DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le SDF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 03:02

Chers Frères et soeurs, ce soir j'ai envie de vous parler de nos amis SDF.

Les Sans Devenir Fixe, cela leur colle a la peau aussi, autant qu'un domicile qui reste pour eux imaginaire, quand ce n'est pas une tente près du bois de Boulogne.

L'histoire de ces hommes, leurs faits, peut être leurs lâcheté, leurs chutes, appartient a Dieu.
Nous devons voir simplement l'individu abandonné et nous mettre a sa place, avec une réel empathie.
Il a froid, il n'a rien a part de l'alcool et parfois un réchaud. Que demande t'il ? Rien, il survie. Il ne pense même plus a être heureux, pour lui c'est le bonheur est devenu un mythe alors il survie.

Si le Christ ne vient pas a eux, c'est que leurs coeurs sont trop verrouillés. Par la malédiction de l'errance. Nous ne pouvons comprendre cela. La Grâce que Dieu offre, a ses mystères et personne ne peut aller les juger chez les autres. Ce sera se placé au dessus de la décision du Seigneur, grave erreur.

Alors ceux en état de Grâce comme nous, qui sommes riches a côté de ces malheureux. Qu'elle impudence serait de les ignorer !
Nous avons du réconfort spirituel et matériel.
Mais le rejeté ne veut pas forcément, même souvent, qu'on vienne vers lui. Il a peur des gens comme le chat sauvage.

Alors au lieu de faire de beaux discours chrétiens qui n'arrangeront rien a son sort, mieux vaut lui donner un billet de 20 euros.

Car qu'il soit toxico, alcoolo ou affamé, nous lui offrons quelques heures de répis dans sa noire misère. Et ce n'est pas a nous de juger ce qu'il fera avec cet argent.
Nous devons accepter la souffrance, quelle soit venue de la faiblesse ou d'une tragédie.

Agissons au quotidien. C'est sur cela que Jésus va nous peser. La charité, l'amour réel et inconditionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 07:28

Sous couvert de charité, c'est assez condescendant, votre message David ; comme si vous pensiez que cela ne pourrait pas vous arriver...

Cette situation peut atteindre tout le monde ; la plupart ne l'ont pas cherchée et les faiblesses sont communes à tous...

Pour sortir des clichés, lisez donc mon petit livre sur le sujet : http://www.amazon.fr/SDF-ebook/dp/B009VY2YMI/?ref=tag_dpp_lp_edpp_ttl_in . C'est ma façon à moi de les aider car je n'ai pas le sou, et que si la providence ne me soutenait, je serais probablement parmi eux aujourd'hui...

Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 10:58

Si je suis dans le froid et que je n'ai rien, je serais content de recevoir un biffeton qui va changer ma journée, le reste m'importera peut, la survie prime. La chaleur humaine, il faut avoir garder un peu de confiance en l'homme pour la recevoir. Certains n'en veulent peut être plus.

Je ne viens pas d'un milieu aisé Smile Et je me projette dans cette situation, a tout moment dans ma vie. Je vais regarder votre livre.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 11:33

J'ai toujours de l'admiration pour ceux qui s'occupent des sdf, mais les "clochards" ont toujours existé.
Bien souvent, c'est un choix qu'ils ont fait de rester marginaux, la plupart du temps après une rupture familiale.

Ce que je ne comprends pas, c'est que c'est toujours au moment où il commence à faire froid que les municipalités s'inquiètent. Pourquoi ne pourrait-elles pas prévoir avant ?

L'église baptiste du secteur organise chaque année un repas chaud, cette année les catholiques sont invités à aller aider à la préparation.
Je me sens mal parmi ces jeunes pour la plupart ,qui viennent manger, car j'imagine le drame qu'ils ont dû vivre pour en arriver là ! où sont leurs parents ? leurs frères et soeurs ?
Ils n'ont que des chiens pour toute affection ?





_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 11:44

Ils n'ont souvent que leurs chiens oui. L'amitié est très difficile dans le milieu. L'alcool et la drogue bon marché ( la plus dangereuse ) sont souvent de la partie. Entre eux, personne peut dire comment cela va vraiment. Mais au fil des années et d'endurcissement, ils sont impitoyables.

SDF c'est être en prison, mais dehors.
Nous avions dans la région un homme qu'on surnommait " la toupie "
Il ne cessait jamais de tourner sur lui même, traversant un pont et passant devant les voitures, tournoyant, jour et nuit.

Cet homme était en faite un ancien ingénieur qui avait perdu toute sa famille dans un accident de la route. Personne n'aurait pu deviner cela.

Un jour je l'ai vu sans qu'il tournoie, une première sur des années.

Doumé, si je peux apporter de mon coeur a la place de l'argent je le ferais. C'est juste que je respecte le désire misanthrope de certains, on n'impose pas une parole, par contre un billet tout le monde le prendra.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 11:52

David a écrit:
Ils n'ont souvent que leurs chiens oui. L'amitié est très difficile dans le milieu. L'alcool et la drogue bon marché ( la plus dangereuse ) sont souvent de la partie. Entre eux, personne peut dire comment cela va vraiment. Mais au fil des années et d'endurcissement, ils sont impitoyables.

SDF c'est être en prison, mais dehors.
Nous avions dans la région un homme qu'on surnommait " la toupie "
Il ne cessait jamais de tourner sur lui même, traversant un pont et passant devant les voitures, tournoyant, jour et nuit.

Cet homme était en faite un ancien ingénieur qui avait perdu toute sa famille dans un accident de la route. Personne n'aurait pu deviner cela.

Un jour je l'ai vu sans qu'il tournoie, une première sur des années.

Doumé, si je peux apporter de mon coeur a la place de l'argent je le ferais. C'est juste que je respecte le désire misanthrope de certains, on n'impose pas une parole, par contre un billet tout le monde le prendra.

c'est vrai David, il y a des sdf qui ont même un compte en banque auquel ils ne touchent pas. C'est pour cela que je dis que CERTAINS ont fait ce choix. Pour eux, c'est une espèce de liberté (je pense)

Je ne donne jamais d'argent, mais parfois, sur le parking du magasin, je donne des petits pains au chocolat.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 11:55

L'Etat produit un nombre incalculable de lois et règlements relatif, à l'accession à la propriété, à la location de biens d'habitation, au logement d'urgence ....

Et il y a des SDF ! Shocked

Incroyable ! Moi qui croyais qu'il suffisait que l'Etat s'occupe de quelque chose pour que ça aille mieux.

Quelle déception !

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 12:02

SJA a écrit:
L'Etat produit un nombre incalculable de lois et règlements relatif, à l'accession à la propriété, à la location de biens d'habitation, au logement d'urgence ....

Et il y a des SDF ! Shocked

Incroyable ! Moi qui croyais qu'il suffisait que l'Etat s'occupe de quelque chose pour que ça aille mieux.

Quelle déception !


n'est ce pas !!! Shocked

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 13:06

les états ne gèrent plus rien dans la rue. Les gouvernements sont bien trop occupés a chercher le moindre centime pour panser les séquelles du petit jeu des financiers.
De l'argent, il y en a, c'est ça le pire !

Et quand on se promène dans la rue, a part les SDF, les gens semble bien vivre. Quand on voit le monde dans les magasins de luxe, quand on voit le monde dans les restaurants, au cinéma, dans les parcs d'attractions, on se dit qu'en faite, tout va bien pour nous.

Du pognon, il en coule de partout. Mais les vautours sont si rapide et égoïste, qu'on en voit jamais la couleur de ce pognon.

ps: j'habite près d'une ville de bourgeois.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 14:48

David a écrit:
les états ne gèrent plus rien dans la rue. Les gouvernements sont bien trop occupés a chercher le moindre centime pour panser les séquelles du petit jeu des financiers.
De l'argent, il y en a, c'est ça le pire !

Et quand on se promène dans la rue, a part les SDF, les gens semble bien vivre. Quand on voit le monde dans les magasins de luxe, quand on voit le monde dans les restaurants, au cinéma, dans les parcs d'attractions, on se dit qu'en faite, tout va bien pour nous.

Du pognon, il en coule de partout. Mais les vautours sont si rapide et égoïste, qu'on en voit jamais la couleur de ce pognon.

ps: j'habite près d'une ville de bourgeois.

Bourgeois signifie : "qui vit dans le bourg". Par définition, les villes sont remplies de bourgeois.

Quant aux petits jeu des financiers ils ont été (et sont toujours) encourragés par les Etats qui y trouvent soit une compensation des prélèvements qu'ils font sur l'économie (le crédit compense les prélèvements fiscaux), soit un fiancement direct (achat de dette d'Etat).

Aujourd'hui même, le Premier ministre vient de créer une allocation jeune de 450 € par mois (18/25ans). Comment croyez vous que cela va être financé ? Par le crédit.

Soit les prélèvements obligatoires vont augmenter et les particuliers et entreprises compenseront par le recours au crédit;

Soit l'Etat va emprunter sur les marchés et faire payer cette nouvelle dette par les français de dans 20 ans.

Bref l'Etat a bien besoin de la finance pour financer toutes les promesses électorales.


Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 16:06

Croissance de la nouvelle pauvretéPublié le 11/12/2012

Alors que se tient aujourd'hui à Paris une Conférence Nationale sur la pauvreté, il est temps de comprendre les raisons de sa recrudescence : l’État Providence qui crée le chômage, développe l’assistanat et tue la charité.

Par Jacques Garello.

Ils sont des millions. Ils sont des défis lancés à des pays riches. Ils sont la rançon de l’État Providence. Ils ont besoin et de liberté et de charité.

Hasard de l’histoire : l’expression « Nouveaux Pauvres » est entrée dans le débat public en France quelques mois après l’élection de François Mitterrand. Le Père Calvez avait prêché le Carême à Notre Dame sur ce thème en 1982, et j’avais eu l’occasion d’en débattre avec lui dans les colonnes du Figaro Magazine. C’est dire que les nouveaux pauvres ne datent pas d’hier. Ils ne sont pas non plus seulement de chez nous. Les nouveaux pauvres sont aussi ceux d’Obama, dans la lignée de ceux de Roosevelt.

J’associe volontairement socialistes et nouveaux pauvres, car c’est bien l’État Providence, que Jean Paul II appelait encore « l’État de l’assistance », qui est à l’origine de cette tare de nos sociétés pourtant si riches. De la sorte, si les nouveaux pauvres se multiplient c’est bien dans les périodes d’inconscience collective qui pousse à s’en remettre à l’État pour toutes choses. On incrimine « la crise » pour expliquer la nouvelle vague de pauvreté. C’est à tort si l’on entend par là qu’il y aurait aujourd’hui un lien avec la mondialisation et la finance. C’est vrai si l’on observe que la crise a remis en selle un État omniprésent et omnipotent, dont on avait cru se débarrasser entre 1980 et 2000 : le G20, le FMI et les autres ont eu le génie de demander aux États de réparer les dégâts d’une crise qu’ils avaient provoquée. Plus d’État c’est de nouveaux pauvres par milliers.

Mais comment l’État Providence est-il une machine à fabriquer la pauvreté ?

Il crée le chômage, il développe l’assistanat, il tue la charité.

Le chômage est le sous-produit du dirigisme. La réglementation du marché du travail, la confiscation du profit et de l’épargne, la multiplication des prélèvements et des subventions, l’hypertrophie du secteur public, privent les entreprises privées de toute possibilité d’adaptation et de création d’emploi. L’argent s’investit dans des projets sans lendemain, et la main d’œuvre n’a ni la mobilité ni la qualification voulue pour retrouver un emploi.

L’importance de la redistribution, à travers la fiscalité, les allocations et la sécurité sociale, a progressivement mis une fraction importante des Français en position d’assistés. Ainsi est né un « risque moral » : se croyant (à tort) assurés contre les pertes de revenus inhérentes au chômage, certains salariés se dispensent de tout effort non seulement dans la recherche d’un emploi nouveau, mais aussi dans la formation et l’acquisition d’une qualification qui leur permettrait d’éviter le chômage de longue durée. De plus, l’existence d’un SMIC très élevé, proche du salaire moyen en termes nets, dissuade les personnes peu qualifiées de chercher à améliorer leur position. On s’installe peu à peu dans le chômage : le chômage de longue durée concerne en France 41% des chômeurs. Il concerne les seniors sans doute, mais aussi les jeunes (un quart des moins de 25 ans au chômage). Et l’assistance se généralisant, elle affaiblit d’autant le sens des responsabilités, le goût de l’initiative et du changement.

Mais les mentalités changent aussi au niveau de personnes qui ne craignent pas pour leur emploi et leur revenu. On parle beaucoup de solidarité, mais ce qui existe surtout c’est la solidarité forcée, celle du contribuable ou du cotisant à qui l’on demande sans cesse un effort supplémentaire pour assister les gens en difficulté ou en bas de l’échelle. La solidarité volontaire s’estompe, d’abord parce que ceux qui ont les moyens de la solidarité marquent leur désintérêt pour les autres. Pourquoi s’en occuper puisque c’est l’État qui prend en charge la « justice sociale » ? En payant leurs impôts et prélèvements divers, les Français ont le sentiment d’en être quitte à l’égard de leurs concitoyens. Mais la solidarité volontaire s’estompe aussi parce que les moyens financiers diminuent avec les ponctions pratiquées par l’État. Que reste-t-il pour tendre une main secourable à ceux qui sont dans le besoin ? Les fondations charitables n’ont pas chez nous les dotations qu’elles ont à l’étranger.

À l’opposé de la solidarité forcée se trouve la charité. La charité, c’est l’amour des autres. Elle est une démarche personnelle, et non pas une obligation légale ni une procédure bureaucratique. Les étatistes n’aiment pas les « dames de charité » : n’est-il pas juste et digne d’en finir avec le don de soi pour lui substituer un droit social ? Les structures sociales et institutionnelles obèrent elles aussi la charité. Car la charité s’opère plus facilement dans les communautés familiales, professionnelles, confessionnelles ou autres. Mais n’ont-elles pas été peu à peu sapées, puis détruites par l’État Providence ?

Je ne veux pas terminer ce tableau de la nouvelle pauvreté sur une note pessimiste. Il existe encore, et de plus en plus dans cette période difficile, de vrais sentiments de charité chez un grand nombre de Français. La générosité s’exprime dans les grandes campagnes nationales comme le Téléthon, mais aussi et surtout dans les gestes quotidiens qui marquent le souci de l’autre, du voisin, du malade, du SDF. Cet autre est en souffrance, il faut lui apporter l’espoir. C’est ce que la doctrine sociale de l’Église Catholique a toujours recommandé en parlant de « la préférence pour les pauvres ». Cela ne veut pas dire que les riches sont honnis ou bannis, cela signifie que le croyant doit penser aux autres pour trouver le chemin de la vérité. La foi passe par l’amour, nous dit Benoit XVI. La préférence pour les pauvres nous rappelle que la pauvreté n’est pas l’indignité, que la richesse doit s’accompagner de l’humilité et du service. La période de l’Avent vient de commencer. Elle nous prépare à la Noël, où la Sainte Famille vient parmi les plus pauvres des pauvres pour nous permettre d’entrer dans l’Espérance.

Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 18:38

Belle analyse. En Belgique il y en a au chômage depuis dix ans. Chercher un emploi, c'est une croisade. Les agences interim ne sont pas fiables ( aucune assurance ) Ils ont commencés a traqués les chômeurs mais sans offre d'emploi de l'autre côté. Le système compense par des formations qui ne veulent rien dire et qui ne débouche sur rien. Juste pour occuper le chômeur quoi.
Le Forem dans notre pays, du moins son ancienne tradition, inventait des formations bidons pour justifier son existence et faire tourner la machine. Au bout du compte, les gens ne se retrouvaient avec rien en main.

Je me suis souviens d'une formation en horticulture du forem, lié au travail de jardinier que je faisais pour ma commune: " Je vous donne cour durant l'année, mais pas de qualif au bout du compte les gars "

Donc on a fait des barbecues et bu de la bière toute l'année. Et je ne sais pas bouturer des plantes.

Quel système de clampin !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 20:42

Je vous en prie Jean-Luc Smile

Au plus j'avance dans ma conversion, au plus le désire d'arrêter de penser a moi s'intensifie. Et l'avancée est énorme. Mais je suis encore en pleine " phase 1 " C'est a dire l'apocalypse, la révélation. Et je suis en mode privé avec Dieu, et vous, avant de me lancer dans la vie pour les citoyens, les marginaux, les exclus. Dieu me charge les batteries d'Esprit Saint, pendant que Marie purifie mes démons.

Je repense a plein de gens de la rue que j'ai connu. Je comprend encore mieux leurs désarrois et une profonde envie de ne juger personne. Ca c'est du Jésus pur jus.

Je distincte très bien les choses dans mon nouvel esprit.
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 21:34

Un journaliste dans la peau d'un S D F...

Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 21:45

Grand mystère que cette croissance des SDF dans nos pays...
Il faudrait vraiment nous interroger, sur la cause qui fait de quelqu'un un SDF.

Survit-il ? je ne sais pas si c'est cela.
Ou manque de confiance, d'espérance... trop déçus par les gens ? Crainte de gêner? sentiment d'un barrage implacable ?
Une sorte de Fols en Christ - cela existait - et existe encore peut-être, mais on préfère les appeler SDF pour ne pas nous laisser interpeller par eux ?
Car il y a des SDF qui ont un domicile mais n y sont pas - et sans doute, marquent-il un refus de coopérer à l'inacceptable.
Tant il est vrai que, comme le disait Aristote dans son Ethique, "il n'est pas digne de vivre à tout prix".

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Le SDF   Mar 11 Déc 2012, 22:06

dondedieu a écrit:
Un journaliste dans la peau d'un S D F...



La promiscuité, ça tue un homme. Les balades dans ces bus, ne doivent pas être toujours de tout repos. Les vigiles qui mettent dehors, font leur boulot a l'aveugle, car ils savent qu'ils auront un blâme du patron. Mais ça reste égoïste au possible.

On entend au ton de ces hommes que pour eux la vie est un précipice. La forme totalement blasée en dit long.

Prions pour eux, que Marie leur donne un peu de chaleur. Que le Christ leur donne un peu de force.
Revenir en haut Aller en bas
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Le SDF   Mer 12 Déc 2012, 13:57

cher David
je ne pense pas que la relation doive passer par l'argent.Surtout si la personne le demande,sans même parfois te dire bonjour. Alors tu deviens un porte monnaie ambulant. Est ce ce que l'on veut en tant que chrétien? est cela qui va relever la personne? je suis persuadée que non et que seule la relation humaine peut relever l'homme. Lorsqu'on noue des amitiés dans la rue, il est évident que l'aide matérielle va en faire partie de toute façon, mais elle sera complèmentaire. Pour aider une personne en difficulté, il faut se donner entièrement pour qu'une vraie relation s'installe, parfois il faut plusieurs mois et des années , ce n'est pas simple!
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Le SDF   Mer 12 Déc 2012, 14:10

Ce n'est pas faux. Mais je suis dans l'idée " je te comprend mec, je suis passé par la, va te payer un moment d'évasion "

Et je sais le bonheur, certes éphémère, que cela lui donnera. Peut être même cela aggravera son cas, mais cela appartient a sa liberté. Le geste est " Que mon billet de 20 balles te donne un moment de répit "

Cela dit je comprend tout a fait que ce que je dis puisse susciter l'indignation.

- Ce n'est pas aider la personne
- C'est facile et hautain
- C'est peut être lui payer une source de problème

En faite il faut voir plus profond: Je priais et méditais sur le Christ et j'ai ressenti cela. " Tu n'es pas juge, tu es riche ( je ne le suis pas pour nous mais pour Jésus oui ) Met toi a sa place, tu sais la douleur du manque, de la solitude, souviens toi de ce que tu cherchais dans ces moments la.

Je recherchais le seul petit plaisir que je connaissais. Ce geste est pour donner un soulagement express au SDF. " On discute si tu veux ou pas, mais voila pour toi, fais toi plaisir dans cette mauvaise journée comme les autres, mais nourris toi fais le pour moi, ne fais que te défoncer stp "

Ma démarche est donc complémentaire a la votre Alouette qui est essentielle.
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Le SDF   Mer 12 Déc 2012, 14:13

Pour arriver a parler du Christ aux désespérés il faut du temps.
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Le SDF   Mer 12 Déc 2012, 22:29

Et,ce pendant que des humains ONT FAIM , FROID,ET SANS ABRI....
------------


Plus de 4 milliards d'euros donnés aux pays musulmans par la France en un an...
Bonjour Christine,
Avec retard, j’aimerais apporter ma contribution à votre excellent article du 6 décembre 2012 dont je partage entièrement la teneur.

J’ai ainsi fait un récapitulatif de la gabegie que les gouvernements français xénophiles actuels et passés, en un peu plus de douze mois, ont pu faire de l’argent de nos impôts. Je ne peux malheureusement pas remonter plus loin dans le temps. En effet, il n'y a que depuis peu que je me suis mis à collectionner tous les articles que je trouvais et qui concernaient les dons, prêts et autres formes de transfert d'argent entre les gouvernements français et les pays africains et du Moyen et Extrême-Orient. D'autre part je ne suis pas sûr que la liste que j'ai dressée soit exhaustive. Néanmoins elle a le mérite de faire une première synthèse d'un sujet sensible que les gouvernants français évitent souvent d'aborder. Il va sans dire que les pays auxquels ce gaspillage (c'en est un pour moi compte tenu des montants) a profité sont d’ailleurs pour la plupart les pourvoyeurs de l’immigration de masse que nous connaissons en France !
On a renversé le roi Louis XVI pour moins que ça! Qu'attend-on ?

Le 15 juillet 2011, le Premier ministre français, en visite en Côte d’Ivoire à Abidjan annonce une remise de 1 milliard d’euros de dettes au pays. Cette somme s’ajoute aux 2 milliards d’euros auxquels la France a déjà renoncé en mai 2011 lors de la visite de Nicolas Sarkozy sur place. Il faut savoir que suite au conflit entre les soutiens de Laurent Gbagbo (chrétien) et le camp d’Alassane Ouattara (musulman), la France avait versé 350 millions d’euros d’aides pour financer la reconstruction.
Source : latribune.fr du 15/07/2011

Le 16 juillet 2011, en coopération avec la commission européenne qui décide de débloquer immédiatement 180 millions d’euros pour la Côte d’Ivoire, la ministre de l’économie Christine Lagarde précise dans un communiqué daté du mardi 12 juillet d'attribuer un soutien supplémentaire exceptionnel de 400 millions d’euros
Source : latribune.fr du 16/07/2011

Le jeudi 24 novembre 2011, l’ambassadeur de France à Bissau, en Guinée-Bissau, M. Michel Flesch signe avec le ministre bissau-guinéen des Finances, M. José Mario Vaz, le document pour l’annulation de la dette publique de la Guinée-Bissau soit un effacement de 8,5 millions d’euros (une peccadille !). Il faut savoir que 40% des habitants sont musulmans ; le christianisme est évalué entre 5 à 10% (source : Wikipédia)
Source : Europe1, publié le 25 novembre 2011 à 18h08

Le 25 novembre 2011, en marge d’une visite à Paris du président nigérian, Goodluck Jonathan, la France décide d’octroyer un prêt de 100 millions de dollars au Nigéria afin de permettre de créer une ligne de bus pour désengorger la ville de Lagos !!! Le document est signé par les ministres français de la Coopération et nigérian des Finances, Henri de Raincourt et Ngozi Onkonjo –Iweala. 50% des nigérians sont musulmans, 40%.chrétiens (source : www.cia.gov).
Sources : lci.tf1.fr du 25 novembre 2011.

Le 28 novembre 2011, le ministère des Affaires étrangères annonce une nouvelle aide de 10 millions d’euros au budget de l’Autorité palestinienne pour 2011. Le porte-parole de ce même ministère, Bernard Valero, déclare : « Cette nouvelle aide portera le soutien budgétaire de la France en 2011 à 20 millions d’euros et, à 260 millions d’euros l’aide française sous forme d’aide budgétaire directe ou de financement de projets structurants, depuis la conférence des donateurs pour l’État palestinien, organisée à Paris par la France en 2007. » Autorité palestinienne : 100% de musulmans.
Sources : casafree.com le 28 novembre 2011 12 :49

Le 6 décembre 2011, dans le cadre d’une « visite de travail »du président de l’autorité malgache de transition Andry Rajoelina, le ministère des Affaires étrangère, par la voix de son porte-parole, Bernard Valero, annonce que la France va accorder 10 millions d’euros de dons à Madagascar aux termes de deux accords qui seront signés mercredi 7 décembre à Paris.
Source : Europe1, publié le 6 décembre 2011.

En mai 2012, L’Agence française de développement (AFD) signe une convention de don de 800 000 euros avec le ministère égyptien de la coopération internationale pour l’élaboration et la préparation d’un projet de centrale électrique fonctionnant à l’énergie solaire. Égypte : 90% de musulmans
Source : Blog de Christine Tasin 24 septembre 2012.

Le 23 septembre 2012, l’Union européenne et la France ont signé avec le gouvernement égyptien un contrat d’un montant de 940 millions d’euros pour financer l’extension du métro du Caire. L’Agence française de développement (AFD) versera 300 millions d’euros et la Banque européenne d’investissement (BEI) 600 millions d’euros, sous la forme d’un prêt d’une durée de 25 ans et à un taux d’intérêt inférieur à 2% (NDA : à ce taux et sur 25 ans, cela s’appelle un don !).
Sources : latribune.fr du 23septembre 2012 – 18h |Blog Christine Tasin du 24 septembre 2012

Le samedi 20 octobre 2012, Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, est arrivé à Kaboul pour discuter du traité de "coopération et d'amitié" entre la France et l'Afghanistan. Celui-ci permet de financer à hauteur de 300 millions d'euros des projets liés à la santé, l'éducation, blablabla… etc. sur une première période de cinq ans. « Cela demande de la part des Français un effort financier qui peut être évalué à 50% de plus chaque année que ce qu'a été jusqu'ici notre contribution » a observé le ministre français (NDA: je défaille complètement!). Afghanistan : 98% de musulmans
Source: Le Nouvel Observateur du 20 octobre 2012

Le 26 novembre 2012, Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, a annoncé que La France a décidé de débloquer "une aide d'urgence humanitaire de 1,2 million d'euros". Cette somme s'ajoute à une aide financière de 1,2 million d'euros déjà accordée par Paris depuis le début de l'année aux Conseils révolutionnaires civils dans les zones libérées (NDA: dans le texte !) de toute présence des troupes de Bachar Al-Assad (NDA: soit un total de 2,4 millions d'euros). 90% des rebelles syriens sont des islamistes.
Le cerise sur le gâteau : « La France, a précisé Laurent Fabius, apporte également une aide aux réfugiés syriens en Irak, en Jordanie et au Liban en subventionnant, à hauteur de 300 000 euros, un ensemble de projets mis en œuvre par des ONG. »
Source: Le Monde.fr avec l'AFP – 26 novembre 2012 à 20h26.

Le 1er décembre 2012, la France et la Côte d'Ivoire ont signé à Abidjan un contrat de désendettement-développement (C2D) qui doit apporter 630 millions d'euros en trois ans à ce pays d'Afrique de l'Ouest. Les ministres de l'Économie et du Développement, Pierre Moscovici et Pascal Canfin, ont signé ce C2D avec le nouveau Premier ministre Ivoirien Daniel Kablan Duncan.
Source: Agence France Presse, le 1er décembre 2012 à 15h46.

Alex
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le SDF   Mer 12 Déc 2012, 23:01

David a écrit:
Pour arriver a parler du Christ aux désespérés il faut du temps.

Je pense qu'on ne peut pas leur parler comme ça de Dieu ! ce sont des écorchés vifs pour la plupart et il faut d'abord les apprivoiser, les approcher.
Un moyen efficace, c'est leur parler de leurs chiens... ça marche à presque tous les coups.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Le SDF   Mer 12 Déc 2012, 23:41

"Pauvre et pitoyable" Espérance...
Vous ne savez pas ce qu'ils ressentent,ce qu'ils endurent...
Vous etes "au chaud" en tapant sur votre clavier,sans songer que dehors il fait plus froid que chez vous...
Vos phrases de réconfort...?
Ils ne peuvent les lire ...meme aupres de leur chien...
Une vraie vie ,un foyer,la chaleur que vous ressentez ...
Eux ne le ressentent pas à ce moment précis...
Et ce n'est pas les quelques mots de "compassion" que vous avez pour eux, et pour leur chien qui leur apportera de la chaleur et à manger ,à eux et à leur chien...
Je ne peux rien faire non plus,et si je le pouvais,j'agirai...pour TOUS..
Le N O M et nos gouvernants le veulent et...ils l'auront...: LA SUPREMATIE ...
Il existe plus de pauvres que de riches,et ils doivent,comme au temps des "rois" faire travailler ,payer ou faire mourir ceux qui ne servent "à rien"...

JESUS reviendra et DIEU jugera les "petits" mais aussi les "impurs"...
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Le SDF   Jeu 13 Déc 2012, 00:57

Il nous jugera tous et on va tomber des nues. " Moi j'ai été comme ça ?? !

On aura beau essayer de bien faire, j'ai l'impression que nous ferons toujours une fausse note, qu'on se fera remettre en place, tous sans exceptions, au Jugement. ( je ne dis pas d'aller en enfer, mais lors de notre détail de l'âme qui définira notre Purgatoire )

C'est pour cela que je pense a UN seul paramètre. Me mettre a la place de l'autre. D'ou mon billet de 20 euros. Au moins je sais que cela lui aura donné un moment de joie.

Je ne pense pas que quiconque arrivera digne devant Jésus, dans les croyants.
Mais sont vaines les paroles. les croisades, les reproches, les propagande. Il n'y aura pas de vainqueur. " Nous qui sommes mauvais " devons faire pour un mieux, on se prendra des claques la haut de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Le SDF   Mer 27 Mar 2013, 11:55

Le SDF c'est jésus, que soi-disant il a choisi cette condition
donc il peut mourir dans l'indifférence
.. c'est ça le christianisme: la négation de la vie du christ
par des faux-semblants de prières et de cérémonies toutes aussi confuses les unes que les autres..
Revenir en haut Aller en bas
 
Le SDF
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: