DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
dims



Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Mar 07 Aoû 2012, 00:11

Mister be a écrit:
Il existe certes des croyants très engagés, très religieux, qui affirment ne jamais connaître de doutes : les intégristes. Mieux même, ils font du doute un phénomène diabolique. Pour eux, douter, c'est faillir, trahir, sombrer dans le chaos. Parce qu'ils érigent à tort la foi en certitude, ils s'interdisent intérieurement et socialement de douter. Le refoulement du doute conduit à toutes sortes de crispations : intolérance, pointillisme rituel, rigidité doctrinale, diabolisation des incroyants, fanatisme allant parfois jusqu'à la violence meurtrière.

Ces croyants se voilent simplement la face ! Ils affirment ne pas douter et meme si le doute existe le mette de coté. Et voila pourquoi de tel choses peuvent apparaitre.
Car comme vous dites " croyant ", les croyants ont tjr un idéal conceptualisé comme les chretiens d'ailleurs ou les autres religions. Le christianisme et le judaisme ont des rituels et ont un certain fanatisme. Mais pour la diabolisation des incroyants le christianisme et le judaisme sont assez souple sauf certains mouvements mais l'islam reste le plus catagorique dans se domaine.

Mais comme je dis depuis une dizaine de messages il faut orienté sa vie sur le chemin juste et ce n'est rien de tous ca ! Ce n'est pas des concepts, des ideaux ... c'est une pratique simple qui révelle votre coeur.
Quand la verité resort d'un homme, vous etes boulversé et attiré vers lui, il n'est que paix et sérénité. Il est la lumiere du monde...
Meme hitler croyait dur comme fer à un idéal sans laisser le doute exister vu sa determination. Et pourtant il n'etait pas dans la verité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Mar 07 Aoû 2012, 00:15

Petit messager a écrit:
Mister be a écrit:
Il existe certes des croyants très engagés, très religieux, qui affirment ne jamais connaître de doutes : les intégristes. Mieux même, ils font du doute un phénomène diabolique. Pour eux, douter, c'est faillir, trahir, sombrer dans le chaos. Parce qu'ils érigent à tort la foi en certitude, ils s'interdisent intérieurement et socialement de douter. Le refoulement du doute conduit à toutes sortes de crispations : intolérance, pointillisme rituel, rigidité doctrinale, diabolisation des incroyants, fanatisme allant parfois jusqu'à la violence meurtrière.

Ces intégristes-là, sont fort peu lucides sur eux-mêmes quand ils disent : "Jamais je ne doute "
(...)
Bref ils sont complètement à côté de la plaque.

C'est en plein ça.

Laughing


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 11 Aoû 2012, 09:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Mais il y a plus fort que lui ! Je viens de trouver sur Internet un "théologien" qui dit que, s'il était contaminé du SIDA, il préférerait contaminer sa femme plutôt que de commettre le péché suprême, à savoir porter un préservatif ! What a Face
Et il jure (sur son salut auquel il tient plus que tout) être soutenu par des théologiens de Rome pour dire cela !

Alors, depuis trois jours, je m'amuse à lui demander le nom de ces théologiens !

Après avoir juré sur son salut qu'il disait vrai, après avoir proposé de parier une grosse somme qu'il disait vrai, après avoir exigé que je réponde d'abord à une de ses questions pour donner ces noms, après m'avoir montré, à moi et à Matthieu, que nous étions des hérétiques (et donc que nous sommes indignes d'avoir ces noms), il vient de nous citer un nom ! Et devinez qui ?


Suspens ...


L'Abbé Guy Pagès !

Et oui ! Laughing

Cet amusant débat est ici :

http://totus-tuus.over-blog.com/350-comments-23693594.html#c



Grande nouvelle ! Le théologien ami de l'Abbé Guy Pagès vient de changer de position, très discrètement :

SA NOUVELLE POSITION : http://www.totus-tuus.fr/450-comments-23693594.html#c
Citation :

Je n'ai pas dit qu'il était héroïque de contaminer sa femme, arrêtez de caricaturer mes propos. Je dis qu'il est préférable (pour une personne qui soi-disant "n'arrive pas à se contrôler") de choisir un ACTE PRUDENTIEL en avalant des médicaments qui détruira sa libido plutôt que de tomber dans le péché, même moindre. Qu'est-ce qui est scandaleux à dire cela ? La vertu cardinale de "prudence", vous connaissez Arnaud ? Pourquoi êtes-vous obsédé par le péché ? On a l'impression que vous ne voulez rien faire pour éviter un péché, bien au contraire. Pour satisfaire un plaisir sexuel égoïste, vous êtes prêt à fermer les yeux sur un double péché intrinséque.

Je ne suis pas dans la folie. Je ne fais qu'appliquer à la pensée de l'Eglise... et vous êtes tellement embêté de ne pas pouvoir me contredire que vous prenez des arguments stupides en me traîtant de "pharisien" ! Si je n'ai que le mot "hérétique" à la bouche, vous, on peut dire que vous n'avez que le mot "pharisien" à la bouche pour tuer votre adversaire. C'est votre argument "passe-partout" pour éviter de répondre aux questions qui vous posent problème.

Jésus est-Il venu abolir la Loi ? Non. Il est venu l'accomplir en plénitude.
Commentaire n°456 posté par NDN aujourd'hui à 08h38



MA REPONSE :

MND a écrit : "J'ai dit de choisir un ACTE PRUDENTIEL en avalant des médicaments qui détruira sa libido plutôt que de tomber dans le péché, même moindre."

REPONSE : Ca c'est une nouvelle position tout à fait juste ! Voilà le moindre mal ! Rien à dire là-dessus. Quelle belle modification de votre position, et quelle mauvaise foi en plus.


Car cette proposition là qui est certes un moindre mal, n'a rien à voir avec cette autre position là (soit-disant soutenue par des théologiens du Vatican dont on vous demande depuis 8 jours de donner le nom) : CITATION : "Je persiste à dire qu'une personne qui n'a pas de CONTRAINTE MORALE, mieux vaut pour elle contaminer sa partenaire sans mettre de préservatif plutôt que de commettre un double mal. Mieux vaut aller au Paradis avec le SIDA plutôt que de tomber en Enfer avec un corps "sain"."

Là oui : Choisir une castration chimique plutôt que de contaminer une quelconque personne du SIDA, ok !

Je pense maintenant que MDN est à la théologie morale catholique, ce que la danse des canards est au ballet classique russe. Mdn tortille du derrière en entrant dans la marre et croit que, ni vu ni connu, on va oublié la position absurde et criminelle qu'il a défendu pendant près de 15 jours.

Commentaire n°457 posté par Arnaud Dumouch Aujourd'hui à 09h15
Cher Matthieu, je pense que vous devriez garder à jamais les deux messages précédants dans vos archives (avec dates et liens), avec le troisième où il défend sa position sur la contamination de sa femme. Si un jour Yves vous fait le coup du grand théologien, maîtrisant parfaitement la théologie morale, soutenu par des théologiens de Rome, et vous traitant d'hérétique et d'orgueilleux, vous pourrez lui resservir.
Par contre, s'il entre dans une vraie démarche de recherche humble en morale, attentive à la réalité, tenant copmpte de la réalité des personnes, de leur capacité de progrès à la lumiière du Magistère universel infaillible, vous n'aurez plus à la lui mettre devant le nez.
Commentaire n°458 posté par Arnaud Dumouch Aujourd'hui à 09h19
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 11 Aoû 2012, 13:30

Chaque âme, chrétienne ou pas, verra Notre Seigneur à l'heure de sa mort, ça c'est clair.

Je crois qu'il en sera plus demandé aux catholiques, qui ont le reçu la Vérité pleine et entière.

Pour ce qui est du salut des âmes, l'évangile et le catéchisme de l'Eglise sont clairs :

Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.(marc 16,16)

qui renvoie à :

Jean 3;18
Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu

Jean 3, 36
Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Actes 2; 38
Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.
--------------------------------------------------------------------------------
Actes 16;31
Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille
.



Donc, ceux qui ont reçu l'annonce de la Bonne Nouvelle du Seigneur et la rejettent (comme de très nombreuses personnes en France par ex) sont en danger de mort, réelement.

Ceux qui 'ont jamais entendu la Bonne Nouvelle du Seigneur (donc qui ne sont pas coupables d'avoir rejetté Notre Seigneur Jésus) seront traités de manière clémente par Dieu, en fonction du bien naturel qu'ils auront fait , tout simplement I love you

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 11 Aoû 2012, 14:41

Arnaud Dumouch a écrit:
Grande nouvelle ! Le théologien ami de l'Abbé Guy Pagès vient de changer de position, très discrètement :

SA NOUVELLE POSITION : http://www.totus-tuus.fr/450-comments-23693594.html#c

Il est quand-même rigolo ce « NDN ». D’abord une pseudo-argumentation complètement incohérente, qu’il maintient pendant dix jours, soutenant l'assassinat d'une femme innocente.

"NDN" : « Je persiste à dire qu'une personne qui n'a pas de CONTRAINTE MORALE, mieux vaut pour elle contaminer sa partenaire sans mettre de préservatif plutôt que de commettre un double mal. Mieux vaut aller au Paradis avec le SIDA plutôt que de tomber en Enfer avec un corps "sain". »

Au bout de dix jours il se rend enfin compte que sa position n’est pas tenable, il se récuse en insinuant que c’est toujours la même position, il choisit « un ACTE PRUDENTIEL en avalant des médicaments qui détruira sa libido plutôt que de tomber dans le péché, même moindre. »

Bon au moins il a changé d’avis mais il est toujours aussi incohérent en soutenant que c'est la même position. Le plus gros problème est que ces soi-disant théologiens qui ne savent ni discerner ni raisonner sont de plus en plus nombreux. Je ne sais s’il faut vraiment s’en étonner. En fait je crois que non.


Dernière édition par Petit messager le Sam 11 Aoû 2012, 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 11 Aoû 2012, 16:06

Il est clair qu'il ne veut pas se déjuger. Ce serait reconnaître qu'il n'est pas le génie en théologie morale qu'il prétend être depuis des semaines, traitant Matthieu Boucard d'hérétique et d'orgueilleux, et usant les participants de son blog.

Et bien évidement, toujours pas les noms des fameux théologiens de Rome qui le soutiennent. Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 11 Aoû 2012, 16:39

la castration, plutôt que la contamination mortelle volontaire, oui.

mais la castration est aussi condamnée par l’Église !
(certain pour la castration mécanique et définitive, mais c'est a priori valable pour toutes les formes de castrations).

donc elle ne vaut pas mieux que le préservatif ! Le préservatif reste encore largement préférable.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 11 Aoû 2012, 16:43

Cher Scrogneugneu, faites au mieux et ne contaminez jamais personne avec le SIDA. Ca c'est le pire.

Si vous ne vous contrôlez pas, usez du préservatif, sachant que ce n'est pas une protection de l'autre à 100%.

Le mieux est de se contrôler, avec l'aide de bromure s'il le faut.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 11 Aoû 2012, 17:18

Simon1976 a écrit:
Bizarre qu'un chrétien pense que toutes les religions mènent à Dieu et au salut.

"Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne va au Père que par moi." dit Jésus.

Donc toutes les religions ne mènent pas à Dieu et au salut.

C'est pourtant clair c'est le Seigneur Notre Dieu qui nous le dit, le sacrifice de L'Agneau de Dieu à permis de nous sauver, il ne s'agit pas d'une religion il s'agit de l'Amour de Dieu pour les hommes, et qui donne en sacrifice son Fils unique pour racheté tout les hommes.

Il ne s'agit pas d'une religion, car je vous rappelle les pharisiens était très croyant pourtant ils n'ont pas accepté Dieu (enfin certains).

Il s'agit de la volonté de chacun de suivre le Christ, de bien vouloir ce dépouiller pour laisser toute la place au Christ et le suivre justement dans le chemin, la vérité qui nous libère et la vie qui nous attend en Dieu.

Bien sûr le Christianisme mène à Dieu, bien sûr la Sainte Eglise Catholique est l'Epouse de Dieu tout comme l'âme de chaque croyant, bien sûr je suis Chrétien, mais avant tout je suis un enfant de Dieu grâce à LUI. cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 01:05

doris60 a écrit:
Non, toutes les religions ne mènent pas à Dieu, sauf au Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Very Happy
connaissez-vous un sauveur qui ne peut pas se sauver lui-même?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 01:11

Raphaël a écrit:
Pour en revenir à la question initiale, oui, seul Jésus sauve. Hors de l'Eglise, point de salut.
Comment donc, Jésus peut-il être le sauveur, s'il est obligé de demander qu'on le sauve? Comment pouvons-nous espérer en quelqu'un qui ne peut se sauver? N'est-il pas plus sage de s'en remmetre au véritable sauveur? Mais, qui est alors le vrai sauveur?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 01:11

zlitni a écrit:
doris60 a écrit:
Non, toutes les religions ne mènent pas à Dieu, sauf au Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Very Happy
connaissez-vous un sauveur qui ne peut pas se sauver lui-même?

QUI est votre Sauveur Zlitni? Si vous en avez un...

Citation :
Comment donc, Jésus peut-il être le sauveur, s'il est obligé de demander qu'on le sauve?

Jésus-Christ n'a jamais demandé qu''on le sauve vous savez...pfft

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 01:19

petero a écrit:


C'est votre droit que de mettre Jésus sur le même plan que Bouddha. Pour nous, catholique, Jésus est bien plus qu'un éveillé. Il est la Lumière ; il est celui qui nous éveille, qui nous mets dans la lumi_ère, qui nous éclaire sur la Vérité, qui nous révèle la Vérité absolu, il Est la Vérité absolue, car il est Dieu.

Suivre bouddha c'est suivre un homme en quête de Dieu; un homme qui a essayé de trouver Dieu, comme d'autre l'ont fait sur la terre. Jésus, Lui, c'est Dieu Lui-même, qui est descendu du ciel, d'auprès de Dieu son Père, avec lequelle il est Dieu lui-même ; qui est en quête de l'homme, qui vient chercher l'homme pour le conduire là où aucun homme ne peut aller sans être porté par Dieu lui-même.

Nous suivons Dieu qui s'est fait homme en Jésus, en observant tout ce qu'il a prescrit, et je dit bien tout. Voilà ce que c'est que faire plus que de dire "je crois".

Pour faire disparaître le mal en nous, nous cultivons en nous la présence de Jésus, de son Esprit, qui est le bien absolu. Nous nous laissons mouvoir par son Esprit.

Si je vous dit que demain un film va sortir, et que vers la moitié de ce film, une personne (le producteur du film) doit obligatoirement faire une brève apparition, mourir très violemment, tuer par ses acteurs qu'il a choisit et lui même placé a cet endroit et cet instant, et ne plus revenir par la suite (du moins jusqu'à la fin du film). Puis les distributeurs du film vous disent que si le producteur ne serait pas intervenu en personne et bien la suite du film aurait été une catastrophe et que c'est pour le bien des figurants du film qu'il soit obligatoirement venu mourir tragiquement pour les sauvés. Mais vous constatez après le déroulement du film, après l'intervention du producteur qui a tout sauvé que c'est la même qu'avant. Aucun changement, les figurants souffrent toujours mais dans le film remercie la personne de les avoir sauvés, alors que ceci est faux puisqu'il n'y a aucun changement survenu.

Qu'allez vous pensez du scénario?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 01:24

zlitni a écrit:
petero a écrit:


C'est votre droit que de mettre Jésus sur le même plan que Bouddha. Pour nous, catholique, Jésus est bien plus qu'un éveillé. Il est la Lumière ; il est celui qui nous éveille, qui nous mets dans la lumi_ère, qui nous éclaire sur la Vérité, qui nous révèle la Vérité absolu, il Est la Vérité absolue, car il est Dieu.

Suivre bouddha c'est suivre un homme en quête de Dieu; un homme qui a essayé de trouver Dieu, comme d'autre l'ont fait sur la terre. Jésus, Lui, c'est Dieu Lui-même, qui est descendu du ciel, d'auprès de Dieu son Père, avec lequelle il est Dieu lui-même ; qui est en quête de l'homme, qui vient chercher l'homme pour le conduire là où aucun homme ne peut aller sans être porté par Dieu lui-même.

Nous suivons Dieu qui s'est fait homme en Jésus, en observant tout ce qu'il a prescrit, et je dit bien tout. Voilà ce que c'est que faire plus que de dire "je crois".

Pour faire disparaître le mal en nous, nous cultivons en nous la présence de Jésus, de son Esprit, qui est le bien absolu. Nous nous laissons mouvoir par son Esprit.

Si je vous dit que demain un film va sortir, et que vers la moitié de ce film, une personne (le producteur du film) doit obligatoirement faire une brève apparition, mourir très violemment, tuer par ses acteurs qu'il a choisit et lui même placé a cet endroit et cet instant, et ne plus revenir par la suite (du moins jusqu'à la fin du film). Puis les distributeurs du film vous disent que si le producteur ne serait pas intervenu en personne et bien la suite du film aurait été une catastrophe et que c'est pour le bien des figurants du film qu'il soit obligatoirement venu mourir tragiquement pour les sauvés. Mais vous constatez après le déroulement du film, après l'intervention du producteur qui a tout sauvé que c'est la même qu'avant. Aucun changement, les figurants souffrent toujours mais dans le film remercie la personne de les avoir sauvés, alors que ceci est faux puisqu'il n'y a aucun changement survenu.

Qu'allez vous pensez du scénario?

Que tout cela vient d'un cerveau jaloux donc humain...qui n'a rien compris et ne veut rien savoir.
Bref, pourquoi ne pas retourner à "vos frères dans la révolte humaine"?
Peut-être même qu'un jour vous aurez l'impression d'être "maîtres de cette Terre" n'est-ce pas? Ne serait-ce que pour un très court laps de temps...peut-être cela vous soulagerait-il? hum?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 01:48

Séraphine a écrit:

QUI est votre Sauveur Zlitni? Si vous en avez un...
nous avons la grace d'allah
Séraphine a écrit:
Jésus-Christ n'a jamais demandé qu''on le sauve vous savez...pfft
Ce simple petit verset à fait couler énormément d'encre, surtout pour conjecturer.
dans ce passage, nous pouvons observer l'impuissance de Jésus et sa faiblesse.
A-t-il vraiment dit cela?
les évangiles selon Luc et Jean n'en font pas mention.
suivante:
«*Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Eli, Eli, lama sabachthani? c'est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?*» (Mathieu 27,46)


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 01:55

zlitni a écrit:
Séraphine a écrit:

QUI est votre Sauveur Zlitni? Si vous en avez un...
nous avons la grace d'allah
Séraphine a écrit:
Jésus-Christ n'a jamais demandé qu''on le sauve vous savez...pfft
Ce simple petit verset à fait couler énormément d'encre, surtout pour conjecturer.
dans ce passage, nous pouvons observer l'impuissance de Jésus et sa faiblesse.
A-t-il vraiment dit cela?
les évangiles selon Luc et Jean n'en font pas mention.
suivante:
«*Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Eli, Eli, lama sabachthani? c'est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?*» (Mathieu 27,46)



Oui et bien, pauvre Zlitni, si vous voyez en Jésus-Christ "de l'impuissance et de la faiblesse"...vous vous rangez donc dans les rangs de ceux que vous dénoncez : les partisans des puissances de ce Monde...

C'est votre choix, mais sachez qu'en les appuyant, vous ne pouvez plus les dénoncer!

Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 03:15

Et bien, ces religions n'existaient pas à l'époque de Jésus.

Il y avait:

Grèce: zeus, aphrodite, ares, hephaistos, etc.

Rome: jupiter, vénus, mars, vulcain, etc.

Phénicie: baal, astarté

Babylone: marduk, inana, etc.

Aujourd'hui:

- Hindouisme (fait place au védisme puis au brahmanisme). Le védisme est exact au dieux grecs et romains. Indra est le dieu suprême, de la foudre. Le brahmanisme fait l'émergence du Dieu unique, transcendant. L'hindouisme inclut 3 dieux placés au-dessus du Brahman qui coopère avec lui. Créateur, préserveur, destructeur. Le premier crée à l'aide du Brahman. Le second préserve la création par un avatar (incarnation), le troisième procure le salut par la vision béatifique. Il "détruit" l'illusion du regard et ramène vers le Père.

- Bouddhisme: religion terrestre. Opposée au religions célestes tel Christianisme, Islam, Hindouisme.

- Islam: fait son apparition 700 ans après Jésus-Christ. Fait beaucoup de référence au Christ. Tente de ramener le croyant à la vision transcendante de Dieu. Quand l'Islam dit que Jésus n'est pas un fils et Dieu n'est pas son père, c'est pour ceux qui n'ont pas "d'oreilles pour entendre". C'est-à-dire, pour certains croyants, sans comprendre la parabole, croient que Jésus a un père de chair.

Je ne peux répondre à la question du début. À quoi a servi le sacrifice de Jésus? Petite idée: il a ouvert une porte.
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 03:36

zlitni a écrit:
Séraphine a écrit:

QUI est votre Sauveur Zlitni? Si vous en avez un...
nous avons la grace d'allah
Séraphine a écrit:
Jésus-Christ n'a jamais demandé qu''on le sauve vous savez...pfft
Ce simple petit verset à fait couler énormément d'encre, surtout pour conjecturer.
dans ce passage, nous pouvons observer l'impuissance de Jésus et sa faiblesse.
A-t-il vraiment dit cela?
les évangiles selon Luc et Jean n'en font pas mention.
suivante:
«*Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Eli, Eli, lama sabachthani? c'est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?*» (Mathieu 27,46)



Cher ami, je vous répondrais très simplement par ces sages paroles de saint Paul: "Car ce qui nous paraît "folie" en Dieu contient plus de sagesse que ce qui vient des hommes; et la "faiblesse" de Dieu dépasse en force tout ce que les hommes peuvent réaliser" (1 Corinthiens 1;25 - traduction Parole vivante). Devant cette sainte Croix dressée sur le monde comme un pont entre le ciel et la terre, devant notre Seigneur souffrant et portant nos péchés, devant un tel amour fou de Dieu, devant ce sang précieux que le Christ a versé pour les injustes que nous sommes, devant cette faiblesse de Dieu qui nous confond, devant cette folie de ce Messie en Croix qui nous sauve et qui nous donne Sa vie, que pouvons-nous dire d'autre, si ce n'est Merci ? Merci Seigneur de t'être fait pauvre pour nous enrichir, merci de t'être fait faible pour nous fortifier, merci de t'être abaissé pour nous élever à Toi pour l'éternité. Merci d'avoir accepté de porter le sentiment d'abandon du Père pour que nous ne soyons habité pour toujours par Ton Esprit-Saint. Si vous saviez votre misère et l'abîme que le péché creuse entre vous et Dieu, vous vous précipiteriez au pied de la Croix, cette fontaine de vie d'ou jaillit le pardon et la miséricorde divine en surabondance. Si vous saviez la sainteté parfaite de Dieu, vous trembleriez de vous présenter devant Lui sans le secours d'un si grand Sauveur et d'un si bon Berger. Aucun coeur ne saurait contenir un si grand amour! On ne peut expliquer un si grand amour, on ne peut que le recevoir pour en vivre. Le cri de Jésus est un cri d'amour infini qui retentit dans tout l'univers et qui désarme les puissances des ténèbres. Puissiez-vous un jour, mon ami, entendre ce cri :amen:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 08:53

zlitni a écrit:
doris60 a écrit:
Non, toutes les religions ne mènent pas à Dieu, sauf au Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Very Happy
connaissez-vous un sauveur qui ne peut pas se sauver lui-même?

C'est ce que ricanèrent les prêtre lorsque Jésus fut crucifié.

Et ils comprirent, à l'heure de leur mort, en voyant Jésus venir les chercher, que le salut de Jésus est bien plus grand que de descendre de la croix. C'est une victoire éternelle de l'humilité sur l'orgueil.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 09:05

Arnaud Dumouch a écrit:
zlitni a écrit:
doris60 a écrit:
Non, toutes les religions ne mènent pas à Dieu, sauf au Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Very Happy
connaissez-vous un sauveur qui ne peut pas se sauver lui-même?

C'est ce que ricanèrent les prêtre lorsque Jésus fut crucifié.

Et ils comprirent, à l'heure de leur mort, en voyant Jésus venir les chercher, que le salut de Jésus est bien plus grand que de descendre de la croix. C'est une victoire éternelle de l'humilité sur l'orgueil.

Oui les prêtres ricanèrent à la mort de Jésus...mais beaucoup moins après. Confused

Arnaud, si vous pouviez cessez de cancanner que tous auront la visite de Jésus-Christ à leur mort et qu'ils n'auront qu'à dire oui (pour être admis ou saint) ou non (pour être damnés ou blasphémateurs), cela aiderait un grand nombre d'indécis en ce moment...



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 09:09

Séraphine a écrit:


Arnaud, si vous pouviez cessez de cancanner que tous auront la visite de Jésus-Christ à leur mort et qu'ils n'auront qu'à dire oui (pour être admis ou saint) ou non (pour être damnés ou blasphémateurs), cela aiderait un grand nombre d'indécis en ce moment...




Chère Séraphine, parce que vous croyez que dire "oui", ça se fait comme cela pour l'orgueilleux ?

Regardez plutôt ce qu'il se passe :


Le contresens le plus fréquent qui est fait par des lecteurs superficiels de l'annonce de la vénue du Christ miséricordieux à l'heure de la mort est celui ci : Pêchons ! Dieu est bon ! Il pardonnera !


c'est une objection. Mais elle se résout facilement



C'est le même contresens que ceux qui, de tout temps, détournèrent l'existence du sacrement de pénitence pour se dire :
Citation :
"Je pèche. Je me repent et me confesse à l'heure de ma mort et hop ! Je suis sauvé !"

Les personnes qui calculent ainsi ont à mon avis un esprit qui n'est pas fait pour comprendre ce qu'est la miséricorde pour raisonner ainsi et en abuser.


Les péchés mortels (de faiblesse et d'ignorance), il ne faut pas jouer avec eux, même si toute faiblesse et ignorance sont enlevés à la venue du Christ. En effet, si on s'y complait, on fabrique en son âme un goût pour l'égoïsme et l'orgueil qui nous attirera vers la liberté solitaire, qui est justement ce qu'annonce Lucifer en enfer. Mais face au Christ, ce sera devenu un péché mortel contre l'Esprit Saint car il n'y aura plus que lucidité et maîtrise de soi.

Ce poids du péché risque bien, face à la parousie du Christ, de nous faire mépriser sa douceur et sa petitesse (qui sont sa gloire principale) et nous dirons :
Citation :
"Ce n'est que ça le Christ ? Mr. Green "
Donc nous devons FUIR LE PÉCHÉ, par peur NON DU CHRIST mais de NOUS-MÊMES !

Et le péché nous guette. Il est invisible. Je me souviens de cette anecdote qui m'a frappé. A la fin des apparitions de Lourdes, on voulut protéger Bernadette. On lui trouva un couvent à Nevers dirigés par une religieuse de haute qualité, une grande ascète. Une fois, une dame demanda à voir Bernadette. Elle s'attendait à voir en Bernadette une grande mystique, pleine de transports. Or Bernadette n'aimait pas passer des heures à l'oraison. Elle était simple, et préférait servir en cuisine et dans le ménage. Le constatant, la dame fit cette remarque acide :
Citation :
"Ce n'est que cela Bernadette ? Embarassed ..."
à quoi Bernadette a répondu en riant : "Mais oui, madame, ce n'est que ça!". Et cela m'a frappé car je me suis dit que beaucoup d'entre nous, chrétiens fervents et secrètement assez sûr de notre salut, nous réagirons peut-être de la même façon FACE A LA SAINTE VIERGE, QUI EST la plus petite (d'où sa royauté au Ciel).

Je suis inquiet pour notre salut. Combien d'entre nous ne se reconnaîtront qu'en suivant "Lucifer le Grand" ? Face à la "grandiose" apparition de Lucifer, ce roi de la fierté solitaire et individualiste, nous risquons bien de reconnaître notre vrai chemin...

Donc, la peur de l'enfer ne doit plus venir de Dieu ! Lui, il est prêt à pardonner TOUT, 70 fois 7 fois, si nous nous repentons.

La peur doit venir de NOUS. Car personne ne sait s'il ne sera pas déçu, lors de la venue du Christ dans sa gloire, par tant d'HUMILITE...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 11:08


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 12:22




Arnaud Dumouch a écrit:

.
Donc nous devons FUIR LE PÉCHÉ,

par peur NON DU CHRIST mais de NOUS-MÊMES !

.




ange1 ange1 ange1 ange1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 12:30

Petit messager a écrit:



Arnaud Dumouch a écrit:

.
Donc nous devons FUIR LE PÉCHÉ,

par peur NON DU CHRIST mais de NOUS-MÊMES !

.




ange1 ange1 ange1 ange1

He bé...
Tout un message!

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 12:55

Qui résume tout, qui est essentiel !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 12:59

Arnaud Dumouch a écrit:
Qui résume tout, qui est essentiel !

Voilà que vous avez peur de vous-même?

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 13:11

Oui. Lorsque je verrai Lucifer et la grandeur de la gloire du type mondaine qu'il propose, je sais que, sans l'aide de la grâce de Jésus, je choisirai Lucifer.

Il suffit de s'observer pour s'en rendre compte. Qui d'entre nous résiste à son péché dominant ?

Mais heureusement, je sais que le Christ m'aidera et qu'au moindre appel venant de moi, il me sauvera de moi-même.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Dim 12 Aoû 2012, 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 13:15

zlitni a écrit:
Séraphine a écrit:

QUI est votre Sauveur Zlitni? Si vous en avez un...
nous avons la grace d'allah
Séraphine a écrit:
Jésus-Christ n'a jamais demandé qu''on le sauve vous savez...pfft
Ce simple petit verset à fait couler énormément d'encre, surtout pour conjecturer.
dans ce passage, nous pouvons observer l'impuissance de Jésus et sa faiblesse. A-t-il vraiment dit cela?
les évangiles selon Luc et Jean n'en font pas mention.
suivante:
«*Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Eli, Eli, lama sabachthani? c'est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?*» (Mathieu 27,46)



C'est justement dans la faiblesse que la puissance de Dieu déploie toute sa mesure ( 2 Co 12, 9).

Et Paul ajoute:

"lorsque je suis faible, c'est alors que je suis fort."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 13:19

Arnaud Dumouch a écrit:
Oui. Lorsque je verrai Lucifer et la grandeur de la gloire du type mondaine qu'il propose, je sais que, sans l'aide de la grâce de Jésus, je choisirais Lucifer.

Il suffit de s'observer pour s'en rendre compte. Qui d'entre nous résiste à son péché dominant ?

Mais heureusement, je sais que le Christ m'aidera et qu'au moindre appel venant de moi, il me sauvera de moi-même.

He bien moi je dis que vous avez plus peur du Christ que de vous-même en ce moment.

Bref, si on vous le présentait, je ne suis pas certaine de ce que vous choisiriez...


Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 14:34

zlitni a écrit:
Raphaël a écrit:
Pour en revenir à la question initiale, oui, seul Jésus sauve. Hors de l'Eglise, point de salut.
Comment donc, Jésus peut-il être le sauveur, s'il est obligé de demander qu'on le sauve? Comment pouvons-nous espérer en quelqu'un qui ne peut se sauver? N'est-il pas plus sage de s'en remmetre au véritable sauveur? Mais, qui est alors le vrai sauveur?

Il n'agis pas en son nom en sa personne, voila pourquoi il ne se sauve pas car ce n'est pas vérité. Celui qui veut garder sa vie la perdra celui qui la donnera la gagnera.
En faisant cette acte il prouve qu'il est de Dieu cela demontre la pureté de son amour.

Dans la vérité il se sauve mais vous ne comprenez pas le sens en restant dans l'oeil pour oeil dent pour dent.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 14:41

zlitni a écrit:
Séraphine a écrit:

QUI est votre Sauveur Zlitni? Si vous en avez un...
nous avons la grace d'allah
Séraphine a écrit:
Jésus-Christ n'a jamais demandé qu''on le sauve vous savez...pfft
Ce simple petit verset à fait couler énormément d'encre, surtout pour conjecturer.
dans ce passage, nous pouvons observer l'impuissance de Jésus et sa faiblesse.
A-t-il vraiment dit cela?
les évangiles selon Luc et Jean n'en font pas mention.
suivante:
«*Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Eli, Eli, lama sabachthani? c'est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?*» (Mathieu 27,46)



Vous lisez les evangilles avec l'esprit fermé, avec pour seul but de venir metre en avant vos croyances.
Sans coeur vous ne pouvez comprendre le sens des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 12 Aoû 2012, 18:23

Séraphine a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Oui. Lorsque je verrai Lucifer et la grandeur de la gloire du type mondaine qu'il propose, je sais que, sans l'aide de la grâce de Jésus, je choisirais Lucifer.

Il suffit de s'observer pour s'en rendre compte. Qui d'entre nous résiste à son péché dominant ?

Mais heureusement, je sais que le Christ m'aidera et qu'au moindre appel venant de moi, il me sauvera de moi-même.

He bien moi je dis que vous avez plus peur du Christ que de vous-même en ce moment.
Bref, si on vous le présentait, je ne suis pas certaine de ce que vous choisiriez...

C'est ça votre ultime argument ? Quelle prétention. Vous lisez donc dans les âmes ?

Gardez un esprit ouvert et acceptez de vous tromper sans vouloir à tout prix avoir toujours raison.
Spoiler:
 
> « L’homme choisit chaque jour, et dans l’ensemble de sa vie, entre les deux extrêmes énoncés par saint Augustin : l’amour de soi jusqu’au mépris de Dieu et de ses frères, l’amour de Dieu et de ses frères jusqu’au mépris de soi. »

SAINT AUGUSTIN, LA CITÉ DE DIEU.
LIVRE QUATORZIÈME : LE PÉCHÉ ORIGINEL
CHAPITRE XXVIII : DIFFÉRENCE DES DEUX CITÉS

> « Deux amours ont donc bâti deux cités : l’amour de soi-même jusqu’au mépris de Dieu, celle de la terre, et l’amour de Dieu jusqu’au mépris de soi-même, celle du ciel. L’une se glorifie en soi, et l’autre dans le Seigneur ; l’une brigue la gloire des hommes, et l’autre ne veut pour toute gloire que le témoignage de sa conscience ; l’une marche la tête levée, toute bouffie d’orgueil, et l’autre dit à Dieu : ‘’Vous êtes ma gloire, et c’est vous qui me faites marcher la tête levée.’’ […] »

Après avoir lu ces lignes, continuerez-vous d’être aussi péremptoire en prétendant que vous avez toujours fait le bon choix ? Vous seriez bien la seule. Mais enfin dans ce cas on pourrait comprendre que vous n’ayez jamais aucune raison d’avoir peur de vous-même ;)

Apprenez aussi à nuancer, la crainte de Dieu, qui est un des sept dons du Saint-Esprit, n’a rien à voir avec la peur ou la panique. La crainte de Dieu est avant tout respect, confiance en sa sagesse, en sa puissance, en son amour. A l’opposé, la peur de Dieu est un manque de confiance en Son amour. Pour cette raison il faut s’efforcer de comprendre, autant qu’on le peut et dès maintenant – et chaque jour –, que l’amour de Dieu pour ses enfants est infini. Ce qui n’empêche pas beaucoup d’âmes, se laissant influencer par l’Adversaire et par les conséquences du péché originel, de dire non à l’Amour jusqu’aux derniers moments !

Is 11:1- Un rejeton sortira de la souche de Jessé, un surgeon poussera de ses racines.
Is 11:2- Sur lui reposera l'Esprit de Yahvé, esprit de sagesse et d'intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte de Yahvé :
Is 11:3- son inspiration est dans la crainte de Yahvé. Il jugera mais non sur l'apparence. Il se prononcera mais non sur le ouï-dire.
Is 11:4- Il jugera les faibles avec justice, il rendra une sentence équitable pour les humbles du pays. Il frappera le pays de la férule de sa bouche, et du souffle de ses lèvres fera mourir le méchant.
Is 11:5- La justice sera la ceinture de ses reins, et la fidélité la ceinture de ses hanches.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Ven 17 Aoû 2012, 03:05

Petit messager a écrit:
Séraphine a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Oui. Lorsque je verrai Lucifer et la grandeur de la gloire du type mondaine qu'il propose, je sais que, sans l'aide de la grâce de Jésus, je choisirais Lucifer.

Il suffit de s'observer pour s'en rendre compte. Qui d'entre nous résiste à son péché dominant ?

Mais heureusement, je sais que le Christ m'aidera et qu'au moindre appel venant de moi, il me sauvera de moi-même.

He bien moi je dis que vous avez plus peur du Christ que de vous-même en ce moment.
Bref, si on vous le présentait, je ne suis pas certaine de ce que vous choisiriez...

C'est ça votre ultime argument ? Quelle prétention. Vous lisez donc dans les âmes ?

Gardez un esprit ouvert et acceptez de vous tromper sans vouloir à tout prix avoir toujours raison.


Je vous retourne vos paroles avec un grand plaisir, quel dommage que vous ne pouviez lire mon âme en ce moment..!

Revenir en haut Aller en bas
 
Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Pourquoi toutes ces religions, avec un même livre : La Bible ? Parce que nous avons pas tous la même compréhension de l’œuvre de Golgotha !
» La destruction de toutes les Religions
» Quelques questions pour toutes les religions
» Qu'elle est l'origine de toutes les religions ?
» Medjugorje : Toutes les religions sont les mêmes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: