DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 profanation du corps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 16:17

Arnaud Dumouch a écrit:
(...) Pour vous montrer la difficulté de la vie pratique, voici une anecdote qui illustrera mon propos. Lors de la débâcle de la Grande Armée, vous savez que les partisans russes poursuivaient les fuyards français et s’amusaient à les torturer et à les tuer lentement.

Or un témoin vit arriver, près du Fleuve, une femme magnifique, pleine de beauté et de noblesse (probablement celle d’un officier Français) montée sur un cheval. Elle tenait contre son sein un nourrisson. Un balle vint frapper son cheval et lui cassa en même temps la jambe. Le sang coulait à flot. A terre, dans la neige, il la vit s’improviser un garrot. Puis, calmement, elle prit son enfant, l’embrassa en pleurant et l’étrangla. Ensuite elle desserra son garrot et mourut doucement, son enfant mort contre elle.

Le témoin vit ensuite arriver les partisans russes. Il les vit se saisir du petit cadavre et organiser entre eux des passes comme s’il était un ballon. Quant au corps de la mère, qui était encore chaud, je vous passe les détails de ce qu’ils lui firent subir.
Voilà ce qu’est la différence entre la théologie qui affirme et affirmera toujours DANS L’UNIVERSEL qu’on ne doit pas tuer un enfant innocent, et le concret qui, vu les circonstances, appelle toujours à l’exercice de sa conscience.

Qu'aurait dû faire cette maman ? Aurait-elle du livrer vivant son enfant à un match de foot ? (...)

Christophore a écrit:
(...) Concernant l exemple dramatique cité par Arnaud, qui oserait juger cette mere qui tue son enfant pour lui éviter les souffrances qu elle prévoit pour lui.
Mais, a contrario, ne jugeons pas non plus ceux qui font confiance a Dieu. Et ne tuent pas. Si on ne juge pas celui qui tue, au moins ne jugeons pas non plus celui qui ne tue pas car sa confiance en Dieu éleve le monde et sa Foi en la Parole ouvre des voies inespérées.

Permettez une hypothese : la femme ne tue pas le bébé. Elle s évanouit pourtant a cause de la perte de sang, en le confiant, lui et elle-meme, a Dieu dans un héroique acte d abandon et d Amour. En revenant a elle, voici qu elle se trouve sous une tente, le bébé pres d elle et l un des Russes lui tendant du thé. Elle voit que la vulnérabilité de ce petit et de la mere mourante abandonnée a Dieu seul, a réveillé en ce Russe orthodoxe le souvenir de sa propre soeur et de son enfant. L acte héroique de la femme aura valu a ce soldat une conversion profonde a Dieu. Ils les a pris sous sa protection personnelle.

Sans condamner les pauvres pécheurs que nous sommes, et dont je suis le premier, je préfererais agir dans la Foi et la confiance en Dieu.
Cette Foi confiante qui permet de recevoir les miracles que Jésus veut faire. Aujourd hui comme il y a 2000 ans."

Christophore, vous n'auriez pas une autre idée un peu moins fantasmatique de la protection apportée par le Seigneur à ce bébé?

La protection du Seigneur à tous les enfants n'est pas de faire des miracles visibles.

Un type de catholicisme mythologique a éloigné les hommes de la religion car il est inférieur à l'humanisme qui agit concrètement dans le monde.

Aujourd'hui l'humanisme montre ses limites et il apparait que poussé à ses extrémités il est barbarie.

Si la religion n'oppose pas aux visions humanistes une vision bien au delà de la pensée magique, l'humanité court au désastre.

La morale de l'histoire de ce bébé c'est que lorsqu'on traite les corps comme des objets dont on peut disposer au nom d'un soi-disant bien, d'autres viennent ensuite, moins raffinés, moins "vertueux", les soldats. Et les soldats prolongent le geste de la mère, commettent le même péché, disposent du corps de l'enfant comme d'un objet : un ballon de foot. Ils ne font qu'exprimer de façon plus naïve et choquante ce qu'a fait la mère. Cependant, eux n'ont pas tué l'enfant.

Si je dispose du corps de l'autre comme d'un objet, un autre vient profaner ce corps encore plus gravement et un autre encore viendra un jour profaner mon corps.
Si je perds mon âme en disposant du corps de l'autre, un autre viendra mettre fin à ma vie de mort-vivant.

Tandis que les occidentaux tuent les bébés dans le ventre de leur mère, tuent les vieillards sur leur lit d'hopital, tuent les âmes à coup de pilules euphorisantes et disposent des corps comme de banques à organes, les terroristes tuent des gens en pleine force et les occidentaux hurlent à l'ignominie.

Comprenne qui pourra les causes et les effets.
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 16:20

Ce que je comprend c'est que vous êtes un Bureaucrate de la Foi.

Je retrouve en vous le comportement des grands penseurs athées qui tergiversent sur tout en excusant le pire, avec un relativisme des plus douteux.
Un acharnement a défendre le pire, c'est ce que vous faites pour marquer votre intégrisme.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 16:25

Y'a peut être moins eu de souffrance pour la mère en tuant son enfant, qu'en le regardant se faire massacrer par les soldats. C'est un acte d'amour et de respect vis-àvis de la vie qu'elle a donnée à son enfant. Et c'est certainement en réaction à cet acte, qu'une fois la mère et le bébé, morts, que la vraie barbarie a pu s'exercer.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 16:54

Toutes les religions, tous les systèmes philisophiques, tous les systèmes politiques ont leurs absolutistes qui, comme Renaud, prétendent impsoer à tous leurs conceptions et faire le bonheur des gens selon leurs conceptions de ce qu'est le bonheur.

En règle générale, ils sont tellement déconnectés de la réalité et obnubilés par leur préendue sagesse qu'ils aboutissent exactement à l'inverse de ce qu'ils prétendent faire.

Aussi longtemps que ces fanatiques n'engagent qu'eux-même, cela ne pose guère de problème. Dès qu'ils ont le pouvoir d'impsoer leur vision par la force, cela devient catastrophique. Lénine, Mao, Khomeiny, Pol Pot sont autant d'exemples récents et catastrophiques de ces gens qui prétendent faire le bonheur des autres au nom de principes supérieurs...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 17:16

Les philosophies athées ont aussi leurs conceptions du bonheur qu'elles véhiculent partout.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 18:12

doris60 a écrit:
Y'a peut être moins eu de souffrance pour la mère en tuant son enfant, qu'en le regardant se faire massacrer par les soldats. C'est un acte d'amour et de respect vis-àvis de la vie qu'elle a donnée à son enfant. Et c'est certainement en réaction à cet acte, qu'une fois la mère et le bébé, morts, que la vraie barbarie a pu s'exercer.
Exactement, vous l'avouez, la mère a tué son enfant au nom de sa souffrance à elle.
La barbarie des soldats répond à la barbarie de la mère.
Tuer quelqu'un au nom de notre propre souffrance, vous appelez ça de l'amour, pas moi.
Cette fausse compassion est celle qui entend s'exercer contre les personnes en fin de vie par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 18:15

Lebob a écrit:
Toutes les religions, tous les systèmes philisophiques, tous les systèmes politiques ont leurs absolutistes qui, comme Renaud, prétendent impsoer à tous leurs conceptions et faire le bonheur des gens selon leurs conceptions de ce qu'est le bonheur.

En règle générale, ils sont tellement déconnectés de la réalité et obnubilés par leur préendue sagesse qu'ils aboutissent exactement à l'inverse de ce qu'ils prétendent faire.

Aussi longtemps que ces fanatiques n'engagent qu'eux-même, cela ne pose guère de problème. Dès qu'ils ont le pouvoir d'impsoer leur vision par la force, cela devient catastrophique. Lénine, Mao, Khomeiny, Pol Pot sont autant d'exemples récents et catastrophiques de ces gens qui prétendent faire le bonheur des autres au nom de principes supérieurs...
Je vous ai imposé quelque chose Lebob?
Les lois expriment la volonté du peuple.
Si le peuple veut qu'on achève les vieillards il aura sa loi.
Pour le moment la loi m'autorise encore à m'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 19:13

Et donc pour vous cette maman mérite l'enfer éternel ?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 19:17

Renaud a écrit:
...
Pour le moment la loi m'autorise encore à m'exprimer.

Trois fois hélas !

Quousque tandem , Renaud , abutere patientia nostra ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 19:40

boulo a écrit:
Renaud a écrit:
... Pour le moment la loi m'autorise encore à m'exprimer.
Trois fois hélas !
Quousque tandem , Renaud , abutere patientia nostra ?
A 69 ans il ne serait pas temps de sortir de l'hermétisme Boulo? Si vous avez quelque chose à dire contre ce que je dis dites le.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 19:53

Répondez à la question de David .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 19:57

Je ne suis pas Arnaud Dumouch pour choisir le salut ou l'enfer à ma convenance, pour moi ou un autre.
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 20:00

Sous entendu que vous la voyez en enfer, car son acte criminel sur la personne même de Jésus- selon vos propos - ne peut lui donner sa Grâce.

Et donc au fond de l'abîme, elle pleurera pour l'éternité, avec Dieu qui ne veut plus la regarder. Et Lucifer la possédant a sa merci, car l'Hadès est son empire éternel.

Vous savez aussi bien que moi que c'est absurde, allons !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 20:16

Pour vous montrer la difficulté de la vie pratique, voici une anecdote qui illustrera mon propos. Lors de la débâcle de la Grande Armée, vous savez que les partisans russes poursuivaient les fuyards français et s’amusaient à les torturer et à les tuer lentement.

Or un témoin vit arriver, près du Fleuve, une femme magnifique, pleine de beauté et de noblesse (probablement celle d’un officier Français) montée sur un cheval. Elle tenait contre son sein un nourrisson. Un balle vint frapper son cheval et lui cassa en même temps la jambe. Le sang coulait à flot. A terre, dans la neige, il la vit s’improviser un garrot. Puis, calmement, elle prit son enfant, l’embrassa en pleurant et l’étrangla. Ensuite elle desserra son garrot et mourut doucement, son enfant mort contre elle.



Renaud a écrit:
doris60 a écrit:
Y'a peut être moins eu de souffrance pour la mère en tuant son enfant, qu'en le regardant se faire massacrer par les soldats. C'est un acte d'amour et de respect vis-àvis de la vie qu'elle a donnée à son enfant. Et c'est certainement en réaction à cet acte, qu'une fois la mère et le bébé, morts, que la vraie barbarie a pu s'exercer.


Exactement, vous l'avouez, la mère a tué son enfant au nom de sa souffrance à elle.
La barbarie des soldats répond à la barbarie de la mère.
Tuer quelqu'un au nom de notre propre souffrance, vous appelez ça de l'amour, pas moi.
Cette fausse compassion est celle qui entend s'exercer contre les personnes en fin de vie par exemple.

La mère a été atteinte en premier d'une balle. Elle savait qu'elle en mourrait. Son enfant encore vivant, n'aurait eu aucune chance de vivre !

[i]

Relis plusieurs fois les messages, Renaud, avant de répondre.

Normalement, on ne touche pas aux civils, durant une guerre.
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 20:33

Doris,
Dans cette logique on peut aussi penser que si un mourant souffre trop, il faut abréger ses souffrances, et commettre ainsi un meurtre par compassion.

Il semble qu'il soit difficile de discerner entre compassion et pseudo-compassion, est-ce la même chose ?

La peur de souffrir fait souvent plus de dégâts que la souffrance réelle, en tout cas, elle l'augmente, on en a tous plus ou moins fait l'expérience .
La peur de la souffrance pour soi, on la projette sur celui qui souffre, et fait
qu'on euthanasie celui qui souffre sur son lit de mort,
qu'on tue le bébé par peur d'aliéner sa liberté ou de s'exposer et d'exposer l'enfant à naître à des difficultés matérielles ou sociales,
qu'on s'anesthésie l'âme pour ne pas souffrir d'angoisses, pour le bien de son entourage.

La conséquence fait dégénérer notre société, qui se comporte comme des criminels bureaucrates et cyniques qui engendrent des criminels par éducation.
Finalement on attire la destruction sur cette société qui se définit comme chrétienne, du moins par sa tradition.
On l'appelle aussi justice de Dieu.
Et Dieu suscite d'autres peuples pour ça, comme on le voit dans les Ecritures.
Si le premier peuple élu a attiré la justice de Dieu sur lui, le monde ne fera pas mieux.



David,
Sais-tu que les premiers chrétiens étaient considérés comme des athées par les grecs et les romains ?
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 20:47

Je savais qu'ils étaient considérés comme des illuminés de secte, c'est pas loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 21:05

Non, je ne suis pas pour l'euthanasie, outreneuve.
Faut discerner entre un acte commis volontairement, réfléchi, en tant de paix, et un acte de barbarie en tant de guerre où l'armée ne doit pas tuer des civils.
D'autre part, l'euthanasie est demandée par celui qui veut que cesse sa souffrance ?

Cette mère a-t-elle demandé qu'on la tue ? Elle savait très bien qu'une fois morte, son bébé subirait le même sort.

Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 21:15

Les soldats russes sont connus pour être les pires crapules durant une guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Lun 5 Nov 2012 - 22:29

Doris, vous n'étiez pas obligée de dire que la mère a tué son enfant parce que elle la mère a eu moins de souffrance en tuant son enfant, mais vous l'avez dit.

Quand bien même la mère aurait tué son enfant uniquement pour que lui ne souffre pas des tortures des soldats, elle ne devait pas le faire !

Doutez une seule fois de Dieu et le mal entre et se répand dans le monde.

Vous êtes mure pour suivre le guignol de lumière de NDE. Bien sûr vous le verrez comme un beau Christ compatissant ! Comme vous avez été éblouie par cette belle femme noble sur son cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 0:14

Renaud a écrit:

...Vous êtes mure pour suivre le guignol de lumière de NDE...

Juste deux questions Renaud: qui pensez-vous voir après votre mort et où pensez-vous aller?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 0:37

Dans un monde ou l'on peut prendre un café avec Fourniret.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 1:54

Tania a écrit:
Juste deux questions Renaud: qui pensez-vous voir après votre mort et où pensez-vous aller?
Je me verrai comme je suis en vérité, et j'espère que ce ne sera pas un guignol en aube et auréole cosmique.
Je verrai mon péché, et j'irai où je dois aller.

Chez les bouddhistes les projections, les visions, sont prises pour ce qu'elle sont et il n'est donc pas besoin de les mépriser.
Elles sont même recherchées, au moins dans les débuts.
Mais chez nous les projections sont prises pour ce qu'elles ne sont pas.
C'est pourquoi je trouve souhaitable de leur donner un grand coup de pied dans le fondement.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 3:13

Votre rigorisme est admirable , cher Renaud mais vous n'avez pas à juger à la place de Dieu . C'est Lui qui nous a placé dans un monde difficile à comprendre et à vivre . C'est Lui et Lui seul qui pèse les âmes .
Il est dès lors logique d'écouter ( avec prudence , certes ) ceux qui ont eu l'expérience ou un avant-goût de ce Jugement .
M. Dumouch l'a fait . Je ne comprends pas ce que vous lui reprochez . Mais je devine qu'à votre insu , une pointe de sadisme n'est pas absente de votre point de vue .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 4:01

Je suis bien de votre avis, Boulo.

J'ai envie de dire bravo, il faut du courage Renaud. Mais j'ai aussi envie de dire qu'il s'agit d'auto-flagellation

Alors comme je ne le juge pas, je dirais qu'il fait sa route, qu'il porte sa croix et que je lui souhaite d'arriver au Salut comme cela.
Mais je l'arrête tout de suite quand il pointe du doigt en nous traitant de bouffon cosmique. Car c'est aussi Dieu qu'il pointe du doigt, Dieu qui s'est révélé a nous.
Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 5:16

Renaud a écrit:
Tania a écrit:
Juste deux questions Renaud: qui pensez-vous voir après votre mort et où pensez-vous aller?
Je me verrai comme je suis en vérité, et j'espère que ce ne sera pas un guignol en aube et auréole cosmique.
Je verrai mon péché, et j'irai où je dois aller.

Chez les bouddhistes les projections, les visions, sont prises pour ce qu'elle sont et il n'est donc pas besoin de les mépriser.
Elles sont même recherchées, au moins dans les débuts.
Mais chez nous les projections sont prises pour ce qu'elles ne sont pas.
C'est pourquoi je trouve souhaitable de leur donner un grand coup de pied dans le fondement.

Cher Renaud,

J'essaie de comprendre le sens de vos interventions dernièrement, et voilà, je pense que vous défendez une vision boudhiste. En fait, je pourrai résumer vos interventions à l'idée que pour vous le salut de l'Homme est le salut de Dieu. L'Homme sauve le Christ en le faisant advenir en lui et ainsi il sauve la vie de Dieu.

C'est archi-faux et contraire à la vision chrétienne qui croit en l'altérité de l'homme et de Dieu, Dieu voulant unir par amour un autre que lui à sa vie.

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 10:24

Renaud a écrit:
Tania a écrit:
Juste deux questions Renaud: qui pensez-vous voir après votre mort et où pensez-vous aller?
Je me verrai comme je suis en vérité, et j'espère que ce ne sera pas un guignol en aube et auréole cosmique.
Je verrai mon péché, et j'irai où je dois aller.

Chez les bouddhistes les projections, les visions, sont prises pour ce qu'elle sont et il n'est donc pas besoin de les mépriser.
Elles sont même recherchées, au moins dans les débuts.
Mais chez nous les projections sont prises pour ce qu'elles ne sont pas.
C'est pourquoi je trouve souhaitable de leur donner un grand coup de pied dans le fondement.

Merci Renaud, voilà un bon bout de temps que je (tout le monde) vous observe et j'avais compris depuis longtemps que vous étiez pris dans un piège absolutiste infernal. Je vais vous dire ce qui vous attend après la mort: Une nuit de l'esprit!

Vous ne saisissez pas que, à part devenir Dieu lui-même, vous serez TOUJOURS face à vos projections! Vous êtes dans le piège bouddhiste!

Renaud, vous devez une bonne fois pour toute vous accepter comme vous êtes, accepter votre niveau de conscience et accepter VOS ILLUSIONS. Nous vivons une perpétuelle réalité illusoire et évolutive. Si un jour cette réalité devait se figer, ou nous serions morts, ou nous serions Dieu. Telle est la vérité que nous devons accepter.

Je n'aurais jamais pensé à quel point le bouddhisme pouvait être néfaste. Samedi j'ai été invité chez des amis à tendance bouddhiste. Ce que j'ai appris est dramatique. La famille s'est disloquée à cause d'un membre qui s'est replié sur lui-même (plusieurs heures de méditation par jour, régime végétarien strict, perte du travail, isolement etc...). Bref, je passe tous les détails. Il n'y a pas plus néfaste que l'extrémisme et la croyance en quoi que ce soit d'absolu.

Il y a de fortes chances que les nuits de l'esprit des saints (heu... toute proportion gardée avec vous, n'est-ce pas) soient dues à cette obsession de la perfection et cette volonté obsessionnelle de "voir Dieu face à face".

Réfléchissez bien à ceci: Si la seule réalité objective absolue c'est Dieu, alors, à moins d'être Dieu, nous sommes voués à vivre éternellement une réalité illusoire par définition.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 10:46

Renaud a écrit:
Lebob a écrit:
Toutes les religions, tous les systèmes philisophiques, tous les systèmes politiques ont leurs absolutistes qui, comme Renaud, prétendent impsoer à tous leurs conceptions et faire le bonheur des gens selon leurs conceptions de ce qu'est le bonheur.

En règle générale, ils sont tellement déconnectés de la réalité et obnubilés par leur préendue sagesse qu'ils aboutissent exactement à l'inverse de ce qu'ils prétendent faire.

Aussi longtemps que ces fanatiques n'engagent qu'eux-même, cela ne pose guère de problème. Dès qu'ils ont le pouvoir d'impsoer leur vision par la force, cela devient catastrophique. Lénine, Mao, Khomeiny, Pol Pot sont autant d'exemples récents et catastrophiques de ces gens qui prétendent faire le bonheur des autres au nom de principes supérieurs...

Pour le moment la loi m'autorise encore à m'exprimer.

Et cela durera encore longtemps, mais pas grâce à des gens comme vous qui se permettent de juger leur prochain au nom de critères aussi abscons qu'irréalistes.
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 10:51

Exactement Tania

Le fanatisme, l'intégrisme, c'est une autoroute de perdition. Mon coeur a reçu une marque contre cela, car je pourrais y être sujet.

" Le désire de voir Dieu peut être si intense que le regard est déchiré par son éclat - ainsi l'homme se perd dans une nuit aveugle "
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 10:52

Lebob a écrit:
... critères aussi abscons qu'irréalistes.

Cela , c'est votre point de vue ( ou manque de vue ? ) , cher Lebob . Il n'engage que vous .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 11:35

boulo a écrit:
Lebob a écrit:
... critères aussi abscons qu'irréalistes.

Cela , c'est votre point de vue ( ou manque de vue ? ) , cher Lebob . Il n'engage que vous .

Abscons, je sais pas, mais irréaliste, c'est sûr. Pour sortir de l'illusion il faut devenir "Vérité pure absolue". Ben.. si on est réaliste, on comprend que ce n'est pas pour demain, n'est-ce pas?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 11:46

Moi, je vois là une foi intègre (et non intégriste) et un désir d'accomplir parfaitement la volonté de Dieu, ce qui implique un non-volonté et un non-désir personnel, jusqu'au bout, à la mort : Je remets mon esprit entre tes mains.
Dans la foi intègre et l'abandon total à Dieu, on discerne ce qui est de l'auto-complaisance ou du véritable renoncement, et celui-ci va jusqu'à l'abandon complet d'une quelconque place au paradis. Jésus lui-même l'a fait et s'est cru abandonné du Père.

Dans l'auto-complaisance, on trie le bien et le mal, le moindre mal, etc... C'est justement ce qu'il ne faut pas faire, car c'est répéter le prototype du péché : manger du fruit de la connaissance du bien et du mal. Juger de ce qui est bien et ce qui est mal.

Tania, le bouddhisme dont tu parles, ce sont des rites extérieurs, de la discipline contre soi-même, visant à effacer extérieurement le mal qu'on voit à l'intérieur.
La personne dont tu parles est tombée dans le piège du sauve-toi-toi-même.
Ce piège a toujours existé et en général, c'est suite à l'appel de Dieu, la personne devient pénitente se sent poussé à quitter le monde, à partir au désert, mais c'est une manifestation extérieure du besoin de purification intérieure. Ou qu'on aille on emporte son monde avec soi.

Ces gens ne trouvent plus la foi intègre dans le christianisme et ils vont donc voir ailleurs où on leur a dit qu'elle s'y trouvait davantage.

Le bouddhisme n'est pas plus néfaste qu'une autre religion mal comprise, comme je l'avais dit sur un autre fil, des moines tibétains arrêtés et torturés par les chinois avaient témoigné que le pire pour eux était de ne pas tomber dans la haine pour leurs tortionnaires... tout comme Maximilien Kolbe.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 11:54

Le Bouddhisme n'est pas une religion.

Mais c'est vrai que la période actuelle efface la foi intègre en traitant la radicalité de l'évangile, d'intégrisme.

Maximilien Kolbe meurt pour la foi de l'église.
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 11:56

Les Pêchés pour s'y retrouver c'est pas rien... Et loin de moi les listes officielles, je ne suis plus un gosse pardi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 12:00

David a écrit:
Les Pêchés pour s'y retrouver c'est pas rien... Et loin de moi les listes officielles, je ne suis plus un gosse pardi !

Eh ! L'église a fait une hiérarchie, c'est-à-dire un progression du péché : du plus 'insignifiant' au plus grave.

Celui dont il faut se méfier, c'est justement du plus insignifiant qui ouvre le chemin vers le plus grave.

Mais pour l'instant, David, Very Happy prie, assiste à la messe, et va voir un prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 12:16

outreneuve a écrit:
Moi, je vois là une foi intègre (et non intégriste) et un désir d'accomplir parfaitement la volonté de Dieu, ce qui implique un non-volonté et un non-désir personnel, jusqu'au bout, à la mort : Je remets mon esprit entre tes mains.
Dans la foi intègre et l'abandon total à Dieu, on discerne ce qui est de l'auto-complaisance ou du véritable renoncement, et celui-ci va jusqu'à l'abandon complet d'une quelconque place au paradis. Jésus lui-même l'a fait et s'est cru abandonné du Père.

Je vois que toi aussi tu nages en plein irréalisme. Smile Si Renaud était réellement dans une "foi intègre" on n'en entendrait tout simplement plus parler. Mais non, l'ego de Renaud est là, bien présent, en train de s'affirmer dans toute sa splendeur. Et il est persuadé que cela changera après sa mort, ben non! Après sa mort il se retrouvera tel qu'il est, comme tout le monde, ni plus ni moins. L'univers ou la réalité qu'il vivra sera celle qu'il projettera, comme tout le monde, ni plus ni moins!

outreneuve a écrit:

Dans l'auto-complaisance, on trie le bien et le mal, le moindre mal, etc... C'est justement ce qu'il ne faut pas faire, car c'est répéter le prototype du péché : manger du fruit de la connaissance du bien et du mal. Juger de ce qui est bien et ce qui est mal.

C'est aussi ce que fait Renaud, en pire, j'ajouterais même. Personne ici n'en a conscience, mais chacun vit sa propre réalité, et cela ne changera que très progressivement. Le processus de conscientisation du vraie est lent, et heureusement, car c'est le gage de la vie éternelle tel que Dieu l'a conçue. Au plus le vrai (Dieu) apparait à notre conscience et au plus nous nous intégrons dans une réalité Unifiée plus vaste et plus ample.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 12:57

Renaud a écrit :
Citation :
Je me verrai comme je suis en vérité, et j'espère que ce ne sera pas un guignol en aube et auréole cosmique.
Je verrai mon péché, et j'irai où je dois aller.

Tania a écrit :
Citation :
Et il est persuadé que cela changera après sa mort, ben non! Après sa mort il se retrouvera tel qu'il est,

:titanic:

La foi est de mettre sa vie dans les mains du Christ, même si on pèche encore, on n'est plus pécheur, on est justifié par la foi, comme Abraham, et comme le dit Paul.
La foi c'est oui ou non, elle est intégrale ou n'est pas la foi.
Il n'y a pas de milieu, c'est l'Esprit qui purifie et qui brûle ce qui reste de scories.
La foi c'est tout le contraire du fruit de la connaissance du bien et du mal.
La foi c'est l'Arbre de Vie, celui que Adam et Eve n'ont pas consommé, et nous avec.
La foi, c'est faire comme le Christ, devenir un nouvel Adam.
Et les oeuvres, c'est le Christ qui les fait à travers nous.

Si le monde vous hait, sachez qu’il m’a haï avant vous.
Parce que vous n’êtes pas du monde et que je vous ai choisis du milieu du monde, c’est à cause de cela que le monde vous hait. (Jn 15:18-19)


Pourquoi le monde hait-il Jésus et ses disciples ?
Jean répond : parce que les hommes préfèrent l'obscurité. Parce que leurs oeuvres sont mauvaises.


Les chefs dirent alors au roi: «Cet homme doit être mis à mort, car il décourage les hommes de guerre restés dans cette ville et tout le peuple, en leur tenant de tels discours.
Cet homme ne cherche pas le bien-être de ce peuple, mais uniquement son malheur.»
Le roi Sédécias répondit: «Il est à votre disposition, puisque le roi est incapable de s'opposer à vous.»
Ils prirent Jérémie et le jetèrent dans la citerne de Malkija...
Jérémie 38.








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 13:07

Allez, au prochain message tu nous dis que tu vires au Protestantisme, si ce n'est déjà fait Mr. Green

La foi est de mettre sa vie dans les mains du Christ, même si on pèche encore, on n'est plus pécheur, on est justifié par la foi, comme Abraham, et comme le dit Paul.

C'est vrai que l'on ne sait rien du combat de la foi d'Abraham. On connaît celui de Jacob devenant Israël !



Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 13:30

outreneuve a écrit:
Renaud a écrit :
Citation :
Je me verrai comme je suis en vérité, et j'espère que ce ne sera pas un guignol en aube et auréole cosmique.
Je verrai mon péché, et j'irai où je dois aller.

Tania a écrit :
Citation :
Et il est persuadé que cela changera après sa mort, ben non! Après sa mort il se retrouvera tel qu'il est,

:titanic:


Smile Il est rigolo ton petit bateau, mais il veut dire quoi au juste? Je savais que Renaud avait écrit ça, mais ce que je conteste c'est son "j'espère que ce ne sera pas un guignol en aube et auréole cosmique". Tu trouves qu'écrire une chose pareille c'est aimer et comprendre son prochain? C'est un total irrespect par rapport à tous ceux qui vivront une telle réalité, chère Outreneuve, tu ne trouves pas? A moins que tu ne te ranges toi aussi du côté des extrémistes radicaux... Attention aux vôtres de navires, quoique j'aurais pu le mettre au singulier puisque vous êtes dans le même...

Nous sommes tous des enfants spirituels, chère Outreneuve, et à un enfant on doit parler comme à un enfant (et je ne dis pas cela péjorativement, bien sûr). Je trouve que toutes les remarques de Renaud envers David, parfois Théodoric , Arnaud ou même Graal, sont totalement déplacées. Comment Renaud élève-t-il ses enfants? Dès qu'ils sont en âge de parler il leur dit que le père noël n'existe pas?

outreneuve a écrit:

La foi est de mettre sa vie dans les mains du Christ, même si on pèche encore, on n'est plus pécheur, on est justifié par la foi, comme Abraham, et comme le dit Paul...

Ce que Paul a surtout dit c'est que la foi n'est rien sans la charité. Ce que Paul n'a pas dit, c'est comment on acquiert plus de charité.
Ceci dit, j'y crois à la puissance de la foi, mais elle ne pourra jamais agir sans la présence inconsciente (c'est le minimum, et ce minimum nous ne l'avons pas tous) de la charité. La vertu de la charité peut apparaitre subitement suite à une expérience particulière de la vie, mais à la seule condition qu'elle fut déjà inconsciemment présente. Parfois c'est la mort physique l'élément déclencheur. C'est pour cela que l'espoir demeure jusqu'au bout.

Tania


Dernière édition par Tania le Mar 6 Nov 2012 - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 13:39

Doris, c'est tout ce que tu trouves à répondre que de tomber dans les clichés ?

comme : le bouddhisme n'est pas une religion : s'il y a des rites, des dogmes et un plan de salut, c'est une religion. Seulement les bouddhistes ne nomment pas leur Dieu, ne lui attribue aucun... attribut humainement concevable.
Et la foi n'est pas forcément la religion...

la justification par la foi=protestant : C'est Jésus et Paul qui le disent et non les protestants.
Les vraies oeuvres sont accomplies par l'Esprit-Saint, en nous.
Nos oeuvres à nous ne sont que des oeuvres inutiles, parce que nous sommes des serviteurs inutiles.

D'Abraham, l'histoire fut radicale.
Va sur la montagne et sacrifie-moi ton fils. Abraham est prêt à le faire, mais Dieu stoppe son geste.
Jésus le prend comme modèle de tous les croyants.

Tania,
Moi, les miens ont eu peur du Père Noël, et n'ont donc pas eu envie d'y croire, ça m'a évité de leur asséner l'abrupte et horrible vérité Smile
Euh... j'espère que je ne suis pas en train de spoiler :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 13:46

La foi est chancelante, c'est sûr ! Donc, la foi n'est pas acquise !
Elle n'est donc pas 'tout ou rien' ! Par contre la charité, elle c'est :
ou on l'a, ou on ne l'a pas !

Si l'on pense que la charité, c'est être doux et ne pas 'reprendre' son frère quand il nage vers l'hérésie :titanic: : on en fait une épave au fond de la mer Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 13:51

outreneuve a écrit:
Doris, c'est tout ce que tu trouves à répondre que de tomber dans les clichés ?

comme : le bouddhisme n'est pas une religion : s'il y a des rites, des dogmes et un plan de salut, c'est une religion. Seulement les bouddhistes ne nomment pas leur Dieu, ne lui attribue aucun... attribut humainement concevable.
Et la foi n'est pas forcément la religion...

la justification par la foi=protestant : C'est Jésus et Paul qui le disent et non les protestants.
Les vraies oeuvres sont accomplies par l'Esprit-Saint, en nous.
Nos oeuvres à nous ne sont que des oeuvres inutiles, parce que nous sommes des serviteurs inutiles.

D'Abraham, l'histoire fut radicale.
Va sur la montagne et sacrifie-moi ton fils. Abraham est prêt à le faire, mais Dieu stoppe son geste.
Jésus le prend comme modèle de tous les croyants.

Tania,
Moi, les miens ont eu peur du Père Noël, et n'ont donc pas eu envie d'y croire, ça m'a évité de leur asséner l'abrupte et horrible vérité Smile
Euh... j'espère que je ne suis pas en train de spoiler :mdr:

Non pour Abraham : c'est beaucoup plus simple.

Tu penses ce que tu veux sur le Bouddhisme !

La foi est un vaste domaine qui donne à chacun d'en parler en fonction de lui, tout en se séparant de la foi de l'église catholique.

Je te vois à présent Protestant. Le truc, c'est pourquoi ne pas le dire. Il y a de la richesse spirituelle en cette matière.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 13:52

outreneuve a écrit:

Tania,
Moi, les miens ont eu peur du Père Noël, et n'ont donc pas eu envie d'y croire, ça m'a évité de leur asséner l'abrupte et horrible vérité Smile
Euh... j'espère que je ne suis pas en train de spoiler :mdr:

J'avoue que la métaphore n'est pas terrible...

J'espère que tout le monde a compris que le père noël représente la réalité de chacun et non Dieu.

En somme tu profites d'une métaphore tirée par les cheveux pour te tirer d'affaire et éluder les vraies questions... Smile

Tania

Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 13:57

Tania : Ce que Paul n'a pas dit, c'est comment on acquiert plus de charité.

Doris : Donc, la foi n'est pas acquise !

On n'acquiert pas la foi !
C'est Dieu qui nous la donne, on ne sait ni comment, ni pourquoi.


Tania, on peut plus rigoler ou bien ? Smile
Jésus, Paul, et les prophètes non plus n'était pas "fleur bleue", quand il fallait déblayer les idées fausses
L'amour, parfois, c'est un bon coup de pied au xul Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 14:02



Tu ne débats, on ne peut pas discuter avec toi. Tu n'argumentes ni ton point de vue, ni le nôtre, en l'occurrence celui de Tania et le mien !

Bref tu : :titanic:
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 14:28

Comme déjà dit, je suis catholique de baptême, mais j'ai appris à lire la bible avec les protestants, parce que le caté cato a buggé...
Ce qui fait de moi un être hybride What a Face
Et sinon, très peu pour moi, la guéguerre des opinions, je dis ce que la foi m'inspire et c'est là que la boussole de Doris s'affole Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 14:41

outreneuve a écrit:
Tania : Ce que Paul n'a pas dit, c'est comment on acquiert plus de charité.

Doris : Donc, la foi n'est pas acquise !

On n'acquiert pas la foi !
C'est Dieu qui nous la donne, on ne sait ni comment, ni pourquoi.

En somme nous sommes des marionnettes dans les mains de Dieu. Dieu fait ce qu'il veut quand il veut. S'Il a envie de donner la charité ou la foi il la donne et, s'il n'a pas envie, il ne la donne pas. A moins que Dieu joue aux dés et que la foi et la charité tombent au hasard. Il ne nous reste plus qu'à espérer que ça soit notre tour. Rolling Eyes

C'est ça que tu veux dire? Te rends-tu compte au moins à quel point tu crois au père noël? (qui est autant ta réalité que l'idée que tu te fais de Dieu, dans ce cas). Tu sais très bien ce que j'en pense et c'est inutile que j'entre encore une fois dans les détails des processus évolutifs de la conscience.

outreneuve a écrit:

Tania, on peut plus rigoler ou bien ? Smile
Jésus, Paul, et les prophètes non plus n'était pas "fleur bleue", quand il fallait déblayer les idées fausses
L'amour, parfois, c'est un bon coup de pied au xul Smile

Yep là, mais où as-tu vu que j'étais vexée? J'ai juste réalisé que ma métaphore n'était pas terrible. Quant aux coups de pied au xul, je n'ai pas vraiment l'impression d'avoir mal, j'ai plutôt tendance à avoir mal aux pieds... Smile

Tu ne réalises pas une chose, Outreneuve. La foi n'est "qu'une" prise de conscience intellectuelle de la vérité: c'est la naissance de l'esprit. La charité est la vertu de l'âme transformée: l'esprit est devenu adulte. Saint Paul avait bien vu, mais il n'a pas osé parler d'évolution. Et quoique... faudrait que j'approfondisse un peu ses écrits...

Sur ce je dois vous laisser. On verra ce soir où vous en êtes. Smile

Tania sunny
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 14:42

Rex Tremendae a écrit:
Cher Renaud,

J'essaie de comprendre le sens de vos interventions dernièrement, et voilà, je pense que vous défendez une vision boudhiste. En fait, je pourrai résumer vos interventions à l'idée que pour vous le salut de l'Homme est le salut de Dieu. L'Homme sauve le Christ en le faisant advenir en lui et ainsi il sauve la vie de Dieu.

C'est archi-faux et contraire à la vision chrétienne qui croit en l'altérité de l'homme et de Dieu, Dieu voulant unir par amour un autre que lui à sa vie.
Si je comprends bien ce que vous dites, pour vous le Fils de Dieu n'est pas mort sur la Croix?

Ce n'était qu'une mascarade et pendant que les hommes s'acharnaient sur son corps périssable, le Fils de Dieu vaquait tranquillement à ses occupations au ciel, intouchable?

Vous croyez que Dieu garde quelque chose par devers soi quand il se donne, c'est ainsi que vous voyez l'amour?
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 22:07

Citation :
En somme nous sommes des marionnettes dans les mains de Dieu. Dieu fait ce qu'il veut quand il veut. S'Il a envie de donner la charité ou la foi il la donne et, s'il n'a pas envie, il ne la donne pas.
A moins que Dieu joue aux dés et que la foi et la charité tombent au hasard. Il ne nous reste plus qu'à espérer que ça soit notre tour. Rolling Eyes

"Ce n'est pas vous qui m'avez choisis; mais moi, je vous ai choisi, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure,
afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne." Jean 15:16

Je ferai miséricorde à qui je fais miséricorde, et j'aurai compassion de qui j'ai compassion. Ainsi donc cela ne dépend ni de celui qui veut ni de celui qui court mais de Dieu qui fait miséricorde.
[...]
"Oh homme toi plutôt qui es tu pour contester avec Dieu ? "Romain 9:14-20

Avec Paul, prépare-toi à brûler joyeusement tes vieux grimoires !

Citation :
s'il n'a pas envie, il ne la donne pas.
Dieu donne, comme le soleil donne, car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.

Citation :

Tu ne réalises pas une chose, Outreneuve. La foi n'est "qu'une" prise de conscience intellectuelle de la vérité: c'est la naissance de l'esprit.
Quand il y a la foi, l'intellect se tait. La raison résonnante des hommes fait obstacle à l'effusion de l'Esprit.
On peut même dire que plus on est simple d'esprit, plus on peut faire confiance en Dieu.
FOI = ABANDON de tout soi-même à Dieu et même de sa raison qui n'est que paille, même Thomas d'Aquin l'a dit.

Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 22:14

J'ai laissé de côté la raison, mon crâne allait finir par exploser.

La puissance de l'Esprit est une belle preuve de sa source. Parce que ce pour comprendre mon système, il faut être Dieu pour s'y retrouver. Moi même je n'y comprenais rien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: profanation du corps   Mar 6 Nov 2012 - 22:17

outreneuve a écrit:
Comme déjà dit, je suis catholique de baptême, mais j'ai appris à lire la bible avec les protestants, parce que le caté cato a buggé...
Ce qui fait de moi un être hybride What a Face
Et sinon, très peu pour moi, la guéguerre des opinions, je dis ce que la foi m'inspire et c'est là que la boussole de Doris s'affole Smile

Ce n'est pas une question de guéguerre, c'est une question d'honnêteté !

Tous vos messages sont de la 'pâte' Protestante, et non celle de la catholicité !

Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
 
profanation du corps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» profanation du corps
» Comment prenez-vous le corps du Christ ?
» Corps subtils dans l'Hindouisme
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: