DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sentir l'amour de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
miki



Messages : 52
Inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Sentir l'amour de Dieu   Lun 10 Déc 2012, 21:51

Bonjour, je ne sais pas si c'est le bon endroit pour poster cette question, je m'en excuse d'avance si je suis hors-sujet.

Je suis catholique pratiquant depuis 2ans, et je me rends compte que je n'ai peut-être jamais connu l'amour de Dieu pour moi.
Lorsque l'on a connu l'amour de Dieu pour nous, est-ce que nous ne nous sentons plus jamais seul?
Sans vouloir m'apitoyer sur mon sort, j'avoue qu'il m'arrive en ce moment de ressentir une telle solitude et un sentiment d'être abandonné que dès fois je n'arrive même pas à me lever. J'ai l'impression dès fois que mon coeur vas exploser...
Je me dis certes qu'il faut que je vois un thérapeute mais je me demandais, si je pouvais ressentir que Dieu m'aime et qu'il ne m'abandonnera jamais, qu'il est toujours avec moi, peut-être que je serais enfin heureux.
Mais comment sentir cette amour?
Je suis tellement impatient de le ressentir, mais peut-être que j'ai un long chemin de toute une vie pour connaitre ça...
Mais je me demande et espère si au contraire ce n'ai pas le début et que dès maintenant je pourrais le ressentir et être heureux toute ma vie...
Je n'ai pas peur de souffrir, si je sais que Dieu m'aime, la souffrance ne me ferais pas peur.
Certes je sais que Dieu m'aime, car on le dit tout le temps, mais peut-on vraiment le sentir? Pour l'instant cela ne raisonne pas vraiment en moi lorsque l'on me dit que Dieu m'aime...
Et une fois qu'on l'a ressenti est-ce que cela met fin à la dépression?
Est-ce qu'on est heureux?
Moi si je savais que Dieu m'aime, si je pouvais vraiment l'entendre, le croire, le sentir alors je serais heureux, je pense même si je souffre...
Mais c'est peut-être une évidence...
Peut-être que j'en demande trop?
Pourriez-vous me dire ce que vous en pensez et si c'est possible, comment faire, comment prier, faut-il prier des mois, des années?


Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Lun 10 Déc 2012, 22:58

miki a écrit:
Bonjour, je ne sais pas si c'est le bon endroit pour poster cette question, je m'en excuse d'avance si je suis hors-sujet.

Je suis catholique pratiquant depuis 2ans, et je me rends compte que je n'ai peut-être jamais connu l'amour de Dieu pour moi.
Lorsque l'on a connu l'amour de Dieu pour nous, est-ce que nous ne nous sentons plus jamais seul?

Sans vouloir m'apitoyer sur mon sort, j'avoue qu'il m'arrive en ce moment de ressentir une telle solitude et un sentiment d'être abandonné que dès fois je n'arrive même pas à me lever. J'ai l'impression dès fois que mon coeur vas exploser...

Je me dis certes qu'il faut que je vois un thérapeute mais je me demandais, si je pouvais ressentir que Dieu m'aime et qu'il ne m'abandonnera jamais, qu'il est toujours avec moi, peut-être que je serais enfin heureux.

Mais comment sentir cette amour?

Je suis tellement impatient de le ressentir, mais peut-être que j'ai un long chemin de toute une vie pour connaitre ça...

Cher miki,

Voici ce que dis Saint Jean : 4 7 Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l'amour est de Dieu et que quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. 4 8 Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est Amour. (1ère Jean)

C'est en aimant Dieu de tout son être et son prochain comme soi-même que l'on fait l'expérience de Dieu, que l'on connaît Dieu, car Dieu est Amour et Amour qui se donne. Ne cherchez donc pas à ressentir l'amour que Dieu a pour vous car cet amour il est au delà du ressenti, du sentiment ; c'est amour il est surnaturel et donc non connaissable sensiblement. Aimez Dieu et Jésus qu'il nous a envoyé pour nous révéler cet amour, autant qu'il vous est possible de l'aimer et tout le reste vous sera donné par surcroît au moment où vous ne vous y attendrez pas.

A vrai dire, l'amour que Dieu a pour nous, on en fait l'expérience quand il jaillit de notre coeur, comme la source caressant le rocher duquel elle jaillit. C'est quand notre coeur déborde de cet amour appelé Charité, que nous entrons dans la connaissance de l'Amour qui surpasse toute connaissance.

Le véritable bonheur, celui qui comble notre coeur, on le reçoit quand on aime avec l'Amour que l'Esprit Saint répand en nos coeurs. Le véritable bonheur c'est le bonheur d'aimer comme Jésus aime, sans mesure, sans retour sur soi, sans calcul.

Je n'ai donc qu'un conseil à vous donner : "Aimez Jésus, aimez le par dessus tout et dites lui souvent intérieurement que vous l'aimez. Connaissez-vous cette prière du curé d'ars : "Je vous aime ô mon Dieu, et mon seul désir, est de vous aimer, jusqu'au dernier soupir de ma vie". Plus vous aimerez Jésus et plus Jésus remplira votre coeur de son amour qui agrandira votre coeur toujours plus car l'amour avec lequel Jésus nous aime est infini.

Ne vous tracassez pas de savoir si Dieu vous aime car il vous aime, il nous aime tous et chacun, car il Est Amour ; il ne s'est pas faire autre chose qu'aimer. Vous êtes précieux à ses yeux et son plus grand désir est que vous l'aimiez de tout votre coeur pour que votre coeur en l'aimant s'ouvre toujours plus au don de son amour.

Ne vous lassez pas de l'aimer, même si vous ne ressentez rien. C'est bon signe de ne rien sentir, car l'amour de Dieu il n'est pas sensible, il est spirituel. Et surtout, livrez-lui à vous sans réserve. Dites-lui souvent votre désir qu'il soit tout en vous. Dites-lui votre désir de le recevoir totalement en vous, autant qu'il vous est possible de le recevoir.

miki a écrit:
je me demande et espère si au contraire ce n'ai pas le début et que dès maintenant je pourrais le ressentir et être heureux toute ma vie...

Tu verras, d'aimer Dieu en Jésus de toutes ses forces, de tout son être, sans chercher à ressentir en retour son amour, c'est cela qui te rendra heureux et tu le seras encore plus quand Dieu sera tout amour en toi, quand plus rien ne t'empêchera d'aimer ton prochain avec son amour à Lui. Je le répète, c'est quand son Amour jaillit de notre coeur pour être distribuer autour de nous, qu'on connaît Dieu, car Dieu est Amour qui se donne.

miki a écrit:
Je n'ai pas peur de souffrir, si je sais que Dieu m'aime, la souffrance ne me ferais pas peur.
Certes je sais que Dieu m'aime, car on le dit tout le temps, mais peut-on vraiment le sentir? Pour l'instant cela ne raisonne pas vraiment en moi lorsque l'on me dit que Dieu m'aime...
Et une fois qu'on l'a ressenti est-ce que cela met fin à la dépression?

Quand on est dépressif on pense beaucoup à soi, on ne cesse de voir sa propre misère. Quand on n'aime Dieu en s'oubliant soi-même, pour simplement faire plaisir à Dieu, alors on fini par ne plus penser qu'à Dieu, qu'à l'aimer et à aimer son prochain pour Lui, pour que son Amour coule en notre coeur, déborde de notre coeur. C'est alors qu'on ne déprime plus car on ne pense plus à soi, mais à redistribuer tout l'amour qu'il met en notre coeur. On est alors heureux d'aimer avec Lui et pour Lui.

Bon courage à toi et surtout ne désespère jamais de Dieu ; espère en Lui et montre lui, par ta fidèlité, ta patience, combien toi tu l'aimes et lui comblera ton coeur avec son amour. Tu feras alors l'expérience de cet amour qu'il a pour toi, quand ton coeur débordera de son amour pour lui et ton prochain.

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Lun 10 Déc 2012, 23:35

Salut Miki;

il y a un curé Théologien qui écrit pas mal sur ce genre de sujet, en ne faisant que citer l'enseignement des Saint et leurs vécu, ainsi on comprend mieux pourquoi on passe par tel ou tel état et pourquoi on y passe et surtout comment vivre cela et grandir et non pas sombrer !

le curé s'appel Max Delongchamp il y a une petite maison d'édition sur internet , sa spécialité est la formation spirituel sur la base de l'enseignement et l'exemple des saints.

tu sais quand on commence dans la foi, le Seigneur se fait ressentir, puis ensuite devient plus (discret) disons Il vient a nous en nous cherchant a nous faire grandir, donc sans ne plus passer (ou plus rarement) par la sensibilité , la sensibilité c'est l'enfance de l'âme , Notre Père Ets Esprit et nous Veut Esprit avec Lui donc Il faut bien qu'Il nous mène a une maturité , si l'on s'attache au ressentit on devient des enfant capricieux comme des adolescents qui n'acceptent pas d'avoir a devenir adulte et veulent en rester a jouer et aux plaisir sans avoir a assumer de devenir adulte au prix que cela coute !

un jour La Présence du Seigneur n'existe que dans la Fidélité a l'Amour qui coute TOUT ! car " Pére Je veux qu'eux aussi soient avec nous auprés de Moi !" et pour Etre "Un avec LUI " "il faut aller partout où Il va !" !!!!!




miki a écrit:
Bonjour, je ne sais pas si c'est le bon endroit pour poster cette question, je m'en excuse d'avance si je suis hors-sujet.

Je suis catholique pratiquant depuis 2ans, et je me rends compte que je n'ai peut-être jamais connu l'amour de Dieu pour moi.
Lorsque l'on a connu l'amour de Dieu pour nous, est-ce que nous ne nous sentons plus jamais seul?
Sans vouloir m'apitoyer sur mon sort, j'avoue qu'il m'arrive en ce moment de ressentir une telle solitude et un sentiment d'être abandonné que dès fois je n'arrive même pas à me lever. J'ai l'impression dès fois que mon coeur vas exploser...
Je me dis certes qu'il faut que je vois un thérapeute mais je me demandais, si je pouvais ressentir que Dieu m'aime et qu'il ne m'abandonnera jamais, qu'il est toujours avec moi, peut-être que je serais enfin heureux.
Mais comment sentir cette amour?
Je suis tellement impatient de le ressentir, mais peut-être que j'ai un long chemin de toute une vie pour connaitre ça...
Mais je me demande et espère si au contraire ce n'ai pas le début et que dès maintenant je pourrais le ressentir et être heureux toute ma vie...
Je n'ai pas peur de souffrir, si je sais que Dieu m'aime, la souffrance ne me ferais pas peur.
Certes je sais que Dieu m'aime, car on le dit tout le temps, mais peut-on vraiment le sentir? Pour l'instant cela ne raisonne pas vraiment en moi lorsque l'on me dit que Dieu m'aime...
Et une fois qu'on l'a ressenti est-ce que cela met fin à la dépression?
Est-ce qu'on est heureux?
Moi si je savais que Dieu m'aime, si je pouvais vraiment l'entendre, le croire, le sentir alors je serais heureux, je pense même si je souffre...
Mais c'est peut-être une évidence...
Peut-être que j'en demande trop?
Pourriez-vous me dire ce que vous en pensez et si c'est possible, comment faire, comment prier, faut-il prier des mois, des années?


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 01:10

miki a écrit:
Bonjour, je ne sais pas si c'est le bon endroit pour poster cette question, je m'en excuse d'avance si je suis hors-sujet.

Je suis catholique pratiquant depuis 2ans, et je me rends compte que je n'ai peut-être jamais connu l'amour de Dieu pour moi.
Lorsque l'on a connu l'amour de Dieu pour nous, est-ce que nous ne nous sentons plus jamais seul?
Sans vouloir m'apitoyer sur mon sort, j'avoue qu'il m'arrive en ce moment de ressentir une telle solitude et un sentiment d'être abandonné que dès fois je n'arrive même pas à me lever. J'ai l'impression dès fois que mon coeur vas exploser...
Je me dis certes qu'il faut que je vois un thérapeute mais je me demandais, si je pouvais ressentir que Dieu m'aime et qu'il ne m'abandonnera jamais, qu'il est toujours avec moi, peut-être que je serais enfin heureux.
Mais comment sentir cette amour?
Je suis tellement impatient de le ressentir, mais peut-être que j'ai un long chemin de toute une vie pour connaitre ça...
Mais je me demande et espère si au contraire ce n'ai pas le début et que dès maintenant je pourrais le ressentir et être heureux toute ma vie...
Je n'ai pas peur de souffrir, si je sais que Dieu m'aime, la souffrance ne me ferais pas peur.
Certes je sais que Dieu m'aime, car on le dit tout le temps, mais peut-on vraiment le sentir? Pour l'instant cela ne raisonne pas vraiment en moi lorsque l'on me dit que Dieu m'aime...
Et une fois qu'on l'a ressenti est-ce que cela met fin à la dépression?
Est-ce qu'on est heureux?
Moi si je savais que Dieu m'aime, si je pouvais vraiment l'entendre, le croire, le sentir alors je serais heureux, je pense même si je souffre...
Mais c'est peut-être une évidence...
Peut-être que j'en demande trop?
Pourriez-vous me dire ce que vous en pensez et si c'est possible, comment faire, comment prier, faut-il prier des mois, des années?



Voici une vidéo mettant en avant la théologie de sainte Thérèse d'Avila et qui vous montrera comment ce que vous vivez est normal : vous aspirez à des grâces sensible, celles de la quatrième demeure.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 01:14

Oui, les fameuses demeures. Vous forgez votre fidélité, en aucun le seigneur ne vous abandonne. Une étape de votre vie fait que de la dépression se manifeste. Il faut trouver la source. Un Prêtre et non un thérapeute !

Nous sommes tous unique, mais du même Dieu. Alors les étapes ne sont pas les mêmes pour nous tous. Ce n'est pas pour cela que vous êtes lésés, car quelque soit la demeure, les hauts et les bas existent.

Au final, vous trouverez la plénitude de joie
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 01:16

David a écrit:
Oui, les fameuses demeures. Vous forgez votre fidélité, en aucun le seigneur ne vous abandonne. Une étape de votre vie fait que de la dépression se manifeste. Il faut trouver la source. Un Prêtre et non un thérapeute !

Nous sommes tous unique, mais du même Dieu. Alors les étapes ne sont pas les mêmes pour nous tous. Ce n'est pas pour cela que vous êtes lésés, car quelque soit la demeure, les hauts et les bas existent.

Au final, vous trouverez la plénitude de joie

Sans doute Miki vit-il les fameuses "sécheresses" sensibles d'un amour de Dieu qui n'est plus pas porté par le "sentiment" brûlant de sa présence.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 01:21

Je le pense oui. Je vie une situation similaire, mais cela s'améliore. La Prière est puissante, les grâces redeviennent perceptibles. Le démon se décourage !

Miki: Les deux dernières semaines furent difficiles. J'ai eu la sensation d'abandon, c'est a dire toujours aimé Dieu mais se sentir seul. Ca me faisait mal physiquement. Pour ma part, je peux vous dire qu'il s'agissait d'une purge. Une sorte de pré-purgatoire, comme celui du Ciel mais a moindre échelle. ( Mon Dieu qu'est-ce que ça va être la haut )
Revenir en haut Aller en bas
miki



Messages : 52
Inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 13:29

Bonjour à tous,
Merci beaucoup pour votre aide précieuses.
C'est peut-être très égoïste de ma part mais je viens sur ce forum à chaque fois que je vais mal et je trouve toujours de l'aide qui m'éclaire et me calme.

Je me dis maintenant que Dieu a ses plans pour moi, et que toutes ces souffrances sont une grâce du Seigneur.
Cela me calme un peu et au lieu de me débattre je peux me dire que c'est le Seigneur qui agit pour me purifier.

Mais en même temps je me dis comme David "Mon Dieu qu'est-ce que ça vas être la haut!"

Concernant les 7 demeures c'était vraiment très intéressant, ces épreuve qui forge notre fidélité.

En fait je suis quelqu'un de particulièrement inconstant mais je me rends compte que depuis que je suis croyant il y a au moins une chose ou j'ai été constant c'est la messe du dimanche.
Ca peut paraître un peu bête pour quelqu'un de constant ou qui a la foi depuis qu'il est enfant mais pour moi c'est déjà incroyable.
Que malgré mes remises en questions et mes doutes je n'ai jamais raté une messe du dimanche(si 2 fois comme même mais pas à cause du doute.)
Pourtant souvent dans un esprit de rébellion je me disait "Je ne vais pas aller à la messe cette semaine!" Mais quelque chose me poussait malgré tout à y aller.

En fait je vous dis cela car après avoir lu vos réponse et vu la vidéo d'Arnaud j'ai pu rendre grâce à Dieu de m'avoir permis d'être fidèle au moins en cela.
Et je me rends vraiment compte que c'est grâce au Seigneur, car malgré les "souffrances", je suis au moins fidèle en cela(pour l'instant).Ainsi ma souffrance n'est surement pas vaine, j'ai l'impression d'avancer.
Je rends donc grâce à Dieu et vous remercie, et j'aimerais aussi vous demander de prier pour moi afin que je devienne un peu plus docile, plus humble et plus aimant.
Merci encore!

Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 14:08

Vous êtes fidèles et félicitation. Voyez vous, je ne suis ni baptisé de naissance, ni communier, ni confirmer, enfin je ne vais même pas encore a la Messe. Tout cela va venir, Le Christ a trouvé un esprit difficile a refaire en moi. Je procède par étape. Moi aussi j'aimerai être fidèle a l'église. J'attends le feu vert de l'Esprit Saint, car c'est lui qui me le donnera.

Le faite que malgré votre manque, vous restez fidèle, vous fortifie. Et lors des moments de grâces ressenties, ce sera bien solide.

Je vie vraiment les deux. La Grâce et la manifestation du mal qui m'empêche de jouir de ces Grâces. le faite de passer des Purgatoires vous laisse tranquille un moment pour l'avenir. Le Seigneur n'est pas là pour jouer avec nos nerfs. Ils ne nous prend pas pour des marionnettes, contrairement a Satan.

Si nous souffrons de cette forme de Purgatoire, c'est que nous en avons besoin. Me concernant, il vise beaucoup l'humilité. Mais Satan me mène la vie dur aussi, je dois faire attention de ne pas mélanger épreuve du Seigneur et attaque du démon.

Priez, encore et toujours. La Prière est la paix, même si il faut insister, ne jamais en vouloir a Dieu comme j'ai pu le faire. Simplement parce que cela donne des points au démon.
Revenir en haut Aller en bas
miki



Messages : 52
Inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 14:15

Merci David,

J'aimerais vous demander comment vous faites pour discerner entre "attaque du démon et épreuves du Seigneur"?
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 14:23

Le démon a pour seule source votre propre personne: imagination, peur, connaissance, plaisir, désir, etc..

Le Seigneur a une Parole, elle est comme une lame de fond, sans oppression, c'est un sentiment global de tout le moi. Par exemple, vous allez vous sentir humilié par vous même durant des jours, mais un souffle chaud vous réconfortera en Christ et Marie. Car c'est vous même qui vous punissez, par amour du Seigneur. Et toute la différence est là. Il met en avant vos Pêchés, et c'est vous qui les prenez bien ou mal. Votre vraie nature ressort.

Ce qui viens du démon vous veut du mal. C'est par exemple vous dégouter de vous même au point d'avoir envie de vous suicider. Ce sont des menaces, des accusations qui profite de votre sentiment d'indignité envers Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
miki



Messages : 52
Inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 14:30

Mais dès fois le Seigneur permet justement ces attaques du démon pour l'épreuve non?
Donc en ce sens c'est une épreuve de Dieu non?
En tous cas il me semble que je connais surtout les attaque du démon...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 14:37

Dieu permet les épreuves mais pas au-delà de nos forces.
Revenir en haut Aller en bas
miki



Messages : 52
Inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 14:44

Bonjour Simon,
Oui mais dès fois on a l'impression que c'est au delà de nos force.
Qui connais sa propre force?
Mon prof de piano me disait toujours "je ne te demande que ce dont je sais que tu es capable", il était très sage donc je pense qu'il ne disait pas cela à la légère, et pourtant moi j'avais toujours l'impression que c'était trop pour moi, et j'ai abandonné...
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 14:49

Les démons sont nombreux, il suffit de lire les évangiles pour le comprendre. Au plus on croit en Dieu, et sous sa vraie forme:Yahvé, Christ, Marie, les Saints, les Anges, au plus une division s'opère en nous, entre l'âme qui devient pure et les ténèbres qui y sont acculés.



Le Christ est venu tard chez moi. Du coup j'ai découvert une bande de rat qui squattait mon âme depuis trop longtemps. Et c'est dur, très dur. Mais le bonheur des merveilles de l'Esprit Saint compense.

Et Simon a raison, au dela de nos force, Dieu intervient toujours en urgence. J'ai déjà eu des soulagements expresses tant mes démons ont la dent dure.

Miki, je ne connais pas votre conversion. Pouvez vous en toucher un mot ?
Revenir en haut Aller en bas
miki



Messages : 52
Inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 16:56

Oui bien sur David,
Voilà pour ma "conversion":

En fait, c'était il y a 2 ans j'avais des crises d'angoisses pas possible où dans mon imagination ou je ne sais comment, je sentais des démons, des choses horribles, et j'avais très peur.
Je croyais beaucoup à l'époque en la force de la méditation, mais je pensais aussi que le monde était une projection de mon esprit.
Mais devant ces peurs qui s'emparaient de mon esprit, je me suis mis à prier Jésus et Marie car je sentais que c'était la seul chose qui pouvait peut-être me sauver de la folie.(J'avais très peur de devenir fou.)
En fait ça m'était déjà arrivé au par avant après avoir fumé(j'ai eu des crises d'angoisse ou "bad-trip" comme on dit) et je me mettait à prier le notre père et ça me calmait.

Mais cette fois les angoisse n'ont pas cessé et mes parents m'on conseillé d'aller me confesser puis aller à St Nicolas des champs (Eglise à Paris) pour la "prière des malades").
Je me suis dit "rien à perdre" et j'y suis allé).

Je me suis confessé en disant "Mon père je sais que pour vous catholiques le concubinage etc(d'autres péchés) sont des péchés alors je le confesse, mais j'avoue que je ne pense pas spécialement avoir mal agit."
Le prêtre m'a répondu que en effet c'était un péché et qu'il me donnais l'absolution si je quittais cette fille.
Ca m'a surpris car j'étais intéressé par le catholicisme et j'en avais déjà parlé avec d'autres prêtres qui me semblaient plutôt dire que du moment que je l'aimait c'était pas grave(et cela me confortait dans ma logique).

Mais devant ce prêtre assez radicale je me suis dit que c'était peut-être une chance pour changer.
Je lui ai donc dit que j'acceptais tout en me disant que je n'arriverais jamais à quitter cette fille car on avait déjà essayé de se séparer plusieurs fois mais on revenait toujours ensemble(surement la peur de la solitude plus que l'amour.)

Le prêtre m'a donné l'absolution et j'ai appelé la fille pour lui dire que je rentrais chez mes parents pour le week-end car j'étais mal(à cause de mes crises d'angoisse).
Je ne savais pas comment lui annoncer que je la quittai donc j'ai prié tout le week-end.
Après ces 2 ou 3 jours la fille m'appèle pour me dire qu'elle veux me parler, puis incroyable, me dit qu'elle veux qu'on se sépare.
Bien sûr j'ai dis que j'étais d'accord et on s'est quitté en très bon terme.
Personnellement j'ai vécu la séparation sereinement et je pense elle aussi plus ou moins.

Ensuite j'ai décidé d'aller à la messe tout les dimanche, de me confesser régulièrement et de faire ce que je pouvais pour être "meilleur"(essayer d'arrêter de pécher le plus possible).

Ensuite c'est au JMJ 2011 que j'ai découvert vraiment que la foi c'était quelque chose qui se vivait aussi en communauté et pas seulement moi avec Dieu.

Je pense que je crois en Jésus notamment car il a dit "Je suis le chemin la vérité et la vie."
Concernant l'Eglise je crois en l'Eglise notamment grâce à Marie de Medjugorje (j'ai lu un message de la Sainte Vierge où elle disait "Convertissez-vous croyez en mon fils et en l'Eglise".
Je ne sais pas pourquoi mais j'ai eu confiance et donc je crois en l'Eglise.
Mais aujourd'hui je me dis que l'Eglise, les sacrements, le crédo sont mon roc.

J'ai choisi de croire(enfin je ne sais pas si j'ai choisi mais en tous cas je suis conscient que je crois) et je me sens libre alors qu'avant je croyais en plein de choses, j'y croyais non parce que j'avais "décidé de croire mais parce que j'avais lu, entendu, pensé des choses qui m'avaient séduits par leur "intelligence"ou originalité, mais sans vraiment savoir en quoi je croyais.
Pour les choses que je croyais à l'époque (que le monde est une projection de l'esprit, Dieu=énergie, grand Tout etc...) je n'avais pas de crédo. Je ne pouvais pas dire clairement en quoi je croyais ni pourquoi je croyais(si ce n'est parce que ça me semble "intelligent" ou séducteur.
Mais aujourd'hui je peux dire le crédo, et je peux aussi dire que je crois parce que j'ai confiance en Jésus qui dit "Je suis le chemin la vérité et la vie" et aussi en l'Eglise et en Marie.


Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 16:58

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 18:11

Merci de ce partage Miki.

Deux ans, c'est donc le début, normal que cela soit dur. Surtout que c'est de votre volonté propre que les démarches se font. D'aller vers le Christ, il y a donc un parcours qui vous est vraiment propre, comme a chacun.

Pour ma par, cela fait 6 mois. Et le Saint Esprit m'est tombé dessus comme par enchantement, alors que je marchais près du bois derrière chez moi.
J'ai été athée toute ma vie et Dieu venu comme ça, paf, en un éclair je dirais !

Donc c'est violent mon apocalypse. Les démons ont été bousculés par surprise c'est une bataille vive.

Si le Saint Esprit viens progressivement, c'est que l'esprit qui reçoit doit le recevoir comme cela.
Dans mon cas, je pense qu'il s'agissait d'une urgence. J'étais vraiment perdu. Comme un sauvetage en mer.

Mais avant le Bang, il y a eu un travail de préparation, du nettoyage, dont j'ignorais la finalité.

Vous concernant, je pense votre bonne volonté va être payante. Vous écoutez la Foi, le Saint Esprit donne des fruits dans votre vie, ne serait que le sentiment d'aimer et de croire au Credo. Même au sein de votre malêtre. Le tout est la confiance. Souvent quand c'est gris ou noir, la confiance semble s'éroder. c'est la qu'il faut faire attention et prier quoiqu'il arrive. Dieu n'abandonne pas ses enfants.

Donc si sentiment de manque vous avez, c'est propre a vous, pas a Dieu. ( qu'il soit derrière ou non )

Le Jeûne est comme le dit la Parabole: le vin nouveau exploserait les vieux tonneaux. Il est bon de Jeuner, je compte le faire une fois par semaine.

Allez a la Messe avec coeur, attention aux automatismes. Comme avec le chapelet qu'on peut réciter sans y penser, toujours croire en ce que l'on récite et trouver ça beau. Le mal en vous déteste ça.
Revenir en haut Aller en bas
miki



Messages : 52
Inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 18:20

Merci David,
c'est très encouragent!
Pour vous ça devait être une expérience incroyable!

Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 18:56

Salut Miki,
Ecoute, je ne sais pas comment te l'expliquer, enfin si tu est convertis je pense que tu va le découvrir par toi même.
Je crois qu'IL nous appartient de dire chaque jour Oui à Dieu.

Tu va me dire pourquoi oui ?
Ben tout simplement le réaffirmer à Dieu: Oui Dieu je veut t'aimer tout ma vie.

Je crois que la vie Chrétienne est riche en pensée, et je crois aussi qu'elle est encore plus merveilleuse en actes.

L'acte frère c'est d'aimer Dieu, et lui plaire c'est faire sa volonté, demeurer dans son Amour, ne doit pas être une difficulté, ou un obstacle mais une volonté de nous même de dire Oui à Dieu chaque jour et de le suivre en pensée en parole et en actes. C'est Dieu qui nous à choisit pas nous. Et de même c'est lui qui nous aide à aller de l'avant.

Faut pas croire qu'on deviendra parfait par nous même, ce serait de la folie lol! Non en faite si j'arrive à aimer les autres ben c'est justement grâce à Dieu.

Oui, j'espère moi aussi y arriver un jour, et je pense qu'il faut être patient et confiant en Dieu.

je voulais juste ajouté, Dieu ce n'est pas un mot comme bien trop souvent et malheureusement certains le pensent, c'est la SOURCE ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
miki



Messages : 52
Inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mar 11 Déc 2012, 19:19

Salut Vincent,
Oui merci de le préciser car en effet je me rends compte que c'est pas tous les jours facile de dire oui.
Ca doit être une question de confiance...
Concernant le fait que Dieu ce n'est pas un mot, je crois que je le sais, en tous cas je me dis que c'est une personne "Jesus" et le Père et l'Esprit Saint (mais la notion de la Sainte Trinité j'ai encore un peu de mal à comprendre, mais je crois savoir que l'Esprit Saint c'est l'amour entre le Père et le Fils).
En tous cas je crois savoir que ce n'est pas juste un mot mais une personne et aussi un nom "Jésus".
Mais je ne dis pas cela pour me défendre mais je me demande si sans le savoir je penserais peut être que c'est juste un mot (mais je ne pense pas) et je me demande si vraiment beaucoup de gens pense que c'est juste un mot...
Quand vous dites la source je ne comprends pas vraiment,vous voulez dire: dans le sens où c'est Lui qui nous a crée et que c'est en Lui qu'il y a la vie?
C'est vrais Jésus a dit: "Je suis la source de vie"(ou d'eau vive je ne sais plus).
C'est ça que vous voulez dire?
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mer 12 Déc 2012, 00:41

Le Père est la force, la création
Le Fils est le Verbe, la connaissance
Le Saint Esprit est l'Amour.

Un seul Dieu en trois divinités ( sens divin du Ciel, pas polythéiste ) mais on dit en trois personnes.

comme métaphore, tu as ton coeur, ton cerveau, ton énergie procréatrice, le tout appartient et viens de ton seul corps.

La Trinité c'est cela.


Dernière édition par David le Mer 12 Déc 2012, 01:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mer 12 Déc 2012, 01:01

David a écrit:
Le Père est la force, la création
Le Fils est le Verbe, la connaissance
Le Saint Esprit est l'Amour.

Un seul Dieu en trois divinités.

comme métaphore, tu as ton coeur, ton cerveau, ton énergie procréatrice, le tout appartient et viens de ton seul corps.

La Trinité c'est cela.

Non, un seul Dieu en trois personnes.

Les musulmans croient que nous adorons trois dieux mais c'est bien un seul Dieu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mer 12 Déc 2012, 01:04

Simon: je vais corrigé, parce que pour moi Divinité c'est du Ciel au général. Je ne pense pas a un dieu quand je dis divin. Désolé pour ce malentendu. Je me suis posé la question j'ai validé un peu vite.


miki a écrit:
Merci David,
c'est très encouragent!
Pour vous ça devait être une expérience incroyable!


Le bouleversement de ma vie. J'en reviens toujours pas. Des révélations privées ( concernant ma vie ) a me faire tomber par terre. Et pleurer toutes les larmes de mon corps aussi.

Je suis de nature très sensible a la base. alors je perçois toutes les subtilités du monde. Même avant la venue de Dieu, alors imaginer maintenant !

J'avais deux passions. Les montagnes russes et l'aviation civile.

La venue du Christ a fait disparaitre le côté passionnel, je ne suis plus investit la dedans comme avant. Par contre, Dieu ne ma pas retirer ces choses que j'aime, bien du contraire, quand je l'y consacre, je trouve cela encore plus fabuleux, car je me dis que cela viens d'abord de la magie de notre Dieu si mystérieux, en passant par le génie des hommes.


Dernière édition par David le Mer 12 Déc 2012, 07:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mer 12 Déc 2012, 01:05

David a écrit:
Simon: je vais corrigé, parce que pour moi Divinité c'est du Ciel au général. Je ne pense pas a un dieu quand je dis divin. Désolé pour ce malentendu. Je me suis posé la question j'ai validé un peu vite.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mer 12 Déc 2012, 16:16

Citation :
Quand vous dites la source je ne comprends pas vraiment,vous voulez dire: dans le sens où c'est Lui qui nous a crée et que c'est en Lui qu'il y a la vie?
Thumright Ce mot que dit le prêtre à la messe, Par Lui, Avec Lui et En Lui.

JEAN 1:1 à 5
"1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
2 Elle était au commencement avec Dieu.
3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.
4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
5 La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue."
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mer 12 Déc 2012, 16:30

miki a écrit:
Bonjour, je ne sais pas si c'est le bon endroit pour poster cette question, je m'en excuse d'avance si je suis hors-sujet.

Je suis catholique pratiquant depuis 2ans, et je me rends compte que je n'ai peut-être jamais connu l'amour de Dieu pour moi.
Lorsque l'on a connu l'amour de Dieu pour nous, est-ce que nous ne nous sentons plus jamais seul?
Sans vouloir m'apitoyer sur mon sort, j'avoue qu'il m'arrive en ce moment de ressentir une telle solitude et un sentiment d'être abandonné que dès fois je n'arrive même pas à me lever. J'ai l'impression dès fois que mon coeur vas exploser...
Je me dis certes qu'il faut que je vois un thérapeute mais je me demandais, si je pouvais ressentir que Dieu m'aime et qu'il ne m'abandonnera jamais, qu'il est toujours avec moi, peut-être que je serais enfin heureux.
Mais comment sentir cette amour?
Je suis tellement impatient de le ressentir, mais peut-être que j'ai un long chemin de toute une vie pour connaitre ça...
Mais je me demande et espère si au contraire ce n'ai pas le début et que dès maintenant je pourrais le ressentir et être heureux toute ma vie...
Je n'ai pas peur de souffrir, si je sais que Dieu m'aime, la souffrance ne me ferais pas peur.
Certes je sais que Dieu m'aime, car on le dit tout le temps, mais peut-on vraiment le sentir? Pour l'instant cela ne raisonne pas vraiment en moi lorsque l'on me dit que Dieu m'aime...
Et une fois qu'on l'a ressenti est-ce que cela met fin à la dépression?
Est-ce qu'on est heureux?
Moi si je savais que Dieu m'aime, si je pouvais vraiment l'entendre, le croire, le sentir alors je serais heureux, je pense même si je souffre...
Mais c'est peut-être une évidence...
Peut-être que j'en demande trop?
Pourriez-vous me dire ce que vous en pensez et si c'est possible, comment faire, comment prier, faut-il prier des mois, des années?



Bonjour Miki,

Je me pose souvent aussi cette question, on me répond généralement que l'amour de Dieu on ne l'expérimente pas toujours de façon sensible sur terre, c'est une grâce que certains reçoivent (j'en connais par exemple qui disent avoir ressenti comme une douche d'amour lors d'une Adoration). Je ne pense pas que nous ayons besoin de cela pour croire en Dieu et être dans la joie (différent d'être heureux, d'ailleurs la Vierge Marie a dit un jour à une certaine Bernadette Soubirou qu'elle ne lui promet pas d'être heureuse ici bas mais au Ciel)

Il faut je pense lire la vie de certains saints qui ont vécu beaucoup de nuits de l'esprit, voir aussi ce que Jésus a dit sur la Croix ("Père, pourquoi m'as-tu abandonné") alors que Dieu était toujours bien présent. Il ne faut pas se concentrer sur les effusions de l'Esprit assez fréquentes de nos jours dans certaines communautés charismatiques et qui laissent penser que la foi dépend du ressenti tout comme elle jaugerait l'action de Dieu dans nos vies, l'amour de Dieu ne se ressent pas comme une brise sur notre peau ! Par contre on peut ressentir l'amour de Dieu d'une certaine façon si nous commençons à aimer notre prochain.

Vous avez sans doute déjà expérimenté un jour ou l'autre que vous rendiez service à un inconnu (par exemple aider une dame âgée à traverser la rue), que vous ressentiez comme une grande joie en vous d'avoir pu rendre ce service gratuit. Et bien cela est l'amour de Dieu, cette joie correspond au Royaume de Dieu qui grandit dans votre coeur et à la joie des anges et de Dieu qui irradie votre être intérieur)

Je pense que c'est ainsi qu'on peut véritablement sentir l'amour de Dieu, en faisant grandir son Royaume en nous par la charité.


Dernière édition par Philippe B. le Mer 12 Déc 2012, 17:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mer 12 Déc 2012, 16:47

Je voulais aussi citer ce témoignage de Christine Watkins (http://www.youtube.com/watch?v=X5uI1adjcZQ) dans son livre "Full Of Grace: Miraculous Stories Of Healing And Conversion Through Mary's Intercession" (que je recommande vivement à tous les anglophones désireux de découvrir la puissance de l'intercession de Marie de Medjugorje !) :

Cette femme a vécu de nombreuses expériences spirituelles occultes pendant son adolescence et jusqu'à 27 ans si mes souvenirs sont bons, elle s'est totalement perdue dans une spiritualité démoniaque totalement coupée de Dieu. Elle a même été atteinte d'un Cancer suite à tout ce mal qui la rongeait depuis toutes ces années.

Un jour elle rentre en contact avec un de ses amis, catholique, qui l'invite à venir chez lui, il se rend alors compte qu'elle est sous l'emprise du Malin et lui conseille de rester chez lui quelques temps. Pendant ce temps il va se promener sur la plage pour prier pour elle, à quelques pas de son appartement. En son absence la jeune femme se repose dans une chambre d'ami et là elle commence à ressentir une grande paix, elle ressent également que la douleur due à son Cancer a disparu (elle a été totalement guérie à ce moment) puis entend de la musique, des instruments magnifiques qu'elle n'a jamais entendus de sa vie. Elle cherche partout dans la chambre en pensant trouver une boite à musique mais ne trouve rien, puis elle se rend compte que cette musique vient de l'intérieur d'elle même. Au retour de son ami catholique elle est stupéfaite de le voir rentrer dans un état pitoyable, comme s'il s'était fait agresser. Il lui raconte alors que pendant qu'il était sur la plage, Satan était venu l'attaquer et qu'en fait c'étaient toute la légion de démons qui étaient présents dans la jeune femme du fait de toutes ses expériences occultes depuis son adolescence qui étaient sortis de son corps et s'étaient rués sur cet ami catholique qui représentait un véritable danger peur eux car lui seul, par sa foi en Jésus Christ, pouvait aider son amie à se libérer de ses mauvais esprits et à rencontrer le véritable Dieu.

Ce témoigne bien qu'exceptionnel démontre que le Royaume de Dieu est bien présent en nous. Mais généralement c'est par la charité (ou une profonde guérison spirituelle comme dans ce témoignage) qu'on peut l'expérimenter.

"Je vous le déclare, c’est ainsi qu’il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit." Lc 15 ... ?



Dernière édition par Philippe B. le Mer 12 Déc 2012, 17:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mer 12 Déc 2012, 17:06

Miki, votre témoignage m'a beaucoup touché, ma soeur a été tout comme vous aidée de façon très puissante dans sa rupture avec son ami (athée) il y a quelques années, la séparation a été très facile alors que quelques jours auparavant elle craignait de beaucoup en souffrir. Mais elle savait que cette relation (également concubinage) n'était pas bonne pour elle (cet homme faisait tout pour la faire abandonner sa foi) et puis qu'elle était dans un état de péché avec cette relation hors mariage. Elle a offert son souhait de quitter cette relation à Marie lors d'un voyage avec son compagnon en Amérique, et à son retour elle a ressenti une force en elle qui l'a poussée à rompre avec lui et elle n'en a pas souffert elle s'est même sentie libérée.

Votre témoignage atteste vraiment de l'amour de Dieu pour vous et prouve qu'Il est toujours à vos côtés, notamment par l'intercession de sa Très Sainte Mère. Dieu seul peut nous libérer de nos chaines. La seule condition est de Lui faire confiance et de le prier pour qu'il nous vienne en aide (ce qui est souvent plus facile à dire qu'à faire, cela demande un lâcher prise parfois très pénible, mais la grâce nous aide si on la demande !).
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Sentir l'amour de Dieu   Mer 12 Déc 2012, 17:14

La confiance est la clé.

Dieu nous donnes des preuves spirituelles, il nous donne de l'amour, de la force, de l'espoir, de la persévérance et j'en passe

Mais cela a parfois une contrepartie, comme dans un mariage. Avec les doutes, les craintes, les sentiments d'abandon et d'incompréhension. Mais cela se résout toujours bien avec le Seigneur !

Jamais il nous enverra dans le gouffre comme peut le faire une épouse ou un époux, il nous aime pour l'éternité ! Et c'est lui le maitre de toutes choses en plus ! Comment ais-je pu ne pas croire durant 20 ans...
Et que de Pêchés hors de la Foi
Revenir en haut Aller en bas
 
Sentir l'amour de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sentir l'amour de Dieu
» L'amour de Dieu et l'amour du prochain
» POEME D'AMOUR DE DIEU DE STE-GERTRUDE D'HELFTA
» Poeme d'Amour de Dieu de soeur Gertrude d'Helfa
» Gardez-vous dans l’amour de Dieu. — Jude 21.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: