DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
AuteurMessage
Chrysostome



Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 24 Jan 2013, 14:40

Des malades...
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 24 Jan 2013, 15:05




La Fondation Palestinienne des Droits de l’Homme nie la Shoah
Le président de la fondation, le docteur Moustapha Ahmed Khair Aboul, déclare :" L’entité sioniste a extorqué Allemagne après le mythe de l’holocauste"



Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 24 Jan 2013, 15:29

prinu a écrit:
...

Ce qui démoli déja, et en confettis bons à jeter, presque tout le contenu du livre négationniste de l'histoire de l'éssayiste marxiste radical shlomo Sand.


Ce n'est pas en calomniant ses adversaires que l'on prouve une thèse , Prinu .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80782
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 24 Jan 2013, 16:24

prinu a écrit:
scoop:
Al Qaïda menace de détruire la Tour Eiffel
Plusieurs sites islamistes proches de la mouvance Al Qaïda menacent de détruire la Tour Eiffel à Paris de la même manière que les tours de New York le 11 septembre 2001, publiant même des photos de la mythique tour de métal parisienne en feu. Les sites islamistes appellent les militants djihadistes à se mobiliser contre l'armée française au Mali tout en menaçant de "couper la tête" à la tour Eiffel.

Elle est solide et difficile à brûler ! Ils vont devoir détourner 5 ou 6 boeing au moins; Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 24 Jan 2013, 23:37

boulo a écrit:
prinu a écrit:
...

Ce qui démoli déja, et en confettis bons à jeter, presque tout le contenu du livre négationniste de l'histoire de l'éssayiste marxiste radical shlomo Sand.


Ce n'est pas en calomniant ses adversaires que l'on prouve une thèse , Prinu .

Pour moi, je pése mes mots, ce nest pas de la calomnie, le livre de sand est défiguré par des faits, aussi bien dans son but politique, dans son fond que dans sa forme, c'est un livre négationniste de l'histoire.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 24 Jan 2013, 23:37

Lu dans un site, suite à un article pro-palestinien:

"
Voilà plus de 60 ans que la partition de la Palestine a fait de la vie des palestiniens un cauchemar permanent". Ce sont les termes du conseil oecumenique des Eglises. Et bien, preuves s'en faut que l'existence du peuple juif revenu sur sa terre ancestrale a bien du mal à passer dans le gosier de chacun, que ce soit dans le monde islamique, que dans le monde chrétien. On oublie toujours que ce sont les gourvernements arabes de l'époque qui ont tous refusé le partage, soutenu par l'occident, pensant tous que les Juifs de Palestine n'avaient que quelques jours de survie dans le nouvel Etat juif revenu de ses cendres d'il y a 2000 ans, et que tous ces Juifs allaient se faire broyer par les puissantes armées arabes de l'époque. Or, le peuple juif est surveillé. L'existence d'Israël coince dans ce Moyen-Orient hostile aux Juifs. Six millions de Juifs, tiens c'est bizarre, face à 500 millions d'Arabes. Face à deux milliards de Musulmans un peu plus loin encore. Le peuple juif est revenu sur sa terre ancestrale perdue et retrouvée. ...
Et que cherchez-vous? Vous défendez des terroristes, des islamistes, vous même qui avez commis les massacres des croisades, qui avez combattu Saladdin ou les Maures. Et là, vous dites que les Palestiniens vivent un cauchemar depuis 60 ans? Moi je vis à côté de ces Palestiniens de Ramallah et je peux vous dire qu'ils vivent encore mieux que vous qui vivez en France, tout comme les Arabes de Jerusalem Est qui pour rien au monde ne souhaiteraient passer sous autorité palestinienne de Ramallah, ou, encore pire, de Gaza. Les Arabes de tout Israël et bien plus encore de Jérusalem sont libres de vivre, de circuler, de profiter des centres commerciaux, des cinémas, du shopping. Les femmes voilées conduisent toutes seules. Si moi, je faisais de même à Ramallah, je me ferai lyncher sur le champ. Ne parlons pas de Gaza où la terreur règne, où les chrétiens vivent en dhimmis. Comment pouvez-vous ignorer celà ? Venez à Ramallah et ses alentours. Vous y verrez de superbes villas et les plus belles voitures de luxe allemandes. Le mensonge international et la désinformation sont devenus le pilier de la lutte contre Israël. Mais les Juifs sont habitués du fait. Les chrétiens d'Israël vivent librement et exercent leur droit de culte en toute liberté. Ce qui est loin d'être le cas des autres chrétiens orientaux. Et dans quelques décennies, en France, la situation sera la même. Il sera plus fréquent de voir le voile que le jean.

"
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 25 Jan 2013, 00:04

Les antisionistes ont libre parole, des antisémites cachés aiment celà aussi, ce sont fort souvent les memes personnes, il doit etre aussi libre de combattre leurs idées, et inversement. Les sionistes n'ont pas assez de parole, meme pas 2 % des temps de parole dans les émissions populaires politiques ou médiatiques, ils ne sont pas défendus, il est démocratique de pouvoir le faire et d'équilibrer un débat inégal.
Les documentaires sont non neutres et partisans, avec de la diffamation publique, réalisés par de prétendus "experts du moyen-orient" adoubés. Laughing
Les rares fois ou j'ai entendu quelqu'un à la télévision ne pas etre pro-palestinien, ce n'était pas un foudre d'argumentation, c'était nul, sans devellopement, faible. on invite (rarement) un pro-israélien s'il n'a pas les bons arguments ou s'il bégaye, facile à démonter - j'aurais à en redire ! - , on invite - 95 % des cas, des pro-palestiniens bien choisis, aguérris à manipuler les mots et les foules, gel dans les cheveux .. voilà les médias.
Faire sa propre opinion ? Mais on lave les cerveaux.. on fabrique des Merah. Qu'on donne de quoi réfléchir, le tabou du palestinisme va pousser à devoir l'ouvrir.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 25 Jan 2013, 00:33

Il est évident que la société que je dénonce, vous leur donnez à gerer un pays, alors qu'aucune armée n'élimine le Hamas ou le jihad, ou le Hezbollah au Liban (Le Hezbollah c'est kif kif que le Hamas).. mais ca donne comme l'Iran puissance dix, le quiddam est un radical depuis l'école, c'est une société à pensée presque unique (peu de différences fondamentales entre les groupes politiques, Hamas ou AP.;)
ca donnera une base internationale pour le terrorisme islamique radical, et ca va agresser son voisin en peu de temps (le moindre élu qui semle correct sera pendu et remplacé par un islamiste dur !), et ca couronnera de succés médiatique, d'une facon phénoménale, tout le jihad mondial et ses bains de sang: ca va insulter des dizaines de milliers de victimes de l'islamisme radical dans le monde, d'une facon ignoble ..
On coupera deux fois plus de mains dans le monde si la France vote ca, si la France ne s'en éloigne pas au plus vite ! et c'est ce que des conseillers du quai d'orsay veulent voter à l'ONU ??? Adoubé par des politiques ??? :heink: :pt1cable: [:l o o w:3] Mais la France doit y apposer un VETO de toute urgence et s'y opposer !! Mais ils la veulent vraiment, la troisiéme guerre mondiale, à voter pour un état palestinien, avec toutes ces forces présentes sur le terrain ?? IN-CROI-YABLE, mais la pensée palestiniste est majoritaire dans les médias, et c'est le quai d'Orsay et l'état, et toutes ces cours dorées, des stéphane hessel ou Rocard, qui l'ont voulu ainsi depuis plus de trente ans.

On est revenu du stalinisme, il est temps d'arrriver à revenir du palestinisme.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 25 Jan 2013, 00:43

Défendre la démocratie là ou elle défaille - sans obsession particuliére pour un seul état, d'ailleurs, j'ai peur pour la France avant tout, l'occident chrétien tout entier, l'Afrique, l'Asie, etc - contre un jihad politicoreligieux devenu le tabou numéro un de ce siécle dans tout les médias, le palestinisme outrancier, ce que des livres et revues appellent l'islamopalestinisme.
In-tou-chables ! La tarte à la créme de l'islamophobie est bien gratinée.


On défend la vie contre le terrorisme aveugle, il faudra me jeter la premiére pierre, et donc nous baillonner tous.
La France, ce n'est ni l'Iran, ni Gaza, ni Damas, ni Caracas, ni Pyongyang, ni La Havane, ni Moscou.

En France comme en Israel, ou aux Etats-Unis, la liberté de s'exprimer est totale et la société est pluraliste avec la liberté de l'ouvrir.

Ce que les prisonniers politique subissent dans les geoles de Gaza, c'est pire que ce qu'a vécu notre compatriote florence Cassez libérée. Les palestiniens sont impitoyables entre eux et envers autrui, cette société là, personne de censé n'en voudrait.
Les médias sont trés prompts à défendre ces petits saints palestiniens injustement arrétés, les chérubins incompris, de vrais terroristes justement emprisonnés en Israel pour qu'ils cessent de nuire à la société, et pour sauver des vies humaines; avec souvent du sang sur leurs mains, que les ministres palestiniens exigent indument de liberer, y compris de jeunes terroristes de Gaza qui savent tuer aussi bien que des adultes, et qui ont appris à 13 ans dans des camps d'entrainement payés par le systéme d'éducation palestinien (donc l'UNESCO..), à terrasser un soldat occidental de 30 ans et à torturer.

3000 adolescents ont été diplômés de l'école militaire du Hamas, un programme géré par l'organisation terroriste dans la bande de Gaza qui été mis en place en septembre dernier. Au cours de leur cycle d'étude, les élèves ont participé à des entraînements physiques intensifs et ont appris à manier différents types d'armes. Le Hamas entend former ainsi sa nouvelle génération de terroristes. Ismaël Haniyeh, chef du Hamas à Gaza, a réaffirmé son soutien à ce type de programmes "éducatifs".

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 25 Jan 2013, 01:34

Mardi dernier, la Ligue arabe a appelé les électeurs arabes d’Israël, soit 20% de la population, à voter massivement aux élections législatives israéliennes. La Ligue arabe appelle rarement les populations musulmanes à jouir de ses droits de citoyens. Cet appel constitue, de facto, une reconnaissance de la démocratie de l’Etat d’Israël que la Ligue arabe ne cesse pourtant pas de condamner. Pour rappel, la Knesset devrait compter cette fois 12 députés arabes.
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 25 Jan 2013, 08:49

La liste des villages détruits et/ou abandonnés lors de la nakba de 1948 (il y a une vingtaine de pages) :

http://www.plands.org/store/pdf/The%20Register%20of%20Depopulated%20Localities%20in%20Palestine.pdf

Dans la colonne 9, les raisons de l'abandon et de la fuite :

1,E : expulsion par les forces juives
2,M : assaut militaire
3,W : guerre psychologique de la Haganah ou IDF visant à faire partir les arabes
4,F : peur d'attaques juives ou d'être pris dans le combat
5,C : influence de chutes de villes proches ou de fuite des habitants d'autres villes.
6,A : ordre local d'évacuation par les arabes (on peut voir que c'est assez rare et que c'est local, pas général comme on l'a prétendu)

Une autre liste qui mentionne ce qu'il reste actuellement des lieux :

http://www.alnakba.org/villages/villages.htm

Un certain nombre d'archives sont accessibles, pas celles concernant les massacres de populations civiles pour l'instant.


Israel au début a favorisé le Hamas pour affaiblir l'OLP, jusqu'à qu'il s'aperçoive de son erreur.
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 25 Jan 2013, 09:54

prinu a écrit:
Le rapport de la Mission internationale indépendante d’établissement des faits sur le conflit à Gaza plus connu sous le nom de rapport Goldstone a été édigé après un mois et demi d’enquête menée par une mission d’information de l’ONU formée de Christine Chinkin (Professeur de Droit international à la London School of Economics and Political Science, Hina Jilani (Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies sur les questions de défenses des droits de l'homme, Desmond Travers (Colonel à la retraite des forces armées irlandaises et dirigée par le juge Richard Goldstone.
Les rapporteurs ont entendu 188 personnes, examiné plus de 10 000 pages de documents, 1200 photos et 30 vidéos, et tenu deux audiences publiques à Gaza et à Genève.

Aprés le vote, le juge Goldstone a découvert que les rapports étaient faux, et déclare que s’il avait pu avoir les preuves qu’il a découvert aprés le vote, le texte aurait été différent. Il dédouane Israel de tout crime contre l'Humanité. Il déclare que seuls les palestiniens ont réalisés des crimes contre l'humanité, et réclame l'annulation des votes onusiens accusant Israel.

Le juge Richard Goldstone, est né en 1938 en Afrique du Sud. il a dirigé les Commissions Goldstone, enquêtes sur la violence politique en Afrique du Sud entre 1991 et 1994.
Il a été nommé procureur au Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie et pour le Rwanda.

Goldstone a été victime d'attaques et de dénigrements, mais les autres membres de la commission ont critiqué sa rétractation, qui résulte selon eux d'une intense pression politique.

Wikipedia :

Autres commentaires opposés à la rétractation de Goldstone

Pour Alain Gresh, rédacteur en chef du Monde diplomatique, ce « permis de tuer » les terroristes, c’est ce que Nétanyahou exigeait depuis longtemps, lorsqu'il affirmait que, « contre les barbares, les règles du droit international ne peuvent s’appliquer » . Selon Alain Gresh, les rétractations du juge Goldstone posent plusieurs problèmes :

La campagne de pressions menée contre lui par des organisations juives
Goldstone n’est pas le seul rédacteur du rapport, et d'autres rédacteurs le défendent toujours
Ces dernières années de nombreux rapports d’autres organisations internationales, notamment celui d'Amnesty International, d'Human Rights Watch du Tribunal Russell sur la Palestine, des ONG israéliennes Breaking the Silence et B'Tselem, ou encore du rapporteur spécial John Dugard mandaté par la Cour pénale internationale, ont confirmé les crimes commis par l’armée israélienne et le Hamas ;

Au sujet du «meurtre délibéré» de la famille palestinienne al-Samouni par l'armée israélienne qui conteste cette accusation (48 morts palestiniens dont des militants du Hamas et du Jihad islamique lors de l'attaque de Zeitoun dont 29 membres de la famille al-Samouni, selon le rapport Goldstone, parmi lesquels des femmes et des enfants en bas âge), le juge Goldstone affirme qu’une enquête israélienne a été ouverte. Or les Nations unies, dans le rapport cité par le même Goldstone à l’appui de sa thèse, affirment que l’officier responsable n’est pas l’objet d’une enquête judiciaire.

John Dugard, rapporteur spécial sur les Droits de l’Homme dans les territoires occupés aux Nations Unies, affirme que les reconsidérations du juge Goldstone ne s’appuient sur aucun élément sérieux.

Gilles Devers, avocat et porte-parole des ONG qui ont déposé une plainte à la Cour pénale internationale contre Israël, souligne « Ce n'est pas sérieux de désavouer son travail dans un média, car même s'il en est le rapporteur, l'enquête est le résultat du travail de quatre experts. S'il pense que de nouvelles investigations sont nécessaires, il devait avertir le Conseil des droits de l'homme pour être de nouveau envoyé en mission. »

Kenneth Roth (en), directeur exécutif d'Human Rights Watch, a déclaré le 5 avril 2011 que « Le désir du gouvernement (israélien) d'enterrer le rapport Goldstone est compréhensible, mais ce rapport continuera à vivre » .
Pressions exercées à l'encontre de Goldstone

Selon Ilan Pappé, historien israélien et directeur du Centre européen d'études sur la Palestine, cette rétractation s'explique par « une année et demi de campagne incessante d’intimidation et de diffamation du juge » et le lien avec « la création d’une unité spéciale dont la mission est d’espionner les individus ou organismes soupçonnés de "délégitimer" Israël ».

Chantal Meloni, chercheuse en droit de la criminalité à l’université de Milan et qui vit à Gaza depuis 2010 où elle travaille avec le Centre palestinien pour les droits de l'homme dénonce la pression exercée sur Goldstone. Selon elle, « Les critiques qui ont été émises en Israël l'ont probablement affecté, il est juif, religieux, bien sûr que ce n'était pas facile pour lui de porter tout cela. Au départ, lorsqu'il a été nommé, il a d'ailleurs hésité à accepter cette mission ». Elle voit également un lien entre la rétractation de Goldstone et une résolution adopté le 25 mars par le Conseil des droits de l'homme qui « demandait à l'assemblée générale de l'ONU d'amener la question des exactions commises par le Hamas et Israël devant le Conseil de sécurité ».
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 25 Jan 2013, 10:06

prinu a écrit:
...

Pour moi, je pése mes mots, ce nest pas de la calomnie, le livre de sand est défiguré par des faits, aussi bien dans son but politique, dans son fond que dans sa forme, c'est un livre négationniste de l'histoire.


Vous nous avez prouvé il y a quelque temps , que vous n'aviez pas lu le livre de Sand . L'avez-vous lu depuis ?

Et que signifie le terme : " négationniste de l'histoire " ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 25 Jan 2013, 14:31

Je ne l'ai pas acheté, pas envie de financer l'édition, je l'ai feuilleté lentement en librairie durant une demi-heure.
Je suis revenu une seconde fois, lire des parties non lues la premiére fois.
J'ai fini par le terminer en décembre.
Je n'ai pas trouvé les élements archéologiques que j'ai amené ici ! impasses béantes. J'ai trouvé que c'était une forme politique, avec un fond ciblé, choisi expréssément pour argumenter un point de vue.
son interet est de commencer a tenter de prendre le théme comme d'autres théses sérieuses le font, mais ensuite, on voit immédiatement que l'auteur s'engage a démontrer un point de vue, on remarque, quand on est au courant, tout ce qui manque et qui infirme l'argumentation radicale, donc j'aurais été prof de thése, j'aurais mis 2/20 au vu des manques et du parti pris de démontrer une affirmation. Le parti pris engagé gros comme une maison, et toujours l'absence compléte des éléments scientifiques démontant entiérement la thése politique flagrante. Si on n'a pas de recul, à vif, on prend la fausse thése comme argent comptant, c'est un livre politique.

Si vous regardez sainte thérése, le feuilleton, c'est comme si le commissaire, ravi, avait déja tout trouvé, tout booké, avait les aveux, et avait fini son dossier terminé au début de l'épisode. Mais sainte thérése est là pour démontrer les erreurs, exiger de rouvrir le dossier, et jeter la thése au panier !



---

Des sionistes n'ont pas la parole dans les émissions populaires politiques ou médiatiques, ils ne peuvent expliquer, ni rétablir des faits, ils ne peuvent le faire avec un temps raisonnable. On pourrait aussi dire que, lassés de la diffamation, ils ont abandonnés de réclamer un temps de parole.
A l'ONU, quand ils parlent, les responsables de l'ONU ricanent, ils ont un parti-pris.
Le débat est inégal.
Les documentaires sont non neutres et partisans, avec de la diffamation publique, réalisés par de prétendus "experts du moyen-orient" adoubés.
Les rares fois ou j'ai entendu à la télévision un non pro-palestinien acerbe, ce n'était pas un foudre d'argumentation, c'est un idiot, ou il est nul, faible, on dors ! ou il vend son livre ! on n'invite pas un sioniste laïc représentatif avec des arguments - j'aurais à en redire ! - , on invite, SEULS, des pro-palestiniens bien choisis, aguérris à manipuler les mots et les foules, incisif, pour une soirée de quatre heures ! voilà les médias.
Faire sa propre opinion ? Mais on lave les cerveaux.. on fabrique des Merah. Qu'on donne de quoi réfléchir, le tabou du palestinisme va pousser à devoir l'ouvrir.


Une jeune femme écrit dans un blog:
"..vous dites que les Palestiniens vivent un cauchemar depuis 60 ans? Moi je vis à côté de ces Palestiniens de Ramallah et je peux vous dire qu'ils vivent encore mieux que vous qui vivez en France, tout comme les Arabes de Jerusalem Est qui pour rien au monde ne souhaiteraient passer sous autorité palestinienne de Ramallah, ou, encore pire, de Gaza. Les Arabes de tout Israël et bien plus encore de Jérusalem sont libres de vivre, de circuler, de profiter des centres commerciaux, des cinémas, du shopping. Les femmes voilées conduisent toutes seules. Si moi, je faisais de même à Ramallah, je me ferai lyncher sur le champ. Ne parlons pas de Gaza où la terreur règne, où les chrétiens vivent en dhimmis. Comment pouvez-vous ignorer celà ? Venez à Ramallah et ses alentours. Vous y verrez de superbes villas et les plus belles voitures de luxe allemandes. Le mensonge international et la désinformation sont devenus le pilier de la lutte contre Israël. Les Juifs sont habitués du fait. Les chrétiens d'Israël vivent librement et exercent leur droit de culte en toute liberté. Ce qui est loin d'être le cas des autres chrétiens orientaux. Et dans quelques décennies, en France, la situation sera la même. Il sera plus fréquent de voir le voile que le jean."

Sans oeillères , on voit.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 26 Jan 2013, 21:32

Shlomo Sand n'a pas prétendu à l'objectivité . Il l'écrit lui-même au début et à la fin de son livre .
D'ailleurs , l'objectivité ne pourra jamais être absolue . Elle ne sera jamais qu'une tendance , comme une asymptote .
Sand a bien expliqué les ressorts historiques personnels de sa thèse ( en ce compris la Shoah dont sa famille a été victime ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 00:12

Les assymptotes, tangentes, etc.. suivent la direction d'un belle droite de type ax+b..

la ligne de sand est de détruire une nation.

--

toutes les chancelleries du monde connaissent la racaille radicale des mouvements palestiniens, elles tentent de calmer le jeu des lobbys arabes, à cause du prix du pétrole et c'est tout.
pour le sale fric.
et de l'autre coté, creer un état palestinien avec des fous islamistes qui prendrons le pouvoir, De TOUTE FACON, pour une entité d'apartheid islamiste palestinienne qui, on le sait tous, attend d'etre légitimisé, pour envahir Israel.

et ceci, accepté en holocauste, sans jeu de mot, pour le dieu pétrole !


Aucun traité de papier n'empechera les islamistes de prendre le pouvoir.
Aucun. Vous le savez, seule la force armée peux bloquer l'islamisme radicale, jusqu'a la victoire totale.

Seul le bras de fer direct entre Hamas et Israel, débouchera sur quelque chose, et rien d'autre.

Soit toute la région devient islamiste, menacant ensuite l'europe, et brime des millions d'individus, les mains coupées, ce qui semble joyeux Oh combien pour les palestinistes,
soit le Hamas sera physiquement et militairement éliminé, à vous de choisir par qui: par une coalition arabe et israélienne unie, afin de débarraser la région des islamistes ? est ce possible ? je réve peu..
ou par des forces que vous jugerez impérialistes, car non régionales, mais qui éliminerons les islamistes au forcing ?

qui aidera Israel a liberer la région de l'isalmisme radical ?
et quand ?


La région n'a pas d'avenir de liberté avec les forces islamistes en présence, une force que les antisionistes veulent à tout prix imposer avec un vote onusien en faveur de la création d'un état superterroriste, satellite de l'Iran, aidé par les russes.

Restez anti-israélien, et défendez donc la république d'apartheid islamique palestinienne, y compris tout ces journalistes et diplomates qui portent des oeilléres, et qui font croire qu'ils agissent pour la paix, non, ils agissent pour la pax palestina sur la moitié du monde ou les libertés individuelles serons bafouées dans la joie et le sang grace à tous.

Nous ne l'accepterons, qu'a la condition que la France accepte immédiatement la création d'une république islamique à sa frontiére, par exemple en Espagne comme les islamistes le souhaitent, en guise de preuve de compréhension et de solidarité, l'acceptez vous ?

Si la France refuse, à sa frontiére, la création d'une république d'apartheid islamique qui pourrais la traverser de part en part avec un avion en trois minutes, ce qui serait exact dans le cas d'Israel, alors que personne n'ose nous l'imposer: nous n'en voulons pas, nous voulons etre libre et vivre sans crainte de mourir à chaque instant sous les missiles et bombes islamistes, désolé.

Que la France ne vote pas pour creer une telle terreur islamopalestiniste avec un drapeau, un hymne, un salut des annés 40 et des financements militaires occidentaux, russes et autres .. :ouch:

--
Zahir Muhsin, un ancien membre du comité exécutif de l’OLP et l’ancien commandant militaire de la même organisation, déclara en mars 1977 au journal néerlandais Trouw :

« Il n’y a aucune différence entre les Jordaniens, les “Palestiniens”, les Syriens et les Libanais. Nous faisons tous partie de la même nation. C’est seulement pour des raisons politiques que nous soulignons soigneusement notre identité “palestinienne”. L’existence d’une identité “palestinienne” distincte sert seulement un objectif tactique. La création d’un état “palestinien” est un nouvel outil dans la bataille continue contre l’Israël. »

CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 01:11

boulo a écrit:
prinu a écrit:
...

Pour moi, je pése mes mots, ce nest pas de la calomnie, le livre de sand est défiguré par des faits, aussi bien dans son but politique, dans son fond que dans sa forme, c'est un livre négationniste de l'histoire.


Vous nous avez prouvé il y a quelque temps , que vous n'aviez pas lu le livre de Sand . L'avez-vous lu depuis ?

Et que signifie le terme : " négationniste de l'histoire " ?

Rien. Ca n'a pas de sens et c'est creux. Comme tous les slogans.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 01:34


Un negationniste de l'histoire, c'est celui qui refuse de voir les faits historiques, les nient, modifie la version des faits, et, comme c'est le cas du livre de sand, écrire sa version personelle, dans un livre prétendu livre d'histoire.
c'est trés explicite, c'est bien le but politique du livre de Sand, nier une histoire d'hommes dans le temps, tenter de prouver une fausse thése, avec quelques faits bien choisis pour l'étayer et en occultant tout les faits historiques qui s'opposent a cette thése, c'est du négationnisme historique.

Le titre meme de son livre est négationniste de l'histoire, aussi.

---

Déclaration télévisée du Hamas, par le sheik yunis AL-Astal, sur la chaine Al-Aqsa TV, Gaza le 20 juin 2012:
"Aprés les allemands, c'est à la nation islamique de punir les juifs".
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 01:41

prinu a écrit:

Un negationniste de l'histoire, c'est celui qui refuse de voir les faits historiques, les nient, modifie la version des faits, et, comme c'est le cas du livre de sand, écrire sa version personelle, dans un livre prétendu livre d'histoire.
c'est trés explicite, c'est bien le but politique du livre de Sand, nier une histoire d'hommes dans le temps, tenter de prouver une fausse thése, avec quelques faits bien choisis pour l'étayer et en occultant tout les faits historiques qui s'opposent a cette thése, c'est du négationnisme historique.

Le titre meme de son livre est négationniste de l'histoire, aussi.

---

Déclaration télévisée du Hamas, par le sheik yunis AL-Astal, sur la chaine Al-Aqsa TV, Gaza le 20 juin 2012:
"Aprés les allemands, c'est à la nation islamique de punir les juifs".

Je sais ce qu'est un négationniste. Et je sais que Sand n'est pas à ranger dans cette catégorie.

Vous feriez mieux de n'utiliser le terme négationniste que dans les où il se justifie.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 04:33

Oh que si, et il se repette d'ailleurs plusieurs fois depuis, tres ouvertement, sans aucune ambiguite possible, il a encore declare il y a deux jours dans la presse israelienne ..


Le terme se justifie: sand declare publiquement vouloir reecrire l'histoire pour la vraie declare t il c'est un negationniste de l'histoire. Iĺ en est meme fier !

Le terme s'utilise aussi pour les negationistes du 11 septembre.

On nie, on masque des faits, on reecrit sa version.

La vision de l'histoire est elle du negationnisme, quand aux instituts d'histoire marxiste sous brejnev, moscou editait des collections de livre d'histoire, dont l'histoire de france, vu sous le regard marxiste ?
Mais là ils ne deformaient pas les dates, les faits, et n'en omettaient pas, je ne sais si on peux appliquer le terme. Ils expliquaient differement l'histoire sans nier.


Je n'ai pas utilise le mot revisionisme. Revisionisme est trop marqué par son utilisation dans le negationnisme de la shoah. Le revisionisme serait une ideologie peut etre uniquement lie à cela et à la négation de statistiques avancées par le jugement de Nuremberg, afin de nier la shoah et de légitimiser le négationnisme de la shoah, comme le font des médias palestiniens et iraniens, et des milieux israéliens juifs antisionistes invités à des réunions négationnistes de la shoah, en Iran.

----


Le but de l'Iran est bien l'attaque


Un ancien diplomate iranien : l'Iran veut la bombe atomique pour attaquer Israël
Mohammad Reza Heydari est l'ancien consul d'Iran à Oslo, en Norvège, où il a trouvé refuge et asile politique. Il révèle que l'Iran a besoin d'encore un an pour fabriquer une bombe atomique et que son pays s'en servira pour attaquer Israël et d'autres nations.




Dernière édition par prinu le Dim 27 Jan 2013, 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 14:53

Une fatwa islamique interdit à un musulman d'attaquer un palestinien.

Idéologiquement, c'est Jextraordinaire.
Petit malheureux, laisse toi tuer, allons, il en a le droit, tu ne peux pas te défendre, c'est comme ca !
Ce qui revient à en faire un dieu vivant intouchable, cete fatwa a été émise par l'Ayatollah iranien Al-Sistani le 30 avril 2006. Al-Sistani est une personnalité politique influente en Irak depuis le renversement du gouvernement de Saddam Hussein.
L'ayatollah Al-Sistani, le chef spirituel des chiites en Irak a lancé une fatwa envers les gays et les lesbiennes. Sur son site internet, il appelle en effet à tuer les homosexuels, "de la pire manière qu'il soit".

--
Rien n'est dit a propos des palestiniens homosexuels, cruel dilémme quand à yasser Arafat, dont le médecin personnel a avoué la mort par cause du Sida aprés des relations avec des gardes roumains.

Mais le chef fou d'Iran a déclaré qu'en Iran, il n'y avait pas d'homosexuels, ouf.

---
Autant dire que devant les menace impérialistes des radicaux palestiniens, et leurs quetes et exigences sans fin et sans fond, des pays et peuples arabes ne prennent plus de gant avec eux, on ne la leur fait plus.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 17:12

Le tout premier état palestinien tangible et réél a été accepté positivement par israel durant la réunion de l'ONU de 1948. il devait étre créé. les palestiniens ont refusés la création de leur premier état: par conséquent, il n'a jamais éxisté de Palestine état palestinien. il n'a éxisté qu'une région dite de palestine, ce qui n'est pas la meme chose: les palestiniens modernes dont on parle actuellement n'y avaient pas encore commencé leur immigration sur cette terre qui leur était étrangére et inconnue avant 1880.

Seuls les juifs qui y allaient réguliérement, lentement,pour survivre, de maniére exponentielle, y retrouvaient leurs racines ancestrales.
Les palestiniens n'ont aucune racine ancestrale en Palestine géographique.

Les immigrés musulmans venus de trente états du monde entier, et qui formeront le futur peuple :??: palestinien que l'on connait de nos jours, on fait un vol d'identité nominatif. et ca, c'est vrai. ce n'est ni un jeu de mot, ni une provocation.
celà ne leur retire en rien le droit, en tant que peuple récent,sans racine historique profonde sur cette terre, d'avoir un état à eux, s'ils l'obtiennent de facon pacifique et sans terrorisme, simplement parcequ'ils en ont besoin.

la seule culture qu'ils dévellopent, c'est le terrorisme et la haine d'autrui.
jolie civilisation qui se dévelloppe..il y a du boulot !


Le 29 novembre 2007, lors d'un concours sur l'histoire, une radio palestinienne dressait une biographie élogieuse d'Adolf Hitler. Les chroniqueurs ont présenté à leurs auditeurs l'ancien dictateur nazi comme un héros, rappelant ''sa bravoure'' et ses nombreuses victoires militaires. Pas une seule fois les crimes de la Shoah n'ont été mentionnés.
Le Palestinian Media Watcher , chargé de surveiller les médias palestiniens a expliqué : "Il est important de savoir que la révulsion du personnage de Hitler, si elle est normalement et logiquement admise en occident, n'existe pas dans la société palestinienne. Beaucoup de familles palestiniennes nomment leur fils Hitler en premier nom".


Decembre 1947 éclate une monstrueuse guerre civile orchestrée par les arabes.Voici ce qu'ecrit Benny Morris: "de decembre a mars 1948, les arabes prirent l'initiative des attaques,tandis que la Haganah se contentait d'une stratégie défensive; ensuite, voyant tout les morts dans les rangs Juifs, en avril, la Haganah passa à l'offensive et stoppa les palestiniens dès la mi-mai."
Le 15 mai, l'Egypte,le Liban,la Syrie,l'Irak et la Jordanie et deux bataillons de l'Arabie Saoudite se mettent en marche pour génocider les juifs.


Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 17:34

prinu a écrit:
...


Le terme se justifie: sand declare publiquement vouloir reecrire l'histoire pour la vraie declare t il c'est un negationniste de l'histoire. ....


Quel charabia ! Je présume que c'est votre excès de colère qui vous fait massacrer pour cette fois la langue française .

Mais votre texte en devient incompréhensible .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 17:47

negationnisme, nier des faits. ce que sand réalise avec son livre, et dans ses déclarations politiques. ca me semble clair, meme si je me suis mal exprimé dans une phrase..


--

Des faits vrais:
Israel passe son temps à se défendre de l'anihilation.

exemple:
Nasser haranguait les foules arabes a l'éradication d'Israel:
Discours du 8 mars 1965:
"Nous n'entrerons pas en Palestine,le sol couvert de sable,nous entrerons dans une Palestine au sol gorgé de sang" "En d'autres mots nous n'avons pour objectif la destruction de l'Etat d'Israel. L'objectif immédiat:la perfection militaire arabe.L'objectif de la nation l'éradication d'Israel")
pendant ce temps la Syrie pilonnait sans relâche les fermes et les villages israéliens de Galilée,depuis les hauteurs du Golan.

Nasser ordonna aux forces d'urgence de l'ONU(FUONU) stationnés dans le Sinai depuis 1956 de se retirer le 16 mai.
Sans porter l'affaire devant l'assemblée génerale,ce qui était obligatoire, U Thant se plia a ses exigences.
Voila a quoi sert l'ONU.!

Apres le retrait des troupes de l'ONU voila ce que proclama "La voix des Arabes":

"A compter de ce jour il n'existe plus de force d'urgence pour protéger Israel,nous ne ferons plus preuve de patience.Nous ne nous plaindrons plus à l'ONU au sujet d'Israel (promesse plus que vaine,on se plaint à l'ONU quand on perd la guerre,mais quand on se sent pret a commettre une deuxième Shoah on a plus besoin d'eux )La seule méthode que nous allons appliquer contre Israel est la guerre totale, jusqu'à l'extermination.."

Un écho enthousiaste revint le 20 mai du ministre syrien Hafez Assad:

"Nos forces sont maintenant prêtes..L'armée syrienne le doigt sur la gâchette est unie...Moi en tant que militaire je crois venu le temps de rentrer dans la bataille d'annihilation"

Le 22 mai l'Egypte ferme le Detroit de Tyran a tous les bateaux israéliens et aux navires venant d'Eilat.Ce blocus coupa Israel de sa seule voie d'approvisionnement ver l'Asie et l"empêcha de recevoir le pétrole de son principale fournisseur l'Iran.

Le lendemain le président Johnson déclare que le blocus est illégal.
Nasser déclare 'Notre objectif de base sera la destruction d'Israel,le peuple arabe veut se battre"

Le 30 mai le roi Hussein de Jordanie signe un pacte de défense avec l'Egypte.
Il devint alors complice des agissements criminels et de la rhétorique nihiliste de Nasser.

Le president Abdu Rahman Aref d'Irak se joignit a la guerre verbale:
"Notre objectif est clair;effacer Israel de la carte".

Environ 250.000 hommes encerclaient Israel,dont la moitié dans le Sinai,plus de 2000 tanks et 700 avions encerclaient Israel.

..
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 17:49

En 1957 a l'ONU,17 puissances maritimes déclareraient qu'Israel avait le droit de transiter par le Detroit.

De plus l'interdiction violait la convention sur le droit territorial marin,et la Zone contigüe,adopté par l'ONU,sur la Loi de la Mer le 27 Avril 1958

La fermeture du Detroit était un cassus belli en 1967.

L'attaque d'Israel était une réaction a la premiere frappe égyptienne.

"Le droit de passage maritime pour les bateaux civils,doit etre préservé pour toutes les nations"(UN conference on the of the sea 1958)

Ce qui nous intéresse particulièrement ici c'est la Cisjordanie(donc la guerre entre Israel et La Jordanie qui occupait ILLÉGALEMENT ce territoire)
Revenons a un point important,que s'est-il passé avec le roi Hussein,est-ce les israéliens qui ont attaqué les premiers par désir d'expansionnisme?

Loin de la,le premier ministre israélien Lvi Eshkol envoya un message au roi Husseinn de Jordanie pour lui faire savoir qu'Israel n'attaquerait pas la Jordanie a moins que celle-ci n'entame les hostilités.

Quand le radar jordanien capta une escadrille se dirigeant d'Egypte vers Israel,Les Egyptiens convainquirent Hussein que ces avions étaient les leurs,et qu'ils étaient donc en position de l'emporter.Hussein ordonna alors le bombardement de Jerusalem Ouest.

Il s'avéra que les avions étaient israeliens et s'en revenaient d'une mission de destruction des forces aériennes égyptiennes au sol.

Au même moment,les forces irakiennes et syriennes attaquèrent Israel a sa frontière Nord.

Si la Jordanie n'avait pas attaqué,le statut de Jerusalem serait resté inchangé pendant le cours de la guerre.

C'est uniquement quand la cité fut sous le feu des arabes, qu'Israel la défendit par les armes,et ce faisant,saisit l'opportunité de réunifier sa capitale.


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 19:28

Plusieurs journalistes et ONG vérifient qu'adolf Hitler est un personnage respecté et aimé dans la société palestinienne, avec un trés grand succés de vente pour son livre "Mon combat", toujours bien distribué.
De nombreux livres glorifiant adolf hitler étaient présents a des stands arabes et palestiniens au Salon du Livre de Hanovre en allemagne, démontrant son succés médiatique.

De meme qu'en Inde, deux restaurants ont porté le nom d'hitler, avec sa photographies sur les loges , serviettes, et la décoration, les médias indiens s'en sont offusqués, les sikhs ont aidés les juifs indoux dans leurs demande de changer les noms des restaurants, ce qui a été fait aprés une longue attente et plusieurs émissions télévisées sur ce sujet.

je cite:
"Le 29 novembre 2007, lors d'un concours sur l'histoire, une radio palestinienne dressait une biographie élogieuse d'Adolf Hitler. Les chroniqueurs ont présenté à leurs auditeurs l'ancien dictateur nazi comme un héros, rappelant ''sa bravoure'' et ses nombreuses victoires militaires. Pas une seule fois les crimes de la Shoah n'ont été mentionnés.
Le Palestinian Media Watcher , chargé de surveiller les médias palestiniens a expliqué : "Il est important de savoir que la révulsion du personnage de Hitler, si elle est normalement et logiquement admise en occident, n'existe pas dans la société palestinienne. Beaucoup de familles palestiniennes nomment leur fils Hi tler en premier nom".

source: L'ONG indépendante Palestinian Media Watcher.

preuves: la presse palestinienne

L'UNESCO finance un magazine palestinien qui glorifie Adolf Hitler
Le Centre Simon Wiesenthal a demandé à la directrice générale de l'UNESCO, mercredi 21 décembre 2011, de suspendre son parrainage du magazine palestinien pour enfants Zayafuna, qui a glorifié H itler pour le massacre des Juifs.
Dans une lettre à Irina Bokova, Shimon Samuels, directeur du Centre Wiesenthal, a écrit que les éditeurs du magazine « présentent Adol f Hit ler comme un modèle pour les enfants palestiniens », notant que plus d'un quart des textes d’enfants sélectionnés pour publication par le magazine « expriment la haine des Juifs et reflètent les messages radicaux transmis par les médias officiels de l’AP.

La bulgare Irina Bokova est connue pour sa haine d'Israel.

chacun de ses discours à l'UNESCO ne manquent pas de diffamer et insulter la société israélienne.


Unesco: Irina Bokova labellise le Hamas où la chronique des malfaisants de l’Humanité…
Gerard Fredj

La directrice générale est probablement prête à tout pour être reconduite à la tête de l’Unesco pour un second mandat en 2013, en cherchant, par ce type de gestes, à capter les suffrages des pays du tiers-monde et des pays arabes.


L’université de Gaza,
après l’inauguration d’une chaire d’astronomie, astrophysique et sciences de l’espace à l’université de Gaza, avec le soutien de l’Unesco.
Le Hamas, qui administre Gaza, est classé comme organisation terroriste par les USA, le Japon, l’Union européenne et bien entendu Israël.
Sa charte, qui prône la destruction d’Israël, comporte également de nombreux articles simplement antisémites.
Cela ne suffit pas à empêcher Irina Bokova, directrice générale de l’Unesco d’être présente à l’inauguration, rendue possible par l’admission des palestiniens dans l’organisation internationale – qui a entrainé le versement des aides américaines.
Après des discussions semble-t-il houleuses, l’ambassadeur d’Israël à l’Unesco, Nimrod Barkan, devrait remettre jeudi une lettre formelle de protestation.
Selon une source au ministère israélien des Affaires étrangères, les diplomates israéliens ont pris connaissance quelques jours avant sa tenue d’un communiqué de presse, annonçant le soutien de l’Unesco à cette chaire.
Ce soutien sonne comme une labellisation et une reconnaissance de cette université par l’Unesco.
Or, l’on sait que cette université est un centre de l’expression du soutien politique au Hamas et qu’Israël a averti à plusieurs reprises, par le passé, que plusieurs « ingénieurs » du Hamas ont été formés dans cet établissement à la confection d’explosifs et de roquettes.
Le choix de l’Unesco n’est pas neutre: elle aurait pu choisir de labelliser des universités dépendant de l’autorité palestinienne telles qu’Al Qods ou Bir-Zeit.
La directrice générale est probablement prête à tout pour être reconduite à la tête de l’Unesco pour un second mandat en 2013, en cherchant, par ce type de gestes, à capter les suffrages des pays du tiers-monde et des pays arabes.
Cette décision, témoigne, une fois de plus, de l’abandon progressif des missions sur la culture l’éducation et la science – ses missions fondatrices – au profit d’une politisation croissante du « machin ».
Des officiels israéliens pointent la multiplicité des vérifications réalisées avant son soutien à une chaire au Technion de Haïfa ou au centre Interdisciplinaire d’Herzlia.
S’agissant de l’université de Gaza, gageons que les vérifications ont été des plus sommaires.
Après le soutien de l’Unesco à un magazine palestinien pour enfant qui professait l’antisémitisme et la labellisation de bals néo nazis en Autriche, de quoi peut-on encore s’étonner s’agissant de l’Unesco.
Une bonne raison pour les USA et les pays qui ont adopté la même attitude de continuer à refuser de soutenir financièrement l’Unesco.

Le Dr Subhi Al-Yaziji, doyen des études coraniques à l’université islamique de Gaza déclarait sur Al-Aqsa TV le 25 mai dernier:

» Nous plaçons nos espoirs en Allah et dans la confiance que le jour viendra où notre triomphe ne sera pas limité à la Palestine.
Nos espoirs d’ aller au-delà – pour élever la bannière du califat sur le Vatican, la «Rome» d’aujourd’hui , en conformité avec le hadith du prophète Mahomet: «Constantinople doit être conquise, et ensuite Rome. »

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 20:28

Les Palestiniens admirent un homme que son orgueil immense a perdu. C'est dire jusqu'où les mènent leur haine des Juifs et le fantasme musulman de conquête mondiale...
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 21:36

relisez bien un but du palestinisme:



Le Dr Subhi Al-Yaziji, doyen des études coraniques à l’université islamique de Gaza déclarait sur Al-Aqsa TV le 25 mai dernier:

» Nous plaçons nos espoirs en Allah et dans la confiance que le jour viendra où notre triomphe ne sera pas limité à la Palestine.
Nos espoirs d’ aller au-delà – pour élever la bannière du califat sur le Vatican, la « Rome » d’aujourd’hui , en conformité avec le hadith du prophète Mahomet: « Constantinople doit être conquise, et ensuite Rome. »



C'est édifiant.

:titanic:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 27 Jan 2013, 21:40

Qu'ils se contentent d'une parcelle de terre au Moyen-Orient, ce sera suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 28 Jan 2013, 05:41

prinu a écrit:
...
Cela ne suffit pas à empêcher Irina Bokova, directrice générale de l’Unesco d’être présente à l’inauguration, rendue possible par l’admission des palestiniens dans l’organisation internationale – qui a entrainé le versement des aides américaines.
...

Après le soutien de l’Unesco à un magazine palestinien pour enfant qui professait l’antisémitisme et la labellisation de bals néo nazis en Autriche, de quoi peut-on encore s’étonner s’agissant de l’Unesco.
Une bonne raison pour les USA et les pays qui ont adopté la même attitude de continuer à refuser de soutenir financièrement l’Unesco.
...


N'y-a-t-il pas contradiction ? Vérifiez les textes que vous copiez , Prinu !

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 28 Jan 2013, 13:45

Moshe Dayan, journal personnel 1955 : "Israel doit considérer l'épée comme le principal, sinon l'unique, instrument avec lequel il peut maintenir son enthousiasme au plus haut et contenir ses tensions morales. Pour ce faire, il peut-non, il doit-inventer des dangers et, pour y parvenir, il doit adopter la méthode provocation/vengeance... Et surtout, espérons une nouvelle guerre avec les pays arabes pour que nous puissions enfin régler nos problèmes et acquérir notre espace".

"Il faut se souvenir que 90 % des enfants âgés de deux ans et plus ont vu l'armée forcer la porte de leur maison, frapper les membres de leur famille et détruire une partie de leur mobilier-certains en ont fait l'expérience à plusieurs reprises. Un grand nombre d'entre eux ont été eux-mêmes frappés, ont eu les os brisés, ont été aspergés de gaz lacrymogènes, ont été blessés par balles ou ont été témoins de scènes identiques..."
Dick Doughty "Listening in Gaza"

L'auteur relève que les enfants soumis à des expériences traumatisantes ont tendance à se radicaliser dans leur comportement et, plus tard, dans leur orientation politique.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 28 Jan 2013, 15:09

Il faut plus que se méfier des archives de moshe dayan et ben gourion.
en effet, le service d'archive d'Israel avait voilà il y a quelques années, dévoilé de trés nombreuses fausses archives reprises dans des livres.

j'avais mis ici meme, tout le dossier sur les fausses archives et les faux textes de dayan et ben gourion, repris allégrement dans des livres et sites internet, avec des auteurs marxistes ou arabes.
Ce texte en fait partie absolument.

il y a des centaines d'autres citations fausses.
un exemple sur des centaines:
texte original "nous devons faire la paix avec les arabes"
texte mofifié dans les fauses archives "nous ne devons pas faire la paix avec les arabes"

Avec les preuves scientifiques des enquetes du service des archives israéliennes, etc.
si vous ne les retrouvez pas dans ce forum, je peux les rechercher à nouveau, j'ai copié aussi tout ce que j'avais mis dans un ancien sujet ici, avec les liens originaux.

Pendant quinze ans, de faux textes ont été publiés, dont son journal personnel.

Les faux témoins et faux dossiers avec des enfants sont légions, le juge Goldstone avait eu la preuve de centaines de faux témoignages et dossiers, faux documents hospitaliers, radios de blessures plus anciennes avec vrais dossiers médicaux originaux découverts, morts découverts vivants, etc.
Ce qui motivait par exemple le juge goldstone pour réclamer l'annulation des votes anti-israéliens à l'ONU.

Le comportement est du aux entrainements féroces qu'ils suivent, par classes entiéres dans des camps d'entrainements militaires dés l'age de 8 ans, ainsi qu'aux bourrage de crane de haine mortiféres détruisant complétement la jeunesse palestinienne.
Comme déja démontré.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 28 Jan 2013, 15:11

quelle contradiction ?
Irina Bokova est une radicale.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 28 Jan 2013, 15:11

Egypte: La majorité islamiste dépose deux projets de loi au parlement.

Le premier autorise un marié à faire l'amour à sa femme décédée jusqu'a six heures aprés sa mort.
Le second abaisse l'age du mariage à 14 ans (Comme en Iran et à gaza), introduisant ainsi officiellement la pédophilie dans la société egyptienne.

Les deux avantages sont evidemment cumulables.

la liberté islamique


Dernière édition par prinu le Lun 28 Jan 2013, 15:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 28 Jan 2013, 15:13

Dominique de Villepin déclarait etre fier des mouvements arabes, dits du "printemps" arabe pour les médias.
Il pavoise toujours avec ses amitiés libanaises et anti-occidentales..



quand le hezbollah a attaqué Israel, avec plus de 3000 missiles, de vilepine est allé soutenir le Liban.




Les deux compères ravis d’avoir ferré un si gros poisson

Douste-Blazy avait lui aussi fait l’éloge du rôle pacifique des mollahs iraniens.

Dominique de Villepin, 23 octobre 2003 dans le Figaro, 7 jeunes hommes ont été amputés de la main droite, le jour même du voyage de Dominique de Villepin en Iran (IRNA), il déclare:« Il ne s’agit pas de rentrer dans une politique de changement de régime en Iran, mais de régler un problème de prolifération » . La meme journée.
Dominique de Villepin venait pour saluer l’anniversaire de la république islamique, 11 Février 2005 dans la Rossiïskaïa Gazeta.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 28 Jan 2013, 15:32

prinu a écrit:
Egypte: La majorité islamiste dépose deux projets de loi au parlement.

Le premier autorise un marié à faire l'amour à sa femme décédée jusqu'a six heures aprés sa mort.
Le second abaisse l'age du mariage à 14 ans (Comme en Iran et à gaza), introduisant ainsi officiellement la pédophilie dans la société egyptienne.

Les deux avantages sont evidemment cumulables.

la liberté islamique

Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 28 Jan 2013, 18:49

Citation :
Fini la contraception forcée pour les Ethiopiennes

Le ministère israélien de la Santé a ordonné cette semaine que des moyens contraceptifs ne soient pas administrés à des immigrantes sans leur consentement.
http://www.lematin.ch/societe/fini-contraception-forcee-ethiopiennes/story/14569492

LOL.... Quelle grandeur d'âme ! .... Mais pour les éthiopiennes stérilisées sans leur consentement, c'est trop tard
http://blogs.mediapart.fr/blog/stephane6/141212/contraception-forcee-en-israel-pour-des-ethiopiennes

Chemaʿ Yisrā'ël.....
:help:




Dernière édition par r. le Mar 29 Jan 2013, 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 28 Jan 2013, 20:35

prinu a écrit:
quelle contradiction ?
Irina Bokova est une radicale.

Dans le même post , vous avez parlé d'aides américaines à l'université de Gaza , via l'Unesco , et de
défaut de versements contributifs des USA à l'UNESCO , défauts que vous avez salués chaleureusement .

Qu'en est-il exactement ( si vous êtes vraiment aussi au courant que vous tentez de le faire croire ... ) ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 29 Jan 2013, 10:46

prinu a écrit:
Il faut plus que se méfier des archives de moshe dayan et ben gourion.
en effet, le service d'archive d'Israel avait voilà il y a quelques années, dévoilé de trés nombreuses fausses archives reprises dans des livres.

j'avais mis ici meme, tout le dossier sur les fausses archives et les faux textes de dayan et ben gourion, repris allégrement dans des livres et sites internet, avec des auteurs marxistes ou arabes.
Ce texte en fait partie absolument.

il y a des centaines d'autres citations fausses.
un exemple sur des centaines:
texte original "nous devons faire la paix avec les arabes"
texte mofifié dans les fauses archives "nous ne devons pas faire la paix avec les arabes"

Avec les preuves scientifiques des enquetes du service des archives israéliennes, etc.
si vous ne les retrouvez pas dans ce forum, je peux les rechercher à nouveau, j'ai copié aussi tout ce que j'avais mis dans un ancien sujet ici, avec les liens originaux.

Pendant quinze ans, de faux textes ont été publiés, dont son journal personnel.

Les faux témoins et faux dossiers avec des enfants sont légions, le juge Goldstone avait eu la preuve de centaines de faux témoignages et dossiers, faux documents hospitaliers, radios de blessures plus anciennes avec vrais dossiers médicaux originaux découverts, morts découverts vivants, etc.
Ce qui motivait par exemple le juge goldstone pour réclamer l'annulation des votes anti-israéliens à l'ONU.

Le comportement est du aux entrainements féroces qu'ils suivent, par classes entiéres dans des camps d'entrainements militaires dés l'age de 8 ans, ainsi qu'aux bourrage de crane de haine mortiféres détruisant complétement la jeunesse palestinienne.
Comme déja démontré.


Oui mais alors toutes les parties peuvent faire des faux, puisqu'on est dans une guerre psychologique de propagande, qu'est ce qui empêche Israel de présenter les choses à sa manière, pour ne pas dire plus, les historiens eux-mêmes n'échappent pas à des partis pris, et ils doivent faire avec des sources plus ou moins fiables; ce qui est sur c'est qu'en général la guerre a toujours profité à Israel.
On fait de la publicité plus ou moins mensongère, en véhiculant une image uniquement positive pour le parti choisi et en salissant systématiquement le parti adverse, c'est inévitable à a partir du moment où les intérêts sont contradictoires et passionnels.
Israel a vaincu au début, non pas par miracle, mais par suite d'une meilleure organisation militaire et d'un meilleur armement , il a su profiter des cessez-le-feu pour se réorganiser et se réarmer, ce que n'ont pas su faire les arabes, les égyptiens n'avaient aucune préparation ; et les états arabes, malgré leurs proclamations de vouloir détruire l'état juif, étaient aussi et même surtout préoccupés du leadership futur, entre les égyptiens, les jordaniens, les syriens et les irakiens, l'Arabie, c'étaient des luttes de pouvoir, des soupçons (les jordaniens ne n'étaient-t-ils pas entendus avec les juifs pour occuper certains territoires etc), et en plus des luttes internes aux pays (l'armée déloyale en Syrie).

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 29 Jan 2013, 15:39

Ce scandale des fausses archives et textes de moshe dayan et ben gourion (et d'autres !!) a fait scandale en Israel, c'est bien AU SEIN meme des archives israéliennes surveillées, que les faux documents étaient conservés.
L'enquéte démontre que les faux ont été introduits lors de déménagements et nettoyages, ainsi que par des chercheurs ayant demandé à les voir.
Ils ont aussi été édités par des imprimeurs israéliens, ce qui fait déja des polémiques politiques dans la presse quand au contenu, bien avant la découverte par les services des archives.
et c'était des faux textes, et certains documents avec des textes éffacés et d'autres rajoutés.

Des langues se sont déliées.

Parmis ces chercheurs et universitaires ayant voulu les consulter avant la découverte (de grand ampleur), des marxistes bien, sur, sand et d'autres.

Ces auteurs marxistes se rejettent mutuellement la responsabilité d'etre faussaire, dans la presse israélienne.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 29 Jan 2013, 15:44

Je ne prend qu'un exemple parmis d'autres:
La lettre de Ben Gourion à son fils Amos datant du 5 octobre 1937 est, sans nul doute, l’exemple israélien le plus connu de falsification d’archives. Un large consensus se dessine autour de cette lettre : tous les spécialistes s’accordent aujourd’hui à dire qu’elle a été falsifiée entre le moment où elle a été écrite et la fin des années 70, alors qu’elle était déposée aux archives de l’État d’Israël. Le document original porte effectivement une biffure : une phrase et demie a été gribouillée à l’encre. Grâce à des techniques modernes, la maison d’édition a réussi à restaurer la version intégrale, en faisant réapparaître les mots cachés. Ben Gourion écrivait à son fils : « Nous devons expulser les Arabes et prendre leur place… ». La version originale restaurée affirme exactement le contraire. En réalité, Ben Gourion a écrit : « Nous ne devons pas expulser les Arabes et prendre leur place… ». La négation ayant été supprimée, le sens de la phrase a été totalement corrompu, et de nombreux chercheurs israéliens, abusés, ne doutant pas de son authenticité, ont utilisé ce document dénaturé tel quel dans leurs travaux.


Benny Morris rédigea, en 1996, un article pour la revue israélienne Alpaïm, dans lequel il évoqua cette manipulation de document, et reprocha à Chabtaï Teveth d’avoir diffusé, en anglais et dans le monde entier, la phrase estropiée de Ben Gourion, alors qu’il avait visiblement eu connaissance de la version originale.

L’historien Karsh, enseignant à Londres, n’hésita pas à insinuer, en dépit des évidences, que Benny Morris était l’auteur de cette falsification.


Dernière édition par prinu le Mar 29 Jan 2013, 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 29 Jan 2013, 15:45

Des témoignages arabes démontrent que la tuerie de Deir Yassin de 1947, que reprennent des propalestiniens avec leitmotiv, et qui serait la seule tuerie jamais réalisé envers eux (hormis celui par les jordaniens en 1970 aprés l’attaque palestinienne contre Hussein de Jordanie), de palestiniens par un petit groupe non officiel d’activistes juifs en 1947, est un mythe de propagande.

Paul Giniewski étudie les faits et le démontre :
Tout commence le 29 novembre 1947, lorsque les Nations Unies décident de partager la Palestine en deux Etats. La Ligue arabe regroupant divers Etats refuse cette décision, et inflitre des "unités irrégulières" qui, selon Giniewski, s'efforçent par exemple de "couper Tel-Aviv des villages juifs isolés et d'investir Jérusalem, environnée de toutes parts d'agglomérations arabes".
Les "forces militaires juives", (non organisées sous commandement unique, l'Etat d'Israël n'existera que le 14 mai alors que Dir-Yassin eut lieu le 10 avril), décident dans ces conditions de lancer une "offensive destinée à rompre l'encerclement de Jérusalem. Cent cinquante mille juifs y étaient bloqués. La légion arabe de Transjordanie, retranchée dans la vieille ville, bombardait la cité juive, qui n'avait rien pour riposter. Le pipe-line d'eau était coupé. Les Arabes occupaient les hauteurs qui surplombaient la seule route reliant la seule route reliant Jérusalem à Tel-Aviv : les convois juifs devaient passer au fond d'un défilé, Bab-el-Oued, sous un feu roulant de tireurs embusqués commodément.
La Haganah, l'armée officieuse, et l'Irgoun, formation dissidente, avaient lancé l'opération "Nakhson", pour libérer la route par l'occupation des principaux villages arabes qui la barraient. L'un, Kastel, avait été pris, perdu et repris par la Haganah à plusieurs reprises.
L'Irgoun avait décidé de prendre Dir-Yassine, par où passaient les armes et les combattants qui s'attaquaient aux convois(...)".
Des soldats appartenant aux "unités irrégulières" de la Ligue arabe étaient mélés aux habitants du village selon une tactique bien observée ces temps-ci en Irak : il s'agit de se servir de la population civile comme boucliers, quitte à ce que celle-ci en fasse les frais, puisqu'il est bien difficile par la suite de trier sans faire de bavures. C'est ce qui s'est semble-t-il passé à Dir-Yassin.
"L'unité de l'Irgoun, forte de quelque 80 hommes, qui attaqua Dir-Yassine au petit matin savait qu'il y avait, à côté des soldats, de nombreux civils arabes dans le village. Aussi l'Irgoun avait-il fait précéder son unité d'un véhicule portant des haut-parleurs qui invitèrent la population civile à se retirer de la zone dangereuse.
L'avertissement avait été clairement formulé et fut bien compris car 200 villageois sortirent de leurs maisons, s'abritèrent au pied de la colline de Dir-Yassine et pas un seul ne fut blessé ni avant, ni pendant, ni après les combats. Tous furent évacués plus tard vers la ligne de démarcation.
Ce fait est confirmé par les Arabes eux-mêmes. La brochure, l'Agression israélienne, (publiée par la Ligue arabe) l'admet (p.10) : " Le pacifique village de Dir-Yassin, dans les faubourgs de Jérusalem, a été surpris par des haut-parleurs qui invitèrent les habitants du village à l'évacuer immédiatement (...)".
Comment réagirent les unités irrégulières de la Ligue arabe et les éléments de groupes palestiniens infiltrés dans ce village ?
Paul Giniewski précise à nouveau ceci (p. 274) :
"(...) les Arabes avaient opposé aux hauts-parleurs une ruse de guerre. La garnison irakienne et palestinienne avait accroché aux premières maisons du village des drapeaux blancs. Quand l'avant-garde de l'Irgoun s'avança pour occuper ce village qu'elle croyait décidé à se rendre, elle fut accueillie par un déluge de feu. Son commandant fut frappé le premier. (...)".
Par ailleurs chaque maison "de ce village stratégique avait été fortifiée et fut âprement défendue. (...).
Paul Giniewski poursuit :
"Quand la bataille fut terminée et que les soldats de l'Irgoun dénombrèrent les morts, ils découvrirent, mêlés aux corps des soldats irakiens et palestiniens, de nombreux cadavres de femmes et d'enfants. Ces civils avaient-ils été empêchés par les soldats arabes d'obéir à l'invitation des juifs d'être évacués ? Avaient-ils eu confiance dans le sort des armes arabes et avaient-ils choisi de demeurer au milieu de la bataille?
La responsabilité de leur mort incombe à ceux qui avaient violé les lois de la guerre en n'évacuant pas les civils d'un village qu'ils avaient transformé en position militaire.
Qu'aucun juif, à aucun moment, n'ait eu l'intention de s'attaquer aux civils arabes de Dir-Yassine, cela est prouvé tout d'abord par l'épisode des haut-parleurs. Cela est attesté aussi par les témoignages authentiques (...)des acteurs et survivants du drame. L'un de ceux-ci, Younès Ahmad Aassat, écrit ceci : " les juifs n'ont jamais eu l'intention de porter atteinte à la population du village, mais s'y trouvèrent forcés quand ils eurent à faire face au feu de l'ennemi, placé au milieu de cette population, et qui tua le commandant de l'Irgoun". Ce texte a été publié par le quotidien jordanien Al-Ourdoun, le 9 avril 1955."
Cette version est la plus vraisemblable puisqu'elle peut être recoupée à la fois avec d'autres preuves, citées par la partie adverse, mais aussi avec des faits relatifs au contexte de l'époque marqué essentiellement par le refus arabe de la création de l'Etat juif, s'ajoutant à toutes les exactions perpétrées sur les Juifs depuis la fin des années 20, après la défaite turque.
Comment se fait-il que le mythe du massacre délibéré ait pu voir le jour dans ces conditions ? Plusieurs hypothèses: D'abord le jeu trouble des Anglais qui avaient décidé de s'allier plutôt aux Etats arabes (ils s'étaient abstenu lors du vote permettant la création de l'Etat d'Israël) en amplifiant le récit d'un massacre unilatéral et prémédité qui aurait été soit disant le facteur décisif de l'exode palestinien.
Cette "thèse" ajoute l'auteur " ne s'accrédita d'ailleurs que longtemps après la guerre d'indépendance. Car, en avril et en mai 1948, les juifs, comme l'affirment les témoins oculaires de l'exode arabe, avaient fait de grands efforts pour les persuader de demeurer. C'est la Ligue arabe, elle, avec l'appui de l'administration et de l'armée britanniques, qui organisa leur exode : il s'agissait dans leur esprit d'une courte absence. Les réfugiés reviendraient dans quelques semaines sur les ruines de l'Etat juif étranglé au berceau..."
Aussi: Certaines officines juives majoritaires comme la Haganah et l'Agence juive, avaient intérêt à écarter l'Irgoun, mais aussi le Palmah, le Groupe Stern, de la formation de l'Etat d'Israël. Il fallait donc les discréditer. La tragédie de Dir-Yassine fut un excellent moyen. Ben Gourion "envoya un télégramme au roi Abdallah de Transjordanie pour dire son horreur" qlors que l'Irgoun et le Groupe Stern récusèrent ces allégations qui ne prenaient pas en compte le déroulé des faits.
Un membre du Groupe Stern, Nathan Yalin-Mor :
Chaque Anglais sur notre sol doit être considéré comme un intrus...et comme un oppresseur. Mais les Arabes ne sont pas des intrus. (...). Simultanément, nous nous adressions à la population arabe, dans sa langue, dans un texte intitulé « A nos frères arabes » et signé d'un nom que les Arabes avaient toujours tenu en grande estime, celui du " Groupe Stern". Nous mettions l'accent sur la communauté de nos intérêts, sur le bien du pays que nous partagions et sur la nécessité d'expulser, au sein de nos peuples, les traîtres qui nous causaient à tous un tort grave.
Notre voix fut la seule à s'élever, dans les deux camps, pour faire entendre des paroles de sagesse. Le résultat de notre intervention apaisante ne se fit pas attendre. Quelques jours plus tard, des représentants des Hébreux et des Arabes se rencontrèrent pour signer un traité de paix. Sans doute, il y avait encore de la méfiance des deux côtés. Mais le conflit généralisé était évité et les relations de bon voisinage furent heureusement restaurées. Pour nous, c'était une victoire."
Le Groupe Stern n'était donc pas animé d'un racisme invétéré antiarabe comme certains groupes palestiniens manipulés de l'extérieur par la Ligue arabe le répandaient ».
François Milles, qui n'est pas spécialement tendre avec certains groupes juifs comme on l'a vu plus haut à propos de Dir-Yassine relate de son côté ceci (Idem, Spécial 2, 1973) lorsqu'il expose (p. 39) l'action du mufti de Jérusalem, oncle d'Arafat, Hadj Amine el-Husseini "l'ennemi juré des Anglais et des juifs" (p.38) :
"Il est à l'origine de la flambée de violence du mois d'août 1929. Exploitant un incident au Mur des Lamentations, le grand mufti accuse les juifs de profaner une propriété arabe et de vouloir s'emparer du rocher d'où Mahomet s'était élevé vers le ciel, -(cela ne vous rappelle pas ce que dénonça en 2000 son neveu Arafat, qui, lorsque Sharon alla sur le mont du temple, lui fit porter la responsabilité de la seconde intifada, que lui même Arafat , avait organisée depuis longtemps ?-note de LSAO).
Au cours de violentes émeutes, les Arabes déchaînés tuent ou blessent des centaines d'israélites, dans une véritable atmosphère de guerre sainte. Pour rétablir l'ordre, les Anglais sont obligés de faire venir des troupes d'Egypte. Trois Arabes sont pendus. Toutefois, Hadj Amine peut s'estimer relativement satisfait. Le livre blanc de 1930 freine l'immigration israélite, en fonction de la "capacité économique d'absorption". Mais pour lui, il ne s'agit que d'un point de départ.
La lutte doit continuer contre les juifs et les Anglais, et ce sont à nouveau les violents incidents de 1933 et surtout de 1935; suivis d'une grève générale des Arabes. A ce moment, le grand mufti exploite l'inquiétude de ses coreligionnaires devant la réussite économique du Foyer juif et surtout la reprise accélérée de l'immigration.
Les Anglais multiplient, en effet, les dérogations au livre blanc en faveur des israélites persécutés en Allemagne. C'est par dizaines de milliers que les juifs entrent maintenant en Palestine. Hadj Amine devient alors le chef incontesté du mouvement arabe et c'est lui qui reçoit la présidence du Haut Comité arabe dès sa création. Ses revendications sont nettes : gouvernement national, arrêt total de l'immigration, interdiction de vente de terres arabes aux juifs. (...)".
Il affiche officiellement son nazisme en écrivant une lettre à Hitler le 21 juin 1940 (Milles, op.cit.,p. 41):
"La Palestine, qui n'a cessé de se battre depuis quatre ans contre les démocraties et les Juifs, est prête, à n'importe quel moment, à redoubler d'efforts. Le peuple arabe attend donc avec confiance le résultat de votre victoire finale. Il sait qu'elle signifiera pour lui son indépendance (...), son unité et un traité de collaboration et d'amitié."
Plus tard, avec la capitulation du Reich, Milles observe que " Hadj Amine semble promis à la corde, d'autant qu'il a prodigué ses encouragements au génocide nazi. Néanmoins, grâce à son étonnante baraka, il s'en tire encore. La complaisance de certaines puissances à "vocation musulmane", comme l'URSS ou la France, joue son rôle.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 29 Jan 2013, 16:13

Un journaliste du journal "Le Monde", Alain Frachon,ecrivait , dans un article du 7 septembre 2011, que la Resolution de l'ONU N° 181 du 29 Novembre 1947 prevoyait sur le territoire de l'ancienne Palestine mandataire l'etablissement de 2 Etats l'un juif Israel et l'autre "La Palestine".
Roger Pinto, President de Siona fit remarquer au journaliste que ceci etait faux; car la Resolution prevoyait l'etablissement d'un Etat Juif et d'un Etat Arabe. Le journaliste ayant refuse d'admettre son erreur et d'apporter la rectification qui convenait, Siona a decidé d'introduire une action en justice pour faux intellectuel ; l'affaire arrivera devant le Tribunal Correctionnel de Paris au debut de Fevrier prochain.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 29 Jan 2013, 16:15

Tout démontre qu'un certaine caste , au sein de politiques, écrivains, journalistes , etc .. a en commun le désir de détruire l'état juif Israel.


Le monde sait:
Corée du Nord : Les goulags visibles sur Google
Google a en effet publié une nouvelle carte du pays, qui met en évidence les sinistres camps d’internement du régime communiste, ainsi qu'un site de recherche sur le nucléaire au cœur de tensions croissantes entre Pyongyang et la communauté internationale.

Selon des révélations faites dimanche par la télévision suisse alémanique, à l'occasion de la journée internationale dédiée à la commémoration des victimes de l'Holocauste,les autorités suisses savaient depuis 1942 que les Juifs étaient poursuivis et exterminés dans les camps de concentration nazis. Des diplomates suisses ont en effet récolté à ce sujet des centaines de lettres, télégrammes et rapports détaillés qui ont été adressés au gouvernement suisse à Berne. Malgré ces rapports, le gouvernement suisse avait décidé en août 1942 des renvois en masse de réfugiés étrangers civils, mettant leur vie en danger. Quelques-uns de ces documents diplomatiques sont à présent disponibles sur Internet.

.... Confused

-------

http://docteurangelique.forumactif.com/viewtopic.forum?t=15440
Revenir en haut Aller en bas
 
Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
 Sujets similaires
-
» Le Retour du Christ selon Benoit XVI
» Le 4 eme cavalier
» L'antéchrist (Dajjal) et le retour du christ dans l'islam
» Israël : 100 000 manifestants dans l'attente d'un miracle
» Légitimité de l'état d'Israël.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: