DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Retour sur la manifestation du 18 novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luc_



Masculin Messages : 124
Inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Retour sur la manifestation du 18 novembre   Jeu 20 Déc 2012, 20:25

Bonjour,

Un article de la voix de la Russie :
Manifestation du 18 novembre, la démocratie à la française
Bien que cet événement soit déjà vieux d’un mois, nous sommes allés à la rencontre d’un témoin qui se trouvait dans la manifestation du 18 novembre contre le mariage homosexuel et l’adoption des enfants par les couples homos. La parole en France n’a pas été donnée à ceux qui ont vécu l’agression organisée des membres importées du FEMEN.

Nous avons tenu à rectifier ce manque et donner la parole à Aurélien qui est aujourd’hui menacé pour avoir participé à cette manifestation et défendu la vraie démocratie, celle où les opinions peuvent s’exprimer sans être menacées d’attaques et d’agressions physiques. Son témoignage unique raconte une autre histoire et une instrumentalisation nette de l’événement. Elle devrait alarmer les Français sur l’état dangereux des libertés dans ce pays grand donneur de leçons et sur les connivences évidentes entre le pouvoir et une très large part des médias. Rendons hommage à ce Français courageux, le fait qu’il s’exprime le met personnellement en danger. Chapeau bas.



Laurent Brayard, La Voix de la Russie : Bonjour à vous Aurélien, avant de commencer sur le sujet qui nous intéresse pourriez-vous nous dire qui êtes-vous ?

Aurélien: Bonjour, je suis Aurélien, j'ai 22 ans, et j'habite en région parisienne depuis peu. Je suis catholique non pratiquant, et patriote.

La Voix de la Russie :Vous vous trouviez donc dans la manifestation de protestation contre le mariage homosexuel qui a été attaquée par les sexistes du FEMEN le 18 novembre dernier, elles étaient accompagnées en autre de Caroline Fourest, les médias ont beaucoup commenté, du temps a passé, que s'est-il réellement passé ?

Aurélien :La manifestation allait commencer, j'étais en fin de cortège avec ma femme et un couple d'amis. Quelques petits groupes de militants étaient dispersés autours de nous, ils avaient des autocollants sur leurs vêtements. Nous avons entendu des cris, et des slogans en anglais (« IN GAY WE TRUST » « FUCK CHURCH » etc.) nous nous sommes retournés, moi et ma compagne, et nous avons aperçu derrière la foule opaque, des femmes épaules dénudées, avec des coiffes de bonnes-sœurs. Il faisait froid ce jour-là, et j'ai immédiatement compris qu'il s'agissait des FEMENS.

Je les ai regardé s'approcher, elles se frayaient un chemin parmi la foule (dont de nombreuses familles avec enfants et poussettes car à cet endroit la manifestation était moins serrées) puis elles ont commencé à asperger les manifestants en direction de leurs visages, et tout autour d'elles, afin de faire disperser la foule (au début nous avons tous crus à des lacrymogènes vu la forme et la couleur des extincteurs repeint). Je me suis précipité sur l'une d'elle, que j'ai désarmé de son extincteur (la photo à fait le tour d'internet le soir même) et nous leur avons couru derrière jusqu'à les faire sortir de la manifestation afin que la police les interpelle.

La Voix de la Russie : des policiers se trouvaient-ils sur place ? Sont-ils intervenus ?

Aurélien :Comme lors de toute manifestation en France, les forces de l'ordre étaient bien présentes, CRS, policiers en uniformes, ils formaient un cordon de sécurité et bloquaient des rues, mais là où nous nous sommes fait attaquer, la police n'a pas bougé, et est restée à une vingtaine de mètres de l'évènement. Les journalistes eux étaient déjà présents, et uniquement à cet endroit de la manifestation (alors qu'il n'y avait aucune banderole, ni aucun cortège déployé), et ont réussi à photographier les FEMENS en pleine agitation. Comme la police n'intervenait pas, nous avons agi par instinct.

La Voix de la Russie : Est-ce que les sexistes du FEMEN parlaient le français ?

Aurélien :La plupart des slogans étaient en anglais, et une bonne partie des FEMENS n'étaient pas de nationalité française. La seule Française qui a donné des interviews par la suite est Eloïse Bouton, qui fait la Une des blogs sur Internet ces temps-ci, suite au fait qu’elle pourrait être une Escort girl. Ensuite nous avons assisté aux multiples entretiens d’Inna Shevchenko, qui ne parle pas un seul mot de Français, aidée d'une interprète à chacune de ses déclarations.

La Voix de la Russie : Vous-avez indiqué risquer des poursuites judiciaires, pourquoi êtes-vous visés plutôt que les agresseurs ? Avez-vous connaissance de plaintes contre elles par ailleurs ?

Aurélien :Après l'intervention des FEMENS et de Mme Fourest, qui n'a duré que quelques minutes, nous avons continué la manifestation dans le plus grand calme et durant 3 heures (sous l'œil de nombreux policiers). Une fois la manifestation terminée, je suis rentré chez moi, et j'ai découvert ma photo à la Une de nombreux médias sur Internet, et sur format papier le lendemain, avec une version totalement hallucinante des évènements de ce 18 novembre.

Le mercredi 28 novembre à 6 heures précise, j'ai été réveillé par les forces de l'ordre (le SIT plus précisément) qui m'ont menotté dans mon lit, une arme à feu braquée sur ma tempe. J'ai ensuite fait 48 heures de garde à vue et 15 heures de dépôt (une sorte de prison sous le tribunal de Paris) et je suis désormais sous contrôle judiciaire avec interdiction de sortir du territoire Français, et l'obligation de pointer tous les 15 jours au commissariat de ma ville, tant que le jugement ne sera pas rendu. J'ai un travail, je n'avais pas de casier judiciaire, j'ai été traité comme un terroriste, alors que c’est nous qui avons été agressés ! Il y a eu 4 autres interpellés ce même jour…

La justice nous reproche de multiples coups et blessures (violences en réunions) avec ITT de moins de 8 jours. Les FEMENS se sont visiblement mise d'accord sur leur déclaration avant de porter plaintes, mais de nombreuses incohérences refont surfaces dans ces dernières. Madame Fourest quant à elle, a eu 2 jours d'ITT, mais jugeant ces 2 jours comme étant insuffisant, a réussi à avoir 5 jours lors d'une seconde expertise, ce qui ne l'a pas empêché de courir sur les plateaux des télévisions et radios le soir même et la semaine qui a suivi la manifestation.

La police a expliqué notre « arrestation musclée » comme étant liée à des ordres venant « d'en haut » car cette affaire était devenue trop médiatique. Concernant les poursuites envers les FEMENS, plusieurs plaintes ont été déposées, notamment par CIVITAS et d'autres manifestants, mais pour l'instant aucune suite n'est donnée, et je doute fort qu’elles puissent donner un résultat concret. Pendant ce temps nous risquons 45 000 € d'amende et 3 ans de prison, sans compter les dommages et intérêts.

La Voix de la Russie : Terrifiant constat en effet… Qu'est-ce qui motivait votre présence ce jour-là dans cette manif contre le mariage homo et l'adoption d'enfants par les couples homos ?

Aurélien :Depuis plusieurs années, la France chute, nous sommes en plein milieu d'une crise économique, les classes populaires se font de plus en plus écraser et presser par le gouvernement, et toutes nos valeurs sont mises à terre. Nous étions présents en tant que catholiques, mais surtout pour défendre nos valeurs et notre vision de la vie. Ce sont le peu de choses qu'il nous reste à l'heure actuelle. Pour le mariage, les homosexuels ont déjà le PACS, et rien dans la loi Française ne leur interdit le mariage. Si une telle polémique est présente, c'est à cause de l'adoption, car si le mariage homosexuel est banalisé, alors l'accès à l'adoption le sera aussi, et les enfants ne sont pas à considérer comme des jouets ou des animaux de compagnies.

Laurent Brayard, La Voix de la Russie :Aurélien, La Voix de la Russie vous remercie cordialement, pour avoir eu le courage de parler, et pour avoir eu le courage de témoigner, nous souhaitons que tout s’arrangera pour vous et que la France saura traverser les écueils autrement qu’en écorchant ses enfants. Bon courage et bonne chance à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Retour sur la manifestation du 18 novembre   Ven 21 Déc 2012, 00:33

La manipulation de l'opinion publique par des moyens subtils,la désinformation,l'intimidation policière et la provocation sont des méthodes qui ont toujours été pratiquées par la République française dont les maîtres à penser restent les "philosophes" des "Lumières" et les francs-maçons.
Revenir en haut Aller en bas
 
Retour sur la manifestation du 18 novembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour sur la manifestation du 18 novembre
» Le triple retour, sa manifestation
» Coupures de presse - La Tribune de Genève - 07 novembre 1990
» Retour sur l'OVNI du 5 novembre 1990
» Mobilisation et manifestation le 21 novembre à 10h 30 Namur (Belgique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: