DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 travailler le dimanche pour contrer la crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Ven 02 Nov 2012, 15:39

Si on travaille le dimanche, il ne reste plus de temps pour Dieu.

Et on se marque du chiffre de la Bête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: travailler le dimanche pour contrer la crise   Ven 02 Nov 2012, 15:53

Quelle crise ? Est-elle illusion ou réalité ?

Ce que nous dise les politiques et les médias nous emmènent -ils vers le chemin qui conduit au Fils et au Père ou au contraire vers une perdition de nul part ?

Puis lorsque l'on aime Notre Seigneur et bien, ce n'est pas seulement le Dimanche qu'on l'adore mais tous les jours de notre existence.
Le lundi, le mardi...et dimanche sont toujours un jour pour adorer le Seigneur, c'est tous les jours dimanche cheers


Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Ven 02 Nov 2012, 15:57

Oui moi je pense que dans des temps aussi difficiles
ce serait un crime de ne pas chercher toutes les solutions pour s'en sortir
Donc pourquoi pas de travailler le dimanche pour des personnes pour qui ce serait un choix
.. face à de telles difficultés auxquelles nous devons faire face..
.. Il ne doit pas y avoir de sujet tabou!!..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: travailler le dimanche pour contrer la crise   Ven 02 Nov 2012, 16:32

Je pense plutôt qu'il faut plutôt aller chercher la crise dans la conscience des gens.

Comment peut-on parler d'un pays en crise qui vit au-dessus de ses moyens ?Qui peut se permettre de portée son armée au loin et d'y mener une guerre ?
Comment un pays en crise pourrait-il dépenser autant d'argent et ainsi débloquer une fortune phénoménale puis dire qu'il y a une crise scratch ?
On n'essaierait pas de me mentir !
Je voies bien lorsque je travaille et que je passe dans les rues pour nettoyer les voiries d'une commune, que ces rues sont pleines de jolies maisons dont je n'aurais pas assez de kilomètres à mon triporteur de travail pour pouvoir m'en acheter une, même la plus petite. geek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Ven 02 Nov 2012, 16:37

Un pays avec plus de 3 millions de chômeurs, je ne sais pas combien de rmistes
avec certainement bien plus si on connaissait la réalité
et aucune solution!!..
les emplois d'avenir ça fait vraiment de la peine de devoir prendre des mesures de l'état
pour faire travailler les gens dans la voirie ou les cantines scolaires..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: travailler le dimanche pour contrer la crise   Ven 02 Nov 2012, 16:54

Est - ce que le chiffre est exacte des 3 millions de chômeurs, demandeurs d'emploi... ?

Il y a aussi cette cause ou la femme prends une part plus active dans le travail à l'emploi qui existait peu auparavant.

Pourtant en France, on m'avait parlé du peuple d'en haut et du peuple d'en bas.
Donc il y a surement des personnes qui tirent sur les ficelles et permet un profit exagéré pour une petite partie.
Il y en a dit qui disent; on a supprimé les rois mais pas les bourgeois Mr.Red
ça déraille avec la politique, je préfère me retirer du débat et m'occuper de foi. sunny


Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Ven 02 Nov 2012, 16:58

Oui et puis l'immigration qui n'a pas cessé malgré la dégradation de la situation
dans beaucoup d'endroits vous voyez des gens qui occupent des postes
alors qu'ils parlent à peine le Français
Mais bon je sais ce qu'on dit de moi quand je parle ainsi
et pourtant je l'ai moi-même vécu
c'est pour ça que j'ai commencé à changer d'avis sur ces sujets
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Sam 03 Nov 2012, 11:31

Ne confondez vous pas les gouvernements ? N'est ce pas sous l'air Sarkozy qu'il y a eu un assouplissement excessif du droit du travail, permettant même le travail dominical ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 07 Nov 2012, 15:20

jean-luc a écrit:
En france 68% de la population serait desireuse de travailler le dimanche.
Ils pensent que celà generera des emplois.
En effet,cela va creer des emplois, mais des emplois précaires, avec des contrats et des salaires qui ne permettront pas aux gens de se loger...
Travailler les dimanches pour ne pas avoir droit au logement.
C' est assez flagrant comme nivellement par le bas XD

Ce n'est pas un problème d'emploi précaires.

Lorsque, comme en France, la moitié du pays regarde travailler l'autre moitié, il faut bien que la moitié qui travaille travaille plus et plus longtemps pour que l'autre moitié puisque continuer à toucher de l'argent en regardant l'autre moitié travailler.

Qu'on arrête de voler le fruit de ceux qui travaillent (cotisation retraite, URSSaf etc) et les quelques bougres qui travaille pour tous les autres n'auront pas besoin de travailler le dimanche qu'il pourront consacrer entièrement à notre seigneur Jésus christ.


En France on accepte d'avoir 20 % de chomage du moment que cela permet au retraiter de "gagner" en moyenne plus qu'un actif.


On marche sur la tête...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 07 Nov 2012, 15:27

Fox77 a écrit:
Ne confondez vous pas les gouvernements ? N'est ce pas sous l'air Sarkozy qu'il y a eu un assouplissement excessif du droit du travail, permettant même le travail dominical ?

En effet je ne crois pas que les membres de l'UMP soit en grande majorité des chrétiens convaincus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Ven 09 Nov 2012, 11:36

jahlove a écrit:
Oui et puis l'immigration qui n'a pas cessé malgré la dégradation de la situation
dans beaucoup d'endroits vous voyez des gens qui occupent des postes
alors qu'ils parlent à peine le Français
Mais bon je sais ce qu'on dit de moi quand je parle ainsi
et pourtant je l'ai moi-même vécu
c'est pour ça que j'ai commencé à changer d'avis sur ces sujets
Oui, j'ai fait plusieurs contrats à une époque dans l'hébergement social
j'aurais certainement pu me faire embaucher mais j'étais peut-être trop Français
car les autres employés de l'équipe étaient majoritairement d'origine immigrée
parlant assez mal le Français et j'étais assez mal vu par ces équipes
il y a même un endroit où les employés parlaient arabe pendant les pauses
j'étais quasiment le seul Français du groupe
j'ai beaucoup souffert de ces expériences
mais c'est sûr que peut-être vous n'avez pas eu à traverser ces épreuves
mais vos enfants s'ils doivent être confrontés à ce type de situation??
L'Europe, par remords de son passé colonialiste est en train de s'auto-sabotée de cette manière
c'est vraiment triste de voir une civilisation aussi évoluée sombrer à ce point dans l'auto-destruction..
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Ven 09 Nov 2012, 14:56

On ne peut pas servir deux maîtres, Dieu et l'argent.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Razibuzouzou



Messages : 255
Inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mar 27 Nov 2012, 08:19


le BON DOS CRISE .

Revenir en haut Aller en bas
http://wizzz.telerama.fr/NIM/videos/8944714076
Razibuzouzou



Messages : 255
Inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mar 27 Nov 2012, 11:16


esclaVage mOderne
Revenir en haut Aller en bas
http://wizzz.telerama.fr/NIM/videos/8944714076
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mar 27 Nov 2012, 11:22

S'il n'y avait pas de socialistes pour innonder le marché de liquidités et inciter, par la loi, les Banques à préter aux consommateurs, les magazins seraient fermés le dimanche faute de clients.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Jeu 29 Nov 2012, 16:16

C'est sûr mais si on regarde de près c'est toute la société qui est corrompue de A à Z
par exemple pourquoi les fruits et légumes, les produits frais sont transportés sur des longues distances qui coûtent cher en énergie et polluent
et bien parce que ça profite à une minorité de requins
résultat des produits de mauvaise qualité et une forte pollution
Moi je suis pour que ce monde s'écroule et que la nature retrouve ses droits
car j'aimerais bien manger des produits frais de qualité et non polluants pour l'environnement
Revenir en haut Aller en bas
Razibuzouzou



Messages : 255
Inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Ven 30 Nov 2012, 07:53

:bravo: jahlove :bravo:
Revenir en haut Aller en bas
http://wizzz.telerama.fr/NIM/videos/8944714076
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Ven 30 Nov 2012, 09:45

jahlove a écrit:
C'est sûr mais si on regarde de près c'est toute la société qui est corrompue de A à Z
par exemple pourquoi les fruits et légumes, les produits frais sont transportés sur des longues distances qui coûtent cher en énergie et polluent
et bien parce que ça profite à une minorité de requins
résultat des produits de mauvaise qualité et une forte pollution
Moi je suis pour que ce monde s'écroule et que la nature retrouve ses droits
car j'aimerais bien manger des produits frais de qualité et non polluants pour l'environnement

En attendant cet instant bénit vous pouvez toujours voir ce film en vous disant que vous aimeriez en être.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Lun 03 Déc 2012, 14:19

Oui moi je trouve pas normal qu'on consomme des produits frais qui viennent du sud de l'Espagne, qui polluent et qui sont de mauvaise qualité
et pour moi c'est lié à la corruption du système
Lançons en France une opération écologique nationale pour changer le monde
Soyons des pionniers.. il y a tellement de choses à faire dans ce domaine
seule la volonté manque..
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Lun 03 Déc 2012, 15:06

Histoire vraie - résumée- :

Au tunnel du Gr St Bernard, deux camionneurs pris dans un bouchon discutent (les deux camions se croisent) :

— Tu viens d'où et tu vas où ?

— Je viens de Belgique et je vais en Italie. Et toi ?

— Je viens d'Italie et je vais en Belgique. Et tu transportes quoi ?

— Des tomates en boîte. Et toi ?

— Des tomates à mettre en boîte!

Conclusion : ils ont tous les deux du travail, au moins Rolling Eyes : mode gros, mais alors trèèèèès gros soupir:

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mar 04 Déc 2012, 18:43

Ce que chacun peut faire pour lutter contre le travail du dimanche, c'est de ne jamais faire le moindre achat le dimanche...
De même, il vaut mieux acheter des produits frais locaux, donc de saison. Les cerises et les fraises, c'est pour l'an prochain ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mar 04 Déc 2012, 19:19

Jésus bossait bien le jour du Sabbat, demandez aux Pharisiens ce qu'ils en pensaient ^^
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 09:36

David a écrit:
Jésus bossait bien le jour du Sabbat, demandez aux Pharisiens ce qu'ils en pensaient ^^

Cette histoire de dimanche chômé n'est-il pas un truc de protestant ?

Certains sportifs protestants refusent de jouer le dimanche.

Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 09:44

Non, il me semble que c'est à la fois chrétien catholique et traditionnellement romain.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 09:54

Scrogneugneu a écrit:
Non, il me semble que c'est à la fois chrétien catholique et traditionnellement romain.

A voir ...

Si ça date de la contre réforme bien sur cela ne compte pas. ;)


Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 09:55

ainsi

si un protestant refuse de travailler le dimanche quand un catholique l'accepte, c'est probablement qu'il est plus chrétien que lui.
si un syndicaliste refuse de travailler le dimanche quand un catholique l'accepte, c'est probablement qu'il est plus romain que lui.

les deux n'étant pas rare de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 09:57

SJA a écrit:
A voir ...

Si ça date de la contre réforme bien sur cela ne compte pas. ;)
de tête ça date d'il y a quelques 1700 ans. à vérifier bien sûr.

et que veut bien dire " contre-réforme ne compte pas " ???
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 10:12

Scrogneugneu a écrit:
SJA a écrit:
A voir ...

Si ça date de la contre réforme bien sur cela ne compte pas. ;)
de tête ça date d'il y a quelques 1700 ans. à vérifier bien sûr.

et que veut bien dire " contre-réforme ne compte pas " ???

Aprés vérification, cela date de Constantin.

Mais c'était à une époque où l'empire légiférait sur tout. Ainsi dans l'empire certains chômaient le samedi (par tradition chrétienne) et d'autre le dimanche (par tradution romaine, jour du soleil) et la plupart les deux.

Comme plus personne n'était motivé pour travailler dans le soviétoïde bas empire, Constantin imposa non pas le repos dominical mais les 6 jours de travail obligatoire et choisi le dimanche comme jour chômé.

Remarque : toute ressemblance de ces deux jours chômés dans une société romaine collectiviste n'est peut être pas sans rapport avec nos fameux weekend.

Je dis cela sous le controle Philippe spécialiste en la matière.

Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 10:16

mince, encore une fois le Christianisme heurte quelques dogmes ultra-libéraux, ce qui s'observe à la fébrilité de ton vocabulaire.


Dernière édition par Scrogneugneu le Mer 05 Déc 2012, 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 10:18

Est-ce que Jésus est venu abroger ça?

« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.
Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié. »
Exode 20:8-11 »
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 10:21

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 10:41

Alexis232 a écrit:
Est-ce que Jésus est venu abroger ça?

« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.
Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié. »
Exode 20:8-11 »

Et bien sur comme les pharisiens et les protestants, vous faites de ce texte une lecture littérale au lieu d'y voir les six degrés du purgatoire avant la vision béatificque.

Le jour dont parle cet extrait n'est pas plus un jour de 24 h de ne le sont ceux de la génèse.

Comme dirait scrogneuneu Laughing

;)
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 10:51

Scrogneugneu a écrit:
mince, encore une fois le Christianisme heurte quelques dogmes ultra-libéraux, ce qui s'observe à la fébrilité de ton vocabulaire.

C'est bien connu que Jésus a dit "César devrait légiférer dans le sens du dimanche chômé, en accord avec les organisations syndicales".

Un fois encore, on confond deux problèmes.

1- Les anticatholiques qui se disent chouette on va pouvoir humilier l'Eglise en faisant travailler le déimanche. Rien que pour ça , on a envie de militer pour le dimanche chomé.

2- La liberté de travailler le dimanche. Et l'interdiction du travail travail le dimanche. De quel droit devrait-on empécher les gens de travailler le dimanche ? L'etat ne doit pas plus imposer le dimanche chomé qu'il ne doit obliger à travailler les autres jours. Il est stupide d'imposer le travail , il est stupide d'imposer le repos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 10:51

SJA a écrit:
Alexis232 a écrit:
Est-ce que Jésus est venu abroger ça?

« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.
Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié. »
Exode 20:8-11 »

Et bien sur comme les pharisiens et les protestants, vous faites de ce texte une lecture littérale au lieu d'y voir les six degrés du purgatoire avant la vision béatificque.

Le jour dont parle cet extrait n'est pas plus un jour de 24 h de ne le sont ceux de la génèse.

Comme dirait scrogneuneu Laughing

;)

Moi non, je suis parfois obligé de travailler le dimanche pour faire en sorte que ma petite entreprise puisse continuer à exister...
Autrement je pense que: " tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante" est bien en rapport avec la réalité humaine, des jours de 24 h...
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 10:56

SJA a écrit:
Comme dirait scrogneuneu Laughing

;)
c'était pour vous deux.

vous me faites marcher tous les deux, ce n'est pas possible. Laughing

(à moins que alexis ait été trop bref, et que je n'ai pas compris)

travailler le dimanche, ou un jour de fête, est une violation du décalogue. samedi repos juif devenu dimanche repos chrétien suite à la résurrection du Seigneur ce jour-là. c'est un péché mortel.

le chrétien a le devoir de défendre un état chrétien, ou par défaut, de suivre les principes du christianisme qui sont bons pour le peuples, pas de se soumettre à une idéologie pourrie.

ton libéralisme est à foutre aux chiottes, il est anti-chrétien. et c'est un libéral-conservateur qui te le dit. Laughing


Dernière édition par Scrogneugneu le Mer 05 Déc 2012, 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 11:01

Scrogneugneu a écrit:
mince, encore une fois le Christianisme heurte quelques dogmes ultra-libéraux, ce qui s'observe à la fébrilité de ton vocabulaire.

La décision de Constantin ne heurte aucun principe du libéralisme.

Le bas empire était collectiviste. N'ayant aucun intérêt à travailler, les gens cherchaient à en faire le moins possible. Constantin prenait alors une décision antilibérale en impossant un seul jour chomé (de quel droit ?), le dimanche, l'ancien jour du soleil des payens.

Comment arrivez vous à y voir que le Christianisme (l'homme n'est fait pour le sabbat !) heurte le libéralisme ?

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 11:02

Origine du repos dominical

Article détaillé : Repos dominical.

Dans le judaïsme, le livre de la Genèse raconte que Yahvé, après avoir achevé l'Univers en six jours, se repose le septième jour, et le quatrième des Dix commandements prescrit que le septième jour de chaque semaine devra être un jour de repos pour les hommes et les animaux : le Chabbat. Pour les chrétiens, le Sabbat, qui représentait l'achèvement de la première création est remplacé par le « jour du Seigneur », le dimanche, qui rappelle la création nouvelle inaugurée à la résurrection de leur messie, Jésus-Christ, célébrée hebdomadairement8.

Le 3 juillet 3219, ce jour est décrété jour de repos légal dans l'empire romain par l'empereur Constantin Ier10, qui, usant de son droit régalien, se sert de la notion de justitium – une institution romaine qui permettait de suspendre toute activité étatique judiciaire pour marquer un événement marquant11. Une coïncidence veut que les doctrines astrologiques juives et gréco-romaines attribuent toutes deux les planètes connues – au nombre de sept avec le Soleil – à différents jours de la semaine. Un de ceux-ci est dédié à l'astre solaire, comme en atteste encore l'étymologie des mots anglais sunday et allemand sonntag, littéralement jour du Soleil. Constantin déclare un justitium permanent, qui prend place ce jour connu tant des païens que des chrétiens, le dies solis, le jour du soleil. En effet, les chrétiens, pour leur part, se réunissent chaque semaine pour commémorer l'eucharistie de la résurrection de Jésus-Christ qui aurait pris place le premier jour de la semaine juive (le lendemain du chabbat), ce jour devenant le dies dominicus ou « jour du Seigneur », à l'origine des mots français dimanche, italien domenica ou encore espagnol domingo. Cette décision a pour effet d'imposer un nouveau rythme temporel hebdomadaire, différent du calendrier romain10.

Si on ne connaît pas les motivations réelles de Constantin, il est envisageable qu'elles aient été largement fondées sur des considérations d'ordre socio-économiques pour s'adapter aux coutumes du plus grand nombre, puisqu’à cette époque où les chrétiens ne sont encore qu'une petite minorité, c'était également le jour dédié au culte solaire, très répandu12. Néanmoins, cette décision est à compter au nombre des actes qui favorisent indirectement la reconnaissance du christianisme.

Constantin édicte une loi supplémentaire qui donne à ses soldats – ou au moins sa garde personnelle – du temps libre chaque dimanche afin d'accomplir leurs dévotions envers leurs dieux respectifs ou envers l'empereur. Vers la fin du IIIe siècle et au début du IVe siècle, plusieurs lois interdisent les spectacles théâtraux et les courses de chars pour favoriser l'écoute des sermons des prédicateurs chrétiens, mais peinent à s'imposer10.

Les traditions religieuses

La tradition du dimanche chrétien

La Bible instaure l'obligation d'observer le jour de sabbat, jour de culte et de repos. Le commandement se trouve dans le Décalogue et fait écho au jour de repos de Dieu lors de la création (selon Genèse 2:2). Parmi les premiers chrétiens, certains continuèrent à observer le sabbat, tandis que d'autres (une majorité), sous l'impulsion de l'Église catholique romaine et dans l'intérêt de se distinguer du judaïsme célébrèrent le dimanche, considéré comme le jour de la résurrection de Jésus de Nazareth. En effet, selon eux, le dimanche est le jour où le Christ est ressuscité. D'après la Bible, Jésus meurt sur la Croix un vendredi après-midi. Il fut enterré rapidement à cause du Chabbat qui commence dès la tombée de la nuit et pendant lequel il est interdit d'ensevelir les morts et de les couvrir de parfum. Les femmes myrrhophores furent donc obligées d'attendre le dimanche matin, pour procéder aux embaumements et préparations qu'elles n'auraient pas eu le temps de faire le vendredi avant le coucher du soleil. Elles découvrirent alors le tombeau vide.

Chaque dimanche est la célébration de la résurrection du Christ, événement capital sur lequel se fonde la foi chrétienne. C'est pourquoi le dimanche est aussi considéré comme le huitième jour d'une création nouvelle inaugurée par la Résurrection. C'est au cours de la journée du dimanche qu'a lieu la principale célébration eucharistique de la semaine dite messe chez les catholiques, culte chez les protestants et Sainte liturgie chez les orthodoxes. Chaque catholique doit se rendre à la « messe dominicale ». Pour faciliter cette participation, l'Église romaine a obtenu que le dimanche devienne jour de repos légal, à partir du IVe et surtout du Ve siècle à Rome, depuis le règne de l'empereur Constantin13.

Sanctification du dimanche

Thomas d'Aquin s'appuie sur le cinquième précepte du Décalogue :


« Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes14 »

.

Pour définir la sanctification du dimanche : c'est le jour où l'esprit humain participe au repos de Dieu. « À cela s'oppose la négligence spirituelle à l'égard du bien divin », c'est-à-dire l'acédie ou paresse spirituelle, un péché capital15. Le repos dominical, qui interrompt la production, le commerce et la course au profit, est, pour les chrétiens, un signe de gratuité et de grâce.

L'aspect de liberté par rapport au commandement de la sanctification du jour du repos a été particulièrement repris par le protestantisme pour qui ne s'agit pas d'une prescription à suivre de manière intégriste ou légaliste, parce que « Le sabbat est fait pour l'homme et non l'homme pour le sabbat ».

(Wiki)
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 11:05

SJA a écrit:
Comment arrivez vous à y voir que le Christianisme
Spoiler:
 
heurte le libéralisme ?
la Religion est la Religion. elle se heurte à tout les principes idéologisés en tant que tel.

ce n'est pas "le jour des païens". c'est le jour de la Résurrection.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 11:07

Scrogneugneu a écrit:
travailler le dimanche, ou un jour de fête, est une violation du décalogue. samedi repos juif devenu dimanche repos chrétien suite à la résurrection du Seigneur ce jour-là. c'est un péché mortel.


Il y a trois semaine, j'ai taillé ma haie ... et c'était un dimanche.

pale

J'aurai du payer un type pour le faire, c'est lui qui irait en enfer, pas moi. :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 11:17

Cécile a écrit:
Sanctification du dimanche

Thomas d'Aquin s'appuie sur le cinquième précepte du Décalogue :


« Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes14 »

Quand je pense que mon chat a attrappé une souris pas plus tard que dimanche dernier et que, le même jour, mon beau-père a envoyé un mail à son banquier !

Citation :
Pour définir la sanctification du dimanche : c'est le jour où l'esprit humain participe au repos de Dieu. « À cela s'oppose la négligence spirituelle à l'égard du bien divin », c'est-à-dire l'acédie ou paresse spirituelle, un péché capital15.

thumleft

Citation :

Le repos dominical, qui interrompt la production, le commerce et la course au profit, est, pour les chrétiens, un signe de gratuité et de grâce.

C'est vrai pour nous mais pour les autres, c'est le jour syndical.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 11:32

Comme quoi les néo-libéraux sont prêts à tout pour faire en sorte que leur idéologie colle avec la religion catholique, jusqu'à dire que le repos dominicale est à proscrire, ce fut une erreur quasi bimillénaire Confused
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 11:36

C'est vrai pour nous mais pour les autres, c'est le jour syndical.

L'un n'empêche pas l'autre ! J'étais infirmière, j'ai donc travaillé des dimanches...

Quant à mon chat, c'est tous les jours dimanche pour lui, et pourtant je ne l'ai jamais vu en prière cat ...et je l'aime bien quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16690
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: travailler le dimanche pour contrer la crise   Mer 05 Déc 2012, 11:41

On peut faire aussi la différence entre faire un travail qui détend et travailler pour gagner de l'argent. Pour moi, jardiner le dimanche quand on bosse la semaine n'est pas interdit.

Et puis... faut bien faire la cuisine !!

Par contre, même s'il me manquait quelque chose, je n'irais pas au magasin qui est ouvert le dimanche.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
travailler le dimanche pour contrer la crise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Travailler MOINS pour gagner PLUS
» Avez vous déjà menti pour cacher votre crise ?
» PRIÈRE POUR CONTRER L'AVORTEMENT
» [L'Express] Education: faut-il travailler plus pour réussir plus?
» Le sport pour lutter contre la phobie, le stress...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: