DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Eloges excessifs et excusifs de Vatican II: herméneutique de rupture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Eloges excessifs et excusifs de Vatican II: herméneutique de rupture   Mer 16 Jan 2013, 23:23

Un des facons indirectes dont fonctionne de facon très nuisible l'herméneutique de rupture est l'admiration sans bornes exprimée pour Vatican II tout en faisant silence total sur Trente et Vatican I. Tout se passe alors comme si seul le message de Vatican II passait et comme si les dogmes de Trente étaient censurés ou non plus vrais, pour ne pas parler de la notion de dogme elle-meme. Une rupture par omission, donc difficile à détecter et à réprimer, car la génératiuon défroquée, par exemple, peut s' y adonner sans commettre aucun délit positif réprimable.
Cela prendra du temps à se corriger.
Une règle générale devrait s'appliquer: non seulement éviter le fanatisme Vatican II, mais aussi ne jamais isoler son éloge de l'éloge du concile de Trente et Vatican I.
Dans le cas de 2 poids 2 mesures, une saine méfiance doit ètre la réponse, voire un recours à Trente censuré, éventuellement à la FSSPX si nécessaire...
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Eloges excessifs et excusifs de Vatican II: herméneutique de rupture   Mer 16 Jan 2013, 23:37

Christian, ça ne va pas se corriger du tout. Réveillez-vous. Il est temps.

Vatican 2 est une nouvelle religion. Normal qu'elle élimine tout de ce qu'est la religion catholique, à part certaines apparences.

La Frate est frelatée et il n'y a rien à attendre de bon de là-bas.

Non, vu comme c'est mis, le prochain îlot, c'est la venue d'Enoch et d'Elie. Mais avant, ça va être terrible.

Domine, salve nos, perimus !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Eloges excessifs et excusifs de Vatican II: herméneutique de rupture   Mer 16 Jan 2013, 23:43

Meuh non, c'est pas une nouvelle religion. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Eloges excessifs et excusifs de Vatican II: herméneutique de rupture   Mer 16 Jan 2013, 23:45

Dire que Vatican II est une nouvelle religion est une pétition de princiope dans ce contexte: cette apparence peut justement ètre causée par l'herméneutique de rupture. Il faut donc commencer par appliquer l'herméneutique de continuité avant de conclure.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Eloges excessifs et excusifs de Vatican II: herméneutique de rupture   Mer 16 Jan 2013, 23:54

Mais la conclusion est dans votre phrase elle-même: s'il y a herméneutique de la continuité, c'est qu'il y a rupture, solution de continuité. Sinon, s'il n'y avait pas de fracture sur quoi faire de l'herméneutique, on n'en ferait pas, on continuerait, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Eloges excessifs et excusifs de Vatican II: herméneutique de rupture   Jeu 17 Jan 2013, 00:16

Oui et non: la rupture ne se situe plus dans la chose elle-mème, mais dans l'interprétation de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
 
Eloges excessifs et excusifs de Vatican II: herméneutique de rupture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» herméneutique de la continuité vs herméneutique de la tradition
» Ricoeur, l'herméneutique
» Interprétation biblique (Herméneutique)
» Quand Tissier de Mallerais crucifie le Christ.
» Qu'est-ce que la philosophie ? I

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: