DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 00:47

ysov a écrit:

Si tous les prêtres avaient ce soucis de porter le clergyman, ce serait tellement suffisant!

C'est vrai que le clergyman pour tous serait déjà un grand progrès pour la visibilité.

Cependant que la soutane va plus loin en terme d'impact visuel, de visibilité - et donne message de consécration plus fort.

Je ne vois pas de raison de s'arrêter à mi-chemin, sauf cas particulier.

ysov a écrit:

le jour que le Vatican cessera d'être contre nature en interdisant le mariage des prêtres

Cette idée a déjà été testée et ça ne marche pas. Les pasteurs mariés (ou les prêtres qui affichent leur soutien à cette idée) ça n'attire pas spécialement de plus nombreux fidèles, c'est même plutot le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 06:22

Et si l'on envisageait le port de la soutane intermittent , comme les avocats et les juges ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 10:28

boulo a écrit:
Et si l'on envisageait le port de la soutane intermittent , comme les avocats et les juges ?

c'est déjà un peu ce qu'il font, non ? puisque quand même pour célébrer, les prêtres mettent une aube.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 13:39

AntoineG a écrit:
ysov a écrit:

Si tous les prêtres avaient ce soucis de porter le clergyman, ce serait tellement suffisant!

C'est vrai que le clergyman pour tous serait déjà un grand progrès pour la visibilité.

Cependant que la soutane va plus loin en terme d'impact visuel, de visibilité - et donne message de consécration plus fort.

Je ne vois pas de raison de s'arrêter à mi-chemin, sauf cas particulier.

Demande surtout pas à un prêtre sauf s'il est felluette ou bien un rat de bibliothèque ou encore être le champion du bourrage de panse en se faisant inviter tous le temps pour des dîners, de porter la soutane dès qu'il met les pieds dehors. Autrement dit, une soutane est envisageable quand le prêtre fout pas grand chose au quotidien que de manier strictement le goupillon.

Citation :
ysov a écrit:

le jour que le Vatican cessera d'être contre nature en interdisant le mariage des prêtres

Cette idée a déjà été testée et ça ne marche pas. Les pasteurs mariés (ou les prêtres qui affichent leur soutien à cette idée) ça n'attire pas spécialement de plus nombreux fidèles, c'est même plutot le contraire.

Et les orthodoxes eux? En voilà de très beaux exemples! Mais j'élaborerai pas car ça sort du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
jan van ruusbroec



Masculin Messages : 314
Inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 14:02

ysov a écrit:

Demande surtout pas à un prêtre sauf s'il est felluette ou bien un rat de bibliothèque ou encore être le champion du bourrage de panse en se faisant inviter tous le temps pour des dîners, de porter la soutane dès qu'il met les pieds dehors. Autrement dit, une soutane est envisageable quand le prêtre fout pas grand chose au quotidien que de manier strictement le goupillon.

Non c'est faux ce que vous dîtes. Et vu votre dernière phrase, on voit le mépris que vous avez pour le sacerdoce et pour les prêtres qui font ce pour quoi (et pour qui) ils ont été appelés.

Autrement dit comme tout baptisé, les prêtres ont une vocation et la leur est particulière à leur appel.



Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 14:09

Mais bien-sûr, c'est leur vocation et cela est une haute position entre Dieu et les hommes, de pas ses pouvoirs sacerdotaux. Un signe distinctif et commun à tous serait le collet romain, c'est le juste millieu et le prêtre pourra faire tout ce qu'il veut sans être gêné. Si le prêtre veut porter sa soutane qu'à l'église ou dans son presbytère, moi j'y vois en rien un problème.

Ma manière de faire allusion, fut uniquement dans le sens qu'il y a pas pire que des prêtres complètement déconnectés de la réalité des humains, car après tout, ce qui est primordial de ne jamais oublier, est que l'habit ne fait pas nécessairement le moine. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
jan van ruusbroec



Masculin Messages : 314
Inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 14:21

ysov a écrit:
Mais bien-sûr, c'est leur vocation et cela est une haute position entre Dieu et les hommes, de pas ses pouvoirs sacerdotaux. Un signe distinctif et commun à tous serait le collet romain, c'est le juste millieu et le prêtre pourra faire tout ce qu'il veut sans être gêné. Si le prêtre veut porter sa soutane qu'à l'église ou dans son presbytère, moi j'y vois en rien un problème.

Ma manière de faire allusion, fut uniquement dans le sens qu'il y a pas pire que des prêtres complètement déconnectés de la réalité des humains, car après tout, ce qui est primordial de ne jamais oublier, est que l'habit ne fait pas nécessairement le moine. Mr.Red

C'est une lapalissade que de dire que l'habit ne fait pas nécessairement le moine ou la soutane le vrai prêtre.
Est-ce qu'un prêtre de paroisse qui fait une journée comme le père Zanotti-Sorkine(voir son entretien en entier) pour prendre son exemple est déconnecté de la réalité des humains, est moins proche des gens? Bien sûr que non, c'est même le contraire.

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 14:26

Il y aucune lapalissade là dedans, c'est une logique de la réalité.

Pourquoi donner cet exemple? Moi je parle de moyenne et non d'absolu, ce qui veut bien dire qu'il y en a de très proches et d'autres déconnectés car trop dans sa bulle. Tu serais du genre toi à accepter de suivre la directive d'un prêtre qui te dirait de prendre ta douche ou bien ton bain les yeux bandés afin d'éviter à tout prix des ''pensées impures''?? drunken
Revenir en haut Aller en bas
jan van ruusbroec



Masculin Messages : 314
Inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 14:42

ysov a écrit:
Il y aucune lapalissade là dedans, c'est une logique de la réalité.

Pourquoi donner cet exemple? Moi je parle de moyenne et non d'absolu, ce qui veut bien dire qu'il y en a de très proches et d'autres déconnectés car trop dans sa bulle. Tu serais du genre toi à accepter de suivre la directive d'un prêtre qui te dirait de prendre ta douche ou bien ton bain les yeux bandés afin d'éviter à tout prix des ''pensées impures''?? drunken

Je donne l'exemple du père Zanotti-Sorkine parce que outre son charisme particulier, sa journée n'est rien de plus qu'une journée de prêtre qui répond du mieux possible à sa vocation.




NB: Je prend des douches très froides, c'est plus efficace que les yeux bandés. lol!
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 22:42

Je souhaiterais que , de leur domicile à l'église ou à un travail apostolique , les prêtres
remettent la soutane .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 23:02



Lavaur. Un curé à la prison pour mineurs

Guy Gilbert est connu pour son registre de langue emprunté à la rue et pour son aspect de loubard. / Photo DDM
Le père Guy Gilbert, traditionnellement qualifié de « Prêtre des loubards » (1), porte-voix de la rue et des plus démunis, est invité par Robert Kinda, aumônier à l'Établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Lavaur, pour rencontrer les jeunes détenus ce vendredi 3 décembre. Sensible à la situation des prisonniers comme des victimes, Guy Gilbert vient faire partager aux mineurs son expérience des jeunes « paumés » à qui il tend la main depuis plus de 40 ans. Né en 1935 à Rochefort-sur-Mer dans une famille ouvrière de 15 enfants, Guy Gilbert entre au Petit Séminaire à l'âge de 13 ans mais ce n'est qu'en Algérie, où il part en 1957 que sa vocation sacerdotale s'éveille réellement. C'est à Alger qu'il finit son séminaire.

Il est prêtre du diocèse d'Alger de 1965 à 1970.

De retour à Paris, il exerce son activité de prêtre dans la rue et devient éducateur spécialisé pour les jeunes délinquants dans le 19e arrondissement.

Après de nombreux ouvrages tels que « La rue est mon église », « Des loups dans la bergerie », Guy Gilbert publie aujourd'hui « Cœur de prêtre, cœur de voyou » et continue à manier le parler vrai du langage des voyous, préférant le perfecto à la soutane. Chroniqueur au journal « La Croix », il est régulièrement invité sur RTL dans l'émission de Philippe Bouvard, « Les grosses têtes ». En décembre 2007, le père Gilbert a accompagné le président Sarkozy au Vatican pour une visite officielle. En mai 2008, c'est lui qui a célébré le mariage de Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau.

(1) Le titre de son premier ouvrage « Un prêtre chez les loubards », paru en 1978 chez Stock, lui a valu ce surnom.

Je préfère mille fois un prêtre sans soutane de cette trempe, qu'un prêtre en soutane freluquet, d'un flegme écoeurant, à la sauce FSSPX. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 23:14

jan van ruusbroec a écrit:
ysov a écrit:

Demande surtout pas à un prêtre sauf s'il est felluette ou bien un rat de bibliothèque ou encore être le champion du bourrage de panse en se faisant inviter tous le temps pour des dîners, de porter la soutane dès qu'il met les pieds dehors. Autrement dit, une soutane est envisageable quand le prêtre fout pas grand chose au quotidien que de manier strictement le goupillon.

Non c'est faux ce que vous dîtes. Et vu votre dernière phrase, on voit le mépris que vous avez pour le sacerdoce et pour les prêtres qui font ce pour quoi (et pour qui) ils ont été appelés.

Autrement dit comme tout baptisé, les prêtres ont une vocation et la leur est particulière à leur appel.




Ah ! Bien parlé, cher Jan.

En effet, l'anticléricalisme non moins que le modernisme le plus libéral suinte de tous les posts de Ysov.

Il est évident que les prêtres doivent porter la soutane. en plus d'être l'habit ecclésiastique commun, elle symbolise la pénitence (la couleur noire, le détachement du monde...), et surtout la charité: de par sa forme "en manteau"; symboliquement, les ouailles se réfugient sous la soutane du Curé (qui est le chef de famille, la paroisse étant entendue comme une famille), faisant écho à cette parole de NSJC: comme une poule qui rassemble ses petits sous ses ailes.

Ysov a écrit:
Demande surtout pas à un prêtre sauf s'il est felluette ou bien un rat de bibliothèque ou encore être le champion du bourrage de panse en se faisant inviter tous le temps pour des dîners, de porter la soutane dès qu'il met les pieds dehors. Autrement dit, une soutane est envisageable quand le prêtre fout pas grand chose au quotidien que de manier strictement le goupillon.

Considération des plus stupides.

Voyez un Saint Jean Bosco, un Saint Curé d'Ars, qui se démenaient physiquement. Que croyez-vous qu'ils portaient ? Un maillot de hockey ? Même votre pape Lolek faisait du trekking en soutane, et il y a un concours de ski (la coupe JP2 !!!!!) où les prêtres conciliaires dévalent les pistes en soutane ! J'en pleurerais de rire.

http://www.lemonde.fr/sport/portfolio/2011/02/16/ski-en-soutane-sur-les-pistes-pour-la-coupe-jean-paul-ii_1481089_3242.html
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 23:17

ysov a écrit:


Lavaur. Un curé à la prison pour mineurs

Guy Gilbert est connu pour son registre de langue emprunté à la rue et pour son aspect de loubard. / Photo DDM
Le père Guy Gilbert, traditionnellement qualifié de « Prêtre des loubards » (1), porte-voix de la rue et des plus démunis, est invité par Robert Kinda, aumônier à l'Établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Lavaur, pour rencontrer les jeunes détenus ce vendredi 3 décembre. Sensible à la situation des prisonniers comme des victimes, Guy Gilbert vient faire partager aux mineurs son expérience des jeunes « paumés » à qui il tend la main depuis plus de 40 ans. Né en 1935 à Rochefort-sur-Mer dans une famille ouvrière de 15 enfants, Guy Gilbert entre au Petit Séminaire à l'âge de 13 ans mais ce n'est qu'en Algérie, où il part en 1957 que sa vocation sacerdotale s'éveille réellement. C'est à Alger qu'il finit son séminaire.

Il est prêtre du diocèse d'Alger de 1965 à 1970.

De retour à Paris, il exerce son activité de prêtre dans la rue et devient éducateur spécialisé pour les jeunes délinquants dans le 19e arrondissement.

Après de nombreux ouvrages tels que « La rue est mon église », « Des loups dans la bergerie », Guy Gilbert publie aujourd'hui « Cœur de prêtre, cœur de voyou » et continue à manier le parler vrai du langage des voyous, préférant le perfecto à la soutane. Chroniqueur au journal « La Croix », il est régulièrement invité sur RTL dans l'émission de Philippe Bouvard, « Les grosses têtes ». En décembre 2007, le père Gilbert a accompagné le président Sarkozy au Vatican pour une visite officielle. En mai 2008, c'est lui qui a célébré le mariage de Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau.

(1) Le titre de son premier ouvrage « Un prêtre chez les loubards », paru en 1978 chez Stock, lui a valu ce surnom.

Je préfère mille fois un prêtre sans soutane de cette trempe, qu'un prêtre en soutane freluquet, d'un flegme écoeurant, à la sauce FSSPX. Mr.Red

Je suis sûr qu'il y a des prêtres avec soutane de sa trempe.

Ça, c'est davantage une tenue de Hells Angels. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 23:22

L'habit ne fait pas nécessairement le Hell Angel. Laughing

Mais je ne suis pas du tout contre la soutane, mais je m'insurge contre des obtus qui tiennent à ce que le prêtre la porte jusqu'à la douche. Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 23:27

ysov a écrit:
L'habit ne fait pas nécessairement le Hell Angel. Laughing


C'est vrai, il y en avait un qui faisait partie de l'Orchestre symphonique de Québec. Laughing

Citation :
Mais je ne suis pas du tout contre la soutane, mais je m'insurge contre des obtus qui tiennent à ce que le prêtre la porte jusqu'à la douche. Laughing


salut

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 23:28

Abenader a écrit:
Considération des plus stupides.

Voyez un Saint Jean Bosco, un Saint Curé d'Ars, qui se démenaient physiquement. Que croyez-vous qu'ils portaient ? Un maillot de hockey ? Même votre pape Lolek faisait du trekking en soutane, et il y a un concours de ski (la coupe JP2 !!!!!) où les prêtres conciliaires dévalent les pistes en soutane ! J'en pleurerais de rire.

Une forme d'anachronisme stupide. Saint-Jean Bosco et le curé D'Ars vivaient dans un autre temps, donc autre habitudes, moeurs. Oui mon pape qui est aussi le tien portait la soutane.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Lun 27 Aoû 2012, 23:57

Abenader a écrit:
En effet, l'anticléricalisme non moins que le modernisme le plus libéral suinte de tous les posts de Ysov.

Si je suis anticlérical il l'est pour un genre particulier ce dont tu es même pas foutu de discerner. Etre anticlérical est d'être allergique à tous prêtres soutane ou non. Donc tu vas retirer ton affirmation diffamatoire et au plus vite, car tu es d'une malhonnêteté intellectuelle évidente.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 04:47

Il est vrai que Guy Gilbert n'a plus besoin de soutane depuis longtemps . Tout le monde sait qu'il est prêtre catholique .

Pour les anonymes , à défaut de soutane , une indication visible d'appartenance serait sans doute souhaitable . Peu de gens portent attention à la petite croix . Les policiers ont une mention " POLICE " en gros caractères .

Mais je crois que ce problème a été traité dans une directive pontificale il y a quelque 15 ans .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 06:22

boulo a écrit:
Et si l'on envisageait le port de la soutane intermittent , comme les avocats et les juges ?

je trouve dommage que des prêtres de paroisses porte rarement la soutane mais ils mettent leur chemise col romain.

Alors que dans les abbaye, les moines-prêtres sont en permanence en tenue monastique totale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 09:49

ysov a écrit:


Lavaur. Un curé à la prison pour mineurs

Guy Gilbert est connu pour son registre de langue emprunté à la rue et pour son aspect de loubard. / Photo DDM
Le père Guy Gilbert, traditionnellement qualifié de « Prêtre des loubards » (1), porte-voix de la rue et des plus démunis, est invité par Robert Kinda, aumônier à l'Établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Lavaur, pour rencontrer les jeunes détenus ce vendredi 3 décembre. Sensible à la situation des prisonniers comme des victimes, Guy Gilbert vient faire partager aux mineurs son expérience des jeunes « paumés » à qui il tend la main depuis plus de 40 ans. Né en 1935 à Rochefort-sur-Mer dans une famille ouvrière de 15 enfants, Guy Gilbert entre au Petit Séminaire à l'âge de 13 ans mais ce n'est qu'en Algérie, où il part en 1957 que sa vocation sacerdotale s'éveille réellement. C'est à Alger qu'il finit son séminaire.

Il est prêtre du diocèse d'Alger de 1965 à 1970.

De retour à Paris, il exerce son activité de prêtre dans la rue et devient éducateur spécialisé pour les jeunes délinquants dans le 19e arrondissement.

Après de nombreux ouvrages tels que « La rue est mon église », « Des loups dans la bergerie », Guy Gilbert publie aujourd'hui « Cœur de prêtre, cœur de voyou » et continue à manier le parler vrai du langage des voyous, préférant le perfecto à la soutane. Chroniqueur au journal « La Croix », il est régulièrement invité sur RTL dans l'émission de Philippe Bouvard, « Les grosses têtes ». En décembre 2007, le père Gilbert a accompagné le président Sarkozy au Vatican pour une visite officielle. En mai 2008, c'est lui qui a célébré le mariage de Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau.

(1) Le titre de son premier ouvrage « Un prêtre chez les loubards », paru en 1978 chez Stock, lui a valu ce surnom.

Je préfère mille fois un prêtre sans soutane de cette trempe, qu'un prêtre en soutane freluquet, d'un flegme écoeurant, à la sauce FSSPX. Mr.Red

Quand j'étais visiteuse de prison, Guy Gilbert était l'auteur "catho" le plus lu ! L'aumônier ne portait pas de soutane non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 10:51

Une messe célébrée par Guy Gilbert en compagnie de ses loubards, c'est un moment de grâces et de joie sunny

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 13:20

Guy Gilbert est une exception dont on ne peut en acun cas faire une règle.

Le port de la soutane (appelé aussi "saint habit") serait un remède contre le climat d'athéisme qui a envahi toute la société française et occidentale et aussi sûrement un rempart contre l'islam qui avance, avance, avance...sans que personne ne songe à rien y faire.
Revenir en haut Aller en bas
jan van ruusbroec



Masculin Messages : 314
Inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 13:35

julia a écrit:
Guy Gilbert est une exception dont on ne peut en acun cas faire une règle.

Le port de la soutane (appelé aussi "saint habit") serait un remède contre le climat d'athéisme qui a envahi toute la société française et occidentale et aussi sûrement un rempart contre l'islam qui avance, avance, avance...sans que personne ne songe à rien y faire.

Vous touchez du doigt le problème de beaucoup de catholiques sur bien des points de doctrines ou de règles. C'est à dire à partir d'un cas, d'un fait particulier, en faire une règle quasi générale.
Alors que l'Eglise catholique, même à Vatican II, a toujours recommandé le contraire. Il y a la règle générale, et on accorde avec discernement plus de souplesse pour quelques raisons aux cas particulier.

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 13:46

Il me semble d'ailleurs que la soutane est toujours l'habit officiel des prêtres de l'Eglise catholique...tout comme la communion à genoux et dans la bouche est la position demandée par l'Eglise.

Le port d'habits laïcs (sans même une croix ou un col romain) par les prêtres ou la communion debout dans les mains sont des dérives modernistes, des désobéissances manifestes qui ont eu pour effet de ruiner la foi catholique dans les coeurs, et de chasser les fidèles des églises, hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 14:38

Article de Guy Gilbert "À toi jeune prêtre", le 21 juin 2012

À toi jeune prêtre


Dieu ne choisit pas les capables. Il rend capables ceux qu'il appelle.
Alors si ton appel est dynamisé par l'Église qui a vérifié qu'il est vrai, net et fort, avance !
Tu entres dans une société qui n'est plus chrétienne. Nous sommes passés d'une Église forte à une Église affaiblie.
Inutile de chialer sur l'Église passée. Regarde plutôt l'Église qui germe et qui naît. Tu auras alors des larmes de joie. Elle est modeste mais prometteuse.

« Nous ne traversons pas un orage, nous changeons de climat », disait Teilhard de Chardin dans les années 1950.

Pas facile pour toi de vivre un tel temps de rupture. Alors accroche-toi. L'Église n'est pas en phase terminale, mais en phase d'envoi. Rien de solide ne se construit dans la précipitation et l'improvisation.

Saint Jacques disait justement dans son épître : « Le cultivateur attend le fruit précieux de la terre sans s'impatienter » (5, 7-8). Prends patience.

Tu auras des faiblesses et des doutes. Le découragement et la lassitude surviendront. Le curé d'Ars disait : « Le chrétien n'est pas quelqu'un qui ne chute jamais, c'est quelqu'un qui, une fois tombé, accepte d'être relevé par le Christ. » À plus forte raison le prêtre.

Tu sentiras bien, malgré tout, que tu ne t'es pas trompé quand tu as dit dans les mains de ton évêque, le jour de ton ordination, en le fixant dans les yeux : « Oui, je le veux. »

« Oui », je me donne corps et âme dans un don total. Comme le Christ. Dans l'Église, qui est son chef-d'œuvre, elle est signifiante de la vérité de Dieu et de la vérité de l'homme.

« Oui », aller vers les plus pauvres est mon désir ardent, là où l'évêque me conduira. Pauvre, moi-même, je le serai. C'est le signe du Christ. Il l'a tellement été. Jusqu'à la mort.

« Oui », j'obéirai à l'appel de mes dons que l'Église vérifiera dans un dialogue permanent. Pour être au top de la mission où elle m'enverra.

Je n'oublierai jamais que « je suis signe de contradiction » (Lc 2, 34) à l'égal de mon Maître.

Ça, je me devrai de l'assumer plus que jamais, jour après jour.

Ma joie sera de vivre mon sacerdoce avec les laïcs. Tous nous sommes irremplaçables. Personne n'a à prendre la place des autres. Alors ta joie d'être prêtre transparaîtra.

On a plus que jamais besoin de visages de prêtres paisibles, ouverts, radieux.

Tes temps de retraite, et donc ta vie intérieure, te donneront des ailes.

Jeune ou âgé, tu vivras cette jeunesse éternelle. C'est le signe du Christ comme le disait bellement Jean-Paul II : « Ce n'est pas le nombre qui compte, c'est le signe que vous êtes. »

GILBERT Guy
Chronique, dans La Croix du 21/06/12




_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 15:27

Tout ça est très beau. Mais avec la soutane, c'est encore mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 15:29

Il s'est commis plusieurs péchés sous la soutane... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 15:40

Simon1976 a écrit:
Il s'est commis plusieurs péchés sous la soutane... Embarassed

Eh oui... Les 9/10 des affaires de pédophilie sont le fait de prêtres âgés, parfois morts maintenant, et qui portaient donc la soutane.
Revenir en haut Aller en bas
jan van ruusbroec



Masculin Messages : 314
Inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 16:22

Personne ne dit que mettre une soutane fait de vous un saint, et dés que vous portez la soutane vous ne commetez plus de péchés. Plusieurs ici ont expliqué le sens du port de la soutane.
Vous êtes quand même un minimum capable de comprendre le sens et le pourquoi de certaines règles ou pratiques dans l'Eglise non? Et bien un habit spécial pour les prêtres (et les moines) a un sens spirituel précis et important.



Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 16:55

julia a écrit:
Tout ça est très beau. Mais avec la soutane, c'est encore mieux !

Est-ce que le contenu de cette lettre n'est pas plus importante que le port d'une soutane ? et qu'est-ce que ça aurait changé ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 17:15

Voici le texte de la formule de bénédiction de la soutane :

" Seigneur jésus, qui avez daigné vous revêtir de notre corps mortel, nous vous supplions de répandre sur nous l'abondance de vos inépuisables libéralités et de bénir ce vêtement nouveau dont nos pères ont fait choix, en place de l'habit séculier, pour symboliser l'innocence ou l'humilité. Faites que ces jeunes gens, qui veulent vous servir, en revêtant ce vêtement se revêtent en même temps de vous, et qu'au milieu des autres hommes, par la sainteté de leur vie, il apparaisse à tous qu'ils vous sont consacrés, à vous, ô Dieu, qui vivez et régnez dans les siècles sans fin. "

Dérivée de l'antique toge romaine, la soutane enveloppe le corps entier, représentant la modestie et la mort au péché.

" La sainte soutane, dit M. Olier, est un signe extérieur qui manifeste l'état intérieur de l'âme. " C'est aussi ce qu'exprime le pontifical :

" Faites, ô mon Dieu, que changés à l'extérieur, il s'opère aussi dans leur intérieur, par l'efficacité de votre action, un accroissement de vertus. "

" La couleur noire indique la première disposition qui doit être dans le clerc, qui est d'être mort à tout l'amour et à toute l'estime du siècle ", dit M. Olier, s'inspirant de la pensée de saint Bernard : " Le vêtement noir signifie l'humilité de l'esprit et le mépris du monde. " L'ampleur de la soutane a aussi sa signification symbolique et, d'après Siméon de Thessalonique, elle exprime l'ampleur de la charité sacerdotale. La longueur de cet habit exprime la persévérance, ou la patience, comme celle du vêtement de Joseph. " Que la fin du sacrifice réponde au commencement, et que votre tunique déjà riche par la grâce de Dieu, descende jusqu'au talon : car il ne sert de rien d'avoir bien commencé, si la persévérance ne vient pas couronner l'œuvre " (saint Bernard, Ep. 78).

La longueur signifie aussi la pudeur et la chasteté :

" La soutane couvre tout le corps, dit M. Olier, en témoignage que toute la chair est morte, et que le clerc qui la porte, porte en soi la mort de Jésus-Christ en tous ses membres. En effet, il faut que celui qui est élevé à ce saint état montre en sa personne la mort de Notre Seigneur et ses victoires, et il faut que toutes ses œuvres les prêchent et les annoncent partout. Saint Paul dit de tous les chrétiens qu'ils doivent être environnés en tout leur corps de la mort de Jésus-Christ (2 Co 4, 10). Et c'est ce que figure la soutane qui couvre les clercs, qui environne tout leur corps, et qui ne laisse rien voir d'eux que sous un habit de mort. Comme ils sont tout à Jésus-Christ, et qu'ils se sont donnés à lui sans réserve dans la cléricature, non seulement ils doivent avoir crucifié leur chair en tous ses dérèglements, mais aussi en tous ses désirs. "

Du clerc revêtu de sa soutane, on ne doit voir que les mains et le visage. Les mains parce qu'elles représentent les œuvres, le visage parce qu'il doit être illuminé par la grâce de la contemplation.


Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 20:20

VÊTEMENT DES PRÊTRES

1. Quel vêtement doivent actuellement porter les prêtres ?
C'est le pape Jean XXIII, avant même le début du concile Vatican II, en juillet 1962, qui a supprimé l'obligation du port de la soutane
Au sujet de l’habit que les prêtres doivent porter, voici la législation de l’Église : "Les clercs porteront un habit ecclésiastique convenable, selon les règles établies par la conférence des Évêques et les coutumes légitimes des lieux" (Can. 284).

La Conférence des évêques du Canada en 1986 demande que les clercs (non les diacres) soient habillés de façon à ce qu’ils soient identifiables comme clercs. Rien n’est spécifié au sujet de cet habit clérical. Le signe distinctif peut varier d’un endroit à l’autre, dit le commentaire officiel, qui ajoute: il peut être le "col romain", un crucifix ou une croix sur le revers de sa veste ou portée au cou. Pour un clerc religieux, ce peut être les insignes de son institut. - La situation est la même en France.

2. La soutane des prêtres
Les prêtres, et même tous les clercs depuis le moment ou ils recevaient la "tonsure" au séminaire, devaient autrefois porter la soutane, habit des clercs.

Origine de la soutane

La soutane dérive de la toge romaine qui était portée avant les invasions barbares et qui est restée le propre des magistrats, des médecins, des professeurs et du clergé.

Couleur de la soutane

La couleur de la soutane des prêtres devait être noire, sauf pour les ordres religieux (blanche pour les cisterciens et les dominicains, brune pour les franciscains et les carmes). Les missionnaires, a cause du climat, étaient autorisés a porter une soutane blanche. Les évêques ont une soutane violette, les cardinaux une soutane rouge et le pape une soutane blanche.

Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 22:33

Citation :
Au sujet de l’habit que les prêtres doivent porter, voici la législation de l’Église : "Les clercs porteront un habit ecclésiastique convenable, selon les règles établies par la conférence des Évêques et les coutumes légitimes des lieux" (Can. 284).

C'est là tout le problème. Pourquoi la majorité des prêtres ne porte pas cet habit ecclésiastique mais simplement des vêtements civils alors que c'est contraire au droit canon. :evil:
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 22:54

Citation :
Prêtres de France, n’ayez pas honte d’affirmer votre identité ! Portez votre soutane toujours et partout !

« Ne vous habituez surtout pas à circuler sans votre habit ecclésiastique, sous prétexte que "l’habit ne fait pas le moine". Ne vous contentez pas de porter une petite croix au cou, ce n’est pas un habit. Portez votre soutane toujours et partout. Notre signe distinctif extérieur c’est la soutane. Pas de négligence là-dessus. Pas de demi-mesure. C’est un témoignage silencieux qui n’est pas banal. Il dit notre appartenance spécifique à Dieu et à l’Église. N’ayons pas honte d’affirmer notre identité. Attention donc au relativisme qui pousse au confusionnisme avec les laïcs. A défaut de la soutane, portez le clergyman ou tout simplement le col romain » (Mgr Pascal N’Koué, 15 décembre 2007).

« La soutane demeure l’habit normal du prêtre »
Conférence Episcopale italienne en 1966

Depuis le concile Vatican II, toute une "opinion" s’est dressée contre le port de la soutane. A chaque fois que le pape rappelle l'importance de la soutane (voir liens non exhaustifs ci-dessous), des protestations indignées se sont élevées dans les rangs du clergé occidental. Scandale ! ...car la soutane garantit la spécification du clerc. En effet, le caractère sacré qu’il a reçu à l’ordination le fait vivre dans le monde sans être du monde. Nous lisons cela dans Saint Jean : « Vous n’êtes pas du monde… mon choix vous a tirés du monde » (15, 19). L'habit du prêtre doit être distinctif et en même temps choisi dans un esprit de modestie, de discrétion et de pauvreté. Une seconde raison du port de la soutane est le devoir du prêtre de rendre témoignage à Notre-Seigneur : « Vous serez mes témoins » (Actes 1, 8), « On ne met pas la lumière sous le boisseau » (Matthieu 5, 15). La religion n’a pas à se cantonner dans les sacristies, comme l’ont décrété les dirigeants des pays communistes. Le Christ nous a fermement commandé d'extérioriser notre Foi, de la rendre visible par un témoignage qui doit être vu et entendu de tous. Idem pour les fidèles laïcs, notamment, par une évangélisation explicite ! (+) Le témoignage de la parole est certes plus essentiel au prêtre que le témoignage de l’habit, mais il est cependant grandement facilité par la manifestation très nette du sacerdoce qu’est le port de la soutane.
Un prêtre qui se "fond dans la masse" renie son appartenance au Christ !

Dans les dictatures communistes, le premier soin des maîtres du jour a été d’interdire la soutane. Cela fait partie des moyens destinés à étouffer la religion. Aujourd'hui, l'inverse est possible. Le prêtre qui se donne entièrement au Christ par son apparence extérieure est une prédication vivante ! L’absence de prêtres reconnaissables marque un recul grave de la prédication de la Vérité de l'Evangile. C’est la continuation de l’œuvre néfaste de la Révolution, du laïcisme et du relativisme. Ajoutons encore pour finir que la soutane préserve le prêtre du mal, elle lui impose une attitude, lui rappelle à tout instant sa mission sur terre, le garde des tentations. Un prêtre en soutane n’a pas de crise d’identité !

Citation :
Le prêtre catholique doit être capable de manifester son identité sacerdotale

« (...) Vous aurez remarqué dans le texte de cette lettre [adressée aux prêtres pour le Jeudi saint], que j'ai présenté la ressemblance au Christ "Bon Pasteur" comme le meilleur critère d'authenticité sacerdotale (cf. n° 5) et la volonté d'offrir aux autres le témoignage d'une personnalité sacerdotale qui soit pour tous "un signe et une indication clairs" (n° 7) comme la façon la plus efficace d'être présents d'une façon "significative" au milieu des hommes d'aujourd'hui. 
En effet, ce n'est pas en cédant aux suggestions d'une facile laïcisation, qui s'exprime soit en abandonnant l'habit ecclésiastique, soit en adoptant les habitudes du monde, soit en prenant un métier profane, ce n'est pas ainsi qu'on devient efficacement proche de l'homme d'aujourd'hui. Cette assimilation pourrait peut-être, à première vue, donner l'impression d'établir des contacts directs avec lui. Mais à quoi cela servirait-il si le prix en était la perte de la capacité d'évangélisation et de sanctification qui fait du prêtre le sel de la terre et la lumière du monde ?
Le risque que le sel s'affadisse ou que la lumière se ternisse est déjà clairement exprimé par Jésus dans l'Evangile (cf. Mt 5, 13-16). A quoi servirait un prêtre qui serait tellement "assimilé" au monde qu'il en deviendrait partie intégrante par mimétisme et qu'il cesserait d'en être le ferment transformateur ? (...) »

Cf. Discours du pape Jean-Paul II à un groupe de jeunes prêtres de l'archidiocèse de Bologne, jeudi 19 avril 1979

Citation :
ANNEE SACERDOTALE : Pourquoi portez-vous la soutane ?

Car « je me contente d’obéir aux dernières directives de Rome ! »


L’Abbé Goy : « Cette question m’étonne un peu : demander à un prêtre pourquoi il porte la soutane alors que ce fut l’habit systématique du clergé pendant plusieurs siècles et que le pape lui-même entouré de ses cardinaux l’arborent tous les jours. Vous verriez le pape, lui demanderiez-vous pourquoi il porte la soutane ? Non bien sûr ! Et bien ne soyez pas davantage étonnés de voir un prêtre catholique revêtu de sa soutane. Il est curieux qu’un prêtre en civil ne provoque aucun étonnement et qu’un prêtre en soutane suscite des interrogations, ne trouvez-vous pas ! Dans notre société de plus en plus laïcisée et sécularisée, les signes ont leur importance pour rappeler aux hommes que nous croisons que l’Eglise existe toujours, qu’il y a encore des catholiques et des prêtres malgré la crise religieuse que nous traversons. Lorsque l’on croise un prêtre en clergyman ou en soutane dans la rue on dit : « Tiens un curé ! il y en a donc encore ! ». Lorsque je vais faire mes courses en ville ou dans une grande surface j’ai bien conscience que les gens me regardent. Je n’ai pas honte. A l’heure actuelle où l’on s’habille comme on l’entend sans aucune contrainte, il ne manquerait plus que ça qu’on m’interdise de porter ma soutane que j’aime. La musulmane est fière de porter son voile islamique dans nos villes, l’enfant est fier de porter à l’école et au catéchisme son jean déchiré exprès au genoux, l’adolescente est fière d’arborer son percing au nombril pour aller en boîte, les jeunes retraités sont à l’aise dans leur fuseau et dans leur pantacourt, moi je suis très bien dans ma soutane. Il faudra vous y habituer. D’ailleurs je n’avais pas l’intention de vous demander comment je dois m’habiller. Je me contente d’obéir aux dernières directives de Rome (Canon 284) à ce sujet : « Le prêtre doit être reconnu avant tout par son comportement mais aussi par sa façon de se vêtir, pour rendre immédiatement perceptible à tout fidèle et même à tout homme son appartenance à Dieu et à l’Eglise. Lorsque l’habit du prêtre n’est pas la soutane, il doit être différent de la manière de se vêtir des laïcs. » (Directoire pour le Ministère des Prêtres du 24 janvier 1994).

Abbé Laurent Goy, curé de Coligny
Revenir en haut Aller en bas
jan van ruusbroec



Masculin Messages : 314
Inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 23:01

C'est très interressant cela, regardons de plus près:
Cécile a écrit:
VÊTEMENT DES PRÊTRES
1. Quel vêtement doivent actuellement porter les prêtres ?
C'est le pape Jean XXIII, avant même le début du concile Vatican II, en juillet 1962, qui a supprimé l'obligation du port de la soutane
Au sujet de l’habit que les prêtres doivent porter, voici la législation de l’Église : "Les clercs porteront un habit ecclésiastique convenable, selon les règles établies par la conférence des Évêques et les coutumes légitimes des lieux" (Can. 284).
Donc le pape supprime l'obligation du port de la soutane et le canon indique un habit ecclésiastique convenable, et c'est chaque C.E qui décide suivant les coutumes des lieux quel est la teneur de l'habit en question.



La Conférence des évêques du Canada en 1986 demande que les clercs (non les diacres) soient habillés de façon à ce qu’ils soient identifiables comme clercs. Rien n’est spécifié au sujet de cet habit clérical. Le signe distinctif peut varier d’un endroit à l’autre, dit le commentaire officiel, qui ajoute: il peut être le "col romain", un crucifix ou une croix sur le revers de sa veste ou portée au cou. Pour un clerc religieux, ce peut être les insignes de son institut. - La situation est la même en France.
Et donc ça nous donne au Canada par exemple le col romain...enfin pour ceux qui veulent, c'est à dire pas grand monde(en 86), sinon une croix sur l'habit civil, ou porté au cou, sinon pour les plus courageux un crucifix. Même situation en France.
Questions: En quoi une croix portée au cou différencie un clerc d'un laic qui porte lui aussi une croix au cou? Et comment reconnaitre un clerc de loin?

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 23:05

On dirait que certains prêtres ont oublié l'importance de leur fonction. Le prêtre n'est pas un simple travailleur, c'est un ministre du Christ et il doit le manifester par une tenue différente d'un travailleur ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
jan van ruusbroec



Masculin Messages : 314
Inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 23:12

Rose a écrit:
Citation :
Prêtres de France, n’ayez pas honte d’affirmer votre identité ! Portez votre soutane toujours et partout !

« Ne vous habituez surtout pas à circuler sans votre habit ecclésiastique, sous prétexte que "l’habit ne fait pas le moine". Ne vous contentez pas de porter une petite croix au cou, ce n’est pas un habit. Portez votre soutane toujours et partout. Notre signe distinctif extérieur c’est la soutane. Pas de négligence là-dessus. Pas de demi-mesure. C’est un témoignage silencieux qui n’est pas banal. Il dit notre appartenance spécifique à Dieu et à l’Église. N’ayons pas honte d’affirmer notre identité. Attention donc au relativisme qui pousse au confusionnisme avec les laïcs. A défaut de la soutane, portez le clergyman ou tout simplement le col romain » (Mgr Pascal N’Koué, 15 décembre 2007).

« La soutane demeure l’habit normal du prêtre »
Conférence Episcopale italienne en 1966

Depuis le concile Vatican II, toute une "opinion" s’est dressée contre le port de la soutane. A chaque fois que le pape rappelle l'importance de la soutane (voir liens non exhaustifs ci-dessous), des protestations indignées se sont élevées dans les rangs du clergé occidental. Scandale ! ...car la soutane garantit la spécification du clerc. En effet, le caractère sacré qu’il a reçu à l’ordination le fait vivre dans le monde sans être du monde. Nous lisons cela dans Saint Jean : « Vous n’êtes pas du monde… mon choix vous a tirés du monde » (15, 19). L'habit du prêtre doit être distinctif et en même temps choisi dans un esprit de modestie, de discrétion et de pauvreté. Une seconde raison du port de la soutane est le devoir du prêtre de rendre témoignage à Notre-Seigneur : « Vous serez mes témoins » (Actes 1, 8), « On ne met pas la lumière sous le boisseau » (Matthieu 5, 15). La religion n’a pas à se cantonner dans les sacristies, comme l’ont décrété les dirigeants des pays communistes. Le Christ nous a fermement commandé d'extérioriser notre Foi, de la rendre visible par un témoignage qui doit être vu et entendu de tous. Idem pour les fidèles laïcs, notamment, par une évangélisation explicite ! (+) Le témoignage de la parole est certes plus essentiel au prêtre que le témoignage de l’habit, mais il est cependant grandement facilité par la manifestation très nette du sacerdoce qu’est le port de la soutane.
Un prêtre qui se "fond dans la masse" renie son appartenance au Christ !

Dans les dictatures communistes, le premier soin des maîtres du jour a été d’interdire la soutane. Cela fait partie des moyens destinés à étouffer la religion. Aujourd'hui, l'inverse est possible. Le prêtre qui se donne entièrement au Christ par son apparence extérieure est une prédication vivante ! L’absence de prêtres reconnaissables marque un recul grave de la prédication de la Vérité de l'Evangile. C’est la continuation de l’œuvre néfaste de la Révolution, du laïcisme et du relativisme. Ajoutons encore pour finir que la soutane préserve le prêtre du mal, elle lui impose une attitude, lui rappelle à tout instant sa mission sur terre, le garde des tentations. Un prêtre en soutane n’a pas de crise d’identité !

Citation :
Le prêtre catholique doit être capable de manifester son identité sacerdotale

« (...) Vous aurez remarqué dans le texte de cette lettre [adressée aux prêtres pour le Jeudi saint], que j'ai présenté la ressemblance au Christ "Bon Pasteur" comme le meilleur critère d'authenticité sacerdotale (cf. n° 5) et la volonté d'offrir aux autres le témoignage d'une personnalité sacerdotale qui soit pour tous "un signe et une indication clairs" (n° 7) comme la façon la plus efficace d'être présents d'une façon "significative" au milieu des hommes d'aujourd'hui. 
En effet, ce n'est pas en cédant aux suggestions d'une facile laïcisation, qui s'exprime soit en abandonnant l'habit ecclésiastique, soit en adoptant les habitudes du monde, soit en prenant un métier profane, ce n'est pas ainsi qu'on devient efficacement proche de l'homme d'aujourd'hui. Cette assimilation pourrait peut-être, à première vue, donner l'impression d'établir des contacts directs avec lui. Mais à quoi cela servirait-il si le prix en était la perte de la capacité d'évangélisation et de sanctification qui fait du prêtre le sel de la terre et la lumière du monde ?
Le risque que le sel s'affadisse ou que la lumière se ternisse est déjà clairement exprimé par Jésus dans l'Evangile (cf. Mt 5, 13-16). A quoi servirait un prêtre qui serait tellement "assimilé" au monde qu'il en deviendrait partie intégrante par mimétisme et qu'il cesserait d'en être le ferment transformateur ? (...) »

Cf. Discours du pape Jean-Paul II à un groupe de jeunes prêtres de l'archidiocèse de Bologne, jeudi 19 avril 1979

Citation :
ANNEE SACERDOTALE : Pourquoi portez-vous la soutane ?

Car « je me contente d’obéir aux dernières directives de Rome ! »


L’Abbé Goy : « Cette question m’étonne un peu : demander à un prêtre pourquoi il porte la soutane alors que ce fut l’habit systématique du clergé pendant plusieurs siècles et que le pape lui-même entouré de ses cardinaux l’arborent tous les jours. Vous verriez le pape, lui demanderiez-vous pourquoi il porte la soutane ? Non bien sûr ! Et bien ne soyez pas davantage étonnés de voir un prêtre catholique revêtu de sa soutane. Il est curieux qu’un prêtre en civil ne provoque aucun étonnement et qu’un prêtre en soutane suscite des interrogations, ne trouvez-vous pas ! Dans notre société de plus en plus laïcisée et sécularisée, les signes ont leur importance pour rappeler aux hommes que nous croisons que l’Eglise existe toujours, qu’il y a encore des catholiques et des prêtres malgré la crise religieuse que nous traversons. Lorsque l’on croise un prêtre en clergyman ou en soutane dans la rue on dit : « Tiens un curé ! il y en a donc encore ! ». Lorsque je vais faire mes courses en ville ou dans une grande surface j’ai bien conscience que les gens me regardent. Je n’ai pas honte. A l’heure actuelle où l’on s’habille comme on l’entend sans aucune contrainte, il ne manquerait plus que ça qu’on m’interdise de porter ma soutane que j’aime. La musulmane est fière de porter son voile islamique dans nos villes, l’enfant est fier de porter à l’école et au catéchisme son jean déchiré exprès au genoux, l’adolescente est fière d’arborer son percing au nombril pour aller en boîte, les jeunes retraités sont à l’aise dans leur fuseau et dans leur pantacourt, moi je suis très bien dans ma soutane. Il faudra vous y habituer. D’ailleurs je n’avais pas l’intention de vous demander comment je dois m’habiller. Je me contente d’obéir aux dernières directives de Rome (Canon 284) à ce sujet : « Le prêtre doit être reconnu avant tout par son comportement mais aussi par sa façon de se vêtir, pour rendre immédiatement perceptible à tout fidèle et même à tout homme son appartenance à Dieu et à l’Eglise. Lorsque l’habit du prêtre n’est pas la soutane, il doit être différent de la manière de se vêtir des laïcs. » (Directoire pour le Ministère des Prêtres du 24 janvier 1994).

Abbé Laurent Goy, curé de Coligny

Mr. Green thumleft Bon, voilà tout est dit.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 23:27

Oui, c'est clair ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 23:37

Donc c'est clair en effet. La soutane peut être portée occasionnellement ou en tout temps, selon chacun. D'ailleurs il le dit tout aussi clairement que le prêtre devrait porter au moins le collet romain.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mar 28 Aoû 2012, 23:44

julia a écrit:
Guy Gilbert est une exception dont on ne peut en acun cas faire une règle.

Le port de la soutane (appelé aussi "saint habit") serait un remède contre le climat d'athéisme qui a envahi toute la société française et occidentale

Vous en êtes si certaine? La soutane aurait été porté par tous et rien aurait empêché cette vague de l'athéisme, de la laïcisation, car biens d'autres causes sont à l'origine ayant rien à voir
avec la soutane.

Citation :
et aussi sûrement un rempart contre l'islam qui avance, avance, avance...sans que personne ne songe à rien y faire.

Le véritable rempart contre l'islam est pas la soutane, mais la conscience ainsi que la ferme volonté de réagir contre cette recrudescence islamique. Mais non seulement la laïcisation est en cause, mais également l'individualisme fréquent nappé de la consommation. Ces trucs favorisent fortement la réalité que beaucoup ne voient pas au-delà de leur nez.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 02:43

Je reprends le cas que j'ai constaté au supermarché de bricolage d'Ath . Une caissière a enfin connu son curé , parce que je le lui ai dit . L'abbé , qui passait à la caisse en même temps que moi , était pourtant en tenue de clergyman .
Une autre caissière s'est gentiment moquée de la première : " Ah ! Tu nous racontes que tu vas à la messe et tu ne connais pas ton curé ... " .

Aurait-elle mieux connu son curé s'il avait porté la soutane ? Je m'interroge et je pose la question ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 08:09

Je me demande si Notre Seigneur a demandé à ses serviteurs de se vêtir autrement que ces autres frères et soeurs.
Même Notre Jésus était méconnaissable parmi le peuple, dû à son habillement.
Je crois que cela est plutôt encore une invention de l'homme pour créer des différences et se démarquer des autres hommes.
Je crois que les serviteurs et les servantes de Dieu doivent se reconnaître aux oeuvres et non à l'habit qu'ils peuvent porter.Est-ce bien cela qu'enseigne les évangiles ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 10:04

Graal a écrit:
Je me demande si Notre Seigneur a demandé à ses serviteurs de se vêtir autrement que ces autres frères et soeurs.
Même Notre Jésus était méconnaissable parmi le peuple, dû à son habillement.
Je crois que cela est plutôt encore une invention de l'homme pour créer des différences et se démarquer des autres hommes.
Je crois que les serviteurs et les servantes de Dieu doivent se reconnaître aux oeuvres et non à l'habit qu'ils peuvent porter.Est-ce bien cela qu'enseigne les évangiles ?

oui, Graal, pour moi c'est tout à fair cela sunny tu as raison.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
jan van ruusbroec



Masculin Messages : 314
Inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 11:17

Espérance a écrit:
Graal a écrit:
Je me demande si Notre Seigneur a demandé à ses serviteurs de se vêtir autrement que ces autres frères et soeurs.
Même Notre Jésus était méconnaissable parmi le peuple, dû à son habillement.
Je crois que cela est plutôt encore une invention de l'homme pour créer des différences et se démarquer des autres hommes.
Je crois que les serviteurs et les servantes de Dieu doivent se reconnaître aux oeuvres et non à l'habit qu'ils peuvent porter.Est-ce bien cela qu'enseigne les évangiles ?

oui, Graal, pour moi c'est tout à fair cela sunny tu as raison.
Encore une fois pourquoi séparer le fond et la forme? Et d'autre part si je vous suis bien, les recommandations de l'Eglise ne sont pour vous que des préscriptions humaines pour embéter le monde? C'est de mieux en mieux sur ce forum drunken

A ce compte là autant enlever nos croix parce nous nous osons mettre une différence entre nous et nos concitoyens, nous risquons de choquer leur conscience, autant balancer tout ce qui reste de notre religion......... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 12:01

jan van ruusbroec a écrit:

A ce compte là autant enlever nos croix parce nous nous osons mettre une différence entre nous et nos concitoyens, nous risquons de choquer leur conscience, autant balancer tout ce qui reste de notre religion......... Rolling Eyes

Oui, il faut parfois les enlever : c'est ce que j'ai fait pratiquement toute ma vie active, nous n'avions pas le droit d'avoir un signe religieux.

Par contre, à l'aumonerie, il est indispensable qu'avec le badge où est marqué notre nom, nous portions la croix.

Et tout cela, ce n'est pas la religion quand même !

Comme le dit Graal et je l'avais dit aussi avant lui, Jésus n'avait pas de signe extérieur, n'était pas habillé autrement que tous les autres.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 12:07

jan van ruusbroec a écrit:
Espérance a écrit:
Graal a écrit:
Je me demande si Notre Seigneur a demandé à ses serviteurs de se vêtir autrement que ces autres frères et soeurs.
Même Notre Jésus était méconnaissable parmi le peuple, dû à son habillement.
Je crois que cela est plutôt encore une invention de l'homme pour créer des différences et se démarquer des autres hommes.
Je crois que les serviteurs et les servantes de Dieu doivent se reconnaître aux oeuvres et non à l'habit qu'ils peuvent porter.Est-ce bien cela qu'enseigne les évangiles ?

oui, Graal, pour moi c'est tout à fair cela tu as raison.
Encore une fois pourquoi séparer le fond et la forme? Et d'autre part si je vous suis bien, les recommandations de l'Eglise ne sont pour vous que des préscriptions humaines pour embéter le monde? C'est de mieux en mieux sur ce forum drunken

A ce compte là autant enlever nos croix parce nous nous osons mettre une différence entre nous et nos concitoyens, nous risquons de choquer leur conscience, autant balancer tout ce qui reste de notre religion......... Rolling Eyes

Vous ne croyez pas si bien dire : cet été, j'ai eu l'occasion de discuter avec un prêtre "laïc" qui critiquait vivement une communauté de soeurs qui portaient, en terre d'islam, le voile et une grande croix. "C'est de la povocation !..." Laughing

Bien sûr que ces signes visibles sont tout à fait bénéfiques pour les âmes ; on ne met pas la lampe sous le buisseau. Jésus avait une frange comme les pharisiens, qui le démarquait du peuple, et je crois que ça n'était pas la seule distinction qu'il avait.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 12:22

C'est quoi "un prêtre laïc" ? confused
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 12:25

Ce matin, à la messe au monastère, il y avait 2 séminaristes en soutane, incapables de chanter le Notre Père en français ...
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 12:27

Citation :


Mes chers confrères,

Les mesures prises par un certain nombre d’évêques dans différents
pays au sujet de la tenue ecclésiastique méritent qu’on y réfléchisse
puisqu’elles peuvent avoir des conséquences qui ne nous sont pas
indifférentes.

En soi le port de la soutane ou du clergyman n’a de signification que
dans la mesure où cet habit marque une distinction d’avec l’habit
laïque. Ce n’est pas d’abord une question de décence. Au plus, le gilet
montant du clergyman manifeste une certaine austérité et discrétion ; à
plus forte raison la soutane.






Il s’agit donc davantage d’une désignation du clerc ou du religieux par
son habit. Il va de soi que cette désignation aille dans le sens de la
modestie, de la discrétion, de la pauvreté, et non dans le sens opposé.
Il est évident que le particularisme de l’habit doit porter au respect,
et faire penser au détachement des vanités de ce monde. Il est bon
d’insister surtout sur la première qualité qui est la spécification du
clerc, du prêtre ou du religieux, au même titre que le militaire,
l’agent de police ou de circulation. Cette idée se manifeste dans toutes
les religions. Le chef religieux est facilement reconnaissable par sa
tenue, souvent par ses accompagnateurs. Le peuple fidèle attache une
grande importance à ces marques distinctives. On a tôt fait de
distinguer un chef musulman. Les marques distinctives sont multiples :
les habits de qualité, les anneaux, les colliers, l’entourage montrent
qu’il s’agit d’une personne particulièrement honorée et respectée. Il en
est de même dans la religion bouddhiste, et dans tout l’Orient
chrétien, catholique ou non.
Le sentiment très légitime du peuple fidèle est surtout le respect du
sacré et de plus le désir de recevoir les bénédictions du ciel, en
toute occasion légitime, de la part de ceux qui en sont les ministres.

En fait, le clergyman semblait jusqu’à présent être la tenue qui
désignait une personne consacrée à Dieu, mais avec le minimum de signe
apparent, surtout dans les pays où la veste correspond exactement au
veston du laïc. Dans un pays comme le Portugal et il y a peu de temps
encore en Allemagne, la veste est longue et descend jusqu’aux genoux.

Les prêtres habitués dans ces pays à porter le clergyman le
considèrent comme un habit de sortie et non comme un habit d’intérieur.
Souvent, d’ailleurs, ce costume à l’extérieur a été rendu obligatoire
par des lois de l’État, contre le catholicisme romain, ce qui explique
le désir de reprendre la soutane dès qu’on se trouve dans l’intérieur
des locaux ecclésiastiques : presbytères et églises.


Il y a donc très loin de l’esprit dans lequel est porté le clergyman
dans ces pays à l’esprit que l’on constate chez certains prêtres
vis-à-vis de l’habit ecclésiastique. Il faut lire les considérants
donnés par les évêques, bien situer le sens de la mesure prise. C’est en
effet devant le fait du port de l’habit laïque sans plus aucune
distinction particulière de l’état clérical et afin de l’interdire plus
sûrement qu’ils ont concédé l’autorisation du port du clergyman, sans
aucun encouragement, et à plus forte raison, sans aucune obligation.

Or, il faut constater que depuis ces ordonnances le port de l’habit
laïque a énormément progressé partout, même là où il n’existait pas.
Pratiquement, la mesure prise dans beaucoup de diocèses a été l’occasion
d’abandonner tout signe distinctif de la cléricature. Les ordonnances
ont été complètement dépassées. Et il n’est pas question de soutane au
presbytère ni souvent même de soutanelle à la paroisse. Il est donc
important de nous poser la question suivante : oui ou non est-il
souhaitable que le prêtre soit distingué, reconnu parmi les fidèles et
les laïcs, ou au contraire est-il aujourd’hui désirable en vue de
l’efficacité de l’apostolat que le prêtre ne se distingue plus des laïcs
?

À cette question, nous répondrons par la conception du prêtre d’après
Notre Seigneur et les Apôtres, en considérant les motifs apportés par
l’Évangile, afin de savoir s’ils sont encore valables aujourd’hui.

Dans saint Jean, chap. 15, en particulier le v. 19 : Si de mundo
fuissetis, munus quod suum erat diligeret, quia vero de mundo non estis,
sed ego ELEGI VOBIS DE MUNDO, propterea odit vos mundus…
« Si vous
étiez du monde, le monde aimerait son bien ; mais parce que vous n’êtes
pas du monde, puisque mon choix vous a tiré du monde, le monde vous
hait. »
V. 21 : Nesciunt eum qui misit me…« Ils ne connaissent pas celui qui m’a envoyé », v. 27: Et vos testimonium perhibebitis quia ab initio mecum estis…« Et vous aussi, vous témoignerez, parce que vous êtes avec moi depuis le commencement. »

Dans saint Paul aux Hébreux (5,l) : Omnis namque pontifex ex hominibus ASSUMPTUS pro hominibus constituitur in iis qui sunt ad Deum…
« Tout grand prêtre, en effet, pris d’entre les hommes, est établi pour
intervenir en faveur des hommes dans leurs relations avec Dieu. »


Il est clair que le prêtre est un homme qui est choisi et distingué
des autres. De Notre Seigneur, saint Paul (Hb 5,1) dit qu’il est segregatus a peccatoribus« séparé des pécheurs ». Ainsi doit être le prêtre qui a fait de la part de Dieu l’objet d’un choix particulier.

Il faudrait ajouter à cette première considération celle du
témoignage de Dieu, de Notre Seigneur, que doit rendre le prêtre
vis-à-vis du monde. Et eritis mihi testes« Vous serez alors
mes témoins »
(Ac 1,8). Le témoignage est une notion qui vient souvent
sur les lèvres de Notre Seigneur. Comme Lui témoigne de son Père, nous
aussi nous devons témoigner de Lui.

Ce témoignage doit être vu et entendu sans difficulté de la part de
tous. « On ne met pas la lumière sous le boisseau, mais sur le
chandelier, afin qu’elle procure la lumière à tous »
(Mt 5,15). La
soutane du prêtre procure ces deux fins d’une manière claire et sans
équivoque : le prêtre est dans le Monde sans être du Monde, il s’en
distingue tout en y vivant, et il est aussi protégé du mal. Je ne
demande pas que vous les enleviez du monde mais que vous LES PRÉSERVIEZ
DU MAL, car ils ne sont pas du monde, comme moi je n’en suis pas non
plus
(Jn 17,15-16).

Le témoignage de la parole, qui est certes plus essentiel au prêtre
que le témoignage de l’habit, est cependant grandement facilité par la
manifestation très nette du sacerdoce qu’est le port de la soutane.


Le clergyman, encore que suffisant, est cependant déjà plus équivoque. Il n’indique pas clairement le prêtre catholique.

Quant à l’habit laïque, il supprime toute distinction et rend le
témoignage beaucoup plus difficile, ainsi que la préservation du mal
moins efficace. Cette disparition de tout témoignage par le costume
apparaît clairement comme un manque de foi dans le sacerdoce, une
mésestime du sens religieux chez le prochain et au surplus une lâcheté,
un manque de courage dans les convictions.


1. Un manque de foi dans le sacerdoce.


Depuis bientôt cent ans les papes ne cessent de déplorer la
laïcisation progressive des sociétés. Le modernisme, le sillonisme ont
diffusé les erreurs concernant les devoirs des sociétés civiles
vis-à-vis de Dieu et visà- vis de l’Église.

La séparation de l’Église et de l’État, acceptée, estimée parfois
comme le meilleur statut, a fait pénétrer peu à peu l’athéisme dans tous
les domaines de l’activité de l’État et en particulier dans les écoles.
Cette influence délétère continue, et il nous faut bien constater que
bon nombre de catholiques et même de prêtres n’ont plus une idée exacte
de la place de la religion et de la religion catholique dans la société
civile et en toutes ses activités. Le laïcisme a tout envahi, même nos
écoles libres et nos petits séminaires. La pratique religieuse diminue
nettement dans ces institutions. On y communie de moins en moins.

Le prêtre qui vit dans une société de ce genre a l’impression
grandissante d’être étranger à cette société, puis d’être gênant, d’être
le témoin d’un passé périmé et définitivement révolu. Sa présence est
tolérée. C’est du moins une impression fréquente chez les jeunes
prêtres. D’où ce désir de s’aligner sur le monde laïcisé,
déchristianisé, qui se traduit aujourd’hui par l’abandon de la soutane.

Ces prêtres n’ont plus la notion exacte de la place du prêtre dans le
monde et vis-à-vis du monde. Ils ont peu voyagé et jugent
superficiellement de ces notions. S’ils étaient demeurés quelque temps
dans des pays moins athées, ils eussent été édifiés en constatant que la
foi dans le sacerdoce est encore, grâce à Dieu, très vive dans la
plupart des pays du monde.

2. Une mésestime du sens religieux du prochain.


La laïcité, disons l’athéisme officiel, a du même coup supprimé dans
beaucoup de relations sociales les sujets de conversation concernant la
religion. La religion est devenue très personnelle. Et un faux respect
humain l’a reléguée au rang des affaires personnelles, des affaires de
conscience.
Il existe donc dans tout le milieu humain ainsi laïcisé une
fausse honte, qui a pour conséquence de fuir ce sujet de conversation.
C’est pourquoi l’on suppose gratuitement que ceux qui nous entourent
dans les relations d’affaires ou relations fortuites sont areligieux.

Or s’il est vrai, hélas, que beaucoup de personnes dans certains pays
ignorent tout de la religion, c’est cependant une erreur de penser que
ces personnes n’ont plus aucun sentiment religieux et c’est surtout une
erreur de croire que tous les pays du monde se ressemblent sous cet
aspect. Là encore les voyages nous apprennent beaucoup de choses et nous
montrent que les hommes en général sont encore, grâce à Dieu, très
préoccupés par la question religieuse. C’est mal connaître l’âme humaine
que de la croire indifférente aux choses de l’esprit et au désir des
choses célestes. Bien au contraire. Ces principes sont essentiels dans
l’exercice quotidien de l’apostolat.

3) C’est une lâcheté.


Devant le laïcisme et l’athéisme, s’aligner entièrement c’est
capituler et enlever les derniers obstacles à leur extension. Le prêtre
est une prédication vivante par sa soutane, par sa foi. L’absence
apparente de tout prêtre, surtout dans une grande ville, est un recul
grave de la prédication de l’Évangile.
C’est la continuation de l’oeuvre
néfaste de la Révolution qui a saccagé les églises, des lois de
séparation qui ont chassé les religieux et religieuses, qui a laïcisé
les écoles. C’est renier l’esprit de l’Évangile qui nous a prédit les
difficultés venant du monde à l’adresse du prêtre et des disciples de
Notre Seigneur.

Ces trois constatations ont de très graves conséquences dans l’âme du
prêtre qui se laïcise et elles entraînent vers une rapide laïcisation
les âmes des fidèles. Le prêtre est le sel de la terre. « Si le sel
s’affadit, de quelle utilité sera-t-il, sinon être jeté dehors pour être
foulé sous les pas des passants ? »
(Mt 5,13) Hélas ! N’est-ce pas ce
qui guette à tout instant ces prêtres qui ne veulent plus paraître tels.
Le monde ne les aimera pas pour autant, mais les méprisera. Les
fidèles, eux, seront douloureusement affectés de ne plus savoir à qui
ils ont affaire. La soutane était une garantie d’authenticité du
sacerdoce catholique.


Il ne s’agit donc pas dans le cas présent, vu le contexte historique,
les circonstances, les motifs, les intentions, d’une affaire minime,
d’une affaire de mode ecclésiastique, ce qui n’aurait qu’une importance
très secondaire. Il s’agit du rôle même du prêtre comme tel dans le
monde et vis-àvis du monde. Et c’est bien de cela qu’entendent juger les
prêtres et religieux qui portent l’habit civil malgré les défenses
épiscopales. C’est pourquoi la mesure autorisant le clergyman n’a eu
aucun effet restrictif vis-à-vis du port de l’habit laïc mais bien au
contraire, a pris la signification d’un encouragement à le porter.

Il ne s’agit pas de savoir si le prêtre gardera la soutane, ou s’il
portera le clergyman au-dehors et la soutane à l’église et au presbytère
; il s’agit de savoir si le prêtre gardera un habit ecclésiastique ou
non. Pour nous, dans ces conjonctures, nous avons choisi de garder
l’habit ecclésiastique, c’est-à-dire la soutane dans nos Provinces où
elle a été en usage jusqu’ici et le clergyman dans les Provinces où il
est en usage, avec le port de la soutane dans les communautés et à
l’église. Nous disons : « dans les conjonctures », car il va de soi que
si des mesures nouvelles étaient prises vis-à-vis du costume
ecclésiastique qui sauvegarderaient les deux principes énoncés ci-dessus
: la marque extérieure du sacerdoce et le témoignage évangélique et ce
d’une manière décente et discrète, mais évidente, nous n’hésiterions pas
à les adopter.

Puissent, mes chers confrères, ces quelques considérations nous
attacher de toute notre âme à notre sacerdoce et à notre mission en ce
monde. Avec Notre Seigneur, puissions-nous dire à la fin de notre vie : «
Père, j’ai manifesté votre nom aux hommes que vous m’avez donnés du
monde. Je vous ai rendu gloire sur la terre, j’ai consommé l’oeuvre que
vous m’avez donné de faire »
(Jn 17,6-4).
Mrg Lefebvre,
Paris, en la fête de N. D de Lourdes, le 11 février 1963
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 12:32

Cécile a écrit:
C'est quoi "un prêtre laïc" ? confused

C'est un prêtre habillé en laïc, qui passe des diaporamas sur la laïcité et l'égalité des religions. Bref, affolant.

Citation :

Ce matin, à la messe au monastère, il y avait 2 séminaristes en soutane, incapables de chanter le Notre Père en français ...
Vous sauriez le chanter en araméen ?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 12:32

Mgr Lefebvre est l'homme qui a donné l'exemple de la désobéissance au pape et à l'Eglise, donc ses propos n'engagent pas l'Eglise catholique romaine.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 12:33

Raphaël a écrit:
Cécile a écrit:
C'est quoi "un prêtre laïc" ? confused

C'est un prêtre habillé en laïc, qui passe des diaporamas sur la laïcité et l'égalité des religions. Bref, affolant.

Citation :

Ce matin, à la messe au monastère, il y avait 2 séminaristes en soutane, incapables de chanter le Notre Père en français ...
Vous sauriez le chanter en araméen ?

Question stupide ! Ces 2 séminaristes sont français !
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?   Mer 29 Aoû 2012, 12:35

Cécile a écrit:
Mgr Lefebvre est l'homme qui a donné l'exemple de la désobéissance au pape et à l'Eglise, donc ses propos n'engagent pas l'Eglise catholique romaine.
Si, puisque cette lettre remonte à une dizaine d'année avant l'acte de désobéissance qui engagera son excommunication. Il l'a écrite avec intelligence, et on peut la lire et y adhérer sans renier sur le pape dans la minute.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les prêtres devraient-ils porter la soutane ?
» L'ufologie et les êtres fantastiques de nos régions
» L'habit religieux
» Jésus-Christe est éternel mais les apôtres aussi?
» Porter le nom de son époux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: