DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le Mariage, les mariages, et les divorces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Le Mariage, les mariages, et les divorces   Lun 14 Jan 2013, 14:06

Qui est d'accord avec les cas présentés ?

http://www.unpretrevousrepond.com/pages/comment-faire/je-suis-divorce-ou-mon-futur-conjoint-l-est-puis-je-me-remarier-a-l-eglise.html

Citation :
Par exemple, si vous êtes catholiques tous les deux, et que votre conjoint ou vous-mêmes êtes divorcé d'un premier mariage uniquement civil (sans qu'il y ait eu mariage à l'église), comme l'Eglise fait obligation à ses membres de se marier religieusement devant un témoin qualifié de l'Eglise, elle ne considère pas que l'union civile est valide d'un point de vue religieux. Donc vous pouvez vous marier à l'Eglise, puisque vous n'avez jamais été mariés par l'Eglise (à laquelle vous appartenez depuis votre baptême).

Si vous êtes d'une autre confession chrétienne et que vous vous êtes au moins marié civilement avec une personne non catholique, voire non baptisé, votre premier mariage est considéré comme valide et sacramentel puisque le sacrement est donné en vertu de l'engagement des baptisés, qu'il soit reconnu ou non.

Si vous êtes d'une autre confession chrétienne ou non baptisé, si vous avez épousé dans un premier mariage une personne catholique uniquement civilement, ou religieusement (dans votre église) sans avoir obtenu la dispense de forme canonique de l'Eglise Catholique, votre premier mariage n'est pas reconnu comme valide par l'Eglise Catholique. Donc vous pouvez célébrer un mariage avec un catholique à l'Eglise.

Si vous êtes non baptisés, votre premier mariage civil ou religieux (dans une autre religion) contracté avec un non baptisé est également indissobluble, puisqu'il relève du droit naturel. Le mariage est une réalité naturelle voulue par le Créateur et que l'on retrouve dans toutes les cultures. Au bénéfice du privilège paulin, il peut être dissous en faveur de la foi de la partie qui a choisi d'être baptisé et de se marier.

Si votre ex conjoint est décédé, vous pouvez à nouveau contracter mariage à l'Eglise, à condition de ne pas avoir provoqué sa mort.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Mariage, les mariages, et les divorces   Mar 15 Jan 2013, 01:46

Pour ma part, je suis en accord avec tout ça.

PS A propos de la conclusionSi votre ex conjoint est décédé, vous pouvez à nouveau contracter mariage à l'Eglise, à condition de ne pas avoir provoqué sa mort.

Il est très rare aujourd'hui qu'il y aura meurtre afin de se remarier avec un nouvel amant ou maîtresse. La grande mode aujourd'hui est que les épouses vont tuer leur mari pour sa bonne assurance-vie. :beret:
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Le Mariage, les mariages, et les divorces   Mar 15 Jan 2013, 11:15

...par contre, c'est quelque chose qui se pratique aux Etats-Unis !

Les fameuses séries américaines où l'inspecteur Colombo démasque le méchant qui a tué son épouse pour toucher l'argent n'est en fait qu'un reflet de leur réalité.

Edifiant.

A noter que vu l'instabilité sexuelle des couples homos, on imagine le nombre de divorces (et le chiffre d'affaire des cabinets d'avocats) qui pourrait être prononcé si une certaine loi devait passer !!

Du grand n'importe quoi ! Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Mariage, les mariages, et les divorces   Mar 15 Jan 2013, 12:19

L'instabilité sexuelle des homos est surtout une affaire d'homme, sensiblement moins du côté de la lesbienne.

D'ailleurs, c'est parmi ces messieurs que le sida au début fit le plus grand nombre de ravage.

Bien d'accord que les avocats spécialisés en droit matrimonial se frotteront les mains avec joie.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Mariage, les mariages, et les divorces   Mar 15 Jan 2013, 13:09

Je suis contre le mariage homo mais j'encourage le divorce homo. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Le Mariage, les mariages, et les divorces   Sam 26 Jan 2013, 13:11

Donc malgrè VII, une chrétien d'une autre confession, marié dans son église et civilement à une catholique de baptême (mais non pratiquante), son mariage n'est pas reconnu comme valide par l'église romaine...

Si je comprend bien, c'est du grand n'importe quoi !!! Ils sont fous ses romains !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Le Mariage, les mariages, et les divorces   Sam 26 Jan 2013, 14:36

Mais pas "raca" ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Mariage, les mariages, et les divorces   Dim 27 Jan 2013, 13:42

Fox77 a écrit:
Donc malgrè VII, une chrétien d'une autre confession, marié dans son église et civilement à une catholique de baptême (mais non pratiquante), son mariage n'est pas reconnu comme valide par l'église romaine...

Si je comprend bien, c'est du grand n'importe quoi !!! Ils sont fous ses romains !

En fait tout est question d'engagement, car la personne non catholique n'est pas allé jusqu'au bout alors que la personne chrétienne d'une autre confession ( ou même d'une autre religion) si, le mariage est valide pour lui(elle) car elle est allé au bout de l'engagement qu'il(elle) pouvait faire. Et il se peut que si cette personne chrétienne d'une autre confession/religion ne puisse pas se marier à l'Eglise catholique avec un(e) autre catholique( contrairement à ce qui est dit dans le lien de Crogneugneu, mais cela reste à confirmer)

L'Eglise se fichent de savoir savoir si un baptisé est pratiquant ou pas, le bapteme donne droit à recevoir le sacrement de mariage si toutes les conditions sont remplis. Donc il est normal qu'elle considère que le mariage n'est pas valide (pour le catholique seulement), de toute facon si il(elle) est non pratiquant il s'en fiche de savoir tout ça, sinon il(elle) demanderait à faire un mariage catholique.

De plus si deux non baptisé se sont marié civilement puis ils deviennent catholique et bien ils ne pourront faire une cérémonie religieuse car l'Eglise considère que leur mariage civil est devenu sacramentel par leur bapteme.


Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mariage, les mariages, et les divorces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Mariage, les mariages, et les divorces
» le vatican : mystères et certitudes
» annulation de mariage : Jean Paul II
» CAS DE NULLITE DE MARIAGE
» Père, parlez-nous des fiançailles et du mariage !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: