DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Evocation des morts ou communion avec les défunts ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Lun 10 Sep 2012, 11:20

Séraphine a écrit:

"Heureux et Saints ceux qui ont part à la première Résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans"
(Apocalypse 20:5-6).

Dieu soit loué que son Fils ait parlé en paraboles...

Mt 7:6- " Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré, ne jetez pas vos perles devant les porcs, de crainte qu'ils ne les piétinent, puis se retournent contre vous pour vous déchirer."

J'ai souvent eu l'occasion se réfléchir à ce type de croyances Séraphine, et je ne veux même pas tenter - même si ce serait très facile - de démonter ici tout le mécanisme insidieux d'une telle doctrine, car le sentiment de supériorité sur les chrétiens qui vous anime est trop puissant. Vous vous dites chrétienne mais vous ne l’êtes pas. Vous êtes complètement à côté de la plaque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Mar 11 Sep 2012, 02:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:

"Heureux et Saints ceux qui ont part à la première Résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans"
(Apocalypse 20:5-6).

Ceci n'a aucun rapport avec la réincarnation.

La première résurrection est celle de notre coeur qui entre dans la vie de la grâce. C'est comme si, tout d'un coup, notre vie prenait sens.

La seconde résurrection, c'est celle de notre corps à la fin du monde.

La première mort, c'est celle du corps à l'heure de la mort.

La seconde mort, c'est lorsqu'un homme face au Christ le refuse pour toujours. C'est la damnation éternelle.

Ça n'a effectivement rien à voir avec la réincarnation! Faudrait lire comme il faut le fil Arnaud, sinon vos remarques sont vaines..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Mar 11 Sep 2012, 02:12

Précisez SVP.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Mar 11 Sep 2012, 02:15

Chère Séraphine Very Happy

Lisez vous même le fil. Vous jetez abruptement cet extrait de l'apocalypse sans aucun commentaire dans une discussion qui parle de la réincarnation.

Faudrait savoir ce que vous voulez
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Mar 11 Sep 2012, 02:22

Petit messager a écrit:
Précisez SVP.

Relisez hier à 17H55 et surtout cessez de me talonner, les gens commencent d'ailleurs à remarquer votre "power trip".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Mar 11 Sep 2012, 02:37

Séraphine a écrit:
Petit messager a écrit:
Précisez SVP.

Relisez hier à 17H55 et surtout cessez de me talonner, les gens commencent d'ailleurs à remarquer votre "power trip".

Sachez que je me fiche comme de ma première chemise (et même des suivantes) qu'on remarque mon "power trip". Vos tentatives d'intimidation n'impressionnent que vous. Si vous n'appréciez pas que je vous "talonne", ayez alors le courage de vos opinions. Exprimez-vous clairement, cessez cette ambiguïté, ne noyez pas à chaque fois le poisson en nous demandant, à moi, à Arnaud ou à d'autres, de nous reporter à ce que vous avez écrit ailleurs.

Soyez claire. Et dites-nous une fois pour toutes le fond de votre pensée. Est-ce trop vous demander ? Moi je ne crois pas. Mais si vous, vous estimez que ce serait trop vous demander, alors y'a un truc. Un gros truc.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Mar 11 Sep 2012, 02:40

Petit messager a écrit:
Séraphine a écrit:
Petit messager a écrit:
Précisez SVP.

Relisez hier à 17H55 et surtout cessez de me talonner, les gens commencent d'ailleurs à remarquer votre "power trip".

Sachez que je me fiche comme de ma première chemise (et même des suivantes) qu'on remarque mon "power trip". Vos tentatives d'intimidation n'impressionnent que vous. Si vous n'appréciez pas que je vous "talonne", ayez alors le courage de vos opinions. Exprimez-vous clairement, cessez cette ambiguïté, ne noyez pas à chaque fois le poisson en nous demandant, à moi, à Arnaud ou à d'autres, de nous reporter à ce que vous avez écrit ailleurs.

Soyez claire. Et dites-nous une fois pour toutes le fond de votre pensée. Est-ce trop vous demander ? Moi je ne crois pas. Mais si vous, vous estimez que ce serait trop vous demander, alors y'a un truc. Un gros truc.




Mais, pm, je ne suis pas venue ici donner "mes opinions". Je suis chrétienne...voyez-vous. Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Mar 11 Sep 2012, 02:55

Séraphine a écrit:
Petit messager a écrit:
Séraphine a écrit:
Petit messager a écrit:
Précisez SVP.

Relisez hier à 17H55 et surtout cessez de me talonner, les gens commencent d'ailleurs à remarquer votre "power trip".

Sachez que je me fiche comme de ma première chemise (et même des suivantes) qu'on remarque mon "power trip". Vos tentatives d'intimidation n'impressionnent que vous. Si vous n'appréciez pas que je vous "talonne", ayez alors le courage de vos opinions. Exprimez-vous clairement, cessez cette ambiguïté, ne noyez pas à chaque fois le poisson en nous demandant, à moi, à Arnaud ou à d'autres, de nous reporter à ce que vous avez écrit ailleurs.

Soyez claire. Et dites-nous une fois pour toutes le fond de votre pensée. Est-ce trop vous demander ? Moi je ne crois pas. Mais si vous, vous estimez que ce serait trop vous demander, alors y'a un truc. Un gros truc.



Mais, pm, je ne suis pas venue ici donner "mes opinions". Je suis chrétienne...voyez-vous. Laughing


M'étonnerait beaucoup. Sans compter qu'une chrétienne (une bonne en tout cas...) ne traiterait jamais un théologien - qui vous accueille sur son forum qui plus est ! -, de "pauvre type", comme vous l'avez fait. Idem pour toutes vos insinuations de posts précédents. C'est indigne. Cessez cette hypocrisie.

Je constate de plus que vous n'osez toujours pas exprimer clairement votre opinion dans un forum pourtant consacré par vocation aux échanges d'idées. Vous avez vraiment tout d'une forumeuse exemplaire :no

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Mar 11 Sep 2012, 03:04

Petit messager a écrit:
Séraphine a écrit:
Petit messager a écrit:
Séraphine a écrit:


Relisez hier à 17H55 et surtout cessez de me talonner, les gens commencent d'ailleurs à remarquer votre "power trip".

Sachez que je me fiche comme de ma première chemise (et même des suivantes) qu'on remarque mon "power trip". Vos tentatives d'intimidation n'impressionnent que vous. Si vous n'appréciez pas que je vous "talonne", ayez alors le courage de vos opinions. Exprimez-vous clairement, cessez cette ambiguïté, ne noyez pas à chaque fois le poisson en nous demandant, à moi, à Arnaud ou à d'autres, de nous reporter à ce que vous avez écrit ailleurs.

Soyez claire. Et dites-nous une fois pour toutes le fond de votre pensée. Est-ce trop vous demander ? Moi je ne crois pas. Mais si vous, vous estimez que ce serait trop vous demander, alors y'a un truc. Un gros truc.



Mais, pm, je ne suis pas venue ici donner "mes opinions". Je suis chrétienne...voyez-vous. Laughing


M'étonnerait beaucoup. Sans compter qu'une chrétienne (une bonne en tout cas...) ne traiterait jamais un théologien - qui vous héberge sur son forum qui plus est !-, de "pauvre type", comme vous l'avez fait. Idem pour toutes vos insinuations de posts précédents. C'est indigne. Cessez cette hypocrisie.

Je constate de plus que vous n'osez toujours pas exprimer clairement votre opinion dans un forum pourtant consacré par vocation aux échanges d'idées. Vous avez vraiment tout d'une forumeuse exemplaire :no



Merci


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Mar 11 Sep 2012, 03:08

Séraphine a écrit:
Petit messager a écrit:
Séraphine a écrit:
Petit messager a écrit:


Sachez que je me fiche comme de ma première chemise (et même des suivantes) qu'on remarque mon "power trip". Vos tentatives d'intimidation n'impressionnent que vous. Si vous n'appréciez pas que je vous "talonne", ayez alors le courage de vos opinions. Exprimez-vous clairement, cessez cette ambiguïté, ne noyez pas à chaque fois le poisson en nous demandant, à moi, à Arnaud ou à d'autres, de nous reporter à ce que vous avez écrit ailleurs.

Soyez claire. Et dites-nous une fois pour toutes le fond de votre pensée. Est-ce trop vous demander ? Moi je ne crois pas. Mais si vous, vous estimez que ce serait trop vous demander, alors y'a un truc. Un gros truc.



Mais, pm, je ne suis pas venue ici donner "mes opinions". Je suis chrétienne...voyez-vous. Laughing


M'étonnerait beaucoup. Sans compter qu'une chrétienne (une bonne en tout cas...) ne traiterait jamais un théologien - qui vous héberge sur son forum qui plus est !-, de "pauvre type", comme vous l'avez fait. Idem pour toutes vos insinuations de posts précédents. C'est indigne. Cessez cette hypocrisie.

Je constate de plus que vous n'osez toujours pas exprimer clairement votre opinion dans un forum pourtant consacré par vocation aux échanges d'idées. Vous avez vraiment tout d'une forumeuse exemplaire :no


Merci


C'est sincère hélas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 02:27

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:

"Heureux et Saints ceux qui ont part à la première Résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans"
(Apocalypse 20:5-6).


La première résurrection est celle de notre coeur qui entre dans la vie de la grâce. C'est comme si, tout d'un coup, notre vie prenait sens.

La seconde résurrection, c'est celle de notre corps à la fin du monde.

La première mort, c'est celle du corps à l'heure de la mort.

La seconde mort, c'est lorsqu'un homme face au Christ le refuse pour toujours. C'est la damnation éternelle.

Votre symbolique est juste à un certain niveau. Mais il y a deux côtés à cette symbolique et vous choisissez l'un ou l'autre comme il vous convient, on pourrait dire.
Parfois un cran plus haut, parfois très bas...mais tout est imbriqué et on ne peut nier le haut à cause du bas ou le bas à cause du haut, Arnaud.

"L’eau vive est un corps. Il nous faut revêtir l’Homme vivant. C’est pourquoi, si on descend dans l’eau, on se dévêt afin de le revêtir." (chrétiens)

"Jn 10:17- c'est pour cela que le Père m'aime, parce que je donne ma vie, pour la reprendre.
Jn 10:18- Personne ne me l'enlève ; mais je la donne de moi-même. J'ai pouvoir de la donner et j'ai pouvoir de la reprendre ; tel est le commandement que j'ai reçu de mon Père. "



Il n'y a que les Saints qui prendront part "à la première Résurrection des corps". (...et ils règneront, avec LUI, pendant mille ans. Very Happy )



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 07:04

Séraphine a écrit:



Il n'y a que les Saints qui prendront part "à la première Résurrection des corps". (...et ils règneront, avec LUI, pendant mille ans. Very Happy )




Non, les damnés aussi ressusciteront, dit notre foi. Car Dieu ne se venge pas de ceux qui le rejettent :

Citation :

Jean 5, 28 N'en soyez pas étonnés, car elle vient, l'heure où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix
Jean 5, 29 et sortiront : ceux qui auront fait le bien, pour une résurrection de vie, ceux qui auront fait le mal, pour une résurrection de jugement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 07:15

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:



Il n'y a que les Saints qui prendront part "à la première Résurrection des corps". (...et ils règneront, avec LUI, pendant mille ans. Very Happy )




Non, les damnés aussi ressusciteront, dit notre foi. Car Dieu ne se venge pas de ceux qui le rejettent :

Citation :

Jean 5, 28 N'en soyez pas étonnés, car elle vient, l'heure où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix
Jean 5, 29 et sortiront : ceux qui auront fait le bien, pour une résurrection de vie, ceux qui auront fait le mal, pour une résurrection de jugement.

D'accord pour les damnés Arnaud, il y en aura effectivement. Il cognent déjà à nos portes car le temps n'existe pas.
("Les morts n'héritent de rien")

Mais entre les Saints et les damnés, il y a ceci à prendre en considération..:

Jn 10:9- Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et sortira, et trouvera un pâturage.


:bisou:

(p.s. Prenez garde de ne pas confondre "Foi" et "croyance" quand vous dites notre foi...)





Dernière édition par Séraphine le Jeu 13 Sep 2012, 09:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 07:25

Séraphine a écrit:


(p.s. Prenez garde de ne pas confondre "Foi" et "croyance" quand vous dites notre foi...)




Rassurez-vous, personne ne confond vos croyances avec la foi catholique définie par le Magistère de l'Eglise.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 07:29

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:


(p.s. Prenez garde de ne pas confondre "Foi" et "croyance" quand vous dites notre foi...)




Rassurez-vous, personne ne confond vos croyances avec la foi catholique définie par le Magistère de l'Eglise.

Le "Magistère de l'Église" mon cher Arnaud, ce sont les Saints. Quiconque défie un Saint et se place au-dessus de lui est hors de ce Fameux Magistère.
De plus, La Foi ne se résume pas à votre catholicisme invétéré...



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 07:35

Séraphine a écrit:


Le "Magistère de l'Église" mon cher Arnaud, ce sont les Saints. Quiconque défie un Saint et se place au-dessus de lui est hors de ce Fameux Magistère.
De plus, La Foi ne se résume pas à votre catholicisme invétéré...




Absolument pas. Les saints ont souvent des opinions contraires.

Le magistère de l'Eglise a été fondé par Jésus ici :

Citation :

Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, confirme tes frères dans la foi."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 07:39

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:


Le "Magistère de l'Église" mon cher Arnaud, ce sont les Saints. Quiconque défie un Saint et se place au-dessus de lui est hors de ce Fameux Magistère.
De plus, La Foi ne se résume pas à votre catholicisme invétéré...




Absolument pas. Les saints ont souvent des opinions contraires.

Le magistère de l'Eglise a été fondé par Jésus ici :

Citation :

Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, confirme tes frères dans la foi."

Excellente citation qui fait toute la différence entre les "appelés" et les "Élus" justement. Celle que vous ne faites pas encore, mais ça viendra...ou pas.

Voilà pour mon cher Simon-Pierre: l'opiniâtre ! (en espérant que vous en reveniez vous-même... ;) )








Dernière édition par Séraphine le Jeu 13 Sep 2012, 07:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 07:42

Tout homme est appelé, tout homme ne répond pas "oui" à cet appel que ce soit en ce monde ou à l'heure de la mort.

En fin de compte, seuls ceux qui seront au paradis seront sauvés.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 07:42

Séraphine a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:


(p.s. Prenez garde de ne pas confondre "Foi" et "croyance" quand vous dites notre foi...)




Rassurez-vous, personne ne confond vos croyances avec la foi catholique définie par le Magistère de l'Eglise.

Le "Magistère de l'Église" mon cher Arnaud, ce sont les Saints. Quiconque défie un Saint et se place au-dessus de lui est hors de ce Fameux Magistère.
De plus, La Foi ne se résume pas à votre catholicisme invétéré...




Les saints participent (très souvent) à la Tradition Vivante, et de la Tradition Vivante, mais pris au niveau stricte de leurs personnes, personne n'est obligé ni de les croire, ni de les suivre. Ainsi untel ou unetelle sera attiré(e) par tel ou tel saint et repoussera tel ou telle autre (si je vous disais quelle sainte je ne peux supporter, je ferai hurler la très grande majorité !). Il en va comme des lieux d'apparition, y compris Lourdes et Fatima, rien ne nous oblige à y croire (des gens vienent me dire, donc à Lourdes même, "je ne crois pas à Lourdes" et ma réponse est toujours "aucune importance", y compris des descendants de Sainte Marie-Bernard, qui semble être vraiment un comble (il y en a beaucoup, beaucoup à Lourdes).
Seul le Magistère de l'Église demeure fixé et fixe (avec la contribution des saints, bien évidemment, mais aussi des théologiens et de bien d'autres choses).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 07:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Tout homme est appelé, tout homme ne répond pas "oui" à cet appel que ce soit en ce monde ou à l'heure de la mort.

En fin de compte, seuls ceux qui seront au paradis seront sauvés.


En souhaitant que vous répondiez "oui" prochainement.
Car votre concept du paradis et votre "goal" est bien médiocre en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 07:48

Christian a écrit:
Séraphine a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:


(p.s. Prenez garde de ne pas confondre "Foi" et "croyance" quand vous dites notre foi...)




Rassurez-vous, personne ne confond vos croyances avec la foi catholique définie par le Magistère de l'Eglise.

Le "Magistère de l'Église" mon cher Arnaud, ce sont les Saints. Quiconque défie un Saint et se place au-dessus de lui est hors de ce Fameux Magistère.
De plus, La Foi ne se résume pas à votre catholicisme invétéré...




Les saints participent (très souvent) à la Tradition Vivante, et de la Tradition Vivante, mais pris au niveau stricte de leurs personnes, personne n'est obligé ni de les croire, ni de les suivre. Ainsi untel ou unetelle sera attiré(e) par tel ou tel saint et repoussera tel ou telle autre (si je vous disais quelle sainte je ne peux supporter, je ferai hurler la très grande majorité !). Il en va comme des lieux d'apparition, y compris Lourdes et Fatima, rien ne nous oblige à y croire (des gens vienent me dire, donc à Lourdes même, "je ne crois pas à Lourdes" et ma réponse est toujours "aucune importance", y compris des descendants de Sainte Marie-Bernard, qui semble être vraiment un comble (il y en a beaucoup, beaucoup à Lourdes).
Seul le Magistère de l'Église demeure fixé et fixe (avec la contribution des saints, bien évidemment, mais aussi des théologiens et de bien d'autres choses).


Bien sûr Christian, personne n'est obligé de les croire ou de les suivre. (Saints)
Il sera fait selon nos choix et notre repentir ici-bas.


Seul Dieu décide de la fin de chacun.





Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 07:52

Séraphine a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:


(p.s. Prenez garde de ne pas confondre "Foi" et "croyance" quand vous dites notre foi...)




Rassurez-vous, personne ne confond vos croyances avec la foi catholique définie par le Magistère de l'Eglise.

Le "Magistère de l'Église" mon cher Arnaud, ce sont les Saints. Quiconque défie un Saint et se place au-dessus de lui est hors de ce Fameux Magistère.
De plus, La Foi ne se résume pas à votre catholicisme invétéré...


Le magistère c'est en premier Jésus-Christ et ceux qu'il a choisit pour transmettre son enseignement, c'est à dire ses 12 Apôtres auquel fût adjoint Paul et tous ceux qui ont hérités de leur part du ministère du Christ. Cette part du ministère du Christ exercé par ceux qu'il a choisit, elle se trouve dans son Eglise catholique à la tête de laquelle il lui a plût de placer son Apôtre Pierre qui a reçu mission d'affermir ses frères dans la Foi.

Le premier a exercer ce ministère d'enseignement au profit de toute l'Eglise, c'est donc celui qui a hérité de la charge pastorale particulière de Pierre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 07:56

petero a écrit:
Séraphine a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:


(p.s. Prenez garde de ne pas confondre "Foi" et "croyance" quand vous dites notre foi...)




Rassurez-vous, personne ne confond vos croyances avec la foi catholique définie par le Magistère de l'Eglise.

Le "Magistère de l'Église" mon cher Arnaud, ce sont les Saints. Quiconque défie un Saint et se place au-dessus de lui est hors de ce Fameux Magistère.
De plus, La Foi ne se résume pas à votre catholicisme invétéré...


Le magistère c'est en premier Jésus-Christ et ceux qu'il a choisit pour transmettre son enseignement, c'est à dire ses 12 Apôtres auquel fût adjoint Paul et tous ceux qui ont hérités de leur part du ministère du Christ. Cette part du ministère du Christ exercé par ceux qu'il a choisit, elle se trouve dans son Eglise catholique à la tête de laquelle il lui a plût de placer son Apôtre Pierre qui a reçu mission d'affermir ses frères dans la Foi.

Le premier a exercer ce ministère d'enseignement au profit de toute l'Eglise, c'est donc celui qui a hérité de la charge pastorale particulière de Pierre.


Cette Église terrestre a produit des Saints et c'était là le but ultime. (ces Saints ont tous compris qu'ils étaient comparables non pas au Christ, mais à la Vierge.)
Tous les "appelés" devraient louer les Saints, plutôt que de se prendre pour eux...ou encore pire pour le Christ!

(et oui il faudrait sûrement y retourner à ces évangiles des apôtres : Jean, Luc, Marc et Mathieu)

Pour affermir ses frères dans la Foi, faut d'abord l'avoir reçue...







Dernière édition par Séraphine le Jeu 13 Sep 2012, 09:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 08:03

Séraphine a écrit:

Cette Église terrestre a produit des Saints et c'était là le but ultime. (ces Saints ont tous compris qu'ils étaient comparables non pas au Christ, mais à la Vierge.)
Tous les "appelés" devraient louer les Saints, plutôt que de se prendre pour eux...ou encore pire pour le Christ!

(et oui il faudrait sûrement y retourner à ces évangiles des apôtres : Jean, Luc, Marc et Mathieu)

Pour affirmer ses frères dans la Foi, faut d'abord l'avoir reçue...






Bien sûr que les saints sont le but ultime.

Mais ne confondez pas le Magistère charismatique et infaillible de Pierre et la sainteté de ceux qui aiment Dieu et le prochain.

Le premier est au service du second.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 08:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:

Cette Église terrestre a produit des Saints et c'était là le but ultime. (ces Saints ont tous compris qu'ils étaient comparables non pas au Christ, mais à la Vierge.)
Tous les "appelés" devraient louer les Saints, plutôt que de se prendre pour eux...ou encore pire pour le Christ!

(et oui il faudrait sûrement y retourner à ces évangiles des apôtres : Jean, Luc, Marc et Mathieu)

Pour affirmer ses frères dans la Foi, faut d'abord l'avoir reçue...






Bien sûr que les saints sont le but ultime.

Mais ne confondez pas le Magistère charismatique et infaillible de Pierre et la sainteté de ceux qui aiment Dieu et le prochain.

Le premier est au service du second.

Effectivement à leur service...pas infaillible mais quand même. C'est bien vous Arnaud qui confondez justement! C'est ce que je me tue à vous démontrer.






Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 08:26

Personne n'a compris ce que je confonds vu que votre pensée est confuse.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 08:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Personne n'a compris ce que je confonds vu que votre pensée est confuse.

Sûrement que pas grand monde a compris ce que vous confondez effectivement (je ne dirais pas personne cependant), mais vous vous débattez comme des diables pour faire apparaître mes messages "confus".
Et cela me rend fort aise. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 09:23

Pas compris votre message.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 09:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:



Il n'y a que les Saints qui prendront part "à la première Résurrection des corps". (...et ils règneront, avec LUI, pendant mille ans. Very Happy )




Non, les damnés aussi ressusciteront, dit notre foi. Car Dieu ne se venge pas de ceux qui le rejettent :

Citation :

Jean 5, 28 N'en soyez pas étonnés, car elle vient, l'heure où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix
Jean 5, 29 et sortiront : ceux qui auront fait le bien, pour une résurrection de vie, ceux qui auront fait le mal, pour une résurrection de jugement.

La damnation vient après le jugement tout comme la résurrection!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 09:56

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 14:33

sunny Bin, je n'invoque pas les morts et je ne fais pas de spiritisme.
Mais il m'est déjà arrivé de méditer sur des défunts... envers qui je témoignai du respect et un amour fraternel.
Donc, c'est en faisant des méditations sur un défunt que je rencontrai à la suite dans un rêve éveillé ou mon âme recevait par le biais de ces défunts beaucoup d'amour et de bien-être. J'en ressentais encore l'effet après leur rencontre, lorsque je reprenais conscience de ce monde terrestre.
Le défunt se tenait debout devant moi et me faisait des salutations d'accueil et de bienvenue en étant content de me recevoir.
Au début je ne me rappelai plus des dialogues que j'avais avec les défunts. Mais à mon réveil,je ne perdais aucune miette de nos contacts qui touchait et envahissait intérieurement et profondément mon âme en amour et en bien-être.
Une fois un défunt que je rencontrai assez souvent me présentait à un autre défunt.
J'ai remarqué qu'il est important de se présenter et de s'accueillir affectueusement...
Une autre fois,j'ai vu quatre défunts vêtu d'une aube blanche (2 femmes,2 hommes) se donnaient la main et qui donnaient un bon accueil souriant. Puis je voyais au loin un défunt isolé.
Dans cet enseignement visuel, j'ai compris qu'il n'était pas bien de laisser son frère ou sa soeur isolé.
Bien entendu , j'ai mieux compris cet enseignement plus tard à la suite d'autres expériences...

Pour moi, on doit aussi bien aimer les vivants et les morts, il n'y a pas de frontière avec l'Amour. I love you

Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 14:45

Graal a écrit:
sunny Bin, je n'invoque pas les morts et je ne fais pas de spiritisme.
Mais il m'est déjà arrivé de méditer sur des défunts... envers qui je témoignai du respect et un amour fraternel.
Donc, c'est en faisant des méditations sur un défunt que je rencontrai à la suite dans un rêve éveillé ou mon âme recevait par le biais de ces défunts beaucoup d'amour et de bien-être. J'en ressentais encore l'effet après leur rencontre, lorsque je reprenais conscience de ce monde terrestre.
Le défunt se tenait debout devant moi et me faisait des salutations d'accueil et de bienvenue en étant content de me recevoir.
Au début je ne me rappelai plus des dialogues que j'avais avec les défunts. Mais à mon réveil,je ne perdais aucune miette de nos contacts qui touchait et envahissait intérieurement et profondément mon âme en amour et en bien-être.
Une fois un défunt que je rencontrai assez souvent me présentait à un autre défunt.
J'ai remarqué qu'il est important de se présenter et de s'accueillir affectueusement...
Une autre fois,j'ai vu quatre défunts vêtu d'une aube blanche (2 femmes,2 hommes) se donnaient la main et qui donnaient un bon accueil souriant. Puis je voyais au loin un défunt isolé.
Dans cet enseignement visuel, j'ai compris qu'il n'était pas bien de laisser son frère ou sa soeur isolé.
Bien entendu , j'ai mieux compris cet enseignement plus tard à la suite d'autres expériences...

Pour moi, on doit aussi bien aimer les vivants et les morts, il n'y a pas de frontière avec l'Amour. I love you


Manifestement, ce ne sont pas des rêves, mais des songes, donc permis par Dieu pour votre enseignement.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 15:23

Petit messager a écrit:
Séraphine a écrit:

"Heureux et Saints ceux qui ont part à la première Résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans"
(Apocalypse 20:5-6).

Dieu soit loué que son Fils ait parlé en paraboles...

Mt 7:6- " Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré, ne jetez pas vos perles devant les porcs, de crainte qu'ils ne les piétinent, puis se retournent contre vous pour vous déchirer."

J'ai souvent eu l'occasion se réfléchir à ce type de croyances Séraphine, et je ne veux même pas tenter - même si ce serait très facile - de démonter ici tout le mécanisme insidieux d'une telle doctrine, car le sentiment de supériorité sur les chrétiens qui vous anime est trop puissant. Vous vous dites chrétienne mais vous ne l’êtes pas. Vous êtes complètement à côté de la plaque.

Vous devriez vous penchez sur la question sérieusement...car omettre cette croyance vous fait perdre une grande partie de la prophétie!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 16:43

Je faisais ici allusion aux interprétations de Séraphine, pas à ce qui est écrit bien sûr.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 19:29

Cher Christian, il existe dans ces rêves éveillés plus de vérité et de réalité de ce que nous vivons tous les jours au quotidien sur cette terre.
L'au-dela a été aussi un apprentissage , c'est comme une école mais de vie. ça s'apprends sur le tas et on ne peut pas le faire à la place de quelqu'un d'autre. Bien sur , on peut l'aider! J'y ai vécu un certain nombre de fois des expériences pour savoir discerner le vrai du faux s'il se trouve que c'est simplement un rêve ou une réalité
L'au-delà me donne une plus grande conviction de la réalité que lorsque mon âme et mon esprit sont décorporés à mon corps physique et que je me retrouve au-dehors.
Je ressens à l'intérieur de moi les émotions qui parcourent les défunts. Ce ressenti n'est pas une simple idée car il traverse entièrement l'étendue de mon âme en paix, en Amour lorsque c'est bien.Et plus j'ai rencontré d'Être évolué et plus j'ai pu mesurer toute l'étendue de leur Amour et ainsi l'"analyser" pour mon enseignement personnel...Tout dépend le lieu où je me retrouve et avec qui !!!
Dans l'au-delà, l'Amour cré du Bonheur et ce sentiment donne une action qui touche intérieurement la personne qui passe par là .

Pouf,rêve ou illusion pour d'autres,vérité pour moi ! L'important est que je sache où est la,ma vérité. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Jeu 13 Sep 2012, 20:36

Graal a écrit:
Cher Christian, il existe dans ces rêves éveillés plus de vérité et de réalité de ce que nous vivons tous les jours au quotidien sur cette terre.
L'au-dela a été aussi un apprentissage , c'est comme une école mais de vie. ça s'apprends sur le tas et on ne peut pas le faire à la place de quelqu'un d'autre. Bien sur , on peut l'aider! J'y ai vécu un certain nombre de fois des expériences pour savoir discerner le vrai du faux s'il se trouve que c'est simplement un rêve ou une réalité
L'au-delà me donne une plus grande conviction de la réalité que lorsque mon âme et mon esprit sont décorporés à mon corps physique et que je me retrouve au-dehors.
Je ressens à l'intérieur de moi les émotions qui parcourent les défunts. Ce ressenti n'est pas une simple idée car il traverse entièrement l'étendue de mon âme en paix, en Amour lorsque c'est bien.Et plus j'ai rencontré d'Être évolué et plus j'ai pu mesurer toute l'étendue de leur Amour et ainsi l'"analyser" pour mon enseignement personnel...Tout dépend le lieu où je me retrouve et avec qui !!!
Dans l'au-delà, l'Amour cré du Bonheur et ce sentiment donne une action qui touche intérieurement la personne qui passe par là .

Pouf,rêve ou illusion pour d'autres,vérité pour moi ! L'important est que je sache où est la,ma vérité. sunny

Huumm ! N'avez-vous pas par inadvertance, ou en fréquentant certains milieux, ouvert des chacras qu'il ne fallait pas ? Si cela était il faudrait demander à un prêtre xorciste de les fermer, dans le risque d'être infesté.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Evocation des morts ou communion avec les défunts ?   Sam 15 Sep 2012, 22:56

Bonjour Seraphine,

Jésus a aussi dit " il y a beaucoup d'appelé mais peu d’Élus ! il est plus facile a un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'a un homme d'entrer au Royaume de Dieu !"
Alors Lui dire-t-il "qui donc peu être sauvé ?" "pour les hommes c'est impossible, mais rien n'est impossible a Dieu !"
d'Où la raison de la 1ere mort et de la seconde !
la 1er mort nous Sommes sensé la Vivre lors du Baptême et Jusqu’à la Transfiguration de notre vie chaque jour si on Vie un peu sérieusement avec l'Esprit Saint , car comme le dit Paul a propos du Baptême " vous êtes mort avec le Christ au baptême car c'est dans Sa mort et Sa Résurrection que vous êtes Baptisé !" !
le Baptême n'est pas un rituel religieux a subir ce devrait être un choix en toute Volonté et Amour de suivre le Christ que l'on reconnait pour Juste et Véritable ! c'est alors que ce produit ce que dit Jésus " c’est impossible a l'homme mais possible a Votre Père des Cieux !"
de ce fait si nous choisissons l'Esprit nous nous engageons sur le chemin de La Résurrection Spirituelle que l'Esprit Montrera , et comme Jésus le dit " il faut mourir pour Vivre !" = mourir a l'esprit de l'homme de ce monde pour entrer dans l'Homme Fils du Père et du Royaume ! ceux qui Veulent cela passe alors par la 1ere mort , mort au veille homme qui chaque jour dépérit puisque le pôle qui nous attire n'est pas de ce monde ! (c'est ce que peine a comprendre quelqu'un sur le fil au sujet des jeux d'argent) ; on peut comprendre que d'une manière ou d'une autre ceka est proposé par le Seigneur a chaque homme en sa vie intérieure (si il ne s'y oppose pas !
mais ceux qui refuseront ou se laisseront séduire par l'esprit de ce monde de ténèbres, devront subir la seconde mort et cela c'est extrêmement pénible spirituellement puisque plutôt que de mourir d'Amour ici et maintenant en cheminant Vers le Christ l'âme aura choisi de renforcer son refus de l'Unité spirituel en se préférant elle chaque jour ici et ce quelle croira avoir et etre devenu dans son amour d'elle même elle verra que c'est en fait son pire défaut son pire ennemis son pire entêtement et alors ce sera soit elle accepte de périr a ce néant qu'elle tenait pour fortune soit elle épouse la cause du démon (qu'elle n’aimera certainement pas) mais le prix a payer pour devenir libre suite a avoir céder a ces intrigue et prit plaisir a ses déprédations spirituelles sera la mort de l'âme charnelle qui aura était développée a outrance et comme cette ame n'est rien au Ciel qu'elle n'y a pas de place la pauvre âme spirituelle devra décider de la disparition de ce qu'elle croyait être elle-même et sa valeur !
ça semble étrange ? jésus nous a bien prévenu " a celui qui a on donnera encore d'avantage et il sera dans l'abondance mais a celui qui n'a pas on ôtera même le peu qu'il a !" !

Jésus n'est pa svenu s'amuser en ce monde , tu sais s'Il a pleuré sur le sort des hommes LUI LE VERBE DIVIN, c'est que vraiment il y a des sorts peu enviable et des épreuve pénible que Lui le Seigneur voudrait nous éviter, Il a payé le prix du retour a l'Unité Spirituelle si on méprise cela , alors la sanction est devenu pire là aussi Jésus a mis en garde " celui qui fait le mal mais ne sait pas recevra peu de coup de bâton mais celui qui sait en recevra d'avantage !" certes tous n'aurons pas entendu l'Evangile ni la Vérité clairement, mais ne soyons pas naïf chacun a un ange gardien qui lui parle en son coeur ( plutot qui l'instruit l'attire vers la Vérité dans le silence du coeur) et de plus l'Evangile ayant porté du Fruit au travers du temps ce a quoi elle permet d'accéder comme lumière sera un jugement sur chacun , comme le fait de pratiquer la polygamie , quelque en soit la religion ou le prétexte, aujourd'hui l'Esprit éclaire les âmes et personne ne pourra prétendre ne pas savoir car La parole du Christ continu de Vibrer Spirituellement en ce monde.

Jésus n'est pa svenu pour perdre mais pour Sauver pas pour accuser mais pour Justifier ,Sa parole ne sert pas a éloigner du Père Divin, mais elle ne peut non plus Servir a Occulter la Lumière Divine qui se révèle au Coeur de chacun , ce la impliquera la seconde mort pour tous ceux qui auront fait taire la Lumière en leur coeur car ils auront préférée tricher dans la nuit d eleur coeur plutot que d'écouter la Lumière qui les dérangeait quand elle était annoncée par des hommes !

comme on dit " pas vu pas prit !" manque de pot Notre Père voit dans la nuit la plus profonde et quand tous sera mis au Jour " il y aura des pleures et des grincements de dents !"

Séraphine a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:


Le "Magistère de l'Église" mon cher Arnaud, ce sont les Saints. Quiconque défie un Saint et se place au-dessus de lui est hors de ce Fameux Magistère.
De plus, La Foi ne se résume pas à votre catholicisme invétéré...




Absolument pas. Les saints ont souvent des opinions contraires.

Le magistère de l'Eglise a été fondé par Jésus ici :

Citation :

Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, confirme tes frères dans la foi."

Excellente citation qui fait toute la différence entre les "appelés" et les "Élus" justement. Celle que vous ne faites pas encore, mais ça viendra...ou pas.

Voilà pour mon cher Simon-Pierre: l'opiniâtre ! (en espérant que vous en reveniez vous-même... Wink )






Revenir en haut Aller en bas
 
Evocation des morts ou communion avec les défunts ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» En communion avec nos défunts
» En communion avec nos défunts
» Des Luthériens veulent la pleine communion avec l'église catholique...
» La Communion avec Dieu
» Adoration Eucharistique dans le monde entier LE 2 JUIN 2013 * En communion avec le Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: