DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fondation par Monseigneur Léonard et Sabrina d'un pèlerinage pour la paix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Fondation par Monseigneur Léonard et Sabrina d'un pèlerinage pour la paix   Mer 17 Oct 2012, 22:25

Lettre de Sabrina octobre 2012


[/quote]


[quote]
«Maranatha, Viens, Seigneur Jésus!»
Mouvement mondial international, œcuménique et inter-religieux
d’intercession pour la guérison de l’humanité

J’ai lu il y a quelques années une phrase qui m’a beaucoup marquée. Cette phrase s’est inscrite en moi et a commencé à changer ma vie en profondeur «Notre monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur.»

Tout ce qui existe dans le monde extérieur est d’abord né dans le cœur et l’intelligence de quelqu’un. Quelqu’un a eu une idée nouvelle, l’a développée, l’a partagée avec d’autres et un jour cette idée est devenue réalité. C’est le cas de tout ce qui nous entoure, de tous les objets dont nous nous servons sans même y penser. C’est le cas de la réalité entière dans laquelle nous vivons. Il arrive souvent que les idées trop novatrices ne soient pas bien comprises et même parfois violemment rejetées avant d’être enfin acceptées comme étant les choses les plus normales du monde.

Nous vivons dans un monde de matière, mais nous sommes des êtres spirituels, mais nous l'avons oublié ou, parfois, nous ne voulons surtout pas nous en souvenir… une attitude que l'on rencontre même parmi ceux d’entre nous qui se disent chrétiens.

Pendant des années, j’ai oublié que Dieu m’avait créée libre et que par conséquent je n’avais pas à subir des événements extérieurs qui me rendaient malheureuse. Et personne, à aucun moment, ne m’a expliqué comment sortir de situations dont je ne voulais pas. Il m’a fallu tout un processus de compréhension venu de l’étude des paroles et des solutions proposées par la Vierge Marie à Medjugorje.

La Vierge Marie ne cesse depuis maintenant plus de 31 ans de nous montrer le Chemin, mais il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, ni pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, n’est-ce pas? Aussi, m'a-t-il fallu un temps de mûrissement pour comprendre que pour changer les causes, il fallait d’abord changer les effets et que si tout naissait à l’intérieur de nous, le bien comme le moins bien, alors il fallait travailler sur ces causes… Se remettre en question, accepter de ne pas être parfait, de ne pas être la victime qu’il est confortable de penser que nous sommes est un processus courageux qui demande un immense effort, mais cela en vaut la peine.

Un jour, j’ai donc cessé de penser aux choses dont je ne voulais pas, pour ne penser qu’à ce que je voulais et chercher les moyens d’y arriver. J’ai cessé d’attendre des autres qu’ils fassent pour moi ce que je pensais qu’ils me «devaient», leur donnant ainsi un pouvoir sur ma vie, pouvoir que je n’avais pas le droit de leur donner, pouvoir qu'ils ne pouvaient en aucun cas prendre. Et j’ai compris que pour que naisse le monde meilleur dont je rêvais, je devais, en premier, changer et qu'ensuite je ne pouvais pas attendre des autres qu'ils fassent ce que mois j'étais incapable de faire. J'ai compris tout cela en suivant les conseils de Marie qui nous demande de prier et de jeûner, qui nous dit qu’avec la prière et le jeûne nous pouvons non seulement arrêter les guerres mais aussi changer les événements naturels.

Le jeûne et la prière ont été une école miraculeuse et je pèse mes mots.

Si le Ciel nous donne des solutions, cela signifie que ces solutions sont les réponses à nos problèmes, que ce ne sont pas que des paroles en l'air, juste pour parler et ne rien dire… Mais pourquoi n’écoutons-nous pas et continuons-nous à nous plaindre sans cesse que tout va mal alors que les solutions pour transformer le monde nous sont données par le Ciel?

J’ai pris conscience que la Vierge Marie, depuis des siècles, essaie de nous éveiller à cette compréhension que NOUS, oui, NOUS, avons le pouvoir de changer ce qui ne va pas! Quand j’ai compris cela… ah! j’ai cru que mon cœur allait exploser d’une joie immense! Toute idée nouvelle, toute croissance vient de l’intérieur et cela est vrai en tout. N'avons-nous pas tous été d’abord des petites cellules avant de grandir et de devenir ce que nous somme?

Nous vivons un combat contre des ennemis spirituels et non contre des ennemis de chair et de sang et nous perdons notre temps à accuser les circonstances et les gens. A Medjugorje, la Vierge Marie nous invite à changer nos cœurs et nos vies, elle nous donne les solutions pour y parvenir, elle désire que nous comprenions que nous sommes ses soldats, l’armée dont elle a besoin pour écraser la tête de Satan. Satan, qui hait la Vierge Marie, essaie d’attirer notre attention vers une foule de choses totalement inutiles et vaines. Il essaie de nous décourager de toutes les manières possibles… et parfois il y arrive.

Nous sommes actuellement en plein dans la période du synode à Rome où plus de 260 évêques, archevêques, cardinaux du monde entier réfléchissent aux solutions pour entreprendre la nouvelle évangélisation.

Le cardinal Michael Dolan, archevêque de New York, a insisté sur le fait que «les chrétiens devaient d’abord travailler sur eux-mêmes en se tournant de nouveau vers le sacrement de pénitence, en se remettant eux-mêmes en cause au lieu d’être occupés à réformer des structures, des systèmes, des institutions, à tenter de réformer d’autres personnes qu’eux-mêmes.»

Medjugorje est devenu ce que de nombreuses personnes appellent le confessionnal du monde. Les gens commencent à se mettre en Chemin et les anciens pèlerins de Medjugorje deviennent des porteurs de la Lumière. Ce qui est en train de se mettre en place par Medjugorje est une immense espérance pour le monde, une chance pour le monde.

Le cardinal Robert Sarah a parlé de «l’importance que chaque personne fasse personnellement la rencontre de l’amour de Dieu». Ses paroles rejoignent l’intention de prière de mon amie Mirjana, la voyante de Medjugorje, celle qui un jour devra révéler les secrets que la Vierge Marie a confiés aux voyants de Medjugorje. Mirjana a comme mission de prier pour «ceux qui n’ont pas encore fait la rencontre de l’amour de Dieu». Je ne sais pas si le cardinal Sarah est d’une quelconque manière lié à Medjugorje, mais ça ne change rien, il conseille l’essence de ce que la Vierge Marie nous dit inlassablement.

Le jour où nous devenons conscients que nous sommes capables d’influencer les événements extérieurs en commençant à nous impliquer personnellement, une grande révolution se met en place. Pour ma part, il m’a fallu lutter contre tous les petits démons qui tentaient de me convaincre que je n’étais personne, que je n’étais qu'une femme, que je ne venais pas du bon milieu social, que je n’avais pas de fortune personnelle, que je n’étais pas assez éduquée et tant d’autres bêtises du même genre destinées à me décourager et même à m’empêcher d'envisager de faire quoi que ce soit. Le père Slavko Barbaric a été celui qui m’a fait comprendre que chacun avait en lui les capacités de réaliser les idées qui lui étaient inspirées par l’Esprit Saint, qu’il suffisait seulement de se mettre en marche et que le reste était ensuite fait par ce même Esprit Saint.

Le moment où vous osez, où vous faites ce premier pas, est le moment le plus terrifiant. Vous le faites et vous pensez que vous allez mourir foudroyés, là, à l’instant. Et puis rien de cela n’arrive, vous êtes encore là… alors vous faites le second pas, et puis un troisième et un jour vous arrivez là où vous deviez arriver depuis l’éternité.

C’est mon ami Régnier Roland – paix à son âme – qui, en entendant le récit d’un rêve que j’avais fait quelques semaines auparavant, m’a demandé de promettre de tout faire pour rencontrer Monseigneur André-Joseph Léonard, à l’époque évêque de Namur en Belgique! Je tiens mes promesses… j’ai donc écrit à Mgr Léonard, mais ça n’a pas été un courrier simple à écrire… imaginez un peu, je devais écrire à quelqu’un – dans ce cas un évêque – que je ne connaissais pas pour lui raconter un rêve… Aujourd’hui encore, je me demande d’où m’est venue cette audace, mais ce courrier a fait que j’ai été invitée à Namur par Mgr Léonard et que nous avons découvert que mon rêve rejoignait celui qu'il portait depuis toujours en son cœur : proposer au plus grand nombre de gens de s’unir pour prier pour la guérison du cœur humain, pour la guérison de l’Humanité!

La devise épiscopale de Mgr Léonard est Maranatha, Viens, Seigneur Jésus!, nom qu'il a donné à son mouvement.

Dès que je suis entrée dans le rêve de Mgr Léonard – car il rejoignait le mien –, les «hasards» se sont mis en place, sans compter des rencontres merveilleuses avec des gens de grandes qualités et ce Message qui nous a bouleversés, car nous y avons senti les encouragements de la Vierge Marie qui, mieux que quiconque, résumait le projet sur lequel nous étions en train de travailler.

Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à naître à nouveau dans la prière, et par l’Esprit-Saint, à devenir un peuple nouveau aux côtés de mon Fils. Un peuple qui sait que s’il perd Dieu, il se perd lui-même. Un peuple qui sait que, avec Dieu, malgré les souffrances et les épreuves, il est en sécurité et sauvé.
Je vous invite à vous rassembler dans la famille de Dieu et à vous fortifier dans la force du Père. Individuellement, mes enfants, vous ne pouvez pas arrêter le mal qui désire gouverner le monde et le détruire. Mais, selon la volonté de Dieu, tous ensemble aux côtés de mon Fils, vous pouvez tout changer et guérir le monde.
Je vous invite à prier de tout votre cœur pour vos bergers, car mon Fils LES a choisis. Je vous remercie! (Message de Marie, donné par l’intermédiaire de Mirjana, Medjugorje, le 2 août 2011)

Mgr André-Joseph Léonard, devenu entre-temps archevêque de Malines Bruxelles, primat de Belgique, président de la conférence épiscopale belge, a osé commencer à travailler au lancement de ce mouvement extraordinaire qui, j’en suis persuadée, participera activement à un éveil des consciences, à un retour des gens aux valeurs qui portent la vie, à la guérison des cœurs dont dépend la guérison de l’humanité. Mais Mgr Léonard ne pourra rien faire seul si nous ne sommes pas TRES nombreux à le rejoindre.

Il m’a demandé d’être la coordinatrice du mouvement. En toute inconscience, j’ai dit oui! Et mon cœur explose de reconnaissance, tant je me sens très motivée pour être à la hauteur de cette «folie», quand bien même je sais que, seule, je ne peux rien faire. Alors, à mon tour, je fais appel à vous, à toutes les bonnes volontés pour nous aider de toutes les manières que l’Esprit Saint vous inspirera.

Si ce que vous venez de lire résonne en vos cœurs, alors faites un premier pas concret, là, tout de suite! Ne le remettez pas à plus tard… plus tard vous risquez d’oublier, d’être moins motivé, de trouver de fausses excuses. Ne le faites pas pour quelqu'un, faites-le pour vous. Engagez-vous, pour vous, car cet engagement vous rendra heureux. Prenez conscience que le changement que vous désirez commencera par votre oui personnel et le travail en profondeur sur votre propre cœur. Des miracles se déclencheront à la chaîne. Je vous le garantis.

Nous sommes en train de travailler à l’élaboration du site internet qui devrait être opérationnel assez rapidement si nous mettons nos talents et nos énergies en commun. Ecrivez-nous pour nous donner vos idées et suggestions.

Nous aurons des textes à faire traduire et donc nous aurons besoin de traducteurs bénévoles compétents pour les langues principales (flamand, anglais, italien, espagnol, allemand, portugais, polonais, arabe…). Diverses initiatives vont être entreprises, notamment, dans un premier temps, une première grande rencontre de prière le samedi 9 mars 2013 dans la basilique de Koekelberg, la basilique du Sacré-Cœur, à Bruxelles en Belgique. Bruxelles est la capitale de l’Union Européenne. La basilique du Sacré-Cœur est en elle-même tout un symbole, car c’est l’une des plus grandes églises du monde… Lancer Maranatha, mouvement international, œcuménique et inter-religieux d’intercession pour la guérison de l’humanité dans un tel endroit est une démarche incroyablement forte. Je rêve que nous y soyons très nombreux. Nous vous en reparlerons bientôt avec plus de précisions.

Il y aura également une proposition encore plus audacieuse qui sera de nous réunir en nombre lors d’un premier pèlerinage Maranatha en Terre Sainte, (inscription conseillée avant le 10/02/13 pour la logistique),là où tout a commencé, il y a deux mille ans avec la naissance, la mort et la résurrection de Jésus Christ.

Je laisse ici la parole à Mgr Léonard :

Le prophète Jérémie disait déjà que "le cœur de l'homme est compliqué et malade" (Jr 17, 9). Que dirait-il aujourd'hui, face à tant de menaces planant sur l'humanité et le monde? Oui, l'humanité est malade et a besoin de conversion. Nous avons besoin de conversion. Tous. Avec un groupe de laïcs très motivés, il m'a semblé urgent de lancer un mouvement de prière et d'engagement renouvelé dans la foi en vue de la guérison du cœur humain et de l'humanité. Un mouvement œcuménique international réunissant des chrétiens de différentes confessions.

Dans la conviction que seul le Seigneur peut nous sauver du gouffre et nous rendre l'espérance, nous avons intitulé ce mouvement "Maranatha" ("Viens, Seigneur", en araméen, la langue de Jésus), nous inspirant de l'avant-dernier verset de la Bible "Oh oui, viens, Seigneur Jésus!" (Ap 22, 20)

Pour soutenir cette démarche, nous proposons une neuvaine de prière et aussi un rosaire spécialement conçus dans cette perspective. Mais, surtout, nous organisons un premier grand pèlerinage international en Terre Sainte au mois d'août de 2013. Un vrai pèlerinage de prière, de conversion, de fraternité, tout en fréquentant les Lieux Saints où Jésus nous a donné naissance. Ce sera aussi pour nous une manière de soutenir nos frères chrétiens de Terre Sainte. Avec quelques évêques, des prêtres et beaucoup de pèlerins, je participerai moi-même à cette grande démarche de prière, de conversion et de solidarité. Vous trouverez en annexe tous les renseignements nécessaires à cet effet. Permettez-moi, très simplement, à travers ce bref message, de vous inviter fraternellement à y participer. Soyez les bienvenus! Je crois que vous ne le regretterez pas..

Mgr André-Joseph Léonard
Archevêque de Malines-Bruxelles, Primat de Belgique

Appel de Mgr Léonard en vidéo : http://youtu.be/WIS38Xwsuq8

Renseignements et inscriptions au pèlerinage « MARANATHA »:
Routes des Hommes – Routes Bibliques 17 rue de Babylone 75007 Paris France
tél : +33 (0) 1 45 49 07 77 Site internet : www.routesdeshommes.com


Inscription en ligne: http://routesdeshommes.com/Nos-voyages/Priere-pour-la-guerison-de-l-Humanite-en-Terre-Sainte=184.html
__________________________________________________________________________

Les Éditions Sakramento, 14, rue Alphonse Daudet, 75014 Paris, France
www.sakramento.com e-mail : sakramento@numericable.fr

Sakramento - Centre de Paix, Put za Majcino selo bb, Bijakovici,
88266 Medjugorje, Bosnie-Herzégovine
_______________________________________________

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Fondation par Monseigneur Léonard et Sabrina d'un pèlerinage pour la paix   Jeu 18 Oct 2012, 16:57

Monseigneur Léonard, contrairement à ce que vous dites, ce groupe de prière qui démarre avec un pélerinage à 1800 euros et plus, n'est pas adressé à TOUS.D'accord il y aura la suite,mais après un sentiment d'exclusion au départ pour les plus pauvres. Dommage. Mais ce n'est pas nouveau.
Dans nos rues, nos cités, nos quotidiens difficiles ,notre pauvreté, n'oubliez qu'il y a des gens lumineux qui par leur exemple de vie rendent la Joie en Christ contagieuse, mais ils sont rares, c'est vrai, car il est difficile d'être chrétien , combien difficile! bien plus difficile de le vivre que de se contenter de l'appellation.Avant de penser aux conversions, il serait bon que nous changions de vie aussi, nous les chrétiens.Convertissons nous nous mêmes d'abord, qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondation par Monseigneur Léonard et Sabrina d'un pèlerinage pour la paix   Jeu 18 Oct 2012, 18:00

alouette a écrit:
Monseigneur Léonard, contrairement à ce que vous dites, ce groupe de prière qui démarre avec un pélerinage à 1800 euros et plus, n'est pas adressé à TOUS.D'accord il y aura la suite,mais après un sentiment d'exclusion au départ pour les plus pauvres. Dommage. Mais ce n'est pas nouveau.
Dans nos rues, nos cités, nos quotidiens difficiles ,notre pauvreté, n'oubliez qu'il y a des gens lumineux qui par leur exemple de vie rendent la Joie en Christ contagieuse, mais ils sont rares, c'est vrai, car il est difficile d'être chrétien , combien difficile! bien plus difficile de le vivre que de se contenter de l'appellation.Avant de penser aux conversions, il serait bon que nous changions de vie aussi, nous les chrétiens.Convertissons nous nous mêmes d'abord, qu'en pensez vous?

La Basilique est ma paroisse, je connais aussi "Maranatha" ce mouvement du Renouveau, je ne puis en dire que du bien de même pour le curé de la Basilique car avec lui les problèmes d'argent ne sont pas un motif d' exclusion au contraire, il suffit d'avoir la simplicité de lui en parler.. il répond toujours présent, même si parfois il peut sembler dur, bourru mais c' est un prêtre ferme et droit dans ses bottes ..

De plus, il ouvre des locaux pour des personnes qui sont dans la rue .. encore ce matin, on lui a signalé un cas et la personne est désormais abritée.

Voilà, je me devais de le dire, il existe encore des prêtres simples et merveilleux de générosité !!

C'est vrai chère alouette que les personnes généreuses, lumineuses sont rares. En cela tu as raison.

Amicalement en Jésus.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fondation par Monseigneur Léonard et Sabrina d'un pèlerinage pour la paix   Jeu 18 Oct 2012, 18:28

alouette a écrit:
Monseigneur Léonard, contrairement à ce que vous dites, ce groupe de prière qui démarre avec un pélerinage à 1800 euros et plus, n'est pas adressé à TOUS.D'accord il y aura la suite,mais après un sentiment d'exclusion au départ pour les plus pauvres. Dommage. Mais ce n'est pas nouveau.
Dans nos rues, nos cités, nos quotidiens difficiles ,notre pauvreté, n'oubliez qu'il y a des gens lumineux qui par leur exemple de vie rendent la Joie en Christ contagieuse, mais ils sont rares, c'est vrai, car il est difficile d'être chrétien , combien difficile! bien plus difficile de le vivre que de se contenter de l'appellation.Avant de penser aux conversions, il serait bon que nous changions de vie aussi, nous les chrétiens.Convertissons nous nous mêmes d'abord, qu'en pensez vous?

Pas du tout ! Moi j'irai en pèlerinage ... par l'esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Fondation par Monseigneur Léonard et Sabrina d'un pèlerinage pour la paix   Jeu 18 Oct 2012, 19:04

cher Arnaud, bien sûr il faut le faire par l'esprit et prier!Cela n'empêche que pour convertir il y a je pense beaucoup de travail à faire sur nous mêmes chrétiens dont je vois parfois des attitudes qui n'encourageraient pas les conversions! je suis la première à me remettre en question à ce sujet très souvent!je me demande à de nombreuses occasions " est ce que je donne une image à laquelle on a envie de ressembler?"
Chère Julienne, bien sûr des prêtres merveilleux existent, j'en connais aussi! je ne parlais pas d'eux, mais de l'ensemble des chrétiens, des paroissiens,des gens que l'on croise sur les forums chrétiens, ect... on ne peut pas souvent dire que ce soit une famille unie! vooilà ce que je voulais exprimer!
Revenir en haut Aller en bas
 
Fondation par Monseigneur Léonard et Sabrina d'un pèlerinage pour la paix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monseigneur Léonard victime de l'acharnement des entarteurs
» Monseigneur Léonard, archevêque de Bruxelles, face au monde
» Monseigneur Léonard Evêque de Namur
» Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique
» Hallelujah de Léonard Cohen : Avec des nouvelles paroles pour Noël !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: