DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les thèses de l'abbé Pagès et d'Arnaud : pas forcément incompatibles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RenéMatheux



Masculin Messages : 12024
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Les thèses de l'abbé Pagès et d'Arnaud : pas forcément incompatibles   Mar 13 Nov 2012, 16:09

Et ce n'est pas de l'optimisme.

A l'appui de sa thèse Arnaud cite Sainte Faustine.
Citation :
« Sainte Faustine, Petit journal 1697. J’accompagne souvent les âmes agonisantes et je leur obtiens la confiance en la miséricorde divine. Je supplie Dieu de leur donner toute la grâce divine, qui est toujours victorieuse. La miséricorde divine atteint plus d’une fois le pécheur au dernier moment, d’une manière étrange et mystérieuse. A l’extérieur, nous croyons que tout est fini, mais il n’en est pas ainsi. L’âme éclairée par un puissant rayon de la grâce suprême, se tourne vers Dieu avec une telle puissance d’amour, qu’en un instant elle reçoit de Dieu le pardon de ses fautes et de leurs punitions. Elle ne nous donne à l’extérieur aucun signe de repentir ou de contrition, car elle ne réagit plus aux choses extérieures. Oh ! Que la miséricorde divine est insondable !
Mais horreur! Il y a aussi des âmes, qui volontairement et consciemment, rejettent cette grâce et la dédaignent. C’est déjà le moment même de l’agonie. Mais Dieu, dans sa miséricorde, donne à l’âme dans son for intérieur ce moment de clarté. Et si l’âme le veut, elle a la possibilité de revenir à Dieu.
Mais parfois, il y a des âmes d’une telle dureté de cœur qu’elles choisissent consciemment l’enfer. Elles font échouer non seulement toutes les prières que d’autres âmes dirigent vers Dieu à leur intention, mais même aussi les efforts divins. »
Sainte Faustine dit "que plus d'une fois, la grace atteint le pécheur.
Alors, "plus d'une fois" cela ne veut pas dire toujours. A mon avis, où Arnaud se trompe, c'est quand il dit toujours. Il devrait se mettre au diapason de Ste faustine.

Maintenant, Pour arriver à sa thèse, Arnaud dit que nous ne savons pas exactement quelle est le moment de la mort. Cela peut paraitre un peu jouer sur les mots.

Mais pourquoi, se contenter de regarder ce moment de la mort, de l'ultime offre de Dieu, comme situé uniquement au moment où le corps semble sans vie étant donné que si on ne sait pas exactement ce qu'est le moment de la mort, on ne sait pas trop non plus ce qui se passe juste avant que le corps semble sans vie! Pourquoi, ne pas élargir ce moment de la mort, des heures qui suivent l'absence de vie à celle qui précèdent ? C'est à dire que le moment de la mort, serait celui où Dieu offre l'ultime choix (avant ou après l'absence visible de vie dans le corps)!

Là on rejoint beaucoup d'autres écrits mystiques : exemple dans "la lettre de l'enfer" , Annette (la damnée), s'est vu imploré par Jésus quelques heures avant sa mort!
Dieu peut très bien proposer sa grace à chacun de façon différentes (suivant la prière des proches etc).

Il n'y a donc aucune raison d'opposer les différents types de visions mystiques sur ce problème.

Ceci dit, je donne raison à l'abbé Pagès sur un point. Il est bon de foutre la trouille de l'enfer aux pécheurs endurcis quand c'est possible. Si cela marche, il nous remercieront pendant l'éternité. Si nous ne le faisons pas, il nous maudiront.
Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Les thèses de l'abbé Pagès et d'Arnaud : pas forcément incompatibles   Mer 14 Nov 2012, 12:41

RenéMatheux : "Ceci dit, je donne raison à l'abbé Pagès sur un point. Il est bon de foutre la trouille de l'enfer aux pécheurs endurcis quand c'est possible. Si cela marche, il nous remercieront pendant l'éternité. Si nous ne le faisons pas, il nous maudiront."


La vision de l'enfer développé par Arnaud est terriblement effrayante, bien plus que la vision classique!
En effet, à la moindre parcelle d'orgueil et d'égoïsme, nous serons tenté de nous y jeter pour l'éternité! Ce n'est pas parce qu'on s'y jetterai soi-même que cela fais de l'enfer une chose moins affreuse...au contraire!

L'arbre tombant du côté où il penche, nous y tomberons si notre vie a été mauvaise... entière conformité avec la nécessité de se convertir ici-bas ;)

Pour ce qui est de "la trouille de l'enfer", certaines NDE négatives sont là pour prouver que ca peut être nécessaire pour certains individus, afin de les convertir. Dieu utilise plein de facon possible pour notre salut, vous avez raison sur ce point!
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les thèses de l'abbé Pagès et d'Arnaud : pas forcément incompatibles   Mer 14 Nov 2012, 13:26

[quote="casanova"]
Citation :
La vision de l'enfer développé par Arnaud est terriblement effrayante, bien plus que la vision classique!
En effet, à la moindre parcelle d'orgueil et d'égoïsme, nous serons tenté de nous y jeter pour l'éternité! Ce n'est pas parce qu'on s'y jetterai soi-même que cela fais de l'enfer une chose moins affreuse...au contraire!

Non, pas exactement: il faut, pour que nous penchions du côté de l'enfer, une plus grande propension à l'orgueil qu'à l'humilité, pas une parcelle!
Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Les thèses de l'abbé Pagès et d'Arnaud : pas forcément incompatibles   Mer 14 Nov 2012, 13:42

[quote="Karl"]
casanova a écrit:

Citation :
La vision de l'enfer développé par Arnaud est terriblement effrayante, bien plus que la vision classique!
En effet, à la moindre parcelle d'orgueil et d'égoïsme, nous serons tenté de nous y jeter pour l'éternité! Ce n'est pas parce qu'on s'y jetterai soi-même que cela fais de l'enfer une chose moins affreuse...au contraire!

Non, pas exactement: il faut, pour que nous penchions du côté de l'enfer, une plus grande propension à l'orgueil qu'à l'humilité, pas une parcelle!

Quand à savoir si nous avons plus d'humilité ou d'orgueil en nous...il y a sûrement plus d'orgueil et d'égoïsme que de véritable humilité et d'amour-don en nous! Donc le salut reste difficile, pour ne pas dire impossible... Mais :

"Qui donc peut être sauvé? Jésus leur répondit : « Pour les hommes, c'est impossible, mais non pour Dieu. En effet, pour Dieu, tout est possible. » "
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12024
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Les thèses de l'abbé Pagès et d'Arnaud : pas forcément incompatibles   Jeu 15 Nov 2012, 08:36

casanova a écrit:
RenéMatheux : "Ceci dit, je donne raison à l'abbé Pagès sur un point. Il est bon de foutre la trouille de l'enfer aux pécheurs endurcis quand c'est possible. Si cela marche, il nous remercieront pendant l'éternité. Si nous ne le faisons pas, il nous maudiront."


La vision de l'enfer développé par Arnaud est terriblement effrayante, bien plus que la vision classique!
Je ne le sens pas comme cela! Les gens se diront "continuons à pécher, vu que nous aurons une dernière chance à notre mort".
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les thèses de l'abbé Pagès et d'Arnaud : pas forcément incompatibles   Jeu 15 Nov 2012, 09:00

Citation :
RenéMatheux a écrit:
casanova a écrit:
RenéMatheux : "Ceci dit, je donne raison à l'abbé Pagès sur un point. Il est bon de foutre la trouille de l'enfer aux pécheurs endurcis quand c'est possible. Si cela marche, il nous remercieront pendant l'éternité. Si nous ne le faisons pas, il nous maudiront."


La vision de l'enfer développé par Arnaud est terriblement effrayante, bien plus que la vision classique!
Je ne le sens pas comme cela! Les gens se diront "continuons à pécher, vu que nous aurons une dernière chance à notre mort".

non, ça ne peut concerner que les croyants... les autres, les athées, s'en fichent royalement.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12024
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Les thèses de l'abbé Pagès et d'Arnaud : pas forcément incompatibles   Jeu 15 Nov 2012, 09:03

Karl a écrit:

non, ça ne peut concerner que les croyants... les autres, les athées, s'en fichent royalement.
Faux ! Il reste toujours une certaine inquiétude! Et si on parle des NDE négatives, l'inquiétude prend des proportions collossalles! Avez vous jamais essayé de parler des NDE négatives? Essayez : vous verrez l'effet!
Revenir en haut Aller en bas
 
Les thèses de l'abbé Pagès et d'Arnaud : pas forcément incompatibles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'abbé Pagès censuré par Dailymotion pour avoir dit la vérité sur l'islam
» L'esprit infernal de contraception - l'Abbé Pagès
» Le Diocèse condamne la campagne de diffamation entreprise contre l'Abbé Pagès
» L'Abbé Pagès : confirmation de soutien par l'église catholique ?
» L'abbé Pagès censuré par Dailymotion pour avoir dit la vérité sur l'islam - dhimmitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: