DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le culte des anges dans l'Eglise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Le culte des anges dans l'Eglise   Mar 24 Juil 2012, 13:18

Bonjour à tous et que la paix du Seigneur soit avec vous,

J'aimerais obtenir votre éclairage au sujet du culte des anges dans la religion catholique. Il apparaît que dans l'Eglise primitive, on ne trouve aucune trace d'un culte réservé aux anges. Saint Paul dans son épître aux Colossiens mettait ainsi les fidèles en garde: "Ne vous laisser pas frustrer de la victoire par des gens qui se complaisent dans une dévotion, dans un culte des anges; ils se plongent dans leurs visions, et leur intelligence charnelle les gonfle de chimères" (2;18, TOB). Saint Paul fait ici allusion au culte des anges qui s'était développé chez les gnostiques. En quoi consistait ce culte des anges dans ces communautés ? Avons-nous des informations plus détaillées à propos de ce culte contre lequel saint Paul nous met en garde ? Par ailleurs, d'autres pères de l'Eglise se sont clairement opposé à l'invocation des anges à l'instar de saint Irénée: "l'Église ne fait rien par l'invocation des anges [...]. Elle adresse directement ses prières au Seigneur, le créateur de toutes choses, et elle invoque le nom de Jésus-Christ" (contre les hérésies, II, b2). Vraisemblablement, ce n'est qu'à partir du 4ème siècle que l'on observe une évolution de la pratique comme l'atteste saint Ambroise: "Nous devons adresser nos instances aux anges qui ont été préposés à notre garde; nous devons aussi les adresser aux martyrs, dont le patronage nous semble garanti par un gage corporel" (De Viduis, IX, 55).
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Mar 24 Juil 2012, 15:19

Un autre texte extrait du livre de l'Apocalypse apporte encore une indication supplémentaire: "Un ange me dit: Ecris! heureux ceux qui sont invités au festin des noces de l'Agneau! Puis il me dit: Ce sont les paroles mêmes de Dieu. Alors je me prosternai à ses pieds pour l'adorer, mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis un compagnon de service, pour toi et pour tes frères qui gardent le témoignage de Jésus. C'est Dieu que tu dois adorer" (Ap. 19;9-10). Le terme "adorer" employé dans le texte vient du grec "proskuneos" qui signifie dans le Nouveau Testament agenouillement ou prosternation, rendre hommage, marquer son obéissance, aussi bien comme marque de respect que pour faire une supplication
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Mar 24 Juil 2012, 16:11

bigsam68 a écrit:
Bonjour à tous et que la paix du Seigneur soit avec vous,

J'aimerais obtenir votre éclairage au sujet du culte des anges dans la religion catholique. Il apparaît que dans l'Eglise primitive, on ne trouve aucune trace d'un culte réservé aux anges. Saint Paul dans son épître aux Colossiens mettait ainsi les fidèles en garde: "Ne vous laisser pas frustrer de la victoire par des gens qui se complaisent dans une dévotion, dans un culte des anges; ils se plongent dans leurs visions, et leur intelligence charnelle les gonfle de chimères" (2;18, TOB). Saint Paul fait ici allusion au culte des anges qui s'était développé chez les gnostiques. En quoi consistait ce culte des anges dans ces communautés ? Avons-nous des informations plus détaillées à propos de ce culte contre lequel saint Paul nous met en garde ? Par ailleurs, d'autres pères de l'Eglise se sont clairement opposé à l'invocation des anges à l'instar de saint Irénée: "l'Église ne fait rien par l'invocation des anges [...]. Elle adresse directement ses prières au Seigneur, le créateur de toutes choses, et elle invoque le nom de Jésus-Christ" (contre les hérésies, II, b2). Vraisemblablement, ce n'est qu'à partir du 4ème siècle que l'on observe une évolution de la pratique comme l'atteste saint Ambroise: "Nous devons adresser nos instances aux anges qui ont été préposés à notre garde; nous devons aussi les adresser aux martyrs, dont le patronage nous semble garanti par un gage corporel" (De Viduis, IX, 55).

Cher Bigsam, le culte des anges et leur proximité, comme frères aînés parmi les saints, et membres de l'Eglise vient d'abord de l'Ancien Testament. Si vous lisez le livre de Tobie, vous voyez les anges comme prêtres, c'est-à-dire comme intercesseurs entre Dieu et l'homme :

Citation :

Tobie 12, 11 Je vais vous dire toute la vérité, sans rien vous cacher : je vous ai déjà enseigné qu'il convient de garder le secret du roi, tandis qu'il convient de révéler dignement les oeuvres de Dieu.
Tobie 12, 12 Vous saurez donc que, lorsque vous étiez en prière, toi et Sarra, c'était moi qui présentais vos suppliques devant la Gloire du Seigneur et qui les lisais ; et de même lorsque tu enterrais les morts.
Tobie 12, 13 Quand tu n'as pas hésité à te lever, et à quitter la table, pour aller ensevelir un mort, j'ai été envoyé pour éprouver ta foi,
Tobie 12, 14 et Dieu m'envoya en même temps pour te guérir, ainsi que ta belle-fille Sarra.
Tobie 12, 15 Je suis Raphaël, un des sept Anges qui se tiennent toujours prêts à pénétrer auprès de la Gloire du Seigneur."

Et c'est confirmé dans le NT :
Citation :

Luc 22, 43 Alors lui apparut, venant du ciel, un ange qui le réconfortait.

Cela s'est donc imposé à l'Eglise peu à peu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Mer 25 Juil 2012, 09:04

bigsam68 a écrit:
Bonjour à tous et que la paix du Seigneur soit avec vous,

J'aimerais obtenir votre éclairage au sujet du culte des anges dans la religion catholique. Il apparaît que dans l'Eglise primitive, on ne trouve aucune trace d'un culte réservé aux anges. Saint Paul dans son épître aux Colossiens mettait ainsi les fidèles en garde: "Ne vous laisser pas frustrer de la victoire par des gens qui se complaisent dans une dévotion, dans un culte des anges; ils se plongent dans leurs visions, et leur intelligence charnelle les gonfle de chimères" (2;18, TOB). Saint Paul fait ici allusion au culte des anges qui s'était développé chez les gnostiques. En quoi consistait ce culte des anges dans ces communautés ? Avons-nous des informations plus détaillées à propos de ce culte contre lequel saint Paul nous met en garde ? Par ailleurs, d'autres pères de l'Eglise se sont clairement opposé à l'invocation des anges à l'instar de saint Irénée: "l'Église ne fait rien par l'invocation des anges [...]. Elle adresse directement ses prières au Seigneur, le créateur de toutes choses, et elle invoque le nom de Jésus-Christ" (contre les hérésies, II, b2). Vraisemblablement, ce n'est qu'à partir du 4ème siècle que l'on observe une évolution de la pratique comme l'atteste saint Ambroise: "Nous devons adresser nos instances aux anges qui ont été préposés à notre garde; nous devons aussi les adresser aux martyrs, dont le patronage nous semble garanti par un gage corporel" (De Viduis, IX, 55).

En fait, ce culte des anges fut de mode jusqu'au VIII ème siècle, si je me souviens bien, mais stoppé par l’Église par prudence et sagesse.

En effet, les hommes sont par nature faibles et superstitieux et entre la prière d'intercession et la magie il n' y a qu'un pas. C'est ce qui arriva, c'est ce qui arrivera aussi avec le culte des saints au point que les protestants en firent, à raison, un de leurs arguments anticatho...
On peut demander à des intermédiaires de transmettre nos prière au Seigneur ; de là à croire qu'on sera exaucé automatiquement, de là à devenir capricieux comme des enfants...
Les gens connaissaient le nom des 7 anges devant Dieu, des 7 archanges. Ensuite, ils invoquèrent nombre d'autres anges sans se douter qu'en se trompant dans les noms ils risquaient où invoquaient effectivement des démons de temps à autre...

A ce moment-là, L’Église ne garda officiel que les noms des 3 archanges fêtés fin septembre : Gabriel, Raphaël, Michaël. Elle interdit alors la pratique hasardeuse des autres intercesseurs, pratique plus ou moins appliquée selon les régions et pays.

Il ne reste à présent que de vagues souvenirs d'Uriel et quelques autres, hors bien sûr le new-âge qui a récupéré allègrement le filon, si j'ose dire...

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Mer 25 Juil 2012, 09:09

L'Eglise ne bloqua pas en fait le culte des anges mais son abus et cette mode du Moyen âge de trouver des milliers de noms d'anges par de soi-disan,t révélations mystiques.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Le culte des anges dans l'Eglise   Mer 25 Juil 2012, 10:02

Ce que je peux dire sur ces découvertes mystiques dont j'ai eu part sur ce "culte des Anges"...
Les contacts et les rencontres du monde angélique m'ont confirmé qu'il a fallu pour moi tout d'abord les reconnaître c'est à dire savoir si c'était un Ange ou un Trompeur comme le diable.
Puis à la suite des contacts que j'ai pu avoir aussi bien avec les démons que ces entités angéliques.
J'ai pu savoir avec qui j'avais affaire contre ou avec cette entité.
De tous les contacts et rencontres que j'ai pu avoir avec des défunts guides spirituelles est qu'ils ne révèlent AUCUN NOM.
C'est à moi-même et à mes propres connaissances que j'ai pu savoir le nom de quelques défunts sinon je n'ai reçu aucune désignation d'un nom.
Sinon sur plus d'une dizaine de contacts avec mon Ange Gardien, jamais il ne m'a donné son nom.
Ni durant mon Ascension spirituelle dans les Cieux, ni l'Archange, ni l'Archée, ni l'Esprit du Temps, ni l'Esprit de la Sagesse ne m'ont révélé leur propre nom ni leur propre fonction.
Je l'ai vécu tout simplement en étant tantôt à l'extérieur et tantôt à l'intérieur des Entités Célestes...

Les Deux Être qui se font nommé par l'Archée ou l'Esprit du Temps ,dans le Macrocosme ou dans les Cieux est Notre Seigneur Christ-Jésus qui est nommé "JE SUIS"..., mais aussi Notre Seigneur Dieu par le terme de "SUPERIEUR" ou Celui qui Est au-Dessus (de nous).
Puis le Seigneur Christ-Jésus donne ses Enseignements et son Nom en commençant par le mot "JE SUIS".

J'en viens à revenir que pour moi , savoir ou nom le nom d'un Ange n'a aucune importance.
Mais comme tout, il faut pouvoir désigner par un terme un être ou un objet alors on leur donne un nom .
L'important est de s'en référer à Dieu car IL pourvoit à ce que Notre Ange Gardien se rapproche de nous, bien que maintenant deux Séphiroths ont tendance à s'éloigner de l'être humain. Puisqu'il y a tout de même des personnes qui évoluent .Bien que leur nombre va en diminuant.... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Mer 25 Juil 2012, 14:44

bigsam68 a écrit:
Bonjour à tous et que la paix du Seigneur soit avec vous,

J'aimerais obtenir votre éclairage au sujet du culte des anges dans la religion catholique. Il apparaît que dans l'Eglise primitive, on ne trouve aucune trace d'un culte réservé aux anges. Saint Paul dans son épître aux Colossiens mettait ainsi les fidèles en garde: "Ne vous laisser pas frustrer de la victoire par des gens qui se complaisent dans une dévotion, dans un culte des anges; ils se plongent dans leurs visions, et leur intelligence charnelle les gonfle de chimères" (2;18, TOB). Saint Paul fait ici allusion au culte des anges qui s'était développé chez les gnostiques. En quoi consistait ce culte des anges dans ces communautés ? Avons-nous des informations plus détaillées à propos de ce culte contre lequel saint Paul nous met en garde ? Par ailleurs, d'autres pères de l'Eglise se sont clairement opposé à l'invocation des anges à l'instar de saint Irénée: "l'Église ne fait rien par l'invocation des anges [...]. Elle adresse directement ses prières au Seigneur, le créateur de toutes choses, et elle invoque le nom de Jésus-Christ" (contre les hérésies, II, b2). Vraisemblablement, ce n'est qu'à partir du 4ème siècle que l'on observe une évolution de la pratique comme l'atteste saint Ambroise: "Nous devons adresser nos instances aux anges qui ont été préposés à notre garde; nous devons aussi les adresser aux martyrs, dont le patronage nous semble garanti par un gage corporel" (De Viduis, IX, 55).

Faites sans crainte, et n'adorant que Dieu seul. Mon saint ange gardien a souvent usé de la providence pour moi, saint Michel m'a beaucoup épargné en péché de par son zèle.
Et il est doublement préférable de ne pas se confier en ses propres forces pour éviter le péché, puisque cela nous épargne l'orgueil.
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Mer 25 Juil 2012, 17:31

Cher Arnaud,

Ce qui ressort de ces textes c'est que les anges sont des partenaires et des compagnons pour les croyants mais à aucun moment le passage que vous citez ne précise que Tobie adressait une supplication directement à l'ange il est seulement indiqué que l'ange présentait les prières de Tobie à Dieu. Il serait d'ailleurs très difficile de trouver une référence à un culte des anges qui aurait été admis dans la tradition juive. Je ne connais pas la référence exacte mais un texte du Talmud de Jérusalem affirme que "Si quelqu'un tombe dans l'adversité, qu'il ne crie point vers Michaël ou vers Gabriel; mais qu'il crie vers moi (Dieu), et je lui répondrai aussitôt."

La seule mention explicite dans la Bible à un "culte des anges" se trouve dans l'épître aux Colossiens et saint Paul n'en fait pas l'éloge. Un autre texte d'un père de l'Eglise, Clément d'Alexandrie (150-220), confirme que la pratique qui consiste à invoquer les anges n'était pas admise dans l'Eglise primitive: "C'est une suprême folie de demander quelque chose à ceux qui ne sont point des dieux, comme s'ils étaient des dieux [...]. C'est pourquoi, sachant que le bon Dieu est un, nous et les anges nous demandons à lui seul que certaines choses nous soient données, et que certaines choses nous soient assurées. (Stromates, VII, 7).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Mer 25 Juil 2012, 19:24

Vous avez tout à fait raison. C'est l'Eglise qui a compris qu'il fallait leur adressé des supplications comme aux saints puisque, comme les saints, ils sont amis et collaborateurs de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Jeu 26 Juil 2012, 14:26

Et qu'est-ce-qui a conduit l'Eglise à découvrir cet aspect d'après vous ? J'imagine qu'il y a certainement eut des débats dans l'Eglise à ce sujet ? Comment l'Eglise a-t-elle justifiée cette évolution par rapport à la Tradition qui l'a précédait et la soutenait ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Jeu 26 Juil 2012, 14:33

bigsam68 a écrit:
Et qu'est-ce-qui a conduit l'Eglise à découvrir cet aspect d'après vous ? J'imagine qu'il y a certainement eut des débats dans l'Eglise à ce sujet ? Comment l'Eglise a-t-elle justifiée cette évolution par rapport à la Tradition qui l'a précédait et la soutenait ?

No, il n'y a pas eu de débats avant Luther. C'était dès le début une évidence : les morts et les anges sont vivants auprès de Dieu et passent leur temps à veiller sur nous. C'était l'enseignement permanant de Jésus que d'ailleurs il avait montré zen acte lors de sa transfiguration où Moïse et Elie étaient venus, mais aussi lors de son agonie à Gethsémanie où un ange était venu le soutenir.

Il a fallu Martin Luther pour qu'on se pose des questions sur cette tradition des Apôtres. Il faut dire que Luther considérait à jamais les hommes comme détruits par le péché originel et donc comme incapables de coopérer avec Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Jeu 26 Juil 2012, 15:23

Arnaud Dumouch a écrit:
C'était l'enseignement permanant de Jésus que d'ailleurs il avait montré zen acte lors de sa transfiguration...

Il était zen ?

:zen: Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Jeu 26 Juil 2012, 15:36

Tongue

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Jeu 26 Juil 2012, 16:38



Citation :
Le culte des anges dans l'Eglise
Fatal error
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Jeu 26 Juil 2012, 23:47

Citation :
Il a fallu Martin Luther pour qu'on se pose des questions sur cette tradition des Apôtres. Il faut dire que Luther considérait à jamais les hommes comme détruits par le péché originel et donc comme incapables de coopérer avec Dieu.

Ben quoi il n'avait pas tout à fait tort à mon avis!

L'angéologie catholique estelle la même que celle des Juifs sauf qu'il n'y a pas de culte?

Citation :
A propos du culte des anges, voici ce que dit le Canon 35 du Concile de Laodicée


35. Qu'il ne faut pas pratiquer le culte des anges.

Les chrétiens ne doivent pas abandonner la gloire de Dieu et son église pour s'en aller invoquer les anges et faire des réunions en leur honneur; cela est défendu. S'il y a donc quelqu'un qui s'adonne à cette idolâtrie occulte, qu'il soit anathème, parce qu'il a oublié notre Seigneur Jésus Christ et qu'il a passé à l'idolâtrie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Jeu 26 Juil 2012, 23:50

[quote]
Mister be a écrit:
Citation :
Il a fallu Martin Luther pour qu'on se pose des questions sur cette tradition des Apôtres. Il faut dire que Luther considérait à jamais les hommes comme détruits par le péché originel et donc comme incapables de coopérer avec Dieu.

Ben quoi il n'avait pas tout à fait tort à mon avis!

Il a tort. Dans la vision béatifique, il ne peut rester aucune trace des dégâts du péché originel !


Citation :

L'angéologie catholique estelle la même que celle des Juifs sauf qu'il n'y a pas de culte?


Elle va donc beaucoup plus loin que celle des Juifs.

Les Juifs se contentent de montrer dans le Livre de Tobie, que les anges sont des collaborateurs actifs de Dieu pour notre salut, et des intermédiaires entre Dieu et nous.

C'est l'Eglise qui, en réfléchissant sur ces anges, comprendra qu'ils sont nos frères, nos amis et qu'on peut avoir une relation vivante de charité avec eux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Ven 27 Juil 2012, 09:17

Le canon 35 du concile de laodicée est-il toujours valable?

Avez-vous vu ce film émouvant de la cité des anges?

http://www.dailymotion.com/video/x1jtmk_la-cite-des-anges-film_creation
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Ven 27 Juil 2012, 09:53

Mister be a écrit:
Le canon 35 du concile de laodicée est-il toujours valable?


Canon 35

Il ne faut pas que les chrétiens quittent l'église de Dieu pour aller invoquer les anges et faire des assemblées défendues. Si donc on trouve quelqu'un attaché à cette idolâtrie, qu'il soit anathème.


S'il s'agit du spiritisme ou de la mise des anges et des Puissances célestes à la place de Dieu comme le faisaient les païens, c'est toujours défendu.

S'il s'agit de la prière par communion des saints aux anges, collaborateurs et amis de Dieu, cela n'est pas interdit par ce Canon et c'est même encouragé chez les catholiques comme chez les orthodoxes.

REMARQUE PRATIQUE :

On dit : "Saint Michel archange, veillez sur nous".

et Sainte Marie ou sainte Blandine, priez pour nous".

car les saints n'ont pas la puissance naturelle de bouger concrètement et efficacement des objets pour nous aider dans nos vies, alors que les anges font cela tout naturellement, dès que les saints les en prient.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Ven 27 Juil 2012, 10:03

Oui c'est un peu aux litanies que je pensais...
Le fil est quand même mince et ce culte risque de faire chuter le fidèle?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Ven 27 Juil 2012, 10:08

Mister be a écrit:
Oui c'est un peu aux litanies que je pensais...
Le fil est quand même mince et ce culte risque de faire chuter le fidèle?

Tout est une question de justesse en théologie, y compris, lorsque nous regardons le Christ, la place donnée à son humanité, à sa divinité.

Et pourtant Dieu nous fait confiance et nous révèle ces choses subtiles.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Ven 27 Juil 2012, 15:18

En effet Arnaud c'est d'ailleurs le rôle du catéchisme de prémunir le fidèle contre toute dérive dans sa pratique religieuse en l'aidant à assimiler une juste compréhension de la foi catholique thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Ven 27 Juil 2012, 16:58

Si je ne trompe pas seul Dieu peut être adoré.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Ven 27 Juil 2012, 17:18

Effectivement.

Le culte des anges est comme celui de Marie et des saints.

ange1
Revenir en haut Aller en bas
Julie



Féminin Messages : 669
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Ven 27 Juil 2012, 18:13

Dr house a écrit:
Si je ne trompe pas seul Dieu peut être adoré.

Bonjour Dr House ,

Les anges , la sainte vierge Marie ..ect , nous les adorons pas comme dieu , mais nous HONORONS Marie et les anges voila la difference . I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Julie



Féminin Messages : 669
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Ven 27 Juil 2012, 18:15

Nous les mettons à l'honneur I love you
Ils sont médiateurs pour apporter les prières à dieu , par exemple .
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Ven 27 Juil 2012, 21:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Le canon 35 du concile de laodicée est-il toujours valable?


Canon 35

Il ne faut pas que les chrétiens quittent l'église de Dieu pour aller invoquer les anges et faire des assemblées défendues. Si donc on trouve quelqu'un attaché à cette idolâtrie, qu'il soit anathème.


S'il s'agit du spiritisme ou de la mise des anges et des Puissances célestes à la place de Dieu comme le faisaient les païens, c'est toujours défendu.

S'il s'agit de la prière par communion des saints aux anges, collaborateurs et amis de Dieu, cela n'est pas interdit par ce Canon et c'est même encouragé chez les catholiques comme chez les orthodoxes.

REMARQUE PRATIQUE :

On dit : "Saint Michel archange, veillez sur nous".

et Sainte Marie ou sainte Blandine, priez pour nous".

car les saints n'ont pas la puissance naturelle de bouger concrètement et efficacement des objets pour nous aider dans nos vies, alors que les anges font cela tout naturellement, dès que les saints les en prient.

cheers

Et la très Sainte Vierge Marie est la Reine des Saints; Elle commande aux anges également...mais jamais sans le Maître (Christ) qu'Elle prie, il n'y a que LUI qui peut tout et décide de tout. Ces deux-là sont loin d'être égaux.

Il ne faudrait pas prier les Saints et encore moins les anges, mais seulement Dieu. Seuls les Saints prient efficacement et les anges sont des exécutants...

Demandez aux Saints, mais portez votre oraison envers Dieu seulement.
(nuance)

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Sam 28 Juil 2012, 08:24

Dr house a écrit:
Si je ne trompe pas seul Dieu peut être adoré.

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Sam 28 Juil 2012, 17:40

jojo1 a écrit:
Dr house a écrit:
Si je ne trompe pas seul Dieu peut être adoré.

Bonjour Dr House ,

Les anges , la sainte vierge Marie ..ect , nous les adorons pas comme dieu , mais nous HONORONS Marie et les anges voila la difference . I love you
Et bien voyons!!..
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Sam 28 Juil 2012, 17:45

Simon1976 a écrit:
Effectivement.

Le culte des anges est comme celui de Marie et des saints.

ange1
Il vaut mieux s'adresser à Dieu qu'a ses saints Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Sam 28 Juil 2012, 18:02

Dr house a écrit:
Simon1976 a écrit:
Effectivement.

Le culte des anges est comme celui de Marie et des saints.

ange1
Il vaut mieux s'adresser à Dieu qu'a ses saints Very Happy


Est-ce ainsi que vous êtes devenu athée ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Sam 28 Juil 2012, 18:15

Dr house a écrit:
Simon1976 a écrit:
Effectivement.

Le culte des anges est comme celui de Marie et des saints.

ange1
Il vaut mieux s'adresser à Dieu qu'a ses saints Very Happy

S'adresser à Dieu via ses saints n'enlève rien à Dieu.

Serait-il jaloux parce qu'on prie les saints ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Sam 28 Juil 2012, 20:06

Simon1976 a écrit:
Dr house a écrit:
Simon1976 a écrit:
Effectivement.

Le culte des anges est comme celui de Marie et des saints.

ange1
Il vaut mieux s'adresser à Dieu qu'a ses saints Very Happy

S'adresser à Dieu via ses saints n'enlève rien à Dieu.

Serait-il jaloux parce qu'on prie les saints ?

On ne doit prier que Dieu Seul.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Sam 28 Juil 2012, 20:10

Dr house a écrit:


On ne doit prier que Dieu Seul.

Non, on peut aussi prier sa maman, son papa, ses amis.

On ne doit ADORER (= reconnaître comme créateur) Dieu seul.

C'est ce qui spécifie le catholicisme et l'orthodoxie : Dieu crée un royaume de prêtres !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Sam 28 Juil 2012, 23:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Dr house a écrit:


On ne doit prier que Dieu Seul.

Non, on peut aussi prier sa maman, son papa, ses amis.

On ne doit ADORER (= reconnaître comme créateur) Dieu seul.

C'est ce qui spécifie le catholicisme et l'orthodoxie : Dieu crée un royaume de prêtres !

Prier veut dire : demander.
Alors d'accord demandez aux Saints. Mais l'ORAISON DOIT SE PORTER ENVERS DIEU UNIQUEMENT.

"Ceux qui sèment en hiver récoltent en été. L’hiver, c’est le monde, l’été, c’est l’autre éon. Semons dans le monde afin de récolter en été ! C’est pourquoi il ne convient pas que nous priions en hiver. Ce qui est issu de l’hiver, c’est l’été. Si quelqu’un récolte en hiver, il ne récoltera pas, mais il arrachera. Parce que celui qui est de cette espèce ne peut pas porter fruit, non seulement lorsqu’il sert [ . . . . . . ], mais aussi pendant le Sabbat ; [ . . . . . . . ] ne donne pas de fruit."
(texte aprocryphe des anciens chrétiens)


Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 08:31

Citation :
Non, on peut aussi prier sa maman, son papa, ses amis.
On peut prier pour ......
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 08:39

Evidemment on va jouer sur le sens du verbe prier pour mieux excuser ce qu'on fait mais le décalogue est claire...D.ieu seul a le droit à la prière et à l'adoration
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 08:48

je vous laisse un passage (un seul médiateur ) 1 Tm 2.5 ce passage est très clair.


Dernière édition par Dr house le Dim 29 Juil 2012, 09:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 08:52

Mister be a écrit:
Evidemment on va jouer sur le sens du verbe prier pour mieux excuser ce qu'on fait mais le décalogue est claire...D.ieu seul a le droit à la prière et à l'adoration

Hello Mister be. Dans notre religion Dieu seul est adorable en effet. Mais il est très utile de prier non seulement Dieu mais aussi nos Saints, en ne les laissant pas au chômage technique. Les Saints sont en Dieu et le Ciel entier peut nous aider.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 09:03

Dr house a écrit:
je bous laisse un passage (un seul médiateur ) 1 Tm 2.5 ce passage est très clair.

Un médiateur et de nombeux intercesseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 09:05

Petit messager a écrit:
Dr house a écrit:
je bous laisse un passage (un seul médiateur ) 1 Tm 2.5 ce passage est très clair.

Un médiateur et de nombeux intercesseurs.

Envoyer la soudure. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Le culte des anges de l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 09:13

ange1 Les Anges possèdent en eux un Moi Supérieur et de l'Amour inconditionnel comme notre Seigneur Dieu en possède...
Tous les serviteurs de Dieu possèdent une ou des parcelles plus ou moins grandes des qualités de Dieu.

Dans les Cieux, lorsque j'ai rencontré l'Être de Lumière Blanche (l'Archange Michael), je croyais que c'était le Christ car simplement à sa venue, le lieu où je me trouvais été remplit de Lumière et d'Amour qui m'envahissait toute mon êtreté.
Puis à la suite, croyant que devant moi c'était le Christ,j'allais au devant et je me trouvais à l'intérieur de l'entité , puis je reconnaissais que ce n'était pas le Christ mais que cette Entité possédait des qualités du Christ mais pas autant que Notre Seigneur Christ...
Par exemple, je ressentais l'amour, la compassion, la confiance en soi, la positivité...mais pas autant que le Christ-Jésus peut donner....♥

Donc en conclusion, tous les Serviteurs de Dieu possèdent des qualités et des vertus que Notre Christ-Jésus.
Par ailleurs, dans les Cieux,on retrouve partout le Seigneur...

Pour rencontrer le Seigneur, il m'a fallu rencontrer d'abord l'Archange Michael puis un "double" de moi-même qui est aussi emplit des vertus du Christ...Il y a de cela qui semble bizare mais c'est comme ça que je l'ai vécu lors de mon Ascension dans les mondes supérieurs.Le Seigneur est mon témoin.
Bonne journée. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 09:20

Comme je l'ai déjà souligné le christianisme évangélique est logique et bien que j'ai quitté l'évangélisme je ne peux me résoudre au christianisme catholique pour la raison suivante:
Prier Marie, les saints et les anges cela enlève toute crédulité aux écritures et à la divinité de Jésus Christ. C'est ce que je pensais et c'est ce que je disais aux Catholiques quand j'évangélisais
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 09:31

Petit messager a écrit:
Dr house a écrit:
je bous laisse un passage (un seul médiateur ) 1 Tm 2.5 ce passage est très clair.

Un médiateur et de nombeux intercesseurs.

Et un médiateur qui crée des médiateurs, de même que Dieu qui est seul Père fait souvent de nous des pères (de nos enfants au matériel comme au spirituel).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 12:07

Arnaud Dumouch a écrit:
Petit messager a écrit:
Dr house a écrit:
je bous laisse un passage (un seul médiateur ) 1 Tm 2.5 ce passage est très clair.

Un médiateur et de nombeux intercesseurs.

Et un médiateur qui crée des médiateurs, de même que Dieu qui est seul Père fait souvent de nous des pères (de nos enfants au matériel comme au spirituel).

Je ne vois pas le rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 13:12

Dr house a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Petit messager a écrit:
Dr house a écrit:
je bous laisse un passage (un seul médiateur ) 1 Tm 2.5 ce passage est très clair.

Un médiateur et de nombeux intercesseurs.

Et un médiateur qui crée des médiateurs, de même que Dieu qui est seul Père fait souvent de nous des pères (de nos enfants au matériel comme au spirituel).

Je ne vois pas le rapport.

Essayez quand-même, casser ses idées préconçues de temps en temps au lieu d'être toujours en révolte évite les dialogues de sourds.
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 14:08

Je vois qu'on en reviens au thème de la médiation, thème mainte fois abordé sur ce forum. La médiation des anges ne fait aucun doute de nombreux textes de la Bible évoquent leur activité parmi les hommes y compris dans la vie terrestre du Christ et dans son enseignement. Nous savons que c'est par l'intermédiaire d'un ange que Marie a découvert le projet que Dieu avait conçu pour elle. Déjà en Marie nous voyons qu'il y a une médiation: c'est en effet par elle seule que l'unique rédempteur des hommes est entré dans le monde. Cette médiation de la Vierge Marie est également unique dans l'histoire de la révélation. Tous les chrétiens reconnaissent la supériorité et le caractère unique de la médiation du Seigneur Jésus-Christ, là ou il y a divergence c'est sur le fait de savoir si cette unique médiation en suscite d'autres ou pas.

La médiation des saints glorifiés est liée à notre conception de leur activité dans le ciel. S'ils sont inconscients ils ne peut y avoir aucune médiation. S'ils sont conscients mais qu'ils ne se joignent pas à l'unique médiation du Christ par leurs prières et leurs intercessions, il ne peut y avoir aucune médiation non plus. En revanche, si on estiment que les saints du ciel sont conscient et qu'en leur qualité de membres du Corps du Christ ils sont pleinement unis à la tête, ce que le Christ veut ils le veulent et ce que le Christ fait ils le font, car le Christ ne garde pas Son autorité pour lui-même mais il la communique et la partage en nous associant à Son oeuvre de rédemption. Aussi, la médiation des saints et des anges est toujours au service de l'unique médiation du Christ, ce n'est pas une médiation concurente et rivale à celle du Christ, c'est une médiation qui procède de la médiation du Christ et qui ne la diminue pas.

Il est donc faux de soutenir que la reconnaissance de la médiation des saints et des anges oterait quoi que ce soit à la reconnaissance de l'inspiration des Ecritures et de la divinité du Christ. C'est précisément notre incorporation au Christ, vrai Dieu et vrai homme, qui fonde et justifie cette médiation: "Par sa puissance, Dieu nous a donné tout ce qu'il faut pour accéder à la vie véritable et pour vivre dans l'attachement à Dieu. En effet, il nous a fait connaître celui qui nous a appelés à partager sa propre gloire et sa puissance. Par cette gloire et cette puissance divines, nous avons reçu des promesses d'une suprême importance et d'un prix inestimable: grâce à elles, vous pourrez échapper à l'empire des passions qui mènent ce monde à la ruine et devenir participants de la nature divine" (2 Pierre 1;3-4, version Parole vivante). Si la Parole de Dieu nous assure que nous pouvons devenir participants de la nature divine et partager la gloire de Dieu déjà ici-bas, de toute évidence cet échange ne s'interrompt pas au moment de la mort physique mais au contraire il prend toute son ampleur en raison du fait que les saints du ciel ne marchent plus par la foi comme nous mais qu'ils sont dans la claire vision de Dieu, il n'y a plus aucune distance entre eux et Dieu.

On peut encore observer que l'Ecriture elle-même a été transmise par l'intermédiaire de personnes humaines inspirées par l'Esprit de Dieu. Il y a donc bien une médiation humaine que ce soit dans la promulgation des 10 commandements par Moise, dans l'incarnation du verbe par Marie et dans la rédaction des Ecritures. Ni Moise, ni Marie, ni les écrivains inspirés des textes bibliques n'ont été passifs mais ils ont activement coopérés avec l'Esprit-Saint. La Parole de Dieu évoque de manière explicite qu'il y a même une médiation des anges dans l'évangélisation: "Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple" (Apocalypse 14;6). Bref, il est indéniable qu'une multitude de créatures humaines et angéliques coopèrent mystérieusement à la réalisation de l'oeuvre salvatrice de la Sainte Trinité.

La conclusion logique, que l'on croit ou pas à l'intercession des saints du ciel et à notre communion spirituelle avec eux et avec les anges, c'est qu'il y a un seul médiateur mais que ce seul médiateur n'est pas solitaire et qu'il est entouré d'une multitude de serviteurs qui exécutent sa volonté et accomplissent ses desseins. Alors adorons le Maître et honorons ses serviteurs et remercions le Seigneur de nous avoir donné tant de modélès à imiter et tant de compagnons à aimer salut


Dernière édition par bigsam68 le Dim 29 Juil 2012, 15:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 14:46

Dr house a écrit:
Comme je l'ai déjà souligné le christianisme évangélique est logique et bien que j'ai quitté l'évangélisme je ne peux me résoudre au christianisme catholique pour la raison suivante:
Prier Marie, les saints et les anges cela enlève toute crédulité aux écritures et à la divinité de Jésus Christ. C'est ce que je pensais et c'est ce que je disais aux Catholiques quand j'évangélisais
Bonjour House!!!
Je sais à quel point,il est difficille pour un protestant d'adhérer à Sainte Église catholique ayant déjà discuter avec eux.
J'ai même constaté que des catholiques,ont mêmes expédiés leur certificat de Baptême au Pape car ils ont étés approchés par d'autres dénominations religieuses et y ont adhérer.
Ces catholiques étaient fragiles et non pratiquants.

Tout est dans l'ouverture du coeur.
Ce n'est certainement pas en dévalorisant Marie que vous allez avancer.
Commencez par respecter Marie, dans un premier temps, et vous serez surpris de voir comment l'Esprit Saint peut accomplir des prodiges en vous.
Amicalement.





Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 15:24

Dr house a écrit:
Comme je l'ai déjà souligné le christianisme évangélique est logique et bien que j'ai quitté l'évangélisme je ne peux me résoudre au christianisme catholique pour la raison suivante:
Prier Marie, les saints et les anges cela enlève toute crédulité aux écritures et à la divinité de Jésus Christ.
Bien cher Doc,

Si pour vous "Prier Marie, les saints et les anges cela enlève toute crédulité crédibilité aux écritures et à la divinité de Jésus Christ" comme vous le dites ci-dessus, c'est que vous n'avez pas bien intégré, comme d'ailleurs beaucoup de ceux qui adhèrent à la Réforme, la profondeur des passages, comme celui des Noces de Cana où c'est à la demande de Marie que Jésus accomplit son 1er miracle.

Mais je ne m'étendrai pas sur tous les passages de la Bible entière où les anges, les prophètes, ces saints avant l'heure, intercèdent auprès de Dieu pour les hommes, sans oublier Elie et Moïse qui s'entretiennent avec Jésus lors de sa Transfiguration. S'ils "papotent" avec Jésus c'est donc qu'ils sont bien vivants dans le Royaume des Cieux, non ?

Je vous invite à lire ou relire le message de Bigsam de ce Dimanche 29 Juil 2012 à 14:08 que je reproduis ci-dessous. Il est très explicite sur ce sujet.
Bigsam a écrit:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 21:45

Michael a écrit:
Dr house a écrit:
Comme je l'ai déjà souligné le christianisme évangélique est logique et bien que j'ai quitté l'évangélisme je ne peux me résoudre au christianisme catholique pour la raison suivante:
Prier Marie, les saints et les anges cela enlève toute crédulité aux écritures et à la divinité de Jésus Christ. C'est ce que je pensais et c'est ce que je disais aux Catholiques quand j'évangélisais
Bonjour House!!!
Je sais à quel point,il est difficille pour un protestant d'adhérer à Sainte Église catholique ayant déjà discuter avec eux.
J'ai même constaté que des catholiques,ont mêmes expédiés leur certificat de Baptême au Pape car ils ont étés approchés par d'autres dénominations religieuses et y ont adhérer.
Ces catholiques étaient fragiles et non pratiquants.

Tout est dans l'ouverture du coeur.
Ce n'est certainement pas en dévalorisant Marie que vous allez avancer.
Commencez par respecter Marie, dans un premier temps, et vous serez surpris de voir comment l'Esprit Saint peut accomplir des prodiges en vous.
Amicalement.




Qu'est-ce que le respect à Marie à avoir avec l'Esprit Saint?
Les protestants respectent Marie dans le sens où elle a reçu une faveur imméritée,celle de porter l'enfant-D.ieu mais de là à en faire ce que vous en faites,c'est pousser le bouchon un peu loin...


Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le culte des anges dans l'Eglise   Dim 29 Juil 2012, 21:51

Quel est le rôle des anges chez les catholiques?
Revenir en haut Aller en bas
 
Le culte des anges dans l'Eglise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire : Le culte des Anges et l'église
» La charité dans l'Eglise
» Les charismes dans l’Eglise (Vidéos)
» La communauté RECADO chante: Les anges dans nos campagnes
» l'eucharistie dans l'eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: