DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 20:07

Chers amis,

Je suis en train de lire les Évangiles, et j'ouvre ce fil pour critiquer les [choses inacceptables] dites ou faites par J-K. Ce fil sera suivi d'un autre fil consacré au très infect Paul, cet esclavagiste misogyne et homophobe.

En Matthieu 5, 31-32, J-K se prononce contre le divorce. Or, le divorce est une bonne chose selon moi, car il y a effectivement des mariages qui échouent, et même des situations où la femme est en danger. Il est monstrueux pour moi de forcer la femme à demeurer dans une union maudite.

Certes, je suis un nihiliste éthique, je ne crois pas que les valeurs existent objectivement. Mais j'ai quand même des valeurs, et je ne partage pas celles de J-K.

En Matthieu 5, 39, J-K nous donne le [mauvais] commandement de ne résister pas à nos ennemis. Croyez-vous que c'est avec une pareille attitude qu'on aurait gagné la guerre contre Hitler? Quand un ennemi cause du trouble et menace la paix, il est logique de lui résister.


Dernière édition par le Mar 27 Juin 2006, 20:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 20:44

Je viens de réaliser... geek

L'athéisme se définit par son opposition à l'existence de Dieu..or si Dieu n'existait pas, l'athéisme n'existerait pas davantage...donc si l'athéisme existe c'est que Dieu existe aussi.. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 20:47

Cela dit, Samkhya, "petit traité d'athéologie" cela aurait été suffisant comme titre, parce........je ne comprends pas trop pourquoi tu veux abattre une deuxième fois ce pauvre John Kennedy..... Mr. Green ;)
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 21:00

L'athéisme, parasite du théisme?

Si le théisme n'existait pas, tout le monde serait athée, techniquement, mais personne ne songerait à en parler. Le mot «athéisme» n'existerait pas.

Par exemple, la croyance aux Bleurgs n'existe pas. Personne n'y croit. Ça ne vient même à l'esprit des gens d'y croire. Donc pas besoin de nom spécial, bien qu'il soit indéniable qu'on n'y croie pas.

Mais si certaines personnes se mettaient à y croire, ou du moins à envisager la possibilité d'y croire, il faudrait leur trouver un nom. Puis, par opposition à ce groupe de personnes, il faudrait trouver un autre nom aux sceptiques.

Bref, il y a lieu de distinguer un athéisme implicite, qui, tout comme le rejet des bleurgs, ne suppose pas le théisme ou la croyance aux bleurgs, et un athéisme explicite, qui combat le théisme.
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 21:01

L'athéisme se définit par l'absence ou le rejet de la CROYANCE en Dieu. Ça n'implique sûrement pas l'existence de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 21:06

...et la CROYANCE en Dieu n'est que par l'existence de Dieu... drunken
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 21:10

Je suis d'accord avec Samkhya sur ce dernier point.

Pour le reste, tu devra t'accrocher, parce que l'Evangile contient un grand nombre de choses que tu auras tendance à rejeter.
Une lecture des Evangiles sans la foi empêche complètement de saisir le message profond du Christ.

Aussi le liras-tu comme tu lis n'importe quel autre livre. Ce qui ira dans le sens du poil, tu diras "c'est évident" et ce qui te contredira tu diras "quelles niaiseries !"

Mais il y a un truc que les athées ne peuvent saisir, ni saisir la différence que cela fait, il s'agit de la foi ! Ils auront beau faire tous les efforts nécéssaires, "ils voudront voir mais ne pourront pas".
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 21:56

Un musulman pourrait dire la même chose à propos du Coran, et un hindou à propos de la Gita... la foi!
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5000
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 22:00

Clotilde a écrit:
L'athéisme se définit par son opposition à l'existence de Dieu..or si Dieu n'existait pas, l'athéisme n'existerait pas davantage...donc si l'athéisme existe c'est que Dieu existe aussi..
Je ne la connaissais pas : bien tourné !
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5000
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 22:05

Sâmkhya a écrit:
Un musulman pourrait dire la même chose à propos du Coran, et un hindou à propos de la Gita... la foi!
Justement le musulman et l'hindou forment l'immense peuple des croyants.
Les athées sont, contrairement à ce que l'on pense, minoritaires.
En France ils représentent 16% environ.
Si la démocratie existait à l'échelle planétaire, Dieu serait donc plébicité.
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 22:11

Il y a combien de personnes qui croyaient que la Terre était le centre de l'univers avant Copernic?
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 22:14

Et de toute façon, n'essayez pas de dissimuler le fait, plutôt embarrassant pour vous, que les croyants ne se sont jamais mis d'accord sur la nature et la volonté de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 22:17

Sans parler du nombre, c'est surtout que tous les croyants ont quelque chose que les athées n'ont pas. Et le jour où il l'auront, ils ne seront plus athées. Il est plus facile d'échanger avec un musulman qu'avec un athée ca c'est sur.

J'essaie simplement de dire que tout ce que tu pourras dire ne peut pas nous percuter. il te manque la foi, et sans cela tout éclairage que tu peux apporter n'a pas de pertinence réelle par rapport à ce que dis le Seigneur veut nous faire comprendre à travers ces écrits.

mais tu peux toujours lire la Bible, parfois une parole peut tout changer. De toute façon ca ne te fera pas de mal du moins. dwarf dwarf
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 23:36

Eh bien moi je te déclare que les mormons ont quelque chose de plus que toi. Ils ont non seulement la foi en les figures bibliques, mais aussi la foi en Joseph Smith.

Sans parler des baha'is, qui ont la foi en tous les prophètes majeurs de l'histoire, de Zoroastre à Mohammed, en passant par Confucius et Krishna.

D'ailleurs les rationalistes athées pensent aussi avoir quelque chose de plus que les croyants: la pensée critique.

Dans les sciences biologiques et cognitives, on a commencé à révéler la structure génétique, cérébrale et le fonctionnement mental des croyants (voir «Pourquoi Dieu ne disparaîtra pas», «The God gene», «Et l'homme créa les dieux»). Alors oui, on peut dire qu'ils ont quelque chose de plus que les athées. Quelque chose de plus physiologiquement. Mais «plus» ne veut pas forcément dire «mieux».
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Dim 11 Juin 2006, 23:58

Subjectivement, il n'y a aucune différence entre un musulman convaincu et un chrétien convaincu. Si la foi était une forme de connaissance, il devrait en être autrement.

Il reste au chrétien la possibilité de réduire psychologiquement l'expérience des autres croyants en disant, par exemple, qu'ils se font des illusions. Mais l'athée pourrait demander légitimement de quel droit le chrétien se croit supérieur à tous les autres, alors que lui, objectivement, ne voit rien de plus certain dans le christianisme qu'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 00:03

Ce que n'ont pas les athés, c'est le fait d'avoir la foi. Je ne parle pas de la foi enceci ou cela. Les athées ne sont pas capables d'imaginer ce qu'impliquent le fait d'avoir la foi. Le mormon qui a foi en autre chose que ce en quoi j'ai foi, il sait ce qu'est al foi tout comme moi. L'athée ne le sait pas, alors qu'il croit savoir. (votre réponse appuie encore ma thèse).

Moi je dis à l'athée, si tu recherche objectivement la vérité, alors tu découvriras Dieu. Si tu va jusque là, alors tu demanderas à Le rencotnrer.
Alors tu découvriras le Christ.

Mais le chréten ne se dit "supérieur", ou plutot il affirme que sa connaissance de la vérité est plus grande parce qu'il est dépositaire d'une révélation.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 00:30

Oui mais puisque la foi fait croire en des choses incompatibles, elle n'a aucune crédibilité.

La foi apparaît comme une sorte d'entrave à la pensée logique. Donc oui, les croyants ont quelque chose de plus que les athées: une entrave de plus.

Et ce qui est terrible, c'est qu'il y a presque autant de philosophies incompatibles que de religions incompatibles. Preuve que l'homme ne peut accéder à la vérité ultime.

L'Évolution n'a pas façonné la raison pour chercher le sens de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 00:54

Il existe un certain nombre de bouquins qui répondent aux stupidités grossières à la Onfray qui répondent à plus d'un des raccourcis absurdes que vous utilisez ici, mon cher Samkhya... vous m'aviez habitué à mieux que cela, je le dis en toute sympathie.

Bien cordialement,

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 02:08

- Mr. Green -


Dernière édition par le Mar 27 Juin 2006, 14:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 02:20

Pour la joue....

En gros selon moi c'est "Tend plutot la joue gauche que de commettre la même éreur que lui".

En gros imagine que laurent me tape parce qu'il s'est fait ecraser comme une merde a Doom 3.

->Il me donne un coup de poing a droite.

Je peu me défendre et essayer de parler. Mes voila j'ai les bras dans le platre et le coup de poing de laurent ma defoncer la machoire donc je peux plus parler. J'ai la haine qui me monte et j'ai la possibilité de visé sont élément sacré. Mais voila je veux pas tombé aussi bas que lui donc je préfere qu'il me frappe car la haine apporte la haine.

Enfin bref vaut mieux se prendre un poing dans la tronche que de faire comme l'autre car la violence engendre la violence. Si tu peux te défendre, defend toi mais ne va pas plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 02:28

j'ai bien la théologie Sebienne... Mr. Green Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 02:31

Oui mais on a le droit d'user la force NÉCESSAIRE pour neutraliser quelqu'un qui nous agresse. Il n'y a rien de «mal» là-dedans. Ce qui est «mal», c'est quand on se bat motivé par la haine plutôt que par le besoin légitime de se défendre.

J-K donne son commandement sans aucune nuance.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 02:41

Sâmkhya a écrit:
J-K donne son commandement sans aucune nuance.

il parle en fonction de l'auditoire de son époque qui fonctionnait au "dent pour dent, oeil pour oeil".... :eye:
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 02:41

Sâmkhya a écrit:
Oui mais on a le droit d'user la force NÉCESSAIRE pour neutraliser quelqu'un qui nous agresse. Il n'y a rien de «mal» là-dedans. Ce qui est «mal», c'est quand on se bat motivé par la haine plutôt que par le besoin légitime de se défendre.

J-K donne son commandement sans aucune nuance.

Il faut l'interpreter... En gros si ton voisin te balance des crottes de chien et bien il est préférable d'en recevoir d'autre que d'en balancer aussi. Apres dans la logique, tu prend ton téléphone et tu appelle les gendarmes.

Je prend plus ca pour une moral que pour une obligation. En gros vaut mieux tendre la joue droite que d'attaquer. Il n'interdit pas la défense, il dit juste qu'il ne faut pas faire la même connerie que l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 02:53

Seb a écrit:
Mais cette séparation n'est que provisoire car la personne devra rendre des comptes de l'autre coté et le pardon mettra fin a cette séparation.
Sans doute que Jesus Christ autorise la séparation pour diverse raison mais demande tous de même d'aimé encore la personne et d'attendre le pardon que se soit dans se monde ou dans l'autre.

Il me semble contraire à l'humanisme d'empêcher une femme divorcée de se remarier. C'est particulièrement évident quand c'est le mari qui est dans le tort. Pourquoi la femme aurait-elle à payer pour les erreurs de son mari?

Tu parles de l'au-delà, mais penses-tu que le mariage a un sens dans l'au-delà?
Revenir en haut Aller en bas
Lutin Grognon



Messages : 66
Inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 08:37

Seb a écrit:
En gros imagine que laurent me tape parce qu'il s'est fait ecraser comme une merde a Doom 3.

->Il me donne un coup de poing a droite.

Je peu me défendre et essayer de parler. Mes voila j'ai les bras dans le platre et le coup de poing de laurent ma defoncer la machoire donc je peux plus parler. J'ai la haine qui me monte et j'ai la possibilité de visé sont élément sacré. Mais voila je veux pas tombé aussi bas que lui donc je préfere qu'il me frappe car la haine apporte la haine.
Seb a écrit:
En gros si ton voisin te balance des crottes de chien et bien il est préférable d'en recevoir d'autre que d'en balancer aussi. Apres dans la logique, tu prend ton téléphone et tu appelle les gendarmes.
Un couvre-feu pour Seb, pitié, empêchez-le de se ridiculiser ! :DD
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 09:15

Citation :
Oui mais puisque la foi fait croire en des choses incompatibles, elle n'a aucune crédibilité.

La foi apparaît comme une sorte d'entrave à la pensée logique. Donc oui, les croyants ont quelque chose de plus que les athées: une entrave de plus.

Et ce qui est terrible, c'est qu'il y a presque autant de philosophies incompatibles que de religions incompatibles. Preuve que l'homme ne peut accéder à la vérité ultime

Les formulations scientifiques aussi, les formulations quantiques décrivent l'univers comme imprévisible de matière statistique et les formulations déterministes (mécanique de Newton et de Bohr) le décrive comme articulé et prévisible.

La pensée logique se heurte à la science, il y a deux sortes de pensée logique , celle qui est déductive, du principe vers la réalité, et celle qui est inductive de la réalité sensible vers le principe. En terme de logique on ne sait laquelle choisir et on est obligé de les faire coexister.

La contradiction, l'exposé, le mouvement font bien partie de la nature des sciences.

La question de la définition de Dieu est intéressante, celle relative à la définition de l'Image de Dieu aussi. Dans sa théologie du Processus A Whitefied (1942 - ca ne date pas d'hier...) mentionne cette évolution de l'image de Dieu ,
De Dieu le "vide", à Dieu "l'inconnu", à Dieu "l'ennemi", à Dieu "le compagnon".

Le travail systématique se fait sur "l'image de Dieu", la foi n'est pas qu'idée et spéculation.

Dans la littérature ancienne le terme "pisteo" renvoie à un mouvement et non à une croyance intellectuelle.

Abraham "crut" et il se mis en route, la preuve qu'il a la foi c'est qu'il se met en route.

La construction intellectuelle est "illogique", mais la logique de notre univers n'est elle pas la projection de notre structure mentale, nous découvrons donc notre propre structure mentale dans l'univers, par un mécanisme de projection.

Newton a émis des lois sur la mécaniques des corps célestes, elles sont fausses mais elles permettent d'envoyer une sonde au delà du système solaire et d'explorer.

(Si elles étaient totalement juste l'univers devrait avoir une densité de matière infinie en son centre et décroissante vers les bords, de qui n'est pas le cas, les mesures astronomiques montrent un univers dont la densité de matières moyenne - mesurée par la température - est stable)...


Paradoxe..Illogique, (logique Vulcaine ? (ref à Star Trek?)), la carte est elle le territoire?
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 09:18

Sâmkhya a écrit:
Et de toute façon, n'essayez pas de dissimuler le fait, plutôt embarrassant pour vous, que les croyants ne se sont jamais mis d'accord sur la nature et la volonté de Dieu.

Manquerait plus que ce soit aux croyants de décider de la nature et de la volonté de dieu... quoique beaucoup prétendent le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 09:21

Sâmkhya a écrit:

La foi apparaît comme une sorte d'entrave à la pensée logique. Donc oui, les croyants ont quelque chose de plus que les athées: une entrave de plus.

La foi permet à l'homme de prendre conscience du caractère limité de la pensée qu'il croit logique et qui ne l'est qu'imparfaitement. L'homme a l'orgueil de croire que sa raison est infaillible.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 09:25

Seb a écrit:
Pour moi le divorce s'interprete comme cela.

Au mariage l'homme et la femme se fond une promesse entre eux et devant dieu. Si par éxemple une femme demande le divorce parce que son homme la trompe, la maltraite,... ce n'est pas la femme qui divorce mais l'homme car c'est lui qui a commencer à renier sa promesse.

Enfin bref je pense qu'il y'a une limite au pardon... On peu pardonner une faute pas tres graves "l'adultère", mais lorsqu'il s'agie de se proteger je pense que le divorce est pratiquement obligatoire. Celle ou celui qui part pour se proteger (physiquement et moralement) n'est pas responsable car ce n'était pas par plaisir mais par devoir et c'est justement souvent cette personne qui est plus triste.



Je connais une personne pour qui c'était une question de vie ou de mort de quitter son mari, elle avait fait plusieurs tentatives de suicide et sa santé était vraiment en jeu. A partir du moment où elle a posé cet acte de courage, elle a fait une rencontre providentielle. Je pense que l'homme avec qui elle vit actuellement lui a été proposé par µDieu, c'est évident vu la façon dont se sont passées les choses. Et cet homme lui a redonné le goût de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 09:27

Sâmkhya a écrit:


Il me semble contraire à l'humanisme d'empêcher une femme divorcée de se remarier. C'est particulièrement évident quand c'est le mari qui est dans le tort. Pourquoi la femme aurait-elle à payer pour les erreurs de son mari?


C'est pas toujours la faute du mari, le divorce !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 09:43

Sâmkhya a écrit:
Et de toute façon, n'essayez pas de dissimuler le fait, plutôt embarrassant pour vous, que les croyants ne se sont jamais mis d'accord sur la nature et la volonté de Dieu.

Justement si: mais pour cela, il faut être catholique... C'est-à-dire accepter l'interprétation donnée par l'Eglise est authentiquement le sens que donnait le Christ. ;)

Je sais, là, ça va être dur dur pour vous.

Citation :
Je suis en train de lire les Évangiles, et j'ouvre ce fil pour critiquer les niaiseries dites ou faites par J-K. Ce fil sera suivi d'un autre fil consacré au très infect Paul, cet esclavagiste misogyne et homophobe.


Prendre 3 lignes des lettres de Paul, les mettre bien en avant, et les interpréter sans la lumière de son message entier, voilà ce que l'on vous a appris dans ces longues études de philosophie?

Citation :
En Matthieu 5, 31-32, J-K se prononce contre le divorce. Or, le divorce est une bonne chose selon moi, car il y a effectivement des mariages qui échouent, et même des situations où la femme est en danger. Il est monstrueux pour moi de forcer la femme à demeurer dans une union maudite.

Jésus précise que c'est un appel à la fidélité à cause d'une RAISON DIVINE: "Que celui qui peut comprendre comprenne", dit-il. Au plan humain pur, à cause de la dureté du coeur des humains, Moïse a autorisé le divorce.
Interprétation authentique de l'Eglise: Lorsque l'autre est parti, infidèle, insultant, voire a violé les enfants (le pire), on s'en sépare et la fidélité consiste en un appel à toujours prier pour l'autre, en espérant la réconciliation dans l'autre monde. On reste marié avec lui seul. On ne se remariera pas. Car Dieu est ainsi avec nous.

Mais si c'est trop dur, si on se remarie, il existe une voie de sainteté: Celle de LA VERITE et de l'HUMILITE : "Seigneur, je n'ai pas pu répondre à cet appel. Tu me connais. Prends pitié de moi."



Citation :
Certes, je suis un nihiliste éthique, je ne crois pas que les valeurs existent objectivement. Mais j'ai quand même des valeurs, et je ne partage pas celles de J-K.

Absolument respectable. Les valeurs de l'Evangile ne sont pas humaines mais liées à un amour SURNATUREL. Vous, cher Sâmkhya, vous devez regardez cela DE L'EXTERIEUR. Sans la foi, si cela vous arrive (l'infidélité de l'autre), vous serez LIBRE, la trahison ayant brisé votre mariage. Entendrez-vous un jour l'appel du Christ?

E
Citation :
n Matthieu 5, 39, J-K nous donne le très stupide commandement de ne résister pas à nos ennemis. Croyez-vous que c'est avec une pareille attitude qu'on aurait gagné la guerre contre Hitler? Quand un ennemi cause du trouble et menace la paix, il est logique de lui résister.

Jésus n'a pas tendu l'autre joue lors de sa passion, lorsque le setrviteur du prêtre l(a frappé.

Interprétation authentique de ce texte: Il est une invitation à une attitude intérieure. Si voius devez tuer un Nazi, vous devez le faire sans haine pour l'homme, à cause de la défense des innocents qu'il tue.

Prendre MATERIELLEMENT CE GESTE ne peut qu'être le fait de certains témoins, ayant renoncer à vivre, à savoir des moines. Si vous êtes moines (Monos = SEUL, dans une forêt), sans charge d'âme, vous pourrez ne pas défendre votre vie si elle est attaquée.

ET vous ne pourrez même pas maintenir votre pacifisme si vous surprenez dans votre forêt, un viol en train de se commettre. L'assistance à personne en danger devient plus important que votre voeu, dans ce cas.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 09:50

Les chrétiens se servent parfois de l'Evangile pour justifier leur lâcheté : ne pas défendre ou se défendre car il faut "tendre l"autre joue", ne pas faire d'effort ou exploiter ses talents pour rester humble (ça, c'est de l'orgueil : je suis tellement génial que je préfère rester amorphe car mon génie me rendrait orgueilleux ; et puis, de toute façon, la véritable humilité c'est de reconnaître qu'on est orgueilleux ; il y a de l'orgueil à se croire humble), prêcher une soi disant douceur qui est en fait une fuite des conflits au lieu de chercher à les résoudre.

Je ne dis pas que c'est le message du Christ, je dis que c'est 'linterprétation qu'en font certains chrétiens qui dissimulent leur bassesse derrière des versets d'Evangile qu'ils ne savent d'ailleurs pas citer intégralement.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 10:15

Sâmkhya a écrit:

Il me semble contraire à l'humanisme d'empêcher une femme divorcée de se remarier. C'est particulièrement évident quand c'est le mari qui est dans le tort. Pourquoi la femme aurait-elle à payer pour les erreurs de son mari?

Voilà ton problème mon cher Sâmkhya. Tu penses à "l'humanisme" mais pas à l'HUMANITE.

Tu parles de l'au-delà, mais penses-tu que le mariage a un sens dans l'au-delà?

C'est là qu'il prendra sa véritable dimension. Sacré farceur va. Lis l'Evangile de Saint Seb (t'es canonisé mon pote). Il est plein de sagesse.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 10:18

Krystyna a écrit:
(ça, c'est de l'orgueil : je suis tellement génial que je préfère rester amorphe car mon génie me rendrait orgueilleux ; et puis, de toute façon, la véritable humilité c'est de reconnaître qu'on est orgueilleux ; il y a de l'orgueil à se croire humble)

très bon Very Happy Very Happy lol, j'aime bien la formulation
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 12:37

Sâmkhya a écrit:
Et de toute façon, n'essayez pas de dissimuler le fait, plutôt embarrassant pour vous, que les croyants ne se sont jamais mis d'accord sur la nature et la volonté de Dieu.

je ne vois pas ce que ça a d'embarrassant. C'est normal. Comment voulez-vous qu'un simple humain puisse connaître Dieu ? c'est déjà merveilleux que nous puissions avoir une vague idée de qui il est. Il est tellement plus grand que tout ce qu'on peut imaginer, que nous ne pouvons le connaître que partiellement. Vous connaissez la fable des aveugles et de l'éléphant ?
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 12:46

Krystyna a écrit:
Les chrétiens se servent parfois de l'Evangile pour justifier leur lâcheté : ne pas défendre ou se défendre car il faut "tendre l"autre joue", ne pas faire d'effort ou exploiter ses talents pour rester humble (ça, c'est de l'orgueil : je suis tellement génial que je préfère rester amorphe car mon génie me rendrait orgueilleux ; et puis, de toute façon, la véritable humilité c'est de reconnaître qu'on est orgueilleux ; il y a de l'orgueil à se croire humble), prêcher une soi disant douceur qui est en fait une fuite des conflits au lieu de chercher à les résoudre.

Je ne dis pas que c'est le message du Christ, je dis que c'est 'linterprétation qu'en font certains chrétiens qui dissimulent leur bassesse derrière des versets d'Evangile qu'ils ne savent d'ailleurs pas citer intégralement.

entièrement d'accord avec Krystyna !
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Lun 12 Juin 2006, 12:49

marc a écrit:
des raccourcis absurdes que vous utilisez ici, mon cher Samkhya... vous m'aviez habitué à mieux que cela, je le dis en toute sympathie.

moi aussi, Yves, vous me décevez. Depuis que vous avez quitté les thomistes, vous allez dans des drôles de directions... mais bon, ça ne me regarde pas...
Et en plus, on ne vous voit plus sur Fra Angelico ! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Mar 13 Juin 2006, 05:30

SUITE

En Matthieu 8, 3, J-K dis à un lépreux en le guérissant: «je le veux, sois purifié».

Mais c'est absurde de parler de pureté et d'impureté par rapport à des maladies. C'est un mode de pensée pré-scientifique et potentiellement nuisible. Les maladies sont des phénomènes naturels, tout simplement. Des phénomènes naturels qui, objectivement, menacent la survie de l'organisme, mais rien ne justifie la qualification «d'impur».
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Mar 13 Juin 2006, 05:34

En Matthieu 8, 21, J-K ne donne même pas la permission à un disciple d'enterrer son père.
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Mar 13 Juin 2006, 05:59

Alors là c'est trop fort!

En Matthieu 10, 5, J-K fait de la discrimination contre les pauvres Samaritains.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Mar 13 Juin 2006, 06:04

Code:
Le drame, pour les chrétiens, n'est pas que J-K n'ait pas existé. C'est plutôt qu'il ait existé... et qu'il ait été indigne d'un Dieu.

Pour la nième fois.

Le christianisme a été enseigné par des ignorants et cru par des savants. C'est en quoi il ne ressemble à rien de connu.
(Joseph de Maistre)
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Mar 13 Juin 2006, 06:17

Scandaleux!

En Matthieu 12, 1-8, J-K excuse des voleurs de blé. Il excuse leur geste.
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Mar 13 Juin 2006, 06:24

Jésus est manichéen!

Matthieu 12, 30

Les bébés ne sont pas avec J-K. Donc ils sont contre lui. Donc ils iront dans les souffrances éternelles.
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Mar 13 Juin 2006, 06:28

J-K est-il vraiment doux, comme il le prétend en Matthieu 11, 29?

NON!

Car en Matthieu 12, 34, il insulte en disant «engeance de vipères».
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Mar 13 Juin 2006, 07:47

Sâmkhya a écrit:
SUITE

En Matthieu 8, 3, J-K dis à un lépreux en le guérissant: «je le veux, sois purifié».

Mais c'est absurde de parler de pureté et d'impureté par rapport à des maladies. C'est un mode de pensée pré-scientifique et potentiellement nuisible. Les maladies sont des phénomènes naturels, tout simplement. Des phénomènes naturels qui, objectivement, menacent la survie de l'organisme, mais rien ne justifie la qualification «d'impur».

Le lépreux (que vous êtes sans doute Very Happy ) comprend uniquement le point de vue de son corps.

Or Jésus parle ici du pardon des péchés.

Visiblement, vous lisez l'évangile de manière fondamentaliste, comme le firent les grands prêtre quand Jésus leur dit:

"Détruisez ce Temple, en trois jours je le rebatirais"...

Il parlait non du Temple de Jérusalem mais de son corps...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Mar 13 Juin 2006, 07:48

Sâmkhya a écrit:
En Matthieu 8, 21, J-K ne donne même pas la permission à un disciple d'enterrer son père.

Le père symbolisant ici l'attache ancienne à sa vie du monde... What a Face (interprétation authentique de l'Eglise).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Mar 13 Juin 2006, 15:57

Dominique a écrit:
marc a écrit:
des raccourcis absurdes que vous utilisez ici, mon cher Samkhya... vous m'aviez habitué à mieux que cela, je le dis en toute sympathie.

moi aussi, Yves, vous me décevez. Depuis que vous avez quitté les thomistes, vous allez dans des drôles de directions... mais bon, ça ne me regarde pas...
Et en plus, on ne vous voit plus sur Fra Angelico ! Crying or Very sad

Mais enfin, il a le droit de se poser des questions, ce jeune homme ! Vous lui tombez tous dessus alors que ses questions sont légitimes...
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Mar 13 Juin 2006, 16:47

Je débarque sur le fil, et...

Very Happy Very Happy Very Happy

MDR !!!

Yves, tu es vraiment unique !!!

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)   Mar 13 Juin 2006, 22:14

Sâmkhya a écrit:
SUITE

En Matthieu 8, 3, J-K dis à un lépreux en le guérissant: «je le veux, sois purifié».

Mais c'est absurde de parler de pureté et d'impureté par rapport à des maladies. C'est un mode de pensée pré-scientifique et potentiellement nuisible. Les maladies sont des phénomènes naturels, tout simplement. Des phénomènes naturels qui, objectivement, menacent la survie de l'organisme, mais rien ne justifie la qualification «d'impur».

faux : une maladie de peau (ce qu'on appelait lèpre à l'époque) est contagieuse, donc elle menace le groupe, pas seulement l'individu.
ce malade est exclu socialement par sa maladie, et Jésus le guérit dans toutes ses dimensions, physique, sociale et spirituelle.
de même la femme qui perd du sang depuis douze ans est exclue de la société, et il la guérit pareillement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Je récuse la pensée de Jésus (mini-traité d'athéologie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Une Tite Pensée pour mon Ami Gilou qui est sur le billard !
» une pensée pour ma maman
» Huit pensées d'un grand etre: Kalou Rinpoche
» Pensées à méditer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: