DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Ven 28 Sep 2012, 19:30

http://religions.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/09/25/eglise-allemagne-prive-sacrements-mauvais-payeurs.html

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Ven 28 Sep 2012, 19:57

C'est normal : le denier du culte est libre et personne ne donne.
L'Eglise ne vit pas d'amour et d'eau fraîche.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Ven 28 Sep 2012, 20:59

doris60 a écrit:
C'est normal : le denier du culte est libre et personne ne donne.
L'Eglise ne vit pas d'amour et d'eau fraîche.

oui mais, devoir cocher sur sa feuille d'impôts de quelle religion on est :x :evil:

et puis, je pensais (mais je me trompe peut-être) que les prêtres allemands étaient payés par l'Etat, tout comme en Alsace (il me semble)


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Sam 29 Sep 2012, 00:38

J'ai remarqué, étant à Paris, que les paroisses qui "soignent" les célébrations, qui offrent aux fidèles des temps d'adoration, des temps pour le sacrement de réconciation, des temps de prière - y compris le chapelet - et surtout où les prêtres offrent leur temps à leur fidèles, ces paroisses-là ne manquent pas d'argent.

Par contre, celles où l'on a l'air de vous chasser pour pouvoir fermer plus vite les portes de l'église après la messe, celles où l'on ne confesse plus depuis longtemps, celles où la Mère de Dieu n'est pas honorée...celles-là connaissent bien souvent la désaffection et la pénurie.

Cela dit, il est normal et c'est même un devoir pour le chrétien de donner à la paroissse où il reçoit les sacrements.

Les mauvaises années, quand je ne peux pas donner grand-chose, je m'arrange toujours pour donner tout de même une bonne offfrande à la quête.

l'Eglise doit vivre, c'est clair.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Marie



Masculin Messages : 126
Inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Sam 29 Sep 2012, 00:41

En france ont loue nos lieu du culte pour les entretenir . C'est pas mieu .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Sam 29 Sep 2012, 11:49

julia a écrit:
J'ai remarqué, étant à Paris, que les paroisses qui "soignent" les célébrations, qui offrent aux fidèles des temps d'adoration, des temps pour le sacrement de réconciation, des temps de prière - y compris le chapelet - et surtout où les prêtres offrent leur temps à leur fidèles, ces paroisses-là ne manquent pas d'argent.

Par contre, celles où l'on a l'air de vous chasser pour pouvoir fermer plus vite les portes de l'église après la messe, celles où l'on ne confesse plus depuis longtemps, celles où la Mère de Dieu n'est pas honorée...celles-là connaissent bien souvent la désaffection et la pénurie.

Cela dit, il est normal et c'est même un devoir pour le chrétien de donner à la paroissse où il reçoit les sacrements.

Les mauvaises années, quand je ne peux pas donner grand-chose, je m'arrange toujours pour donner tout de même une bonne offfrande à la quête.

l'Eglise doit vivre, c'est clair.

ce n'est pas la même chose : en France, nous sommes libres de donner ou pas au Denier du Culte, tandis qu'en Allemagne, c'est prélevé sur les impôts à partir du moment où la case "religion" est cochée.

En plus, en France, nous payons les cérémonies religieuses directement au prêtre : les messes, les obsèques, les baptèmes, etc..

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Sam 29 Sep 2012, 22:04

Espérance a écrit:
http://religions.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/09/25/eglise-allemagne-prive-sacrements-mauvais-payeurs.html

doris60 a écrit:
C'est normal : le denier du culte est libre et personne ne donne.
L'Eglise ne vit pas d'amour et d'eau fraîche.

C'est pas normal dans le cas présent et Espérance vous avez raison de vous en offusquer.

Le problème avec ce système se trouve dans le fait que lorsqu'un catholique allemand ne veut pas payer le supplément d'impôt sur ​​le revenu, les évêques de l'Allemagne ont décidé d'assimiler ce refus de payer le supplément d'impôt à une défection officielle de l'Église.

Pire, ils refusent de donner les sacrements à ceux qui ne paient pas la taxe. C'est grave. Pourquoi ?

Les évêques allemands ne sont pas tenus par la loi allemande de nier les avantages de l'appartenance à l'Eglise catholique à ceux qui ne paient pas la taxe. Les évêques allemands ne sont pas requis par l'enseignement de l'Église, ni par le droit canonique, de nier les avantages de l'appartenance à l'Eglise catholique à ceux qui ne paient pas la taxe. Le Conseil Pontifical pour les textes législatifs dit même que la défection officielle de l'Eglise ne consiste que dans l'apostasie, d'hérésie, de schisme, et non pas en supprimant son nom d'un registre gouvernemental.

Citation :

CONSEIL PONTIFICAL POUR LES TEXTES LÉGISLATIFS

ACTUS FORMALIS DEFECTIONIS
AB ECCLESIA CATHOLICA

Cela signifie qu'un tel acte formel de défection n'a pas seulement un caractère juridique et administratif (sortir de l'Eglise au sens de l'état civil, avec les conséquences civiles qui s’ensuivent), mais qu’il se configure comme une vraie séparation vis-à-vis des éléments constitutifs de la vie de l'Eglise : il suppose donc un acte d'apostasie, d’hérésie ou de schisme.
source: http://www.vatican.va/roman_curia/pontifical_councils/intrptxt/documents/rc_pc_intrptxt_doc_20060313_actus-formalis_fr.html

C'est claire comme de l'eau de Cana.

Par contre, les évêques allemands, encore eux, ont décidé, de façon arbitraire et scandaleuse, de traiter toute personne qui refuse de payer l'impôt comme une personne qui commet soit une apostasie, soit une hérésie ou soit un schisme, et donc de leur refuser les sacrements. Ni l'Eglise ni l'Etat les y oblige. Ils est du ressort des évêques de faire comme certains autres groupes religieux font, et continuer à fournir les avantages de l'adhésion à toute personne qui croit et pratique de la foi. Ils pourraient choisir de collecter de l'argent auprès de leurs membres directement, et non par l'Etat. Ils pourraient permettre les catholiques allemands de faire un don à l'Église par d'autres moyens, par le service volontaire par exemple, par les œuvres de miséricorde, et par des dons directs.

Le péché commis par les Évêques Allemands est la décision de ne donner les sacrement qu'à ceux qui PAYENT.

Que pensez-vous que Jésus dirais à ses Apôtres qui nieraient les sacrements aux âmes de bonne volonté, à moins de payer une taxe? Je sais ce qu'il dirait:

Citation :

Mt 16:23- Mais lui, se retournant, dit à Pierre : " Passe derrière moi, Satan ! tu me fais obstacle, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes ! "

Étant donné que les évêques allemands ne sont nullement obligés par la loi de l'État, ou loi de l'Eglise, ou le droit divin de refuser les sacrements à ceux qui refusent de payer la taxe, ils commettent le grave péché de simonie . Pas d'argent, pas de sacrements.


Soyons clair! Les Evêques d'Allemagne ne commettent pas le péché de simonie simplement en acceptant l'argent des contribuables, collecté par l'Etat, de leurs membres. C'est une bonne oeuvre de soutenir financièrement son Eglise, ss paroisse, etc. Là n'est pas la question. Ce qui constitue la simonie dans le ca sprésent est la décision de refuser les sacrements (y compris la sépulture) à toute personne qui refuse de payer, et de donner les sacrements et autres ''avantages sociaux'' UNIQUEMENT à ceux qui paient de l'argent.

Les évêques allemands affirment aussi que les catholiques qui retirent leurs noms du registre du gouvernement commettent le péché grave de refuser "leur devoir d'apporter une contribution financière" à l'Eglise. Cependant, ce n'est pas nécessairement vrai. Tous les fidèles ont l'obligation de faire l'aumône à ceux dans le besoin et à soutenir l'Eglise. Mais un fidèle catholique peut soutenir l'Eglise en faisant du bénévolat à sa paroisse, par des dons ad hoc, par des contributions régulières à la collecte de la messe ou par courrier, et par d'autres moyens: la prière, l'abnégation, les œuvres de miséricorde. Il est manifestement faux et une accusation grave de prétendre que tout catholique allemand qui ne paie pas la taxe a péché gravement en refusant de soutenir l'Eglise. Il ya beaucoup de bons moyens pour soutenir l'Eglise. Ni le droit canonique, ni Jésus lui-même exige que ce soutien prenne la forme monétaire.

Jésus démontre bien le concept:

Citation :
Mt 17:24- Comme ils étaient venus à Capharnaüm, les collecteurs du didrachme s'approchèrent de Pierre et lui dirent : " Est-ce que votre maître ne paie pas le didrachme ? " -
Mt 17:25- " Mais si ", dit-il. Quand il fut arrivé à la maison, Jésus devança ses paroles en lui disant : " Qu'en penses-tu, Simon ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils taxes ou impôts ? De leurs fils ou des étrangers ? "
Mt 17:26- Et comme il répondait : " Des étrangers ", Jésus lui dit : " Par conséquent, les fils sont exempts.
Mt 17:27- Cependant, pour ne pas les scandaliser, va à la mer, jette l'hameçon, saisis le premier poisson qui montera, et ouvre-lui la bouche : tu y trouveras un statère ; prends-le et donne-le-leur, pour moi et pour toi. "

Le didrachme était essentiellement un «impôt ecclésiastique» pour le Temple. Jésus a enseigné que les fils de l'Église doivent être libres. Ils ne devraient pas être tenus de payer une taxe. Les dons à l'Eglise ne devrait pas être obligatoire, et surtout pas sous la menace de refuser les sacrements.

Jésus dit bien que les fils de l'Église doivent payer cette taxe immorale, pour éviter le scandale. Ainsi, les catholiques allemands doivent continuer à payer la taxe, en travaillant à corriger cette grave erreur dans l'église de leur pays.

Par contre, les évêques allemands, en refusant les sacrements à ceux qui refusent de payer l'impôt, ont néanmoins pécher gravement. Jésus a enseigné que ses disciples devraient faire tout ce qu'ils peuvent pour sauver les âmes. Refuser les sacrements à des centaines de milliers de catholiques allemands, qui, chaque année rayent leur nom du registre gouvernemental, est de mettre en péril le salut de ces âmes à cause de l'argent.

Encore une fois, les évêques allemands servent Mammon au lieu de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 01:06

Rex Tremendae a écrit:

Spoiler:
 

Merci Rex
Mais ce que j'aimerais comprendre, c'est comment le prêtre à qui l'on va demander un baptème par exemple, saura si la personne a payé ou pas ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 01:34

Espérance a écrit:
Rex Tremendae a écrit:

Spoiler:
 

Merci Rex
Mais ce que j'aimerais comprendre, c'est comment le prêtre à qui l'on va demander un baptème par exemple, saura si la personne a payé ou pas ?
Imaginez, présenter son rapport d'impôt au prêtre au moment de faire baptiser son enfant et se faire dire: désolé Madame, vous n'avez pas payé vos impôts pour l'année passée, revenez-nous lorsque tout sera payé!!! Dégoûtant!
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 16:41

Rex Tremendae a écrit:
...

Le problème avec ce système se trouve dans le fait que lorsqu'un catholique allemand ne veut pas payer le supplément d'impôt sur ​​le revenu, les évêques de l'Allemagne ont décidé d'assimiler ce refus de payer le supplément d'impôt à une défection officielle de l'Église.

Pire, ils refusent de donner les sacrements à ceux qui ne paient pas la taxe. C'est grave. Pourquoi ?

Les évêques allemands ne sont pas tenus par la loi allemande de nier les avantages de l'appartenance à l'Eglise catholique à ceux qui ne paient pas la taxe. Les évêques allemands ne sont pas requis par l'enseignement de l'Église, ni par le droit canonique, de nier les avantages de l'appartenance à l'Eglise catholique à ceux qui ne paient pas la taxe. Le Conseil Pontifical pour les textes législatifs dit même que la défection officielle de l'Eglise ne consiste que dans l'apostasie, d'hérésie, de schisme, et non pas en supprimant son nom d'un registre gouvernemental ...

...

Les évêques allemands affirment aussi que les catholiques qui retirent leurs noms du registre du gouvernement commettent le péché grave de refuser "leur devoir d'apporter une contribution financière" à l'Eglise. ...

Il faut aussi essayer de comprendre les évêques allemands , Rex tremendae .

Ils ont été traumatisés il y a quelque 20 ans par des défections massives de catholiques sous forme de refus de l'impôt . Parmi elles , il y eut un certain nombre de fausses défections , ce que craint l'église catholique allemande .
C'est le système fiscal allemand qui doit principalement être mis en cause .

Dans la déclaration de revenus , vous êtes tenu de désigner la religion à laquelle le denier perçu doit être reversé . Certains contribuables indiquent
" Jedi " du nom de la religion de la Force dans le film " La guerre des étoiles " .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 17:24

boulo a écrit:
Rex Tremendae a écrit:
...

Le problème avec ce système se trouve dans le fait que lorsqu'un catholique allemand ne veut pas payer le supplément d'impôt sur ​​le revenu, les évêques de l'Allemagne ont décidé d'assimiler ce refus de payer le supplément d'impôt à une défection officielle de l'Église.

Pire, ils refusent de donner les sacrements à ceux qui ne paient pas la taxe. C'est grave. Pourquoi ?

Les évêques allemands ne sont pas tenus par la loi allemande de nier les avantages de l'appartenance à l'Eglise catholique à ceux qui ne paient pas la taxe. Les évêques allemands ne sont pas requis par l'enseignement de l'Église, ni par le droit canonique, de nier les avantages de l'appartenance à l'Eglise catholique à ceux qui ne paient pas la taxe. Le Conseil Pontifical pour les textes législatifs dit même que la défection officielle de l'Eglise ne consiste que dans l'apostasie, d'hérésie, de schisme, et non pas en supprimant son nom d'un registre gouvernemental ...

...

Les évêques allemands affirment aussi que les catholiques qui retirent leurs noms du registre du gouvernement commettent le péché grave de refuser "leur devoir d'apporter une contribution financière" à l'Eglise. ...

Il faut aussi essayer de comprendre les évêques allemands , Rex tremendae .

Ils ont été traumatisés il y a quelque 20 ans par des défections massives de catholiques sous forme de refus de l'impôt . Parmi elles , il y eut un certain nombre de fausses défections , ce que craint l'église catholique allemande .
C'est le système fiscal allemand qui doit principalement être mis en cause .

Dans la déclaration de revenus , vous êtes tenu de désigner la religion à laquelle le denier perçu doit être reversé . Certains contribuables indiquent
" Jedi " du nom de la religion de la Force dans le film " La guerre des étoiles " .

Les pauvres Évêques et j'ai essayé de les comprendre et ma conclusion est qu'il faut les dénoncer. Le GROS problème, Boulo, c'est le péché de Simonie qu'ils ont instauré....C'est grave! Effectivement, le systèeme fiscal est le problèeme. Par contre, il faut le souligner, les evêques ne sont pas tenus de faire percevoir cet impôt par l'État. Il semble que l'on préfère la simonie et la vente de livres érotico-sadomasochiste....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 18:29

Rex Tremendae a écrit:


Le problème avec ce système se trouve dans le fait que lorsqu'un catholique allemand ne veut pas payer le supplément d'impôt sur ​​le revenu, les évêques de l'Allemagne ont décidé d'assimiler ce refus de payer le supplément d'impôt à une défection officielle de l'Église.

Je ne crois pas Rex.

Même les athées payent cet impôt qui est alors donné pour des oeuvres sociales. Il faut donc choisir à qui on donne. Mais tout le monde donne.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 19:11

Arnaud Dumouch a écrit:

Même les athées payent cet impôt qui est alors donné pour des oeuvres sociales. Il faut donc choisir à qui on donne. Mais tout le monde donne.

alors là, ça change tout !

si je comprends bien ce que tu dis Arnaud, tout le monde donne, il suffit de cocher la case à qui on veut donner.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 19:16

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 19:17

Espérance a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Même les athées payent cet impôt qui est alors donné pour des oeuvres sociales. Il faut donc choisir à qui on donne. Mais tout le monde donne.
alors là, ça change tout !
si je comprends bien ce que tu dis Arnaud, tout le monde donne, il suffit de cocher la case à qui on veut donner.
Je crois bien qu'Arnaud s'est trompé :
http://guide.munich-french-connection.net/Imp%C3%B4t_sur_la_religion
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 19:18

Cher Poisson, ce site est dans l'erreur. Grave oubli par exemple : l'islam.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 19:22

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Poisson, ce site est dans l'erreur. Grave oubli par exemple : l'islam.
"L’impôt au bénéfice des Eglises : En Allemagne, les fidèles de l’Eglise catholique ou protestante doivent s’acquitter d’un impôt au bénéfice des Eglises. Les autres communautés religieuses n’ont pas d’impôt à payer."
Cf. : http://www.connexion-francaise.com/articles/les-impots-en-allemagne#.UGh_nlHhycE
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 19:34

Ca m'étonne vraiment puisque j'entendais l'autre jour tout un débat sur le financement de l'islam en Allemagne, par cette méthode. A moins que cela ne concerne que quelques Etats, puisque l'Allemagne est fédérale. scratch

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 19:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Ca m'étonne vraiment puisque j'entendais l'autre jour tout un débat sur le financement de l'islam en Allemagne, par cette méthode. A moins que cela ne concerne que quelques Etats, puisque l'Allemagne est fédérale. scratch
J'avoue mon incompétence totale là dessus ...
Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 20:12

Espérance a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Même les athées payent cet impôt qui est alors donné pour des oeuvres sociales. Il faut donc choisir à qui on donne. Mais tout le monde donne.

alors là, ça change tout !

si je comprends bien ce que tu dis Arnaud, tout le monde donne, il suffit de cocher la case à qui on veut donner.

Arnaud Dumouch a écrit:
salut


Malheureusement, tout le monde donne, mais dans le cas des catholiques, tu donnes pas, tu n'as pas de sacrements parceque les évêques ont associé ce geste à une défection offcielle de l'église. Donc, tu paies, tu reçois. C'est de la simonie.

http://www.lefigaro.fr/international/2012/09/28/01003-20120928ARTFIG00679-l-eglise-catholique-allemande-punit-ses-mauvais-payeurs.php

Citation :
Désormais, seuls les contribuables qui s'acquittent de l'impôt sur le culte auront droit de recevoir les sacrements de l'Église.

Il n'y aura pas d'absolution pour les mauvais payeurs de l'Église catholique allemande. La confirmation par la justice d'un décret de la Conférence des évêques allemands entré en vigueur le 24 septembre a provoqué un petit séisme dans la communauté des croyants outre-Rhin: seuls les contribuables s'acquittant rubis sur l'ongle de leur impôt sur le culte ont désormais le droit d'appartenir à l'Église et de recevoir ses sacrements. Les évêques allemands espèrent ainsi enrayer la vague de sorties de l'Église provoquée par les scandales pédophiles.

Les mauvais payeurs ne seront pas automatiquement excommuniés. Mais ils n'appartiennent plus à la communauté catholique allemande dès lors qu'ils ont entrepris la démarche de «quitter l'Église». Depuis 1990, quelque 100.000 fidèles sortent chaque année de l'Église catholique pour ne plus avoir à payer l'impôt sur le culte, obligatoire dès lors que l'on déclare appartenir à une religion outre-Rhin. Celui-ci s'élève à 8 à 10 % des revenus, selon les Länder.

Or, dans la patrie de l'actuel pape Benoît XVI et de Luther, qui compte un tiers de catholiques et la même proportion de protestants, de plus en plus d'Allemands tournent le dos à l'Église, depuis le début de la vague de révélations sur les scandales pédophiles au sein des institutions catholiques en janvier 2009. En 2011, 126.488 fidèles ont ainsi claqué la porte.

Protestations de tous bords
Selon le nouveau décret, les catholiques qui renieront leur religion auprès du fisc allemand se verront désormais contactés par leur prêtre. Et celui-ci leur expliquera les conséquences de leur acte, qui n'est pas sans incidence pour le salut de leur âme. Toute personne sortie de l'Église ne peut pas recevoir les «sacrements de la confession, l'eucharistie, la confirmation et l'onction des malades - sauf en cas de danger de mort», et ne peut pas être parrain d'un enfant. «Si le fidèle veut se marier religieusement, il doit demander la permission des autorités religieuses locales. À condition qu'il promette de conserver la foi et d'éduquer ses enfants religieusement, dans la foi catholique», précisent les évêques. Et «s'il n'a manifesté aucun regret avant sa mort, l'enterrement religieux peut être refusé», ajoutent-ils.

Mercredi, le tribunal administratif de Leipzig a confirmé la légalité du décret des évêques allemands. L'évêché de Fribourg avait porté plainte après qu'un professeur de droit canon, Hartmut Zapp, eut révélé refuser de payer l'impôt, tout en continuant à faire partie des catholiques. Le tribunal a confirmé que l'Église peut aussi interdire aux mauvais payeurs de travailler pour elle. La décision de l'épiscopat allemand, qui se voit accusé d'avidité, a soulevé une vague de protestation de tous bords.

«C'est un mauvais décret qui arrive au mauvais moment», écrit le mouvement catholique progressiste «Wir sind Kirche» («nous sommes l'Église»), dans un communiqué. «Au lieu de s'attaquer aux raisons des “sorties de l'Église” en grand nombre, ce décret des évêques est une menace envers le peuple de l'Église, et ne va pas motiver les gens à rester fidèles ou adhérer à la communauté de ceux qui s'acquittent de leur impôt», écrit-il. Le quotidien conservateur Die Weltprévient de son côté: «Les évêques allemands doivent avoir conscience qu'ils prennent un grand risque. Le risque de passer pour impitoyables et intransigeants, toujours prompts à punir et avides.»



Citation :
Allemagne: les mauvais payeurs n'iront pas au paradis

Qui fait partie de l'Église et qui n'en fait pas partie? Après des mois de débats houleux pour trouver une réponse commune à cette question fondamentale, les évêques allemands ont rendu leur verdict: les catholiques allemands qui ne payent pas le Kirchensteuer, l'impôt religieux, seront désormais considérés dans les faits comme s'ils étaient excommuniés, rapporte le quotidien allemand Die Welt. Ce décret religieux unique en son genre, qui a reçu la bénédiction du pape, entrera en vigueur à partir du 24 septembre prochain.

La Conférence des évêques allemands dans le décret, citée par le quotidien bavarois Süddeutsche Zeitung, a déclaré:

«Celui qui déclare aux autorités civiles compétentes son retrait de l'Église pour quelque raison que ce soit déroge ainsi au devoir de servir l'Église […], ainsi qu'au devoir d'apporter sa contribution financière afin de permettre à l'Église d'accomplir ses devoirs»

En Allemagne, comme c'est le cas en Alsace par exemple, les prêtres catholiques et protestants ont un statut de fonctionnaires, dans le sens où ils sont rémunérés par l'État. Outre-rhin, l’Etat prélève un impôt chez les croyants, une taxe mise en place au XIXème siècle.

À partir de la semaine prochaine, les Allemands qui ne s'acquittent pas de leur impôt n'auront donc plus le droit de recevoir la communion, d'être confirmés, de se confesser, ou encore d'être le parrain d'un enfant lors de son baptême. Comme le note le Welt:

«Les catholiques qui préfèrent payer moins d'impôts, mais qui ne veulent pas pour autant renoncer à la musique d'orgue pendant leur mariage ou à l'encens lors de leur enterrement, vont être obligés de trancher, ils doivent se rendre des comptes à eux-mêmes et décider s’ils veulent et peuvent vraiment renoncer totalement à une existence chrétienne. Quand vous dites 'oui', que ce soit un 'oui', quand vous dites 'non', que ce soit un 'non', comme il est dit dans la Bible.»

Si l'Église catholique allemande veut s'assurer de la ferveur et de l'engagement de ses membres avec ce décret, il pourrait bien se retourner contre elle, met en garde le Welt :

«Les évêques doivent être conscients qu'ils prennent un grand risque. Le risque de passer pour impitoyables et rigides, donneurs de leçons et cupides. Ils augmentent également ainsi le danger que les indécis et ceux qui sont déjà sortis de l'Église lui tournent définitivement le dos.»

Comme le rappelle le Süddeutsche Zeitung, cette prise de position de l'Église catholique allemande a été déclenchée par les déclarations d'un canoniste de Fribourg, Hartmut Zapp, qui avait fait savoir en 2007 qu'il ne payait plus l'impôt religieux bien qu'il soit toujours croyant. L'archevêché de Fribourg avait alors porté plainte. Hartmut Zapp comparaîtra devant le Tribunal administratif fédéral le 26 septembre prochain à Leipzig.

Photo: Le Berliner Dom de Berlin le 4 avril 2007. REUTERS/Pawel Kopczynski
http://www.slate.fr/lien/62147/allemagne-eglise-catholique-impot-religieux
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 21:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Ca m'étonne vraiment puisque j'entendais l'autre jour tout un débat sur le financement de l'islam en Allemagne, par cette méthode. A moins que cela ne concerne que quelques Etats, puisque l'Allemagne est fédérale. scratch
Un autre article qui indique que le "Kirchensteuer" ne concerne que les Chrétiens :
http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%AEme
Il faut aller en bas de page, au § "Collectes gouvernementales d’offrandes religieuses et impôts" puis "Allemagne"
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 21:21

Poisson a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Ca m'étonne vraiment puisque j'entendais l'autre jour tout un débat sur le financement de l'islam en Allemagne, par cette méthode. A moins que cela ne concerne que quelques Etats, puisque l'Allemagne est fédérale. scratch
Un autre article qui indique que le "Kirchensteuer" ne concerne que les Chrétiens :
http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%AEme
Il faut aller en bas de page, au § "Collectes gouvernementales d’offrandes religieuses et impôts" puis "Allemagne"

Merci Poisson sunny

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 21:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Rex Tremendae a écrit:


Le problème avec ce système se trouve dans le fait que lorsqu'un catholique allemand ne veut pas payer le supplément d'impôt sur ​​le revenu, les évêques de l'Allemagne ont décidé d'assimiler ce refus de payer le supplément d'impôt à une défection officielle de l'Église.

Je ne crois pas Rex.

Même les athées payent cet impôt qui est alors donné pour des oeuvres sociales. Il faut donc choisir à qui on donne. Mais tout le monde donne.

En Allemagne, selon un système mis en place au XIXe siècle, il n'existe pas de denier du culte: on déclare sur sa feuille d'impôt être membre d'une religion ou être « non religieux ». Dans le premier cas, on paie un impôt qui varie de 8 à 10 % de l'impôt sur le revenu selon les régions. Si l'on change ensuite d'avis, il faut entamer une procédure pour « sortir de l'Église ». Ceux qui n'appartiennent pas à une Église ne paient pas cet impôt.

http://www.fait-religieux.com/monde/europe/2012/09/25/allemagne_les_mauvais_payeurs_prives_de_sacrements_
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs   Dim 30 Sep 2012, 21:34

tout ce que je peux dire personnellement:
1) les formulaires d'impôts en allemagne sont très compliqués ! pour ne pas dire incompréhensibles.
2) ça doit forcément varier légèrement d'un état à l'autre, et d'un culte à l'autre.
3) je connais quelqu'un qui a travaillé quelque temps en Bavière et qui récupéré après quelques mois ses prélèvements pour l’Église sur sa feuille de salaire, n'étant pas concernée. ça a fait une belle somme ! le culte de sa religion d'origine ne lui a ensuite jamais rien demandé, ni les œuvres sociales laïques.
4) je ne l'ai pas balancée Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
 
l'Eglise d'Allemagne prive de sacrements les mauvais payeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 7 sacrements de L'Eglise
» Les Sacrements de l''Eglise Catholique
» Allemagne: une évêque ivre au volant se fait arrêter !
» L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage
» L'EGLISE ET MUSSOLINI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: