DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Imprimatur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Imprimatur   Sam 03 Juin 2006, 15:15

Chers amis,

Lorsque j'étais catholique, je recherchais les livres avec imprimatur. Il me semblait que je pouvais les lire avec confiance car le magistère avait approuvé.

Autrefois, il me semble que tous les livres de théologie, pour être mis en vente sur le marché, devait passer au crible du comité pour la doctrine de la foi. Il y avait même la possibilité pour ce comité de mettre des livres à l'index. L'examen était très rigoureux.

Je ne me souviens pas en quelle année, l'index a été enlevé. Certains ont dit que des livres ont été retirés de l'index. En réalité, c'est l'index qui a été retiré.

L'église, par le moyen de l'imprimatur pouvait avoir un certain contrôle de ce qui était véhiculé par les théologiens et autres écrivains spirituels. Maintenant, la théologie peu avoir le vent dans les voiles. Ce n'est pas tous les théologiens qui font comme Arnaud, et recherche à obtenir un imprimatur. Catholique, j'avais tendance à me méfier des livres qui n'en avaient pas.

Qu'en pensez-vous ?
Est-ce que vous recherchez les livres avec imprimatur ?
Que vaux l'imprimatur sur un livre ? Est-ce la même valeur que le dogme ? Est-ce qu'on peut retrouver dans un tel livre des erreurs doctrinales ?

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Imprimatur   Sam 03 Juin 2006, 15:42

Sylvie a écrit:
Chers amis,

Lorsque j'étais catholique, je recherchais les livres avec imprimatur. Il me semblait que je pouvais les lire avec confiance car le magistère avait approuvé.

Autrefois, il me semble que tous les livres de théologie, pour être mis en vente sur le marché, devait passer au crible du comité pour la doctrine de la foi. Il y avait même la possibilité pour ce comité de mettre des livres à l'index. L'examen était très rigoureux.

Je ne me souviens pas en quelle année, l'index a été enlevé. Certains ont dit que des livres ont été retirés de l'index. En réalité, c'est l'index qui a été retiré.

L'église, par le moyen de l'imprimatur pouvait avoir un certain contrôle de ce qui était véhiculé par les théologiens et autres écrivains spirituels. Maintenant, la théologie peu avoir le vent dans les voiles. Ce n'est pas tous les théologiens qui font comme Arnaud, et recherche à obtenir un imprimatur. Catholique, j'avais tendance à me méfier des livres qui n'en avaient pas.

Qu'en pensez-vous ?
Est-ce que vous recherchez les livres avec imprimatur ?
Que vaux l'imprimatur sur un livre ? Est-ce la même valeur que le dogme ? Est-ce qu'on peut retrouver dans un tel livre des erreurs doctrinales ?

Sylvie

Chère Sylvie, n'étant pas catholique d'origine je n'ai aucune relation avec l'imprimatur.

Seuls -apparemment - les auteurs en recherche de labellisation sont en recherche d'imprimatur..;

Qui me semble être très aisée à obtenir, du moment que l'on rencontre une instance ecclésiastique qui ait du temps à consacrer à cette formalité


( ce qui semble être fort compromis, suite aux manques d'effectifs d'une part, à la production de livres d'autre part - nettement exponentielle-, et à la durée de vie d'un livre qui est "très faible" de trois à 6 mois avant d'être supplanté...)

La fin de l'index .. c'est une institution qui a duré de 1559 à 1961..

Citation :
1559

L'invention de l'imprimerie permettant à un nombre croissant de personnes de s'informer, l'église réagit en publiant l'Index (Index Additus Librorum Prohibitorum).

Pour que cette publication soit tenue à jours avec soin, la Congrégation Spéciale de l'Index est fondée par le pape Saint Pie V en 1571. Cette institution édite régulièrement une liste de livres interdits. Dès l'institution de l'Index, des centaines d'imprimeurs italiens s'enfuient en Suisse et en Allemagne. La dernière édition de l'Index est publiée en 1961. Parmi les milliers de livres qui prirent place dans cette liste infâme, on citera le cas de l'Encyclopédie, publiée entre 1751 et 1765: l'Encyclopédie est non seulement mise à l'index, mais toute personne qui la lira sera passible d'excommunication automatique.

Les oeuvres de Galilées avaient été mises à l'index en 1616, jusqu'en 1835.



La présence , l'absence du "tampon" , m'autorise t'elle à penser , ou à ne pas penser ?


Que l'imprimatur soit - apposée sur la Bible "Parole de Vie",dans la version interconfessionnelle, par Mgr Robert Sarah, Archevêque de Conakry, et pas sur la Bible "Parole de Vie", dans sa version protestante (les 66 livres) c'est un fait...

Les 66 livres (sur 73) sont ils hérétiques pour autant alors qu'ils sont repris tels quels dans la version avec "imprimatur".

Qui délivre l'Imprimatur ? Dans quel diocèse ? Dans quel but ? Qui recherche l'imprimatur ? Dans quel but ? (se faire de la publicité)...

De plus une imprimatur délivrée par le Diocèse Conakry vaut d'un point de vue linguistique ce que vaut le point de vue d'un pays qui a le français comme langue étrangère.

Citation :
La guinée .. parle ..une trentaine de langues dont le peul ou poular (32 %), le maninka (23 %), le soussou (10 %), le guerzé (3,8 %), le kissi (3,5 %), le toma (1,8 %), le dialonké (1,8 %), etc.


C'est à réfléchir... Qui délivre les imprimatur et dans quel but ?


Dernière édition par le Sam 03 Juin 2006, 15:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Imprimatur   Sam 03 Juin 2006, 15:45

Sylvie a écrit:
Qu'en pensez-vous ?
Est-ce que vous recherchez les livres avec imprimatur ?
Que vaux l'imprimatur sur un livre ? Est-ce la même valeur que le dogme ? Est-ce qu'on peut retrouver dans un tel livre des erreurs doctrinales ?

Je vérifie moi aussi qu'il y ait une imprimatur sur les livres qui traitent de la doctrine catholique, je pense que cela donne tout de même une certaine garantie de fiabilité et de justesse et cela démontre tout au moins qu'il a été lu par des membres bien informés de l'Église avant d'être publié. Cela déclare aussi que ce qui y est exposé au niveau doctrinal est conforme à la doctrine catholique telle qu'elle est exposé aujourd'hui.

Peut-il y avoir des erreurs pour autant? Oui, probablement puisque personne n'est parfait, mais on sait au moins qu'elles ne sont pas le fait d'une volonté délibérée d'apporter un autre enseignement que l'enseignement officiel ou de le déformer.

De toute façon, l'étalon-mètre, au delà de l'imprimatur, c'est le magistère!
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Imprimatur   Sam 03 Juin 2006, 19:32

Cher Christianc

Citation :
La présence , l'absence du "tampon" , m'autorise t'elle à penser , ou à ne pas penser ?

Je pense que chaque croyant d'une confession particulière doit croire en ce que son Église croit et enseigne. Sinon il est en dehors de son église.

Pour le catholique, l'imprimatur ou si vous préférer le "tampon" mis sur un livre, lui sert de guide pour approfondir sa foi en toute confiance.

Votre question : Qui délivre les imprimatur et dans quel but ? est pertinente. Habituellement, je pense que ce sont des évêques. Est-ce vraiment une sécurité ? Est-ce que le contenu d'un livre qui a reçu un imprimatur il y a deux cents ans ou plus est toujours valide ?

J'aimais beaucoup les vieux livres comme Saint François de Sales et la Vie Dévotes, Garigou Lagrange avec les troies voies. L'imitation de Jésus-Christ etc. Sur ce dernier un frère m'avait conseillé de ne pas l'acheter car il disait que c'était dépassé. Je n'avais pas obéi et l'avais acheté et je pense avoir bien fait car je trouvais que c'était un trésor.

J'avoue que maintenant que je suis orthodoxe, j'aurais peut-être une perception différente en relisant ces livres. Il faudrait que j'essaie pour voir.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Imprimatur   Sam 03 Juin 2006, 21:22

Merci pour la précision, il est vrai que je lis surtout des textes plutot anciens, que ce soit "l'imitation de Jésus Christ" ou Thomas Merton (Aphorismes des Pères du désert), ou John Wesley (ses sermons ont une grande capacité d'évocation et de mobilisation, tout en étant écrits dans une langue très simple et directe),

A propos d'éléments doctrinaux, je n'ai pas réellement d'idées, plus proche de Karl Barth ou de Palamas, ou de Lossky, entre une tradition nettement Protestante et une autre nettement Orthodoxe..


L'Imprimatur manifeste le fait que le livre a été évalué comme ne contenant pas d'erreurs doctrinales, surtout quand il a été écrit par quelqu'un d'écouté.

Simone Pacot (L'Evangélisation des Profondeurs) avait l'imprimatur et ses livres sont très intéressants...

Quand un livre m'apporte quelque chose, à une époque de ma vie, c'est qu'il faisait partie de "mon pélerinage spirituel", peut être devrais je en relire certains, pour y découvrir d'autres choses.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Imprimatur   Sam 03 Juin 2006, 21:34

J'avoue que je ne m'en suis jamais souciée. Je me fie à ma raison et mon intuition
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Imprimatur   Sam 03 Juin 2006, 21:37

Sans avoir d'imprimatur officiel, les bibliothèques des Églises prennent bien garde à ce qui remplit leurs rayons. Car, nous serons tous tenus responsables de ce que nous enseignons ou laissons enseigner(Jc3/1,Mt18/1-10,Rom14-15, Icor 8,Ez3/17-21)!
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Imprimatur   Sam 03 Juin 2006, 21:57

Juste une remarque à propos des Bibles, l'Imprimatur porte sur l'appareil des notes explicatives aussi bien que sur la traduction du texte, selon les manuscrits retenus.

Il faut faire attention aux notes explicatives, c'est par le biais des notes explicatives de la Bible de Scoffield que le dispensationalisme s'est répandu en Amérique du Nord...
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Imprimatur   Sam 03 Juin 2006, 22:03

Citation :
Il faut faire attention aux notes explicatives, c'est par le biais des notes explicatives de la Bible de Scoffield que le dispensationalisme s'est répandu en Amérique du Nord...

C'est quoi cela le "dispensationalisme" la dispense de se confesser ? Laughing

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Imprimatur   Dim 04 Juin 2006, 09:13

Chere Sylvie,

Les service de l'imprimatur ont hélas connu dans l'Eglise catholique, et depuis le Concile Vatican II, la même crise terrible que la théologie et les évêques.

Théoriquement, Nihil Obstat signifie qu'un livre n'a pas d'opposition avec le dogme de la foi. Encore faut-il regarder ce qu'un évêché appelle le dogme de la foi... :| pale

Imprimatur signifie juste: autorisation officielle de publier.

Je dois vous rapporter une petite expérience que j'ai faite il y a deux ans environ. j'ai envoyé le texte de "L'heure de la mort" au service de quelques diocèses libéraux bien choisis (je ne vous cite pas les noms... ). Et Arf ! refusé avec perte et fracas...

Je garde précieusement les commentaires reçus.

L'un dit que
Citation :
la notion d'âme est parfaitement dépassée par toutes les études sérieuses etc.

Pour La fin du monde, c'est pire:
Citation :
"Parler d'une kénose de l'Eglise est ridicule et opposé à l'Ecriture: "Les portes de l'enfer ne l'emporteront pas sur elle".

Bref, il faut se méfier des Imprimatur et regarder leur origine. Ils n'engagent souvent QUE LEUR AUTEUR et bien souvent, la Congrégation de la Doctrine de la foi a exigé qu'on en retire. Je crois que Drewerman a eu des Imprimatur, ainsi que certains théologiens de la libération.

Le srervice des Imprimatur de Paris est assez sérieux et précis. Il est tenu par Mgr Vidal qui connaît le dogme...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Imprimatur   Dim 04 Juin 2006, 15:23

Donc avec le Nihil Obstat, normalement, le livre serait plus conforme au dogme (selon l'évêché qui l'accorde).

C'est ce qui pourrait expliquer que lorsque nous lisons des anciens livres, qui ont des Nihil Obstat et imprimatur, ils peuvent ne plus être à la dogmatique du jour.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Imprimatur   Dim 04 Juin 2006, 17:45

Sylvie a écrit:
Donc avec le Nihil Obstat, normalement, le livre serait plus conforme au dogme (selon l'évêché qui l'accorde).

C'est ce qui pourrait expliquer que lorsque nous lisons des anciens livres, qui ont des Nihil Obstat et imprimatur, ils peuvent ne plus être à la dogmatique du jour.

Sylvie

Chère Sylvie, il faut en fait se méfier des Nihil Obstat des années 70/90, du moins il faut regarder de quels évéchés ils émanent...

Bon, ce qui est interessant dans le Nihil Obstat et l'imprimatur, c'est qu'un théologien a manifesté une volonté de fidélité et d'obéissance à l'Eglise. C'est un bon signe, PAS PLUS.

Les nihil Obstat d'avant les années 50 sont en général bons.

Avant les années 1910, comme il n'y a pas eu encore la pleine efficacité de la pensée de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, les Nihil Obstat marquent des livres souvent teintés de jansénisme (peur de la justice vindicative de Dieu, manque d'écoute des autres etc.)


Bref, seul le dogme direct est infaillible.

Les Nihil Obstat sont de bons signes, en général, et ne dispensent pas de la prudence et du discernement...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Imprimatur   Lun 05 Juin 2006, 14:28

Ainsi, si je prends un livre

Titre : Histoire de l'Église
cours Supérieur
Auteur : A. Boulanger
Édition : Lyon-Paris
Librairie Emmanuel. Vitte

Imprimatur Atrebati, die 25 Martii 1923
C. Guillemant, V.g.

Nihil Obstat
G. Pruvot,
cens, libr.

Copyright by Emmanuel. Vitte, 1925.

Est-ce que d'après ce qui précède, ce livre est digne de foi, puisqu'il est avant 1950 et après 1910 :?:

Lorsque vous dîtes : Bref, seul le dogme direct est infaillible.. Vous parlez alors des catéchismes de l'église, encycliques, documents conciliaires etc. :?:

Citation :
Les Nihil Obstat sont de bons signes, en général, et ne dispensent pas de la prudence et du discernement...

J'avais une lecture aveugle de ces documents, car je les croyaient sûrs de foi catholique.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Imprimatur   Lun 05 Juin 2006, 15:53

Chère Sylvie,

Comme c'est de l'histoire de l'Eglise, ça rend les choses moins dogmatiques. Mais en général, à cette époque, c'est une bonne période:

- Le jansénisme est mort.
- Les études historiques progressent.

En histoire de l'Eglise, les livres d'aujourd'hui sont de mieux en mieux. Il n'y a pas eu de crise dans cette matière comme en théologie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Imprimatur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Imprimatur
» Spritisme-Ouverture Chakras - Imprimatur Paris
» Sur le "droit" de publier sans imprimatur
» Un Décret de Paul VI permet la publication de Révélations privées, même sans imprimatur!
» Chemin de Croix pour honorer les Saintes Plaies de Notre-Seigneur Jésus-Christ ;Imprimatur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: