DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 mon confesseur peut il être mon ami?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: mon confesseur peut il être mon ami?   Dim 12 Aoû 2012, 22:19

Sur le sujet Michèle Martin , quelqu'un mentionne le travail d'accompagnement des aumôniers de prison. Je me suis souvenue que le confesseur de MM s'est présenté à plusieurs reprises comme " ami et confesseur" de cette personne. J'élargis le sujet à cette question plus générale: un prêtre confesseur peut il se présenter comme ami? Cela me trouble, car en effet si mon confesseur n'est pas mon ami, en est il moins bon confesseur? A l'inverse si mon ami est confesseur, sera t il meilleur pour moi dans ce sacrement? Et lorsqu'il me parlera, s'adressera t il à moi en tant que prêtre ou ami? N'y a t il pas là une confusion ?
je voudrais avoir vos avis.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9352
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Dim 12 Aoû 2012, 22:24

D'après mon expérience personnelle ( très négative à part celle surnaturelle de Medjugorje ) , le confesseur ne doit être ni ami ni ennemi , il doit être neutre , comme , en chimie , un catalyseur ne prend pas part à la réaction chimique mais est indispensable pour qu'elle se produise .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Dim 12 Aoû 2012, 22:42

boulo a écrit:
D'après mon expérience personnelle ( très négative à part celle surnaturelle de Medjugorje ) , le confesseur ne doit être ni ami ni ennemi , il doit être neutre , comme , en chimie , un catalyseur ne prend pas part à la réaction chimique mais est indispensable pour qu'elle se produise .

Je suis d'accord avec boulo !

par exemple un cas concret qui sert de témoignage :

Je travaillais en équipe "pastorale" pendant des années avec un prêtre il y avait donc une certaine complicité, une amitié franche , fraternelle et sincère mais cependant je n'ai jamais pu me confesser à lui.

Mon confesseur attitré est un autre prêtre que j'ai choisi depuis des années.

Je pense en effet qu'il ne faut pas mélanger, le confesseur doit pouvoir être libre et neutre.

Cher boulo je suis intéressée par votre expérience à Medjugorje pas par un souci de curiosité malsaine mais malgré que longtemps j'ai résisté , je crois que la Reine de la Paix nous enseigne à Medjugorje.

Un nouveau sujet peut-être ??

Amicalement.

Revenir en haut Aller en bas
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Dim 12 Aoû 2012, 22:46

@boulo
je pense comme vous, il ne doit pas être question de sentiments personnels dans un sacrement ! De notre part c'est plutôt humain de se diriger vers tel ou tel prêtre pour une confession( si on a la chance d'avoir le choix!).Mais de la part d'un prêtre est il normal de mêler aspect sentimental et religieux?
Si une relation d'amitié apparaissait au cours de nombreuses confessions et donc de certaines confidences, le mieux ne serait il pas de se diriger vers quelqu'un d'autre? le prêtre a t il dans ce cas une certaine "déontologie" à respecter?
Loin de moi l'idée de comparer la confession aux séances d'analyse, mais si on interdit aux patients de prendre un thérapeute faisant partie de ses proches il y a des raisons qui tiennent à la nature humaine.Des raisons qui pourraient fausser la rencontre qui va au delà de la relation humaine.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Lun 27 Aoû 2012, 18:23

Mon confesseur et mon accompagnatrice spirituelle sont des amis. Cela ne me pose aucun problème, et à eux non plus. Ils me connaissent mieux que moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Lun 27 Aoû 2012, 18:50

Moi aussi, mon confesseur est un ami, je ne le vois pas souvent malgré tout car il n'habite pas la région, mais si j'ai un gros problème, je lui écris, c'est plutôt un "père spirituel".

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Lun 27 Aoû 2012, 19:45

alouette a écrit:
Sur le sujet Michèle Martin , quelqu'un mentionne le travail d'accompagnement des aumôniers de prison. Je me suis souvenue que le confesseur de MM s'est présenté à plusieurs reprises comme " ami et confesseur" de cette personne. J'élargis le sujet à cette question plus générale: un prêtre confesseur peut il se présenter comme ami? Cela me trouble, car en effet si mon confesseur n'est pas mon ami, en est il moins bon confesseur? A l'inverse si mon ami est confesseur, sera t il meilleur pour moi dans ce sacrement? Et lorsqu'il me parlera, s'adressera t il à moi en tant que prêtre ou ami? N'y a t il pas là une confusion ?
je voudrais avoir vos avis.

Chère Alouette, c'est effectivement une relation compliquée MAIS POSSIBLE.

Tout dépend de la qualité humaine de la personne du Confesseur.

Habituellement, il est mieux qu'il soit "mon père" car il exerce une sorte d'autorité en m'aidant à lutter contre mon péché.

Cependant, il existe des confesseurs qui se situent volontairement dan,s une relation d'AMITIE, en se mettant véritablement eux-mêmes au niveau de leur pénitent, en confessant avoir eux-mêmes les mêmes péchés.

Bref, comme toujours, GRANDE SOUPLESSE LA-DESSUS : C'est la liberté de l'Esprit Saint.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Lun 27 Aoû 2012, 20:18

c'est bizarre ça me met mal à l'aise comme s'il y avait confusion des genres. Lorsque je me confesse je ne m'adresse pas à un homme mais bien à Dieu par l'intermédiaire de cet homme.L'existence de sentiments n'est il pas un frein à l'authenticité d'un dialogue entre Dieu et moi? Si ce n'est pas le cas alors pourquoi jadis une grille m'empêchait de distinguer le visage du vicaire du Christ dans les confessionaux? N'était ce pas pour marquer un certain anonymat qui facilitait l'aveu de nos péchés?N'avez vous pas plus facile de confesser vos péchés à quelqu'un que vous ne connaissez pas et qui ne vous connait pas?
loin de moi l'idée de vouloir revenir à ce genre de confessionaux, mais ils avaient leur raison d'être, on s'y sentait directement en contact avec Dieu, la personnalité du prêtre n'y avait aucune importance.
( je ne parle pas d'un père spirituel, d'un accompagnateur à long terme qui lui, s'implique dans la relation où inévitablement des sentiments humains interviendront, mais alors je ne l'appelle plus mon confesseur)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Lun 27 Aoû 2012, 20:27

C'est vraie chère Alouette, mais parfois le confesseur est aussi le père spirituel (sainte Thérèse d'Avila). Et là déjà, la relation est toute changée.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Lun 27 Aoû 2012, 20:40

oui en effet cher Arnaud, moi je n'ai pas la chance d'avoir un père spirituel-confesseur-ami! Crying or Very sad
merci en tout cas pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Lun 27 Aoû 2012, 20:42

Chère Alouette, sois LIBRE : Fais comme ton amour du Seigneur le préfère !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Lun 27 Aoû 2012, 21:17

alouette a écrit:
oui en effet cher Arnaud, moi je n'ai pas la chance d'avoir un père spirituel-confesseur-ami! Crying or Very sad
merci en tout cas pour vos réponses.

Si cela peut te consoler chère alouette, mon confesseur habituel n'est pas un ami .... pour ma part, je préfère une certaine distance... et il m'arrive lorsque je vais à Lisieux par exemple de me confesser, ou autres lieux de pélerinages ... j'aime aussi que le prêtre ne me connaisse pas trop intimement !

Chacun a sa propre spiritualité et je pense que le confesseur ne doit pas être nécessairement ami, moi cela me mettrais mal à l'aise car c'est à Jésus que je demande pardon par son canal ....

Je fais souvent d'ailleurs des infidélités à mon confesseur attitré Very Happy

Chacun son avis sur la question et la liberté de son choix !
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Lun 27 Aoû 2012, 21:41

Citation :
mon confesseur peut il être mon ami?

C'est en définitive Jésus qui est notre confesser, puisqu'en confession c'est Lui seul que notre foi voit.
Or Il nous dit, la veille de "confesser" tous nos péchés à son Père : "Je ne vous appelle pas mes serviteurs mais mes amis".

A votre question ma réponse est donc ceci : le confesseur PEUT être un ami et, alors, l'initiative lui en revient.
Cela, en raison même de la place qu'il tiendra toujours : celle du Christ, dans un lien de charité dont st Thomas dit que c'est une amitié divine.



Dernière édition par Christophore le Lun 27 Aoû 2012, 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Lun 27 Aoû 2012, 22:11

chère julienne d'accord avec toi, c'est la liberté de chacun!
Christophore: merci de nous rappeller ce dit de Jésus! cela me donne à réfléchir au sens du mot "ami" , Jésus l'oppose au "serviteur", il veut donc dire qu'Il nous considère égaux à Lui ?
Mais inversément pouvons nous Le considérer comme ami et donc nous considérer "égaux" à Lui? On se dira bien sûr que non, mais pourtant être amis c'est un état réciproque, enfin dans notre langage à nous. Aurions nous une autre conception de ce mot que Jésus?
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Lun 27 Aoû 2012, 22:32

Chère Alouette,
nos messages se sont croisés, j'ai précisément "édité" le mien et je pense que dans ce message "édité" je réponds, peut-être, à votre question ?
Du reste, je ne pense pas, personnellement, qu'amitié introduise une notion d'égalité ni avec le Christ ni avec son représentant.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Mar 28 Aoû 2012, 10:04

Dans tout cela, seule la foi compte. Le prêtre, ami ou non, est l'intermédiaire qui a le pouvoir d'absoudre nos péchés "au nom de l'Eglise".
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Jeu 30 Aoû 2012, 14:30

Merci, Cécile,
si vous me l'accordez, je préfèrerais dire :
le prêtre au confessionnal tient la place du Christ (seul Médiateur entre Dieu et les hommes) et il donne l'absolution au nom de Dieu - non de l'Eglise qui en est le ministre.

C'est du moins ce que je comprends de la formule de l'absolution sacramentelle :

« Que Dieu notre Père vous montre sa miséricorde ;
par la mort et la Résurrection de son Fils, il a réconcilié le monde avec lui et il a envoyé l’Esprit Saint pour la rémission des péchés ;
par le ministère de l’Église, qu’Il vous donne le pardon et la paix !
Et moi, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, je vous pardonne tous vos péchés ».


Ce qui serait un grand pas dans la vie spirituelle, c'est d'arriver à comprendre ce que veut dire ce pardon des péchés.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: mon confesseur peut il être mon ami?   Jeu 30 Aoû 2012, 15:46

Christophore a écrit:
Merci, Cécile,
si vous me l'accordez, je préfèrerais dire :
le prêtre au confessionnal tient la place du Christ (seul Médiateur entre Dieu et les hommes) et il donne l'absolution au nom de Dieu - non de l'Eglise qui en est le ministre.

C'est du moins ce que je comprends de la formule de l'absolution sacramentelle :

« Que Dieu notre Père vous montre sa miséricorde ;
par la mort et la Résurrection de son Fils, il a réconcilié le monde avec lui et il a envoyé l’Esprit Saint pour la rémission des péchés ;
par le ministère de l’Église, qu’Il vous donne le pardon et la paix !
Et moi, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, je vous pardonne tous vos péchés ».


Ce qui serait un grand pas dans la vie spirituelle, c'est d'arriver à comprendre ce que veut dire ce pardon des péchés.

Exact ! J'avais pris un raccourci ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
 
mon confesseur peut il être mon ami?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mon confesseur peut il être mon ami?
» peut-on m'interdire de faire acheter un cahier de grammaire?
» Le stress peut faire vomir?
» L'anarchisme voire le terrorisme peut-il être légitime ?
» La cortisone peut-elle aider à soigner les phobies ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: