DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre   Mar 04 Déc 2012, 11:27

Le Sénat doit se prononcer ce mardi 4 décembre (il semble qu'il se soit prononcé et que la loi est passée en catimini) sur une proposition de loi du groupe radical de gauche qui vise à supprimer la règle actuelle - interdiction de recherche sur l'embryon, sauf dérogations très limitées - pour faire basculer notre pays dans un régime d'autorisation très large.

Dans ce billet, les Poissons roses (mouvement proche du PS), regrettent l'absence de débat citoyen autour d'une réforme dont les enjeux éthiques sont graves.


Avec la facture des frais de congélation de leurs embryons, les parents, qui ont eu recours à ce service, reçoivent tous les ans un formulaire afin de préciser leur projet : don à un tiers, don à la science ou désir d’enfant.

Le « stress éthique », peu anticipé mais souvent suscité par ce choix au sein des couples, prouve que le contenu de cette éprouvette n’est pas rien. Même du fond de son congélateur, l’embryon est relié à ses géniteurs. Pour un couple, donner son embryon n’est pas donner un rein.

La proposition de loi ouvrant plus largement la possibilité de la recherche sur les embryons, qui doit être discutée en séance publique au Sénat, ne fait que contribuer encore davantage à ce stress éthique nourri d’une logique de marchandisation de l’humain.

Pourquoi accepter que les sages principes de précaution appliqués sur les manipulations génétiques du maïs ne soient pas les mêmes pour les embryons humains ? Pourquoi devoir toujours céder aux sirènes du « prix à payer » : prix à payer pour la recherche, prix à payer pour une vision incantatoire du progrès, sorte de nouveau dieu auquel il faudrait sacrifier ce que nous avons de plus intime ?

Les milliers d’embryons en attente sont autant de trésors cellulaires au potentiel immense, qui attisent les convoitises.

Sont-ils cependant des objets économiques comme les autres ?

Est-ce légitime qu’ils soient mis d’emblée à la disposition des laboratoires pharmaceutiques ? Faire gagner du temps à la recherche, nous dit-on.

Il en serait de même si certains protocoles risqués pouvaient être testés directement sur des hommes, des femmes ou des enfants, cependant la plupart des scientifiques préfèrent s’en tenir aux souris de laboratoire…

Sans doute faut-il apprendre à perdre du temps, à remettre en avant la prudence au sens d’Aristote, c’est-à-dire un juste milieu, certes, mais à comprendre comme un extrême à atteindre entre deux extrêmes et non pas une médiocrité ?

Certains laboratoires pharmaceutiques se sont lancés dans la spéculation sur la thérapie cellulaire comme ils l’avaient fait sur la thérapie génique vingt ans plus tôt.

Inutilement. Dans ce domaine, il ne s’agit pas toujours du goût de la contemplation désintéressée, surtout quand le matériau est gratuit !

Les capitaux en jeu sont immenses. Le milieu de la R&D considère que le développement est lent et décevant.

Alors de plus en plus de laboratoires préfèrent investir sur de nouvelles techniques dont les résultats sont meilleurs et qui permettent de contourner les problèmes éthiques.

Enfin que dire de cette nouvelle absence de débat sur une loi préparée en catimini, dans un contexte de crise majeure ouvrant le passage d’un modèle de société à un autre, par des tenants d’une gauche libérale dans laquelle nous ne nous reconnaissons pas.

Le seul progrès qui compte est celui qui contribue à relier toujours davantage nos concitoyens entre eux, dans la justice.

Echanger ce qui nous fait essentiellement humain contre une incertaine promesse de santé est un marché de dupes.

Est-ce le signe d’une société qui vieillit ? Un soupçon légitime nous tenaille : les lobbies pharmaceutiques faisaient pression depuis des années sur des élus de droite.

La droite l’a rêvé, la gauche le fait ! Pour qui ?

Pourquoi ce besoin de légiférer dans l’urgence sur cette question qui n’est ni de droite, ni de gauche ?

Nos concitoyens doivent être éclairés par des experts et des scientifiques, mais sur des sujets aussi fondamentaux qui ne relèvent d’aucun clivage politique, la décision leur appartient. Les citoyens veulent être des contributeurs. Le débat, c’est maintenant !

Source : la Vie

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre   Mar 04 Déc 2012, 11:49

Aux dernière nouvelles, le débat reprend ce soir : aucune info ne passe à ce sujet dans les médias.

La Fondation Lejeune lance une campagne de sensibilisation cette semaine, j'espère qu'il n'est pas trop tard !
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre   Mar 04 Déc 2012, 21:21

Kyrie, eleison !
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre   Mar 04 Déc 2012, 21:57

julia a écrit:
Pourquoi ce besoin de légiférer dans l’urgence sur cette question qui n’est ni de droite, ni de gauche ?

Pots-de-vin des firmes intéressées...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre   Jeu 06 Déc 2012, 14:58

France : la « transgression anthropologique » du sénat

Analyse de Mgr d'Ornellas


ROME, mercredi 5 décembre 2012 (Zenit.org) – Le sénat français s’est prononcé, mardi soir, 4 décembre, en faveur de la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires, sans le « débat public » et les « états généraux » prévus par la loi.

Voici la réaction de Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes, qui évoque une « transgression anthropologique » et réaffirme le doit de l’embryon humain "d’être protégé".

Respecter la vie humaine ?

Communiqué de Mgr d'Ornellas

« Vous voulez protéger la vie dans des conditions qui nous paraissent contraires à l’essence même de la vie. » En prononçant cette phrase, le sénateur Jacques Mézard, (qui veut l’autorisation légale de la recherche sur l’embryon humain) a pourtant exprimé la gravité de l’enjeu de la proposition de loi adoptée dans la nuit par le Sénat.

La vie de l’embryon humain mérite-t-elle d’être protégée ? Oui ou non ? Le Sénat a répondu par la négative. Conscient qu’il s’agit d’une « transgression anthropologique », il a pourtant voté l’autorisation de la recherche sur l’embryon humain, par principe et non plus seulement par exception. Le motif invoqué est hasardeux : le retard de la France en matière de recherche scientifique. Est-il vrai que le progrès de la recherche française dépende de cette autorisation ?

L’embryon humain a le droit d’être protégé. L’Europe demande que sa protection soit assurée le mieux possible. Notre droit français actuel s’honore en maintenant, sans ignorer les situations difficiles, le respect de l’être humain « dès le commencement de sa vie ». La France peut être fière de ce respect. Souhaitons qu’elle garde cette fierté !

Le Sénat a remis en cause ce respect. Cela est choquant. Et un tel changement est opéré sans même qu’un véritable débat ait eu lieu. La loi de bioéthique promulguée en juillet 2011 exige pourtant ce débat. Le Sénat ne l’a pas jugé utile. Pourquoi avoir peur du débat qui fait appel au vaste panorama de la philosophie et de la science ? L’Allemagne maintient l’interdiction de recherche sur l’embryon humain. Faudra-t-il que ce soit l’Allemagne qui soit en avance dans le respect dû à l’être humain ?

Le vote du Sénat est d’autant plus choquant que, dans les tests pour les nouveaux médicaments, la communauté scientifique internationale privilégie désormais les cellules souches reprogrammées découvertes par les Nobels Gurdon et Yamanaka. Comme l’a écrit le neurobiologiste Alain Privat, l’adoption d’une disposition autorisant par principe l’expérimentation sur les embryons humains « enverrait au monde un message de négation de l'éthique et d'anachronisme scientifique ».

Mgr Pierre d’ORNELLAS

Archevêque de Rennes

http://www.zenit.org/article-32754?l=french
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre   Jeu 06 Déc 2012, 15:00

France : le sénat favorable à la recherche sur l'embryon

Communiqué de Mgr Podvin


ROME, mercredi 5 décembre 2012 (Zenit.org) – Le sénat français s’est prononcé, mardi soir, 4 décembre, en faveur de la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires, sans le « débat public » et les « états généraux » prévus par la loi.

Voici la réaction du porte-parole des évêques de France, Mgr Bernard Podvin, qui annonce le communiqué de Mgr d’Ornellas, que nous publions également.

Communiqué de Mgr Podvin :

Le Sénat a adopté hier soir une proposition de loi visant à mettre en place un régime d’autorisation sur la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires. Or, l’article 46 de la loi de bioéthique de 2011 prévoit que : « Tout projet de réforme sur les problèmes éthiques et les questions de société soulevés par les progrès de la connaissance dans les domaines de la biologie, de la médecine et de la santé doit être précédé d’un débat public sous forme d’états généraux ». Mgr d’Ornellas, qui a animé au nom de l’Eglise en France le dialogue de la qualité que l’on sait, préparant cette loi de 2011, s’exprime dans le communiqué ci-joint au nom de la Conférence des Evêques de France.

Mgr Bernard PODVIN

Porte-parole des évêques de France

http://www.zenit.org/article-32753?l=french
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre   Jeu 06 Déc 2012, 15:04

La France va tomber encore plus bas...quelles conséquences spirituelle pour le pays ?

Le massacre des innocents continue, dans un silence assourdissant Sad
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre   Jeu 06 Déc 2012, 15:10

Et ils font cela sans faire de débats, contrairement à la loi ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre   Jeu 06 Déc 2012, 15:54

Pour info, le texte de la proposition de loi et de son exposé des motifs, déposés voici plus de six mois. Ce qui rend peu crédible la théorie de l'absence de débats. Je suppose que ce texte a été discuté au moins en comission ad hoc, sinon en séance plénière du Sénat. Du rest, on semble dire ici qu'il y a bien au débat au Sénat. Sans doute ceux qui depuis bientôt six mois se braquent sur le mariage homosexuel ont-ils négligé de suivre les autres travaux du sénat...

Et si je comprends bien cet article de presse de l'année dernière, les députés doivent encore se prononcer sur le projet de loi, le sénat, si je bien informé, ne pouvant légiférer seul.
ici
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre   Jeu 06 Déc 2012, 15:58

julia a écrit:
La France va tomber encore plus bas...quelles conséquences spirituelle pour le pays ?

Le massacre des innocents continue, dans un silence assourdissant Sad

Selon le texte du projet de loi la recherche ne peut se faire que sur des "embryons conçus in vitro dans le cadre d'une assistance médicale à la procréation et qui ne font plus l'objet d'un projet parental", bref des embryons dont plus personne ne veut et qui sont dès lors voués à la destruction.

Vous comptez vous les faire implanter tous pour leur donner une chance d'arriver à maturité?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre   Jeu 06 Déc 2012, 17:41

se les faire implanter tous serait ridicule. tout simplement alors les détruire. point final. après on va faire quoi? garder les bébés avortés tardivement bien vivant pour faire des expériences ignobles dessus? implanter des embryons à des mères porteuses qui les mettront au monde pour qu'ils servent de réservoir d'organes pour les gens en attente de greffe? çà devient monstrueux.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre   Jeu 06 Déc 2012, 17:56

Avec la procréation médicalement assistée et les fameux "embryons surnuméraires", la science a ouvert une monstrueuse boîte de pandore dont on ne calcule pas une seconde les conséquences.

C'est un des effets de la déchristianisation des esprits : une régression impressionnante sur le plan du respect de la vie humaine, un massacre d'êtres humains semblable aux anciens rituels païens de sacrifices d'enfants.

Aujourd'hui, on sacrifie les enfants au nom des très puissantes déesses "science" et "industrie pharmaceutiques", entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les expérimentations sur l'embryon humain seraient autorisées depuis ce 4 décembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "De telles expérimentations génétiques inter-espèces ont lieu en secret," !
» lettre type contre les expérimentations sur les chiens
» Le cycle d'expérimentations difficiles se termine
» Définition de l’embryon humain: merci Greenpeace!
» La recherche sur l'embryon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: