DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 sacrifice de soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: sacrifice de soi   Sam 15 Déc 2012, 09:05

Qu'est-ce que cela veut dire le renoncement a sois même ?

Voici mon exposé

Sois même, ce sont des illusions parant un masque de réalité. Car sans le Seigneur, on se battit une maison de paille et quand le grand méchant loup vient souffler, le maudit Satan, elle s'effondre toute seule.

Sois même, c'est un idéal. On se cherche dans la société, en se répérant aux autres. Alors on part sur des pistes pas très lumineuses quand on a soif d'exister.

Sois même, c'est se faire sa propre vision de la justice personnelle. Du bien et du mal pour sois. On suis la loi pour les autres, mais si on pouvait, on en flinguerai certains.

Sois même, c'est s'accrocher aux idoles comme eux philosophies douteuses. Mon frère crois au néant de Sartre, il ma dit en souffrir terriblement mais de l'assumer.

Alors il faut casser tout cela. Le Christ nous le demande car le monde du Pêché est sans cesse une piscine de tentations. Nous devons être comme Christ, du moins l'imiter.

Mais ou se trouve notre personnalité dans tout cela ?

Dieu se charge de l'élever pendant que vous vous abaissez. Et la vous découvrez que le vrai vous, est bien plus beau, plus doux et plus juste. Car c'est la famille de Dieu qui vous dorlote.

Je vais vous dire une chose sur la famille de Dieu, Christ, Marie, les Saints dont l'existence vient de Celui qui Est.

Jamais vous ne trouverez des gens plus attachants. Mais a un point infini d'amour. Ils le sont si fort pour une raison: nous allons les cotoyer durant la vie éternelle.

Que ceux qui renie Marie se disent bien que sa présence les ravira a jamais une fois dans le Ciel.
Le Christ ne serait plus sentencielle, il sera comme son Père, soulagé d'en avoir fini avec ce fichu Péché Originel.
Dieu sera d'un Amour qu'il nous est impossible de ressentir totalement, notre coeur éclaterait.

Alors suivons le Christ, quitte a en mourir dans le pire. Car Dieu n'a pas menti une miette dans la Bible, tout a été accompli, jusqu'aux os intact de Jésus sur la Croix et le coup de lance.

Ne doutez jamais car Dieu attend une chose, nous voir heureux un jour. En attendant le monde ressuscité, nous serons bien lotti dans son coeur, dans un monde de L'Esprit Saint qui nous échappe tant que nous sommes vivants.

Aimez quiconque a été sanctifié. Beaucoup ont été de grands Pêcheurs qui y sont arrivés. Et nous aussi nous le pouvons.

Amen.

Parole très inspirée. Paix sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: sacrifice de soi   Sam 15 Déc 2012, 09:51

La mort, on ne peut échapper a ses anges envoyés par Dieu. Alors ne soyez pas effrayez, car ce ne sera que le commencement, Promesse est donne par le Seigneur, la vie éternelle sera pour ceux qui glorifie la vie au nom de Dieu dans la charité, au nom du Sauveur.

Mais il ne faut pas lui tendre les bras a la mort. Cela Dieu ne le tolère pas, car il peut se cacher des suicides ignorés. A petit feu, comme avec la drogue par exemple, dans certains cas.

Renoncer a sois même, c'est renoncer a son égo et offrir nos capacités au service du Seigneur.

Nous le faisons pour deux choses: Par amour pour lui, son Fils, sa Mère, ses enfants.
Et pour obtenir la vie éternelle, car nous savons au fond de nous quelle sera merveilleuse.

Alors nous pouvons abandonné notre carcasse et laisse Dieu la pétrir. Je le vie, il me dépasse, et moi je m'efface.

Mais son amour me prouve qu'il a raison, quelque soit ça démarche.

Et dire que je me pensais maitre du monde il faut un temps. Me voila comme un insecte écrabouillé. Mais il le fallait. Je sens que le Seigneur va peu a peu commencer a m'élever. Car j'ai vraiment tout donné de mon âme au delà des paroles.

Merci Jean Luc. Si je puis me permettre, vous semblez dur avec vous
même. Comme moi. Il faut qu'on se pardonne, Jésus le désire. Mais ce
n'est pas facile, car on se pense indigne de la miséricorde. Et c'est de
l'orgueil dans l'autre sens en faite.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: sacrifice de soi   Sam 15 Déc 2012, 20:12

J'en pense que je suis d'accord.

Un sentiment en nous délivre cette confiance dans notre coeur. C'est pour cela que nous sommes contre les morts programmées par l'homme, car on sait que l'on peut compter sur la délivrance du Seigneur, sur la paix de la Vierge Marie.

Hors, nous savons aussi que l'épreuve dans cette souffrance peut être longue et terrible. Jésus lui même a dit sur la croix " Père, pourquoi m'as tu abandonné ? "
Cela veut tout dire, il faut bien se dire qu'au moment le plus dur, il n'acceptera plus de nous voir souffrir.

J'ai eu des rages de dents insupportables il y a quelques jours. Je priais, et je voyais la Croix. La Souffrance de Jésus rend humble face à la douleur.

Même quand je me sens abandonné, je garde un espoir qui est insuflé par autre chose que moi même. Et la Grâce de Dieu triomphe toujours.
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: sacrifice de soi   Dim 16 Déc 2012, 20:15

Quand il ne reste plus rien de vous, c'est là que vous constatez la puanteur de votre existence. Ce qu'elle contenait: des songes assassins. Votre carcasse na plus de prétention pour glorifier le marécage comme si il s'agissait d'une merveille du monde.

Ceux qui, fauchés par la mort, ne connaissais pas le Seigneur, vont pleurer une Atlantide de larmes. Dieu vous élève, point d'égo qui gouverne. Ainsi le Seigneur nous prouve que notre choix de nous prendre pour lui même n'est que destruction au final.

Il est impossible de ne pas se tromper sur sois sans la présence de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: sacrifice de soi   Mar 18 Déc 2012, 03:50

Dessinez un carré. Regardez le, il vous semblera banale, un simple carré
A côté, placé un carré dessiné par la main de Dieu, identique au vôtre.

le votre: sans intérêt
Celui de Dieu: un miracle

Dans la vision de notre monde comme dans l'autre. Je n'accuse personne d'être sans intérêt ! C'est le renoncement a sois même que je veux évoquer.

Dieu est miracle. Un carré signé de sa main, aussi simple simple soit-il, vous brillera au visage et fera limite éclater votre coeur, ne serait que psychologiquement parlant en plus de la réalité Spirituelle devenu physique.

Et bien soyons simple, comme le Christ. Et notre simplicité brillera de mille feux.
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: sacrifice de soi   Mar 18 Déc 2012, 17:46

Quand le Christ nous demande de s'abandonner de sois même, ce n'est pas parce qu'il nous trouve méchant, mais parce que c'est le seul moyen pour jeter au feu l'esprit impur qui peut rôder en vous.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: sacrifice de soi   Mar 18 Déc 2012, 22:56

Vous avez exactement compris mon exposé cher Jean Luc.

Le petit roumain est un exemple frappant. Je voyais encore des impies sur facebooks ( appelez les pour ce qu'ils sont, tout comme j'ai été ) insulter et souhaiter la mort pour des roumains qui avaient piqués un portable a un gars.
Tout de suite c'est la haine, vouloir leur donner des coups de pieds de cul. y'a jamais de réfléxion derrière.

Alors que primo, se baladé avec un objet scintillant a 300 euros en mains devant des affamés, c'est juste imbécile.

Et deuxio si ils savaient que le mépris occidental est pour beaucoup dans cette vague de vole avérée, ils leurs offriraient peut être. Non je rêve, sans le Seigneur en sois, on est souvent, trop égoïste pour comprendre cela.

Moi même quand j'étais athée, je partais au quart de tour dans la haine, contre n'importe quoi. Peu importe la couleur.
Revenir en haut Aller en bas
 
sacrifice de soi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le sacrifice : obligatoire ou Sounnah ?
» Le sacrifice de Jesus a-t-il un sens ?
» Messe comme saint sacrifice expiatoire-propitiatoire (magistère récent)
» Quelle est l’utilité de la Loi au vu du sacrifice de Jésus(as) ?
» Sacrifice- sacerdoce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: