DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Épiphanie ; une fête de la lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Épiphanie ; une fête de la lumière    Dim 06 Jan 2013, 12:51

Bonne fête à vous...nous c'est Hannoukkah
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Épiphanie ; une fête de la lumière    Dim 06 Jan 2013, 13:21

Commentaire du jour :

Saint Jean Chrysostome (v. 345-407), prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople, docteur de l'Église
Homélies sur l'évangile de Matthieu, n°7, 5


Suivons les mages

Levons-nous, à l'exemple des mages. Laissons tout le monde se troubler ; mais nous, courons avec joie à la demeure de l'enfant. Si les rois ou les peuples s'efforcent de nous barrer le chemin, peu importe, ne ralentissons pas notre ferveur, repoussons tous les maux qui nous menacent. S'ils n'avaient pas vu l'enfant, les mages n'auraient pas échappé au danger qu'ils couraient de la part du roi Hérode. Avant d'avoir eu le bonheur de le contempler, ils étaient assiégés par la crainte, entourés de périls, plongés dans le trouble ; après qu'ils l'ont adoré, le calme et la sécurité se sont établis dans leur cœur...

Laissons donc là, nous aussi, une ville en désordre, un despote assoiffé de sang, toutes les richesses de ce monde, et venons à Bethléem, la « maison du pain » spirituel. Si tu es berger, viens seulement, et tu verras l'enfant dans l'étable. Si tu es roi, tes vêtements fastueux, tout l'éclat de ta dignité, ne te serviront de rien si tu ne viens pas. Si tu es homme de science comme les mages, toutes tes connaissances ne te sauveront pas si tu ne viens pas montrer ton respect. Si tu es un étranger ou même un barbare, tu seras admis à la cour de ce roi... Il suffit de venir avec frayeur et avec joie, ces deux sentiments qui habitent un cœur vraiment chrétien...

Avant d'adorer cet enfant, décharge-toi de tout ce qui t'encombre. Si tu es riche, dépose ton or à ses pieds, c'est-à-dire, donne-le aux pauvres. Ces étrangers sont venus de si loin pour contempler ce nouveau-né ; comment pourrais-tu...refuser de faire quelques pas pour visiter un malade ou un prisonnier ?... Les mages ont offert leurs trésors à Jésus, et toi, tu n'as même pas un morceau de pain à lui donner ? (Mt 25,35s) Quand ils ont vu l'étoile, leur cœur a été rempli de joie ; tu vois le Christ dans les pauvres, manquant de tout, et tu passes outre, tu n'es pas ému ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Épiphanie ; une fête de la lumière    Dim 06 Jan 2013, 13:31

Épiphanie: "le salut apporté par le Christ est pour tous"


Paroles de Benoît XVI à l'angélus

Anita Bourdin
ROME, Sunday 6 January 2013 (Zenit.org).



"L’Épiphanie manifeste que le salut apporté par le Christ est pour tous", déclare Benoît XVI, qui salue les chrétiens d'Orient qui fêtent Noël. Il invite les baptisés à être « comme une étoile pour les personnes qui cherchent l’espérance ».

Le pape a en effet présidé la messe de l'Epiphanie, ce dimanche matin, 6 janvier, en la basilique Saint-Pierre, et il a ordonné évêques quatre prêtres: son secrétaire, Mgr Georg Gänswein, un Français, nonce au Guatemala, Mgr Nicolas Thévenin, un archevêque du Nigeria, Mgr Fortunatus Nwachukwu, nonce au Nicaragua, et le nouveau secrétaire de la Congrégation pour l'Education catholique, Angelo Vincenzo Zani.

Benoît XVI a ensuite prié l'angélus de midi depuis la fenêtre de son bureau qui donne place Saint-Pierre.

Le pape s'est adressé aux francophones, après l'angélus, en disant: "Je suis heureux de saluer les pèlerins francophones et particulièrement nos frères chrétiens d’Orient qui célèbrent le Saint Noël".

"L’Épiphanie manifeste que le salut apporté par le Christ est pour tous. En adorant cet Enfant, c’est-à-dire en croyant qu’il est Dieu, notre Sauveur et notre Roi, recevons la mission qu’il nous confie : le faire connaître à ceux qui nous entourent", a recommandé Benoît XVI aux quatre nouveaux évêques et à tous les baptisés.

"Soyons comme une étoile pour les personnes qui cherchent l’espérance et repartons de la crèche comblés de la joie de Noël ! Bonne fête à tous ! ", a exhorté le pape.

Il a ajouté: "Je salue également ceux d’entre vous qui sont venus pour l’ordination de Monseigneur Thévenin". Mgr Thévenin, 54 ans, est membre de la Communauté Saint-Martin. Il travaillait jusqu'ici à la Préfecture de la Maison pontificale.

http://www.zenit.org/article-33020?l=french
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Épiphanie ; une fête de la lumière    Dim 06 Jan 2013, 20:10

jean-luc a écrit:
Mister be a écrit:
Bonne fête à vous...nous c'est Hannoukkah

bonne Hannoukkah mon frère !! salut

mais c'était en décembre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Épiphanie ; une fête de la lumière    Lun 07 Jan 2013, 13:26

« Un noyau d'Israël », premier « noyau » des croyants dans le Christ

Noël et l'Epiphanie, ensemble

Anita Bourdin
ROME, Sunday 6 January 2013 (Zenit.org).



Benoît XVI rapproche les fêtes de Noël et de l’Epiphanie et fait observer que les premiers croyants dans le Christ sont issus du peuple d’Israël – Marie, Joseph, les bergers auprès de la crèche, à Noël - , puis viennent les Nations – à l’Epiphanie - , ce qui signifie, dès le début de l’Eglise, l’universalité du salut promis.

« Il y a tout d’abord un noyau, personnifié par Marie, la « Fille de Sion » : un noyau d’Israël, le peuple qui connaît de Dieu et a foi en lui qui s’est révélé aux patriarches, et sur la route de l’histoire », fait observer le pape, puis les Mages venus d’Orient.

Le pape a en effet présidé la prière de l’angélus, place Saint-Pierre, après la célébration de la messe de l’Epiphanie, au cours de laquelle il a conféré l’ordination épiscopale à quatre prêtres: son secrétaire, Mgr Georg Gänswein, préfet de la Maison pontificale, un Français, nonce au Guatemala, Mgr Nicolas Thévenin, membre de la Communauté Saint-Martin, un archevêque du Nigeria, Mgr Fortunatus Nwachukwu, nonce au Nicaragua, et le nouveau secrétaire de la Congrégation pour l'Education catholique, Mgr Angelo Vincenzo Zani.

Rappelant que, selon le calendrier Julien, beaucoup de chrétiens d’Orient fêtent Noël au moment où les chrétiens qui suivent le calendrier grégorien célèbrent l’Epiphanie, le pape a fait observer que le rapprochement des deux fêtes fait mieux comprendre que "l'Enfant, né dans l’humilité de la grotte de Bethléem, est la lumière du monde qui oriente la route de tous les peuples ». C’est un rapprochement qui fait réfléchir aussi du point de vue de la foi : d’une part, à Noël, devant Jésus, nous voyons la foi de Marie, de Joseph et des bergers ; aujourd’hui, à l’Epiphanie, la foi des Mages, venus d’Orient, pour adorer le roi des juifs".

« La Vierge Marie et son époux représentent la « souche » d’Israël, le « reste » annoncé par les prophètes, dont devait germer le Messie. Les Mages représentent les peuples et nous pouvons dire aussi les civilisations, les cultures, les religions qui sont pour ainsi dire en marche vers Dieu, à la recherche de son Royaume de paix, de justice, de vérité et de liberté ».

« Il y a tout d’abord un noyau, personnifié par Marie, la Fille de Sion » : un noyau d’Israël, le peuple qui connaît de Dieu et a foi en lui qui s’est révélé aux patriarches, et sur la route de l’histoire », a souligné le pape.

Et, a ajouté Benoît XVI, « dès le début, ce peuple est universel, et nous le voyons aujourd’hui dans els figures des Mages qui arrivent à Bethléem en suivant la lumière d’une étoile et les indications des Saintes Ecritures ».

http://www.zenit.org/article-33023?l=french
Revenir en haut Aller en bas
 
Épiphanie ; une fête de la lumière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lumière: confusions à éviter
» Peintre de lumière fabuleux... Mario Duguay....
» Flashes de lumière
» 2010: Le 07/03 vers 10h30 - Qui a vu comme moi une énorme lumière ds le ciel à Bxl ? (Belgique)
» 2010: Nuit du 2 au 3 août - Faisceau de lumière capturé dans le Wiltshire - UK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: