DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 9:35

De Julia : J'ai pour ma part l'impression que sur certains sujets où il faut pourtant être très clairs et fermes si l'on veut être catholiques (mariage gay, avortement etc...); vous faites preuve d'un relativisme très dangereux.

Si le mot "catholique" veut bien dire ce qu'il dit "Universel" votre acception du catholiscisme fondée sur l'exclusion de qui n'est pas dans vos vues fait de vous une non catholique parfaite.

Seul l'Evangile est authentiquement "Catholique" car il s'adresse à tous et à chacun dans sa condition d'homme. Et je n'y ai pas lu que Jésus ait exclu quiconque.

Revenir en haut Aller en bas
Rose



Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 10:05

Citation :
Si le mot "catholique" veut bien dire ce qu'il dit "Universel" votre acception du catholiscisme fondée sur l'exclusion de qui n'est pas dans vos vues fait de vous une non catholique parfaite.

Le Terme Catholique tel que défini par l'Eglise elle même fonde l'unique acception du Catholicisme Romain qui soit juste et ayant autorité auprès des Fidèles et de ses interlocuteurs.
Elle est explicitée dans le Catéchisme de l'Eglise en ces termes:

Citation :
II. L’Église est Catholique

Que veut dire " catholique " ?

830 Le mot " catholique " signifie " universel " dans le sens de " selon la totalité " ou " selon l’intégralité ". L’Église est catholique dans un double sens :

- Elle est catholique parce qu’en elle le Christ est présent. " Là où est le Christ Jésus, là est l’Église Catholique " (S. Ignace d’Antioche, Smyrn. 8, 2). En elle subsiste la plénitude du Corps du Christ uni à sa Tête (cf. Ep 1, 22-23), ce qui implique qu’elle reçoive de lui " la plénitude des moyens de salut " (AG 6) qu’Il a voulus : confession de foi droite et complète, vie sacramentelle intégrale et ministère ordonné dans la succession apostolique. L’Église était, en ce sens fondamental, catholique au jour de la Pentecôte (cf. AG 4) et elle le sera toujours jusqu’au jour de la Parousie.

- Elle est catholique parce qu’elle est envoyée en mission par le Christ à l’universalité du genre humain (cf. Mt 28, 19) :

Tous les hommes sont appelés à faire partie du Peuple de Dieu. C’est pourquoi ce Peuple, demeurant un et unique, est destiné à se dilater aux dimensions de l’univers entier et à toute la suite des siècles pour que s’accomplisse ce que s’est proposé la volonté de Dieu créant à l’origine la nature humaine dans l’unité, et décidant de rassembler enfin dans l’unité ses fils dispersés (...). Ce caractère d’universalité qui brille sur le Peuple de Dieu est un don du Seigneur lui-même, grâce auquel l’Église catholique, efficacement et perpétuellement, tend à récapituler l’humanité entière avec tout ce qu’elle comporte de biens sous le Christ chef, dans l’unité de son Esprit (LG 13).

Qui appartient à l’Église catholique ?

836 " A l’unité catholique du Peuple de Dieu (...) tous les hommes sont appelés ; à cette unité appartiennent sous diverses formes ou sont ordonnés, et les fidèles catholiques et ceux qui, par ailleurs, ont foi dans le Christ, et finalement tous les hommes sans exception que la grâce de Dieu appelle au salut " (LG 13) :

837 " Sont incorporés pleinement à la société qu’est l’Église ceux qui, ayant l’Esprit du Christ, acceptent intégralement son organisation et tous les moyens de salut institués en elle, et qui, en outre, grâce aux liens constitués par la profession de foi, les sacrements, le gouvernement ecclésiastique et la communion, sont unis, dans l’ensemble visible de l’Église, avec le Christ qui la dirige par le Souverain Pontife et les évêques. L’incorporation à l’Église, cependant, n’assure pas le salut pour celui qui, faute de persévérer dans la charité, reste bien ‘de corps’ au sein de l’Église, mais non ‘de cœur’ "(LG 14).

838 " Avec ceux qui, étant baptisés, portent le beau nom de chrétiens sans professer pourtant intégralement la foi ou sans garder l’unité de communion avec le successeur de Pierre, l’Église se sait unie pour de multiples raisons " (LG 15). " Ceux qui croient au Christ et qui ont reçu validement le Baptême, se trouvent dans une certaine communion, bien qu’imparfaite, avec l’Église catholique " (UR 3). Avec les Églises orthodoxes, cette communion est si profonde " qu’il lui manque bien peu pour qu’elle atteigne la plénitude autorisant une célébration commune de l’Eucharistie du Seigneur " (Paul VI, discours 14 décembre 1975 ; cf. UR 13-18).

L'Universalité touche l'appel à la Foi proposée à tous les Hommes, Thumright et non l'ouverture à toutes les doctrines mensongères et erronées dans l'Eglise de Dieu préserver ses Fidèles bien sur. La Catholicité se mesure donc à la faculté d'appeler les Hommes à l'adhésion de la Foi en témoignant de la Vérité du Christ. Il implique donc une exclusion catégorique de tout ce qui est mensonge, tel que dénoncé par le Christ lui même. Le relativisme étant une forme de mensonge...
Le sens de l'Universalité est très important à comprendre.

Citation :
Seul l'Evangile est authentiquement "Catholique" car il s'adresse à tous et à chacun dans sa condition d'homme. Et je n'y ai pas lu que Jésus ait exclu quiconque.

Non, tout le dépôt de la Foi est Catholique, son intégralité aussi bien l'Ecriture Sainte que le Magistère ou la Tradition.....

Citation :
JE CROIS A LA SAINTE ÉGLISE CATHOLIQUE "

748 " Le Christ est la lumière des peuples : réuni dans l’Esprit Saint, le saint Concile souhaite donc ardemment, en annonçant à toutes créatures la bonne nouvelle de l’Évangile, répandre sur tous les hommes la clarté du Christ qui resplendit sur le visage de l’Église "(LG 1). C’est sur ces paroles que s’ouvre la " Constitution dogmatique sur l’Église " du deuxième Concile du Vatican. Par là, le Concile montre que l’article de foi sur l’Église dépend entièrement des articles concernant le Christ Jésus. L’Église n’a pas d’autre lumière que celle du Christ ; elle est, selon une image chère aux Pères de l’Église, comparable à la lune dont toute la lumière est reflet du soleil.

749 L’article sur l’Église dépend aussi entièrement de celui sur le Saint-Esprit qui le précède. " En effet, après avoir montré que l’Esprit Saint est la source et le donateur de toute sainteté, nous confessons maintenant que c’est Lui qui a doté l’Église de sainteté " (Catech. R. 1, 10, 1). L’Église est, selon l’expression des Pères, le lieu " où fleurit l’Esprit " (S. Hippolyte, trad. ap. 35).

750 Croire que l’Église est " Sainte " et " Catholique ", et qu’elle est " Une " et " Apostolique " (comme l’ajoute le Symbole de Nicée-Constantinople) est inséparable de la foi en Dieu le Père, le Fils et le Saint Esprit. Dans le Symbole des apôtres, nous faisons profession de croire une Église Sainte (" Credo [...] Ecclesiam "), et non pas en l’Église, pour ne pas confondre Dieu et ses œuvres et pour attribuer clairement à la bonté de Dieu tous les dons qu’Il a mis dans son Église (cf. Catech. R. 1, 10, 22).

Jésus en exclut le péché, le mensonge dont l'auteur est Satan. Aussi, vont s'exclurent d'eux même tous les Hommes qui optent pour ce que le Christ dénonce, avec des degrés divers et une possible rétractation.... Impossible de faire des généralités.
Le Seigneur appelle mais les Hommes peuvent refuser, c'est le propre de la Liberté. Etre pleinement et véritablement Catholique engage notre liberté. cheers
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 10:43

Cécile a écrit:
@ Julia

"Ne faites pas semblant de confondre le rappel des règles de l'Eglise et "bonne conscience", ce serait un peu trop facile."

"les règles" ! Le mot est lâché. Il est clair que vous préférez la lettre à l'esprit, comme c'est souvent le cas des convertis. Votre bonne conscience vous autorise à donner des conseils qu'on ne vous demande pas. Vous soupçonnez les autres... Je dois dire que la ressemblance que vous me prêtez avec les FM m'a fait bien rire... :mdr:
La paille et la poutre, ça vous rappelle quelque chose ?

Chère Cécile, j'ai remarqué en effet que beaucoup de choses vous font "bien rire" :mdr: :

la communion à genoux vous fait bien rire, le terme "règles de l'Eglise" vous fait bien rire :mdr: , le mot "converti" provoque en vous un certain mépris...

bref, je me demande si vous êtes convertie vous-même à Notre Seigneur finalement...en tous cas, si vous ne voulez pas être mal comprise, essayez un peu plus de clarté dans vos propos qui sont pour le moins confus en matière de foi chrétienne (vous voulez résumer cela à une permissivité extrème et nocive, sous couvert de fausse charité...comme tous les relativistes)

En effet, je le pense, vous êtes infectée de pensée franc-maçonne (tout se vaut, rien ne vaut plus qu'autre chose etc...), et hélas, vous n'êtes pas la seule, c'est la maladie qui provoque la crise actuelle del 'Eglise et la chute des vocations actuellement...

Riez donc, chère Cécile, pour ma part, c'est du grand n'importe quoi vos réponses, en tout cas, rien de catholique qui puisse nous édifier : vous êtes revenue de tout !!
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 10:53

AntoineG a écrit:
Au sujet de l'avortement, en milieu hospitalier les pressions sont en effet pénibles pour les médecins concernés.

D'autant plus que les consciences des médecins, catholiques ou non, ne sont pas toujours très bien formées sur ce sujet. Et que les pressions jouent sur des ressorts psychologiques.

J'ai par exemple dans mon entourage le témoignage d'un médecin anesthésiste, catholique pratiquant, personne mariée et dévouée envers sa famille, qui a collaboré à plusieurs avortements dans le cadre de son travail à l’hôpital. A la question 'était-il possible de refuser ?' cette personne était surprise, elle n'avait manifestement pas envisagé cela comme une option. De tempérament plutot légaliste, et pas bien formée sur cette question, elle a simplement obéi aux instructions mais cela laisse sans doute des traces puisque le sujet reste sensible à évoquer bien des années après.

Autre exemple une amie étudiante sage-femme : cette jeune femme a été l'objet d'une lutte acharnée parce qu'elle refusait de participer à des avortements dans le cadre de ses études dans un établissement réputé. On lui a fait clairement comprendre qu'elle n'aurait pas son passage en année supérieure et donc n'obtiendrait pas son diplome, ce qui représentait un déchirement pour elle compte tenu de sa vocation sincère pour le métier de sage-femme. Elle se prépara donc à y renoncer. Une motion intérieure lors de la messe lui a soufflé l'attitude à suivre, et avec l'aide de Dieu elle est parvenue à être Major de sa promotion jusqu'au diplôme, chaque année - ce statut unique l'a finalement protégée. A l'issue de ces études, choquée par ce dur combat, elle a décidé de prendre une année sabbatique pour se former aux enjeux bioéthiques dans un cadre chrétien.

Nous devons aussi prier pour ces médecins et personnels médicaux soumis aux pressions : pour qu'ils soient éclairés dans leur conscience, trouvent la force de résister, et s'ils chutent soient libérés par la vérité et bonté miséricordieuse de Dieu.

Merci cher Antoine, pour ces informations, oui, les pressions sur les médecins et infirmières qui ne souhaitent pas pratiquer des avortements sont bien réelles, nous en avons aussi maints exemples hélas au sein de l'association où je travaille.

Si l'euthanasie est légalisée, il en ira de même, et nous assistons dès la présent à une persécution des chrétiens en milieu hospitalier.

Chaque fois que je franchis le seuil d'un hôpital, et surtout du secteur gynéco, je ne peux m'empêcher de penser aux petits enfants qui meurent assassinés peut-être à l'instant où je marche dans les couloirs.

Suite à mon engagement pour la Vie, j'ai même dû réfléchir aux pratiques de mon gynéco : pratique-t-il des avortements ? vous voyez les situations dans lesquelles nous sommes obligés d'évoluer !

Il faut vraiment demander la grâce, sans Notre Seigneur, nous ne pouvons rien faire. :sts:



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 11:31

De Rose : Le Terme Catholique tel que défini par l'Eglise elle même fonde l'unique acception du Catholicisme Romain.

L'Eglise Une, Sainte, Universelle et Apostolique, la seule qui ait été fondée par JC et les Apôtres compte en son sein des orthodoxes, des orientaux, des protestants (toutes sectes confondues)... tout aussi Chrétiens que les romains qui n'en constituent qu'une fraction.

Cette Eglise USUA n'a pas d'autre catéchisme que l'Evangile, d'autre magistère que les lettres authentiques des Apôtres.... L'église romaine, toute remarquable qu'elle soit, n'est que l'expression d'une interprétation particulière de ces sources.

Cette interprétation est donc à comprendre en relation avec les autres et dans le contexte social qui est le nôtre.
Ceci étant chacun peut se dire catholique comme d'autres se disent socialistes ou oignonistes...

Au passage je salue l'ami Chris... que j'ai vu lui aussi réintégrer la grande communauté de ce site.
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 11:57

Citation :
L'Eglise Une, Sainte, Universelle et Apostolique, la seule qui ait été fondée par JC et les Apôtres compte en son sein des orthodoxes, des orientaux, des protestants (toutes sectes confondues)... tout aussi Chrétiens que les romains qui n'en constituent qu'une fraction.

L'Eglise traite de ses relations avec les Chrétiens séparés. Lisez la partie du Catéchisme qui y est afférente pour comprendre la signification des termes Une, et Apostolique et vous verrez que c'est clair.

Citation :
Cette Eglise USUA n'a pas d'autre catéchisme que l'Evangile, d'autre magistère que les lettres authentiques des Apôtres.... L'église romaine, toute remarquable qu'elle soit, n'est que l'expression d'une interprétation particulière de ces sources.

.... Non, vous confondez toutes les sources de la Révélation au détriment de leur richesse propre, et vous en oubliez des essentielles. La confusion sème l'appauvrissement. C'est bien plus subtil, profond et complexe que cela Dieu merci.
Si toutes ces sources se complètent admirablement, elles s'ordonnent tout autant et trouvent leur parfaite harmonie dans l'usage qu'en fait l'Eglise. Il suffit de lire les documents officiels pour se renseigner correctement.

Le dépôt de la Révélation a été confiée par Jésus lui même à Pierre et à son Eglise, cela relève de la Foi évangélique. Lisez aussi les passages d'Evangile en question si besoin.



Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 13:30

julia a écrit:
Cécile a écrit:
@ Julia

"Ne faites pas semblant de confondre le rappel des règles de l'Eglise et "bonne conscience", ce serait un peu trop facile."

"les règles" ! Le mot est lâché. Il est clair que vous préférez la lettre à l'esprit, comme c'est souvent le cas des convertis. Votre bonne conscience vous autorise à donner des conseils qu'on ne vous demande pas. Vous soupçonnez les autres... Je dois dire que la ressemblance que vous me prêtez avec les FM m'a fait bien rire... :mdr:
La paille et la poutre, ça vous rappelle quelque chose ?

Chère Cécile, j'ai remarqué en effet que beaucoup de choses vous font "bien rire" :mdr: :

la communion à genoux vous fait bien rire, le terme "règles de l'Eglise" vous fait bien rire :mdr: , le mot "converti" provoque en vous un certain mépris...

bref, je me demande si vous êtes convertie vous-même à Notre Seigneur finalement...en tous cas, si vous ne voulez pas être mal comprise, essayez un peu plus de clarté dans vos propos qui sont pour le moins confus en matière de foi chrétienne (vous voulez résumer cela à une permissivité extrème et nocive, sous couvert de fausse charité...comme tous les relativistes)

En effet, je le pense, vous êtes infectée de pensée franc-maçonne (tout se vaut, rien ne vaut plus qu'autre chose etc...), et hélas, vous n'êtes pas la seule, c'est la maladie qui provoque la crise actuelle del 'Eglise et la chute des vocations actuellement...

Riez donc, chère Cécile, pour ma part, c'est du grand n'importe quoi vos réponses, en tout cas, rien de catholique qui puisse nous édifier : vous êtes revenue de tout !!

Vous devriez avoir honte de porter de tels jugements sur quelqu'un que vous ne connaissez même pas ! Comment osez-vous dire que je ris de la communion à genoux ? Cela est franchement malhonnête ! (pour ceux qui n'auraient pas compris, je me suis amusée de la formulation de Julia "à genoux sur la langue" !)
-Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugé...

Oui, j'aime rire ! Et vous m'en donnez trop souvent l'occasion ! Vous-même êtes plutôt sinistre...
Non, je ne suis pas revenue de tout, et notamment, je suis encore stupéfaite de rencontrer des gens comme vous, qui se complaisent dans la sinistrose et refusent de voir tout ce qu'il y a de beau.
Vous me jugez infectée de pensée franc-maçonne ? Je vais me faire un plaisir de dire ça à mes soeurs moniales, cela les fera bien rire aussi !

Je n'ai pas à justifier de ma foi, et ne cherche certes pas à édifier qui que ce soit. J'espère que vous non plus parce que c'est vraiment loupé !

Bien que vous ayez la coquetterie de ne pas dire votre âge, vous avez tout de la vieille bigote...
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 20:21

05/08/2012 — 14h00

WASHINGTON (NOVOpress via Le Salon Beige) — Une des chaînes de restauration rapide les plus en vogue ces dernières années aux Etats-Unis, Chick-Fil-A (spécialisée dans les sandwiches à base de poulet), a la particularité d’être marquée par la foi chrétienne de ses fondateurs.

Ses 1600 franchisés sont par exemple tenus de rester fermés le dimanche.

La semaine dernière, la chaîne est soudain devenue la cible du lobby pro mariage gay, à la suite de déclarations pourtant très anodines de son dirigeant en faveur du mariage traditionnel.

Avec le soutien des grands médias, un boycott de la chaîne a été lancé ; les producteurs des “Muppets”, qui fournissaient des jouets pour ses menus enfants, ont rompu sur-le-champ toute relation ; et les maires Démocrates de Chicago, Boston ou San Francisco ont déclaré que les restaurants Chick-Fil-A n’étaient pas les bienvenus dans leur ville – voire se verraient refuser tout nouveau permis de construire.

Ce mouvement d’hystérie oubliait toutefois un fait important :
une majorité des Américains est favorable au mariage traditionnel, et même certains partisans de la dénaturation du mariage ont été choqués par cette tentative d’intimidation.

Le désaveu de cette campagne a donc été cinglant : des dirigeants pro-famille avaient appelé les Américains à marquer leur soutien à la chaîne en s’y rendant au cours de la journée de mercredi, et ils ont été suivis au-delà de leurs espérances.

D’un bout à l’autre du pays, les restaurants n’ont pas désempli – avec parfois des files d’attente de plusieurs heures (série de photos) – à tel point que l’ensemble des médias a dû en rendre compte.

Forte de ce soutien spectaculaire, la chaîne Chick-Fil-A a certainement de belles années devant elle.

Quant au lobby pro mariage-gay, qui aime tant se poser en victime, il a montré dans cet épisode un visage d’intolérance que les Américains n’oublieront pas de sitôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 20:30

De Rose : L'Eglise traite de ses relations avec les Chrétiens séparés....

Comme vous le faites très justement remarquer dans un autre fil il y a plusieurs acceptions du mot "églises". Et il semblerait bien qu'intentionnellement ou pas vous les confondiez.

Juste pour l'évocation le mot "église" pour batiment religieux chrétien. Le mot "église" pour désigner une communauté de fidèles particulière rassemblée derrière son évêque. Ainsi peut-on parler de l'église de Rome, de l'église d'Antioche, de Jérusalem... Enfin "l'Eglise" qui est l'ensemble des fidèles de l'USUA la seule qui fut fondée par Jésus dont le magistère (paroles, enseignements) est rassemblé dans les Evangiles (y compris certains apocryphes).

Seule cette Eglise mérite la majuscule de majesté en raison de son fondateur. Si vous relisez attentivement les textes (y compris Paul) vous verrez que Jésus n'a remis la direction de cette Eglise à aucun Apôtre en particulier... C'est tellement vrai d'ailleurs qu'on y cite précisément les 7 églises et qu'il semble bien que le premier évêque fut Jacques. De plus si les textes s'étendent longuement sur les "missions" de Paul ils sont étrangements muets (ou presque sur celles de Pierre). De plus dans les Epîtres "catholiques" Pierre (deux courtes Epitres) s'adresse comme les autres Apôtres au peuple chrétien sans faire état d'une quelconque prééminence et sans jamais revendiquer une autorité conférée par le Maître. Enfin sa présence à Rome relève de la tradition orale et non de certitudes historiques (ce qui n'est pas le cas pour Paul, Jacques, Jean...).

La confusion, entre Eglise et église(s) est donc dans votre esprit, soigneusement entretenue d'ailleurs par les prétentions romaines à l'universalité et à l'infaillibilité.

Petit rappel c'est Rome, avec la question du Filioque, qui a provoqué la déchirure de la Tunique symbolisant l'unité chrétienne.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 20:36

Donc le sujet de ce fil était :

"Pour le 15 août, l'Eglise Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay"
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 20:43

Position de l'Église catholique

L'Eglise n'admet pas le mariage homosexuel.
Comme l'a déclaré en 2004 le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Ricard sur le mariage homosexuel : " Notre société ne saurait mettre sur le même plan l'union d'un homme et d'une femme, ouverte sur la naissance de nouveaux êtres, avec celle de deux semblables, qui ne l'est pas. Le mariage assure le renouvellement des générations ce qui n'est pas le cas d'une union entre personnes du même sexe, d'un mariage homosexuel ".

Position de l'Eglise sur les fonctions religieuse d'un homosexuel : Un homosexuel peut être témoin d'un mariage, mais pour être parrain d'un enfant il faut qu'il mène une vie chrétienne authentique
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 20:51

Vous avez raison Julia le fil est consacré aux prières pour la France. Désolée......
Jé réponds simplement à la petite attaque contre la Sainte Eglise et ce sera clos. Une urgence Catholique. ;)

Citation :
La confusion, entre Eglise et église(s) est donc dans votre esprit, soigneusement entretenue d'ailleurs par les prétentions romaines à l'universalité et à l'infaillibilité.

Mon esprit étant Catholique Romain, je comprends que pour un hérétique cela soit déplaisant. Very Happy
Il ne vous appartient pas de dicter les acceptions du terme de façon arbitraire, c'est une autorité que vous ne détenez pas. Il n'y a de confusion que là où il y a un refus de la Vérité et de la Parole du Christ en la Primauté de Pierre. Sans cela, tout est vicié et sans intérêt.

Citation :
Position de l'Eglise sur les fonctions religieuse d'un homosexuel : Un homosexuel peut être témoin d'un mariage, mais pour être parrain d'un enfant il faut qu'il mène une vie chrétienne authentique

J'ai beaucoup d'admiration pour "les homosexuels" Chrétiens qui luttent et renoncent au péché par une vie d'abstinence.
Leur courage et la force de leur amour est édifiant. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 21:17

julia a écrit:
Spoiler:
 

Oui, ils aiment accuser les chrétiens, particulièrement les catholiques, d'intolérance et d'homophobie... mais ils font ce qu'ils reprochent aux autres ! Rolling Eyes

Espérons qu'il y aura une vague républicaine aux élections de novembre. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 21:18

julia a écrit:
Position de l'Église catholique

L'Eglise n'admet pas le mariage homosexuel.
Comme l'a déclaré en 2004 le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Ricard sur le mariage homosexuel : " Notre société ne saurait mettre sur le même plan l'union d'un homme et d'une femme, ouverte sur la naissance de nouveaux êtres, avec celle de deux semblables, qui ne l'est pas. Le mariage assure le renouvellement des générations ce qui n'est pas le cas d'une union entre personnes du même sexe, d'un mariage homosexuel ".

Position de l'Eglise sur les fonctions religieuse d'un homosexuel : Un homosexuel peut être témoin d'un mariage, mais pour être parrain d'un enfant il faut qu'il mène une vie chrétienne authentique

:amen:
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 21:35

Les premiers chrétiens déjà firent face à la culture de mort gay romaine :

Les premiers chrétiens avaient un problème avec le tableau sexuel romain tout entier.

Nous ne sommes, bien sûr, pas surpris de constater que les premiers chrétiens ont accepté et revendiqué le strict rejet de l'homosexualité inhérent au judaïsme, mais cela faisait partie du rejet de toute sexualité en dehors du mariage monogame hétérosexuel.

Les chrétiens ne doivent pas être loués pour avoir affirmé que le mariage doit être défini comme l'union d'un homme et d'une femme, parce que c'est la valeur naturelle de tout peuple entendant ne pas disparaître en une seule génération.

Ce qui a été propre au christianisme (encore une fois, ne se contentant pas de suivre judaïsme, mais l'intensifiant) ce fut la restriction de la sexualité uniquement au mariage hétérosexuel .

Les chrétiens se sont retrouvés dans une culture païenne où il y avait peu de restrictions à la sexualité, à part l'imagination - une culture qui, à noter comme une évidence, mais extrêmement importante, ressemble étrangement à la nôtre.

Le manuel de catéchisme du premier siècle après JC, le Didachè, précise ce que les païens auront à abandonner, en ce qui concerne la sexualité romaine, une fois qu'ils entreront dans l'Église.

Cela commence par les mots inquiétants:

«Il y a deux voies: l'une de vie et l'autre de mort, et il y a une grande différence entre les deux voies».

Les païens convertis sont alors confrontés à une liste de commandements.
Certains qui auraient été tout à fait familiers et raisonnables pour les Romains, comme «Tu ne tueras point» et «Tu ne commettras pas l'adultère» (bien que pour les Romains, l'avortement n'était pas un meurtre, et un mari ayant des rapports sexuels avec des esclaves ou prostituées n'était pas considérée comme adultère).

Mais ensuite suivent des commandements bizarres (au moins pour les Romains),
«Tu ne corrompras pas les garçons», «Tu n'auras pas de relation sexuelle illicite»( ou porneuseis ); «Tu ne tueras point la progéniture par le biais de l'avortement [et] tu ne tueras pas un être né».

Contre la norme à Rome, les chrétiens doivent rejeter la pédophilie, la fornication et l'homosexualité, l'avortement et l'infanticide.

La liste commande aussi, «Tu ne feras pas de potions" (ou pharmakeuseis ), une interdiction des pratiques largement répandues dans l'Empire romain, qui comprenaient des potions arrêtant la conception ou provoquant l'avortement.

J'inclus les interdictions contre les pratiques sexuelles reconnues par les Romains aux côtés des interdictions contre la contraception, l'avortement et l'infanticide pour une raison très importante.

Les Chrétiens ont défini le but de la sexualité en termes de capacité naturelle à procréer.

Ce qui était différent, ce n'était pas le fait de reconnaître la nécessité évidente pour un homme et une femme d'avoir un enfant - les stoïciens étaient d'accord avec ce point.

Ce qui était propre au christianisme, c'était d'ôter la légitimité à toutes les autres expressions de la sexualité (de nombreux stoïciens ont eu des amants masculins).

L'élévation romaine du plaisir sexuel au-dessus de la procréation, et donc en dehors de cette zone bien définie de la légitimité sexuelle définie par le christianisme, conduit au désir de potions contraceptives, abortives, et à l'infanticide.

Elle a également conduit à voir le mariage comme rien d'autre qu'une arène pour le plaisir sexuel, ce qui a permis une équivalence du mariage hétérosexuel et homosexuel.

Le Code théodosien, rédigé par des empereurs chrétiens au cinquième siècle, rend le mariage entre personnes de même sexe illégal.

Nous pouvons voir, ainsi, que les chrétiens ne font face à rien de nouveau en ce qui concerne la pression du mariage gay.

En fait, c'est quelque chose de très ancien, qui représente un retour aux vues païennes de la sexualité qui ont dominé l'Empire romain dans lequel le christianisme est né.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 21:37

Source :

http://benoit-et-moi.fr/2012%20(II)/045500a02d0f3c31a/045500a05d136d202.html
Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Jeu 9 Aoû - 23:38

Merci. La comparaison avec le contexte des premiers siècles peut nous donner du courage mais n'est pas très rassurant quand on pense au sort alors réservé aux chrétiens... Shocked

Je suppose (aux historiens de corriger) que la persécution des premiers siècles avait pour raison première la question de l'adoration des dieux romains, clef de voûte du pouvoir, plutôt que la morale sexuelle.

N'est-ce pas le contraire aujourd'hui en occident ?

La morale sexuelle apparaît comme une pierre d'achoppement importante. Exprimer aujourd'hui la position catholique, en particulier sur l'avortement, dans le cadre du travail par exemple, c'est dans la plupart des milieux se condamner à un 'suicide social'. Peut-être pas partout aux Etats-Unis, où le débat est encore toléré, mais en France c'est l'exclusion sociale assurée, avec toutes ses conséquences !

Le fait que des millions de femmes (1 sur 4 environ ?) aient déjà eu recours à l'avortement, avec l'implication de millions d'hommes aussi, rend le corps social potentiellement hyper-réactif et agressif sur le sujet. On peut supposer qu'il en sera de même avec l'euthanasie : comment pourra-t-on émettre une critique sur ce sujet dans 20 ans, quand des millions de gens auront convaincu leurs vieux parents d'accepter la procédure bénie par la loi...

Quand à l'adoration des dieux païens, l'équivalent actuel serait dans les valeurs sacrées du plaisir, de l'épanouissement personnel, ainsi que l'argent, les valeurs mondaines et les idéologies. Cependant refuser d'adorer ces idoles ne conduit généralement pas à la persécution, et de ce point de vue chacun peut aujourd'hui organiser ses priorités de vie à peut près comme il l'entend.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Ven 10 Aoû - 7:57

Cher Antoine, vous ne croyez pas si bien dire : dans toutes les familles, même catholiques, le sujet de la contraception et de l'avortement sont des pierres d'achoppement parfois cruelles, et des sujets importants de discorde (car il existe même dans l'Eglise un courant catholique "progressiste" qui est très complaisant avec ces choses, créant ainsi la fameuse apostasie silencieuse dans la Sainte Eglise).

Et, je vous le confirme, les réactions peuvent vite devenir très violente : on traite ici avec un esprit de mort, ne l'oublions pas.

Je ne pense pas que nous autres, chrétiens d'aujourd'hui, auront à souffrir du même type de persécution qu'au temps des romains païens, mais ce qui est sûr, c'est que la persécution est déjà là et qu'elle va certainement s'intensifier.

Mais en tout cela, n'ayons pas peur, "La Vérité vous rendra libres". Jean 8,32

Courage, nous ne sommes pas seuls dans ce combat. :sts:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.   Ven 10 Aoû - 17:43

julia a écrit:
Cher Antoine, vous ne croyez pas si bien dire : dans toutes les familles, même catholiques, le sujet de la contraception et de l'avortement sont des pierres d'achoppement parfois cruelles, et des sujets importants de discorde (car il existe même dans l'Eglise un courant catholique "progressiste" qui est très complaisant avec ces choses, créant ainsi la fameuse apostasie silencieuse dans la Sainte Eglise).

Et, je vous le confirme, les réactions peuvent vite devenir très violente : on traite ici avec un esprit de mort, ne l'oublions pas.

Je ne pense pas que nous autres, chrétiens d'aujourd'hui, auront à souffrir du même type de persécution qu'au temps des romains païens, mais ce qui est sûr, c'est que la persécution est déjà là et qu'elle va certainement s'intensifier.

Mais en tout cela, n'ayons pas peur, "La Vérité vous rendra libres". Jean 8,32

Courage, nous ne sommes pas seuls dans ce combat. :sts:


Chère Julia comme tout cela est triste !

Puis je proposer à la méditation ce texte du Père Daniel-Ange ??


Voici un texte écrit par le père Daniel Ange, le célèbre fondateur de l'école d'évangélisation : "Jeunesse-Lumière". Il tente d'expliquer l'évolution de Jésus dans le sein de la Vierge Marie. Ce texte est tiré du livre "Jeune comme toi".



"ET C'EST DIEU"


Je prends comme point de départ la date du 25 mars (fête de l'Annonciation où l'Esprit Saint a pris la Vierge Marie "sous son ombre" pour qu'elle devienne la Mère du Sauveur).

Le 13 avril (18ème jour de grossesse)

Au 18ème jour, il a 2 millimètres : la taille... d'un grain de blé ! Et voici : son coeur, le coeur de Dieu commence à battre. Le premier organe que nous voyons sur une échographie est ce petit muscle encore tout ouvert : le coeur, dont on commence déjà à surprendre les palpitations au 18ème jour. Toute la vie de Dieu sur terre commence avec un coeur ouvert. Elle se terminera avec un Coeur à nouveau et à jamais ouvert.

Le 21 avril (26ème jour de grossesse)

On discerne déjà ses bras qui un jour dessineront entre terre et ciel le signe indélébile de l'Alliance et, le 23 avril, c'est au tour des jambes d'apparaître qui, un jour, vont parcourir Galilée et Judée.

Le 25 avril (30ème jour de grossesse)

Au 30ème jour, on surprend ce germe divin dans son petit monde si paisible. Il mesure encore qu'un centimètre (10 000 fois l'oeuf fécondé)...
Et c'est Dieu !

Le 15 mai (50ème jour de grossesse)

Au 50ème jour, ses mains semblent de petites fleurs, on peut même y discerner des empreintes digitales uniques au monde. Ces mains qui un jour travailleront le bois et se poseront sur les malades...
Et c'est Dieu !

Le 31 mai (66ème jour de grossesse)

Aux ultra-sons, on pourrait déjà entendre battre son petit coeur à 65 pulsations-minute. Ce coeur qui ne cessera d'aimer, jusqu'à en être un jour brisé.
Et c'est Dieu !

Le 1er juin (67ème jour de grossesse)

Commencent l'ossification du squelette et le tissage des muscles. Bien à l'abri dans son nid, relié à l'usine placentaire par son cordon ombilical, il se redresse. Il mesure trois centimètres et pèse 11 grammes, moins de deux pages d'un livre !
Et c'est Dieu !
En deux mois, énorme tâche pour ce petit être qui a ébauché tous ses organes. Reste le travail de fignolage.

Le 10 juin (76ème jour de grossesse)

En pointillé sur ses petits pieds, on perçoit déjà les empreintes des orteils.
Et c'est Dieu !

Le 15 juin (81ème jour de grossesse)

S'il est caressé sur le front, il se met à tourner la tête. Et les mains déjà de bouger...
Et c'est Dieu !

Le 31 juin (début du 4ème mois de grossesse)

10 centimètres et 45 grammes. Ses cordes vocales, ses mains, sont formées. Ainsi que ses petites paupières qui vont rester fermées encore 6 mois. Son sexe apparaît : ce sera un garçon !
Et c'est Dieu !

Le 31 juillet (début du 5ème mois de grossesse)

Tout est terminé : les doigts, les phalanges, les ongles, les yeux, les paupières, les poils, la fente de l'oreille.

Le 1er août (5ème mois de grossesse)

Il perçoit les sons extérieurs. Les premiers cheveux commencent à pousser. Il se met à bouger faiblement. Le coeur bat très vite. Sous la peau, les petits vaisseaux transportent le sang à un rythme accéléré.
Et c'est Dieu !

Le 31 août (début du 6ème mois de grossesse)

Marie ressent enfin en elle les mouvements de son enfant. Il s'exerce à la déglutition. Les poumons s'entraînent à la vie aérienne. Il mesure maintenant 25 centimètres et pèse 500 grammes.
Et c'est Dieu !

Le 30 septembre (début du 7ème mois de grossesse)

Drapé dans ses violes diaphanes, il dort de 16 à 20 heures par jour. Ou bien il suce son pouce et semble nager dans sa bulle.
Et c'est Dieu !
Oui, Dieu qui suce son pouce dans le sein d'une femme !

Le 31 octobre (début du 8ème mois de grossesse)

Il mesure 31 centimètres et pèse 1 kilo. C'est l'aube des sens.

Le 1er novembre (8ème mois de grossesse)

Il se fait une beauté : ses rides s'effacent. La peau devient rose clair. Son fin duvet disparaît peu à peu. Les poumons se perfectionnent, mais le crâne n'est pas encore complètement ossifié.
Et c'est Dieu !

Le 15 décembre (derniers jours du 9ème mois de grossesse)

Tête en bas, bras et jambes repliés sur son ventre, Dieu s'apprête à plonger hors du nid maternel...

Enfin, enfin, il est temps, après ces mois qui filent si vite et en même temps qui paraissent si longs ! (comme symbolisés par ces très longues lignes qui semblaient ne plus finir... Mais il fallait s'attarder sur ce mystère, si peu adoré, et pourtant d'une telle actualité).
Mais avant d'arriver à Bethléem, avant la nuit de Noël, dis-moi, voudrais-tu vraiment d'un autre Dieu ? De ce Dieu-là, n'es-tu pas content, fier, heureux ?


Père Daniel-Ange
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour le 15 Août, l'Église Catholique de France mobilise ses fidèles contre le mariage gay.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 5 juillet Shisme de l'Église- Jésus au Père Melvin
» Catéchisme de l'Église Catholique en ligne !
» Plan maçonnique contre l'église catholique
» Défense et illustration de la sainte-Église catholique
» L'Eucharistie, au centre de l'Église catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: