quand la lumière aura été faite, lorsque les hommes auront eu pleinement le temps de discerner la vérité de l’erreur, alors Dieu dans sa sagesse suspendra le miracle... C’est là une loi constante de la Providence. Elle s’est réalisée jadis à l’égard de Samson une fois les Philistins humiliés et défaits, Dieu lui retira son esprit et la force prodigieuse dont il l’avait investi. Le Ciel procéda encore par la même voie à l’égard de Jeanne d’Arc ; une fois sa mission accomplie, lorsqu’elle eut mis les Anglais en déroute, et replacé la couronne sur le front de Charles VII, son génie et son habileté guerrière parurent s’éclipser ; elle fut faite captive, et rentra dans les conditions communes de la vie humaine. Ainsi en doit-il être d’Hénoch et d’Elie. Du reste, le miracle, en se prolongeant, n’aurait d’autre effet que de confirmer dans leur endurcissement les obstinés qui auront refusé de prêter à leur parole une oreille et un cœur dociles. – Enfin, les deux témoins, quoique âgés maintenant, l’un de six mille, l’autre de trois mille ans, ne sont pas morts, et il importe qu’ils scellent leur témoignage par l’effusion de leur sang, et qu’ils subissent la loi de la nature humaine dont le Christ lui-même n’a pas voulu s’affranchir.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 03:33

Mister be a écrit:
En tout cas je peux dire concernant mille ans sont comme un jour que c'est antérieur vos Pères de l'Eglise puisqu'il vient du psaume 90

Oui, cette évocation correspond assez bien à cette idée selon laquelle Dieu est infiniment grand à côté de nous qui sommes ridiculement petits

Et lui-même se fait tout petit pour nous attirer vers lui. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 06:03

Abenader a écrit:
Cornelius a Lapide et Cardinal Lépicier

Ils donnent des définitions infaillibles du dogme de la foi ?

Depuis quand ils mettraient fin à toute possibilité de débat ?



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 20:17

Assurément, ils ne mettent nullement fin à toute possibilité de débat.

Mais, vous en conviendrez, cher Arnaud, un débat qui remettrait en cause ce que lesdits Pères ont enseigné n'aboutirait nulle part.

Ainsi, le débat ne pourrait partir sur une base erronnée selon laquelle Enoch et Elie ne reviendraient pas en chair et en os.

Certes, leur retour est susceptible de plusieurs sens, de plusieurs degrés d'interprétation.

Mais nous ne pouvons avancer que conformément aux sentences des Pères, c'est-à-dire nous comporter comme des nains sur les épaules de ces géants.

Ainsi, de très pertinentes questions seraient de déterminer leur rôle, leur mode de prédiaction, leur doctrine, comment les reconnaitre, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 20:25

Bien sûr qu'on peut avoir une opinion différente des Pères et Docteurs, dans la limite de deux conditions :

- Sauf si l'opinion d'un Docteur a été officiellement canonisée comme la foi catholique (dogme).

- Sauf si un texte de l'Ecriture dit clairement et au sens littéral, l'inverse de son opinion/


Exemple de texte clairement au sens littéral :
Citation :

Matthieu 5, 44 Eh bien! moi je vous dis : priez pour vos persécuteurs,

Exemple de texte ayant un sens métaphorique :
Citation :

Matthieu 5, 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de péché, coupe-la et jette-la loin de toi :

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Hillel31415



Masculin Messages : 3134
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 20:29

Comment faites vous la différence entre les textes métaphoriques et les autres ?

N'y a t il pas un danger à interprété un texte au sens littéral s'il est métaphorique et un danger spirituel à élaborer une théologie en interprétant métaphoriquement un texte littéral ?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 20:32

Citation:

"Matthieu 5, 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de péché, coupe-la et jette-la loin de toi"

Si les créationnistes-fondamentalistes étaient un peu logiques, c'est ce qu'ils feraient ! Tongue
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 20:41

Cécile a écrit:
Citation:

"Matthieu 5, 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de péché, coupe-la et jette-la loin de toi"

Si les créationnistes-fondamentalistes étaient un peu logiques, c'est ce qu'ils feraient ! Tongue

Ou encore:

"Et si ton oeil t'entraîne au péché, arrache-le et jette-le loin de toi. Il vaut mieux pour toi entrer borgne dans la vie éternelle, que d'être jeté avec tes deux yeux dans la géhenne de feu." (Matthieu 18, 9)

S'il fallait appliquer ce commandement à la lettre, il y aurait beaucoup de gens borgnes. cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 20:42

[quote]
Hillel31415 a écrit:
Comment faites vous la différence entre les textes métaphoriques et les autres ?

Parfois à cause du bon sens.

Exemple sur ce texte :
Citation :

Matthieu 5, 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de péché, coupe-la et jette-la loin de toi.
Le jeune Origène comprit mal ce texte et se castra.

Il regretta plus tard et insista pour qu'on apprenne à lire l'Ecriture ! Mr.Red


La plupart du temps, seul le Magistère peut trancher définitivement.

Exemple :
Citation :
"Jésus est Dieu".
Les Ariens disaient : "Il est un dieu".

Le Concile de Nicée trancha : il est le Dieu unique, Créateur.


Citation :

N'y a t il pas un danger à interprété un texte au sens littéral s'il est métaphorique et un danger spirituel à élaborer une théologie en interprétant métaphoriquement un texte littéral ?

C'est même THE danger, d'où kl'impossibilité de fonctionner comme les Protestants avec un soi-disant "Sola Scriptura". En réalité, les Protestants ont un pape : Martin Luther.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 20:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Bien sûr qu'on peut avoir une opinion différente des Pères et Docteurs, dans la limite de deux conditions :

- Sauf si l'opinion d'un Docteur a été officiellement canonisée comme la foi catholique (dogme).

- Sauf si un texte de l'Ecriture dit clairement et au sens littéral, l'inverse de son opinion/


Exemple de texte clairement au sens littéral :
Citation :

Matthieu 5, 44 Eh bien! moi je vous dis : priez pour vos persécuteurs,

Exemple de texte ayant un sens métaphorique :
Citation :

Matthieu 5, 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de péché, coupe-la et jette-la loin de toi :

Sauf que là, on a le consensus des Pères concernant le retour d'Enoch et d'Elie, et l'enseignement constant de l'Eglise.

Je ne vois pas ce que vous pourriez contester.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3134
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 20:52

Les juifs ont dévelloppé une méthode pour étudier les textes bibliques en les confrontant.
C'est ce que font les protestants.

Ainsi dans le cas de "Jésus est Dieu" on peut facilement le déduire par l'Ecriture sans en appeler nécessairement à l'autorité d'un concile.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 21:01

Abenader a écrit:


Sauf que là, on a le consensus des Pères concernant le retour d'Enoch et d'Elie, et l'enseignement constant de l'Eglise.

Je ne vois pas ce que vous pourriez contester.

Un enseignement Constant de l'Eglise ?

Vous ne trouverez aucun repère du Magistère sur ce point. Vous pouvez toujours chercher.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 21:15

Dumouch a écrit:
Un enseignement Constant de l'Eglise ?

Eh oui:

Dictionnaire de la Bible a écrit:
C'est une antique tradition dans l'Église, que Hénoch viendra avec Élie avant le jugement dernier pour annoncer le second avènement du Fils de Dieu, convertir les Juifs, combattre par sa prédication l'Antéchrist et qu'il sera mis à mort par « cet homme de péché ».

Cornélius a lapide a écrit:
En raison de ce passage de l'Ecclésiastique, il est donc certain qu'Hénoch, tout comme Elie, doit revenir vers la fin du monde afin de ramener les hommes, entraînés par l'Antéchrist à l'infidélité et à tous les vices, à la foi et à la vertu.

Telle est en effet l'interprétation et le consensus de l'Eglise et de tous les auteurs fidèles.

Dumouch a écrit:
Vous ne trouverez aucun repère du Magistère sur ce point. Vous pouvez toujours chercher.

Trouvé, chez S. Grégoire le Grand, Pape:

Citation :
« Lors de la prédication d'Hénoch et Elie beaucoup de Juifs qui seront restés dans l'infidélité reviendront à la connaissance de la vérité, comme cela est prédit au sujet d'Elie (Mt.17,10 ; Mc.9,11; Mal.4,5), des deux par Zacharie (4,3) sous l'image de deux oliviers, et par Saint Jean sous celle de deux candélabres (Apoc.11,4)...

Alors, en effet, tandis qu'en cette prédication d'Hénoch et Elie la bouche prophétique s'ouvrira une ultime fois, les Juifs, revenant à la foi, reconnaîtront que les Prophéties de l'Ecriture concernaient le Christ Jésus.»


P.-S. dites, ça vous embête pas de vous obstiner à ce point dans l'erreur ? Pourquoi avoir fondé un forum basé sur S. Thomas si vous bafouez sans cesse son enseignement ?
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Lun 22 Avr 2013, 21:34

Cécile a écrit:
Citation:

"Matthieu 5, 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de péché, coupe-la et jette-la loin de toi"

Si les créationnistes-fondamentalistes étaient un peu logiques, c'est ce qu'ils feraient ! Tongue

Que de légèreté dans ce commentaire !! vous parlez de la Parole de Dieu, ne l'oubliez pas trop quand-même.

D'ailleurs la suite est : "mieux vaut pour toi entrer dans la vie manchot ou boiteux, que d'avoir deux mains ou deux pieds, et d'être jeté dans le feu éternel"

Voyez que Notre Seigneur persiste et signe, au mépris des relativistes.

il y a effectivement une quantité innombrable de maux qui sont imputables au péché, et qui peuvent entraîner des tas de conséquences, même extrêmes (une maladie vénérienne chez une femme peut entraîner une ablation des trompes pour cause de surinfection, par exemple, les cas ne sont pas rares)
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4629
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Mar 23 Avr 2013, 00:04

julia a écrit:
Cécile a écrit:
Citation:

"Matthieu 5, 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de péché, coupe-la et jette-la loin de toi"

Si les créationnistes-fondamentalistes étaient un peu logiques, c'est ce qu'ils feraient ! Tongue

Que de légèreté dans ce commentaire !! vous parlez de la Parole de Dieu, ne l'oubliez pas trop quand-même.

D'ailleurs la suite est : "mieux vaut pour toi entrer dans la vie manchot ou boiteux, que d'avoir deux mains ou deux pieds, et d'être jeté dans le feu éternel"

Voyez que Notre Seigneur persiste et signe, au mépris des relativistes.

il y a effectivement une quantité innombrable de maux qui sont imputables au péché, et qui peuvent entraîner des tas de conséquences, même extrêmes (une maladie vénérienne chez une femme peut entraîner une ablation des trompes pour cause de surinfection, par exemple, les cas ne sont pas rares)

Et pourquoi une maladie vénérienne chez une femme trouverait son origine dans le péché?
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Mar 23 Avr 2013, 00:13

Ha ben oui, tiens, pourquoi , monsieur LEBOB ??? LOL
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4629
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Mar 23 Avr 2013, 00:37

julia a écrit:
Ha ben oui, tiens, pourquoi , monsieur LEBOB ??? LOL

Le péché de qui, pour commencer, ma p'tite dame?

Parce que selon vous, une femme qui contracte une maladie vénérienne a forcément péché?

Vous irez expliquer cela aux hémophiles qui ont attrapé le SIDA suite à des transfusions sanguines. Je suis persuadé qu'ils vous écouteront avec beaucoup d'intérêt...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Mar 23 Avr 2013, 01:02

Certains comportements sexuels sont à risque et touchent autant les hommes que les femmes.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Mar 23 Avr 2013, 06:46

Théodéric a écrit:
Casper a écrit:
Il existe bien des phénomènes surnaturels pour que ce type d'évènements se produisent
Le monde, malgré son apparence de transparence est en réalité le creuset de forces terrestres et surnaturelles qui s'affrontent
Et le registre est toujours le même
Il suffit d'étudier la Bible pour comprendre
Enfin, surtout pour ceux qui sont dans la faiblesse et qui voudraient bien comprendre ce qui leur arrive!!.. salut

Salut Casper,

y a pas de mystére !

quand un fruit est mur il tombe , quand un être est accomplit il entre dans la Réalité du Ciel et comme le disent les apôtres au sujet de Jésus Il fut enlevé a leurs regards !!

en fait Jésus Hénoch Elie ne sont pas disparut ils sont simplement invisible a notre regard qui ne voit que l'aspect créé , si tu laisse l'Esprit travailler ton êtr eet le rendre semblable a la Nature Spirituelle venat du Christ , alors te syeux s'ouvriront sur l'invisible !

ce n'est pas du spiritisme c'est simplement la croissance !

les Saints qui ont su accepter cela on facilement vu les Anges et le monde plus en Avant de celui ci , une chenille ne voit pa sgrand chose, mais si elle accepte de devenir papillon elle verra tout autre chose !

tout est là c’est nous qui somme souvent absent !

Pauvre de la chenille ^^
... On dirait un vieux proverbe chinois mal dit. Mais cela reste fun afro
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Mar 23 Avr 2013, 07:25

julia a écrit:
Cécile a écrit:
Citation:

"Matthieu 5, 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de péché, coupe-la et jette-la loin de toi"

Si les créationnistes-fondamentalistes étaient un peu logiques, c'est ce qu'ils feraient ! Tongue

Que de légèreté dans ce commentaire !! vous parlez de la Parole de Dieu, ne l'oubliez pas trop quand-même.
Je sais que vous n'avez aucun humour, c'est donc normal que vous réagissiez ainsi. N'allez jamais dans un monastère, les remarques des moniales pourraient vous choquer... fleur4

D'ailleurs la suite est : "mieux vaut pour toi entrer dans la vie manchot ou boiteux, que d'avoir deux mains ou deux pieds, et d'être jeté dans le feu éternel"

Voyez que Notre Seigneur persiste et signe, au mépris des relativistes.

il y a effectivement une quantité innombrable de maux qui sont imputables au péché, et qui peuvent entraîner des tas de conséquences, même extrêmes (une maladie vénérienne chez une femme peut entraîner une ablation des trompes pour cause de surinfection, par exemple, les cas ne sont pas rares)

Les maux sont effectivement la conséquence du péché, mais pas nécessairement le péché de la personne malade ! Sinon, les petits enfants seraient épargnés...
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Mar 23 Avr 2013, 07:32

Abenader a écrit:
Dumouch a écrit:
Un enseignement Constant de l'Eglise ?

Eh oui:

Dictionnaire de la Bible a écrit:
C'est une antique tradition dans l'Église, que Hénoch viendra avec Élie avant le jugement dernier pour annoncer le second avènement du Fils de Dieu, convertir les Juifs, combattre par sa prédication l'Antéchrist et qu'il sera mis à mort par « cet homme de péché ».

Cornélius a lapide a écrit:
En raison de ce passage de l'Ecclésiastique, il est donc certain qu'Hénoch, tout comme Elie, doit revenir vers la fin du monde afin de ramener les hommes, entraînés par l'Antéchrist à l'infidélité et à tous les vices, à la foi et à la vertu.

Telle est en effet l'interprétation et le consensus de l'Eglise et de tous les auteurs fidèles.

Dumouch a écrit:
Vous ne trouverez aucun repère du Magistère sur ce point. Vous pouvez toujours chercher.

Trouvé, chez S. Grégoire le Grand, Pape:

Citation :
« Lors de la prédication d'Hénoch et Elie beaucoup de Juifs qui seront restés dans l'infidélité reviendront à la connaissance de la vérité, comme cela est prédit au sujet d'Elie (Mt.17,10 ; Mc.9,11; Mal.4,5), des deux par Zacharie (4,3) sous l'image de deux oliviers, et par Saint Jean sous celle de deux candélabres (Apoc.11,4)...

Alors, en effet, tandis qu'en cette prédication d'Hénoch et Elie la bouche prophétique s'ouvrira une ultime fois, les Juifs, revenant à la foi, reconnaîtront que les Prophéties de l'Ecriture concernaient le Christ Jésus.»


P.-S. dites, ça vous embête pas de vous obstiner à ce point dans l'erreur ? Pourquoi avoir fondé un forum basé sur S. Thomas si vous bafouez sans cesse son enseignement ?

Vous aviez cité Dom Calmet, il faudrait le lire jusqu'au bout:




et



Vous voulez que je transcrive et donne le détail ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses   Mar 23 Avr 2013, 07:41

scholasate a écrit:


Vous aviez cité Dom Calmet, il faudrait le lire jusqu'au bout:




et



Vous voulez que je transcrive et donne le détail ?
Merci Scholasate.

C'est une habitude d'Abenader de citer les auteurs qui lui plaisent et de couper ce qui ne lui plait pas.

Donc, pour ceux qui croient encore que l'avis de l'Eglise est que Enoch et Elie doivent revenir en chair et en os, qu'ils traduisent ainsi : Abenader, qui est à lui seul l'Eglise, enseigne de manière infaillible que Enoch et Elie doivent revenir en chair et en os ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enoch et Elie : Disparitions mystérieuses
» 2010: Le 15/10 - Des lumières mystérieuses à East El Paso, (même forme triangulaire qu'à Londres et Manhattan)
» Les Mystérieuses constructions antiques que peut-on en penser?
» 30 histoires mystérieuses
» les 30 histoires les plus mystérieuses(première émission)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: