DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La radicalité paie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nane



Messages : 68
Inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 20:52

Dans les témoignages que je donnais, les prêtres n'ont rien fait d'autre que de rappeler l'orthodoxie catholique en rappelant que les sacrements n'étaient pas "distribués" dans n'importe quelles conditions. Est-ce que leur attitude est radicale ? certains peuvent penser que oui.

Je reprends mon exemple de tout à l'heure (de l'adultère).
Puisque la radicalité, celle vous n'aimez pas, consiste à ne tolérer aucune exception si j'ai bien compris :
Vous tolérez donc des execptions dans l'exigence de fidélité entre un homme et sa femme ? Sinon, vous êtes radicale.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 20:53

Je peux être soit radicalement fidèle ou radicalement adultère de nature et principe. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 20:54

ysov a écrit:


La radicalité est nécessaire, mais le plus gros problème est la capacité de discerner ce qui oblige la radicalité ou non.


Tout-à-fait. Et sur ce fil encore on joue avec les mots. Je remarque que chacun l'utilise pour faitre valoir son point de vue ;) C'est de bonne guerre mais bon.....

Jésus en tout cas était radical, pas orthodoxe du tout (;)) PLus radical tu cales !
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 21:04

Je n'ai aucun point de vue sur la radicalité. Elle est neutre a priori. Ce n'est ni une vérité, ni un défaut, ni une vertu.

Jésus a dit des paroles radicales, a posé des actes radicaux, mais il n'était pas radical !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 21:10

Je ne parle pas des points de vue sur la radicalité, je parle des points de vue, et de ce que chacun emploie le mot radical pour faire valoir son point de vue. Sur ce j'arrête là. Il faut savoir être radical parfois.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 21:14

Mais à bon escient, mais à part Jésus, cette aptitude est boiteuse chez tous les humains. Heureusement à des degrés divers. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nane



Féminin Messages : 68
Inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 21:15

Nane a écrit:
Dans les témoignages que je donnais, les prêtres n'ont rien fait d'autre que de rappeler l'orthodoxie catholique en rappelant que les sacrements n'étaient pas "distribués" dans n'importe quelles conditions. Est-ce que leur attitude est radicale ? certains peuvent penser que oui.

Je reprends mon exemple de tout à l'heure (de l'adultère).
Puisque la radicalité, celle vous n'aimez pas, consiste à ne tolérer aucune exception si j'ai bien compris :
Vous tolérez donc des execptions dans l'exigence de fidélité entre un homme et sa femme ? Sinon, vous êtes radicale.

Dommage que l'on ne réponde pas à mes questions. Les réponses m'auraient intéressée.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 21:20

Certains seront radicaux et d'autres non. Pour ma part sur ce point, je serais radicalement non pardonneur. Alors que d'autres oui, soit par prostitution comme accepter pour maintenir un train de vie aisé, ou bien par dépendance affective. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 21:25

Le plus difficile je crois est d'être tout à la fois radicalement posé et radicalement ferme - surtout sur un forum :rigolo: (C'est même mission impossible).
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 21:29

Chère Nane, votre exemple sur l'adultère est excellent.

Ainsi, à une amie qui nous parlait de sa relation extra-conjugale, mon mari répond tranquillement :
"tu es en train de nous expliquer que tu vis en état d'adultère , si je comprends bien ?"

Et j'ai ajouté : "franchement, une femme comme toi mérite mieux que ça : des moments à la sauvette alors que monsieur repart chez lui dans sa famille, et toi tu restes seule !"

Cette amie est restée un temps en arrêt, pantoise, et n'a rien trouvé à redire.

Elle est repartie décidée à cesser cette relation.

Les exemples concrets nous enseignent mieux que de longs discours..
Revenir en haut Aller en bas
Nane



Féminin Messages : 68
Inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 21:34

On ne m'y reprendra pas de sitôt à créer un fil.

J'estime que les témoignages qui accompagnaient le titre du fil était suffisants pour comprendre dans quel sens il fallait comprendre "radicalité".
Je trouve qu'il y a un peu de mauvaise foi dans tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 21:39

Hélas, chère Nane, c'est toujours comme ça ... :|

Impossible d'avoir des échanges constructifs et suivis, à cause d'une foule de commentaires complètement à côté de la plaque et qui dévient toujours du sujet.

Je ne sais jamais à la fin si ça relève du sabotage pur et simple, ou s'il s'agit juste des enfantillages égocentriques des uns et des autres que ça amuse de brouiller les cartes.

Au final, on n'y comprend plus rien, et beaucoup de temps perdu ! :x
Revenir en haut Aller en bas
Nane



Féminin Messages : 68
Inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 21:45

Bonsoir Julia
C'est parti en vrille à partir du moment ou j'ai posé des questions dérangeantes.
Je pense qu'il n'y a pas de hasard.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 22:15

Ceci dit, j'ai connu une femme qui avait des propos assez radicaux sur les autres! Mais quand on regardait sa vie........
Bref! radical et dans certains cas, pas de problème! Mais ne jamais oublier la charité ni l'humilité!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 22:17

Autre chose. Une radicalité qui peut payer : parler de l'enfer et donner des preuves de son existence!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 22:20

Eh puis de toute manière, il est pas nécessaire d'être docteur en psychologie, que la radicalité peut être payant quand d'une part elle est employée en toute connaissance de cause et d'autre part si la personne qui la subit est naturellement disposée à cet électrochoc bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
jan van ruusbroec



Masculin Messages : 314
Inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 22:36

Cécile a écrit:

Jésus a dit des paroles radicales, a posé des actes radicaux, mais il n'était pas radical !

Jésus était et est radical.
Il ne faut pas confondre le terme radical avec celui d'extrême(de gervais Mr. Green ), d'extrêmisme.
Radical, du latin radicalis=Racine.

C'est une bonne chose d'être radical et une mauvaise chose d'être extrême(de gervais Mr. Green Mr. Green ).
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 22:46

jan van ruusbroec a écrit:
C'est une bonne chose d'être radical et une mauvaise chose d'être extrême(de gervais relol).

C'est bien d'être radical, mais pas à toutes les sauces. Faut pas oublier les synonymes qui sont ''Absolu'' Irrévocable'' catégorique''. D'ailleurs,
le terme radical serait plutôt un anglicisme alors que ''Catégorique'' est réellement français.
Revenir en haut Aller en bas
jan van ruusbroec



Masculin Messages : 314
Inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 22:51

Radical à la sauce au poivre c'est pas mal je trouve, la mayo ça fait grossir.

Bon ok je sors....
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9367
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 22:58

Oublions le mot " radical " . Disons " franchise brutale " . Elle m'a valu beaucoup d'ennuis au cours de mon existence mais je l'ai jamais regrettée .

Toutefois , certains ne peuvent pas la supporter , en toute bonne foi .

Je me souviens de l'anecdote du médecin , qui , dans son cabinet du premier étage , annonce à son patient qu'il a un cancer . Le patient lui dit : " Merci , docteur " , se dirige vers la fenêtre , l'ouvre et se jette dans le vide .

Franchise brutale ? Oui . Pas avec n'importe qui .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Lun 01 Oct 2012, 23:38

jan van ruusbroec a écrit:
Radical à la sauce au poivre c'est pas mal je trouve, la mayo ça fait grossir.

Bon ok je sors....

Laughing La mayo avec moules et frites accompagné d'une Stella Artois... Huuummmm! Tant qu'à la sauce au poivre, sur un bon steak, ça promet! Cependant une sauce au poivre est aussi riche que la mayo, car constitué surtout de crême à 35%. Laughing

Mais il est vrai que c'est une expression bien régionale. Donc je voulais dire ''A tout vent'' ou bien ''Systématiquement en tout''.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Mar 02 Oct 2012, 07:36

Nane a écrit:
Nane a écrit:
Dans les témoignages que je donnais, les prêtres n'ont rien fait d'autre que de rappeler l'orthodoxie catholique en rappelant que les sacrements n'étaient pas "distribués" dans n'importe quelles conditions. Est-ce que leur attitude est radicale ? certains peuvent penser que oui.

Je reprends mon exemple de tout à l'heure (de l'adultère).
Puisque la radicalité, celle vous n'aimez pas, consiste à ne tolérer aucune exception si j'ai bien compris :
Vous tolérez donc des execptions dans l'exigence de fidélité entre un homme et sa femme ? Sinon, vous êtes radicale.

Dommage que l'on ne réponde pas à mes questions. Les réponses m'auraient intéressée.

Je peux essayer de répondre. Je ne l'ai pas fait parce que je ne vois pas de rapport avec la radicalité.
La réponse des prêtres dont vous parlez est claire et nette, ils donnent simplement la réponse de l'Eglise. Qu'auraient-ils pu dire d'autre ?

Ne pas juger les personnes adultères, ce n'est pas "tolérer" l'adultère ! Je ne l'aurais certes pas toléré de mon mari ! Je ne peux pas appliquer cette radicalité aux autres.Par ailleurs, je n'aime pas ce mot de tolérance qui correspond, à mon avis, trop souvent à l'indifférence; je préfère le mot "respect". Puisqu'il faut tout préciser, je ne respecte pas l'adultère, mais les personnes.

Personne n'est radical en tout. Jésus dit "Celui qui m'aime, qu'il me suive". Qui donc peut prétendre avoir répondu de manière radicale à cette demande ? Nous essayons de le suivre, chacun avec nos capacités. Il se trouve que certaines personnes sont assez satisfaites d'elles-mêmes, et d'autres pensent être encore très loin de la "bonne réponse".
Revenir en haut Aller en bas
Nane



Féminin Messages : 68
Inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: La radicalité paie   Mar 02 Oct 2012, 18:45

jan van ruusbroec a écrit:
Cécile a écrit:

Jésus a dit des paroles radicales, a posé des actes radicaux, mais il n'était pas radical !

Jésus était et est radical.
Il ne faut pas confondre le terme radical avec celui d'extrême(de gervais Mr. Green ), d'extrêmisme.
Radical, du latin radicalis=Racine.

C'est une bonne chose d'être radical et une mauvaise chose d'être extrême(de gervais Mr. Green Mr. Green ).

jan van ruusbroec, merci !

Merci aussi à vous Cécile d'avoir fait l'effort de répondre.
Bon ben OK, votre réponse à ma 1ere question me "rassure" complètement.
Mais je ne suis pas sûre que tous les prêtres auraient réagi de la sorte, c'est en cela que aux yeux de certains, leurs paroles peuvent paraitre radicales, mais en effet pas plus ni moins que Jésus lui même.

Dans le contexte actuel, même à l'intérieur de l'Eglise, il me semble quand même que la simple orthodoxie - y compris dans son coté abrupte, sans évacuer ce qui peut être perçu comme de la rudesse - est souvent perçue comme trop radicale. C'est particulièrement sensible "dans la distribution" des sacrements.

Il faut bien sûr toujours parler à bon escient, c'est évident, mais il me semble qu'à trop vouloir ménager les personnes et les susceptibilités, on prends le risque inverse de ne pas les prendre pour des adultes, et paradoxalement parce qu'on les juge en amont incapables de recevoir ce qu'on pourrait leur dire. Le jugement, il se cache parfois dans le sens inverse.
Alors que quand la bonne personne dit à bon escient une parole abrupte en amont, la personne se positionne par rapport à ça en aval, il n'est pas question de jugement. Derrière, ça se passe entre Dieu et celui qui a reçu.

(Concernant ma 2eme question, merci encore Cécile d'avoir fait l'effort d'y répondre, mais vous ne répondez pas exactement à ma question ; j'avais une idée derrière la tête mais je laisse tomber, je viens de dire plus haut globalement ce que je voulais dire)
Revenir en haut Aller en bas
 
La radicalité paie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'éducation paie le prix fort lorsque les enseignants ont de bas salaires
» BAISSE DE SALAIRE SUR FICHE DE PAIE 2009
» Jésus paie l'impôt. Saint Matthieu, chapitre 17, 22-27
» Fiches de paie en retard
» rachid nekkaz paie les contraventions des femmes en niqab!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: