DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dieu et la bipolarité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 15:03

extrait d'une discussion avec quelques personnes sur FB ( mes propos )

ceux aux premiers loges du bien et du mal sont ceux souffrant de bipolarité. C'est au sens brut et c'est pourquoi souvent, les bipolaires trouvent la Foi. Car ils sont très sensible et leur bipolarité est justement une cicatrice venue de Dieu pour les amener vers lui.

Et non, ce n'est pas une fragilité psychique qui permet de croire, dites vous bien.
J’aime ·

car elle fait tout pour donner aussi la voix a Satan. C'est très dur de croire avec cela, impossible sans le Saint Esprit.
Il y a 6 minutes · J’aime
je dis bien souvent, mais quand il ne l'a trouve, ils se suicides tellement a Satan a foutu le feu. On est bipolaire, c'est pour nous sauver. On a le Mal et le Bien sans nuance, on connait la source de toutes nuances.


Dernière édition par David le Mer 24 Oct 2012, 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 15:14

Un bipolaire, stabilisé, est d'une très grande lucidité. Il ne s'invente pas des mondes dans lesquels ils s'enferment. Il est stigmatisé au milieu des autres atteintes psychiques.

Elle n'est pas une fatalité. Une prédisposition génétique fait comme une épée Damoclès. Mais un évènement traumatique doit surgir pour faire tomber l'épée.

Chez certains elle ne tombe pas. Et encore, je parle de génétique juste pour faire plaisir a la vielle pensée scientifique qui a encore le culot de croire que je vais l'écouter sans Dieu.

Cette maladie est une conséquence de quelque chose de profondément Spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 17:56

Vous êtes bipolaire David ? Stabilisé avec quels médicaments ?

Je connais une personne bipolaire chrétienne, aujourd'hui elle est stabilisée, mais il faut bien avouer que la bipolarité mène souvent vers des crises de mysticisme dangereuse pour la personne et sa famille.
Dire que c'est un don de Dieu me parait erroné.
Ce n'est ni un don ni une malédiction, cela doit être traité et stabilisé, comme une maladie.

Ensuite, évidemment la grande sensibilité et créativité doit être canalisée dans l'art et une pratique religieuse équilibrée.
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 18:05

Tout a fait cher Fox.

Je suis bipolaire stabilisé au lithium depuis 5 ans.

J'ai effectivement eu une crise de mysticisime peu après ma révélation. Elle fut "logique" tant c'était fort.
Je vous passerai les détails de cette crise. Mais le Saint Esprit a brossé toutes mes illusions avec vigueur, il sait a quoi il a affaire.

Désormais, il ne reste que la vérité pure. Je ne voudrais pas qu'on fasse d'amalgames entre la Bipolarité et mes propos, j'en serais fort peiné.
Car je me suis battu pour être stable. J'ai failli mourir dans la drogue et je passerai les autres détails.

C'est une blessure PERMISE par Dieu. Car voyez vous, je l'ai trouvé de par cette cicatrice.

satan est le roi dans ce qu'on appelle un Down. C'est la dépression, la haine de sois et du tout, l'impossibilité de croire a quoi que se soit sauf en la mort.

Mes amis, je suis stable. Je parle avec un coeur réèllement inspiré, Dieu ne peut que vous le confirmer.

Petite précision: c'est un trouble affectif. Ce n'est pas comme la schizophrénie ou on s'invente des choses, par exemple. On souffre vraiment du bonheur illusoire suivi de la dépression cataclysmique.

La crise que j'ai eu, mystique, a été brève et j'avais plein contrôle dessus. Je me prenais pour un Messie, heureusement ca n'a pas duré :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 19:11

Vous avez toute ma sympathie, je me sens très proche de ce type de trouble, toute proportion gardé: mon seul remède, passer de bonnes nuits . ;)

Je suis personnellement très créatif la nuit (on dirait que mon cerveau fonctionne différemment la nuit) mais ça bousille mes journées si je reste éveillé tard... Donc je préfère m'abstenir.

Par contre si vous pensez que vous aviez vraiment le contrôle sur votre crise mystique j'ai peur que vous vous illusionnez drunken

Heureusement je suis sûr que notre Seigneur Jésus prend soin de vous... Que vous vous sentiez Messie, Elie réincarné ou autre... king
En tout cas, je suis sûr que vous n'êtes pas le seul dans ce cas sur le forum au vu des postes de certains qui ne sont visiblement pas stabilisés, eux What the fuck ?!?

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 19:41

Qui, par exemple ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 19:43

Et bien mon cher Renard, voici pour vous un dialogue scénarisé entre moi et le Saint Esprit

Moi- Je sens en moi... Je suis un Messie ! Dieu m'appelle pour sauver le monde !
Saint Esprit- Non David. Tu as été appelé par Dieu car il besoin de toi, mais comme il le demande a tous les chrétiens. Tu es un serviteur, dans la noblesse toute humble du Seigneur.
Moi- Mais pourquoi alors je ressens ce feu qui me guide vers la prophétie ?
Saint Esprit: C'est Satan qui utilise la Lumière pour te guider dans les profondeurs de ton ego. Il veut te mettre au centre, alore que seul Dieu peut l'être.
Moi- Alors que dois-faire ?
Saint Esprit- pour l'instant je te laisse t'y retrouver. J'interviendrai quand tu feras fausse route.

Pour vous dire que malgré ma détermination et la passion, cette voie me gendarmait. Mais elle me laissait d'abord m'enfoncer un petit peu pour que je comprenne le ridicule de ma prétention.
Elle me guide, mais ne me gendarme plus car je ne fabule plus. Je me suis gardé de m'inscrire a ce moment là sur le forum ;)

Je suis un humble Pêcheur, j'ai cessé de me prendre pour ce que je n'étais pas quand j'ai reconnu la divinité de Jésus Christ. Comme quoi c'est fondamental pour admettre le Dieu universel et non de l'ego.


Voyez vous Fox, il y a énormément de rigueur, de franchise et de sévérité de la par de l'Esprit Saint pour l'instant en moi. Car l'empire du Mal est puissant, il doit agir avec des forces militaires ( Archange Michel ? )




Dernière édition par David le Mer 24 Oct 2012, 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 19:45

Simon> Je m'excuse d'avoir donné l'apparence de quelqu'un de méchant, mais je ne vais pas faire une liste, quand même... Mr.Red
Mais, je suis sûr que vous avez des noms qui vous viennent à l'esprit, là, tout de suite ... :angevil:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 19:47

Fox77 a écrit:
Simon> Je m'excuse d'avoir donné l'apparence de quelqu'un de méchant, mais je ne vais pas faire une liste, quand même... Mr.Red
Mais, je suis sûr que vous avez des noms qui vous viennent à l'esprit, là, tout de suite ... :angevil:

Si j'ai des noms ? Bah, pas vraiment... :bougie:

Tu peux me donner des noms en privé, si tu veux. ;)

Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 19:49

Point d'accusations sir Fox, prenez garde aux jugements. Je considère tout le monde ici comme correct, vous y compris.
Ceux qui me blesse sont ceux qui s'en prennent a Marie.

Que Dieu nous garde de fanatique du type " Mon Sauveur Jésus " sur Islamo-chrétien.

Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 20:01

Sir David,

Je fais sans doute parti de ceux que vous considérez qui s'en prennent à "Marie", cependant j'ai la plus profonde affection pour la femme décrite dans la bible comme la mère terrestre de notre Seigneur, malheureusement je n'identifie pas cette femme qui est morte il y a fort longtemps et quoique chrétienne et exceptionnelle, n'apparait à personne et ne souffrirai pas dans sa grande humilité qu'on lui adresse des louanges et des prières à la place de son fils.

Ceci dit, je dis ce que je veux concernant la reine du ciel dont la bible parle comme étant une divinité étrangère.

Simon>Franchement ce n'est vraiment pas important mais par exemple l'un poste des messages sans queue ni tête depuis peu, l'autre prend l'identité du prophète élie enfin le dernier chasse les auras (aurii ??) violettes...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 20:03

Fox77 a écrit:

Simon>Franchement ce n'est vraiment pas important mais par exemple l'un poste des messages sans queue ni tête depuis peu, l'autre prend l'identité du prophète élie enfin le dernier chasse les auras (aurii ??) violettes...

Comme tu dis, ce n'est pas important. C'était juste pour plaisanter. ;) clown

Mais il est vrai qu'on trouve parfois de drôles de numéros dans ce forum. alien
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 20:14

Sir Fox,

Je respecte votre Foi, sincèrement. Il n'y a pas de " mais " qui suit ma phrase.

Marie s'est présentée a moi au nom de Dieu, je ne peux la repousser, j'en souffrirai terriblement. Je suis visiblement Marialiste. Je n'ai pas choisi et je l'aime de tout mon coeur.

J'ai une maman adorable, Ce n'est pas une compensation.

Bien à vous, sachez que je croises vos amis renards dans le bois derrière chez moi. Je ne sais pas si ils sont Protestants. Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 20:18

Je ne suis pas protestant, je suis simplement chrétien comme les apôtres, toutes proportions gardées.
La preuve ? J'essaye de pratiquer ce que pratiquaient les chrétiens décris dans le nouveau testament et je ne pratique pas ce qu'ils ne pratiquaient pas. (vénération des morts, de Marie, statues, images etc...)
Évidemment, face aux dérives de la chrétienté catholique, je suis bien obligé de me définir par un mot.

Bon, ce fil vous est consacré, excusez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 20:22

Pourquoi te définir par rapport à nous ?

Définis-toi par rapport à toi. Very Happy


Dernière édition par Simon1976 le Mer 24 Oct 2012, 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 20:46

Les Apôtres ne pouvaient soupçonnés le plan que Dieu avait pour Marie au niveau du Ciel.

N'oublions pas, les scribes de notre Foi n'avaient pas les yeux de Dieu sur le monde du futur. Ils n'auraient bien éviter quelques conflits, donc ils ne pouvaient connaitre la Foi de l'an 2000.

Sachez que je reconnais la force des écrits qui ont le miracle de s'interpréter selon les Ages. Donc, je prend ces écrits comme la Parole de Dieu, avec le soins qu'il se doit.

Mais Marie est là, et voila, mon cher Fox.


Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 23:18

Simon1976 a écrit:
Pourquoi te définir par rapport à nous ?

Définis-toi par rapport à toi. Very Happy
Rolling Eyes Je n'ai pas besoin de catholiques pour me définir, franchement. C'est une réflexion typiquement "religiocentrée" catholique ça.
Si je me dis protestant c'est parceque je parle à des catholiques, par charité, pour que vous me situez plus facilement.

En dehors du forum, je suis chrétien tout simplement. (je précise par contre "pratiquant", ce qui est redondant avec chrétien, mais j'y suis obligé à cause des catholiques pour le coup: le mot chrétien a tellement été galvaudé par les catholiques "non pratiquant"-la majorité-. (ce qui montre bien ce que le baptême des enfants est vraiment: une ânerie)
Parce que moi j'ai honte des 95% de ceux qui se disent chrétien (catholique) en France.
Revenir en haut Aller en bas
pesca



Masculin Messages : 40
Inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Mer 24 Oct 2012, 23:57

Bonjour,

beau témoignage! Je pense que de nos jours hélas les problèmes psychologiques se multiplient grandement.
J'ai une analyse mais je ne sais pas si vous la partagerez :

Je pense que cela vient de la définition de l'amour.

Aujourd'hui, comment la société nous présente-t-elle l'amour? comme un sentiment très fort entre deux personnes.
Est-ce vraiment comme ça que Dieu voit les choses? lui qu'on appelle aussi "Amour".
Si on suit les mœurs actuelles, l'amour n'est pas vraiment "contrôlable" car les sentiments nous tirent vers quelque chose, ils nous attirent!
Pour moi cette définition est satanique, elle rétrograde l'amour au rang psychologique : il ne s'agit que d'un phénomène psychologique sur lequel on n'a aucune maîtrise!
(désolé, je ne rentre pas bcp dans les détails...)

Passons à une définition selon moi plus "christique".
Première réflexion : Dieu nous a commandé de nous aimer les uns les autres.
On voit donc ici une première incohérence de taille avec la définition précédente!
Alors, l'amour, de quoi s'agit-il? je pense que celui qui s'en rend vraiment compte, qui comprend profondément ce que c'est, ne peut que devenir "stable" comme vous dites, tous les problèmes psychologiques sont balayés car transcendantés par quelque chose de plus au niveau, quelque chose de spirituel.
L'amour est le don de soit le plus gratuit possible, il va justement dans le sens inverse que précédemment : il part de soi pour aller vers les autres. L'amour peut être accompagné de bcp de choses comme des sentiments divers et variés mais en revanche il sera toujours accompagné de souffrance (notre symbole, ne l'oublions pas est la croix!) car un don ne se mesure pas par ce que l'on donne mais par ce que l'on garde. Dieu merci, la souffrance ne dure pas longtemps car quand on pose un acte d'amour, nous sommes dans un état spirituel appelé "bonheur" qui balaye là aussi nos états psychologiques ou physiques de souffrance(avec plus ou moins de facilité =s).
Je ferai aussi la remarque que nous sommes vraiment libres parce que il est possible pour n'importe qui, à n'importe quelle heure et n'importe où de faire le bien, d'aimer son prochain.

Je ne pense donc pas qu'un psychologue puisse apporté une solution psychologique à un problème psychologique car le problème dans ce cas ne peut pas partir. La solution à apporter est spirituelle et passe par exemple par cette connaissance de l'amour, autrement dit, par la rencontre avec Jésus.

Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Jeu 25 Oct 2012, 02:34

Et bien nous sommes d'accords.

La psychologie ma donné des béquilles qui n'ont pas tenues très longtemps. Le vrai Libérateur, c'est Jésus Christ.
Ma bipolarité n'est pas moi, mais une conséquence d'un mal en moi qui a profité de cette fragilité chimique qu'est la neurotransmission de dopamine déréglée.

Donc par prudence, tant que l'Esprit ne m'y invite pas par le coeur, je continuerai mon traitement stabilasateur au lithium.

Rien n'est plus haut que le Christ hormis Dieu le Père, qui dans la trinité se met en dessous de lui tout comme il est plus grand, enfin nous connaissons cela.

Le Saint Esprit est mon vraie médecin. Qui peut mieux réguler ces divergences d'humeur que lui ?

Quand je dis humeur le mot semble faible. La bipolarité est pourtant bien une maladie des émotions et non de la personnalité comme l'est la schizophrénie.

Le neuromédiateurs dopamine sont canalisés dans des pôles opposés. Quand le mode descente s'enclenche, c'est que la production de dopamine est détruite par une dépression.

A l'opposé, l'ascent ( le Up ) est une surproduction de dopamine qui donne l'illusion d'être invincible et le meilleur en tout. Sentiment que le Saint Esprit broie sans demi-mesure et je m'en remercie Dieu de tout coeur.

Le lithium est un sel qui construit des petits ponts de calcium entre les neurones ou les ordres électrique passent mal.

Ce traitement m'a sauvé du suicide.
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Jeu 25 Oct 2012, 03:00

J'ai souffert le martyr de cela.

Trouble obsessionnel qui en fin de compte cachait ma Foi perdue en Dieu lors de mon enfance. Je me suis cru mort de toutes les façons possibles.

La drogue, j'ai connu 8 sevrages durs, speed-Benzo-cannabis-cocaïne ( pour celle ci c'est un prodige qui m'a arrêté, je ne serai pas a vous parler sans cette intervention de Dieu que la médecine n'explique pas, étant donné que son addiction est une des plus dure )

Un Bad Trip de 6 mois qui m'a conduit en dépression majeur durant 4 ans, avec des rechutes qui m'ont conduis 3 fois en hospitalisation.

Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait, ni ces angoisses qui me hantaient.
C'était le démon de mon enfance que je devais comprendre grâce au Saint Esprit.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Dieu et la bipollarité   Jeu 25 Oct 2012, 08:58

Je viens de lire que "Dieu a besoin de nous".
Je ne crois pas du tout que Dieu a besoin de nous, c'est plutôt nous tous qui avons besoin de Lui car tout être humain lui est redevable.

On apprends cela dans le Royaume des Cieux lorsque l'on donne son coeur à Lui et à son Immensité infini du Royaume de l'Esprit et de son Âme d'Amour Universelle!!!

Le Seigneur nous a fait Grâce de nous amener le Seigneur "Je Suis" mais c'est à chacun d'entre nous de se rapprocher et d'aller à Lui comme un enfant va vers son Parent mais en toute conscience d'âme et d'esprit... I love you
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Jeu 25 Oct 2012, 09:05

Si Dieu veut que l'humanité toute entière revienne dans son couffin, ce qui est le cas, alors il a besoin de nous.

Sans les hommes, pas de Foi. Que des animaux, qui n'ont pas besoin de se prendre la tête. A tel point qu'ils sont d'office pour le Paradis sans Purgatoire, j'imagine.

Pas de Foi= Pas du Salut possible pour la vie consciente. Donc l'unique regard humain, n'existerait plus dans les coeurs. Si il en est absent des êtres car pas de plan de sauvetage prévu, qui deviendrait Dieu ? C'est la vraie question pour moi

Nous le voyons comme un rédempteur principalement.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Jeu 25 Oct 2012, 11:31

David ! Vous ne devriez pas tout mélanger. Vous souffrez de bipolarité, stabilisée grace au lithium. Et vous avez la foi, que je partage avec vous.

Autrefois, ce qu'on nomme aujourd'hui "bipolarité" se nommait "psychose maniaco-dépressive". Seul le mot a changé...

Chez vous les "phases maniaques" se sont manifestées par des crises de mysticisme; ce n'est pas le cas chez tout le monde; pour certains ce peut être un sentiment de toute-puissance qui conduit à faire des achats extravagants, avec une force de conviction impressionnante. Sans traitement, la suite prévisible est la "phase dépressive", que vous avez connue.

Votre foi en Jésus-Christ vous soutient, mais il ne faut jamais perdre de vue que, de même que le diabétique a besoin de sa dose d'insuline journalière, vous avez besoin de lithium. Et cette nécessité médicale concerne les incroyants comme les croyants.
Faites très attention à ne pas rechercher les expériences mystiques...
En union de prière Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Dieu et la bipollarité   Jeu 25 Oct 2012, 12:35

Et pourquoi dont, il ne faut pas chercher les expériences dites mystique qui sont plutôt une incompréhension de notre part qu'un mysticisme quelconque.
Les expériences mystiques en sont pleins chez les serviteurs et servantes de Dieu et on ne dit pas de faire attention à cela.
Les serviteurs et servantes du Seigneur ont agi aussi avec des facultés que l'on dit paranormal et on ne les rejette pas pour autant pour des fous ou des illusionnés mais comme quelques choses d'extraordinaire et divin .
Comme Notre Seigneur Jésus-Christ guérissait soit à distance ou par le touché ou par la parole ou bien il savait et deviner ce que les gens allaient faire ,etc
Et ce n'est pas pour ça que l'on dit de lui qu'il est mystique mais Vérité.
L'être humain lorsqu'il ne saisit pas ou ne comprends pas dit que c'est une foutaise ou de la débilité ou même que cela provient du malin pourtant Notre Seigneur nous a donné et donne actuelllement plein de preuves mais c'est à chacun(e) d'ouvrir son propre coeur à l'Amour et d'ouvrir les yeux de l''esprit...
Bonne journée. sunny
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Dieu et la bipolarité   Jeu 25 Oct 2012, 19:40

Cécile a écrit:
David ! Vous ne devriez pas tout mélanger. Vous souffrez de bipolarité, stabilisée grace au lithium. Et vous avez la foi, que je partage avec vous.

Autrefois, ce qu'on nomme aujourd'hui "bipolarité" se nommait "psychose maniaco-dépressive". Seul le mot a changé...

Chez vous les "phases maniaques" se sont manifestées par des crises de mysticisme; ce n'est pas le cas chez tout le monde; pour certains ce peut être un sentiment de toute-puissance qui conduit à faire des achats extravagants, avec une force de conviction impressionnante. Sans traitement, la suite prévisible est la "phase dépressive", que vous avez connue.

Votre foi en Jésus-Christ vous soutient, mais il ne faut jamais perdre de vue que, de même que le diabétique a besoin de sa dose d'insuline journalière, vous avez besoin de lithium. Et cette nécessité médicale concerne les incroyants comme les croyants.
Faites très attention à ne pas rechercher les expériences mystiques...
En union de prière Very Happy

Je suis bien gardé, sachez le, le Saint Esprit sait très bien comment oeuvré contre cela. Je suis si bien stabilisé, qu'une crise est superficiel. Jamais vous ne me verrez dans la rue entrain d'annoncer la fin du monde.

Je déteste de tout mon coeur l'illusion. Je la chasse comme Hoover a chassé les communistes, de façon trop violent même.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu et la bipolarité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dieu et la bipolarité
» MES DEUX ALLERGIES: L'ALCOOL ET DIEU
» Prière au Père ! Que Dieu te bénisse toi qui lit cette prière !
» Quel sens possède la Parole de Dieu, la Sainte Écriture ?
» Le nom de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: