DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Sam 08 Déc 2012, 15:54

Bonjour,

Je souhaitais partager une réflexion que j'ai déjà exposée récemment à Arnaud Dumouch par email et qui lui a semblé intéressante, par rapport à la fin du monde et le passage de cette vie mortelle à la vie éternelle. Je souhaiterais également y associer une réflexion sur le mystère de la croix ou plus précisément la crucifixion de Jésus il y a plus de 2000 ans.

En réfléchissant un peu sur la différence existante entre le temps ici bas et celui dans l'Eternité qui est éternel et donc dénué de toute chronologie (un début et une fin et différents points historiques entre les 2) j'en viens à me dire que l'accès à l'Eternité se fait pour chacun de nous au même moment, et ce moment a lieu à notre mort de façon individuelle (du fait que nous sommes soumis au temps de ce monde) mais aussi mystérieusement au moment même où le Christ meurt sur la Croix, descend au Enfer, ressuscite le 3ème jour et nous attire tous à Lui. Quand Jésus dit au Bon Larron "Aujourd'hui tu seras avec moi au Paradis" c'est à chacun de nous qu'Il le dit également. Cet aujourd'hui n'étant pas le aujourd'hui temporel mais éternel.

C'est cela que l'on appelle je pense le jugement particulier et le Jugement Dernier.

Il faudrait imaginer l'Eternité comme une vie qui ne continue pas celle que nous vivons ici bas mais l'intègre, qui est hors du temps de ce monde et en même temps l'englobe. A notre mort nous quittons le temps de ce monde et arrivons dans le temps de l'Eternité, dans ce temps où je disais plus haut il ne peut à mon sens y avoir de chronologie. De ce fait il ne me parait pas du tout absurde d'imaginer que la personne qui meurt et accède au Ciel rencontre à ce moment les âmes de toutes les personnes mortes au court de l'histoire de la Terre, celles décédées avant elle mais aussi après elle ! Par exemple une mère décède et laisse ses enfants ici bas, ses enfants vivent son absence mais elle se retrouvant dans l'Eternité y retrouve ses enfants ! Comme le dit le chant "Celeste Jerusalem" "l'ancien monde s'en est allé". L'âme qui entre dans l'éternité n'a je pense suivant cette réflexion nullement besoin d'attendre la fin du monde, elle est déjà en Dieu (ou en Enfer suivant son choix).

Il est en effet peu probable qu'au Ciel nous ayons a "attendre" que nos proches nous rejoignent, l'éternité ne connait pas la notion d'attente. Nous avons du mal à le concevoir car nous raisonnons par rapport au temps de ce monde mais imaginons un monde où le temps n'a ni début ni fin, une éternelle béatitude.

Pour Dieu 1 jour est comme mille an et 1000 ans comme 1 jour. Pourquoi le 7ème jour quand Dieu se repose ne serait-ce pas ce jour où nous nous reposons avec Lui dans l'Eternité ?

Pour que cela soit envisageable il faut donc que l'Eternité soit à la fois hors et à la fois étroitement liée à notre temps. Notre corps vit ici bas et notre âme, bien que liée à notre corps, évolue dans l'Eternité mais hors de notre temps, je dirais plutot dans la prescience éternelle de Dieu. L'âme qui meurt en état de grâce entre dans la Béatitude et dès lors se retrouve dans cette prescience, l'ancien monde n'existe déjà plus pour elle mais également pour aucun d'entre nous.

Un films qui montre bien ce principe (ou mystère) est Tree of Lile de Terrence Malick. La partie finale montre que le fils devenu adulte se retrouve avec ses parents et ses frères dans l'Eternité mais en même temps il est encore présent sur terre. Et la vie qu'on mène ici bas a évidemment des répercussions sur notre salut d'autant plus que notre âme est intimement liée à l'Eternité. Nos actes sur terres, en accord ou non avec la volonté de Dieu, notre foi, nos prières, influent sur l'état de notre âme et de son devenir dans l'au-delà ainsi que sur l'ensemble du Corps du Christ dont chacun de nous sommes les membres.

La communion des saints c'est aussi cela, une communion entre les âmes dans le temps de la terre et celle de l'Eternité.

Quant au mystère de la Croix, c'est le même principe. Il y a eu la mort du Christ il y a 2000 ans dans le temps, un point dans l'histoire. Mais cette crucifixion au même moment rejoint dans l'Eternité l'Eglise épouse du Christ. Tout ce que vit l'Eglise jusqu'au retour du Christ (Parousie) elle le vit exactement en synchronicité avec la passion et la mort physique de Jésus en Croix. Cela explique toutes ces épreuves (Kénose) que l'Eglise a à traverser obligatoirement dans ces derniers temps car il sont intimement lié à la mort du Christ. D'où la réactualisation permanente de la mort du Christ au moment de l'Eucharistie : un moment du passé est mémorisé dans l'Eternité et réuni à notre temps présent aux moments solennels où le Prêtre consacre les saintes Espèces. Tout ne forme qu'un seul acte à la fois propre à notre temps, à la foi éternel.

Quelque part s'il n'y avait pas eu l’incarnation de Dieu en son Fils Jésus Christ, nous ne connaitrions pas le salut et n'aurions aucun moyen d'entrer dans l'Eternité et de nous associer à Dieu pour l'avènement de son Royaume. Suite au Péché originel nous serions définitivement perdus. La mort de Jésus est en quelque sorte un trou dans le temps et l'histoire qui permet aux âmes de rejoindre enfin le divin en se réconciliant avec Dieu.

Seul la méditation peut nous aider à saisir tout ça je pense... Ce raisonnement est très difficile à expliquer avec des mots.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Sam 08 Déc 2012, 19:11

Je viens de lire un témoignage que certains ont peut-être déjà lu, celui de Marino Restrepo, qui a été converti au catholicisme suite à une expérience mystique très forte. Vous pouvez le lire ici : http://www.marinorestrepo.com/fr/t%C3%A9moignage

Un passage de son témoignage confirme ma réflexion ci-dessus :

Citation :
[Le Seigneur] m'a alors parlé de ma foi catholique. Il m'a dit que quand nous mourrons et que nous nous présentons devant Son tribunal divin, il y aura deux façons de rencontrer Le Seigneur [dont :].

1. Soit nous rencontrons le Dieu de Miséricorde et de pardon. Il nous embrassera et nous emmènera avec Lui dans Sa gloire parce que nous serons déjà en Lui, parce que nous aurons vécu en Lui. Il a parlé de la Liturgie divine. Il a dit que si nous comprenons le mystère du Corps Mystique de Jésus, nous vivons de la Liturgie divine. Notre Liturgie est divine. Alors, si pendant notre existence nous avons vécu dans cette Liturgie, à notre mort nous nous tiendrons toujours à l'intérieur de cette Liturgie qu'est le Corps de Jésus. Et nous serons alors au ciel. Comprenons ce mystère, ce cadeau de l'Eglise, ce cadeau de la foi!

Ce que j'essayais d'expliquer maladroitement n'est rien d'autre que le mystère du Corps Mystique du Christ.

Citation :
[Jésus] m'a dit que chaque péché mortel est gardé par un ange déchu. Par un ange de Satan. Son but est de maintenir et de faire s'étendre ce péché afin de surprendre le pécheur à la fin de sa vie alors qu'il se trouve sur le territoire du diable.

En conclusion nous sommes ici sur terre comme dans une sorte de brouillard, nous avons besoin de guides spirituels (anges gardiens, intercession des saints) pour évoluer dans cette demi-pénombre, Le Seigneur nous a aussi donné des médiateurs en la personne des prêtres (car nous sommes aussi des êtres incarnés). Ce que nous ne voyons pas c'est que notre âme évolue suivant la vie que nous menons sur terre sur l'un ou l'autre territoires (il n'y en a pas d'autres) : soit celui de Dieu, soit celui de Satan. A notre mort, le voile se retire simplement et nous voyons alors sur quel territoire nous nous trouvons par suite de nos libres choix (comme on dit, l'arbre tombe du côté où il penche) L'Enfer ou le Paradis ne sont donc que la continuité logique de la vie que nous menons ici bas, notre âme s'incarne, vit dans un corps pendant près d'un siècle, puis le corps meurt mais l'âme continue de vivre et d'évoluer sur le territoire qu'elle a librement choisi. Elle n’atterrit pas sur ce territoire à la mort du corps, car elle y évolue déjà dès l'incarnation de l'âme au moment de la conception de l'être humain. Ce mystère est finalement d'une simplicité extrême, que n'importe quel être doué de raison devrait comprendre Smile

Marino Restrepo explique cela dans son témoignage :

Citation :
Le Seigneur m'a dit qu'il n'y a que deux territoires : le territoire de Dieu et le territoire de Satan. Il n'y a rien entre les deux. Il n'y a pas de « zone grise, indéfinie » - comme quelque grand et futé prêcheur évangéliste, appartenant à une chrétienté très diluée, aimerait bien nous faire croire ! Ce prêcheur vous dira que « Jésus nous connaît. Il nous comprend. Il l'a déjà fait pour nous... ».

Je vous assure que ce que j'ai vu est un peu différent ! Bien sûr que le sang de Jésus nous a sauvés, mais nous devons faire ce que S. Paul nous a dit : nous devons courir la course ! Et nous n'aurons pas la « couronne » avant la fin de la course. Il faut courir cette course et la gagner. Nous devons lutter la lutte de l'évangile !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Sam 08 Déc 2012, 19:33

On comprend mieux ainsi également comment cela peut se faire que le péché mortel nous mène en Enfer et nous coupe de l'amitié avec Dieu tandis que le péché véniel ne nous fait pas perdre l'état de grâce car malgré les petits péchés dont nous nous repentons et que nous pouvons confesser et offrir lors des eucharisties, ce qui accroît notre humilité, nous demeurons attachés au Corps du Christ. Seul le péché mortel nous fait basculer sur l'autre "territoire" car nous choisissons librement de prendre une mauvaise bifurcation plutôt que celle qui nous mène à Dieu et qui finalement est Jésus.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Sam 08 Déc 2012, 20:44

Une vidéo sur les 4 analogués du temps :

Chaque dimension des êtres, est soumis à une notion analogique du temps.

On trouve, pour résumer, quatre grandes notions du temps:

1° les CORPS PHYSIQUES ont leur mouvement mesuré par le temps terrestre par la course du soleil. C'est lui qui se mesure en jours.

2° les ETRES DOTES D'UNE PSYCHOLOGIE sont mesurés par la durée intérieure: Le temps psychologique de notre vie sensible est d'une autre façon. Sa perception est subjective: Avez-vous remarqué comme les deux mois d'été sont plus court que dans notre enfance.
La dimension où se passe le passage de la mort n'est ni le temps terrestre, ni l'éternité. Elle est ce qu'on appelle "la durée psychologique".

Pour le comprendre, voici : Si je vous assoie trois seconde sur un four chauffé à blanc, elles vous paraîtront avoir duré une heure.

Si je vous mets une heure dans les bras de votre amoureuse, elle vous paraîtra avoir durée une minute.

Ainsi en est-il du passage de la mort. Les gens qui l'ont approché à la suite d'un arrêt cardiaque n'ont connu au maximum que 7 minute d'expérience. Et tous racontent avoir eu l'impression de voyager des heures entre ce monde et l'autre.

3° Les anges et les démons ont un temps purement spirituel, l'aevum, qui mesure une pensée, puis un autre, puis une troisième.

4° Enfin Dieu est l'éternité, au delà de l'avant et de l'après. Il est, dans son Être, tous ces temps ensembles. C'est la mesure de l'immuable.


Donc, au moment où Dieu a créé l'univers, puisqu'il a créé deux sortes d'êtres nouveaux (les anges et la matière), il a créé en même temps les deux sortes de temps qui mesure leur mouvement:

- L'aevum des anges, car ces êtres se sont mis à penser, successivement, à une chose puis à une autre.

- Le temps cosmologique du big bang tout neuf, que les scientifique, d'ailleurs, essayent de reconstituer par des modèles, millisecondes après millisecondes.




_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Dim 09 Déc 2012, 02:21

Le Temps du passé est lié à Lucifer. Le Temps du présent sans fin est lié au Seigneur "Je Suis". Le Temps du futur est lié à Satan (Ahriman).
Le Temps futur de Satan nous mène à l'Apocalypse de Jean. Le Temps de l' Eternité appartient à Dieu.

Le Temps possède une durée avec une fin sur la terre tandis que le Temps Spirituel possède une durée sans fin et sans limite.
Le Temps est ici une illusion trompeuse tandis que dans les Mondes Célestes il est une réalité infinie et éternel.


Pour revenir au témoignage de Marino Restrepo: Notre Seigneur Jésus-Christ n'a aucunement cesser de dire qu'il se nommait "Je Suis" puis il s'est toujours présenté en tant que tel.Et là, dans ce témoignage, il ne se nomme pas.
De plus le monde matériel n'existe qu'ici tandis que les Mondes Célestes ne sont aucunement fait de matières.
Je rajoute encore que lorsque l'on pénètre ces Royaumes Célestes. On ne possède plus de corps physique donc nous ne possédons pas d'organes sensoriels physiques alors on ne peut pas sentir le froid ou le chaud ou humer une odeur...Par contre l'âme ressent la souffrance ou la félicité...et l'esprit analyse son âme si elle souffre ou si elle est bienheureuse...

Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Dim 09 Déc 2012, 02:26

Et bien, voyez cette parabole, une inspiration

" L'âme est un sablier. Le premier versant, d'ou s'écoule le sable, rempli le fond qui lui ne s'écoulera plus. Au centre, le sable traverse le passage entre les deux versants par un goulot très étroit."

Explication de ma parabole:

Le premier versant est le temps.
Le Sable est notre âme
la deuxième versant, le fond, est l'Eternel.
le milieu, le passage étroit, est la mort.

Si le sable coulant vers le versant éternel est stérile, il sera éternellement stérile. Hors si il est nourris durant la vie, il sera éternellement fertile.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Dim 09 Déc 2012, 12:45

Arnaud Dumouch a écrit:
La dimension où se passe le passage de la mort n'est ni le temps terrestre, ni l'éternité. Elle est ce qu'on appelle "la durée psychologique".

Bonjour Arnaud,

Oui tout à fait, le purgatoire d'ailleurs ne se situe ni dans le temps de la terre ni dans l'éternité, ce qui explique que le temps du purgatoire peut sembler très long (des siècles parfois) pour certaines âmes car leur âme n'a pas encore totalement quitté le monde ici bas. Mais 1000 ans pour Dieu= 1 jour (1000 ans de la terre = 1 jour spirituel) Dès qu'elle est purifiée elle quitte ce monde et arrive dans l'Eternité mais ne nous imaginons pas qu'elle entre comme dans un univers qu'elle ne connait pas vu qu'elle y évolue tout au long de notre vie terrestre simplement nous ne le voyons pas et avons besoin d'être totalement purs et séparés du corps et des choses de ce monde physique pour le réaliser.

C'est assez mystérieux de se dire qu'à la fois nous sommes physiquement dans un monde appelé à disparaitre et à la fois spirituellement dans un monde qui est éternel et qui s'écoule alors même que le monde physique dans lequel nous nous trouvons actuellement n'existe plus. Quand une personne meure et monte au Ciel elle voit tout cet univers qu'elle ne pouvait voir sur terre, elle voit aussi l'âme de tous les autres êtres humains, y compris ceux qui n'étaient pas encore morts quand elle a quitté ce monde. Les âmes sont en relations les unes avec les autres (communion des saints) et peuvent ainsi aider les hommes sur terres à cheminer vers Dieu simplement en étant en relation avec leur âme au Ciel.

C'est très difficile à explique il faut méditer la dessus je pense...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Dim 09 Déc 2012, 12:51

David a écrit:
Et bien, voyez cette parabole, une inspiration

" L'âme est un sablier. Le premier versant, d'ou s'écoule le sable, rempli le fond qui lui ne s'écoulera plus. Au centre, le sable traverse le passage entre les deux versants par un goulot très étroit."

Explication de ma parabole:

Le premier versant est le temps.
Le Sable est notre âme
la deuxième versant, le fond, est l'Eternel.
le milieu, le passage étroit, est la mort.

Si le sable coulant vers le versant éternel est stérile, il sera éternellement stérile. Hors si il est nourris durant la vie, il sera éternellement fertile.

Jolie parabole, très vraie je pense !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Dim 09 Déc 2012, 12:55

Graal a écrit:
Je rajoute encore que lorsque l'on pénètre ces Royaumes Célestes. On ne possède plus de corps physique donc nous ne possédons pas d'organes sensoriels physiques alors on ne peut pas sentir le froid ou le chaud ou humer une odeur...Par contre l'âme ressent la souffrance ou la félicité...et l'esprit analyse son âme si elle souffre ou si elle est bienheureuse...

Dans l'Eternité il existera assurément des paysages fabuleux que nous pourrons admirer (alors que nous n'aurons plus nos yeux de chair), des senteurs inexistantes sur terre que nous pourrons humer alors que nous n'aurons plus de nez ni de poumons ! Des chants merveilleux que nous pourrons écouter...

Tous nos sens qui ici bas nous permettent de glorifier Dieu (nos sensibilités artistiques aussi) ne nous seront pas retirés dans l'au delà bien au contraire ils seront magnifiés pour nous permettre de voir ce que nos yeux de chairs sont incapables de voir. De même pour nos oreilles (lire le Paradis de Dante, le plus haut degré du Paradis semble silencieux pour certaines âmes alors qu'en réalité il y a des chants et instruments merveilleux mais qui tuerait l'âme non préparée si elle les entendait)

Je m'imagine mal une Eternité passée comme un poisson dans l'eau (au fond d'un océan), sans bruit, sans son, sans odeurs...

D'ailleurs certains témoignages de EMI confirment que nos sens sont, avec la parole en premier, ce que l'âme damnée perd en tout premier lieux en Enfer car elle n'a pas su les utiliser pour la gloire de Dieu alors que là est l'utilité première de nos 5 sens.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Dim 09 Déc 2012, 13:40

Philippe B. a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La dimension où se passe le passage de la mort n'est ni le temps terrestre, ni l'éternité. Elle est ce qu'on appelle "la durée psychologique".

Bonjour Arnaud,

Oui tout à fait, le purgatoire d'ailleurs ne se situe ni dans le temps de la terre ni dans l'éternité, ce qui explique que le temps du purgatoire peut sembler très long (des siècles parfois) pour certaines âmes car leur âme n'a pas encore totalement quitté le monde ici bas. Mais 1000 ans pour Dieu= 1 jour (1000 ans de la terre = 1 jour spirituel) Dès qu'elle est purifiée elle quitte ce monde et arrive dans l'Eternité mais ne nous imaginons pas qu'elle entre comme dans un univers qu'elle ne connait pas vu qu'elle y évolue tout au long de notre vie terrestre simplement nous ne le voyons pas et avons besoin d'être totalement purs et séparés du corps et des choses de ce monde physique pour le réaliser.

C'est assez mystérieux de se dire qu'à la fois nous sommes physiquement dans un monde appelé à disparaitre et à la fois spirituellement dans un monde qui est éternel et qui s'écoule alors même que le monde physique dans lequel nous nous trouvons actuellement n'existe plus. Quand une personne meure et monte au Ciel elle voit tout cet univers qu'elle ne pouvait voir sur terre, elle voit aussi l'âme de tous les autres êtres humains, y compris ceux qui n'étaient pas encore morts quand elle a quitté ce monde. Les âmes sont en relations les unes avec les autres (communion des saints) et peuvent ainsi aider les hommes sur terres à cheminer vers Dieu simplement en étant en relation avec leur âme au Ciel.

C'est très difficile à explique il faut méditer la dessus je pense...
salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Dim 09 Déc 2012, 14:57

Ca me fait penser aux étoiles que l'on voit dans le Ciel, leur lumière s'est éteinte il y a déjà très longtemps mais il lui faut de très longues années pour arriver jusqu'à nous. Leur lumière arrivées à nous, l'astre dont cette lumière provient n'existe déjà plus depuis longtemps.

Tout dans l'univers nous parle et nous révèle ces mystères de Dieu !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Réflexion sur le lien entre l'éternité et le temps ici-bas   Lun 10 Déc 2012, 14:06

Le temps spirituel n'a aucune durée alors que le temps matériel que nous vivons tous possède une durée . Il me semble que les évangiles précisent que cette fin du monde est proche. Alors à cet avis, le temps spirituel ne possède aucun terme de durée et il serait d'ailleurs pas objectif du tout de dire que 1 an pour Dieu à son équivalent sur terre de 1 000 ans .
Comment peut-on comparer le temps qui d'un côté possède une durée limitée comme sur terre tandis que de l'autre côté dans le spirituel elle est illimitée, éternelle, instantanée, présence durable...?


Philippe B. a écrit: "Tout l'univers nous parle et nous révèle ces mystères de Dieu !" Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6482
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Dim 16 Déc 2012, 17:21

Bonjour Philippe B

la Vérité Est Esprit qui Vit de l'Esprit Vit Dieu Aujourd'hui , non pas l'Aujourd'hui du temps (hors de Dieu) mais l'Aujourd'hui de Dieu , donc le passage de ce que tu appel la mort est en gros une vue intellectuelle qui est batie sur un manque de réalisme issue de l'Esprit ! !

Quand Jsus Dit " Je Suis !" il est important de ne pas netendre cela ici, mais que cela te sorte de la prison de mort de ce temps engendré dans la division !!
on ne peut entendre Je SUIS ; en Vérité et demeurer dans la division (esprit du diviseur) !
Jésus explique que celui qui Crois en Moi Est passé de la mort a la Vie Eternelle ; certe snous avons a Etre définitivement Ressucité au dernier jour, mais Cette Resurection ne veut pas dire que dés ici tu ne Vis pas Du Christ elle n'est quen la confirmation définitive la Validation de ton Présent a Dieu dés ici et maintenant !
a force de remettre tout a 'aprés la mort" on oublie que la mort c'est ici lorsque l'on est sans Lui , mais dés que l'on est Avec Lui et En Lui et lui en nous ( Esprit, Sang et Chair aussi) la mort n'a plus la domination ! Paul Affirme que nous sommes Ressucité avec le Christ , mais qu'il faut tenir ferme , c'est peut etre bien là l'erreur majeur, de ne pas veiller a ce que nous recevons lors de notre Bpatême car Vouloir Etre Baptiser et Recevoir l'Esprit c'est naitre a Dieu , c'est mourir a ce monde, c'est etre passé de la mort a la Vie avec le Christ en Croix qui Est mort et Ressuscité pour nous !

Jésus n'a pas remis cela a après la mort car quand Il dit a Marie et Marthe a propos de Lazare " ne crois tu pas que Je Suis La Résurrection et la Vie ?" Il ne remet pas cela aplus tard IL demande si elles croient qu'IL l'ES maintenant IL Resitue Le " JE SUIS " dans la Réalité dans la fin de notre division ICI et Maintenant et d'ailleurs pour que ce soit sans équivoque IL ressucite Lazare sur place !

Jésus Est Salut Vie et Vérité MAIntenant et ICI a nous de savoir si nous donnons priorité au veille homme et au monde div isé ou Au royaume qd'on nous recevons le ^partage par l'Unité du Saint Esprit !
L'Eglise Vit du Christ de Son Esprit elle Est en ce mond ermais pas de ce monde , elle Est L'Epouse de celui Qui EST , donc ne laissons pas une vision érronnée dominer notre Etre Spirituel , nous devons Incarner Le Ciel en ce monde et non pas attendre un beau jour car Ce Beau jour sc'est l'Aujourd'hui de Dieu, seulement faut agir suivant le Christ et inévitablement on a la Croix, mais la Croix n'est pas mourir mais Vivre de Tranfiguration, c'est Manifester la réalité du nouvelle Homme du Royaume qui ne craint pas de perdre sa peau car il sait et Vit que La Vie Est Esprit !

Le Christ je ne l'attend pas ni plus IL Est Là Ici et maintenant, si je veux le Posséder d'avantage je n'ai plus qu'a me livrer d'avantage , désormais Il n'Est pas ailleurs Il Est en Chemin en moi pour autant que je ne freine pas Sa Venue !

Jésus l'a dit " Moi en vous , vous en Moi comme Mon Père et Moi Nous Sommes UN !" voila je suius revenu au Christ il ne reste qu'a me départir du vieux moi, et même si je venais (a mourir comme tu le dis) cela ne me rendrait pas UN acvec Lui car ce n'est pas notre chair qui freine l'Unité mais bien notre perpétuation de notre rupture spirituelle , c'est pour cela qu'Il a dit " il y a de nombreuses demeures dans la maison de Mon Père !"

ce que nous devons faire c'est mourir au péché pour vivre UN avec Lui et cela Seul l'Amour peut le réaliser mourir ne nous fera pas aimer d'avantage , l'Amour c'est voulu et Vécu !
nous sommes des Vivant de dieu mais bien tièdes et pourtant Il a tout remis en nos mains !!! et le monde attend aprés la révélation de sfils de Dieu, le voulons nous ? ce n'est pas mourir qu'il nous faut Mais Vivre d'incarnation comme LUI ! et alors les morts Verront Dieu !!!





Philippe B. a écrit:
Bonjour,

Je souhaitais partager une réflexion que j'ai déjà exposée récemment à Arnaud Dumouch par email et qui lui a semblé intéressante, par rapport à la fin du monde et le passage de cette vie mortelle à la vie éternelle. Je souhaiterais également y associer une réflexion sur le mystère de la croix ou plus précisément la crucifixion de Jésus il y a plus de 2000 ans.

En réfléchissant un peu sur la différence existante entre le temps ici bas et celui dans l'Eternité qui est éternel et donc dénué de toute chronologie (un début et une fin et différents points historiques entre les 2) j'en viens à me dire que l'accès à l'Eternité se fait pour chacun de nous au même moment, et ce moment a lieu à notre mort de façon individuelle (du fait que nous sommes soumis au temps de ce monde) mais aussi mystérieusement au moment même où le Christ meurt sur la Croix, descend au Enfer, ressuscite le 3ème jour et nous attire tous à Lui. Quand Jésus dit au Bon Larron "Aujourd'hui tu seras avec moi au Paradis" c'est à chacun de nous qu'Il le dit également. Cet aujourd'hui n'étant pas le aujourd'hui temporel mais éternel.

C'est cela que l'on appelle je pense le jugement particulier et le Jugement Dernier.

Il faudrait imaginer l'Eternité comme une vie qui ne continue pas celle que nous vivons ici bas mais l'intègre, qui est hors du temps de ce monde et en même temps l'englobe. A notre mort nous quittons le temps de ce monde et arrivons dans le temps de l'Eternité, dans ce temps où je disais plus haut il ne peut à mon sens y avoir de chronologie. De ce fait il ne me parait pas du tout absurde d'imaginer que la personne qui meurt et accède au Ciel rencontre à ce moment les âmes de toutes les personnes mortes au court de l'histoire de la Terre, celles décédées avant elle mais aussi après elle ! Par exemple une mère décède et laisse ses enfants ici bas, ses enfants vivent son absence mais elle se retrouvant dans l'Eternité y retrouve ses enfants ! Comme le dit le chant "Celeste Jerusalem" "l'ancien monde s'en est allé". L'âme qui entre dans l'éternité n'a je pense suivant cette réflexion nullement besoin d'attendre la fin du monde, elle est déjà en Dieu (ou en Enfer suivant son choix).

Il est en effet peu probable qu'au Ciel nous ayons a "attendre" que nos proches nous rejoignent, l'éternité ne connait pas la notion d'attente. Nous avons du mal à le concevoir car nous raisonnons par rapport au temps de ce monde mais imaginons un monde où le temps n'a ni début ni fin, une éternelle béatitude.

Pour Dieu 1 jour est comme mille an et 1000 ans comme 1 jour. Pourquoi le 7ème jour quand Dieu se repose ne serait-ce pas ce jour où nous nous reposons avec Lui dans l'Eternité ?

Pour que cela soit envisageable il faut donc que l'Eternité soit à la fois hors et à la fois étroitement liée à notre temps. Notre corps vit ici bas et notre âme, bien que liée à notre corps, évolue dans l'Eternité mais hors de notre temps, je dirais plutot dans la prescience éternelle de Dieu. L'âme qui meurt en état de grâce entre dans la Béatitude et dès lors se retrouve dans cette prescience, l'ancien monde n'existe déjà plus pour elle mais également pour aucun d'entre nous.

Un films qui montre bien ce principe (ou mystère) est Tree of Lile de Terrence Malick. La partie finale montre que le fils devenu adulte se retrouve avec ses parents et ses frères dans l'Eternité mais en même temps il est encore présent sur terre. Et la vie qu'on mène ici bas a évidemment des répercussions sur notre salut d'autant plus que notre âme est intimement liée à l'Eternité. Nos actes sur terres, en accord ou non avec la volonté de Dieu, notre foi, nos prières, influent sur l'état de notre âme et de son devenir dans l'au-delà ainsi que sur l'ensemble du Corps du Christ dont chacun de nous sommes les membres.

La communion des saints c'est aussi cela, une communion entre les âmes dans le temps de la terre et celle de l'Eternité.

Quant au mystère de la Croix, c'est le même principe. Il y a eu la mort du Christ il y a 2000 ans dans le temps, un point dans l'histoire. Mais cette crucifixion au même moment rejoint dans l'Eternité l'Eglise épouse du Christ. Tout ce que vit l'Eglise jusqu'au retour du Christ (Parousie) elle le vit exactement en synchronicité avec la passion et la mort physique de Jésus en Croix. Cela explique toutes ces épreuves (Kénose) que l'Eglise a à traverser obligatoirement dans ces derniers temps car il sont intimement lié à la mort du Christ. D'où la réactualisation permanente de la mort du Christ au moment de l'Eucharistie : un moment du passé est mémorisé dans l'Eternité et réuni à notre temps présent aux moments solennels où le Prêtre consacre les saintes Espèces. Tout ne forme qu'un seul acte à la fois propre à notre temps, à la foi éternel.

Quelque part s'il n'y avait pas eu l’incarnation de Dieu en son Fils Jésus Christ, nous ne connaitrions pas le salut et n'aurions aucun moyen d'entrer dans l'Eternité et de nous associer à Dieu pour l'avènement de son Royaume. Suite au Péché originel nous serions définitivement perdus. La mort de Jésus est en quelque sorte un trou dans le temps et l'histoire qui permet aux âmes de rejoindre enfin le divin en se réconciliant avec Dieu.

Seul la méditation peut nous aider à saisir tout ça je pense... Ce raisonnement est très difficile à expliquer avec des mots.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Lun 17 Déc 2012, 18:02

Théodéric a écrit:
Jésus explique que celui qui Crois en Moi Est passé de la mort a la Vie Eternelle ; certe snous avons a Etre définitivement Ressucité au dernier jour, mais Cette Resurection ne veut pas dire que dés ici tu ne Vis pas Du Christ elle n'est quen la confirmation définitive la Validation de ton Présent a Dieu dés ici et maintenant !

Tout à fait d'accord !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1688
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Lun 17 Déc 2012, 21:13

Je suis assez d'accord avec l'idée que la communion des saints a une dimension "verticale", traversant notre passé, présent et pourquoi pas notre futur, mais elle a aussi me semble-t-il une dimension horizontale: nous nous trouverons là où d'autres ne seront pas, et donc plus ou moins proches d'autres âmes. Un peu comme les tribus d'Israël dans la traversée du désert, en ordre de bataille, par groupe de "cent et de cinquante" (Mc 6, 40; Nb. 2 etc.).
Revenir en haut Aller en bas
giacomorocca



Masculin Messages : 1298
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Lun 17 Déc 2012, 21:35

scholasate a écrit:
Je suis assez d'accord avec l'idée que la communion des saints a une dimension "verticale", traversant notre passé, présent et pourquoi pas notre futur, mais elle a aussi me semble-t-il une dimension horizontale: nous nous trouverons là où d'autres ne seront pas, et donc plus ou moins proches d'autres âmes. Un peu comme les tribus d'Israël dans la traversée du désert, en ordre de bataille, par groupe de "cent et de cinquante" (Mc 6, 40; Nb. 2 etc.).
Et également en Exode 18 que je méditais ce matin et dont vous me dirai probablement que les chefs correspondent aux êtres spirituels que vous nous parliez précédemment et auxquels sont raccordés les lignées de milliers, de centaines, de cinquantaines et de dizaines:

"Le lendemain, Moïse s'assit pour rendre la justice au peuple, tandis que le peuple demeurait debout auprès de lui du matin au soir.14 Le beau-père de Moïse, voyant tout ce qu'il faisait pour le peuple, lui dit : « Comment t'y prends-tu pour traiter seul les affaires du peuple ? Pourquoi sièges-tu seul alors que tout le peuple se tient auprès de toi du matin au soir ? « 15 Moïse dit à son beau-père : « C'est que le peuple vient à moi pour consulter Dieu.16 Lorsqu'ils ont une affaire, ils viennent à moi. Je juge entre l'un et l'autre et je leur fais connaître les décrets de Dieu et ses lois. »17 Le beau-père de Moïse lui dit : « Tu t'y prends mal !18 A coup sûr tu t'épuiseras, toi et le peuple qui est avec toi, car la tâche est trop lourde pour toi ; tu ne pourras pas l'accomplir seul.19 Maintenant écoute le conseil que je vais te donner pour que Dieu soit avec toi. Tiens-toi à la place du peuple devant Dieu, et introduis toi-même leurs causes auprès de Dieu.20 Instruis-les des décrets et des lois, fais-leur connaître la voie à suivre et la conduite à tenir.21 Mais choisis-toi parmi tout le peuple des hommes capables, craignant Dieu, sûrs, incorruptibles, et établis-les sur eux comme chefs de milliers, chefs de centaines, chefs de cinquantaines et chefs de dizaines.22 Ils jugeront le peuple en tout temps. Toute affaire importante, ils te la déféreront et toute affaire mineure, ils la jugeront eux-mêmes. Allège ainsi ta charge et qu'ils la portent avec toi.23 Si tu fais cela et que Dieu te l'ordonne tu pourras tenir et tout ce peuple, de son côté, pourra rentrer en paix chez lui. »24 Moïse suivit le conseil de son beau-père et fit tout ce qu'il lui avait dit.25 Moïse choisit dans tout Israël des hommes capables, et il les mit chefs du peuple : chefs de milliers, chefs de centaines, chefs de cinquantaines et chefs de dizaines.26 Et ils jugeaient le peuple en tout temps. Toute affaire importante, ils la déféraient à Moïse, et toute affaire mineure, ils la jugeaient eux-mêmes.27 Puis Moïse laissa repartir son beau-père qui reprit le chemin de son pays."
Exode 18, 13-27

Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1688
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Lun 17 Déc 2012, 22:21

Oui, merci, c'est bien ce passage qui est en arrière-plan de la remarque de l'évangéliste dans la multiplication des pains (Mc 6, 40).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas   Jeu 20 Déc 2012, 13:23

Salut , ange1
Le temps dans les Cieux est un Présent continuel. Tandis que sur terre nous avons un temps passé, présent et futur même dans certain niveau ou degré dans l'au-delà !!!
Le temps passé provient de Lucifer et le temps du futur provient de Satan (Ahriman). Le temps présent provient de Dieu.
La rébellion des antéchrists a conduit à cette fausseté du temps ou de cette illusion de la durée du temps.
C'est pourquoi aussi que le Christ-Jésus disait quand il parlait du Temps qu'il est proche.

Dans les Cieux se trouve un Archée qui est un Esprit du Temps car il m'a donné dans le coeur "éthérico-astral" le Nom du Seigneur "Je Suis" du 2ème Logo en m'envoyant dans un temps présent du Commencement du présent et de cette continuité du présent puis ensuite il m'a donné le Nom du Père Céleste du 3 ème Logo...
L'Archée est magnifique, toute sa gestuelle et ses déplacements... , c'est de la Grâce...
Gloire à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réflexion sur le lien entre l'Eternité et le temps ici bas
» Lien entre Mercure et le mercure?
» Quel lien entre le nom "Roumanie" et les "Romains"?
» le lien entre sourat Al-Kahf et Massih Addadjal
» «Un lien entre somnifères et Alzheimer»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: