DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcel__



Masculin Messages : 139
Inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?   Ven 19 Oct 2012 - 5:38

Bonjour à tous,


Sans ironie, je me permets de vous poser cette question suite à une conversation que j’ai eue aujourd’hui même avec le prêtre d’une paroisse importante (ici au Mexique).

Je suis allé le trouver afin de solliciter une entrevue avec un cardinal Mexicain. J’ai exposé mon propos ; « je viens de terminer la rédaction d’une thèse qui porte sur les circonstances de la naissance de Jésus » - il m’observait derrière ses lunettes, sans animosité – ni intérêt. J’ai poursuivi ; « Ce travail constitue une sorte de preuve que Jésus soit bien né, tel que nous le raconte Matthieu au chapitre II de son Evangile, j’aimerais avoir l’opportunité de présenter cette thèse - que j’estime assez unique - devant la haute autorité de l’église de Mexico». Très aimablement, il m’a donné l’email et le Nr de tél. privé du Cardinal Rivera (premier Cardinal du pays), je l’ai remercié, nous nous sommes serré la main, au-revoir.

Alors, qu’est-ce qui me trouble ?

C’est le fait suivant : Cet homme d’église a consacré et consacre encore son EXISTENCE à enseigner la vie de Jésus, à étudier les écrits Pauliniens, à célébrer les messes … bref une vie tournée entièrement sur la vie de Jésus. Et lorsqu’une personne vient lui annoncer qu’il a en main une preuve scientifique de la véracité concernant la naissance de héro… Il ne demande même pas de quoi il s’agit !? Rien, absolument aucun intérêt ?! Idem, je serais venu lui vendre une cravate.
Or, il avait le temps, j’ai pu le constater par la suite…


Il n’y a pas d’ironie dans ma question, j’aimerais sincèrement comprendre ce type de point de vue, car quelque chose m’échappe. J’ajoute que j’avais déjà eu cette expérience une fois auparavant en Europe.

Amicalement,

Marcel
Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?   Ven 19 Oct 2012 - 6:12

Peut être que sa Foi dépasse tout étonnement en rapport a la science, même positif.
La naissance et l'existence du christ n'est plus à prouver, de nombreux athées ne la conteste même plus.

Peut être ais-je mal compris votre question ?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9087
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?   Ven 19 Oct 2012 - 7:28

Marcel__ a écrit:
Bonjour à tous,
[...]

Alors, qu’est-ce qui me trouble ?

[...] Il ne demande même pas de quoi il s’agit !? Rien, absolument aucun intérêt ?! Idem, je serais venu lui vendre une cravate.
Or, il avait le temps, j’ai pu le constater par la suite…


Il n’y a pas d’ironie dans ma question, j’aimerais sincèrement comprendre ce type de point de vue, car quelque chose m’échappe. J’ajoute que j’avais déjà eu cette expérience une fois auparavant en Europe.

Amicalement,

Marcel

Il y a une foule d'explications possibles . Vous estimez ce sujet essentiel . Un autre n'est pas obligé de partager votre intérêt , fut-il ministre du culte . Un seul évangile canonique a relaté l'enfance du Christ , si je ne m'abuse. Il y eut par contre de nombreux apocryphes , qui ont hélas inspiré Muhammad .

Pour illustrer une des causes possibles de ce désintérêt : le best-seller " Kleriker " en allemand , " Fonctionnaires de Dieu " en français ( du prêtre Eugène Drewermann ; j'ai hésité avant de le citer ... ) .

Si votre post voulait éveiller mon intérêt à moi , c'est réussi ( pour des motifs de psychanalyse en plus de l'intérêt historique ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Ven 19 Oct 2012 - 10:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?   Ven 19 Oct 2012 - 7:43

Oui, ou tout simplement, ce prêtre ne voulait pas être indiscret !
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2453
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?   Ven 19 Oct 2012 - 9:14

Vous devriez adresser votre thèse à la custodie de terre sainte des frères mineurs
qui y possède un important centre d'études bibliques, ou à l'école biblique et archéologique de Jérusalem des frères prêcheurs ou au patriarche latin responsable des lieux saints Mgr Fouad Twal , vous auriez sûrement des spécialistes pour vous répondre .
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11431
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?   Ven 19 Oct 2012 - 9:38

Pour répondre à ta question, cela peut tout être : du refus d'être indiscret au manque de foi.

Mais ne pourrais tu pas nous donner les grandes lignes de ta thèse?

Cela pourrait t'aider à voir la valeur des tes argument! Et puis, cela peut nous interesser aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80250
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?   Ven 19 Oct 2012 - 9:44

Marcel__ a écrit:
Bonjour à tous,


Sans ironie, je me permets de vous poser cette question suite à une conversation que j’ai eue aujourd’hui même avec le prêtre d’une paroisse importante (ici au Mexique).

Je suis allé le trouver afin de solliciter une entrevue avec un cardinal Mexicain. J’ai exposé mon propos ; « je viens de terminer la rédaction d’une thèse qui porte sur les circonstances de la naissance de Jésus » - il m’observait derrière ses lunettes, sans animosité – ni intérêt. J’ai poursuivi ; « Ce travail constitue une sorte de preuve que Jésus soit bien né, tel que nous le raconte Matthieu au chapitre II de son Evangile, j’aimerais avoir l’opportunité de présenter cette thèse - que j’estime assez unique - devant la haute autorité de l’église de Mexico». Très aimablement, il m’a donné l’email et le Nr de tél. privé du Cardinal Rivera (premier Cardinal du pays), je l’ai remercié, nous nous sommes serré la main, au-revoir.

Alors, qu’est-ce qui me trouble ?

C’est le fait suivant : Cet homme d’église a consacré et consacre encore son EXISTENCE à enseigner la vie de Jésus, à étudier les écrits Pauliniens, à célébrer les messes … bref une vie tournée entièrement sur la vie de Jésus. Et lorsqu’une personne vient lui annoncer qu’il a en main une preuve scientifique de la véracité concernant la naissance de héro… Il ne demande même pas de quoi il s’agit !? Rien, absolument aucun intérêt ?! Idem, je serais venu lui vendre une cravate.
Or, il avait le temps, j’ai pu le constater par la suite…


Il n’y a pas d’ironie dans ma question, j’aimerais sincèrement comprendre ce type de point de vue, car quelque chose m’échappe. J’ajoute que j’avais déjà eu cette expérience une fois auparavant en Europe.

Amicalement,

Marcel

Cher Marcel, j'ai pour ma part une explication d'ordre psychologique : Elle vient de ce qu'est la longue et lourde mission de "professionnels" du Seigneur.

C'est hélas souvent comme cela que se transforme ce qui est au début une vocation d'amour.

Je ne peux en vouloir à ce prêtre. On voit la même chose dans le mariage.

Tous les hommes se marient par amour et prêt à donner leur vie pour leur épouse. Et puis beaucoup deviennent des "maris professionnels". Ils sont fidèles, ils travaillent pour leur femme. Et puis au bout d'un certain temps, ils passent plus de temps devant la TV et dans leur activité et moins dans l'amour explicite.

Jésus décrit ce lourd poids du quotidien ainsi :
Citation :

Matthieu 20, 11 Tout en le recevant, ils murmuraient contre le propriétaire :
Matthieu 20, 12 Ces derniers venus n'ont fait qu'une heure, et tu les as traités comme nous, qui avons porté le fardeau de la journée, avec sa chaleur.

Donc cher Marcel, ne vous étonnez pas. Et gardez toute votre vie votre ferveur intacte. Smile

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Marcel__



Masculin Messages : 139
Inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?   Ven 19 Oct 2012 - 17:52

Bonjour à tous et merci de vos réponses éclairantes.


David ; Non vous n’avez pas mal compris ma question.
Selon moi, la force de la foi ne devrait pas étouffer l’étonnement.
Citation :
La naissance et l'existence du christ n'est plus à prouver, de nombreux athées ne la conteste même plus.
Pour ne pas me répéter, je vous renvoi à la page 9 de ma thèse pour un point de vue personnel sur ce sujet.

Boulo
Je n’estime pas ce sujet « essentiel », mais vous avez raison de souligner qu’un autre n’est pas forcé de partager mon intérêt. Je le serais d’autant plus s’il s’agissait d’une autre personne qu’un prêtre.

Citation :
Un seul évangile canonique a relaté l'enfance du Christ , si je ne m'abuse. Il y eut par contre de nombreux apocryphes
Concernant la naissance de Jésus nous n’avons que Matthieu Chap. II et Luc Chap. II.

Citation :
« …qui ont hélas inspiré Muhammad. »
pourquoi cette phrase hors contexte ?

« le best-seller " Kleriker " ». Je ne connais pas ce livre, je ne peux donc pas commenter. Mais je parle allemand et le terme « Kleriker » est dérivé de Klerus = Clergé. Il ne porte pas en lui une connotation péjorative (sinon très légère – comme dire « fonctionnaires »), mais désigne les personnes attachées au service du Clergé.

Citation :
“Si votre post voulait éveiller mon intérêt à moi , c'est réussi ( pour des motifs de psychanalyse en plus de l'intérêt historique ) .”
Je ne comprends pas cette assertion.

Doris ;
Citation :
« Oui, ou tout simplement, ce prêtre ne voulait pas être indiscret !”

Oui, peut-être. Mais la conversation avec lui était ouverte et s’il avait eu le moindre intérêt à la question, il aurait pu me demander de préciser – sans caractère d’indiscrétion.


Oculus ;
Merci de vos conseils, je vais me renseigner sur vos propositions.

RenéMatheux ;
Citation :
Mais ne pourrais tu pas nous donner les grandes lignes de ta thèse?

Dans ce même forum, vous pourrez lire sous le titre « Matthieu Chap. II – face à la science » un résumé de mon travail, soit télécharger celui-ci (cela ne fait que 50 pages dans sa première partie)


Arnaud ;
Merci pour ce point de vue, réellement éclairant pour moi.

Citation :
« Je ne peux en vouloir à ce prêtre. On voit la même chose dans le mariage. »


Il n’y a certes pas à en vouloir à ce prêtre – pourquoi d’ailleurs. En ce qui me concerne, j’ai la plus grande admiration pour sa mission. J’ajoute que sans me connaître, il ma accueilli très courtoisement, et m’a aidé plus que je ne pouvais l’espérer.

Enfin, de mon côté, j’ai également réfléchi à la question et je voulais vous soumettre mon point de vue (qui vaut ce qu’il vaut).

Dans un domaine aussi balisé que la théologie, qui est certes un sujet très vivant mais où les renouvellements de point de vue ne sont pas si fréquents – n’est-il pas possible que le regard que l’on porte sur toute nouvelle approche de la question – soit automatiquement biaisé par le poids du temps ?
Pour reprendre l’exemple d’Arnaud, avec le temps nous nous sommes tellement habitués à voir notre partenaire – que nous finissons par nous convaincre de le(la) connaître parfaitement. Qu’aucune surprise quant à notre point de vue, n’est plus envisageable.
Puis soudain, un ami vient vous révéler qu’elle (ou il)… et nous ignorons/rejetons viscéralement, nous fermons notre esprit à ce que l’ami vient de nous annoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80250
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?   Ven 19 Oct 2012 - 17:59

Marcel__ a écrit:


Dans un domaine aussi balisé que la théologie, qui est certes un sujet très vivant mais où les renouvellements de point de vue ne sont pas si fréquents – n’est-il pas possible que le regard que l’on porte sur toute nouvelle approche de la question – soit automatiquement biaisé par le poids du temps ?
Pour reprendre l’exemple d’Arnaud, avec le temps nous nous sommes tellement habitués à voir notre partenaire – que nous finissons par nous convaincre de le(la) connaître parfaitement. Qu’aucune surprise quant à notre point de vue, n’est plus envisageable.
Puis soudain, un ami vient vous révéler qu’elle (ou il)… et nous ignorons/rejetons viscéralement, nous fermons notre esprit à ce que l’ami vient de nous annoncer.

Cher Marcel, c'est certain. Et c'est souvent la génération suivante qui profite des apports des jeunes chercheurs. On l'a vu dans la douleur avec les futurs cardinaux De Lubac et Danielou qui furent même à un moment condamnés par le Saint Office

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?   Ven 19 Oct 2012 - 18:00



Arf : l'usure du temps. La lassitude, l'habitude sont nos contingences.
Il ne nous faut surtout pas les considérer comme ennemies. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marcel__



Masculin Messages : 139
Inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?   Ven 19 Oct 2012 - 20:14

Vos commentaires sont le reflet de la fraternité et de la tolérance bien comprises.

Merci

Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?   Sam 20 Oct 2012 - 18:28

Marcel__ a écrit:
Vos commentaires sont le reflet de la fraternité et de la tolérance bien comprises.

Merci

Cher Marcel,

Il est une chose que personne ne semble voir, c'est que les prêtres et d'autant plus les bons, très bons prêtres, sont inondés de requettes, de missives, de réclamations, de messages X et Y de toutes sortes et en ont plus qu'assez de tout ce bla-bla; nous somems dans une ère de blablatude ! Aussi, qu'il n'ait pas voulu creuser votre théorie, je ne peux que l'en féliciter, j'en aurais fait tout autant. Je reçois tous les jours des personnes ayant une mission de par Dieu, tous sont persuadés que Dieu les a désignés pour telle ou telle mission; alors, ils inondent le monde de leurs élucubrations en toute bonne foi, bien entendu. mais ils se trompent et sont l'objet du malin qui est en eux. Aussi, comment voulez-vous qu'un prêtre sérieux puisse vous dire "mais oui, je vais vous lire et prendre connaissance de votre théorie" Il ne ferait que cela et sans une heure de sommeil, tellement la blablatude est monnaie courante. Alors que votre prêtre vous ait envoyé chez le Cardinal est tout au contraire un bon point pour lui, car combien de prêtres se font avoir par tous ces faux machins de tous bords ? Je vous laisse les compter si vous ne vous endormez pas avant, mais pour ma part, je préfère sommeiller de suite Tongue
Revenir en haut Aller en bas
 
Les théologiens actuels s’intéressent-ils encore à Jésus ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nos théologiens préférés
» OTOLITHES de poissons actuels
» Les peintres actuels
» Les journaux ésotériques vous intéressent-ils toujours ?
» Prophéties qui s'appliquent aux temps actuels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: