DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
paquerete



Messages : 43
Inscription : 16/11/2012

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Ven 16 Nov 2012, 12:51

il existe bel et biens un état catholique qui se appelle Vatican pour ceux qui n'en veulent pas des états laïques
quoique la laïcité(hypocrisie encore) en France c'est encore un autre débat
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Ven 16 Nov 2012, 14:01

raté, le Vatican est catholique et c'est un état, mais on ne peut pas vivre et être citoyen du Vatican
(sauf exception, temporairemen, et parce que ton activité est lié à celle du Vatican bien sûr).

les états catholiques en Europe sont a priori: le Liechtenstein, Malte, Monaco et Andorre. (à vérifier)

encore faut-il avoir un intérêt à vivre là-bas. ou les moyens Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Ven 16 Nov 2012, 14:04

Scrogneugneu a écrit:
raté, le Vatican est catholique et c'est un état, mais on ne peut pas vivre et être citoyen du Vatican
(sauf exception, temporairemen, et parce que ton activité est lié à celle du Vatican bien sûr).

les états catholiques en Europe sont a priori: le Liechtenstein, Malte, Monaco et Andorre. (à vérifier)

encore faut-il avoir un intérêt à vivre là-bas. ou les moyens Laughing

Pour Monaco et Andorre, il faut y habiter ou bien se marier avec avec quelqu'un de là-bas et encore ! il y a une loi très stricte, mais je ne m'en souviens plus.
Je crois que c'est plutôt au niveau fiscal que ça joue et pas pour une question religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Ven 16 Nov 2012, 17:28

on ne peut pas vivre et être citoyen du Vatican

Oh celle là faut pas la rater.... Very Happy Laughing lol! :mdr: :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Ven 16 Nov 2012, 17:34


Bien sur que si ! Le Vatican étant un Etat, on peut se faire naturaliser 'papiste' Mr. Green


Dernière édition par doris60 le Ven 16 Nov 2012, 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Ven 16 Nov 2012, 17:36

Je crois que Adamev ira vers Papus bien avant d'être papiste. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Ven 16 Nov 2012, 17:41


Arf : c'est un baptisé, communié, notre adamev !!!!

On lui fera une carte de séjour valable 10 ans et renouvelable Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Ven 16 Nov 2012, 18:01

on ne peut pas vivre et être citoyen du Vatican


Voir le Vatican et mourir... de rire!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Ven 16 Nov 2012, 18:02



Arf : c'est une belle mort, non ?????????????? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Sam 17 Nov 2012, 16:26

Bah Jésus a dit " Mon Royaume n'Est pas de ce monde , si Il l'était Les Miens auraient combattu pour MOI !" et ailleurs Il dit aux Apôtres et a TOUS Ceux qui Vivent de LUI !" vous êtes en ce monde pas de ce monde !!" donc les états peuvent bien se dire n'importe quoi, Jésus n'a jamais dit qu'il suffisait de se revendiquer de Lui pour en Être , la seule façon d'être du Christ; Le Reconnaitre Messie , Verbe et Principe Unique =Fils du Père Divin Seigneur et Sauveur, recevoir le Don du Saint Esprit et urtout Vivre en Uniuon et Conformité A LUI !

on peut se prétendre tout ce que l'on veut , La Vérité EST VIE le reste ça brulera au jour du Jugement ! " il est plus facile a un chameau de passr par le trou d'une Aiguille qu'a un homme d'entrer au Royaume de Dieu !" confused affraid



Scrogneugneu a écrit:
raté, le Vatican est catholique et c'est un état, mais on ne peut pas vivre et être citoyen du Vatican
(sauf exception, temporairemen, et parce que ton activité est lié à celle du Vatican bien sûr).

les états catholiques en Europe sont a priori: le Liechtenstein, Malte, Monaco et Andorre. (à vérifier)

encore faut-il avoir un intérêt à vivre là-bas. ou les moyens Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Sam 17 Nov 2012, 16:43

ysov a écrit:
Je crois que Adamev ira vers Papus bien avant d'être papiste.

Bonsoir Ysov,

sans te chercher la bagarre je ne trouve pas là ton propos bien plus Chrétien que d'autres !

Jésus n'a jamais nommé de pape a la tête de l'Eglise Il n'a nommé que Pierre et IL a bien dit a SES Propres Apôtres " quant a vous ne vous faite pas nommer père car vous n'avez qu'Un Seul Père celui qui Est au cieux !" et tu peux fouiller tous les écrits des apôtres tout le nouveau testament pas une fois tu ne trouvera un des 12 Apôtres nommer un autre ou se nommer ou demander a être nommé père ! justement car ils avaient BIEN compris que jésus leur savait dit de ne pas le faire (et pas a la lettre mais dans Sa Volonté Spirituelle) !

certains prétendent que Paul revendique une paternité parce qu'il a Baptisés certain, mais jamais personne n'a nommé Paul notre père et jamais Paul ne dit "pour cette raison appelez moi père !"

donc la mot pape qui veut dire papa est totalement inverse a la volonté du Christ qu'Il a fait Connaitrez aux 1é" et qu'ils ont mis par écrit dans lle nouveau testament et leurs enseignements !
on sait que la religion romaine du temps de l'empereur avait un souverain pontife et que la mode des religion était de se donner le nom de père, donc quand l'empereur a décider que la religion officielle devenait Chrétienne , tu peux être certains que certains pour pas se faire trancher la tête ont prétendus devenir Chrétiens et on conservés les tradition de leur religion et l'on imposé aux Chrétiens qui ont acceptés de composés avec la puisance de l'empire !

mais en tous cas le temps que le s12 furent présent personne ne s'est jamais donné le nom de père ou pape !

comme on est plutôt moue et du genre a compromis ramollissant ce mot est là, mais il est totalement en opposition avec l'enseignement du Christ et pas simplement a la lettre mais dans l'esprit car je doute que Jésus est dit cela comme Il a parlé du levain des pharisiens tu n'a s qu'a lire a quel moment Il le dit !!

quand on regarde la puissance de ce Nom et le mauvais emplois fait a de nombreuse occasions , Jésus savait Vraiment a quoi Il voulait en venir !

que les successeurs de Pierre s'appel Pierre c'est largement suffisant pour assoir leurs autorités puisque c'est Notre Père qui a montré Au Seigneur Jésus qu'Il choisissait Pierre !

le reste c'est de la désobéissance si on croit au Christ !!
je crois a l'appel de pierre et que cela dure encore et jusqu’à la fin , mais pas au papisme sinon je contredis Jésus a la lettre et dans l'Esprit !

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Sam 17 Nov 2012, 16:56

Bonjour Theoderic.

Connais-tu Papus? Si non, alors il est le fondateur des martinistes et un continuateur des oeuvres de son illustre prédécesseur passionné d'occultisme,
l'abbé Eliphas Lévi!

Donc ce ne fut qu'un simple jeu de mot, comme quoi qu'Adamev en tant que franc-maçon, il préfèrera adhérer au club de Papus que le faire du côté du papisme.

Maintenant, le pape qui est le vicaire, le représentant du Christ, car par succession le PONT doit toujours se faire jusqu'à la fin des temps qui en ce moment là l'Eglise temporelle aura plus raison d'être. La succession fut bien existante, tu as à penser simplement à la succession de Judas suite à son
suicide. Cela démontre bien que les apôtres devaient instaurer la continuité de succession en succession jusqu'au retour du Christ, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Lun 19 Nov 2012, 23:19

Le saviez-vous ? Quand vous allez voir un bon blockbuster américain parce que vous estimez que ça c'est du cinéma, sur 8,50 € de votre place 1,02 € servent à financer du cinéma français que vous n'irez jamais voir parce que vous trouvez ça bip. Tous les 8 films que vous allez voir parce que vous en avez envie, cela vous coûte une place de cinéma pour financer un film qui ne vous intéresse pas.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Lun 19 Nov 2012, 23:30

Oui je le savais. De mon point de vue personnel, cela me dérange pas du tout qu'une partie puisse servir pour le financement de films français. Peut-être que personnellement ainsi que beaucoup de mes compatriotes aime beaucoup le film de répertoire et bien-sûr avant tout français, puisque
c'est ma langue maternelle. Sandra Bullock? Mmmmmouais, bof! Mais Juliette Binoche? prière Donc tant mieux si une partie de ce que je dépense
en cinéma serve à ça, à défaut de bien davantage. ;)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 10:24

Quand vous allez voir un bon blockbuster américain

Et même que je vais proposer une taxe nouvelle sur tous les mots d'origine étrangère (pour pas dire étrange) afin de financer le développement de la langue française auprès de toutes nos pseudo élites qui veulent nous imposer le modèle américain.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 10:29

adamev a écrit:
Quand vous allez voir un bon blockbuster américain

Et même que je vais proposer une taxe nouvelle sur tous les mots d'origine étrangère (pour pas dire étrange) afin de financer le développement de la langue française auprès de toutes nos pseudo élites qui veulent nous imposer le modèle américain.

Encore un constructivisme à la noix comme votre poto Jules Ferry qui éradiqua méthodiquement toutes les cultures locales françaises à coups de règle sur les doigts. Tout ça pour que maintenant d'autres utilisent des subventions pour tenter de faire renaître les langues locales. On aurait économisé beaucoup d'argent en laissant les gens tranquilles au départ...

Au Ier siècle de notre ère il y avait un mouvement en Grèce appelé l'atticisme qui revendiquait la pureté de la langue grecque face aux apports d'un latin envahissant.

Aujourd'hui c'est un signe de haute culture que de lire le latin autant que le grec.

Alors voyez...

Et d'ailleurs, vous avez un mot français à employer à la place de "blockbuster" ? Non ? Pas étonnant, en France on sait pas faire. On a pas la chose, on a pas le mot.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 10:55

Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:
Quand vous allez voir un bon blockbuster américain

Et même que je vais proposer une taxe nouvelle sur tous les mots d'origine étrangère (pour pas dire étrange) afin de financer le développement de la langue française auprès de toutes nos pseudo élites qui veulent nous imposer le modèle américain.

Encore un constructivisme à la noix comme votre poto Jules Ferry qui éradiqua méthodiquement toutes les cultures locales françaises à coups de règle sur les doigts. Tout ça pour que maintenant d'autres utilisent des subventions pour tenter de faire renaître les langues locales. On aurait économisé beaucoup d'argent en laissant les gens tranquilles au départ...

Au Ier siècle de notre ère il y avait un mouvement en Grèce appelé l'atticisme qui revendiquait la pureté de la langue grecque face aux apports d'un latin envahissant.

Aujourd'hui c'est un signe de haute culture que de lire le latin autant que le grec.

Alors voyez...

Et d'ailleurs, vous avez un mot français à employer à la place de "blockbuster" ? Non ? Pas étonnant, en France on sait pas faire. On a pas la chose, on a pas le mot.

Sauf que ce n'est pas une question de capacité, mais une question de langue. Le succès d'un blockbuster se construisant aux USA et les Amerloqes étant allergiques tant aux films en VO sous-titrés qu'aux films en langue étrangères doublés anglais, les chances d'avoir un succès pour un film français (ou plus généralement non US) sont égales à zéro.

Sauf à faire un film muet (on me souffle dans l'oreillette qu'on a tenté l'expérience récemment et que ça n'a pas trop mal marché).

Ou à faire un "remake" en anglais avec des acteurs US (comme par exemple trois hommes et un couffin ou la chèvre).

Quant à la qualité cinématographique des bockbusters elle est souvent directement proportionnelle au coût de sa campagne promotionnelle. En réalité ces films sont au cinéma ce que le Mc Do est la gastronomie.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 11:23

Lebob a écrit:
Sauf que ce n'est pas une question de capacité, mais une question de langue. Le succès d'un blockbuster se construisant aux USA et les Amerloqes étant allergiques tant aux films en VO sous-titrés qu'aux films en langue étrangères doublés anglais, les chances d'avoir un succès pour un film français (ou plus généralement non US) sont égales à zéro.


Et pourquoi croyez vous que le Monde entier parle Américain ?

Parce qu'ils dominent le Monde.

Et pourquoi il dominent le Monde ?

Parce leur système a été largement supérieur à ceux du reste du Monde. Si vous regrettez qu'Hollywwod ne soit pas en France et que tout le Monde ne s'esbigne pas à apprendre le français, prenez vous en aux Montagnard et autres Jacobins.

Maintenant, les USA demeurent, du fait de l'inertie, toujours largement devant les autres.


Pourquoi les américains peuvent se permettre de ne pas aimer les films doublés ?

Parce que ces films français n'ont aucun intérêt artistique pour eux.

Le cinéma indépendant américain produit largement plus de film d'art et essai, et de meilleure qualité, que le cinéma français subventionné sous perfusion du sang du contribuable.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 11:29

Lebob a écrit:

Quant à la qualité cinématographique des bockbusters elle est souvent directement proportionnelle au coût de sa campagne promotionnelle. En réalité ces films sont au cinéma ce que le Mc Do est la gastronomie.

Je suis désolé mais si vous regardez par exemple The Dark Knight ou Le Seigneur des Anneaux, vous avez des films dont la qualité artistique dans tous les domaines (photo, décors, acteurs, dialogues) est nettement au-dessus de l'écrasante majorité du cinéma français. Et ce n'est pas juste une question de moyens. Et c'est une tradition américaine qui date des années 1950 (Ben Hur et tant d'autres chefs-d'oeuvre).

Dire que c'est du McDo c'est du snobisme, et employer cet argument pour financer la médiocrité du cinéma français, c'est un sophisme.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 11:43

SJA a écrit:
Lebob a écrit:
Sauf que ce n'est pas une question de capacité, mais une question de langue. Le succès d'un blockbuster se construisant aux USA et les Amerloqes étant allergiques tant aux films en VO sous-titrés qu'aux films en langue étrangères doublés anglais, les chances d'avoir un succès pour un film français (ou plus généralement non US) sont égales à zéro.


Et pourquoi croyez vous que le Monde entier parle Américain ?

Parce qu'ils dominent le Monde.

Et pourquoi il dominent le Monde ?

Parce leur système a été largement supérieur à ceux du reste du Monde. Si vous regrettez qu'Hollywwod ne soit pas en France et que tout le Monde ne s'esbigne pas à apprendre le français, prenez vous en aux Montagnard et autres Jacobins.


L'histoire montre que ceux qui "dominent le monde" ne le dominent que pour un temps. La caractéristique d'un empire est qu'il a un début et une fin. Je me garderai bien d'émettre un quelconque pronostic (et encore moins de prédiction) sur la date de la fin de l'hégémonie américaine, mais le fait est qu'elle passera, comme toute construction humaine.

Pour le reste, comme je pratique quatre langues, dont l'anglais (et je ne compte pas le wallon!), j'avoue que le fait que le reste du monde apprenne ou pas le français me laisse plutôt de marbre. De même que ces combats d'arrière-garde qui consistent à s'en prendre encore aux Montagnards et aux Jacobins plus de deux siècles après leur disparition.

SJA a écrit:
Maintenant, les USA demeurent, du fait de l'inertie, toujours largement devant les autres.

L'inertie de qui?

SJA a écrit:

Pourquoi les américains peuvent se permettre de ne pas aimer les films doublés ?

Parce que ces films français n'ont aucun intérêt artistique pour eux.

C'est ce qu'on appelle les différences de culture.

SJA a écrit:

Le cinéma indépendant américain produit largement plus de film d'art et essai, et de meilleure qualité, que le cinéma français subventionné sous perfusion du sang du contribuable.


Vous êtes décidément aussi dogmatique que les pires marxistes.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 12:01

Lebob a écrit:
SJA a écrit:

Le cinéma indépendant américain produit largement plus de film d'art et essai, et de meilleure qualité, que le cinéma français subventionné sous perfusion du sang du contribuable.


Vous êtes décidément aussi dogmatique que les pires marxistes.

De toute façon ce n'est même pas une question de qualité de cinéma.

La question est : de quel droit, si je préfère le cinéma étranger, l'Etat me prend-t-il de l'argent quand je vais voir un film pour subventionner des films qui ne m'intéressent pas ? Pourquoi ne me laisse-t-il simplement pas mon argent pour que je puisse aller voir plus de films selon mon goût ?

C'est une injustice. Incontestablement.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 12:11

Philippe Fabry a écrit:
De toute façon ce n'est même pas une question de qualité de cinéma.


C'est aussi une question de qualité.

Le cinéma subsventionné est au cinéma ce que les trabants sont à l'automobile.





Laughing



Dernière édition par SJA le Mar 20 Nov 2012, 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 12:21

Lebob a écrit:


SJA a écrit:
Maintenant, les USA demeurent, du fait de l'inertie, toujours largement devant les autres.

L'inertie de qui?

L'inertie du système.

Les Etats Unis tendent à devenir un Etat socialiste (ce qui explique leur difficultés actuelles).

Mais l'élan de prospérité initié du temps où ils étaient libéraux leur permet de dominer encore le monde.

D'autant plus que les autres pays eux se noient dans le socialisme depuis plus longtemps

Citation :
SJA a écrit:

Pourquoi les américains peuvent se permettre de ne pas aimer les films doublés ?

Parce que ces films français n'ont aucun intérêt artistique pour eux.

C'est ce qu'on appelle les différences de culture.

Soit.

Les américains ne regardent pas les films art et essai français et les français ne regardent pas les films art et essai américains.

Les français regardent les films grand public US parce qu'ils sont bons dans leur domaine.
Les américains ne regardent pas les films grand public français parce qu'ils ne sont pas bons.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 12:24

Philippe Fabry a écrit:
Lebob a écrit:

Quant à la qualité cinématographique des bockbusters elle est souvent directement proportionnelle au coût de sa campagne promotionnelle. En réalité ces films sont au cinéma ce que le Mc Do est la gastronomie.

Je suis désolé mais si vous regardez par exemple The Dark Knight ou Le Seigneur des Anneaux, vous avez des films dont la qualité artistique dans tous les domaines (photo, décors, acteurs, dialogues) est nettement au-dessus de l'écrasante majorité du cinéma français. Et ce n'est pas juste une question de moyens. Et c'est une tradition américaine qui date des années 1950 (Ben Hur et tant d'autres chefs-d'oeuvre).

Dire que c'est du McDo c'est du snobisme, et employer cet argument pour financer la médiocrité du cinéma français, c'est un sophisme.

Je souscris.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 14:06

SJA a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
De toute façon ce n'est même pas une question de qualité de cinéma.


C'est aussi une question de qualité.

Le cinéma subsventionné est au cinéma ce que les trabants sont à l'automobile.





Laughing


Aux dernières nouvelles, les Trabant n'ont jamais été une production française (de même que les Volga et autres Moskvitch ou Lada). Et il y a encore une grande différence entre le cinéma français subventionné (et encore, toutes les productions ne le sont pas) et les pièces de commande provenant d'un système totalitaire.

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 16:03

Les Trabants ont ceci de commun avec le cinéma français :

L'Etat finance tout ou partie de la production.


Quant au cinéma français, il est largement influencé par la main qui le nourrit.

En France, il y a même une école nationale du cinéma sous tutelle du ministère de l'endoctrinement éducation nationale.

L'Etat finance le cinéma, il finance aussi Télérama où on nous explique qu'on a bien de la chance d'avoir un cinéma subventionné.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mar 20 Nov 2012, 23:37

Avant d'envisager la suppression de cette subvention au cinéma on pourrait p.e envisager de supprimer celle-là pour financer le cinéma.

« Non, un legs à l’Eglise ne lèse pas votre famille.

Compte tenu des règles fiscales, tout en faisant un legs à l’Eglise, vos neveux peuvent recevoir le même montant qu’ils auraient eu sans ce legs. »

Incroyable, mais vrai. Cela mérite quelques explications.

On ne s’étonnera pas de trouver sur cette brochure un nombre important de modèles de testament destinés sans aucun doute à aider celles et ceux qui ne savent pas comment transmettre leur patrimoine.

Il y en a sept, qui permettent dans tous les cas de figure de léguer son patrimoine à l’église. En voici un exemple :

« - Tout léguer à l’Association diocésaine et faire des legs particuliers (à des neveux ou autres)

Ceci est mon testament qui révoque toute disposition antérieure.

Je soussignée Madame Claude Marie DURANT, veuve de Monsieur Jean Dupont, née à Boulogne sur Mer (Pas de Calais), le 15 janvier 1928, demeurant à GRAND (85000), 28 rue des Mésanges,

institue pour ma légataire universelle l’Association Diocésaine de..., dont le siège est à (adresse) à charge pour elles de délivrer les legs particuliers suivants, nets de frais et de droits :

Nature ou valeur : ................

A Mr, Mme ou Mlle :...........................

Nature ou valeur :............................

A Mr, mme ou Mlle :...........................

Fait à GRAND, le 3 janvier 2006

(signature)



NB : Dans ce cas la valeur léguée aux personnes ne doit pas dépasser ce qu’il leur serait revenu après impôts, si elles avaient reçu la totalité de l’héritage. »



Ce NB mérite une explication que l’on peut trouver sur le site du diocèse de Coutances et d’Avranches intitulée :



« UNE FORMULE ORIGINALE : FAIRE BENEFICIER VOS PROCHES ET L’EGLISE CATHOLIQUE



Il y a plusieurs façons d’aider l’Eglise en faisant un legs. Parmi d’autres, cette formule originale mérite d’être mieux connue. Ainsi à titre d’exemple, vous pouvez faire un legs à l’Eglise tout en privilégiant vos neveux (sans frais et droits particuliers). Il existe aujourd’hui une formule simple qui dégage vos proches de tous soucis.



Comparons à l’aide du tableau ci-dessous :



VOS NEVEUX SEULS



Vous disposez d’un patrimoine de 300.000 euros

Vous léguez tous vos biens à vos neveux en supposant qu’ils sont trois.

Vos neveux paieront 45% de droits de succession, après un abattement personnel de 7818 euros et une réduction sur le montant à payer de 2 398 euros, soit dans notre cas, 122 446 euros.

Il leur restera net en héritage 177 952 euros (hors frais d’actes).

Tout le reste va à l’Etat.

Dans ce cas, votre patrimoine produit en tout 177 952 euros pour vos neveux (et rien pour l’Eglise).



VOS NEVEUX ET L’EGLISE



Vous disposez d’un patrimoine de 300.000 euros

Vous faites un legs universel à l’Eglise (Association diocésaine). L’Eglise reçoit le bénéfice de votre legs soit 300 000 euros nets (puisque l’Association Diocésaine est exonérée des droits de succession).

Mais vous souhaitez que vos neveux reçoivent la somme qu’ils auraient eue s’ils avaient hérité directement.

Dans votre testament, vous confiez à l’Association Diocésaine le soin de réserver un « legs particulier » (net de frais et de droits) à vos neveux. Ils toucheront donc 177 952 euros d’ « héritage ».

L’Association Diocésaine s’acquittera, à leur place, des droits de 45% après abattement et réduction, soit 67 126 euros (hors frais d’actes).

L’Eglise gardera pour elle 54 921 euros.

Dans ce cas, votre patrimoine produit 177 952 euros pour vos neveux plus 54 921 euros pour l’Eglise.



Note : s’il s’agit de parents plus éloignés (au delà du 4ème degré) ou de non-parents, les droits indiqués ci-dessus seront de 60% après abattement de 1 564 euros. Mais attention ! Cette formule n’est pas faite pour détourner la loi, et concerne prioritairement un soutien à l’Eglise. »



La démonstration est parfaite et ressemble à une « production » miraculeuse au bénéfice de l’église. Faut-il s’étonner que l’église n’indique pas que, par cette « formule originale », c’est l’Etat qui est lésé de 54 921 euros ? Il est difficile d’imaginer que des croyants s’opposent à un tel montage puisque l’église leur prouve qu’il est transparent pour leurs héritiers.



Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 01:05

Internet n'est pas subventionné, et encore très peu réglementé. Mais que fait donc l'Etat ?

Fort à parier que d'ici une ou deux décennies, tout cela sera rentré dans l'ordre.

Réglementer, taxer et subventionner avec soin sont des étapes indispensables à court terme pour remédier à cette situation déplorable.

Il faudra naturellement penser à une haute autorité, puis à une haute administration.

Des énarques à la tête d'internet en France, pour autoriser et refuser, collecter les taxes, administrer et subventionner - ça aurait un peu plus de gueule.

Au lieu de cela, nous avons ce bouillonnement dangereux de blogueurs, forums, entrepreneurs, start-up, sites internet en tout genre, informations et publications qui circulent sans contrôle, le tout au nez et à la barbe des honnêtes citoyens et des énarques et politiques gardiens du bien public.

Heureusement les autres secteurs de la société sont mieux tenus !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 06:39

adamev a écrit:
Avant d'envisager la suppression de cette subvention au cinéma on pourrait p.e envisager de supprimer celle-là pour financer le cinéma.

«
La démonstration est parfaite et ressemble à une « production » miraculeuse au bénéfice de l’église. Faut-il s’étonner que l’église n’indique pas que, par cette « formule originale », c’est l’Etat qui est lésé de 54 921 euros ? Il est difficile d’imaginer que des croyants s’opposent à un tel montage puisque l’église leur prouve qu’il est transparent pour leurs héritiers.

Vous êtes lésé quand vous perdez ce qui vous revient de droit. L'Etat n'est en rien lésé quand il ne perçoit pas une partie de sa prédation organisée. Direz-vous qu'un parrain de la mafia est lésé quand un commerçant refuse de lui payer son racket ? C'est décidément une drôle de mentalité : considérer que l'Etat est en fait le "propriétaire éminent" de tout ce qu'il y a sur le territoire, et que les individus n'en ont qu'un droit d'usage temporaire, soit le même rapport que le seigneur féodal et ses serfs.

Cela ne finit pas par vous faire mal au derrière de vous asseoir constamment sur la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen ?


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 10:42

Et vous ça ne vous dérange pas que ce soit au profit des religions??? Dont la vôtre :

Vendredi 21 janvier 2011


Le scandale des subventions de l'Etat aux religions


Toutes les religions affirment qu’elles ne reçoivent aucune subvention de l’Etat.

L’Etat affirme ne donner aucune subvention aux religions.

Est-ce bien la réalité ?



Il semble utile de rappeler au préalable certains articles de la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat :



Article 2.

La république ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte.



Concernant les associations cultuelles créées pour subvenir aux frais, à l’entretien et à l’exercice public d’un culte, on peut également lire :



Article 19.

Elles ne pourront sous quelques formes que ce soit, recevoir des subventions de l’état, des départements et des communes. Ne sont pas considérées comme subventions les sommes allouées pour réparation aux édifices affectés au culte public.



La loi est très claire, l’Etat ne peut fournir aucune aide financière aux différentes religions pour subvenir à leurs charges de fonctionnement.



Et effectivement, les religions catholique, protestante, musulmane et juive communiquent toutes qu’elles ne reçoivent aucune subvention de l’Etat et qu’il leur est nécessaire de faire appel à la générosité de leurs membres.

Ainsi les religions ne vivraient que des dons. On peut pourtant lire, par exemple, sur le site internet du diocèse de Paris :



« Si vous voulez donner 150 euros, vous pouvez verser 440 euros (car 290 euros seront déduits de vos impôts). »



L’association religieuse reçoit ainsi 440 euros d’une personne qui n’en a donné en réalité que 150 euros. C’est donc bien l’Etat qui paye la différence en acceptant de percevoir moins d’impôts de la personne qui fait un don à son église. En effet, l’Etat accepte que 66% d’un don à une association cultuelle soit déduit de son impôt sur le revenu dans la limite de 20% de son revenu imposable. Une entreprise peut également faire un don à une église. Elle pourra, dans la limite de 0,5% de son chiffre d’affaire, déduire de son impôt sur le revenu ou société, 60% du montant de ce don.



Le crédit d’impôt est un coût pour l’Etat. Or cette déduction fiscale est transférée intégralement aux différentes religions.



Comment ne pas appeler un tel avantage une aide financière de l’Etat aux églises et donc une subvention sous une forme indirecte. Il semble difficile d’admettre que cet avantage soit conforme à l’article 19 de la loi de 1905.



On trouve ainsi des centaines d’associations cultuelles catholiques, protestantes, musulmanes et juives qui reçoivent des dons déductibles à hauteur de 66% de l’impôt sur le revenu des donateurs.



Afin de pouvoir bénéficier de cet avantage fiscal sur les dons et legs, une association non cultuelle doit être reconnue d’utilité publique. Or suivant les indications contenues sur le site associations.gouv.fr, pour être reconnue d’utilité publique une association ou une fondation doit oeuvrer pour l’intérêt général et agir sur le plan national. Il semble difficile d’admettre que les associations cultuelles répondent à ces critères. Il s’agit donc d’un privilège donné aux religions. Mais il faut également reconnaître, en consultant la liste des associations reconnues d’utilité publique publiée par le ministère de l’intérieur, que la majorité d’entre elles ne répondent pas non plus à ces critères.



La question est de savoir quelle est l’importance de ce financement de l’Etat aux religions, sachant qu’il ne provient pas seulement de déductions sur l’impôt sur le revenu mais aussi sur l’ISF et des exonérations de droits de successions, de mutation et du prélèvement de 20% sur les assurances vie.



L’Etat ne donne aucune information sur le montant des déductions et exonérations d’impôts au profit des associations et fondations religieuses. Il est néanmoins évident qu’il se chiffre en centaines de millions d’euros.



Toutes les religions en profitent, mais l’église catholique en est la principale bénéficiaire compte tenu de son importance. A ce titre, il est très intéressant d’analyser les éléments qu’elle fournit sur ce sujet. Ils sont édifiants et méritent d’être connus.



La consultation du site internet de la Conférence des Evêques, eglise.catholique.fr, permet de connaître les différentes ressources de l’église catholique en cliquant sur « Donner et léguer à l’église catholique ».



Il est indiqué au préalable, que la première source de revenus est le « denier de l’église » qui représente « 30% des ressources globale de l’église catholique. Une ressource essentielle destinée à assurer la vie matérielle des prêtres et la rémunération des laïcs salariés. »

En rentrant plus dans le détail, il apparait que les chiffres ne sont pas toujours très clairs, mais il est possible d’en faire une synthèse.



On peut ainsi lire sur l’article « Les ressources de l’église » :



« En 2007, ont été collectées en France métropolitaine, 481,46 millions d’euros (legs non compris) répartis de la manière suivante :

Denier de l’église (dons collectés annuellement), 208,8 millions (soit 43,4%).

Quêtes, 141,52 millions d’euros (soit 29,4%).

Casuel (offrandes faîtes à l’occasion des mariages, enterrement, baptêmes), 74,28 millions d’euros (soit 15,4%).

Offrandes de messe (dons effectués pour faire célébrer une messe à une attention particulière), 56,86 millions d’euros soit (11,8%). »



Le denier de l’église catholique provenant de dons déductibles à hauteur de 66% de l’impôt sur le revenu est de 208,8 millions d’euros, on peut en déduire que l’Etat subventionne indirectement l’église catholique d’un montant de près de 140 millions d’euros tous les ans, ceci représentant 20% de son budget de fonctionnement. Est-ce normal ?



D’autant plus que ce ne sont pas les seules aides financières fournies par l’état.

Il est aussi possible pour un particulier de faire un don à l’église dont il déduira non plus 66%, mais 75% de son ISF dans la limite annuelle globale de 50.000 euros.

Suivant la même logique que pour le denier, quand un particulier donnera en réalité 15.000 euros, l’église recevra 60.000 euros parce que l’Etat aura fourni une aide de 45.000 euros. L’avantage est considérable, mais les associations diocésaines n’y ont pas droit. Seules certaines fondations reconnues d’utilité publique peuvent en bénéficier du type de la Fondation Abbé Pierre. L’église catholique possède une telle fondation : la Fondation nationale pour la protection sanitaire et sociale du clergé de France.



On peut se demander pourquoi elle a été reconnue d’utilité publique car elle sert depuis 1987 à recevoir des dons permettant aux diocèses de financer une partie de leurs cotisations sociales obligatoires (CAVIMAC) et complémentaires (Mutuelles Saint Martin). Cette activité s’est progressivement étendue aux religieux et religieuses. Son site internet précise également, que la fondation développe des actions pour la création, la mise aux normes et l’agrandissement de maisons de retraites, souvent médicalisées et qu’elle aide d’autres organismes, notamment la Délégation catholique pour la coopération, pour le financement de la couverture sociale des séminaristes volontaires à l’étranger. Pourquoi la couverture sociale des prêtres et des évêques est-elle d’utilité publique ?



Une telle fondation a normalement l’obligation de présenter un rapport financier. Or les seuls chiffres disponibles sur son site internet et téléchargeable comme étant le plan d’actions et d’objectifs pour la période 2007-2012, sont ceux de 2006 faisant état d’un nombre de dons reçus de 5922 pour un montant 1.105.909 euros, de l’octroi de 11 prêts pour un montant de 997.296 euros et des subventions accordées de 59.881 euros. Ces chiffres datent donc d’avant 2007, année qui a permis de recevoir des dons déductibles de l’ISF à hauteur de 75% grâce à la loi TEPA.



Doit-on s’étonner qu’un membre du Conseil d’Etat, plus haute juridiction administrative française, figure au conseil d’administration de cette fondation et qu’il ne soit pas attentif à ce que cette fondation publie un rapport financier détaillé et à jour ?



Juridiquement les associations diocésaines n’ont pas droit à des dons bénéficiant de cet avantage fiscal sur l’ISF. Pourtant, voilà ce qu’on peut lire sur le site internet du diocèse de Grenoble-Vienne :



« Donnez du sens à votre ISF en faisant un don au diocèse de Grenoble-Vienne pour ses prêtres...

Pour permettre au diocèse de Grenoble-Vienne de bénéficier de votre don, celui-ci devra être effectué à la Fondation nationale pour la protection sanitaire et sociale du clergé de France qui bénéficie, en qualité de fondation reconnue d’utilité publique, d’un dispositif fiscal particulier. En effet, les associations diocésaines n’ayant pas le statut de fondation, ne peuvent pas bénéficier des dons en réduction de l’ISF. La FNPSSCF reversera au diocèse de Grenoble-Vienne, l’intégralité des dons qu’elle recevra en sa faveur...

Un chiffre...5.645 euros, c’est le coût moyen annuel des cotisations vieillesse et santé pour chaque prêtre du diocèse de Grenoble-Vienne.

Un autre exemple...13.400 euros, c’est le coût moyen annuel de la formation d’un séminariste. »



Les cotisations vieillesse des prêtres et la formation des séminaristes peuvent donc être financées à hauteur de 75% par l’état grâce à un transfert d’une fondation habilitée à une association non habilitée à recevoir des dons déductibles de l’ISF. Est-ce bien normal ?



Après les dons déductibles à hauteur de 66% de l’impôt sur le revenu et les dons déductibles à hauteur de 75% de l’ISF, restent les legs donné à l’église catholique par testament.

Il faut savoir qu’ils sont exonérés totalement de droits de succession. Ce que l’on lègue à ses enfants ou à sa famille est imposable, mais pas ce que l’on lègue à l’église. Il est intéressant de consulter à ce sujet la brochure explicative « Legs-donations-assurances vie », téléchargeable au chapitre « dons et legs » sur le site internet de la Conférence des Evêques. Il s’agit d’un véritable traité de conseils fiscaux et mérite qu’on s’y intéresse. Voilà ce qu’on peut y trouver :



« Quelques recommandations autour du bénéficiaire du legs :



Indépendamment des grandes associations connues, il existe de nombreuses associations de type loi de 1901 autour de l’église que des donateurs souhaitent quelquefois aider : toutes ne sont pas habilitées à recevoir des legs en exonération de droits de succession. Il faut donc s’en assurer. Dans la pratique des dossiers de succession sont bloqués, certains legs ne peuvent être délivrés parce que le bénéficiaire indiqué dans le testament n’est pas suffisamment bien déterminé ou n’a pas la capacité requise. »



Il est donc fortement conseillé de léguer à l’église et non aux associations « autour de l’église ». Le premier argument, faut-il s’en étonner, est fiscal grâce au privilège des associations cultuelles. Le deuxième est le risque de blocage du legs. Faire peur est toujours efficace...



« Eviter le « legs à mon curé » »



Pourquoi ce conseil sans autre explication ?



« Eviter le legs pour rénover l’église communale, à moins que ce soit pour le remplacement, l’embellissement du mobilier liturgique, la sonorisation, l’orgue, les bancs, le chauffage, car l’entretien proprement dit de l’église, propriété de la commune, relève de cette dernière. »



Ne peut-on pas considérer ce conseil comme scandaleux ? Pourquoi faudrait-il éviter de léguer son patrimoine afin de rénover des églises ?



« Legs à une congrégation religieuse : elles sont habilités à recueillir des legs et des donations en exonération de droits lorsqu’elles sont légalement reconnues. Mais un legs à l’association diocésaine peut être réalisé pour que cette dernière puisse promouvoir et favoriser le développement de la vie religieuse dans le diocèse. »



Le terme « éviter » n’est pas employé mais il est fort probable que le résultat soit le même, à savoir pousser à un legs au bénéfice exclusif de l’église catholique.



« Legs à la télévision catholique : il faut léguer à la « Fondation Notre Dame pour la télévision catholique, siège social à 75018 Paris, 7 rue Saint Vincent (reconnue d’utilité publique).



Il est pour le moins étonnant qu’une chaine de télévision religieuse appelée KTO puisse être financée par des legs exempts de tout droit de succession.

Créée en 1999 sous le nom de Société Internationale de Télévision et de Communication, avec des actionnaires prestigieux tels que Hachette, AXA, Studio canal, Lafarge, Belvision, elle a consommé quelques dizaines de millions de capitaux avant de passer en 2008 en association loi 1901. Sur son site internet, il est indiqué qu’après avoir failli cesser d’émettre en 2006 :



« Le moment était venu d’adopter un modèle de financement pérenne : l’appel aux dons et le statut juridique qui lui correspond : celui d’une association loi 1901. Depuis avec la même confiance que les ordres mendiants...KTO ne vit que de dons. KTO ne s’inquiète pas parce qu’elle sait pouvoir compter sur vous. »



On peut s’étonner que la forme associative soit considérée comme permettant un financement pérenne. De même, se comparer aux ordres mendiants semble légèrement exagéré quand on sait que l’Etat finance plus du tiers de ses charges.

Car sur le site internet de KTO , on trouve la phrase classique : « Un don de 48 euros me coûte 16 euros après déductions fiscales. »

Sont précisés naturellement les 66% d’avantage fiscaux sur l’IR et les 75% sur l’ISF.



Comment est-ce possible sachant que l’association KTO n’est pas reconnue d’utilité publique ? Il est indiqué que la Fondation KTO( on ne sait pas si elle est différente de l’association KTO), est placé sous l’égide de la fondation Notre Dame, et c’est naturellement la fondation Notre Dame et non la fondation KTO qui adressera au donateur un reçu fiscal. Pour recevoir des dons bénéficiant d’avantages fiscaux, il n’est donc nullement nécessaire d’être reconnue d’utilité publique. Faut-il s’étonner de voir exploser, depuis quelques années, le montant des dons déductibles de l’IR et de l’ISF ?

On peut également lire sur le site de KTO :



« ...Les français passent chaque jour trois heures devant la télévision. Les nouvelles générations sont celles de l’image. Comment passer à coté de ce puissant moyen de diffusion de l’évangile ? N’est-ce pas à nous de prendre les moyens pour qu’elles puissent faire grandir les hommes ? Leur donner envie de connaître le Christ, les Evangiles, son Eglise ?

KTO, chaine de télévision gratuite, ne reçoit aucune subvention. Elle vit grâce à la générosité des chrétiens. Plus de 100.000 personnes soutiennent déjà la chaine et garantissent son indépendance et la qualité de ses émissions, tout en évitant que ses programmes soient envahis par la publicité. le coût des programmes est 125 fois inférieur à celui des autres chaines généralistes : 12 euros la minute tout compris !

C’est pourquoi la télévision catholique a besoin de trouver chaque jour que Dieu fait, les moyens de financer ses programmes ; nous avons confiance dans l’Esprit Saint et nous avons confiance en vous pour que vive et grandisse la télévision catholique. Pour que l’évangile puisse rayonner dans des millions de foyers, depuis les postes de télévision. »



Les responsables de cette télévision ont raison de faire confiance à l’Esprit Saint. Il leur a permis d’être couvert par une fondation reconnue d’utilité publique et d’être ainsi financé essentiellement par l’Etat.



Mais revenons à la brochure explicative « Legs-donations- assurances vie ».On peut y lire ces phrases étonnantes :



« Non, un legs à l’Eglise ne lèse pas votre famille
. (déjà publié ici)
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 11:07

On parle de "subventions indirectes", puis finalement on voit que ce sont des crédits d'impôts ou des exemptions de droits de succession. Je ne dirais pas qu'une réduction d'impôt constitue un "coût pour l'Etat", c'est plutôt un manque à gagner. Et un manque à gagner n'est pas une perte.
D'autre part, je ne comprends pas bien ce critère d'utilité publique. De quoi s'agit-il exactement ? L'Humanité et Act-Up, pour prendre des exemples bien saisissants, sont subventionnés directement, est-ce là ce qu'on appelle "utilité publique" ?

Adamev a écrit "Ne peut-on pas considérer ce conseil comme scandaleux ? Pourquoi faudrait-il éviter de léguer son patrimoine afin de rénover des églises ?"

Mais vous avez la réponse juste avant ! "car l’entretien proprement dit de l’église, propriété de la commune, relève de cette dernière. "
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 12:04

Moi ce qui me choque, c'est que l'Etat taxe les donnations.

Au nom de quoi l'Etat taxe les transactions ? Mystère.

Il n'y a aucune création de richesse.

C'est comme ce député socialiste qui veut taxer les gains du loto. Au nom de quoi ? Mystère.

Car dans une loterie l'argent est transférée sans création de richesse. ex : 10 personnes versent 1 € dans le pot ainsi 9 personnes perdent 1 € et 1 gagne 9 €.
Il y avait 10€ au départ, il y en a 10 à l'arrivée. Où est la légitimité de la taxation ?

Si une entreprise met en relation les perdants et les gagnants (travail de la FDJ) alors en effet, on peut imaginer que les gains de cette société soient taxés.

Mais au nom de quoi l'Etat taxe des transferts d'argent sans création de richesse ?

Taxons les revenus mais les transferts de propriété ne créent aucune richesse, ils n'ont pas à être taxés.

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 14:09

AntoineG a écrit:
Internet n'est pas subventionné, et encore très peu réglementé. Mais que fait donc l'Etat ?

Fort à parier que d'ici une ou deux décennies, tout cela sera rentré dans l'ordre.

Réglementer, taxer et subventionner avec soin sont des étapes indispensables à court terme pour remédier à cette situation déplorable.

Il faudra naturellement penser à une haute autorité, puis à une haute administration.

Des énarques à la tête d'internet en France, pour autoriser et refuser, collecter les taxes, administrer et subventionner - ça aurait un peu plus de gueule.

Au lieu de cela, nous avons ce bouillonnement dangereux de blogueurs, forums, entrepreneurs, start-up, sites internet en tout genre, informations et publications qui circulent sans contrôle, le tout au nez et à la barbe des honnêtes citoyens et des énarques et politiques gardiens du bien public.

Heureusement les autres secteurs de la société sont mieux tenus !

Le monnaie privée sur internet
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 15:03

Romeomor a écrit:
Adamev a écrit "Ne peut-on pas considérer ce conseil comme scandaleux ? Pourquoi faudrait-il éviter de léguer son patrimoine afin de rénover des églises ?"

Toi comprendre moi pas avoir écrit ça... au plus cité.

Ne peut-on pas considérer ce conseil comme scandaleux ? Pourquoi faudrait-il éviter de léguer son patrimoine afin de rénover des églises ?


Dernière édition par adamev le Mer 21 Nov 2012, 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 15:08

SJA a écrit:
Moi ce qui me choque, c'est que l'Etat taxe les donnations. Au nom de quoi l'Etat taxe les transactions ? Mystère.

Posez donc la question au premier roi qui a inventé l"impôt???
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 15:54

adamev a écrit:
SJA a écrit:
Moi ce qui me choque, c'est que l'Etat taxe les donnations. Au nom de quoi l'Etat taxe les transactions ? Mystère.

Posez donc la question au premier roi qui a inventé l"impôt???

Ne devrais-je plutot demander à ceux dont on a coupé la tête justement pour avoir inventé trop d'impôts ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 16:59

A croire qu'il n'y avait pas d'impôts dans les républiques de l'antiquité.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 17:30

Romeomor a écrit:
A croire qu'il n'y avait pas d'impôts dans les républiques de l'antiquité.

J'ai lu récemment un essai de Philippe Fabry sur la République romaine libérale qui devient un empire romain soviétoïde.

Et oui, il apparait que du temps de la république les citoyens romains payaient peu d'impôt avec des citoyens disposant de droits/autonomies solides envers la République.

C'est ce qui permet de comprendre pourquoi la république attirait les esprits brillants et entreprenant ainsi que les capitaux; pourquoi les citoyens avaient à coeur à défendre Rome contre l'envahisseur.

Une fois l'avènement de l'empire collectiviste. La machine économique ne tournait plus et les richesse devaient être captée à l'extérieur : Provinces.

Remarquons que nos socialistes contemporains font de même. Avec le socialisme, l'économie ne marche plus et l'Etat doit chercher de la richesse à l'extérieur de l'économie. Et les socialistes trouvent ces richesses dans l'industrie financière (la banque universelle est l'oeuvre des socialistes) ou dans le futur (emprunt d'Etat).

Notons que dans les systèmes de collectivistes les plus avancés le peuple fuit. En général, cela commence par les riches qui quittent le pays en question comme aujourd'hui en France. Puis les pauvres commencent par partir. Alors à ce stade, il faut ériger des murs et des miradors pour empécher les gens de partir. Dans la bas empire romain les citoyens furent attachés à la terre (début du servage).

Ainsi vous voyez, dans l'antiquité, du temps de la République les gens se battaient pour en être. Et du temps de l'Empire, il auraient tout fait pour ne pas en être. Il étaient alors prés à tout du moment que l'empire collectiviste disparaisse : couronner des barbarres en occident ou des bédouins en orient.

Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 17:37

Oui, très intéressant, merci. Cela dit, la république selon Platon, ce n'est pas vraiment un modèle de libéralisme.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 18:00

Romeomor a écrit:
Oui, très intéressant, merci. Cela dit, la république selon Platon, ce n'est pas vraiment un modèle de libéralisme.

Les grecs on certes inventé la notion de cité.

Cette notion nouvelle leur a permis de briller un temps.

Puis ils ont périclité.

Les Romains ont inventé la notion de personne. Cela leur permit de se développer et de générer un tel élan qu'il a fallut plusieurs siècles pour que l'empire bafouant cette notion finisse par s'écrouler.

Et je suis d'accord avec Philippe pour dire qu'un élan de même nature est apparu au Etat Unis au XVIII siècle. Et aujourd'hui malgré la socialisation naissante des Etats Unis nous vivons encore de l'inertie initiée par cet élan.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 18:54

Romeomor a écrit:
Oui, très intéressant, merci. Cela dit, la république selon Platon, ce n'est pas vraiment un modèle de libéralisme.

Parce que Platon avait sous les yeux (IVe siècle av. J.-C.) la démocratie athénienne post-guerre du Péloponnèse, qui était une social-démocratie, un véritable Etat-Providence qui donnait des indemnités à tous les citoyens pauvres pour qu'ils puissent assister aux séances de délibérations publiques. On leur payait aussi l'accès au théâtre.

Platon et Aristote dénoncent en choeur la démocratie athénienne de leur temps (donc 50 ans après Périclès) comme une démagogie où les pauvres utilisent leur poids électoral pour faire payer les riches ; une Athènes qui décline, n'est plus le phare du monde grec et fait fuir les gens talentueux et travailleurs.

Voilà voilà voilà... Toute ressemblance avec la France d'après-guerre n'est pas purement fortuite, on a devant nous une belle grosse loi de l'Histoire.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com


Dernière édition par Philippe Fabry le Mer 21 Nov 2012, 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 20:49

Je n'avais jamais vu les choses sous cet angle ! très stimulant en tout cas. L'histoire enseignée comme ça devient bien plus significative.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Mer 21 Nov 2012, 21:45

SJA a écrit:
J'ai lu récemment un essai de Philippe Fabry sur la République romaine libérale qui devient un empire romain soviétoïde.../... Il étaient alors prés à tout du moment que l'empire collectiviste disparaisse : couronner des barbarres en occident ou des bédouins en orient.

Et vive l'esclavage....
Quand je pense qu'en France fin du XIXème c'est un de ces soviétoïdes qui a libéré les enfant de moins de 14 ans du servage des machines... que c'est un autre qui a rendu l'enseignement obligatoire... un autre encore qui a inventé la sécurité sociale et la retraite par répartition...

Rien que des abrutis!!!
Vive le roi et une chaumière et un coeur.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Jeu 22 Nov 2012, 10:03

adamev a écrit:
SJA a écrit:
J'ai lu récemment un essai de Philippe Fabry sur la République romaine libérale qui devient un empire romain soviétoïde.../... Il étaient alors prés à tout du moment que l'empire collectiviste disparaisse : couronner des barbarres en occident ou des bédouins en orient.

Et vive l'esclavage....
Quand je pense qu'en France fin du XIXème c'est un de ces soviétoïdes qui a libéré les enfant de moins de 14 ans du servage des machines... que c'est un autre qui a rendu l'enseignement obligatoire... un autre encore qui a inventé la sécurité sociale et la retraite par répartition...

Rien que des abrutis!!!
Vive le roi et une chaumière et un coeur.

C'est à se demander comment le soleil fait pour se lever chaque jour sans qu'un fonctionnaire n'ait pondu un décret pour que celà soit.

Sur le travail des enfants, c'est Guizot qui le premier l'a limité.

Sur celui qui a rendu l'enseignement secondaire obligatoire; il aurait mieux fait (entre deux élans colonialistes) de le rendre indispensable.

Et la sécurité sociale est une escroquerie (Ponzi). Celui qui a pondu ça est soit un imbécile parce que mathématiquement cela est voué à l'échec, soit un malhonête qui fait payer par d'autres ses propres promesses, soit les deux.

Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Jeu 22 Nov 2012, 10:20

attention, la retraite par répartition, mis en place par Vichy puis par les gouvernement à la libération, ne doit pas être jugée (sauf si l'on veut parler du principe en lui-même) selon les critères d'aujourd'hui mais de l'époque (âge de la retraite, espérance de vie, fécondité, pyramide des âges etc...)

Evidemment dans les années 40, et dans les 3 décennies qui ont suivis, c'est un système (dont le principe peut être discuté mais ça c'est une autre question) qui "marche", "intelligent". Aujourd'hui, il est grotesque, absurde, un suicide social et financier organisé et cautionné par des lâches.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Jeu 22 Nov 2012, 11:12

Scrogneugneu a écrit:
attention, la retraite par répartition, mis en place par Vichy puis par les gouvernement à la libération, ne doit pas être jugée (sauf si l'on veut parler du principe en lui-même) selon les critères d'aujourd'hui mais de l'époque (âge de la retraite, espérance de vie, fécondité, pyramide des âges etc...)

Evidemment dans les années 40, et dans les 3 décennies qui ont suivis, c'est un système (dont le principe peut être discuté mais ça c'est une autre question) qui "marche", "intelligent". Aujourd'hui, il est grotesque, absurde, un suicide social et financier organisé et cautionné par des lâches.

Pour le côté qui "marche" tu prends les choses précisément dans le cadre d'une stricte pensée socialiste, avec une fin qui justifie les moyens, sans considérer l'aspect inique du truc..

Dans un système libre, un individu, mettons un père de famille, prévoit sa retraite et ouvre un compte-épargne. A cinquante ans, il meurt d'un infarctus, et ne profitera donc jamais de sa retraite, mais l'argent qu'il avait mis de côté reviendra à ses enfants et à son épouse.

Dans un système de sécurité sociale, si vous mourrez à cinquante ans, vos droits à la retraite disparaissent purement et simplement et vous devenez plutôt un cas bénéficiaire pour la Sécu, ayant cotisé sans jamais rien coûter. Et tout l'argent que vous avez versé à la Sécu pendant ces années de "cotisation" au système de retraite par répartition n'était qu'une charge supplémentaire dans la gestion de votre ménage, et un argent qui ne sera pas rendu à votre famille.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Jeu 22 Nov 2012, 13:57

Pour ma part je pensais que le Christianisme, le vrai, avait pour fondement avec la Connaissance et la Fraternité, le partage (solidarité, charité.... comme vous voulez).

Mais c'est vrai vous n'êtes pas Chrétiens mais vous êtes catholique(s) romains Sad
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Jeu 22 Nov 2012, 14:32

adamev a écrit:
Pour ma part je pensais que le Christianisme, le vrai, avait pour fondement avec la Connaissance et la Fraternité, le partage (solidarité, charité.... comme vous voulez).

Mais c'est vrai vous n'êtes pas Chrétiens mais vous êtes catholique(s) romains Sad

Et oui.

Et l'Etat en volant l'argent des gens les empèchent d'être charitable pour capter le pouvoir de celui entre les mains duquel l'argent passe.

Comme je l'ai expliqué par ailleurs, à mon sens le libéralisme implique pour perdurer que les citoyens soient vertueux.

Parmis ces vertus, la charité tient une bonne place.

Il faut également ne pas être jaloux. La jalousie est l'un des moteurs principal de l'impôt collectiviste.

Si les citoyens ne sont pas vertueux certains, et d'abord les riches, utilisent l'Etat pour faire fructifier leurs affaires privées. Les pauvres cherchent ensuite aussi à utiliser l'Etat pour assurée leur subsistance compromise par le détournement de l'Etat par les riches au profit de leur affaires privées.

Et la spiratle socialiste est alors en branle et rien ne peut l'arrêter. L'Etat institutionalise le vol et tout est alors perdu puisque la liberté qui est la condition indispensable à la prospérité à disparu.

Ainsi ceux qui défendent la liberté sont ceux qui défendent le mieux le partage puisque avec la liberté, il y a la prospérité et donc quelque chose à partager.

Le socialisme entraine la misère et il n'a plus que cela à partager.

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Jeu 22 Nov 2012, 14:39

SJA a écrit:
adamev a écrit:
Pour ma part je pensais que le Christianisme, le vrai, avait pour fondement avec la Connaissance et la Fraternité, le partage (solidarité, charité.... comme vous voulez).

Mais c'est vrai vous n'êtes pas Chrétiens mais vous êtes catholique(s) romains Sad

Et oui.

Et l'Etat en volant l'argent des gens les empèchent d'être charitable pour capter le pouvoir de celui entre les mains duquel l'argent passe.

Comme je l'ai expliqué par ailleurs, à mon sens le libéralisme implique pour perdurer que les citoyens soient vertueux.

Parmis ces vertus, la charité tient une bonne place.

Il faut également ne pas être jaloux. La jalousie est l'un des moteurs principal de l'impôt collectiviste.

Si les citoyens ne sont pas vertueux certains, et d'abord les riches, utilisent l'Etat pour faire fructifier leurs affaires privées. Les pauvres cherchent ensuite aussi à utiliser l'Etat pour assurée leur subsistance compromise par le détournement de l'Etat par les riches au profit de leur affaires privées.

Et la spiratle socialiste est alors en branle et rien ne peut l'arrêter. L'Etat institutionalise le vol et tout est alors perdu puisque la liberté qui est la condition indispensable à la prospérité à disparu.

Ainsi ceux qui défendent la liberté sont ceux qui défendent le mieux le partage puisque avec la liberté, il y a la prospérité et donc quelque chose à partager.

Le socialisme entraine la misère et il n'a plus que cela à partager.




ce n'est pas pour rien que la "mise en commun" dont il est question dans les Actes des apôtres, a duré ce que durent les roses.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Jeu 22 Nov 2012, 14:49


De Karl : "ce n'est pas pour rien que la "mise en commun" dont il est question dans les Actes des apôtres, a duré ce que durent les roses.".

Karl vous vouliez sans doute prouver l'échec du christianisme au delà de Jésus???

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Jeu 22 Nov 2012, 14:58

Citation :
adamev a écrit:

De Karl : "ce n'est pas pour rien que la "mise en commun" dont il est question dans les Actes des apôtres, a duré ce que durent les roses.".

Karl vous vouliez sans doute prouver l'échec du christianisme au delà de Jésus???

lol!


Plutôt l'échec du communisme dès avant Marx. :beret:
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Jeu 22 Nov 2012, 15:18

Sauf que Marx s'est revendiqué de Jésus pas d'un nième Apôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?   Jeu 22 Nov 2012, 15:55

adamev a écrit:
Pour ma part je pensais que le Christianisme, le vrai, avait pour fondement avec la Connaissance et la Fraternité, le partage (solidarité, charité.... comme vous voulez).

Mais c'est vrai vous n'êtes pas Chrétiens mais vous êtes catholique(s) romains Sad

Vous pensez vraiment que l'on peut parler de charité dès lors que l'argent est pris par la force et redistribué arbitrairement sans tenir compte de la volonté de celui dont l'argent provient ?

Sauriez-vous montrer un seul endroit où Jésus a prôné cette méthode ?

Il n'y a rien qui soit bon qui ne soit librement fait. Si vous donnez votre argent au pauvre sous la contrainte, où est votre mérite ?

Vous semblez faire l'erreur commune qui est d'accuser les libéraux de voir dans la liberté le bien suprême. Or la liberté n'est pas le bien suprême, mais le bien primordial : cette chose juste et légitime sans laquelle rien de ce qui est fait par les hommes ne serait juste ni légitime.

C'est pourquoi le socialisme est une erreur si terrible qui conduit à la ruine : ce n'est pas une simple erreur de méthode sur comment améliorer les choses, c'est la conviction qu'on peut rendre le monde meilleur en y détruisant la condition primordiale du bien : la liberté. Et cette vérité fait que vous pouvez tourner le système dans tous les sens, le penser, le repenser, le reconstruire, le socialisme donnera toujours un résultat pire que le libéralisme.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
 
Comment, avec nos impôts, les francs-maçons font leur catéchisme à nos enfants ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» les chorales font leur cinéma
» Mon travail d'AVSI
» Comment occuper les élèves qui finissent leur DS plus vite que les autres?
» Que faites-vous des élèves qui ne font rien ?
» comment créer un diaporama avec photos, légendes voire sections/chapitrages comme dans les DVD?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: